sombre

hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le deal à ne pas rater :
Xiaomi Mi True Wireless 2S – Écouteurs intra-auriculaires sans-fil ...
49 €
Voir le deal

 ( topic commun ) — spring party.

F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Bridgewater Way

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Bronwyn Simons

behind
messages : 113
name : serena (fragile bird)
face + © : MADELAINE PETSCH + Raspberry panda (avatar)
multinicks : - lily fitz

age (birth) : 26 ans
♡ status : taken
work : Coach sportif
activities : membre du club de lecture, promener Bobies son berger australien
points : 191
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : available !

( topic commun ) — spring party. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — spring party. · Mar 25 Mai - 14:48
Bronwyn ne savait pas vraiment comme elle était arrivée là. La rouquine n’était vraiment friande des rassemblements et encore plus des fêtes. Et pourtant, la voilà qui s’était retrouvée devant une galerie d’art. Son frère cadet l’avait convaincue de l’accompagner. Pourtant, voilà maintenant dix minutes qu’il n’était toujours pas présent. La rousse regrettait déjà d’avoir accepté. La voilà qui portait une petite robe (pour ne pas dire la seule robe de son armoire) et une paire de baskets. Du rouge à lèvres sur ses lèvres et un blouson en cuir sur ses épaules, la belle ne se sentait vraiment pas à sa place ici. La jeune femme trépignait dans la queue. Ce serait bientôt son tour. Son téléphone vibra dans sa poche « Sorry sis, I can’t make it but please go there and have fun without me. » Un grognement s’échappait de ses lèvres. Voilà qu’il lui posait un lapin. Observant la file devant elle et derrière, la jeune femme rechercha un visage connu. En vain. Que faire ? Elle avait fait tout chemin et attendu plusieurs minutes. Etait-ce trop tard pour rebrousser chemin ? Le videur lui demanda le mot de passe. La jeune femme le lâchait sans grand engouement. Bron pénétrait alors dans la verrière. Sceptique, elle balaya la salle du regard. « Advienne que pourra. Alea jacta.  », déclarait la coach avant de s'approcher du bar.

LIBRE.

_________________
all she ever wanted was to be loved by you ~ 
Once I start breathing fire, you can't tame me. And you might think I'm weak without a sword. But if I had one, it'd be bigger than yours ~
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Rob Hendwick

behind
messages : 62
name : anane.
face + © : asante blackk.
multinicks : vesper, joan, phoebe.

age (birth) : eighteen (06|06).
♡ status : single.
home : with his parents.
points : 98
moodboard : ( topic commun ) — spring party. - Page 2 Giphy
the mask

( topic commun ) — spring party. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — spring party. · Sam 29 Mai - 11:44
La rumeur de la fête dite « secrète » était arrivée jusqu’à Rob au détour de quelques conversations avec des voisins ici et là, au coin de la rue, à l’épicerie, à l’arc light. Les premières fois qu’il en avait entendu parler, il n’avait pas relevé, mais la rumeur enflant avait fini par attiser sa curiosité. Étudiant à Portland depuis la rentrée dernière, le garçon avait plutôt l’habitude désormais d’aller à des fêtes dans des bars de la mégalopole, entouré de ses camarades de promo, que dans la petite cité portuaire de son enfance où chaque évènement était d’ordinaire organisé sous la coupe du comité d’organisation. Il trouvait toutefois l’idée assez drôle et avait eu envie de venir voir à quoi cette fête ressemblait.
Même sa sœur avait eu écho de cette soirée qui, il le soupçonnait déjà, n’avait plus grand-chose de secret, et ils avaient convenu de s’y retrouver en milieu de soirée. Rob était arrivé bien en avance sur l’horaire sur lequel ils s’étaient entendus, une fâcheuse manie de sa part – sa frangine, elle, ne manquerait probablement pas d’être en retard – ce qui n’était pas pour autant un problème et lui laisserait le temps de découvrir les lieux, où il n’avait encore jamais mis les pieds, et papoter avec les uns et les autres comme à son habitude.
Rob annonça le mot de passe aux vigiles, qui gardaient soigneusement l’entrée comme si les mots « adonis vernalis » n’étaient pas sur toutes les bouches dans Windmont Bay depuis des semaines, et s’engagea sur le sentier, les poings au fond des poches de son pantalon et son sempiternel sourire tranquille sur les lèvres. Le parc était plus vaste qu’il n’en donnait l’impression depuis l’entrée et bordait une galerie d’art qu’il s’étonna de n’avoir jamais vue ni entendu parler auparavant, lui qui pourtant avait presque toujours vécu là et avait un intérêt tout particulier pour ce genre d’endroit. Il tendit vaguement le cou vers le bâtiment principal dont l’entrée semblait condamnée et se dirigea pour l’heure vers le bar, décidant d’attendre un peu avant d’aller y voir de plus près. « Ça en fait du monde pour une fête soit disant secrète, non ? » Un verre de thé glacé à la main, Rob ponctua sa phrase d’un sourire en coin vers la jeune femme aux airs légèrement impatients et visiblement seule elle aussi, qui balayait la verrière du regard depuis le bar.

maître du jeu
Voir le profil de l'utilisateur
The Observer

behind
messages : 209
name : everyone.
face + © : fs, tumblr.
multinicks : -

age (birth) : timeless.
points : 1379
the mask

( topic commun ) — spring party. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — spring party. · Dim 30 Mai - 13:48
spring (secret) party
rebondissement


L’appel de la curiosité avait été plus fort que tout le reste et les habitants étaient nombreux a avoir fait le déplacement. Si certains se fichaient pas mal de savoir qui était derrière cette fête improvisée, d’autres avaient à coeur de percer le mystère. D’ailleurs une poignée des gens présents avaient tiqué sur le fameux mot de passe donné à l’entrée ; adonis vernalis, autrement dit un poison dangereux susceptible de donner la mort. Pourtant tout semblait se dérouler sans heurts… à ceci près. En dépit de l’accès interdit au bâtiment principal, quelqu’un dans l’assemblée remarqua un va et vient étrange vers une des portes annexes. En temps normal la chose serait probablement passée inaperçue mais la tentation de fouiner était trop belle pour passer à côté. Une jeune femme téméraire suivit donc les intrigants à l’intérieur dans un dédale d’escaliers pour déboucher sur une salle immense.

Sur tous les murs… les noms et photos des comptes privés de la plupart des participants à cette soirée. En voyant ça elle se mit à hurler pour rappliquer du monde. Qui avait fait ça ? Et pourquoi ? Bien évidemment l’endroit était désert, aucune trace du ou des organisateurs encore moins de ceux qui avaient collé tout ça à la va vite pour faire passer un message ; oui mais lequel ?

NB — Nous vous invitons à prendre en compte ce petit imprévu dans vos futures réponses.

_________________

“ Tell me that you'll open your eyes. ”

A CONTACTER EN CAS DE QUESTIONS OU DE DEMANDES

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Bronwyn Simons

behind
messages : 113
name : serena (fragile bird)
face + © : MADELAINE PETSCH + Raspberry panda (avatar)
multinicks : - lily fitz

age (birth) : 26 ans
♡ status : taken
work : Coach sportif
activities : membre du club de lecture, promener Bobies son berger australien
points : 191
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : available !

( topic commun ) — spring party. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — spring party. · Lun 31 Mai - 17:05
Bronwyn s’était laissée convaincre de se rendre dans une fête secrète dans une verrerie à Windmont Bay. La coach n’était pas vraiment du genre fêtarde. Sa dernière fête devait remonter à ses années lycée. Comme bien souvent lors d’événements, la jeune femme ne se sentait pas vraiment à sa place. Pourtant, la belle s’était convaincue de tenter l’expérience. Après tout, elle avait 26 ans. C'était une (presque) adulte. Elle était coach sportif et originaire de WB. Son chemin finirait bien par croiser une âme charitable qui lui tiendrait compagnie. La jeune femme se dirigea vers le bar. Cela lui faisait bizarre de sortir sans son chiot. Il l'accompagnait habituellement partout. Elle commença par prendre un verre d’eau pétillante. Pas très original ou bien aventureux mais cela pouvait passer pour un gin tonic sur un malentendu. Une technique infaillible pour les personnes, qui, comme elle, se refusait à boire de l’alcool. Pourquoi ? L’alcool entachait ses prouesses physiques et mentales. Une jeune avec un verre à la main l’aborda avec un sourire. «Ça en fait du monde pour une fête soi-disant secrète, non ? », lui dit-il. La jeune femme lui rendit son sourire avant de rire très légèrement. Il n’avait pas tort. Pour une soirée secrète, la foule s’était donnée rendez-vous. « Totalement. Cela en serait presque suspect… », lâchait-elle en retour en scannant la foule du regard. La rousse observa alors une jeune femme disparaitre dans les escaliers. Un hurlement survint quelques instants plus tard. Frissonnante et intriguée, Bronwyn déposa son regard sur le jeune homme. Qu’est-ce que cela pouvait bien être ? Que se passait-il ? « Ça, non plus, ce n’est pas rassurant. On ferait peut-être mieux d’aller voir ? Je ne me suis pas présentée mais je m'appelle Bronwyn. », l’invita-t-elle à la suivre. S’il n’était pas prêt à aller voir avec elle ce dont il s’agissait il était fortement possible que Bron se dégonfle. La témérité ce n’était pas son fort.


_________________
all she ever wanted was to be loved by you ~ 
Once I start breathing fire, you can't tame me. And you might think I'm weak without a sword. But if I had one, it'd be bigger than yours ~
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Keane Duggan

behind
messages : 1631
name : sissi.
face + © : j. gyllenhaal ▬ © corpsie & tumblr.
multinicks : marley, winnie, alvin, efrem, willow.

age (birth) : 41 y/o. (08/01)
♡ status : unlucky.
work : jiu jitsu instructor.
activities : waking up early, staying positive in a negative world, loving his girls, training like a super saiyan.
home : on crescent lane with his daughters.
points : 2128
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : blake.

( topic commun ) — spring party. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — spring party. · Lun 31 Mai - 19:11
« Tu n’as pas dit non, » fit-il remarquer à Ethan lorsque celui-ci répondit de manière assez vague à sa proposition. Même si la perspective d’avoir un peu de temps pour lui-même était plaisante, il ignorait s’il était en mesure d’être ainsi séparé de ses deux filles. Cela n’arrivait pour ainsi dire jamais. Certes Joan partageait la garde de Niamh une semaine sur deux, mais il avait toujours Maeve pour lui tenir compagnie ; il n’était jamais totalement seul. Aujourd’hui encore, il était heureux de ne pas souffrir de solitude et de partager cet instant insolite avec ses amis. L’issue de la soirée restait incertaine mais il était toutefois persuadé qu’ils passeraient tous un bon moment. Moins sévère que son ami avocat, il ne se ferma pas totalement à l’idée de partager quelques heures avec ce prénommé Tony dont Pablo ne leur avait jamais parlé auparavant. Bien entendu, la présence de cet inconnu venait perturber leurs plans (certes non établis à cette seconde précise) mais il préférait lui laisser le bénéfice du doute. Sous ce physique peu engageant se cachait peut-être un homme joyeux, festif et agréable. « Enchanté Tony, » souffla-t-il après lui avoir également serré chaleureusement la main. « J’en sais rien non plus… » ajouta-t-il à la suite d’Ethan. Tout comme Pablo probablement, il ne faisait pas partie de ce monde en apparence mondain, par conséquent il ignorait tout de l’identité des organisateurs. Alors qu’il s’apprêtait à reprendre la parole, un jeune homme les rejoignit et s’adressa aussitôt à leur invité surprise. De toute évidence, les deux individus se connaissaient. La gêne l’envahit et il échangea un rapide regard à ses deux autres amis dans le but, sans doute, d’avoir leurs impressions. Si la situation était plus ou moins distrayante, ce n’était pas tous les jours que l’on retombait en enfance comme cela, il n’avait pas spécialement envie de gâcher sa soirée avec les histoires de bac à sable d’un mec qu’il ne connaissait pas. « Vous avez entendu ? » Un fort cri féminin se fit entendre à l’intérieur du bâtiment situé juste derrière eux. Il prit cela comme le signe évident qu’il fallait mettre un terme à cet échange saugrenu. « Je vais voir ce qui se passe, tu m’accompagnes ? » demanda-t-il à Ethan avant de tourner les talons la seconde suivante. Il ne proposa pas à Pablo de les suivre, sans savoir s’il tenait à rester accroché à son rencard. Quant au grand blond, il ne jugea pas bon de s’adresser à lui d’une quelconque manière. Lui-même n’avait pas pris la peine de les saluer avant de les interrompre, certainement à cause de son jeune âge, propice à l’impolitesse. « J’ai loupé un épisode ? » demanda-t-il à Ethan, sans vérifier s’ils étaient suivis, tandis qu’ils gravissaient ensemble les escaliers. « Je sais pas dans quelle histoire Pablo s’est encore fourré mais ça pue. » Il existait suffisamment de célibataires dans l’Oregon pour ne pas avoir à s’intéresser à des personnes déjà en couple.

@Ethan Harmon  @Pablo Estrada  @Tony Burton  @Aaron Edwards

_________________
 
Everything that kills me makes me feel alive.
I feel something so right by doing the wrong thing and I feel something so wrong by doing the right thing.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Koa Thompson

behind
messages : 123
name : Koa Thompson
face + © : Charles Melton ; © @doom days
multinicks : sage anderson


age (birth) : 28 ans
♡ status : single
work : air force pilot
home : flat mate with Aaron Edwards - Bridgewater Way
points : 438
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Free. 2/5 — Merope (Flashback) — Teodora — Topic Commun

( topic commun ) — spring party. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — spring party. · Mar 1 Juin - 10:22
S’il avait pu avoir un super pouvoir, à l’instant présent du moins, Koa aurait aimé disparaitre. Être invisible, se téléporter, peut lui importait réellement. Mais il aurait donné absolument n’importe quoi pour ne pas être ni acteur ni spectateur de cette conversation. Ses yeux passaient d’un ex à l’autre. Les réflexions fusaient, les piques aussi. Bien qu’il était difficile de choquer le jeune pilote, il restait pantois de cet échange que rien n’avait prédis. Si ce n’est peut être le retour de flamme, que sa petite plaisanterie en entrant dans la soirée avec suscité. Karma’s a bitch. Quand il avait projeté cette image de troisième roue du carrosse, il avait imaginé une scène bien plus niaise et ennuyeuse qui lui aurait donné envie de consommer le bar dans sa totalité. Le mood était tout autre. Bien qu’il soit surpris par le changement de comportement du blond, Koa ne pouvait s’empêcher d’être un —tout petit— peu rassuré. Aaron ne se démontait pas, parlait sans langue de bois tandis que beaucoup perdait tout courage, toute contenance devant une ex. Le calme ne faisait cependant pas parti de l’équation. Consumé par la rage le pompier les avait quitté. Koa n’avait même pas eu le temps de protester qu’il se trouvait déjà seule face à la dénommée Winifred.

Cool cool cool… —murmurait-il pour lui même en plongeant son nez dans son verre qu’il vidait d’une traite. Soupire. Lourd, non dissimulé, à la limite de l’impolitesse. Il n’avait aucune intention de se lancer dans un chit chat de courtoisie. Ce n’était pas son truc et il ne comptait absolument pas faire une exception pour la jeune femme. Elle avait niqué ses jordan puis foutu son binôme en rogne et il se retrouvait maintenant solo, toujours par sa faute. Nope. Pas vraiment envie de faire un effort. Petit coup d’oeil circulaire dans le jardin. Les chances qu’il y décèle un visage familier étaient maigres mais il tentait le coup…

Plaisir partagé…? — question rhétorique, ouvertement sarcastique. Petit sourire feint, purement ironique. Si on pouvait s’en tenir à un seul round pour ce soir ce serait… Cool ? —pause. Petite moue pensive, haussement d’épaules. Pas réellement envie de devoir faire piquer mon poulain ce soir… — il allait prendre congé sur ces derniers mots quand un hurlement retenti dans la verrière. C’est quoi ce bordel encore? —murmurait-il, sourcils froncés, cherchant instinctivement le jeune Edwards des yeux jusqu’à croiser son regard. Le blond ne semblait pas en savoir plus que lui ni que quiconque dans l’assemblée. Cette soirée ne s’annonçait pas vraiment comme une réussite. Mais peut-être n’en est-ce pas le but premier pour les organisateurs de celle-ci. Mouvement de foule vers l’intérieur d’où était survenu le cri. Même si Koa n’était pas un grand fan de drama, sa curiosité était piquée, ainsi il gravissait les marches du bâtiment principal, Winifred sur ses talons.

@Aaron Edwards  @Winifred Limon

_________________
 
Plus j'en sais,
plus je sais que
je ne sais rien.
◖cover your eyes, the devil's inside◗
Voir le profil de l'utilisateur
Tony Burton

behind
messages : 2485
name : corpsie.
face + © : j. ransone + ©me & ransonepj.
multinicks : beckett - isaac - larissa - maisie - oliver - peter.

age (birth) : 39 {28.05}
♡ status : wini-fried.
work : field agent for an alarm company.
activities : trying not to stab or strangle (or punch) people, taking his meds, laying low.
home : a sublease on pioneer oak.
points : 3228
moodboard :
( topic commun ) — spring party. - Page 2 8ETCqVN
¤
( topic commun ) — spring party. - Page 2 T6NLOkD
¤
the time was wrong
tw: maladie mentale, violence.

the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : on. (1/3) TC, Kerry.

( topic commun ) — spring party. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — spring party. · Mar 1 Juin - 12:33
En deux temps, trois mouvements, Tony se retrouva avec un verre à la main, un compagnon de soirée, et des nouvelles connaissances à découvrir. Ce n’était pas la manière dont il avait envisagé que les choses se dérouleraient, et il manquait un élément crucial à l’événement, toutefois il se laissa porter par la situation. Cela faisait fort longtemps qu’il n’avait pas été amené à échanger avec un groupe d’individus mâles dans sa tranche d’âge, ce n’était pas désagréable de retrouver ses pairs. Il marmonna à son tour qu’il était enchanté à chaque poignée de main qu’il serra, légèrement intimidé par le nombre de personnes présentes autour d’eux. « Ethan… Keane… » répéta-t-il à voix basse pour s’imprégner de leurs prénoms, en essayant de conserver une mine avenante pour ne pas passer pour un fou furieux. « Vous ne savez rien de cette soirée ? » s’enquit-il, un peu étonné car les mecs semblaient faire partie du beau monde, plus que lui dans tous les cas. Une ombre gigantesque le fit reculer d’un pas et il se dissimula, par réflexe, à moitié derrière Pablo. Il reprit contenance en reconnaissant le visage énervé du grand blond et il leva les yeux au ciel. Ce n’était pas le moment. Ses poings se serrèrent de rage face à la scénette vers laquelle le pompier pointait son index, cependant il fit de son mieux pour conserver une attitude de neutralité. Pour quelqu’un qui avait insisté pour qu’il la gratifiât de sa présence, elle semblait l’avoir bien vite zappé. « Qu’est-ce qui te fait penser que c’est mon problème ? » demanda-t-il à l’attention d’Aaron, qui n’eut guère l’occasion de répondre puisqu’un cri strident capta les regards de toute la salle. L’espace d’un instant, Tony crut que Winifred faisait encore des siennes, mais un rapide coup d’œil dans sa direction le rassura. Trop content de trouver une parade pour esquiver la compagnie du gamin, il suivit le mouvement et emboîta le pas de Pablo et de ses comparses. Il ne comprit pas immédiatement ce que ses yeux étaient supposés voir, jusqu’à ce qu’il tombât sur le nom de son nouvel ami, Pablo Estrada, et de photos qui paraissaient être personnelles. « Papichulo, hein ? » souffla-t-il à ce dernier, un léger rictus moqueur étirant sa lèvre supérieure tandis qu'il pointait du doigt la zone où s'étalaient les posts du latino. La foule l’empêchait de voir tous les noms et photos dévoilés, cependant il savait que son visage ne se trouvait pas exposé sur les murs de cette pièce. Il avait l’intelligence de ne rien poster ni liker avec son faux compte, il n’existait pas sur les réseaux sociaux. « C’est là qu’on se dit que ça aurait été cool de savoir qui a organisé cette soirée avant d’y mettre les pieds, hein ? » commenta-t-il pour reprendre les propos de ses interlocuteurs, quelques minutes plus tôt. Quelqu’un, quelque part, devait admirer la scène et jubiler face à l’angoisse des participants, c’était ce qui fâchait le plus Tony à cet instant. Il leva le nez et repéra d’un coup d’œil circulaire les caméras de surveillance. Il fixa le cœur de l’une d’entre elle, comme si cela pouvait l’aider à voir la personne qui se trouvait de l’autre côté de l’écran. Il secoua la tête en recouvrant ses esprits, après avoir reçu un coup de coude dans les côtes, et il regretta sa petite taille qui l'empêchait de discerner Winifred dans la foule. Même s'il était fâché par ce qu'il avait vu, il tenait à la savoir en sécurité.


_________________

oblivion is calling out your name
when you play it hard, and I try to follow you there. It's not about control but I turn back when I see where you go.
can you paint with all the colors of the wind
Voir le profil de l'utilisateur
Winifred Limon

behind
messages : 1227
name : fai
face + © : aarjona - @kiddressources
multinicks : woody, dewey, ruth, peggy

age (birth) : 31 ans, 3 septembre
♡ status : tony-ed
work : artiste maquilleuse (jobless).
home : la maison de ses parents à harbor row et CHEZ TONYYYYYYYYYYY
points : 4406
moodboard : ( topic commun ) — spring party. - Page 2 T6NLOkD
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :

( topic commun ) — spring party. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — spring party. · Mer 2 Juin - 12:34
@Aaron Edwards  @Koa Thompson  @Tony Burton

Échanger avec Aaron était toujours aussi désagréable. Il ne lui parlait pas, il aboyait sur elle, la rancœur se lisant dans ses yeux. Elle avait beau essayer de pacifier leur discussion, il paraissait hermétique et résolu à ne pas rester en sa présence. Lorsqu’il l’interrogea sur l’intérêt qu’elle trouvait à suivre sur les réseaux des personnes qu’elle ne connaissait pas, elle secoua la tête, dépitée, sans répondre. Il ne comprendrait jamais. Un instant, elle pensa à tous les moments qu’ils avaient passé ensemble, leur complicité à jamais perdue et le sentiment d’abandon réciproque qu’ils avaient ressenti. Winifred savait qu’ils en étaient arrivés là principalement à cause de sa maladie mais Aaron n’avait pas su être suffisamment patient ce qui les avait guidés à se haïr aujourd’hui. « Je n’ai pas besoin d’amis s’ils doivent être comme toi. »  répliqua-t-elle entre ses dents tandis qu’il disparaissait déjà vers le bar. Elle fusilla son dos du regard mais réussit à se contenir suffisamment pour présenter, à son tour, un visage crispé à Koa. L’un comme l’autre ne semblait pas du tout à l’aise face à cette situation imposée. Elle mordilla le bord de son verre, le regard fuyant et acquiesça lorsque Koa proposa de s’en tenir là. Elle était à mille lieux d’imaginer le stratagème d’Aaron mais spontanément, elle eut envie de s’éloigner de son colocataire, comme si ce dernier était un allié trop affirmé de son ex. « Ouais, je… »  Elle n’eut pas le temps de terminer sa phrase qu’un cri glaçant se fit entendre. Elle sursauta et renversa ce qu’il restait de son verre avant de se laisser guider, curieuse, vers l’origine du vacarme. Winifred dévala les marches et atterrit, avec d’autres invités, dans une pièce lugubre, placardée de photos issues des réseaux sociaux. Comme aimantée vers les photos, elle donna des coups de coude pour se frayer un chemin et se retrouver face aux photos épinglées. Son regard avait pris une expression nouvelle, fascinée, subjuguée. Elle marcha le long du mur, glissant le bout de ses doigts sur les photos avec une admiration non dissimulée. « C’est magnifique. »  souffla-t-elle pour elle-même. L’instant lui parut suspendu quelques secondes avant qu’elle finisse par se ressaisir, se souvenant être aux yeux de tous. Elle secoua la tête et fit plusieurs pas en arrière, troublée mais comprenant qu’elle ferait mieux de se faire discrète car elle sentait déjà certains regards intrigués posés sur elle. Au fil de ses mouvements, elle finit par percuter, de dos, une carrure et une odeur familière. Elle n’eut pas besoin de se retourner pour reconnaître son petit-ami. « Tony ? »  Elle fit volte-face et comme prise la main dans le sac, elle se sentit obligée de se justifier à la vue de son visage fermé (pour changer). Il était, après tout, le seul dont l'avis l'intéressait. « Je te jure que ce n’est pas moi ! C’est un beau travail, on ne peut pas le nier, mais je n’ai rien à voir avec ce bordel. »  Elle marqua une pause et fronça les sourcils en ajoutant. « Qu’est-ce que tu fous là, par contre ? »

_________________
❝ All these relief-givers, the needle sure revs in the red. Chemicals like drugs from inside they feel like my best friend. You think me a coward but I am a warrior with many voices in my head. When I looked around and I reached out, I saw no alternative. ❞
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Estrada

behind
messages : 1405
name : marido @ castiells.
face + © : pedro pascal ; dripping alchemy.
multinicks : aurora, citra, eliot, raelyn.

age (birth) : 45 ans sur le papier, probablement 15 dans les faits. | 22 juin.
♡ status : père célibataire complètement à l'ouest.
work : prof d'arts plastiques au lycée.
activities : cuisiner, faire de la sculpture, danser sur de la musique cubaine, ficher la honte à sa fille par mégarde.
home : une maison bien bordélique près de bridgewater way où rien n'est à sa place.
points : 1944
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/2 : free} : tc.

( topic commun ) — spring party. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — spring party. · Jeu 3 Juin - 18:29
Une fois les présentations faites, la conversation s’installa presque tout naturellement entre les quatre hommes comme s’ils se connaissaient de longue date. Pablo était bien loin de se douter des arrières pensées de ses comparses qui le scrutaient avec un sourire goguenard, l’air de dire : c’est qui ce mec que tu nous as ramené ? Il était effectivement ailleurs et s’interrogeait sur l’origine de cette soirée à laquelle ils étaient nombreux à avoir répondu sans trop savoir qui l’avait organisé. Le côté mystérieux de la chose lui donnait l’impression d’être dans un téléfilm d’agents secrets dont il raffolait même s’il ne comprenait pas forcément toute l’intrigue, faute de concentration. C’était à se demander comment il avait pu devenir professeur avec un cerveau aussi volubile que le sien. « Non aucune idée. Bah peu importe après tout, l’essentiel c’est de passer un bon moment. » Il haussa les épaules puis reprit une gorgée de son cocktail.. Ils furent ensuite interrompus par l’arrivée d’un inconnu pas si inconnu que ça en définitive au moins pour un des participants. L’échange auquel il ne pigea rien du tout le fit hausser des sourcils et par reflexe il s’interposa légèrement entre le grand blond et son nouvel ami. Visiblement ces deux-là avaient des comptes à régler cependant ce n’était ni l’endroit ni le moment. À son tour il jeta un coup d’œil à Ethan et Keane qui partageaient visiblement son avis et ne daigna pas non plus se présenter, préférant ignorer ces tractations étranges. Et puis comme si tout ça n’était pas suffisamment bizarre, on entendit soudainement un cri très fort venant du bâtiment prohibé. « Oui, quelqu’un qui a vu une araignée peut être ? » Suggéra-t-il sur le ton de la plaisanterie à l’instar de ces papas persuadés d’avoir fait la blague du siècle qui mettait tout le monde à l’aise. Il regarda ensuite ses amis partir sans lui proposer de venir (bonne pâte il ne broncha pas) et se tourna vers ses interlocuteurs. « Allons voir ce qui se passe. » En disant cela, c’était surtout à Tony qu’il s’adressait et sans attendre de réponse de sa part, il suivit la foule vers l’intérieur de la bâtisse. Finalement l’araignée aurait été bien plus amusant songea-t-il en voyant toutes ces photos sur les murs qui retraçaient la vie privée de nombreux participants y compris la sienne. Il se fit aussitôt la promesse de supprimer quelques clichés qui le faisaient passer pour un idiot plus qu’il ne l’aurait supposé. « Pour ma défense c’est une super chanson. » Rétorqua-t-il à la critique de son acolyte tout en devinant des visages familiers placardés un peu partout. « Si c’est un projet artistique c’est sacrément osé. » Lui-même n’aurait jamais osé franchir ce genre de limites douteuses.  « T’as vu quelque chose ? » Tony semblait observer un point précis dans son dos mais en se retournant, il ne comprenait pas ce qui avait capté son attention. « Ah tiens ils sont là-bas. » Il désigna Ethan et Keane un peu plus loin et se dirigea finalement vers eux sans plus tarder. « Je vous jure c’est pas moi. » Fit-il en levant les mains même si personne n’avait suggéré quoi que ce soit de ce genre.

@Tony Burton  @Aaron Edwards  @Keane Duggan  @Ethan Harmon

_________________

maybe we could sleep in make you banana pancakes, pretend like it's the weekend now | @ jack johnson.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Zander Byrd

behind
messages : 2112
name : ndia
face + © : arthur gosse @self (avatar), fymodelgifs(gifs)
multinicks : chani, justyn, vittoriu, slevin

age (birth) : 31 (31th oct.)
♡ status : giving her a place in his heart.
work : cybersecurity expert
activities : playing video games, singing rnb songs in the shower, thinking about her*, watching the starlights, going out to sea, hacking
home : a boat @bay port
points : 4047
moodboard :

we were written in the stars
(ec)

the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open

( topic commun ) — spring party. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — spring party. · Dim 6 Juin - 13:12

Zander n'avait aucune honte de révéler être venu dans cet endroit seul. Il se doute bien que la raison de sa venue contraste avec tous ces individus gravitant les uns entre les autres, en petits groupes, à ce moment où il discute avec cette trentenaire. Il est vrai qu'il avait bien proposé à sa petite-amie de venir avec lui mais celle-là travaille ce soir-ci. Le californien a donc décidé de venir seul, en espérant bien trouver des éléments dans son investigation. Un nouveau sourire s'éprend de ses lèvres, en écoutant son interlocutrice. En effet, celle-ci lui conseille de lui envoyer un message, de lui dire qu'elle lui manque. « C'est déjà prévu... », expire-t-il, en sentant ses joues se réchauffer un peu. Zander n'a jamais été de ceux qui partageait à qui veut l'entendre tous ses états d'âme, tous ses émois, tous ses sentiments. « M'enfin ...Je compte aller à la retrouver à la fin de son service pour ensuite l'emmener sur mon bateau », confie-t-il. Sur cet aveu, la brune révèle ce qui l'a poussé à venir à cette partie, elle aussi. Elle voulait découvrir qui se cacher derrière l'organisation de cet événement — et peut-être aussi savoir qui cherche à faire de l'ombre au comité d'organisation de la petite bourgade. Zander n'est donc pas le seul à être intrigué par tout ce mystère — il n'est pas le seul mais la probabilité qu'il rencontre à cette même soirée une personne qui était venue dans le même objectif que lui était nulle. Il ne sait pas ce qui a laissé penser à son interlocutrice qu'il aurait pu être derrière tout ça : d'ailleurs, il se dit qu'elle doit être déçue de ne pas avoir trouvé l'organisateur. Elle s'est d'autant plus trompée sur son identité. Ce n'est pas lui. Il esquisse un rictus quand elle se dit ne pas être déçue. Le hacker lui partage alors ses doutes sur les nouveaux arrivants, qu'il pense être capables d'être derrière tout ça. Il a déjà mené ses recherches avant de venir. Il a longtemps essayé de trouver d'ailleurs leur présence sur les réseaux sociaux. Il s'interrompt brusquement parce qu'il ne sait pas si elle cautionnerait ses activités. Il se râcle la gorge, alors qu'elle semble curieuse de savoir ce qu'il comptait faire. « Pour pouvoir... hacker leur compte, surveiller leur activité sur le réseau social... » il lance un regard en direction de son interlocutrice, se pinçant les lèvres avant de reprendre. « Je travaille dans la cybersécurité. » lui révèle-t-il, en se penchant vers elle, comme s'il n'avait pas envie que tout le monde le sache. « Un peu trop... Mes proches se moquent un peu de moi depuis que je me suis lancée dans ces recherches », expire-t-il, en haussant les épaules. Et pourtant, il a toujours été habitué aux regards railleurs de ses frères aînés. Mais celle qui se trouve en face d'elle ne se moque pas (et ne se moquera pas de lui). Il sourit à cette pensée, alors que ses paroles viennent le tirer de sa réflexion. « Faisons équipe ! », s'exclame-t-il. « Je m'appelle Zander, Zander Byrd », qu'il finit par décliner son identité.

Alors que la conversation commence à aller de bon train entre Cecilia et Zander, un hurlement retentit à quelques mètres d'eux, à l'intérieur du bâtiment dont l'accès leur a été interdit. « Oh... » Qu'est-ce donc cela ? Il se le demande bien. Il tourne sa tête en direction de son interlocutrice, l'air intrigué et interrogatif. Quelques secondes s'écoulent, imposant le silence parmi tous les convives présents. « Allons voir ce qu'il s'y passe... », propose-t-il. « Restons ensemble et ne nous séparons pas, d'accord ? ». Alors, ils s'avancent, suivant en fin de compte quelques participants. Ils se retrouvent dans cette grande salle où de nombreuses photos personnelles de chacun sont projetées. Il lève la tête, regardant chaque pan, avant de reposer son attention sur Cecilia. « Je vous jure que je n'y suis pour rien... », souffle-t-il. Elle a d'abord douté de son identité — pensant que c'était lui derrière tout ça — , alors maintenant qu'elle connait ses activités et ses compétences informatiques, elle pourrait bien penser qu'il serait derrière ça. « On est surveillés... », parce qu'il croit reconnaître le visage de quelques participants à la soirée sur le mur qu'il a vaguement croisé sur son chemin en début de soirée. Pour lui, les visages affichés n'ont pas été choisis au hasard. Il plisse les yeux, sondant les individus autour d'eux.


@cecilia harmon

_________________
if it's love
don’t hate it
Lay your head on my chest
I wish that we'd be like this every night
Just close your eyes, close your eyes
Feels so good when I have you in my arms
whiskey in a teacup
Voir le profil de l'utilisateur
Ali Caldwell

behind
messages : 1716
name : margot / chasinghearts
face + © : rita ora ; all souls <3 / phyla petit chat <3
multinicks : finn ▴ daphne ▴ gibi ▴ ayden ▴ ophelia

age (birth) : 27 yo (1/07)
♡ status : mom ▴ single, thinking about Jo while swiping right.
work : bar owner / singer.
activities : playing music, dancing, clubbing, writing, etc
home : harbor row
points : 1462
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Casey ▴ (Joseph) ▴ (S4 - Xavi, Odette, Calla)| fr/en ▴ closed

( topic commun ) — spring party. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — spring party. · Dim 6 Juin - 23:35
@irene lacroix
Même si Ali se dit qu’une fête secrète à Windmont Bay ne doit avoir rien d’exceptionnel, la jeune femme ne peut s’empêcher d’être intriguée par l’événement. Elle se demande pourquoi il a fallu que ce soit une fête secrète et aussi qui s’y pointera… Et puis, cela fait du bien un peu d’animation à Windmont Bay et les fêtes qui s’y déroulent sont toujours l’occasion de recroiser des gens qu’on voit peu. Par exemple, alors qu’elle vient à peine de pénétrer dans les lieux après avoir donné le mot de passe - Adonis Vernalis, elle aperçoit la silhouette de Irène Lacroix. Une légère grimace se dessine sur les lèvres d’Ali. Si elle apprécie sincèrement la jeune femme, elle a l’impression que cette dernière l’évite depuis quelques temps et ça la peine. Elle se doute bien que cela a un lien avec l’argent qu’elle lui a prêté - et qu’Irène peine à lui rembourser mais elle trouve cela dommage. Irène pourrait tout simplement lui en parler et lui dire qu’elle ne peut pas lui rembourser maintenant; la chanteuse a de toute façon été très claire sur le fait qu’elle pouvait prendre son temps pour rembourser tant qu’elle la tenait un minimum informée. “Hey Irène”. souffle-t-elle en se dirigeant vers la jeune femme, saluant quelques têtes connues par la même occasion. “Comment vas-tu ?” Ali décida de lui parler aussi normalement que possible, ne souhaitant pas braquer d’office la jeune femme. Peut-être aborderait-elle le sujet naturellement et que la discussion pourrait se passer sans heurt. Ce n’est pas gagné d’avance car Ali est réellement blessée par l’attitude de la jeune femme et commence à se demander si elle ne s’est pas servie d’elle mais elle espère sincèrement que ce n’est pas le cas et compte lui donner une chance de s’expliquer. “Ca fait une éternité qu’on ne s’est pas vues, j’ai l’impression.” Ca c’est le cas de le dire… Mais Ali a à peine le temps de finir sa phrase qu’un cri se fait entendre de l’intérieur du bâtiment. Elle fronce les sourcils en l’entendant et pose sa main sur le bras d’Irène. “C’est quoi ce bordel ?” Les cris ne semblent pas non plus affolés mais sont intrigants. Ali est cependant partagée entre sa curiosité et l’envie de crever l’abcès avec son amie.

_________________

See I wanna stay the whole night, I wanna lay with y o u till the sun's up. I wish that I could I let you love me.
i can see the fire through your eyes
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Edwards

behind
messages : 1689
name : vodka paradise
face + © : alex ludwig - ©pasty
multinicks : jules, gabriel, evelyn, wayne

age (birth) : 22 ans (12/08)
♡ status : not your business
work : firefighter
activities : clubs, sport
home : bridgewater way
points : 2448
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo (fr)

( topic commun ) — spring party. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — spring party. · Lun 7 Juin - 0:44
Il est évident que Tony voit de quoi tu parles. Winifred est allé voir ailleurs auprès de lui alors que tu étais en couple avec elle. Et le pire c’est qu’il avait osé te dire que non, qu’ils n’étaient qu’amis, et que tu l’avais bêtement cru. T’as découvert le pot aux roses bien plus tard. En soit, il n’avait pas de compte à te rendre car vous n’êtes et n’avez jamais été potes, mais tu aurais au moins espéré qu’il ait la franchise de te dire ce qu’il en était d’homme à homme. Du coup, ce soir, tu n’as pas de remord à lui faire croire que sa nana – car tu imagines qu’ils sont en couples depuis tout ce temps – drague un autre mec que lui. Et ce, même si cet autre mec n’est rien d’autre que ton coloc. C’est un coup bas et cela ne te ressemble pas mais Winifred t’a vraiment mit en rogne ce soir. Malheureusement, le brun ne semble pas particulièrement soucieux de ce que tu lui annonces. Est-ce qu’ils ne se fréquentent plus ? Pas le temps de te poser vingt-milles questions et de pouvoir lui répondre qu’un cri strident se fait entendre dans la salle. – Qu’est-ce qu’il se passe ? – Tu marmonnes un peu déstabilisé en cherchant des réponses auprès de Koa qui te regarde également au loin. Vu son air surpris, il n’a pas l’air d’en savoir plus que toi. Tu regardes furtivement le visage de la troupe des quarantenaires que tu as momentanément rejoint mais aucun d’eux n’a l’air de savoir ce qu’il se trame non plus. L’un d’eux suggère d’aller voir ce qu’il se passe et tu hoches la tête en leur emboîtant le pas. Tu espères vivement qu’il ne s’agit pas là d’une tragédie du genre une personne retrouvée morte. La réalité est toute autre. Après avoir grimpé plusieurs marches, tu te retrouves dans une pièce couverte de photos sur les murs de personnes qui te semblent familières. Tu analyses d’ailleurs bêtement un peu celles-ci comme s’il s’agissait là de tableaux. Après avoir identifié certains des convives, tu aperçois des photos de ton colocataire. – C’est quoi ce bordel ? – Tu demandes cette fois-ci, d’une tonalité plus forte et à qui veut l’entendre. Est-ce qu’il s’agit là d’une œuvre d’art ? Non, tu ne penses pas. C’est plutôt une violation envers l’intimité des gens. Et il n’y a qu’une seule personne capable de faire ça à tes yeux. Winifred Limon. C’est pire que ce que tu pensais. Et bien plus grave. Tu pourrais crier à tout le monde que tu connais la coupable mais tu ne préfères pas l’accabler un peu plus. A quoi cela servirait ? Tu passerai probablement pour un fou. Du coup, tu abandonnes sans remord le groupe de personnes plus âgées pour retrouver ton coloc’ qui découvre à son tour ce qu’il se trame. – Koa ! Il faut que tu vois ça ! – Ni une, ni deux, tu l’attrapes par la main pour l’amener voir ses photos. Tu espères que la colère ne s’emparera pas de lui lorsqu’il se rendra compte que sa vie est exposée sur ce mur. Tu rajouterais bien que c’est pour ça que tu ne souhaites pas afficher ta vie sur les réseaux sociaux mais cela serait mal venu. Ce n’est vraiment pas le moment de le faire culpabiliser. La seule personne coupable ici c’est Winifred. – Elle est beaucoup plus timbrée que ce que je pensais. Désolé.. Je crois qu’il va falloir aller porter plainte. – Il sait très bien de qui tu parles. D’ailleurs, tu constates qu’elle n’a pas perdu de temps pour retrouver son amant. Mais ce n’est plus ton problème à présent. Elle devra répondre devant la justice. T’es bien décidé à aller dénoncer ses agissements. C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase et là, tu te rends compte qu’elle devient un danger pour tout le monde. – On ferait mieux de se casser. C’était vraiment pas une bonne idée cette soirée. – Tu dégaines ton portable pour prendre une photo du mur. Il te faudra probablement une preuve à l’appui. Et tu ne te gênes pas pour prendre aussi de loin la brune en photo à son insu. Comme quoi elle était présente à cette soirée. Tous les éléments sont là pour l’accuser et l’incarcérer. Si tu ne lui souhaites pas de mal, tu préfères autant qu’on l'enferme à nouveau à l’hôpital psychiatrique avant que cela ne dégénère. Tu ne sais plus de quoi elle est capable. Et c’est bien ça qui te fait peur.

@Tony Burton  @Winifred Limon  @Koa Thompson
@Pablo Estrada  @Keane Duggan  @Ethan Harmon

_________________



IKO IKO - My bestie and your bestie, sit down by the fire. Your bestie says she want party, so can we make these flames go higher.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Cecilia Harmon

behind
messages : 515
name : phyla
face + © : f. faivre + corpsie
multinicks : joseph - sonya - eugene - edison

age (birth) : 37 years old (02.06)
♡ status : stuck in a loveless marriage, mother of two kids
work : receptionist @ windmont bay clinic
activities : club de yoga, comité d'organisation
home : a lovely house on ocean avenue
points : 586
moodboard : ( topic commun ) — spring party. - Page 2 8xrvutP
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :

( topic commun ) — spring party. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — spring party. · Lun 7 Juin - 19:39
Elle qui ne voulait pas rester longtemps à cette petite fête, voilà qu'elle s'était trouvé une raison de rester. Ce jeune homme était charmant, et il était hacker ce qui le rendait encore plus intéressant (et, pourquoi pas, utile dans le futur). « J'ai jamais rencontré quelqu'un d'aussi curieux que moi... et en plus vous avez des compétences que je n'ai pas, évidemment qu'on doit faire équipe » dit-elle en souriant. « Cecilia Harmon » Elle serra la main de son nouveau partenaire, ravie de voir la tournure que prenait cette soirée. Mais Cecilia ne fut pas rassurée lorsqu'elle entendit un cri... S'agissait-il d'un nouveau drame dans cette satanée ville? C'est un peu effrayée qu'elle se décide à suivre Zander afin d'aller voir de quoi il s'agissait. « D'accord, on se lâche pas » elle hocha la tête en se collant le plus possible à son nouvel ami. La majorité des habitants présents semblaient être aussi curieux de découvrir ce qui se passait, à croire que ce cri était une mise en scène. C'est dans une grande salle, que tout le monde s'était arrêté. Des photos s'affichaient sur les murs, des photos des habitants... Y compris Cecilia. Le regard de la mère de famille se posa sur Zander qui se défendait. Elle secoua la tête en lui donnant une tape sur l'épaule « Oui, je sais que vous n'y êtes pour rien! » Elle lui lança un sourire pour le rassurer. « Je vois pas l'intérêt de faire ça... C'est quoi, un hacker qui fait son malin? Un truc artistique?  » Cecilia imita Zander et se mit à observer les gens, mais elle reporta rapidement son attention sur le mur et les photos. « Surveillés? Par qui? Et pourquoi? La personne qui fait ça n'est pas à cette fête. »


@Zander Byrd

_________________
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Irene Lacroix

behind
messages : 244
name : lora (ōkami).
face + © : mara lafontan — self (av).
multinicks : minha · sakura · sijia · yuri.

age (birth) : twenty four (20/12).
♡ status : goin' solo.
work : sculptor, painter, artist.
activities : drawing naked, enjoying stuff, avoiding responsabilities.
home : small apartment above her workshop/gallery, bridgewater way.
points : 595
moodboard :





introvert war;

DENY REALITY

« it's like I want to be alone but I want to be touched »





tw:
 



the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ON — fr/eng ⋅ scar, ali.

( topic commun ) — spring party. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — spring party. · Mer 9 Juin - 18:24

(outfit) —  @Ali Caldwell · Si elle doit juger la personne derrière cette fête d’un coup d’œil sur la décoration, Irene aurait tendance à dire qu’elle est particulièrement minutieuse et accorde une réelle importance aux détails. Que ce soit dans le choix des fleurs – certaines étant réputées pour être toxiques si consommée ou pour cette ambiance quelque peu mystérieuse qui plane tout autour de ce lieu. Ce qui ne semble en aucun cas dérouter la peintre qui se perd volontiers entre les silhouettes de sorte à continuer de fourrer son nez un peu partout (le bar attendra). Elle tombe alors sur une petite sculpture qu’elle observe avec un peu plus d’attention. Irene donne davantage l’impression d’être dans un musée qu’à une soirée, mais c’est tout elle ça, elle est comme ça et ne peut pas s’empêcher de laisser son regard créatif vagabonder là où l’œil est attiré. — Tiens, qu’elle commence en penchant la tête, l’air penseur, j’ai l’impression de l’avoir déjà vu quelque part, mais où ? qu’elle chuchote à elle-même. Les sourcils froncés, elle finit par balayer d’un revers la main ses pensées inquisitrice, s’intimant d’arrêter de jouer les critiques d’art et de profiter des festivités comme il se doit. Pourtant, à peine tourne-t-elle le dos à l’objet de ses interrogations que ses yeux se posent sur… Ali. — Oh, hey, elle esquisse un sourire un brin maladroit mais qu’elle tente malgré tout de sauver en l’accentuant de façon plus sincère. — Plutôt bien, j’allais me chercher à boire là et toi ? joue-la cool, et Irene ne semble pas avoir trop de difficulté à jouer la comédie (ou a-t-elle un peu trop foie en ses compétences d’actrice ?). La situation n’en reste pas moins cocasse, et elle sait – elle le sent même – qu’Ali n’est pas facile à duper, ce qui explique pourquoi il lui semble plus aisée de l’éviter que de l’affronter. Lâche ? Oui, un peu (beaucoup). Ce n’est pas faute de se dire que son amie comprendra mais Irene (ou plutôt son égo) refuse d’avouer que financièrement, c’est le néant. — C’est vrai, ça fait un moment, j'ai été pas mal prise ces derniers temps, un mensonge qui n’en est pas vraiment un car même s’il est vrai qu’Irene passe beaucoup de temps dans son atelier, d’ordinaire elle trouve malgré tout un peu le temps pour ses amis. — J’aurai dû—, sa phrase se perd alors que des cris surviennent et que toutes les attentions se portent sur ce qu’il se passe. Irene est elle-même intriguée. — On ferait peut-être mieux d’aller voir, elle ne lui laisse pas tant le choix et l’embarque dans son sillage. A peine arrivées plus près, elle entend les autres convives parler de photos, de surveillance et autres choses qui ne font pas vraiment sens. Jusqu’à ce qu’elle comprenne enfin. — Euh, est la première chose qui sort de sa bouche en laisser ses yeux se poser sur chaque visage, y compris le sien et celui d’Ali, c’est un prank tu crois ou… ? ou quoi ? certains des évènements s’étant déroulés à Windmont Bay ces dernières années lui viennent à l’esprit et elle réalise qu’après tout, tout est possible dans cette ville.  

_________________
the nights we owned are broken by the morning.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Harmon

behind
messages : 182
name : sow — pomeline.
face + © : matt bomer — @ corpsie.
multinicks : blake · jürgen · kerry · luna · xavi · zélie.

age (birth) : 42 · 23.10.
♡ status : married, two kids.
work : lawyer.
activities : avoiding his witchy wife.
home : a house on ocean avenue.
points : 380
moodboard :
Game over,
thank you for playing.

( topic commun ) — spring party. - Page 2 Dffa7d6731f8844adda1457193851ea3

the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( off · 0/2 ) cecilia, tc, larissa.

( topic commun ) — spring party. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — spring party. · Jeu 10 Juin - 10:54
Tout se déroula à la vitesse grand V, cette rencontre inattendue avec le nouvel Apollon de Pablo, ainsi que l'arrivée fracassante d'un jeune homme. Ethan n'appréciait pas particulièrement l'attitude du blond mais se tut, tout ceci ne le regardait en rien. Il se contenta de lancer un regard à ses comparses et plongea ses lèvres dans sa bière. Un nouveau ramdam s'en suivit et l'avocat retint un soupir d'exaspération : était-ce trop demander que de passer une soirée tranquille ? Il hocha la tête en guise de réponse et suivit bien sagement Keane. « C'est Pablo, plus rien n'est étonnant avec lui. » En outre, ce n'était pas leur problème, Pablo était un grand garçon, il se dépatouillerait très bien avec cette situation délicate (ou pas). « Sacrée œuvre d'art, » reprit-il, alors que les deux venaient d'arriver dans la salle, au même titre qu'une foule compacte. Les murs étaient habillés de diverses photos privées, heureusement pour lui il ne possédait aucun compte sur les réseaux sociaux. Néanmoins, ses pensées se tournèrent vers son épouse et sa tendance à tout étaler sur mazebird - surtout sa tronche - et il chercha du regard un quelconque indice. « Dis moi que ma femme n'est pas sur ce mur, » Il marqua une courte pause, hésitant, puis se tourna vers Keane. « Tu as compte ? Je ne m'en souviens plus. » Il espérait pour lui que non, les dégâts occasionnés pouvaient être plus ou moins importants, Keane avait deux filles à protéger, au même titre que Cecilia et lui. Le petit plaisantin qui avait initié ce chef d'œuvre allait certainement passer un sale quart d'heure, si seulement quelqu'un parvenait à lui mettre la main dessus. Finalement, la nécessité de connaître leur hôte était plus importante que prévue. Alors que son regard glissait toujours le long du mur, la voix familière de Pablo les interpella. Ethan ne réprima guère son sourire amusé face à son arrivée théâtrale. « Alors comme ça, tu sors avec quelqu'un qui est déjà pris ? » lança-t-il, un brin moqueur. C'était certainement l'hôpital qui se fichait de la charité car Ethan était loin d'être blanc comme neige, une information que ses amis ne possédaient pas. Il jugeait les autres sans prendre en compte sa propre expérience, lui qui avait longtemps joué un double jeu auprès de son épouse et de sa maîtresse. « Il est où d'ailleurs ? Tes photos ne lui plaisent pas ? »


_________________

Were you born an asshole or did you work at it your whole life ? Either way it worked out fine. You deserve all the credit, you're an asshole tonight. And I got a feeling, you'll be an asshole the rest of your life.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Keane Duggan

behind
messages : 1631
name : sissi.
face + © : j. gyllenhaal ▬ © corpsie & tumblr.
multinicks : marley, winnie, alvin, efrem, willow.

age (birth) : 41 y/o. (08/01)
♡ status : unlucky.
work : jiu jitsu instructor.
activities : waking up early, staying positive in a negative world, loving his girls, training like a super saiyan.
home : on crescent lane with his daughters.
points : 2128
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : blake.

( topic commun ) — spring party. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — spring party. · Ven 11 Juin - 8:10
« C’est quoi ce délire ? » marmonna-t-il entre ses dents à la vue des nombreuses photos privées placardées sur les murs de la pièce qui se remplissait à vue d’œil, bientôt ils seraient tous à l’étroit. D’ailleurs, ils furent rapidement rejoints par Pablo et son rencard énigmatique, à la vie amoureuse tumultueuse et problématique. « On se doute bien que ce n’est pas toi, » répondit-il à son ami professeur, pour le rassurer. Ce dernier était peut-être un artiste mais il n’était pas complètement irresponsable pour autant, un peu quand même, certes, mais il ne prendrait pas de telles libertés.  Peu habitué à fréquenter un environnement aussi peuplé, il sentit sa tête légèrement tourner, l’unique bière qu’il avait avalée ne pouvait être responsable de son état. Il y avait tellement de monde qu’Ethan ne remarqua pas la présence de Tony à quelques mètres d’eux, en pleine conversation avec une jeune femme qu’il avait lui-même vu en train de caresser les innombrables photos, comme si elle se satisfaisait de sa propre œuvre. Ce mec avait vraiment de bien drôles de fréquentations songea-t-il fortement. Peut-être se montrera-t-il un brin envahissant dans les jours à venir mais tant pis, il devait prévenir Pablo dont la naïveté n’était plus à prouver. Le futur amant (ou pas) de son ami occupé, il reporta son entière attention sur ses deux comparses. « Non, je n’ai pas de compte… Maeve essaie de me convaincre depuis un moment, j’ai même failli céder l’autre jour, mais je me rends compte que j’ai bien fait ! » affirma-t-il avec un sourire crispé. Il scruta les environs du regard et tomba sur Cecilia, visiblement en pleine conversation avec un jeune homme. « Ethan, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle, » annonça-t-il de manière solennelle. « La bonne, c’est que ta femme ne semble pas être sur ce mur, non… En revanche, la mauvaise, c’est qu’elle est là en chair et en os. » Il se pencha de côté et la pointa du doigt. « C’est pas elle, là ? Avec le petit jeune ? » Il ignorait quel âge avait cette personne mais son visage juvénile donnait l’impression qu’il avait tout au plus vingt-cinq ans. « Tu savais qu’elle venait ? » Son désir n’était pas de créer une quelconque discorde entre l’avocat et sa femme mais celle-ci semblait étrangement proche de cet homme ; il valait mieux l’en informer. Il aurait lui-même fortement apprécié qu’on le prévienne et mette en garde contre les infidélités de Joan à l’époque.

@Ethan Harmon  @Pablo Estrada  @Tony Burton

_________________
 
Everything that kills me makes me feel alive.
I feel something so right by doing the wrong thing and I feel something so wrong by doing the right thing.
◖cover your eyes, the devil's inside◗
Voir le profil de l'utilisateur
Tony Burton

behind
messages : 2485
name : corpsie.
face + © : j. ransone + ©me & ransonepj.
multinicks : beckett - isaac - larissa - maisie - oliver - peter.

age (birth) : 39 {28.05}
♡ status : wini-fried.
work : field agent for an alarm company.
activities : trying not to stab or strangle (or punch) people, taking his meds, laying low.
home : a sublease on pioneer oak.
points : 3228
moodboard :
( topic commun ) — spring party. - Page 2 8ETCqVN
¤
( topic commun ) — spring party. - Page 2 T6NLOkD
¤
the time was wrong
tw: maladie mentale, violence.

the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : on. (1/3) TC, Kerry.

( topic commun ) — spring party. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — spring party. · Ven 11 Juin - 11:33
Un rictus à la fois amusé et suspicieux accueillit la réponse de Pablo, car Tony n’avait aucune idée de ce qu’il disait, il pensait que son pseudo Mazebird était un surnom, il n’avait jamais entendu une chanson avec ce sobriquet ridicule. Mais il n’eut ni l’envie ni le temps de se moquer davantage, car la situation n’avait rien de risible, et ce même s’il n’était pas concerné par cette affaire. L’installation et le côté pervers de la scénette lui rappelaient que des réputations étaient en jeu. Heureusement, d’après ce qu’il avait pu voir, son compagnon de la soirée ne risquait pas grand-chose ; il ne le connaissait que depuis quelques minutes, mais il savait qu’il ne lui voulait pas de mal, il avait l’air sympathique. « Non, rien, » maugréa-t-il avant de lui emboîter le pas pour retrouver, une fois encore, ses amis. Il n’était qu’à deux mètres des grands bruns aux yeux clairs lorsqu’un choc le stoppa dans sa marche. Il eut d’abord un mouvement de recul, prêt à en découdre avec l’inconscient qui ne regardait pas où il allait, mais l’entente de son prénom le radoucit aussitôt. « J’ai pas pensé que c’était toi… » Il avait tendance à oublier les talents de Winifred en matière de voyeurisme, et savoir qu’il existait d’autres personnes comme elle en ville n’avait rien de rassurant. « J’ai besoin d’une raison pour sortir ? » Il aurait pu lui dire qu’il avait fait le déplacement pour elle, pour lui faire la surprise, mais que rien ne s’était passé comme prévu. A la place, il passait encore pour le rabat-joie de service. « Je ne voulais pas te déranger, en tout cas, tu peux retourner draguer ton petit jeune… » Son regard fit le tour de la salle pour se reposer sur l’individu en question, puis sur son grand ami blond. « C’est pas vrai, » marmonna-t-il en voyant le téléphone rivé dans leur direction. Il jeta un coup d’œil vers Pablo et sa clique, réfléchit quelques secondes, puis, le cœur lourd, attrapa la main de Winifred pour la rapprocher des trois quadragénaires. « Reste près d’eux, je reviens. » Il ne demanda l’avis de personne - il n'avait pas le temps de faire les présentations - avant de profiter de sa taille modeste pour passer inaperçu et s’avancer vers Aaron. Arrivé à sa hauteur, il donna un coup dans le bras au bout duquel se trouvait son téléphone portable, pour le faire tomber et pouvoir poser son pied dessus. « Merde, désolé, mec, je t’avais pas vu ! » Si son ton se voulait amical, son regard sombre était dénué de toute émotion, si ce n’était une colère sourde qui menaçait de sortir telle l’éruption d’un volcan actif. Le lieu et la situation empêcheraient certainement le pompier d’avoir un geste déplacé, mais s’il décidait de venger son téléphone, Tony serait prêt à en découdre. Pour Winifred.


_________________

oblivion is calling out your name
when you play it hard, and I try to follow you there. It's not about control but I turn back when I see where you go.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Koa Thompson

behind
messages : 123
name : Koa Thompson
face + © : Charles Melton ; © @doom days
multinicks : sage anderson


age (birth) : 28 ans
♡ status : single
work : air force pilot
home : flat mate with Aaron Edwards - Bridgewater Way
points : 438
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Free. 2/5 — Merope (Flashback) — Teodora — Topic Commun

( topic commun ) — spring party. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — spring party. · Lun 14 Juin - 0:59
Koa prenait connaissance de cette pseudo expo placardée sur les murs en même temps que tous les invités. L’incompréhension était lisible sur bien des faciès dans l’assemblée. Bien entendu le pilote s’était mit à chercher des visages communs sur les photos en plus du sien. Il n’avait pas vraiment peur de ce qui serait exposé à son sujet. Oui il avait un compte actif sur Maze mais n’était pas du type à poster de manière journalière. Il n’avait jamais eu le temps pour ça pendant cinq années, il doutait très franchement qu’il réussisse à en faire une habitude malgré sa permission. Le principe ne collait pas au personnage. Soudain on lui saisissait l’avant bras, geste qui le tirait de ses rêveries. Aaron l’entrainait au coeur de la salle, lui faisant prendre connaissance de l’ampleur du projet dont ils étaient spectateurs. C’était impressionnant et particulièrement flippant quand on y pensait. This shit is black mirror material… pensait le brun. Son coloc lui apprenait alors que son ex — que Koa avait amicalement rencontré quelques minutes plus tôt — était probablement la responsable de ce shit show. Le coréen avait du mal à croire qu’une personne puisse autre aussi mal intentionnée pour pousser le voyeurisme à ce stade, allaient-ils bientôt tous devoir surveiller leurs arrières? Sur les réseaux comme IRL? Allait-on commencer à les photographier à leur insu?
T’es sûr que c’est elle? C’est quand même… Énorme la ! —il remarquait enfin les photos le concernant lui directement. Rien qui ne le surprenait, pourtant il avait un petit soupire de soulagement bien qu’il n’ai jamais rien posté de compromettant. Aaron suggérait qu’ils quittent la garden party, et même qu’ils portent plainte rapidement. Koa haussait les épaules, il n’avait pas souhaité venir à cette soirée initialement, alors autant dire que ça ne lui faisait ni chaud ni froid. Boh de là à porter plainte… Si dick pick il y avait eu, à la rigueur… Mais j’vais juste la bloquer, ca fera l’affaire… Non?
Aaron ne l’écoutait que d’une oreille, occupé à prendre une photo de celle qu’il considérait comme la coupable. Mais bientôt, on vandalisait brutalement son téléphone. Koa avait vu arriver le « fautif » du coin de l’oeil, sa démarche était bien trop assurée pour que la finalité de son acte ne soit préméditée. De surcroit il était difficile de le croire sur parole: ne pas remarquer Aaron dont la taille environnait le mètre quatre-vingt dix, même au milieu de cette foule… Fallait vraiment le vouloir ! Il ne le connaissait pas, mais à en juger la manière dont l’homme regardait son coloc, les deux hommes n’étaient pas étrangers, et encore moins amis. Son song ne fit qu’un tour, alors que son visage se fermait plus encore et que la taille de ses pupilles s’amenuisait sous le joug de la colère. Koa ne possédait pas le gabarit du blond, pour autant il mettait bien une tête au fouteur de merde qui venait d’écraser le téléphone du pompier.
EH ! C’est quoi ton problème enfoiré? —lançait-il d’une voix grave sans avoir besoin d’hausser le ton, alors qu’il arrivait à la hauteur du quadragénaire. Le pilote ne bombait le torse pour se grandir, il n’en avait pas besoin. Le regardant littéralement de haut, sourcils froncés, il attendait une réponse, en sachant pertinemment —d’avance— qu’elle ne lui plairait pas. Les regards commençaient à se tourner vers les deux hommes, malgré le bruit ambiant de la salle, cette petite altercation naissante semblait avoir attirer l’attention de certains.

@Tony Burton  @Aaron Edwards  @Winifred Limon

_________________
 
Plus j'en sais,
plus je sais que
je ne sais rien.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Estrada

behind
messages : 1405
name : marido @ castiells.
face + © : pedro pascal ; dripping alchemy.
multinicks : aurora, citra, eliot, raelyn.

age (birth) : 45 ans sur le papier, probablement 15 dans les faits. | 22 juin.
♡ status : père célibataire complètement à l'ouest.
work : prof d'arts plastiques au lycée.
activities : cuisiner, faire de la sculpture, danser sur de la musique cubaine, ficher la honte à sa fille par mégarde.
home : une maison bien bordélique près de bridgewater way où rien n'est à sa place.
points : 1944
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/2 : free} : tc.

( topic commun ) — spring party. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — spring party. · Lun 14 Juin - 15:42
Nul ne savait qui avait pu réaliser cette œuvre d’art moderne mais la personne derrière tout ça avait réussi son coup : tous étaient captivés par les photos étalées sur les murs. Au milieu des visages familiers où se glissaient quelques inconnus, Pablo avait reconnu sa tête ainsi que ses clichés pas vraiment réussi qui avaient fait tiquer Tony. Il lui en fallait davantage pour heurter son égo et il préférait en rire plutôt que de crier au scandale comme certains dans l’assemblée. De retour parmi ses comparses, il fit mine de s’excuser pour tout ce raffut quand ni l’un ni l’autre avait suggéré quoi que ce soit de ce genre. « On ne sait jamais, c’est toujours les artistes qu’on pointe du doigt dans ces cas-là. » Il était à peu près sur que ses amis ignoraient qu’il eut exposé par le passé, toutefois il restait professeur d’arts plastiques sur la papier donc ca devait compter. La suite le laissa toutefois perplexe alors qu’il se tournait vers Ethan d’un air étonné. « Quoi ? Non enfin pas vraiment, c’est à cause de Daisy tout ça. » Loin de se douter qu’on parlait de Tony et non pas de Joseph, il continua de s’embourber dans ce quiproquo qui durait depuis plusieurs minutes. « Je ne sais pas je ne l’ai pas vu. » Il n’avait pas de nouvelles récentes de l’homme tout aussi à côté de ses pompes que lui et il était à peu près certain de ne pas l’avoir croisé à cette soirée. Captant le regard lointain de Keane à leurs côtés, il se tourna à son tour et aperçut son acolyte de la soirée qui s’embrouillait avec le jeune gringalet qui était venu les trouver auparavant. Il fut tenté une seconde d’aller les séparer avant de réaliser que ce n’était sans doute pas ses affaires. Fort heureusement pour Pablo la conversation bifurqua sur un autre sujet. « Qu’est-ce que nos enfants ont avec ce truc ? C’est Daisy qui m’a convaincu aussi de me faire un compte. » Leurs gosses avaient clairement une longueur d’avance sur eux en la matière et force était de constater qu’il y avait un revers à la médaille. L’ambiance se rembrunit aussitôt lorsque Keane évoqua la femme de Ethan vraisemblablement présente dans la salle. Sans être complètement au fait de ses histoires personnelles, il avait compris au fil des mois que l’avocat n’entretenait pas des rapports particulièrement cordiaux avec sa chère et tendre. Loin de s’en mêler, il écoutait toujours d’une vague oreille. « Où ça ? Cécilia est là ? » Qu’il commenta un peu fort en appuyant par mégarde sur le prénom tout en plissant les yeux. Tous ces portraits qui l’observaient et l’alcool ingurgité lui filaient presque le tournis. Un sentiment accentué par le retour de Tony qui leur colla une jeune femme dans les jambes sans demander son reste. « Heu bonjour ? » Lâcha-t-il finalement au terme de plusieurs secondes embarrassantes car chacun semblait déterminé à ne plus rien dire.  

@Ethan Harmon  @Keane Duggan  @Tony Burton  @Winifred Limon

_________________

maybe we could sleep in make you banana pancakes, pretend like it's the weekend now | @ jack johnson.
can you paint with all the colors of the wind
Voir le profil de l'utilisateur
Winifred Limon

behind
messages : 1227
name : fai
face + © : aarjona - @kiddressources
multinicks : woody, dewey, ruth, peggy

age (birth) : 31 ans, 3 septembre
♡ status : tony-ed
work : artiste maquilleuse (jobless).
home : la maison de ses parents à harbor row et CHEZ TONYYYYYYYYYYY
points : 4406
moodboard : ( topic commun ) — spring party. - Page 2 T6NLOkD
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :

( topic commun ) — spring party. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — spring party. · Mar 15 Juin - 15:32
@Tony Burton  @Pablo Estrada  @Ethan Harmon  @Keane Duggan  @Aaron Edwards  @Koa Thompson

Le boucan environnant n’intéressait plus Winifred. Face à Tony dont l’allure ne collait décidément pas avec ce genre d’endroits, la maquilleuse paraissait perplexe. Il la rassura sur le fait qu’il ne l’avait pas suspectée et bêtement, l’une des questions qu’elle se posa ensuite fut de savoir quel genre de cocktail il pourrait bien boire dans ce type de fêtes. « T’es bizarre, tu refuses de m’accompagner mais je te retrouve ici ? » Elle haussa un sourcil et lui adressa un regard sévère, plein de reproches. L’idée de ne pas savoir ses intentions l’agaçait au plus haut point. Fidèle à lui-même, il ne tarda pas à lui lancer une réplique cinglante qu’elle ne méritait pas. « Q-Quoi ? Pardon ? » Elle secoua la tête, interloquée par son attaque mais n’eut pas le temps de se défendre d’avantage car Tony l’agrippa par la main et l’abandonna au sort de trois types plus poilus les uns que les autres. L’un d’entre eux la salua après que Tony se fut évanoui dans les airs et Winifred lui répondit mécaniquement. « Oui, bonjour. » Elle dévisagea les trois visages auprès d’elle et reprit. « Vous êtes des amis de Tony ? C’est gênant un peu, il ne m’a jamais parlé de vous. » Elle marqua une pause puis se remit à chercher du regard son petit-ami. Une tache peu aisée vu l’attroupement qui s’agglutinait de plus en plus mais son regard finit par tomber sur les silhouettes plus visibles d’Aaron et Koa qui, de toute évidence, étaient en train d’échanger avec Tony. « Merde. » marmonna-t-elle avant de foncer dans leur direction, sans laisser un mot pour l’Agence tous risques. Se glissant avec précaution jusqu’à Tony, elle jeta un regard noir à Aaron et Koa en attrapant le bras de Tony pour attirer son attention. Elle n’avait aucune idée de la raison de leur altercation mais elle devinait qu’elle ferait mieux de pacifier la situation qui se tendait de minute en minute. « Il se passe quoi aujourd’hui, à quoi tu joues ? » Elle n'avait pas remarqué le téléphone aux pieds de Tony mais percevait une douce colère dans son regard qu'elle détestait voir.

_________________
❝ All these relief-givers, the needle sure revs in the red. Chemicals like drugs from inside they feel like my best friend. You think me a coward but I am a warrior with many voices in my head. When I looked around and I reached out, I saw no alternative. ❞
i can see the fire through your eyes
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Edwards

behind
messages : 1689
name : vodka paradise
face + © : alex ludwig - ©pasty
multinicks : jules, gabriel, evelyn, wayne

age (birth) : 22 ans (12/08)
♡ status : not your business
work : firefighter
activities : clubs, sport
home : bridgewater way
points : 2448
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo (fr)

( topic commun ) — spring party. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — spring party. · Mar 15 Juin - 20:32
Les événements de cette soirée t’échappent de plus en plus. Mais ton cerveau commence à y voir plus clair. Winifred Limon a orchestré tout ça. Et le premier à qui tu en fais part c’est ton ami Koa. – Bien sûr ! – Cela ne fait aucun doute à tes yeux. Ce n’est pas une coïncidence qu’elle soit là à cette soirée, que tu apprennes qu’elle stalke encore tes proches et puis maintenant ce mur avec des photos de tous les invités et elle qui s’extasie limite devant son chef d’œuvre. C’est bien plus grave que ce que tu pensais ses troubles obsessionnels. Et vu qu’elle semble avoir arrêté son traitement, cela ne t’étonne pas tant que ça finalement. Ton coloc ne semble néanmoins pas mesurer la gravité des choses. Bien sûr qu’il n’y a pas de photo de lui à poil puisqu’il s’agit du contenu qu’il a posté sur les réseaux sociaux, mais c’est quand même tordu. – Mais là c’est pas que toi mec, étaler la vie privée de tout le monde, c’est chaud. C’est quoi la prochaine étape pour elle ? – T’en sais foutrement rien mais ta décision est prise, tu vas aller porte plainte. Pour toi, pour elle et pour les autres. Qu’il la bloque sur les réseaux sociaux, c’est une chose, mais cela ne suffira pas. Il n’y a que la justice et des soins médicaux qui pourront arrêter ton ex. Et t’es bien conscient qu’il va falloir que tu apportes des preuves concrètes. Heureusement, tu les as sous la main. Une photo. Puis deux. Fier, tu t’apprêtes déjà à te casser de cette soirée épouvantable avec ton pote sauf que le portable que tu as dans les mains finit par terre. Stupéfait, tu dévisages l’auteur de cette acte de vandalisme qui se trouve être Tony. Celui-ci écrase volontairement ton matériel avant de s’excuser. – Putain ! Mon portable ! – Tu rages automatiquement avant de le ramasser et constater les dégâts. Celui-ci est fissuré. Est-ce qu’il est pour autant hors de fonction ? On ne dirait pas. Il a l’air de s’allumer même si la moitié de l’écran n’est pas visible. Tu bouillonnes intérieurement alors que ton pote vient à ta rescousse pour le confronter à ses actes. – Il est taré ! – Tu t’écries alors que tes yeux sont toujours rivés vers l’écran brisé. Est-ce que Koa va lui foutre un coup ? T’en sais trop rien. Il ne l’aura pas volé en tout cas. Toi t’essayes de contenir ta colère, te rappelant que t’es dans un lieu public et accessoirement pompier, et que t’es donc censé montrer l’exemple. Sauf que Winifred rapplique comme une fleur bleue. Si elle n’existait pas, rien de tout cela ne se serait produit, et le quarantenaire serait surement entrain de boire un coup tranquillement avec ses potes moustachus. – Tony vient de bousiller mon téléphone, voilà ce qu’il se passe. – Tu soulèves l’objet pour qu’elle se rende compte des dégâts avant de le ranger dans ta poche. Tu les insulterais bien de tous les noms maintenant mais est-ce que ça changerait quelque chose ? T’en es pas sûr. Tu ne laisses pas le temps au brun de se justifier et reprends la parole. Ils s’expliqueront en privés. – Franchement, vous vous êtes bien trouvés. Vous êtes tous les deux aussi cinglés l’un que l’autre. – Ta colère parle quand même. Mais tu en resteras là. Aucun d’eux ne mérite que tu leur accordes plus d’importance à présent. Ils répondront de leurs actes respectifs auprès de la justice. Avec ou sans preuve. C’est d’ailleurs pour ça que tu tires le bras de ton coloc’ pour lui signaler qu’il est grand temps de déguerpir avant que cela ne dégénère. Hors de question que vous finissiez tous au poste de police. – Viens Koa, on y va. – Cette fois-ci c’est la bonne. Tu ne feras pas marche-arrière. Et cette soirée ne sera pas non plus sans conséquence. Avant de quitter cette salle lugubre, tu t’adresses à un des trois mousquetaires. Celui avec la moustache la plus prononcée et un nez digne de Cyrano de Bergerac. – Vous devriez faire attention à ne pas trop fréquenter ces gens-là. Ils sont dangereux. – Ton regard se dirige une dernière fois vers le couple en pleine explication. Puis tu emboîtes le pas à Koa pour quitter à tout jamais les lieux.

@Koa Thompson @Tony Burton  @Winifred Limon  @Pablo Estrada  

_________________



IKO IKO - My bestie and your bestie, sit down by the fire. Your bestie says she want party, so can we make these flames go higher.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Harmon

behind
messages : 182
name : sow — pomeline.
face + © : matt bomer — @ corpsie.
multinicks : blake · jürgen · kerry · luna · xavi · zélie.

age (birth) : 42 · 23.10.
♡ status : married, two kids.
work : lawyer.
activities : avoiding his witchy wife.
home : a house on ocean avenue.
points : 380
moodboard :
Game over,
thank you for playing.

( topic commun ) — spring party. - Page 2 Dffa7d6731f8844adda1457193851ea3

the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( off · 0/2 ) cecilia, tc, larissa.

( topic commun ) — spring party. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — spring party. · Mer 16 Juin - 8:58
Keane avait eu la jugeotte de ne pas créer de compte, certainement un trait de caractère familier aux quarantenaires qui n'en voyaient guère l'utilité - Pablo étant l'exception, forcément. Il eut pour son ami un regard en coin puis fronça les sourcils devant la suite de la conversation. « Quel est le rapport avec ta fille ? » Tout ceci commençait à lui filer un sacré mal de crâne, ou peut-être que sa bière chaude en était la cause. « Elle t'as convaincu de faire un compte, pas d'y poster des photos, » reprit-il à l'attention de Pablo afin de le titiller un peu. Il tenta une œillade complice avec Keane mais son regard se stoppa sur Cecilia et le jeune homme présent à ses côtés. « Non je ne savais pas qu'elle venait, c'est notre soirée en solo. Mais j'ai toute confiance en elle. » déclara-t-il sobrement tout en cessant de s'intéresser aux agissements de sa femme. Ses paroles étaient vides de sens, destinées à asseoir la réputation d'un couple qui se voulait solide, pour autant Ethan n'en avait que faire de ce qu'elle faisait dans son coin. Du moment que rien ne venait entacher leur image, Cecilia avait bien le droit de s'en donner à coeur joie auprès du premier type venu. « Bon, je vais - » me chercher une autre bière mais Tony et une inconnue venaient de débarquer sous le regard étonné du petit groupe. Bon sang, avaient-ils des allures de chenil ou de babysitter ? Tout le déroulement de cette soirée n'avait ni queue, ni tête, mais Ethan n'eut guère le temps de s'exprimer que déjà la jolie brune s'était éclipsée. « Ok, il va falloir m'expliquer les interactions de chacun parce que même moi, j'ai du mal à suivre. » Il s'adressait surtout à Pablo qui était entièrement responsable de la tournure des évènements puisque son pseudo petit ami/amant/plan à trois (?) semblait être au centre de diverses attentions. L'une d'elle - le grand blond malpoli - revint d'ailleurs à la charge. Son jeune âge n'aidait en rien à lui conférait un peu de crédibilité et tout au mieux, l'avocat ressenti une pointe d'exaspération face à son comportement. Par réflexe, il jeta un coup d'oeil vers le couple « dangereux » puis secoua doucement la tête. « Il me semble plus infréquentable qu'eux, mais la bonne nouvelle c'est qu'il a l'air de mettre les voiles. » Enfin. Allaient-ils retrouver un peu de calme pour continuer cette soirée ? « Je pense qu'on a tous mérités un autre verre, non ? »


_________________

Were you born an asshole or did you work at it your whole life ? Either way it worked out fine. You deserve all the credit, you're an asshole tonight. And I got a feeling, you'll be an asshole the rest of your life.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Rob Hendwick

behind
messages : 62
name : anane.
face + © : asante blackk.
multinicks : vesper, joan, phoebe.

age (birth) : eighteen (06|06).
♡ status : single.
home : with his parents.
points : 98
moodboard : ( topic commun ) — spring party. - Page 2 Giphy
the mask

( topic commun ) — spring party. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — spring party. · Sam 19 Juin - 12:25
Il n’avait repéré aucun visage vraiment familier parmi les curieux qui s’étaient rendus à cette fête mystérieuse, tout juste quelques vagues connaissances ici et là, aussi le garçon s’était-il naturellement dirigé vers le bar, pour se rafraîchir avec un verre de thé glacé en attendant d’entamer la conversation avec celui ou celle qui croiserait son chemin. Un sourire avenant tirant le coin de sa lèvre supérieure vers le haut, Rob aborda ainsi une jeune fille plantée devant le bar, visiblement seule également, un peu plus âgée que lui et qui, malgré un scepticisme apparent, lui rendit son sourire. Sa réplique lui tira un rictus amusé et le garçon suivit son regard vers la foule de curieux : à l’instar d’eux-mêmes, la plupart profitait de la douceur de la soirée en partageant leur questionnement sur le mystère qui entourait celle-ci – mystère qui redoubla quand un hurlement en provenance de l’intérieur du bâtiment principal fit subitement taire la rumeur des conversations.
Il échangea un regard perplexe avec sa comparse toute trouvée. « Rob. » se présenta-t-il à son tour. Il hésita une seconde sur sa proposition – l’accès à la galerie n’était-il pas condamné quand il était arrivé ? Ils n’étaient du reste pas les premiers à envisager d’aller y voir de plus près, nombres de convives se dirigeaient déjà vers l’origine du cri d’un pas décidé – il se décida aussi à les suivre, ainsi que Bronwyn dans sa curiosité. « Allons-y. » Le garçon haussa les épaules, aussi peu courageux que convaincu mais curieux de savoir ce qui se tramait là-bas autant que de découvrir l'intérieur de la galerie.
Rob emboîta le pas de la jeune fille et suivit le mouvement vers la bâtisse, d’abord le long du sentier, puis à l’intérieur vers un dédale de marches. Les murs de la salle sur laquelle débouchaient ses infinis escaliers recelaient de photographies plus personnelles que art moderne et les conversations curieuses, pressées et chuchotées, reprirent de plus belle tout autour d’eux. « Pas vraiment le genre d’expo auxquelles j’ai l’habitude d’aller, » tenta-t-il de plaisanter afin de détendre l’atmosphère qui semblait de plus en plus électrique à mesure que la foule s’agglutinait dans la salle et ne manquait de réagir au spectacle placardé sur tous les murs. Rob jeta un regard de côté vers Bronwyn, sans doute aussi déstabilisée que lui et leurs congénères alentours, puis détailla à nouveau ce qui ornait ces murs, remarquant au passage que son propre compte mazebird n’avait pas été oublié. L'image de son détective privée s'imposa un instant à son esprit sans qu'il ne sache se l'expliquer, et Rob la chassa et se retourna vers Bronwyn. « Ça n’a pas l’air signé... » ne put-il s’empêcher de noter après avoir scanné rapidement les murs chargés des photos de comptes privés accompagnés de leur noms respectifs, mais visiblement pas de celui de l’auteur de cette curieuse exposition savamment mise en scène.


_________________

and i saw my reflection in the snow-covered hills 'til the landslide brought me down. well, i've been afraid of changin', 'cause i've built my life around you. but time makes you bolder, even children get older.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Bronwyn Simons

behind
messages : 113
name : serena (fragile bird)
face + © : MADELAINE PETSCH + Raspberry panda (avatar)
multinicks : - lily fitz

age (birth) : 26 ans
♡ status : taken
work : Coach sportif
activities : membre du club de lecture, promener Bobies son berger australien
points : 191
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : available !

( topic commun ) — spring party. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — spring party. · Lun 21 Juin - 11:46
Bronwyn s'était décidée à se rendre à une soirée à Bridgewater Way. La jeune femme n'avait pas pour habitude de fréquenter des soirées ou tout simplement de faire la fête. Néanmoins, ce soir, la rouquine avait accepté de sortir de sa zone de confort. La voilà qui s'était retrouvée au bar à boire un verre d'eau pétillante. La coach fut assez chanceuse pour croiser le chemin d'un jeune homme. Il avait alors engagé la conversation avec elle, la sauvant ainsi de sa solitude. Alors qu'ils échangeaient sur la présence d'un très grand nombre d'habitants de la ville, un bruit attira leur attention. Bientôt de nombreux participants semblaient se diriger vers sa source. Bronwyn lui proposa d'aller voir ce qui se tramait. Le jeune homme se présenta à son tour et lui dit :  « Allons-y. » Les deux nouveaux complices se dirigèrent alors vers la source du bruit. Le chemin lui semblait interminable alors que sa curiosité grandissait. Bronwyn le suivit jusqu'à un mur remplit de photos personnelles des habitants de la ville. Ses sourcils se froncèrent. Qu'était-ce donc que cela ? Qu'est-ce que cela signifiait ? Elle pouvait reconnaître certains des visages présent sur les photos. Les participants rassemblés autour des photos semblaient aussi interloqués. Ils chuchotaient en regardant les photos une à une. « Pas vraiment le genre d’expo auxquelles j’ai l’habitude d’aller, », lui dit Rob. La jeune femme hocha la tête. Elle, non plus, n'avait pas l'habitude de voir ce genre d'exposition. La rouquine était perplexe. « Oui, je t'avoue que je ne comprend pas très bien non plus... C'est très étrange. », lui répondit-elle en dévisageant le mur. La jeune femme observa les habitants qui les entouraient à la recherche d'une réponse aux questions qu'elle se posait. Cela lui donnait une seule envie : enquêter et faire sens de la situation. « Ça n’a pas l’air signé... », lui dit son nouvel acolyte. Balayant les photos de nouveau, la jeune femme hocha la tête positivement. Bien vu. En effet, il avait raison. Ce n'était signé. Alors pourquoi faire cela ? Peut-être la personne ne tarderait-elle pas à se manifester ? Lui adressant un regard et un sourire, la rousse déclara : « Il faut absolument qu'on découvre ce qui se passe. Par où commençons-nous, mon cher Sherlock ? » Un léger éclat de rire menaçait de s'échapper de ses lèvres mais rendant compte de la situation, la belle déposa sa main sur ses lèvres. Il fallait avouer que la perspective d'un mystère à résoudre lui conférait une joie intense.


_________________
all she ever wanted was to be loved by you ~ 
Once I start breathing fire, you can't tame me. And you might think I'm weak without a sword. But if I had one, it'd be bigger than yours ~
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Keane Duggan

behind
messages : 1631
name : sissi.
face + © : j. gyllenhaal ▬ © corpsie & tumblr.
multinicks : marley, winnie, alvin, efrem, willow.

age (birth) : 41 y/o. (08/01)
♡ status : unlucky.
work : jiu jitsu instructor.
activities : waking up early, staying positive in a negative world, loving his girls, training like a super saiyan.
home : on crescent lane with his daughters.
points : 2128
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : blake.

( topic commun ) — spring party. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — spring party. · Hier à 12:11
Dans un soupir qu’il ne chercha aucunement à dissimuler, Keane observa ses amis à tour de rôle sans vraiment savoir quoi dire face à cette situation qui le dépassait grandement. Lui aussi avait perdu le fil et sa patience avait laissé place à une exaspération contagieuse. Même si cette soirée mystérieuse n’était clairement pas l’endroit idéal pour passer un agréable moment, il avait pensé, l’espace d’une seconde, pouvoir s’amuser et prendre du plaisir avec les autres quadragénaires. Lorsque le prénommé Tony leur refourgua sa petite amie (ou sa femme ?) comme s’il s’agissait ni plus ni moins d’un linge sale, le père de famille prit une profonde inspiration, c’en était trop. Sa patience avait des limites. « Vous êtes qui au juste ? » demanda-t-il à la brunette dont l’attention était entièrement rivée vers le petit groupe amassé plus loin. D’ailleurs, il n’obtint aucune réponse de sa part car elle avait déjà filé vers d’autres aventures. « Putain mais c’est qui ces gens ? » souffla-t-il entre ses dents, un peu en écho aux précédentes paroles d’Ethan. « Franchement Pablo, la prochaine fois abstiens-toi sérieux. Je ne dis pas ça méchamment hein, tu fais ce que tu veux de ta vie privée, mais on était supposé passer un moment sympa juste nous trois. » Son regard bleuté s’attarda sur la grande silhouette du blondinet impoli qui semblait décidé à partir. « Allons boire un autre verre, ouais, excellente idée. » Après tout ce remue-ménage, il n’était plus tellement intéressé ni même intrigué par cette exposition étrange. « Ça sert à rien de rester là, on en saura davantage plus tard, j’imagine… » expliqua-t-il pour justifier son désir de retourner en bas, près du buffet à volonté. « Ton mec peut se joindre à nous s’il veut, » ajouta-t-il à l’attention de Pablo. « Mais sans sa copine, sœur, épouse, amante, ou que sais-je. » Sa remarque n’avait rien de misogyne, il en avait simplement assez des fréquentations malpolies du rencard du professeur d’arts plastiques. Même s’il semblait également louche, d’une manière ou d’une autre, le fameux Tony restait le plus correct de tous les protagonistes dont il avait croisé le chemin ce soir.

@Ethan Harmon  @Pablo Estrada  @Tony Burton   @Winifred Limon

_________________
 
Everything that kills me makes me feel alive.
I feel something so right by doing the wrong thing and I feel something so wrong by doing the right thing.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé


behind
the mask

( topic commun ) — spring party. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — spring party. ·
 
( topic commun ) — spring party.
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Arrivée à la demeurre Tohsaka (Topic Hentaï)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Bridgewater Way-
Sauter vers: