sombre

hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS vous
pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de
vous lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos
demandes/idées/doutes dans la partie
aide à la création. Plusieurs pré-liens sont
également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions,
n'hésitez pas à les poser dans ce sujet ou si vous
voulez passer par MP, veuillez contacter le staff sur
le compte @The Observer.
home sweet home
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Shiloh Ragston

messages : 3066
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : rgosling ⋅ © ethereal.
multinicks :
danielgiselleodettescartheo


age (birth) : ( 40 y o ) né le douze novembre mille neuf cent quatre vingt.
♡ status : ( v e u f ) la lumière au bout du tunnel après cinq ans d'obscurité, il commence enfin à reprendre goût à la vie.
work : ( p o m p i e r ) il est leur chef, leur capitaine, bien plus souvent derrière son bureau que sur le terrain désormais, il aime les nouvelles responsabilités mais l'adrénaline du métier lui manque.
home : ( p i o n e e r o a k ) une charmante maison dénuée de souvenirs, un intérieur trop froid comparé à son extérieur.
points : 6410
image : (trainwreck) 968d1725102c3eef3f0d9fb99a2711f87fe9692e

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : evelyn ⋅ finn ⋅ ophelia ⋅ riley ⋅ ruth

(trainwreck) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· (trainwreck) · Mar 22 Juin - 20:52
@Ruth Moore
june 2021

C'est aux abords de la forêt que se produit le drame. La nuit est tombée depuis quelques minutes, plus tôt que d'habitude à cause du temps capricieux. Shiloh et le reste de l'équipe rentrent d'une intervention difficile après avoir fait un détour pour que l'un d'entre eux puisse s'occuper d'une affaire personnelle. Voilà la raison pour laquelle le capitaine, qui n'aurait pas dû se trouver sur cette intervention mineure, descend du camion qui se gare sur le bas-côté de la route. Plusieurs personnes se trouvent autour de la voiture, c'est sûrement l'une d'entre elles qui a appelé les secours. Windmont Bay est une ville trop petite pour avoir plusieurs casernes, ils sont donc les seuls appelés quand un drame se produit. Cette fois-ci, on leur a signalé une voiture prise au piège par la tempête, écrasée par les arbres qui sont tombés sous le vent. La victime n'aurait pas été touchée par la chute des arbres, par chance. En temps normal, Shiloh aurait déployé quelques pompiers mais pas l'équipe au complet, et surtout il ne se serait pas déplacé. Non pas qu'il n'aime pas les interventions, au contraire, c'est là le coeur du métier et ce qu'il préfère, mais ses fonctions de capitaine l'obligent à privilégier la paperasse et à se retirer quand seulement quelques hommes sont nécessaires à la résolution du problème.

Ça ne le dérange pas, de venir en aide. C'est sa vocation, sa destinée, il ne demande que ça, d'être sur le terrain plus souvent. Et pour une fois qu'il est présent sur les lieux, il ne fait pas que donner des ordres mais décide de s'impliquer dans le sauvetage de la jeune femme, dont il devine le sexe de loin. Le blond donne ordre à son coéquipier d'aller faire l'état des lieux de la portière qui semble enfoncée et bloquée ; quant à lui, il contourne le véhicule jusqu'au côté passager, essaie la portière qui ne veut pas s'ouvrir, celle de derrière non plus. La vitre du coffre cassée semble être sa seule entrée possible dans l'habitacle. Il entreprend d'enlever un maximum de verre pour ne pas se blesser puis s'y glisse, dans le seul but d'accéder à la victime et de s'assurer que, comme l'ont décrit les passants, elle n'a pas été touchée. — Bonjour, Madame. Je m'appelle Shiloh, je suis... Shiloh se stoppe net lorsqu'il croise le regard glacial de la jeune femme. — C'est une blague, putain. Lâche-t-il soudainement lorsque les traits de Ruth se révèlent à lui. Il regarde autour de lui mais il n'a d'autre choix que de rester à ses côtés maintenant qu'il y est, car pour qui passerait-il s'il faisait marche arrière et l'abandonnait à son terrible sort ? C'est à ce moment-là que son collègue lui annonce qu'ils vont devoir scier la porte pour pouvoir faire sortir Ruth sans égratignure, une nouvelle qui lui arrache un soupir las. — Génial, on en a pour des heures. Des heures, peut-être pas, mais c'est l'impression que ça va lui donner. — Bon, t'es blessée ? Demande-t-il, complètement blasé, se fichant pas mal de la réponse, même si son sens des responsabilités l'obligera à veiller sur elle tant qu'elle sera entre leurs mains.

_________________
Take it back to the start, no I can't tell you apart, when we lost one another that's when I rediscovered my memories in the clouds but no feet on the ground 'cause I know I should forget you, why can't I just regret you?
she only reveals what she wants you to see.
Voir le profil de l'utilisateur
Ruth Moore

messages : 475
name : fai
face + © : eratajkowski / romane :3
multinicks : wlemon, whawkes, dgriffith, pking

age (birth) : 31 ans, 7 septembre
♡ status : célibataire
work : infâme infirmière
activities : les treks dans la nature, tondre sa pelouse le dimanche matin à 8h, mettre ses prospectus dans la boîte aux lettres du voisin, se rendre à des meetings républicains, critiquer les fake news, pourrir la vie de Shiloh.
home : in Shiloh's nightmares (Pioneer Oak)
points : 1430
image : (trainwreck) Original

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : FR

(trainwreck) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (trainwreck) · Ven 25 Juin - 17:22
@Shiloh Ragston

Moins d’une seconde avait suffi pour que Ruth perde le contrôle de son véhicule. C’était idiot pourtant : la pluie tombait fort et elle aurait dû garder ses yeux rivés sur la route mais lorsque son téléphone portable tomba entre les sièges, elle eut le réflexe de se pencher pour le rattraper. Quasi instantanément, elle perdit le contrôle de son véhicule. Celui-ci dévia de sa trajectoire sur la route glissante et percuta un tronc d’arbre atteint par la foudre. La jeune femme n’eut que le temps de se redresser avant de se sentir projeter en avant puis retenir par sa ceinture de sécurité. Sa tête s’engouffra dans l’airbag et elle resta sonnée plusieurs secondes, sans réaliser ce qu’il venait de se passer. Au bout d’un court moment, elle reprit ses esprits et tapota ses membres pour s’assurer qu’elle sentait parfaitement son corps. Elle ne souffrait que de quelques égratignures superficielles mais ça ne l’empêcherait pas de porter plainte à la mairie le lendemain pour mauvais entretien des arbres de la forêt. Elle tira ensuite sur sa ceinture et essaya d’actionner sa portière pour sortir du véhicule mais rien n’y fit : elle était bloquée. « Putain de sa mère de démocrate !!!! » Hurla-t-elle comme si la météo était aussi de la faute de politiciens véreux. Elle continua de s’époumoner pendant plusieurs minutes, des larmes coulants sur ses joues rouges, avant de voir enfin s’approcher des phares de lumière en sa direction. « Dieu merci ! » souffla-t-elle enfin lorsqu’elle comprit que les secours venaient à elle. Elle entendit des voix et reconnut la sirène des pompiers dans les alentours. D’un geste, elle effaça ses larmes et sentit des silhouettes s’affairer autour du véhicule, puis une voix s’élever vers elle. Elle fronça les sourcils et crut alors à une hallucination. Pourquoi pensait-elle à lui dans une pareille situation ? Mais lorsqu’il prononça son prénom, elle leva les yeux au ciel et laissa tomber l’arrière de son crâne contre son siège. Elle se sentit tout de même obligée de répondre quelque chose, surtout lorsqu’il sembla s’inquiéter de son état. « Blessée dans mon orgueil, c’est sûr. Mais à priori, ça va… J’ai juste un mal de crâne énorme et des égratignures. » Elle pencha la tête et fit en sorte de capter le regard de Shiloh et lui adressa un air sévère. « Ne t’avise pas de me laisser là. » Elle baissa alors sa voix d’un cran tout en sachant que Siloh pouvait toujours l’entendre. « J’ai peur. » lui confia-t-elle dans un instant de vulnérabilité rare. Elle n’aurait jamais cru l’avouer un jour mais le choc de l’accident l’avait vraiment effrayé et voir un visage familier (même si elle le détestait au plus haut point) était rassurant.

_________________

❝ She'll promise you more than the garden of Eden, then she'll carelessly cut you and laugh while you're bleeding but she brings out the best and the worst you can be. ❞
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Shiloh Ragston

messages : 3066
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : rgosling ⋅ © ethereal.
multinicks :
danielgiselleodettescartheo


age (birth) : ( 40 y o ) né le douze novembre mille neuf cent quatre vingt.
♡ status : ( v e u f ) la lumière au bout du tunnel après cinq ans d'obscurité, il commence enfin à reprendre goût à la vie.
work : ( p o m p i e r ) il est leur chef, leur capitaine, bien plus souvent derrière son bureau que sur le terrain désormais, il aime les nouvelles responsabilités mais l'adrénaline du métier lui manque.
home : ( p i o n e e r o a k ) une charmante maison dénuée de souvenirs, un intérieur trop froid comparé à son extérieur.
points : 6410
image : (trainwreck) 968d1725102c3eef3f0d9fb99a2711f87fe9692e

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : evelyn ⋅ finn ⋅ ophelia ⋅ riley ⋅ ruth

(trainwreck) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (trainwreck) · Ven 25 Juin - 18:05
Venir en aide aux gens est sa vocation. Depuis le terrible accident qui lui a retiré sa soeur, Shiloh, qui s'est senti impuissant au moment du drame, s'est fait la promesse qu'il ne resterait plus jamais sans rien faire. Il se doit donc de faire son maximum, dans n'importe quelle situation de détresse, pour sauver la personne qui en a besoin - quitte à mourir lui-même. Il n'a jamais fait passer sa vie avant celle d'une victime, mais c'est encore plus vrai depuis la disparition d'Olga. Si Shiloh reprend petit à petit le goût de vivre, il n'en reste pas moins esseulé, accablé par la mort prématurée de sa femme, et ne tient pas autant à la vie que ce ne fut le cas à une époque. Alors quand ils arrivent sur les lieux de l'accident, voient l'état de la voiture, et qu'il a enfin l'opportunité d'agir (ce qui n'arrive plus beaucoup depuis qu'il est passé au rang de capitaine), Shiloh n'hésite pas une seule seconde avant de foncer vers la voiture et de trouver un quelconque moyen d'y entrer. Il s'y glisse par la vitre du coffre, brisée dans l'accident, et se hisse jusqu'aux sièges avant où se trouve la conductrice. Prêt à parler d'une voix calme et rassurante pour l'aider à garder son calme, primordial dans pareille situation, Shiloh déchante rapidement lorsque la brune tourne le visage vers lui et qu'il reconnaît sa némésis. — C'est le choc, ça va passer. Qu'il répond à son mal de tête, n'ayant pas vraiment envie de jouer le jeu. Il sait qu'il ne va pas la laisser plantée là, mais ce n'est pas l'envie qui lui manque. — L'ambulance ne va pas tarder à arriver, l'équipe médicale vérifiera que tu n'as rien de grave. L'informe-t-il pour la rassurer à propos de ses égratignures, dont il prend connaissance en glissant son regard sur elle malgré que sa simple vision le révulse.

Il ne s'attend pas à ce qu'elle lui avoue ses craintes, qu'elle lui confie qu'elle a peur. C'est si soudain et inattendu que Shiloh se met d'abord à rire, une réaction loin d'être appropriée à la situation. Il comprend néanmoins rapidement qu'elle ne plaisante pas, qu'elle n'essaie pas non plus de le manipuler, et qu'elle ressent une réelle détresse. — C'est fini, on est là, il ne peut plus rien t'arriver. Il te faut juste un peu de temps pour te remettre de tes émotions, c'est normal. Lui dire tout ça n'est pas naturel, ils ont plutôt l'habitude de s'insulter et se cracher à la figure. — Le karma a été indulgent, estime-toi heureuse. Qu'il ne peut s'empêcher de rajouter en levant les yeux au ciel, c'est plus fort que lui. Un silence passe, avant qu'il ne l'interrompt par un soupir. — Qu'est-ce que tu fichais sur les routes par un temps pareil ? Un reproche teinte sa voix, car il la trouve complètement irresponsable. De l'inquiète de sa part ? Peu probable que Shiloh l'avoue.

_________________
Take it back to the start, no I can't tell you apart, when we lost one another that's when I rediscovered my memories in the clouds but no feet on the ground 'cause I know I should forget you, why can't I just regret you?
she only reveals what she wants you to see.
Voir le profil de l'utilisateur
Ruth Moore

messages : 475
name : fai
face + © : eratajkowski / romane :3
multinicks : wlemon, whawkes, dgriffith, pking

age (birth) : 31 ans, 7 septembre
♡ status : célibataire
work : infâme infirmière
activities : les treks dans la nature, tondre sa pelouse le dimanche matin à 8h, mettre ses prospectus dans la boîte aux lettres du voisin, se rendre à des meetings républicains, critiquer les fake news, pourrir la vie de Shiloh.
home : in Shiloh's nightmares (Pioneer Oak)
points : 1430
image : (trainwreck) Original

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : FR

(trainwreck) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (trainwreck) · Dim 27 Juin - 16:47
@Shiloh Ragston

« Je sais. » dit-elle entre ses dents. Il avait beau remettre constamment en question ses compétences médicales, Ruth avait des bases réelles et elle savait que son état actuel était de l’ordre du miracle. Elle baissa ensuite la tête et acquiesça lorsqu’il la rassura sur l’arrivée de l’ambulance. Il n’avait peut-être pas conscience, mais ses mots lui faisaient beaucoup de bien. Elle n’était plus seule et cette sensation lui fit un bien fou. Elle qui d’ordinaire paradait fièrement et se vantait de n’avoir besoin de personne s’était sentit atrocement vulnérable et perdue pendant les quelques minutes qui avaient suivi son accident. Le rire grave de Shiloh tira des éclairs du regard de Ruth. Son manque de tact était à vomir et elle serra la mâchoire, s’en voulant d’avoir été si transparente avec lui. Peut-être s’était-il attendu à ce qu’elle lui crache au visage et un instant, elle pensa fortement à cette option. Heureusement pour lui, il calma son fou rire et reprit la parole à son adresse. Etonnamment, il reprit son air rassurant et même si elle savait que ses propos étaient un copier-coller qu’il servait à toutes les victimes qu’il croisait, c’était exactement ce dont elle avait besoin d’entendre. « OK, je te fais confiance. » dit-elle en regardant ses yeux puis le devant de sa voiture tout cabossé. Elle n’avait que ça à faire après tout : faire confiance à Shiloh Ragston. Quel coup du sort ! Puis, il lui posa une question sur la raison de l’accident et elle reporta son attention sur lui, l’air interrogatif. « J’ai était surprise par l’orage. Mais en quoi ça te concerne ? » Elle ne le lâcha pas du regard pendant plusieurs secondes avant de reprendre, l’air plein de défis. « Un contact photographe pensait que c’était une bonne idée qu’on profite de la pluie pour faire un shooting. Tu sais, pour ma page Mym. » Le pire dans sa phrase, c’était que tout était vrai mais elle eut un rictus au coin des lèvres qui pouvait laisser croire qu’elle plaisantait. A vrai dire, elle se fichait pas mal de ce que penserait Shiloh à son égard. Elle savait qu’il pensait déjà très bas d’elle alors lui donner une raison de plus ne la dérangeait pas. « Extirpe-moi de là s’il te plait, c’est l’angoisse. » Elle frissonna et scruta de ses yeux noirs les silhouettes des pompiers qui faisaient de leur mieux pour la sortir au plus vite - ce que, capricieuse, elle ne semblait pas prendre conscience.

_________________

❝ She'll promise you more than the garden of Eden, then she'll carelessly cut you and laugh while you're bleeding but she brings out the best and the worst you can be. ❞
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Shiloh Ragston

messages : 3066
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : rgosling ⋅ © ethereal.
multinicks :
danielgiselleodettescartheo


age (birth) : ( 40 y o ) né le douze novembre mille neuf cent quatre vingt.
♡ status : ( v e u f ) la lumière au bout du tunnel après cinq ans d'obscurité, il commence enfin à reprendre goût à la vie.
work : ( p o m p i e r ) il est leur chef, leur capitaine, bien plus souvent derrière son bureau que sur le terrain désormais, il aime les nouvelles responsabilités mais l'adrénaline du métier lui manque.
home : ( p i o n e e r o a k ) une charmante maison dénuée de souvenirs, un intérieur trop froid comparé à son extérieur.
points : 6410
image : (trainwreck) 968d1725102c3eef3f0d9fb99a2711f87fe9692e

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : evelyn ⋅ finn ⋅ ophelia ⋅ riley ⋅ ruth

(trainwreck) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (trainwreck) · Mar 29 Juin - 14:29
Les mots qui sortent de la bouchent de Ruth le surprennent tellement que Shiloh en reste bouche bée. Ils n'ont jamais discuté aussi posément, même du temps où Olga était encore vivante. Tout n'a été qu'insultes, piques et mauvais regards, et Shiloh n'aurait jamais pensé devoir la secourir un jour, encore moins qu'elle se laisse faire sans broncher et qu'elle mette toute sa confiance en lui. Il la regarde un instant, essayant d'évaluer son degré de choc qui pourrait expliquer un tel comportement de sa part, mais elle n'a pas l'air d'avoir subi de coup à la tête ; et malgré le fait qu'elle soit un peu secouée par le drame, elle semble avoir toute sa tête.

— Ca ne me concerne pas, je pose juste la question. Faut être idiot pour prendre sa voiture par un temps pareil. Les mots doux sont de courte durée, et voilà qu'ils recommencent à se prendre le bec. Mais Ruth a de la chance, et s'il lui fait comprendre qu'elle a fait n'importe quoi ce n'est pas pour la faire se sentir plus mal qu'elle ne l'est déjà mais pour qu'elle ne recommence pas, car la prochaine fois elle serait peut-être moins chanceuse. — Ta page quoi ? Au-delà du fait que prendre des photos sous cette pluie lui paraît idiot, Shiloh ne comprend pas un traître mot qui sort de sa bouche. Désormais quadragénaire et allergique aux réseaux sociaux, sans adolescent autour de lui pour le tenir au courant des nouvelles tendances, le blond se sent largué face aux nouveaux phénomènes de mode. — Ils vont bientôt ouvrir la porte, on doit attendre. Si je te fais glisser par le coffre, tu risques d'aggraver tes blessures. On ne voudrait pas que ça arrive, n'est-ce pas ? Un léger sourire pourtant dénué de tout humour s'esquisse sur ses lèvres avant de disparaître. Il lui en a souhaité, du malheur, à maintes reprises, mais maintenant qu'il est face au drame il est soulagé de voir qu'elle semble aller bien. — J'arrive pas à savoir si t'es sérieuse quand tu me demandes de t'aider et me dis que t'as confiance en moi. Il ne cherche pas à la titiller ni même à raviver la flamme de la haine, sa question est très sérieuse. Il n'a jamais vu Ruth dans cette position de faiblesse, et après toutes les horreurs qu'elle a pu lui dire et qu'elle pense encore à son sujet, ça l'étonne qu'elle s'en remette à lui - bien qu'elle n'ait pas vraiment le choix.

_________________
Take it back to the start, no I can't tell you apart, when we lost one another that's when I rediscovered my memories in the clouds but no feet on the ground 'cause I know I should forget you, why can't I just regret you?
she only reveals what she wants you to see.
Voir le profil de l'utilisateur
Ruth Moore

messages : 475
name : fai
face + © : eratajkowski / romane :3
multinicks : wlemon, whawkes, dgriffith, pking

age (birth) : 31 ans, 7 septembre
♡ status : célibataire
work : infâme infirmière
activities : les treks dans la nature, tondre sa pelouse le dimanche matin à 8h, mettre ses prospectus dans la boîte aux lettres du voisin, se rendre à des meetings républicains, critiquer les fake news, pourrir la vie de Shiloh.
home : in Shiloh's nightmares (Pioneer Oak)
points : 1430
image : (trainwreck) Original

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : FR

(trainwreck) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (trainwreck) · Sam 3 Juil - 9:43
@Shiloh Ragston

La jeune femme commençait à regretter l’arrivée des secours. Shiloh semblait déterminé à lui faire comprendre qu’elle avait été inconsciente et elle serra les poings discrètement, se contentant de répondre hypocritement. « Oui, oui, t’as raison… » C’était plus fort que lui : il se devait d’être paternaliste et de pointer du doigt les défauts des autres alors autant lui donner raison directement pour qu’il arrête de la gonfler avec ses critiques. Ensuite, il ne sembla pas comprendre un traitre mot de ce qu’elle lui expliquait et elle leva une main pour balayer le sujet, l’air de dire "laisse tomber". Shiloh était fidèle à lui-même : fermé d’esprit et peu sociable. Inutile de perdre du temps à essayer de lui expliquer les nouvelles plateformes digitales en vogue. Elle l’écouta ensuite expliquer la marche à suivre et elle poussa un soupire, exaspérée. « Rah, putain, il vous faut quoi pour vous dépêcher ? J’ai l’impression de suffoquer. » C’était faux bien sûr, l’air arrivait parfaitement jusqu’à elle mais elle se sentait de plus en plus angoissée dans cette posture. A cela s’ajoutait la présence de Shiloh qu’elle trouvait presque oppressante. Il avait beau se montrer professionnel, ses pics à répétition et rien que sa présence dédiée à elle la mettait presque mal à l’aise. Il reprit finalement la parole et, à sa grande surprise, lui posa une question au sujet de sa sincérité. Elle arqua un sourcil, ouvrit une première fois la bouche pour répondre mais attendit quelques instants de plus avant de répondre, honnêtement. « Je suis sérieuse, Ragston. Je te porte une haine infinie mais visiblement, être coincée dans une voiture accidentée remet un peu les choses en perspective. Je ne connais personne d’autre que toi capable de me sortir de ce merdier. » Son visage n’affichait aucun sourire ni soulagement particulier. Au contraire, ce constat semblait la mettre en colère et elle détourna son regard pour fixer le pare-brise abîmé. Elle s’agita sur son siège, cette fois, résolument mal à l’aise, quitte à aggraver sa situation. « Sortez-moi de là, toi et ton équipe, avant que je pète un câble. »

_________________

❝ She'll promise you more than the garden of Eden, then she'll carelessly cut you and laugh while you're bleeding but she brings out the best and the worst you can be. ❞
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Shiloh Ragston

messages : 3066
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : rgosling ⋅ © ethereal.
multinicks :
danielgiselleodettescartheo


age (birth) : ( 40 y o ) né le douze novembre mille neuf cent quatre vingt.
♡ status : ( v e u f ) la lumière au bout du tunnel après cinq ans d'obscurité, il commence enfin à reprendre goût à la vie.
work : ( p o m p i e r ) il est leur chef, leur capitaine, bien plus souvent derrière son bureau que sur le terrain désormais, il aime les nouvelles responsabilités mais l'adrénaline du métier lui manque.
home : ( p i o n e e r o a k ) une charmante maison dénuée de souvenirs, un intérieur trop froid comparé à son extérieur.
points : 6410
image : (trainwreck) 968d1725102c3eef3f0d9fb99a2711f87fe9692e

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : evelyn ⋅ finn ⋅ ophelia ⋅ riley ⋅ ruth

(trainwreck) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (trainwreck) · Sam 3 Juil - 18:40
Il sent bien qu'elle est énervée par ses propos - mais quand ne l'est-elle pas ? - alors Shiloh soupire et lève les yeux au ciel mais ne rajoute rien. Elle a été inconsciente, il le lui a fait savoir, pas besoin d'insister plus que ça comme si elle était aussi importante. Si elle veut se tuer, qu'elle le fasse, ça lui facilitera son quotidien. — C'est pas aussi simple que ça, tu sais le boulot que ça demande de scier une porte de voiture ? Encore une fois, Shiloh a envie de lui dire que s'ils sont dans cette situation c'est à cause de ses conneries et que si elle ne voulait pas se retrouver en si fâcheuse position elle aurait dû y penser à deux fois avant de prendre la route par ce temps - ou elle aurait dû apprendre à conduire. — Arrête d'en faire des caisses. Ruth est une drama queen, c'est bien connu, et il est en train de se dire qu'elle fait son cinéma plutôt que d'être réellement paniquée. Shiloh a essayé la manière douce, comme le professionnel qu'il est, mais ça n'a pas eu l'air de la soulager plus que ça alors si elle préfère qu'il soit honnête avec elle, soit. — Allez, dis-le que tu as besoin de moi et que je suis un super pompier. Malgré lui, sa plaisanterie lui arrache un sourire amusé. Il prend une certaine satisfaction à voir Ruth dans une telle position de vulnérabilité mais il ne lui souhaite aucun mal ; cela dit, s'il peut lui faire dire certaines choses qu'elle n'aurait jamais penser dire en temps normal, il ne va pas s'en priver. — Ruth, arrête de bouger, putain. S'énerve-t-il quand elle commence à gigoter dans tous les sens, ce qui ne va pas faciliter le travail de ses collègues et ce qui risque d'aggraver son état - même si elle semble n'avoir aucune séquelle. Shiloh frappe alors à la vitre de la voiture pour attirer l'attention de son collègue et lui fait signe de se magner, afin de montrer à Ruth que lui non plus n'a pas envie de rester dans cette voiture plus de temps que nécessaire. C'est un enfer pour lui comme pour elle, et une vague de soulagement le traverse quand enfin la portière de la voiture semble enfin céder sous le travail des pompiers.

_________________
Take it back to the start, no I can't tell you apart, when we lost one another that's when I rediscovered my memories in the clouds but no feet on the ground 'cause I know I should forget you, why can't I just regret you?
she only reveals what she wants you to see.
Voir le profil de l'utilisateur
Ruth Moore

messages : 475
name : fai
face + © : eratajkowski / romane :3
multinicks : wlemon, whawkes, dgriffith, pking

age (birth) : 31 ans, 7 septembre
♡ status : célibataire
work : infâme infirmière
activities : les treks dans la nature, tondre sa pelouse le dimanche matin à 8h, mettre ses prospectus dans la boîte aux lettres du voisin, se rendre à des meetings républicains, critiquer les fake news, pourrir la vie de Shiloh.
home : in Shiloh's nightmares (Pioneer Oak)
points : 1430
image : (trainwreck) Original

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : FR

(trainwreck) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (trainwreck) · Dim 8 Aoû - 10:10
@Shiloh Ragston

Ruth grimaça lorsque Shiloh lui rappela que sa situation requérait une technique lourde pour la libérer. Il parla d’une scie et l’instant d’après, celle-ci se fit entendre et accentua encore plus la grimace de la jeune femme. La tension était à son maximum et son anxiété atteignait des pics. « Je n’en fais pas des caisses, je suis vraiment pas bien ! » Admit-elle entre ses dents, les yeux rivés sur le pompier qui était en train de scier sa porte. « Et s’il se loupe et me scie le bras ?! » D’un geste instinctive, elle protégea son bras gauche de sa main droite, comme si une telle protection pourrait être utile à quoique ce soit si un accident devait subvenir. Shiloh eut ensuite le toupet de la narguer et Ruth fut surprise de le voir sourire. Cette vue avait quelque chose d’inhabituel et suscita en elle une once d’apaisement. Un sourire, dans une situation aussi stressante, pouvait avoir un effet thérapeutique. « Oui, j’ai besoin de toi mais un super pompier… Plutôt finir découpée ! » Et fidèle à elle-même, elle s’agita sur son siège jusqu’à ce que les propos de Shiloh la fasse sursauter et la fige sur place. « OK ! » Hurla-t-elle quand il l’engueula comme une enfant. Docile, pour une fois, elle ne bougea pas jusqu’à ce qu’enfin un fracas se fit entendre : la porte céda et deux mains gantées la tirèrent à l’extérieur du véhicule. L’infirmière se laissa faire et sentit qu’on l’étendait sur le sol froid et trempé. Ce fut alors plus fort qu’elle : elle se mit à trembler et de grosses larmes coulèrent sur son visage, se mélangeant à la pluie battante. « J-j-je… Je v-v-v-ais m-mour..ir ? » Et l’instant d’après, elle enfouit son visage dans ses mains, prise de panique alors que les lumières des véhicules de secours brillaient autour d’elle.

_________________

❝ She'll promise you more than the garden of Eden, then she'll carelessly cut you and laugh while you're bleeding but she brings out the best and the worst you can be. ❞
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Shiloh Ragston

messages : 3066
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : rgosling ⋅ © ethereal.
multinicks :
danielgiselleodettescartheo


age (birth) : ( 40 y o ) né le douze novembre mille neuf cent quatre vingt.
♡ status : ( v e u f ) la lumière au bout du tunnel après cinq ans d'obscurité, il commence enfin à reprendre goût à la vie.
work : ( p o m p i e r ) il est leur chef, leur capitaine, bien plus souvent derrière son bureau que sur le terrain désormais, il aime les nouvelles responsabilités mais l'adrénaline du métier lui manque.
home : ( p i o n e e r o a k ) une charmante maison dénuée de souvenirs, un intérieur trop froid comparé à son extérieur.
points : 6410
image : (trainwreck) 968d1725102c3eef3f0d9fb99a2711f87fe9692e

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : evelyn ⋅ finn ⋅ ophelia ⋅ riley ⋅ ruth

(trainwreck) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (trainwreck) · Sam 14 Aoû - 21:35
Il profite de la situation pour se foutre d'elle, car pour une fois il a le dessus et elle est vulnérable. Mais l'entendre lui confier sa détresse le fait culpabiliser et Shiloh arrête rapidement ses taquineries, sachant combien un accident peut être éprouvant mentalement pour la victime. — Ce sont des professionnels, Ruth, ils savent ce qu'ils font. Il se retient de lui préciser qu'elle a de la chance qu'il ne soit pas de l'autre côté de la porte, car un accident aurait pu vite arriver avec la scie entre ses mains.

Un sourire satisfait étire ses lèvres quand elle finit par avouer qu'elle a besoin de lui - ce qui est plutôt évident - mais il n'est pas tellement surpris quand son naturel refait surface et refuse d'avouer à quel point il est bon pompier. Il se contentera du peu qu'elle lui donne et n'hésitera pas à se servir de ses propos contre elle dans une situation future. Mais la plaisanterie est de courte durée, Shiloh finit par s'énerver contre Ruth, loin de sa haine habituelle envers elle mais plutôt pour son bien, car s'énerver ne ferait qu'empirer la situation. Il comprend qu'elle ne soit pas bien mais il a besoin qu'elle reste calme, pour permettre à ses équipes de travailler le plus vite et le plus efficacement possible. Enfin, un fracas se fait entendre, la porte tombe à terre, et les pompiers à l'extérieur du véhicule entreprennent de sortir Ruth. L'allonger par terre fait partie du processus à suivre pour toute victime, afin qu'on puisse inspecter ses blessures et s'assurer qu'elle va bien - dans le meilleur des cas. Shiloh se glisse en dehors de l'habitacle à son tour et le contourne pour retourner auprès de Ruth qui panique encore plus. Il aurait pu croire que cette vision l'enchanterait, mais au contraire, ça lui brise le coeur. Il laisse l'équipe médicale faire ce qu'elle a à faire, puis à leur feu vert il s'approche du corps de Ruth, toujours allongée à terre. — Ruth, c'est fini. Tu ne vas pas mourir, tu vas bien. Il tente de prendre une voix rassurante et se permet même d'approcher ses mains pour attraper ses poignets et les éloigner avec douceur de ses yeux afin qu'elle s'aperçoive par elle-même que l'accident n'est plus qu'un mauvais souvenir.

_________________
Take it back to the start, no I can't tell you apart, when we lost one another that's when I rediscovered my memories in the clouds but no feet on the ground 'cause I know I should forget you, why can't I just regret you?
she only reveals what she wants you to see.
Voir le profil de l'utilisateur
Ruth Moore

messages : 475
name : fai
face + © : eratajkowski / romane :3
multinicks : wlemon, whawkes, dgriffith, pking

age (birth) : 31 ans, 7 septembre
♡ status : célibataire
work : infâme infirmière
activities : les treks dans la nature, tondre sa pelouse le dimanche matin à 8h, mettre ses prospectus dans la boîte aux lettres du voisin, se rendre à des meetings républicains, critiquer les fake news, pourrir la vie de Shiloh.
home : in Shiloh's nightmares (Pioneer Oak)
points : 1430
image : (trainwreck) Original

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : FR

(trainwreck) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (trainwreck) · Ven 27 Aoû - 14:56
@Shiloh Ragston

Entendre Shiloh la réconforter lui donnait des frissons. Elle eut envie de répliquer qu’être professionnel n’était pas une garantie (elle savait de quoi elle parlait, en tant qu’infirmière incompétente) mais elle préféra, pour une fois, se mordre les lèvres pour garder le silence.

Puis, les évènements s’enchaînèrent et sa peur décupla. Allongé sur le dos, à même le goudron, la jeune femme ne faisait plus la fière. Elle pleurait à chaudes larmes et se recroquevillait sur elle, comme une enfant en danger. Finalement, des mains vinrent à son réconfort et elle se détendit suffisamment pour rouvrir les yeux et se redresser. Elle vit alors que son aidant était, une fois encore, Shiloh et elle fronça les sourcils, les larmes continuant de lui rouler sur les joues. « Pourquoi tu ne me laisses pas ? » Ses yeux félins le regardaient avec incompréhension, colère et vulnérabilité. Ils étaient censés se haïr et il gâchait tout. Elle se sentait à présent redevable et ressentait même à son égard de la reconnaissance et elle détestait ça. Difficilement, elle se remit sur ses pieds et encercla son corps frêle de ses bras tremblants. Elle était trempée et frigorifiée mais elle fit face à Shiloh, déterminée à déverser sur lui sa frustration. « Tu me rends dingue ! » Sa tête lui tournait et elle avait envie de vomir mais étonnamment, dès qu’elle fixait Shiloh, ses douleurs se dissipaient. Il l’avait sauvée et rassurée, un exploit qui ne resterait pas sans conséquences. Elle baissa alors d'un ton et soupira. « Ça se passe comment maintenant ? Tu me raccompagnes ? » Elle lança un regard dégoûté vers sa voiture accidentée que, toute évidence, elle ne pourrait pas utiliser pour rentrer chez elle.

_________________

❝ She'll promise you more than the garden of Eden, then she'll carelessly cut you and laugh while you're bleeding but she brings out the best and the worst you can be. ❞
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Shiloh Ragston

messages : 3066
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : rgosling ⋅ © ethereal.
multinicks :
danielgiselleodettescartheo


age (birth) : ( 40 y o ) né le douze novembre mille neuf cent quatre vingt.
♡ status : ( v e u f ) la lumière au bout du tunnel après cinq ans d'obscurité, il commence enfin à reprendre goût à la vie.
work : ( p o m p i e r ) il est leur chef, leur capitaine, bien plus souvent derrière son bureau que sur le terrain désormais, il aime les nouvelles responsabilités mais l'adrénaline du métier lui manque.
home : ( p i o n e e r o a k ) une charmante maison dénuée de souvenirs, un intérieur trop froid comparé à son extérieur.
points : 6410
image : (trainwreck) 968d1725102c3eef3f0d9fb99a2711f87fe9692e

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : evelyn ⋅ finn ⋅ ophelia ⋅ riley ⋅ ruth

(trainwreck) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (trainwreck) · Ven 27 Aoû - 19:09
Quand il voit Ruth allongée au sol, prise de panique, son coeur se serre dans sa poitrine. Il la déteste de tout son être, ça fait des mois qu'elle fait de sa vie un enfer, et il ne pouvait déjà pas se la voir à l'époque où Olga était encore vivante, mais c'est dans sa nature de vouloir aider les autres, son métier est une véritable vocation. Il ne peut donc que faire preuve d'empathie envers sa némésis et il ignore tous les signaux d'alarme qui s'activent dans sa tête pour aller la réconforter. La réaction de Ruth aurait pu l'énerver, le vexer, mais il la connaît maintenant assez pour ne pas en être surpris. — Encore une fois, je fais mon boulot. Contrairement à toi, je ne choisis pas à qui je viens en aide ou non. Soupire-t-il en faisant référence à cette confession faite à l'hôpital. En réalité, ça va bien au-delà de son devoir professionnel, bien qu'il ne comprenne pas trop pourquoi. À son énième agression, Shiloh ferme les yeux et inspire profondément pour ne pas s'énerver sur la victime. Ils ne sont pas seuls, après tout, et ce serait très mal vu pour un capitaine de s'en prendre à quelqu'un qu'ils sont là pour sauver. Mais Ruth est impossible à gérer, et même lorsqu'il fait preuve de compassion envers elle, elle trouve toujours quelque chose à lui reprocher. Prêt à faire demi-tour, la brune l'interpelle un peu plus doucement et il se tourne de nouveau vers elle, peu enchanté par l'idée qu'elle avance. — Ça faisait pas partie de mon plan, non. Son plan, c'était de remonter dans son camion et de rentrer à la caserne. Mais un coup d'oeil à sa voiture le fait se sentir coupable et il soupire une nouvelle fois, se grattant le crâne. — Mais oui, on va te raccompagner. Après ça, toi et moi, c'est fini. La simple phrase toi et moi lui arrache une grimace de dégoût. Ils ont passé beaucoup trop de temps ensemble d'un coup, sans même se sauter à la gorge, ce n'est pas naturel et il ignore ce qui se passera dans les semaines à venir - mais il ne serait pas étonné qu'elle reprenne ses mauvaises habitudes de démone pour lui pourrir la vie. Shiloh reste tout de moins professionnel jusqu'au bout et se dirige vers le camion de pompier pour remonter derrière le volant, car Olga n'aurait pas voulu qu'il abandonne Ruth au bord de la route. Cette dernière devra néanmoins se débrouiller pour monter dans le camion toute seule.

_________________
Take it back to the start, no I can't tell you apart, when we lost one another that's when I rediscovered my memories in the clouds but no feet on the ground 'cause I know I should forget you, why can't I just regret you?
she only reveals what she wants you to see.
Voir le profil de l'utilisateur
Ruth Moore

messages : 475
name : fai
face + © : eratajkowski / romane :3
multinicks : wlemon, whawkes, dgriffith, pking

age (birth) : 31 ans, 7 septembre
♡ status : célibataire
work : infâme infirmière
activities : les treks dans la nature, tondre sa pelouse le dimanche matin à 8h, mettre ses prospectus dans la boîte aux lettres du voisin, se rendre à des meetings républicains, critiquer les fake news, pourrir la vie de Shiloh.
home : in Shiloh's nightmares (Pioneer Oak)
points : 1430
image : (trainwreck) Original

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : FR

(trainwreck) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (trainwreck) · Sam 4 Sep - 13:30
@Shiloh Ragston

Si Ruth avait pu rouler des yeux jusqu’à l’arrière de son crâne, elle l’aurait fait. Les réflexions de Shiloh à son égard l’exaspéraient terriblement. Il jouait au pompier parfait mais elle savait ses défauts, ses vices et ses dépendances. « OK, si tu veux. » dit-elle entre ses dents. Elle tourna alors le visage pour examiner la situation autour d'elle. Les pompiers commençaient à ranger leurs affaires et bientôt, une équipe de secours médical viendrait lui demander si elle avait besoin d’aller à l’hôpital. N’ayant clairement aucune envie de passer la nuit aux urgences, elle sauta alors sur l’occasion pour demander à Shiloh de la raccompagner. Visiblement, l’idée ne l’enchanta guère mais, à sa grande surprise, il finit par accepter. Un sourire narquois se dessina sur ses lèvres et elle répondit avec arrogance. « Toi et moi ? Il n’y a jamais eu de toi et moi, ne rêve pas. » Elle serra ses bras autour d’elle, le froid et l’humidité commençant sérieusement à l’affecter. « Mais merci quand même. » admit-elle sans le regarder dans les yeux. L’instant d’après, elle le devança en direction du véhicule de pompier. Elle n’était jamais montée dans un tel engin et elle devait reconnaître qu’elle ressentait une excitation certaine. Elle salua les autres pompiers et sauta sur l’occasion pour profiter de la situation. « Shiloh, j’ai froid. Tu peux me prêter ta veste ? » Elle minauda et arbora l’expression d’une jeune femme en détresse, frigorifiée et vulnérable. De toute évidence, Shiloh passerait pour une ordure s’il n'accédait pas à sa requête et Ruth comptait bien jouer là-dessus. Elle comptait également faire en sorte qu’il l’aide à grimper dans le camion mais chaque chose en son temps. Pour les situations machiavéliques, l’infirmière savait faire preuve de patience.

_________________

❝ She'll promise you more than the garden of Eden, then she'll carelessly cut you and laugh while you're bleeding but she brings out the best and the worst you can be. ❞
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Shiloh Ragston

messages : 3066
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : rgosling ⋅ © ethereal.
multinicks :
danielgiselleodettescartheo


age (birth) : ( 40 y o ) né le douze novembre mille neuf cent quatre vingt.
♡ status : ( v e u f ) la lumière au bout du tunnel après cinq ans d'obscurité, il commence enfin à reprendre goût à la vie.
work : ( p o m p i e r ) il est leur chef, leur capitaine, bien plus souvent derrière son bureau que sur le terrain désormais, il aime les nouvelles responsabilités mais l'adrénaline du métier lui manque.
home : ( p i o n e e r o a k ) une charmante maison dénuée de souvenirs, un intérieur trop froid comparé à son extérieur.
points : 6410
image : (trainwreck) 968d1725102c3eef3f0d9fb99a2711f87fe9692e

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : evelyn ⋅ finn ⋅ ophelia ⋅ riley ⋅ ruth

(trainwreck) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (trainwreck) · Lun 13 Sep - 15:30
Toute cette situation est inédite, pour l'un comme pour l'autre. Même du temps où Olga était encore vivante, ils ne pouvaient pas se voir : non seulement leurs personnalités n'étaient pas compatibles, ils n'avaient rien en commun, mais en plus ils avaient tous les deux une forme de possessivité envers Olga qui en faisaient des ennemis inévitables. La mort d'Olga n'a fait qu'empirer ce fossé entre eux, principalement parce que Ruth lui a reproché de ne pas l'avoir protégée - et si Shiloh lui tient tête, il s'est néanmoins beaucoup blâmé de ne pas avoir été présent ce jour-là. Il aurait été heureux de ne plus jamais pensé à Ruth, ils n'avaient rien à faire ensemble maintenant que leur seul point commun n'existait plus, mais la brune a décidé de venir s'installer à Windmont Bay pour lui pourrir la vie et depuis son quotidien n'a rien de paisible. Paradoxalement, Shiloh se remet petit à petit de la mort de sa femme, commence à voir la lumière au bout du tunnel après ces cinq années d'obscurité, et c'est peut-être pour ça qu'il est capable aujourd'hui de venir en aide à l'infirmière diabolique. — Je n'ai jamais osé en rêver, seulement dans mes pires cauchemars. Réplique-t-il, un brin amusé tout de même par leur échange. Malgré les pics qu'ils se lancent depuis le début de l'intervention, ils sont beaucoup moins hostiles l'un envers l'autre que d'habitude, probablement grâce à l'état vulnérable de Ruth, et même si Shiloh a hâte d'en avoir fini avec elle pour la journée, il doit bien avouer que ça fait du bien de ne pas être en guerre contre elle pour une fois.

L'homme se dirige vers le camion de pompier, s'apprête à grimper pour reprendre sa place derrière le volant, mais voilà que la voix de Ruth l'interrompt et le fait se retourner vers elle. Il ne réagit pas tout de suite, reste interdit face à la demande de la brune car il la connaît assez pour savoir qu'elle se joue de lui. Et bien que l'idée de l'ignorer est tentante, il est en public et il ne peut pas se permettre d'agir comme un véritable connard devant ses collègues qui n'ont absolument pas conscience du lien qui l'unit à la victime. — Bien sûr, Ruth, tout ce que tu voudras. Shiloh se défait alors de sa veste pour la donner à Ruth, la lui balançant dans les bras sans aucune délicatesse. — Bon, tu montes ? On a d'autres gens à sauver, t'es pas la seule à pas savoir conduire. Soupire-t-il en s'installant derrière le volant, tournant la tête vers Ruth pour voir ce qu'elle attend au juste. — Tu montes ton pied sur la marche et tu t'appuies dessus pour monter dans le camion. C'est pas difficile, tu verras. Elle ne s'attend tout de même pas à ce qu'il la porte pour l'aider ? Certes la marche est haute, mais si elle se tient à la porte et qu'elle fournit un minimum d'effort physique, il n'y aucune raison qu'elle n'y arrive pas. Shiloh a entendu l'ambulancière, elle n'a pas de séquelles physiques, elle n'a donc aucune excuse pour jouer les princesses fragiles.

_________________
Take it back to the start, no I can't tell you apart, when we lost one another that's when I rediscovered my memories in the clouds but no feet on the ground 'cause I know I should forget you, why can't I just regret you?
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé



(trainwreck) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (trainwreck) ·
 
(trainwreck)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: around windmont bay :: Forest-
Sauter vers: