hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS vous
pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de
vous lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos
demandes/idées/doutes dans la partie
aide à la création. Plusieurs pré-liens sont
également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions,
n'hésitez pas à les poser dans ce sujet ou si vous
voulez passer par MP, veuillez contacter le staff sur
le compte @The Observer.
home sweet home
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le deal à ne pas rater :
20 Boîtes de 50 masques médicaux type IIR (1000 masques, 1,50€ la ...
29.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -40%
-40% GARNIER Ma routine ultra doux avocat karité
Voir le deal
8.99 €

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Katarina Myers

messages : 2079
name : all souls (maryne)
face + © : z.kravitz @self (av)
multinicks : jodie, gabriela, riley, jace, jean & noa

age (birth) : 30 [27.05]
♡ status : dating eugene & Maya's mom
work : owner of rainy river flowers & yoga teacher, twice a week
activities : doing yoga, tryin to stay calm, staying out of trouble, tryin not to murder/cuddle wayne
points : 3807
image : namaste bitches TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off | eugene, citra, wayne

namaste bitches Empty
Revenir en haut Aller en bas
· namaste bitches · Mar 8 Juin - 21:50

NAMASTE BITCHES

@citra leviani — june, 5 (2021)

Pour une heure et quelques de plus, Katarina avait fait appel à Daisy pour s'occuper de sa fille. Elle essayait de ne pas trop surcharger l'étudiante, en essayant de se rappeler ce que c'était que de devoir combiner études, vie sociale et petits boulots. Alors elle tentait régulièrement de trouver un juste milieu pour qu'elle se fasse de l'argent (et lui sauve la mise) tout en ne la surchargeant pas de boulot. Kat menait une vie à cent à l'heure mais ça ne l'empêchait pas pour autant de passer du temps avec sa fille, et elle s'arrangeait toujours pour un passer le plus possible, en faisant quelques activités ensemble. Ça lui était arrivé aussi de l'amener aux cours, mais il fallait pour ça que la petite mette un peu de bonne volonté en restant calme. La plupart du temps, elle servait de mascottes aux initiées, amusée de voir Maya tenter les figures, mais certaines fois, la petite fille agissait comme n'importe quel enfant fatigué : elle devenait ingérable.
Mais pour aujourd'hui, pas de bambins, seulement des adultes propres (normalement) et qui ne risquaient pas de piquer une crise s'ils n'avaient pas leur gouter (à vérifier). Il y avait les habitués, ceux qu'elle retrouvait à tous les cours ou presque, et ceux qu'elle voyait un peu plus rarement, quand ils arrivaient à se motiver (ou à se libérer). Puis il y avait les (très) rares nouveaux. Dans le lot, Citra. Citra, la princesse, que c'était d'abord amusée à se dire Katarina. A sa grande surprise, elle était visiblement revenue, pour la deuxième fois. Il n'y avait pas à dire, le yoga et la brune, ça n'était pas une histoire d'amour. Lors de son premier cours d'essai, elle avait râlé à de nombreuses reprises après avoir perdu l'équilibre tout autant de fois. Soit elle ne comprenait pas les positions, soit elle perdait patience. Ou alors un mélange des deux. Si Katarina n'avait jamais été très patiente, elle avait appris à l'être avec cette discipline. La souplesse n'arrivait pas du jour au lendemain, encore moins avoir un top niveau. Kat mélangeait plusieurs types de yoga, un peu relaxant (allié à la méditation), et un autre plus énergique, où les abdos étaient énormément sollicités. Elle ne pensait pas la voir revenir de si tôt -ou tout court. Mais c'est avec un grand sourire que la jeune femme l'accueille. « Citra, ravie de te revoir » lance-t-elle avec un sourire amusé.

Tout le monde se met en place après quelques bonjours et un premier salut, prêt à débuter. Les instructions lancées et une première position débutée, Kat se rapproche de chaque élève pour corriger les postures ou au contraire, leur dire de continuer comme ça. « c'est bien » elle s'approche alors de citra, en fente, un bras relevé, le regard tourné vers le plafond. « tend un peu plus ton bras ; et respire » elle ne peut s'empêcher de sourire. « citra, respiiire » insiste-t-elle alors qu'elle l'aide à tourner un peu plus sa paume dans la bonne direction. « c'est bien que tu sois revenue » murmure-t-elle en restant à proximité. « tu vas voir, ça va venir »  

_________________


   AND SHE'S BOLD
she has been through hell. so believe me when I say, fear her when she looks into a fire and smiles.
driver roll up the partition please.
Voir le profil de l'utilisateur
Citra Moroe

messages : 2531
name : marido @ castiells.
face + © : dakota johnson © la mie.
multinicks : aurora, eliot, pablo, rae, rosalie, shiv.

age (birth) : 30 ans, 18 juillet.
♡ status : épouse d'un mari fauché.
work : anciennement danseuse de pole dance, à présent elle se consacre à ses activités sponsorisées sur mazebird.
activities : danser, prendre des photos pour mazebird, cloper, boire, buller, passer du temps avec xavi et critiquer les autres.
home : provisoirement chez ali.
points : 3633
moodboard :
namaste bitches Jrwi0cB

namaste bitches 3GIPiMu

namaste bitches YZhqnVa

“for anyone who has been taught that good equals small and silent, here is my heart with all its ugly tangles and splendid fury.”

image : namaste bitches TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/2 : free} : kat, milo, xavi.

namaste bitches Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: namaste bitches · Mer 30 Juin - 18:39
Quand elle avait une idée en tête, il était difficile de lui faire entendre raison sauf à ce qu’elle échoue de son propre chef. Sur un coup de tête (et par hasard), Citra avait décidé de prendre des cours de yoga malgré l’absence de prédispositions naturelles à faire preuve de patience. Elle avait lu dans un magazine que ça soulageait corps et esprit, or à l’heure où tout allait à cent mille à l’heure dans sa vie, elle avait bien besoin de ça. Aussitôt dit aussitôt fait, elle avait immédiatement acheté la panoplie nécessaire et entreprit de chercher un endroit où pratiquer sereinement. Bien qu’adepte des réseaux sociaux, elle n’était pas forcément fan des vidéos toutes faites à reproduire chez soi qu’on pouvait trouver en deux clics sur internet. D’une part car elle manquait de concentration et d’autre part parce qu’elle aimait voir du monde. Elle avait donc jeté son dévolu sur une école en centre-ville dont dieu sait qui lui avait parlé au détour d’une conversation. La première séance avait été catastrophique à maints égards, néanmoins elle refusait de lâcher l’affaire toute suite. Par conséquent, elle revenait tenter sa chance non sans afficher une moue rébarbative en franchissant le seuil. « Salut. On verra ça. » Lâcha t-elle en réponse à Kat tandis qu’elle s’installait dans un coin tout en observant les personnes présentes qu’elle salua vaguement. Visiblement elle était une des rares nouvelles car les filles avaient l’air de toutes se connaitre ou du moins en donnaient l’illusion. Citra de son côté commença à s’étirer légèrement pour se préparer en attendant que le cours débute. Après des années à faire de la pole dance, elle avait l’habitude des exercices complexes qui sollicitaient chaque muscle de son corps cependant au fil du temps les mauvaises habitudes avaient également eu raison de ses articulations. Le yoga, en plus de l’apaiser, était censé soulager ces douleurs locales qui survenaient parfois lors d’un effort trop prolongé. Au bout d’une séance elle n’avait vu aucune différence, ce qui n’avait rien de surprenant puisque c’était la répétition des gestes qui l’aideraient à entretenir un sentiment de bienêtre général. Pour l’heure elle était surtout pressée de passer aux choses sérieuses à cause d’un planning matinal très chargé. Quand les dernières retardataires arrivèrent enfin, Kat entreprit de les faire travailler sur des postures supposées faciles pour ses élèves. Supposées puisque Citra peinait à garder son équilibre ce qui ne manqua pas de l’énerver et de la faire marmonner dans sa barbe. Elle dû s’y reprendre à plusieurs reprises pour conserver la position demandée au détriment de sa respiration complètement bloquée. Ce fut précisément le moment où la professeure débarqua dans son dos pour la corriger et pointer ses défauts. « J’essaye mais tout est bloqué. » Ronchonna-t-elle en reprenant appui sur le sol afin de respirer une  grande bouffée d’air sous peine de mourir asphyxiée. « Non ça ne vient pas du tout. C’est trop compliqué. » Les mains sur les hanches elle observa le reste de la salle qui maitrisait à peu près les mouvements lorsque de son côté c’était le néant total. Le problème venait-il d’elle ou de Kat qui ne savait pas s’adapter à ses clientes ? « Je crois que je dépense tout cet argent pour rien. » Soupira-t-elle sans se préoccuper de ses camarades qui étaient perturbés par ce pseudo remue-ménage.

_________________

boy, your lips taste like a night of champagne as I kiss you again ; you put my love on top.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Katarina Myers

messages : 2079
name : all souls (maryne)
face + © : z.kravitz @self (av)
multinicks : jodie, gabriela, riley, jace, jean & noa

age (birth) : 30 [27.05]
♡ status : dating eugene & Maya's mom
work : owner of rainy river flowers & yoga teacher, twice a week
activities : doing yoga, tryin to stay calm, staying out of trouble, tryin not to murder/cuddle wayne
points : 3807
image : namaste bitches TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off | eugene, citra, wayne

namaste bitches Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: namaste bitches · Jeu 5 Aoû - 15:43

NAMASTE BITCHES

@citra leviani — june, 5 (2021)

Katarina arrivait en général à savoir qui elle reverrait ou non dans les nouveaux, mais avec Citra, elle s'était plantée. Elle avait pensé ne jamais la revoir et, sur une note personnelle, avoir échoué à la convaincre de revenir. Mais elle était là, en chair et en os, prête à retenter l'expérience malgré une moue peu encline à débuter. Les gens venaient rarement à ses cours avec cette tête, ce qui lui donnait l'impression qu'elle ne venait pas de son plein gré. La seule chose que Kat pouvait espérer était qu'elle repartirait un peu plus apaisé et moins désespéré qu'en arrivant.
Seulement les différences se voient dès le début. Pas d'un point de vue technique, mais les groupes se forment : il y a les accros du yoga, jusqu'au bout des ongles, il y avait celles un peu moins régulières mais qui avaient pris pour habitude de se retrouver ici en petit groupe, quelques paires, ici et là, de connaissances, et la brune qui se retrouvait sans doute un peu paumée au milieu de tout ça. Elle, et le mec au fond de la salle, qui expérimentait pour la troisième fois mais qui se faisait royalement mater à chaque fois qu'il faisait la position du chien tête en bas. « Mais oui ! » dit-elle avec un sourire qui se voulait encourageant alors que son élève s'installait.
Désormais placée devant tout le monde, aussi centrée que possible pour offrir la meilleure vue à chacun. Si elle commence par quelques exercices de respiration pour se vider la tête et avoir plus de concentration, elle enchaine aassez rapidement avec quelques positions pour bien remettre son corps tout en s'étirant. Elle prodigue ses conseils, et de cette voix calme et apaisante, à leur dire de se concentrer sur chaque sensation, chaque point de contact avec le tapis. « On va essayer différemment » en se positionnant derrière citra, elle attrape la brique à côté d'elle et lui tend. « tient, appuie toi là dessus » elle lui place sous l'une de ses mains et place les siennes sur les hanches de la jeune femme pour l'aider à se stabiliser. « maintenant pivote, doucement, avec ta main vers le ciel » quelques respirations et kat la lache, satisfaite de la position de la brune. « c'est beaucoup mieux » ça allait venir doucement, elle en était persuadée. « on se remet dans l'axe, et on étire la colonne » quelques instructions avant de les faire continuer.  Quelques regards se tournent vers Citra et Myers leur fait signe de se reconcentrer. « On n'oublie pas sa respiration, on reste dans sa bulle, et ceux qui peuvent, on ferme les yeux en s'encrant dans le sol »

Après trente minutes de plus et plusieurs fois à dire à l'italienne de se décrisper -quoique moins nombreuses que lors de la dernière séance- Kat les fait s'allonger pour se détendre avant de les faire revenir à la réalité « doucement vous revenez dans l'ici et maintenant. Vos doigts bougent doucement, vos orteils... » et elle continue lentement, à voix basse avant de les remercier un à un en ayant retrouvé sa position tailleur face à eux. Elle se rapproche doucement de citra, un sourire amusé sur le coin des lèvres. « j'ai un truc pour toi, reste un peu. Promis, aucun étirement » dit-elle, taquine, faisant référence aux bières qui attendaient dans son mini frigo. Quelques femmes viennent la voir, et dans un sourire qui se veut poli, Kat expédie la conversation avant de souffler, enfin seule (et avec la brune). « tu le vois peut-être pas mais c'est mieux que la dernière fois » dit-elle en récupérant les boisson fraiches.  

_________________


   AND SHE'S BOLD
she has been through hell. so believe me when I say, fear her when she looks into a fire and smiles.
driver roll up the partition please.
Voir le profil de l'utilisateur
Citra Moroe

messages : 2531
name : marido @ castiells.
face + © : dakota johnson © la mie.
multinicks : aurora, eliot, pablo, rae, rosalie, shiv.

age (birth) : 30 ans, 18 juillet.
♡ status : épouse d'un mari fauché.
work : anciennement danseuse de pole dance, à présent elle se consacre à ses activités sponsorisées sur mazebird.
activities : danser, prendre des photos pour mazebird, cloper, boire, buller, passer du temps avec xavi et critiquer les autres.
home : provisoirement chez ali.
points : 3633
moodboard :
namaste bitches Jrwi0cB

namaste bitches 3GIPiMu

namaste bitches YZhqnVa

“for anyone who has been taught that good equals small and silent, here is my heart with all its ugly tangles and splendid fury.”

image : namaste bitches TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/2 : free} : kat, milo, xavi.

namaste bitches Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: namaste bitches · Jeu 7 Oct - 12:33
Elle ne supportait pas les défaites et avait une patience plus que limitée depuis toujours. Quand elle entreprenait quelque chose, il fallait qu’elle réussisse toute suite et maintenant car le cas échéant, Citra commençait à s’énerver. En l’occurrence, c’était précisément ce qui lui arrivait alors qu’elle tentait de répéter les mouvements que ses camarades copiaient sur leur enseignante. Elle avait naïvement pensé que ce serait facile et se heurtait désormais à la dure réalité d’une pratique qui exigeait d’elle une paix intérieure qui lui faisait défaut. Ça ne l’empêcha pas de suivre les indications de Kat qui s’était approchée pour l’aider même si la perspective de passer pour la plus nulle de la classe ne lui plaisait pas des masses. Avec davantage d’efforts, elle parvint finalement à adopter une posture à peu près correcte et sentit ses muscles coopérer progressivement. Tout était effectivement une question de relâchement mais également d’acceptation de soi. Si tout le monde pensait que sa vie était facile, au quotidien elle avait ses problèmes comme tout un tas de personnes. Il ne fallait pas se fier à l’image qu’elle pouvait renvoyer, elle était trompeuse à plusieurs égards, à commencer par sa relation amoureuse. Être avec Xavi était certes merveilleux, néanmoins ils avaient eu leur lot d’emmerdes à gérer ensemble. Pour le reste, ça allait à peu près même si la préparation du mariage avait de quoi lui bouffer toute son énergie. Respire. A nouveau elle tâcha de se concentrer sur sa respiration et le mouvement subtile de son abdomen plutôt que sur ses pensées. En entendant la voix douce de Kat qui leur indiquait que le cours touchait à sa fin, elle finit par rouvrir les yeux. En dépit de ses petits aléas elle n’avait pas vu le temps passer et se sentait un brin rassérénée – l’objectif était donc atteint. Elle s’étirait légèrement et quand la propriétaire des lieux revint à ses côtés un sourire sur le bord des lèvres. On ne devait pas en voir beaucoup des gens dans son genre ; de ceux qui pestent et ont du mal à se plier aux consignes. « Ok parce que là je pense que j’ai tout donné pour aujourd’hui. » L’enchainement des différents exercices s’était avéré tout autant bénéfique que fatiguant et elle avait désormais envie de se poser pour ne rien faire. Pendant qu’elle ramassait ses affaires, elle vit que les filles partaient une à une en prenant le temps de remercier leur hôte. Lorsqu’elle fut la dernière, elle rejoignit Kat près d’un frigo où celle-ci récupéra des bières. Citra était étrangement surprise toutefois elle accepta volontiers l’invitation en prenant une gorgée d’alcool. « Merci. Je ne vois rien du tout ouais. Je ne pensais pas que ce serait aussi… compliqué ? » Pour autant ce n’était pas forcément le bon terme. En réalité les gestes étaient assez simples mais ils demandaient énormément de concentration et d’investissement à quiconque voulait s’y essayer. « J’ai dansé pendant de nombreuses années mais ça n’a rien à voir. L’effort est complétement différent, je n’arrive pas à me vider l’esprit quand je suis ici. » Or elle avait cru comprendre que c’était sinon la base du yoga un de ses éléments fondateurs. « Et puis voir que tout le monde y arrive sauf moi ça me frustre. » Acheva-t-elle en haussant les épaules. Elle n’aimait pas être dans le peloton de fin et cultivait la réussite comme mantra personnel. « Tu fais ça depuis longtemps ? » La réponse paraissait évidente mais elle demandait par pure curiosité et parce que pour une fois elle n’était pas centrée sur elle-même.

_________________

boy, your lips taste like a night of champagne as I kiss you again ; you put my love on top.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Katarina Myers

messages : 2079
name : all souls (maryne)
face + © : z.kravitz @self (av)
multinicks : jodie, gabriela, riley, jace, jean & noa

age (birth) : 30 [27.05]
♡ status : dating eugene & Maya's mom
work : owner of rainy river flowers & yoga teacher, twice a week
activities : doing yoga, tryin to stay calm, staying out of trouble, tryin not to murder/cuddle wayne
points : 3807
image : namaste bitches TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off | eugene, citra, wayne

namaste bitches Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: namaste bitches · Ven 24 Déc - 15:32

NAMASTE BITCHES

@"citra leviani" — june, 5 (2021)

Le cours touchait désormais à sa fin et s'en suivait les éternelles discussions entre habitués, trop sectaires au goût de la jeune femme. Elle les saluait d'un geste de main, leur souhaitant une bonne journée avant de se diriger vers Citra qui avait tout de même tenu jusqu'à la fin du cours. Elle appréciait les gens qui s'accrochaient et qui continuaient. Elle se moquait bien du niveau ou du manque de souplesse (ce qui n'était pas le cas de la brune) de certains de ses adeptes. Tant qu'il y avait de la persévérance et des efforts, ça lui convenait et finalement, c'est ce qui ferait la différence. Elle n'avait pas besoin de vivre yoga du matin au soir et de suivre une alimentation particulière contrairement à ce que semblait clamer la grande blonde de son cours. Chacun faisait ce qu'il voulait et la pratique (ainsi que la sérénité qui en découlait) ne résultat pas de tout ça. C'était au mieux un bonus, au pire du superflus.
Kat récupère deux bières et en tend une à Citra, une fois les deux jeunes femmes seules et tranquilles. « ça vient jamais d'un coup. Et ça vaut pour tout... » toute les disciplines : physiques ou intellectuelles. Créatives ou spirituelles, à moins d'être virtuose -et encore. « je te le confirme, c'est plus compliqué que ça en a l'air. Enfin en tout cas plus compliqué que l'idée que s'en font la plupart des gens » explique-t-elle avec un sourire. Beaucoup imaginaient ça comme un hobby de hippies complètement déphasés et déconnectés. « Evidemment, je t'invite à continuer » elle fait tinter sa bouteille dans celle de Citra et boit une gorgée. « Oui, on voit que la souplesse n'est pas un problème » Mais elle avait raison, l'effort était diférent parce que ça ne prenait pas en compte que le physique. Il fallait se concentrer, respirer d'une manière particulière. C'était un drôle d'équilibre entre le contrôle et le lacher prise qui n'était pas toujours évident à expliquer. Katarina balaie sa réflexion d'un geste de main. « Oublie-les. Susan et Mindy sont particulières. Elles se pensent meilleures que tout le monde parce qu'elle boivent des green juice à longueur de journée et font en sorte que tout le monde le savent. Elles connaissent les positions, mais parce qu'elles en font depuis un moment et qu'elles ont un coach perso. Chose qu'elles n'avoueront pas, d'ailleurs » avoue-t-elle dans un sourire sur le coin des lèvres. « elles sont seulement là pour se montrer. Je préfère me concentrer sur ceux pour qui c'est authentique » ajoute-t-elle dans un haussement d'épaules. « t'as le droit d'arrêter, mais le fais pas à cause d'autres » mais ce désir de réussite, Kat le connaissait alors quand on avait une bande de pimbêches à côté, ce n'était pas toujours évident de se mettre dans sa bulle. « Oh pas si longtemps que ça quand on y pense » dit-elle en réfléchissant un peu. « je fais du yoga depuis une dizaine d'année, mais ça fait seulement depuis que je suis arrivée ici que je donne des cours. Presque trois ans je crois. » Kat et les dates... c'était assez approximatif. « C'était ça ou la boxe. Mais disons que le yoga correspondait un peu plus à ce que je voulais insuffler dans mon nouveau mode de vie » confie-t-elle avec un sourire sincère. « et tu danses toujours ? »

_________________


   AND SHE'S BOLD
she has been through hell. so believe me when I say, fear her when she looks into a fire and smiles.
driver roll up the partition please.
Voir le profil de l'utilisateur
Citra Moroe

messages : 2531
name : marido @ castiells.
face + © : dakota johnson © la mie.
multinicks : aurora, eliot, pablo, rae, rosalie, shiv.

age (birth) : 30 ans, 18 juillet.
♡ status : épouse d'un mari fauché.
work : anciennement danseuse de pole dance, à présent elle se consacre à ses activités sponsorisées sur mazebird.
activities : danser, prendre des photos pour mazebird, cloper, boire, buller, passer du temps avec xavi et critiquer les autres.
home : provisoirement chez ali.
points : 3633
moodboard :
namaste bitches Jrwi0cB

namaste bitches 3GIPiMu

namaste bitches YZhqnVa

“for anyone who has been taught that good equals small and silent, here is my heart with all its ugly tangles and splendid fury.”

image : namaste bitches TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/2 : free} : kat, milo, xavi.

namaste bitches Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: namaste bitches · Lun 17 Jan - 16:21
Citra avait tenu tout le cours sans (presque) trop rouspéter ce qui était un miracle pour elle. Faute de patience il lui arrivait souvent de tout laisser en plan pour y revenir plus tard si l’envie se manifestait de nouveau. En l’état sa persévérance commençait à payer car elle ressentait déjà quelques courbatures au niveau du ventre ainsi que dans les bras. Après avoir ramassé ses affaires, elle rejoignit Kat qui lui tendit une bière alors que le reste des filles quittaient les lieux en bavardant. « Oui sans doute mais c’est lent et je n’aime pas attendre. » Maugrea t-elle en prenant une gorgée de boisson. Elle était bien consciente qu’on ne pouvait pas forcer les choses, que toute discipline impliquait des hauts et des bas, néanmoins être à la traine ne lui plaisait pas. Or en l’état, dans le groupe elle devait être bonne dernière. « Je vais essayer de revenir même si j’ai l’impression de pas voir d’améliorations en terme de positions ou de lâcher prise. » C’était probablement la partie la plus compliquée à ses yeux, elle était coutumière de l’épuisement physique mais pas forcément de la quiétude intérieure. Le yoga était une discipline étrange qui reposait principalement sur la respiration et l’abandon complet, ce qu’elle était incapable de maitriser pour l’instant. Elle avait pensé que ça la soulagerait des tracas du quotidien toutefois peut-être avait-elle trop l’esprit accaparé pour être pleinement active dans ce sport qui exigeait beaucoup du mental. « Des green juice pour se donner bonne conscience et dans lesquels elles doivent rajouter de l’alcool. » Elle en avait vu des Susan et des Mindy par le passé… des trentenaires proches de la quarantaine qui se faisaient chier chez elles tout en jalousant leurs voisines mieux gaulées. Elles avaient tellement peur de perdre leurs moitiés qu’elles se faisaient refaire de partout avant de prétendre en public que tout était on ne peut plus naturel. Citra avait bien des défauts mais pas celui de faire dans le chiqué, elle avait connu la pauvreté au préalable et savait ce que ça signifiait de devoir se battre, raison pour laquelle elle ne s’entendait pas spécialement avec les personnes de sexe féminin du milieu. « Tu crois que je suis authentique ? » Elle eut un petit sourire amusé en croisant son regard. Finalement sa professeure se révélait plus intéressante que prévu ou du moins avait-elle su percer au-delà des apparences. Contrairement à ce qu’on pouvait penser, l’italienne n’était pas superficielle pour peu qu’on apprenne à la connaitre. « Elle seraient trop ravies si j’arrêtais et je ne leur ferait pas ce cadeau. » La compétition était une carotte suffisante pour ne pas abandonner en cours de route. « Ah oui donc tu es rodée. La boxe hein ? J’en ai fait un peu autrefois, rien à voir avec le yoga c’est clair. » Elle avait pris deux ou trois leçons pour apprendre à se défendre juste au cas où… Avec toutes les casseroles qu’elle trainait, mieux valait prévenir que guérir. « Non pas pour le moment. J’ai arrêté quand je me suis mise en couple, pas parce que lui voulait que j’arrête mais parce que j’avais besoin de faire une pause. Ça me manque donc peut être qu’un jour j’y reviendrais. » La danse faisait partie d’elle, impossible de la renier éternellement.

_________________

boy, your lips taste like a night of champagne as I kiss you again ; you put my love on top.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé



namaste bitches Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: namaste bitches ·
 Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane-
Sauter vers: