sombre

hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS vous
pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de
vous lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos
demandes/idées/doutes dans la partie
aide à la création. Plusieurs pré-liens sont
également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions,
n'hésitez pas à les poser dans ce sujet ou si vous
voulez passer par MP, veuillez contacter le staff sur
le compte @The Observer.
home sweet home
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -20%
-20% sur le Sweat à capuche Nike pour Femme ...
Voir le deal
47.97 €

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Theo Blythe

messages : 381
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : chunnam ⋅ © 1er juin.
multinicks :
danielgiselleodettescarshiloh


age (birth) : ( 41 a n s ) né le dix avril mille neuf cent quatre vingt.
♡ status : ( c o u r e u r d e j u p o n s ) il enchaîne les femmes, animé par le désir, désireux de rattraper le temps perdu, véritable petit con qui agit comme un gosse de vingt ans.
work : ( b u c h e r o n ) au pioneer log homes, job dégoté avec l'aide de joan, son agent de réinsertion, ça paie les factures et ça lui laisse pas mal de temps libre.
home : ( t h e m a j e s t i c ) solution temporaire pour un homme qui sort de prison et qui n'a plus aucune attache dans une ville qui l'a pourtant vu grandir.
points : 664
image : (down & dirty) C7eacf516a1c2d42723c51e5ca89c837b5f87bae

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : carmela ⋅ noa ⋅ raelyn ⋅ sally

(down & dirty) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· (down & dirty) · Dim 13 Juin - 23:14
@Noa Dovgan
june 2021

La journée a été épuisante, comme toutes celles qu'il passe au boulot, à couper du bois. Le métier est physique mais ne lui demande pas beaucoup de réflexion, ce qui est parfait pour un gars comme lui qui n'a même pas pu finir le lycée et qui n'a pas non plus voulu mettre à profit le temps passé en prison pour obtenir quelconque diplôme. Son poste au Pioneer Log Homes lui convient parfaitement, mais il ne peut pas nier qu'il est souvent éclaté quand il rentre le soir. Le rituel est souvent le même : il rentre, prend une douche bien méritée, et soit il se rhabille pour passer une soirée dehors, au bar où il retrouvera Kerry, soit il va se coucher directement. Cette deuxième option est préférée quand il doit se lever aux aurores le lendemain, mais ce n'est pas le cas ce soir. Il pourrait donc sortir faire la fête sans aucune contrainte de réveil le lendemain, sauf que Theo n'a pas envie de voir du monde, du moins pas trop de gens. Il a une autre idée en tête, et même s'il n'est pas persuadé que ça fonctionne, il va quand même essayer.

Après sa douche, une serviette nouée autour de sa taille pour laisser son corps sécher à l'air libre, Theo quitte la salle de bain pour aller s'emparer du téléphone de sa chambre, près de son lit. Il compose le numéro de la réception et la voix sensuelle qui décroche provoque immédiatement un sourire sur ses lèvres. — Il va falloir travailler sur cette voix, Miss Dovgan, parce qu'on a l'impression que vous faites l'amour à tous les clients par téléphone. Il n'a pas peur de se tromper de personne car il l'a vue à la réception en arrivant ; et elle a assez crié près de son oreille pour qu'il la reconnaisse parmi ses collègues. — Et ce serait un terrible service client de les laisser sur leur faim sans monter dans leur chambre. Le message est clair, et il n'a pas besoin d'en dire plus avant de raccrocher. Il ne s'est pas présenté, mais il doute que les autres clients lui parlent de cette façon, elle n'aura donc aucune difficulté à deviner de qui il s'agit.

_________________
Tonight's the night we're gonna make it happen, tonight we'll put all other things aside, give in this time and show me some affection, we're goin' for those pleasures in the night.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Noa Dovgan

messages : 60
name : maryne (all souls)
face + © : ana de armas @labonairs
multinicks : gabriela, jace, jean jodie, katarina & riley

♡ status : single and not ready to mingle
work : receptionnist at the majestic
activities : screwing around, being sally's pain in the ass
home : sally's house on bridgewater way
points : 249
image : (down & dirty) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : sally, kate, slevin (raf)

(down & dirty) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (down & dirty) · Dim 27 Juin - 12:13
@Theo Blythe
june 2021

Noa préférait largement lorsqu'elle était du soir (quoique ça ait quelques inconvénients aussi). Elle n'avait jamais été très matinale, alors en commençant qu'à quatorze ou quinze heures, la réceptionniste pouvait aisément profiter de sa grasse matinée, ou lorsqu'elle avait un élan de motivation à sortir du lit, elle pouvait s'occuper à d'autres activités et ensuite aller bosser. Et même si elle finissait régulièrement la journée fatiguée, ça ne l'empêchait pas de sortir directement après le boulot même s'il était une heure du matin. Au contraire, ça laissait aux gens le temps de se mettre dedans et elle, celui de se pointer comme une fleur.
Aujourd'hui ne faisait pas exception à la règle : elle n'avait émergé qu'à onze heures et comptait bien sortir ce soir. Mais surtout, surtout, elle rêvait de prendre une douche tant les températures grimpaient depuis quelques jours. Et cet uniforme n'arrangeait rien. Elle se sentait à l'étroit dans sa chemise blanche à manche courte malgré qu'elle soit parfaitement à sa taille. Comme dans ce tailleur (bien qu'agréable pour les jambes nues qui n'étouffaient pas), auquel elle aurait préféré une jupe plus fluide ou un short en jean plus court et plus agréable. La journée s'était enchainée sans encombre majeure. Un client assez peu aimable en début de soirée qu'elle avait gentiment remis à sa place (avec toute la diplomatie dont elle était capable) alors que sa collègue s'était lourdement écrasée. Depuis, plus grand chose, hormis quelques demandes habituelles des clients réguliers. Elle avait parfois amené elle-même les aliments ou journaux demandés, profitant de la balade pour se dégourdir les jambes. Alors lorsque le téléphone sonne, noa répond encore une fois, un sourire professionnel -quoiqu'un peu forcé- sur les lippes qui s'entendait sans doute à l'autre bout du combiné, mais rapidement, le sourire devient plus authentique et plus large. « oh, vous préférez que ça vous soit réservé ? » sa collègue tourne machinalement la tête, l'interrogeant du regard, à ce à quoi elle répond par un geste de main qui aurait pu avoir pour signification : rien t'inquiète. « ce client a-t-il mérité cette attention particulière ? » elle l'imagine sourire derrière son combiné, et c'est quasi en même temps qu'ils raccrochent les combinés. « ça te dérange si je prends ma pause un peu plus tôt ? » sa collègue secoue doucement la tête en signe de négation, sans s'imaginer une seconde que noa allait rejoindre un de leurs clients -chose fortement déconseillée c'était évident.
L'ascenseur s'ouvre et elle va jusqu'à sa chambre, le chemisier déboutonné, les cheveux détachés, bien plus proche de son allure habituelle et naturelle que tirée à quatre épingle à cause du boulot. La porte s'ouvre alors qu'elle est appuyée dans l'encadrement. Ses yeux parcourent son torse, la serviette nouée à sa taille. « quelque chose à redire sur le service client, theo ? »

_________________


--- i've got a fever
Hand on my forehead, kiss my neck
And when you touch me, baby, I turn red. I've got a fever, so can you check?
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Theo Blythe

messages : 381
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : chunnam ⋅ © 1er juin.
multinicks :
danielgiselleodettescarshiloh


age (birth) : ( 41 a n s ) né le dix avril mille neuf cent quatre vingt.
♡ status : ( c o u r e u r d e j u p o n s ) il enchaîne les femmes, animé par le désir, désireux de rattraper le temps perdu, véritable petit con qui agit comme un gosse de vingt ans.
work : ( b u c h e r o n ) au pioneer log homes, job dégoté avec l'aide de joan, son agent de réinsertion, ça paie les factures et ça lui laisse pas mal de temps libre.
home : ( t h e m a j e s t i c ) solution temporaire pour un homme qui sort de prison et qui n'a plus aucune attache dans une ville qui l'a pourtant vu grandir.
points : 664
image : (down & dirty) C7eacf516a1c2d42723c51e5ca89c837b5f87bae

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : carmela ⋅ noa ⋅ raelyn ⋅ sally

(down & dirty) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (down & dirty) · Dim 27 Juin - 19:17
Ce jeu entre eux remonte à quelques semaines, et Theo ne semble pas s'en lasser. Noa à l'autre bout du fil, un sourire amusé et excité se hisse sur ses lèvres tandis que la réceptionniste lui répond avec l'aplomb qu'il lui connaît. — Disons que j'aime l'exclusivité. Il se doute bien que ce service, Noa n'en fait pas cadeau à tous les clients de l'hôtel - et si Theo n'est pas d'une nature possessive, il serait tout de même vexé s'il venait à apprendre qu'elle s'amuse à monter dans les chambres d'autres hommes que lui. Rapidement, Noa raccroche, en même temps que lui, car il leur en faut peu pour qu'ils se comprennent et s'entendent sur la suite des événements. S'attendant à voir Noa dans seulement quelques minutes, Theo ne prend pas la peine de se rhabiller car il sait pertinemment que ça se finira à poil si elle monte jusqu'à lui. Noa et Theo ne sont rien l'un pour l'autre, qu'une réceptionniste et un client qui se sont plu et se font du bien, mais ils ne partagent pas grand chose d'autre. Ils ne se sont jamais vus en dehors des murs de cet hôtel et Theo doute que ça arrive un jour. Il y a donc peu de chance qu'ils fassent autre chose que se sauter dessus une fois la brune dans sa chambre.

Quand enfin il entend frapper à sa porte, Theo sort de la salle de bain où il s'est fait beau jusqu'à la dernière minute, ouvrant la porte avec son éternel sourire charmeur sur les lippes, son torse nu, seule une serviette recouvrant son intimité. — Rapide et efficace, je mettrai une bonne note. Amusé, Theo ouvre un peu plus grand la porte pour l'inviter à l'intérieur puis jette un coup d'oeil dans le couloir pour s'assurer qu'aucun de ses collègues n'assiste au spectacle. Il se doute bien que Noa doit faire attention mais il préfère vérifier car il n'a pas envie de la foutre dans la merde. Ils ne font que coucher, certes, mais Noa est une fille sympa et facile à vivre, il ne lui souhaite aucun mal. — Je t'offre à boire ? T'as combien de temps devant toi ? Autant aller droit au but. Il sait qu'elle ne peut pas rester des heures, alors ils feraient peut-être mieux de s'y mettre dès maintenant. Mais Theo, gentleman, fait mine de lui proposer un verre alors que son regard la dévore et qu'il s'approche d'elle pour venir glisser l'une de ses mains sur son postérieur. — C'est une tenue appropriée, ça ? Demande-t-il, taquin, en glissant ses doigts sur les boutons détachés du haut de sa chemise, offrant une vue imprenable sur son décolleté qu'il ne se gêne pas de mater.

_________________
Tonight's the night we're gonna make it happen, tonight we'll put all other things aside, give in this time and show me some affection, we're goin' for those pleasures in the night.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Noa Dovgan

messages : 60
name : maryne (all souls)
face + © : ana de armas @labonairs
multinicks : gabriela, jace, jean jodie, katarina & riley

♡ status : single and not ready to mingle
work : receptionnist at the majestic
activities : screwing around, being sally's pain in the ass
home : sally's house on bridgewater way
points : 249
image : (down & dirty) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : sally, kate, slevin (raf)

(down & dirty) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (down & dirty) · Dim 8 Aoû - 15:11
@Theo Blythe
june 2021

Ce jeu avec Theo l'amuse : il a au moins le don de lui changer les idées et de rendre ses journées de boulot bien plus excitantes. Oh il y avait bien Madame Donovan qui animait aussi ses journées, mais d'une toute autre manière, et bien moins agréable. Des charmes, elle n'en avait aucun, et son amabilité frôlait le niveau zéro. Alors quand elle raccroche le téléphone, Noa a un sourire malicieux -celui qu'elle a souvent, à la moindre connerie- en se doutant que sa collègue n'allait pas lui refuser ce petit service. Ce n'était pas inhabituel, et elles s'entendaient plutôt bien. Elles s'arrangeaient pour que leurs journées se passent au mieux et semblent les moins longues possibles. Seulement elle n'avait aucune idée de ce que faisait la jeune Dovgan pendant ses pauses.

L'ascenseur attrapé, Noa arrive rapidement à la chambre de Theo, tout sourire face à cette seule serviette qu'il a autour de la taille. Elle apprécie la vue, et le cadeau. Elle le regarde de haut en bas, ne cache rien à ses envies ou ses intentions en ajoutant « je pourrais tout à fait te mettre une bonne note aussi » si les abdos n'étaient pas forcément un truc qui la faisait baver -elle préférait de loin des fesses bien dessinées et musclées-, mais avec ceux de theo, c'était le cas. « Juste un verre d'eau » dit-elle en entrant dans la chambre. A force d'être au téléphone et d'accueillir les clients, ça lui donne soif. Et puis, elle n'aurait pas vraiment le temps de déguster autre chose. « Un peu moins d'une heure, faudrait que j'aille me choper un truc à manger en cuisine avant de reprendre » même si elle pouvait bien avoir quelques minutes de retard que ça ne serait pas bien grave. Elle ne sait pas vraiment si elle va obtenir son verre d'eau, puisque les mains du blond se font déjà aventureuse -elle en oublierait presque cette soif. « je suis en pause » répond-elle dans un haussement d'épaules quant à sa tenue. « ça deviendrait peut-être indécent si j'en détachais plus » doucement, elle déboutonne le reste, se retrouvant avec la chemise ouverte laissant apparaître son soutien-gorge. « et en parlant d'indécence... » elle se rapproche, caresse ses lèvres des siennes sans pour autant l'embrasser pendant qu'elle détache la serviette de théo. Un bref regard, l'appétit éveillé  et taquine « bien mieux » sa chemise tombe à terre et elle l'embrasse sans se faire prier « oublie le verre d'eau finalement »

_________________


--- i've got a fever
Hand on my forehead, kiss my neck
And when you touch me, baby, I turn red. I've got a fever, so can you check?
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Theo Blythe

messages : 381
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : chunnam ⋅ © 1er juin.
multinicks :
danielgiselleodettescarshiloh


age (birth) : ( 41 a n s ) né le dix avril mille neuf cent quatre vingt.
♡ status : ( c o u r e u r d e j u p o n s ) il enchaîne les femmes, animé par le désir, désireux de rattraper le temps perdu, véritable petit con qui agit comme un gosse de vingt ans.
work : ( b u c h e r o n ) au pioneer log homes, job dégoté avec l'aide de joan, son agent de réinsertion, ça paie les factures et ça lui laisse pas mal de temps libre.
home : ( t h e m a j e s t i c ) solution temporaire pour un homme qui sort de prison et qui n'a plus aucune attache dans une ville qui l'a pourtant vu grandir.
points : 664
image : (down & dirty) C7eacf516a1c2d42723c51e5ca89c837b5f87bae

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : carmela ⋅ noa ⋅ raelyn ⋅ sally

(down & dirty) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (down & dirty) · Lun 9 Aoû - 20:26
Il est ravi quand il entend frapper à sa porte, sachant pertinemment qui se cache derrière. Il est toujours de meilleure humeur quand il sait que Noa travaille et qu'il aura la possibilité de la voir, bien que ça ne soit pas systématique. Il a parfois une autre demoiselle dans sa chambre, parfois c'est la brune qui lui dit non - mais c'est rarement un manque d'envie, car Theo n'a de cesse d'avoir des pensées peu catholiques depuis sa sortie de prison, ayant des années à rattraper. — C'est pour ça que je m'entraîne. Répond-il en levant les yeux au ciel, amusé par sa remarque. Il sait qu'il est bien foutu, et il n'hésite pas à mettre son corps en avant pour obtenir ce qu'il veut (pourquoi les femmes seraient-elles les seules à pouvoir le faire ?) mais Theo n'a pas ce corps de rêve par simple vanité. Le sport a été un véritable échappatoire en prison, il s'y est investi pour des raisons mentales principalement - le reste, ce n'est qu'un plus, certes non-négligeable.

Il referme la porte derrière elle, lui propose un truc à boire, mais il n'écoute même pas sa réponse que déjà il se rapproche dangereusement d'elle. Il n'a pas envie de perdre son temps à lui servir à boire, à discuter autour d'un verre, ce n'est pas dans leurs habitudes, ils ont autre chose de plus important à faire, sans compter que Noa n'a pas toute la nuit devant elle. — Moins d'une heure, c'est faisable si on s'y met tout de suite. Un sourire charmeur sur les lèvres, il vient glisser ses mains sous la jupe de Noa pour venir attraper ses fesses sans prendre la peine de la déshabiller. — Et me priver de tout le loisir de te déshabiller ? T'es cruelle. Taquin, il observe néanmoins le spectacle d'un oeil gourmand tandis qu'elle défait tous les boutons de son chemisier, lui offrant une vue imprenable sur sa poitrine. Il ne faut pas plus de temps à Noa pour le débarrasser de sa serviette à son tour, et Theo se retrouve nu comme un ver devant la belle. — T'es sûre ? Je pensais qu'on pourrait se poser, discuter un peu. Il la taquine, un léger rire amusé s'échappe de ses lèvres, rapidement étouffé par le baiser enflammé qu'elle lui offre. Theo l'embrasse en retour, ses mains se faisant de plus en plus baladeuses. — Je crois qu'il y a une petite inégalité, là. Fait-il remarquer alors qu'il est nu, et elle encore à moitié habillée. Ça ne l'a pas toujours gêné, plusieurs fois ils n'ont même pas pris la peine d'enlever leurs vêtements avant de passer aux choses sérieuses, mais aujourd'hui Theo veut pouvoir la regarder, apprécier visuellement ses courbes féminines. Il vient donc baisser sa jupe tandis que sa bouche, elle, vient embrasser la poitrine encore trop habillée de la belle Noa.

_________________
Tonight's the night we're gonna make it happen, tonight we'll put all other things aside, give in this time and show me some affection, we're goin' for those pleasures in the night.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Noa Dovgan

messages : 60
name : maryne (all souls)
face + © : ana de armas @labonairs
multinicks : gabriela, jace, jean jodie, katarina & riley

♡ status : single and not ready to mingle
work : receptionnist at the majestic
activities : screwing around, being sally's pain in the ass
home : sally's house on bridgewater way
points : 249
image : (down & dirty) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : sally, kate, slevin (raf)

(down & dirty) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (down & dirty) · Sam 4 Sep - 15:09
@Theo Blythe
june 2021

Theo était une distraction plus que bienvenue. Il l'aidait -sans doute sans le savoir- à supporter tous les cons qu'elle voyait à longueur de journée. Il ne fallait pas croire, mais se coller un sourire faux sur les lèvres du matin au soir n'était pas de tout repos, et ça lui demandait pas mal d'effort. Alors quand elle savait que Theo était dans sa chambre pendant ses shifts, ça aidait à relativiser. Si elle venait régulièrement le retrouver dans sa chambre, ça leur était arriver de se contenter d'un débarras, entre seaux, balais et autres produits d'entretien, en équilibre contre quelques étagères. Le blond savait la satisfaire, et pour ça, elle n'avait pas besoin de chandelles ou de cadre ultra romantique. Du respect, sa bouche, sa queue, et du savoir-faire. Son sourire charmeur et irrésistible était un sacré bonus, tout comme son corps de rêve et son humour qu'elle trouvait aussi hilarant que douteux.
« Dépêche toi alors » air de défi sur le visage et, déjà, ses se glissent sous sa jupe pour agripper ses fesses. « pourtant, mon strip-tease de la dernière fois ne t'a pas déplu » les boutons de son chemiser défait, elle lui offre une vue imprenable sur sa poitrine sublimée par une lingerie délicieuse. La serviette de theo dégagée, elle hausse un sourcil à sa question, qui était du sarcasme plus qu'autre chose. « très drôle » et pour le faire taire, c'est un baiser qu'elle lui offre, promesse de ce qui les attends. Un sourire amusé se dessine sur ses lippes alors qu'elle baisse la tête, voyant qu'effectivement, il était le seul nu des deux. Noa le connait assez pour savoir qu'il ne va pas tarder à rectifier le tire. Et comme prévu, il s'exécute, baissant sa jupe, embrassant sa poitrine avant de la libérer de sa dentelle. Les mains posées sur son torse, l'une d'elle glisse derrière sa nuque et se rapproche pour l'embrasser une nouvelle. Habilement, ses jambes viennent s'enrouler autour de sa taille, son postérieur soutenu par theo. « la prochaine fois demande une chambre avec balcon » lache-t-elle, le regard brillant de malice. Noa n'était pas franchement pudique, et parfois, le goût du risque -dans ce cas-là celui d'être vu- faisait monter son adrénaline en flèche. Pour aujourd'hui, elle se contentera volontiers de cette chambre, si bien que leurs se cherchent déjà, se frottant, ondulant doucement. Elle vient le mordre doucement dans le cou, jouant de son bassin contre son érection alors qu'elle a encore son dernier sous-vêtement. « je croyais qu'on était pressé monsieur blythe ? » mais elle appréciait tout autant de jouer avec lui, le torturant doucement en même temps.  

_________________


--- i've got a fever
Hand on my forehead, kiss my neck
And when you touch me, baby, I turn red. I've got a fever, so can you check?
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Theo Blythe

messages : 381
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : chunnam ⋅ © 1er juin.
multinicks :
danielgiselleodettescarshiloh


age (birth) : ( 41 a n s ) né le dix avril mille neuf cent quatre vingt.
♡ status : ( c o u r e u r d e j u p o n s ) il enchaîne les femmes, animé par le désir, désireux de rattraper le temps perdu, véritable petit con qui agit comme un gosse de vingt ans.
work : ( b u c h e r o n ) au pioneer log homes, job dégoté avec l'aide de joan, son agent de réinsertion, ça paie les factures et ça lui laisse pas mal de temps libre.
home : ( t h e m a j e s t i c ) solution temporaire pour un homme qui sort de prison et qui n'a plus aucune attache dans une ville qui l'a pourtant vu grandir.
points : 664
image : (down & dirty) C7eacf516a1c2d42723c51e5ca89c837b5f87bae

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : carmela ⋅ noa ⋅ raelyn ⋅ sally

(down & dirty) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (down & dirty) · Lun 18 Oct - 23:20
Ravi d'avoir Noa dans sa chambre - ou n'importe où ailleurs, tant que ses mains étaient posées quelque part sur son corps -, Theo ne se fait pas prier avant de l'embrasser avec avidité, de façon encore plus pressante lorsqu'elle lui annonce avoir moins d'une heure. Leurs échanges sont toujours chronométrés, rares étaient les fois où ils étaient amenés à se voir hors des shifts de la belle brune, mais c'est aussi ce qui anime la passion entre eux, ce qui rend les choses aussi électriques. « J'aime varier les plaisirs. » Répond-il en se mordant la lèvre inférieure alors que son regard la dévore. Noa a tous les attributs pour lui plaire - s'il n'est pas difficile, tant qu'il y a une belle poitrine et un fessier rebondi, il faut dire qu'elle est particulièrement séduisante et dangereusement excitante. Casé depuis plusieurs années avant son incarcération avec son amour de jeunesse, il rattrape le temps perdu depuis sa sortie de prison et enchaîne les conquêtes sans vraiment prêter d'attention à leur personne, se contentant d'aimer leurs corps l'espace d'une nuit entière ou de quelques heures. Pourtant, Noa a fini plusieurs fois dans son lit - ou ailleurs, plus fréquemment ailleurs que dans ses draps finalement -, elle a su mettre ses talents en avant pour qu'il ressente cette envie de la revoir. Et a-delà de son corps de déesse, elle a le genre de personnalité insolente qui l'attire inévitablement. « Madame est exhibitionniste ? Parce que dans ces cas-là, la prochaine fois, faisons ça carrément hors de l'hôtel. » Cette dernière phrase, il la murmure au creux de son oreille, car son plan n'a rien d'un rencard. Il n'invite pas Noa au restaurant ou au cinéma - ou peut-être que le cinéma est une option, si ce n'est pas pour regarder le film. Noa a ce petit grain de folie qui lui permet d'imaginer - et d'exécuter, il en est sûr - toute sorte de situation pour prendre leur pied. « À vos ordres, Dovgan. » Comment résister plus longtemps, quand bien même il aime faire durer le plaisir, quand une femme vous fait clairement comprendre qu'elle a envie de vous, non seulement avec la parole mais aussi avec le corps. Noa fait onduler ses courbes contre son érection et son désir ne fait que croître au fil des secondes qu'il n'est pas en elle. Ses doigts, eux, viennent glisser le dernier bout de dentelle qui couvre son intimité, et à peine se retrouve-t-il au sol qu'il soulève la brune sur la commode derrière elle. Ses mains ne lâchent jamais le haut de son fessier tandis qu'il s'y agrippe pour donner son premier coup de rein, un soupir s'échappant de ses lèvres. « Je risque quoi si on casse le mobilier ? » Demande-t-il dans un sourire machiavélique, ne lui laissant pas le temps de répondre avant de reprendre possession de ses lèvres pulpeuses.

_________________
Tonight's the night we're gonna make it happen, tonight we'll put all other things aside, give in this time and show me some affection, we're goin' for those pleasures in the night.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé



(down & dirty) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (down & dirty) ·
 
(down & dirty)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue :: the majestic-
Sauter vers: