sombre

hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS vous
pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de
vous lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos
demandes/idées/doutes dans la partie
aide à la création. Plusieurs pré-liens sont
également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions,
n'hésitez pas à les poser dans ce sujet ou si vous
voulez passer par MP, veuillez contacter le staff sur
le compte @The Observer.
home sweet home
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -39%
Bosch – Jeu d’embouts de vissage et ...
Voir le deal
12.59 €

 a stone to keep the peace. (raelyn)

F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Bridgewater Way

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Carmela Weiss

messages : 66
name : esmerald. (elle/she)
face + © : ester expósito (bambieyes queen)
multinicks : -

age (birth) : twenty four years of chaos.
♡ status : alone, plasticized heart.
work : physiotherapy student.
activities : discover windmont bay, rebuild herself, cast out his demons.
home : an apartment in bridgewater way.
points : 491
moodboard : a stone to keep the peace. (raelyn) 1ef15c1fa6adcafcac8bcd54c5371a85054894e4r1-538-320_hq

image : a stone to keep the peace. (raelyn) 1ef15c1fa6adcafcac8bcd54c5371a85054894e4r1-538-320_hq

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (fr) on ⋅ theo(2), sijia, kate, raelyn, justyn, vince.

a stone to keep the peace. (raelyn) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· a stone to keep the peace. (raelyn) · Ven 9 Juil - 18:18

a stone to keep the peace
you spend your nights looking at the stars
thinking your life would be better on mars
checking your pulse just to feel it beat

@Raelyn Irvine — juillet 2021

Les hauts, les bas, les montagnes russes sont devenues son quotidien depuis plusieurs années déjà. Des années qu’elle se bat, se débat intérieurement avec les mauvaises pensées qui consument son âme. Elle est fragilisée, Carmela. Fragilisée par la vie, par la perte, par le deuil qui ne s’efface jamais vraiment. Elle est fragilisée, peut-être qu’au fond, elle l’a toujours été. Sûrement qu’au fond, elle est née avec cette vulnérabilité, et que Lisandro l’aidait à la surmonter. Tu te sens plus vide, plus faible, sans lui à tes côtés. Sans lui pour te tenir la main. Sans lui pour te guider. Des jumeaux ne se séparent jamais vraiment, mais aujourd’hui, t’es obligée de construire ta vie de femme sans lui présent. Certains jours, comme celui-ci, son absence semble encore insurmontable. Certains jours, comme celui-ci, elle ne désire que rester enfermée pour l’éternité. Pourtant, la vie est plus belle, à Windmont Bay. La ville du nouveau départ, la bouffée d’oxygène qui a souvent du bon, mais qui ne permet pas toujours d’échapper à ses démons. Elle tente de retenir la peine, du mieux que possible. De la ravaler, de la garder en elle, pour ne pas définitivement craquer et s’effondrer. Comme un signe du destin, un coup de grâce, la sonnette de l’appartement se fait entendre. Elle n’attend personne, mais ne l’attend surtout pas elle, Raelyn sur le pas de sa porte. Rae, la meilleure amie de Lisandro. Elle la connait depuis longtemps, si longtemps, mais ce qu’est que tout récemment qu’elle s’en est approchée. Ou plutôt, que Raelyn s’est approchée d’elle. La mort d’une personne que vous aimiez censée vous rapprocher, vous lier plus que jamais, Carmela. Et c’est ce qui est arrivé, seulement, c’est douloureux pour toi de la voir. C’est douloureux pour toi d’être en sa présence et de penser à lui. Alors elle l’évite, chaque fois que son mental ne suit plus. Elle l’évite, quand quelques jours plus tôt, elle était accrochée à elle comme à sa bouée. Consciente d’être instable, elle se déteste de le lui faire subir. « Rae, bonjour… » Qu’elle lâche, d’un souffle, presque mal à l’aise. Tout en se décalant pour la laisser entrer, elle reprend la parole. « Qu’est-ce que tu fais ici ? » Le ton n’est ni froid, ni sec, il est surtout empli de culpabilité parce qu’elle a parfaitement conscience de ne pas assurer.

_________________
ocean eyes
when you gimme those ocean eyes, i'm scared, i've never fallen from quite this high, fallin' into your ocean eyes.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Raelyn Irvine

messages : 1156
name : marido @ castiells.
face + © : zendaya © la mie.
multinicks : aurora, citra, eliot, pablo, rosalie.

age (birth) : vingt cinq ans, 13 avril.
♡ status : en reconversion emotionelle.
work : étudiante en astrophysique.
activities : aider les autres, faire chier ses parents, trainer en centre ville.
home : parfois chez ses parents, souvent ailleurs.
points : 1485
image : a stone to keep the peace. (raelyn) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0:2 free} : carmela, efrem, imran, theo.

a stone to keep the peace. (raelyn) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: a stone to keep the peace. (raelyn) · Jeu 5 Aoû - 19:42
Il y avait eu les efforts modestes puis la rechute beaucoup plus cruelle que la précédente. Le corps avait tout juste eu le temps de s’habituer au sevrage avant de sombrer dans les abysses de l’addiction. C’était plus fort qu’elle, Raelyn était trop faible ou trop obtuse pour gérer ses problèmes autrement. Or des problèmes elle en avait à la pelle depuis plusieurs années. Tout un tas de valises qu’elle trainait derrière elle tel le sacerdoce d’un pénitent. Pourtant elle ne cherchait pas l’absolution, à vrai dire elle était juste paumée comme tout un tas de personnes. Mais à défaut d’accepter de l’aide elle préférait se morfondre et hurler sur la terre entière. Ce soir après plusieurs verres – et faute d’avoir encore de la monnaie - elle avait décidé de rentrer à pied chez elle pour profiter un peu des températures qui redescendaient. La canicule et les incendies dans la région avaient surpris les habitants guère habitués à ce type d’évènement. Après la fusillade, il leur avait fallu du temps pour se remettre de cette histoire de vengeance et voilà que le réchauffement climatique en rajoutait une couche. À croire que le destin s’amusait de leur sort en multipliant les déconvenues. Mains dans les poches, elle poursuivit sa route en silence, l’esprit accaparé par tout un tas de choses qui disparaissaient à travers les vapeurs de l’alcool. Alors que les nuages poursuivaient leur valse dans le ciel, elle repéra au loin le coin d’un immeuble familier où ses pas la menèrent inconsciemment, sans doute pour lui éviter de nouvelles confrontations familiales. Elle n’était pas venue là depuis un moment néanmoins tout semblait être à sa place, inchangé comme une peinture figée. La plupart de ses sorties avec Carmela avaient lieu à l’extérieur, dans des endroits susceptibles de ne pas raviver trop de souvenirs même s’il en fallait peu pour ça. Une voix qui ressemblait à la sienne, une odeur ou encore une image fugace d’un instant volé, c’était facile d’y penser et nettement plus compliqué de faire abstraction. Il lui manquait. Elle sonna à la porte puis recula légèrement pour attendre sans être certaine qu’on lui répondrait car elle débarquait à l’improviste. Peut-être était-ce d’ailleurs une mauvaise idée à en juger par le malaise de son interlocutrice de la voir ici. « Salut... » Répondit-elle en cherchant un indice quelconque sur son visage qui ressemblait trait pour trait à son jumeau défunt. L’une comme l’autre avaient leurs moments d’égarement où elles préféraient s’isoler plutôt que de fournir le moindre effort. Voyant qu’elle lui proposait de rentrer, elle considéra que c’était tout bon en dépit de sa question prononcée sur un léger trémolo. « Je passais à côté pour rentrer et je me suis dit que je pouvais venir prendre des nouvelles. » Quelque chose de ce gout-là songea-t-elle en espérant qu’elle ne sentait pas trop le tabac froid couplé à l’alcool. « Tu faisais quoi ? » Ce qui était synonyme de comment vas-tu dans son dictionnaire, qu’elle ne se ferait pas l’affront de lui demander.

_________________

I'm sorry, I don't think I caught your name - I'm not your friend or anything.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Carmela Weiss

messages : 66
name : esmerald. (elle/she)
face + © : ester expósito (bambieyes queen)
multinicks : -

age (birth) : twenty four years of chaos.
♡ status : alone, plasticized heart.
work : physiotherapy student.
activities : discover windmont bay, rebuild herself, cast out his demons.
home : an apartment in bridgewater way.
points : 491
moodboard : a stone to keep the peace. (raelyn) 1ef15c1fa6adcafcac8bcd54c5371a85054894e4r1-538-320_hq

image : a stone to keep the peace. (raelyn) 1ef15c1fa6adcafcac8bcd54c5371a85054894e4r1-538-320_hq

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (fr) on ⋅ theo(2), sijia, kate, raelyn, justyn, vince.

a stone to keep the peace. (raelyn) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: a stone to keep the peace. (raelyn) · Dim 29 Aoû - 20:41

a stone to keep the peace
you spend your nights looking at the stars
thinking your life would be better on mars
checking your pulse just to feel it beat

@Raelyn Irvine — juillet 2021

Elles se rejoignent dans la perte, elles se rejoignent dans la peine. Quelque chose qu’elle ne souhaite à personne, Carmela. Un sentiment de crève-cœur permanent qui mène aux chemins les plus sinueux. Au fond, elle connait Raelyn, elle sait que même lorsqu’elle garde la face, son cœur saigne. Des descentes toujours plus fortes que les remontées, toujours plus violentes que les précédentes. Elle est passée par là, elle aussi. Et peut-être qu’elle y est encore un peu, au fond. Coincée, bloquée, perdue entre le monde des morts et celui des vivants. Un pied de chaque côté, sans savoir se décider. Un jour le cœur penche plus à gauche, le lendemain plus à droite. Et elle avance, de cette manière tremblante et peu assurée. Elle avance jour après jour en essayant de se défaire de son image à lui. Lourde tâche chaque fois que tu tombes sur ton reflet, Carmela. Chaque fois que, par malheur, un miroir s’approche d’un peu trop près. Parce que tu es lui, comme il était toi. Elle doit ressentir la même chose, Rae, chaque fois qu’elle la voit. Quoi de plus douloureux encore que de connaître la souffrance qu’elle inflige à ceux qui aimaient son frère. A ceux qui le chérissaient et qui, aujourd’hui, pleurent sa perte. Rongée par la douleur, par la culpabilité, par tous ces mots qu’elle n’a jamais pu prononcer, elle se tient à distance de tout ce qui pourrait le lui rappeler. Bien que, avec Raelyn, les choses soient plus compliquées. Quelque chose t’attire chez elle, Carmela, comme un aimant, comme si tu te raccrochais à elle, comme si t’avais besoin d’elle. Mais chaque fois, t’es envahie par ce sentiment de malaise qui te pousse à t’éloigner. « Tu as bien fait. » Qu’elle répond, s’avançant au salon. Puis, sans une pointe de jugement, elle reprend la parole. « Tu étais en soirée ? » Elles se connaissent, à présent. Bien. Plutôt très bien, même. Et sur ce point, elles se ressemblent. La perdition. Les mêmes failles reproduites et accentuées comme un schéma sans fin. « Oh rien, je... Je rangeais quelques bricoles. » Pour ne pas avouer qu’elle était perdue dans ses songes, le regard vide et l’âme blessée. Pour ne pas avouer qu’elle se laissait aller. « Je te sers quelque chose à boire ? » Elle tente d’être une bonne hôte malgré tout, parce qu’elle ne se permet pas de faiblir. Tu l’es déjà bien trop intérieurement, Carmela. Et les mois à venir seront bien plus difficiles encore. Les années à venir seront bien plus éprouvantes encore.

_________________
ocean eyes
when you gimme those ocean eyes, i'm scared, i've never fallen from quite this high, fallin' into your ocean eyes.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Raelyn Irvine

messages : 1156
name : marido @ castiells.
face + © : zendaya © la mie.
multinicks : aurora, citra, eliot, pablo, rosalie.

age (birth) : vingt cinq ans, 13 avril.
♡ status : en reconversion emotionelle.
work : étudiante en astrophysique.
activities : aider les autres, faire chier ses parents, trainer en centre ville.
home : parfois chez ses parents, souvent ailleurs.
points : 1485
image : a stone to keep the peace. (raelyn) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0:2 free} : carmela, efrem, imran, theo.

a stone to keep the peace. (raelyn) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: a stone to keep the peace. (raelyn) · Mer 29 Sep - 18:10
Désormais à l’intérieur, le silence les enveloppa toutes les deux alors que chacune se perdait dans ses pensées. Raelyn regrettait sa décision, peut être que le moment était mal tombé ou qu’elle aurait mieux fait de passer son chemin et remettre à plus tard sa visite. C’était quelque chose de spontané et d’inexpliqué qui l’avait poussé à tenter sa chance auprès de son amie. Une part d’elle sans doute inconsciente, cherchait ses traits à lui sur son visage, un souvenir plus physique que les bribes dont elle se rappelait. Les mains dans les poches, elle tira sur un fil malheureux pour se changer les idées avant de croiser son regard indescriptible. Elle ne s’y ferait jamais à ces ressemblances et pourtant, c’était également la raison de sa présence en ces lieux. « Oui je… je rentrais de soirée. » Finit-elle par avouer du bout des lèvres avec une once de gêne. Pourtant ça ne servait à rien de mentir, tout en elle la trahissait sur le sujet ; de ses fringues chiffonnées jusqu’à ses cheveux mal peignés aux relents de cigarette, il était évident qu’elle ne sortait pas du lit. Cependant les jeunes femmes étaient assez similaires sur ce point, il y avait des hauts et des bas – surtout des bas en réalité – qui les poussaient dans leurs retranchements ultimes. Raelyn avait bien essayé de s’en sortir toutefois sa volonté n’était pas suffisante et elle retombait inlassablement dans ses vieux travers. Se laisser sombrer n’exigeait aucun effort de sa part lorsque le contraire supposait une remise en question dans laquelle elle n’avait pas à cœur de se lancer. Si elle avait essayé pendant quelques semaines, le projet était vite tombé à l’eau, faute d’énergie suffisante. En attendant, elle se contentait de survivre et de se voiler la face quand on l’interrogeait sur son état physique ou mental. Pour ses parents et son frère, elle était cette « adolescente rebelle » difficile à mater et pour ses potes, une énième partenaire de beuverie avec qui faire la fête. Au fond, le seul qui l’avait vraiment connu n’était malheureusement plus de ce monde. C’était omettre l’existence de Zelie que de penser ainsi néanmoins Raelyn avait honte de lui demander de l’aide après avoir promis à diverses reprises qu’elle ferait des efforts. « Ah. Tu veux de l’aide ? » Il était clair que Carmela avait trouvé le premier prétexte qui lui passait sous le nez mais elle était assez polie pour ne pas la relever. Après tout si ça leur permettait de trouver une distraction sommaire, Raelyn n’était pas contre cette interlude. « Je veux bien un peu d’eau s’il te plait. » Tout sauf de l’alcool ou un soda qui a coup sur déclencherait des nausées. « Il me manque tu sais… J’ai l’impression de le voir partout et parfois je cherche encore à l’appeler comme si il était toujours là… » Elle ignorait ce qui l’avait poussé à lâcher cette confession brute, presque cruelle mais il était trop tard pour regretter.

_________________

I'm sorry, I don't think I caught your name - I'm not your friend or anything.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Carmela Weiss

messages : 66
name : esmerald. (elle/she)
face + © : ester expósito (bambieyes queen)
multinicks : -

age (birth) : twenty four years of chaos.
♡ status : alone, plasticized heart.
work : physiotherapy student.
activities : discover windmont bay, rebuild herself, cast out his demons.
home : an apartment in bridgewater way.
points : 491
moodboard : a stone to keep the peace. (raelyn) 1ef15c1fa6adcafcac8bcd54c5371a85054894e4r1-538-320_hq

image : a stone to keep the peace. (raelyn) 1ef15c1fa6adcafcac8bcd54c5371a85054894e4r1-538-320_hq

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (fr) on ⋅ theo(2), sijia, kate, raelyn, justyn, vince.

a stone to keep the peace. (raelyn) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: a stone to keep the peace. (raelyn) · Ven 8 Oct - 17:13

a stone to keep the peace
you spend your nights looking at the stars
thinking your life would be better on mars
checking your pulse just to feel it beat

@Raelyn Irvine — juillet 2021

Raelyn représente le danger, elle représente ce gouffre énorme, ce vide, dans lequel Carmela pourrait bien retomber. Comme chaque fois qu’elle se met à penser, à lui, à eux, à cette vie brisée, à cette relation éteinte. Parce qu’il ne peut plus y avoir de relation, si elle n’est pas partagée, si elle n’existe encore que d’un côté. Et chaque fois qu’elle le réalise, sa peine est plus grande encore. Et chaque fois, elle manque de s’effondrer. Tenue par la seule force de cette nouvelle vie, de ce futur qu’elle souhaitait se dessiner, avant de découvrir qu’elle est malade pour l’éternité. Raelyn, elle représente le danger, mais la fuir n’est qu’une preuve de lâcheté. Parce qu’elle souffre, elle aussi, d’avoir perdu son meilleur ami. Ils étaient inséparables, Carmela, tu t’en souviens comme si c’était hier. T’entends encore leurs éclats de rires chez vous. Mais à présent, il n’y a plus de rires, il n’y a plus que cette absence monumentale, cette peine incommensurable. Elles souffrent, toutes les deux, aucune capable de maintenir l’autre hors de l’eau, de maintenir l’autre en sécurité. Comme si, finalement, elles se trouvaient toutes les deux vidées. Ce qui n’empêche pas la jeune kinésithérapeute de se faire du souci pour Raelyn, de se sentir responsable d’elle. « Tu fais attention à toi, hein… » Qu’elle souffle, le regard plaintif, alors qu’elle est déjà bien incapable de faire attention à elle-même. Qu’elle n’a jamais su comment prendre soin d’elle-même, trop sensible, trop fragile. Ce qui ne manquera certainement pas d’empirer, lorsque ta maladie sera développée, Carmela. Lorsque tu ne seras plus capable de voir correctement, lorsque que t’auras besoin d’aide au quotidien. Une pensée qu’elle chasse de son esprit, chaque fois qu’elle s’approche pour l’envahir. Le déni, pour ne pas finir définitivement brisée. Pour ne pas replonger dans les pires états. « Non, ne t’en fais pas. Va t’asseoir et je t’apporte ton verre. » De retour dans la cuisine, elle lui sert un grand verre d’eau de façon à l’hydrater comme il le faut. Juste avant d’entendre ses mots. Ses mots qui lui glacent le sang, qui provoquent presque immédiatement quelques tremblements qu’elle cherche à refreiner. Son regard devient plus douloureux à soutenir, alors qu’elle s’approche. « Je sais… Je ressens la même chose que toi. Exactement la même chose. Je me sens… Seule… Et vide. » Des confidences qu’elle ose, difficilement, partager à voix haute. Parce qu’elle sait qu’elle peut comprendre, Raelyn. Parce qu’elle sait que leurs cœurs battent de la même façon, à présent. A moitié seulement.

_________________
ocean eyes
when you gimme those ocean eyes, i'm scared, i've never fallen from quite this high, fallin' into your ocean eyes.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé



a stone to keep the peace. (raelyn) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: a stone to keep the peace. (raelyn) ·
 
a stone to keep the peace. (raelyn)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Bridgewater Way-
Sauter vers: