sombre

hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
-40%
Le deal à ne pas rater :
-30% sur les Baskets Nike Court Royale
33 € 55 €
Voir le deal

 Take my hand, again and again

F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane

alpha females don't run in packs.
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie Taylor

messages : 932
name : sow — pomeline.
face + © : melanie liburd — @self.
multinicks : ethan · jürgen · kerry · luna · mackenzie · xavi.

age (birth) : 33 · 27.12
♡ status : divorced, brokenhearted.
work : sommelière.
activities : drinking more red wine, keeping an eye on rae, healing.
home : a house on ocean avenue (for sale), has just moved on crescent lane.
points : 2230
moodboard :
Take my hand, again and again B49e2f2a5860bf26cab8ccd4e89edb77
- AS THE WINE DRINKER -
wine not ?

image : Take my hand, again and again TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( on · ) marley (raelyn).

Take my hand, again and again Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Take my hand, again and again · Dim 11 Juil - 19:54

you're the best friend that I ever had
I've been with you such a long time, you're my sunshine

@Marley Denbrough
Son coeur était en miettes, au même titre que son couple. Debout devant la porte d'entrée, Zélie n'eut pas la force d'annoncer de suite sa présence à son meilleur ami. Au lieu de ça, elle tenta vainement de rattraper les larmes qui coulaient le long de son visage envahit par la fatigue. En plus d'être une mauvaise épouse, elle avait été une mauvaise amie. Les échanges avec Marley s'étaient fait rares ces derniers temps, Zélie n'ayant pas la force ou le courage d'annoncer officiellement sa séparation. Elle évitait cordialement les appels et les sms se faisaient concis et évasifs, de quoi se questionner sur son comportement. Tout s'était effondré et elle ne parvenait pas à se relever, encore meurtrie par sa séparation et incapable de prononcer le mot « divorce » à vois haute. Il allait bien falloir l'accepter et faire front, néanmoins elle ne parviendrait pas à avancer toute seule, pas cette fois. Marley était sa meilleure moitié, celle sur qui elle pouvait compter et sur laquelle elle s'appuyait pour les bons comme pour les mauvais moments. Mais cette-fois ci, Zélie avait mis du temps avant de venir vers lui, là ou d'autres fois il était prévenu dans la minute qui suivait. Un long soupir nasal quitta ses narines, alors qu'elle consentit enfin à signaler sa présence. La silhouette rassurante de son meilleur ami parvint à lui arracher un sourire sincère, alors qu'elle fit ce qu'elle ne devait pas faire : faire bonne figure. « Salut, je suis vraiment désolée pour l'abandon de ces derniers temps, tu n'as pas le droit de m'en vouloir. » souffla-t-elle tout en lui offrant une étreinte. Elle fit au mieux pour ne pas croiser son regard tout de suite, et ainsi repousser le moment où il poserait les questions difficiles. Heureusement, un cliquetis se fit entendre, signe qu'elle n'était pas venue seule. « J'ai ramené des bouteilles, il y en a 3, j'ai prévu large, » Elle prit ses aises, comme elle avait l'habitude de le faire, et déposa trois bouteilles de vin sur la table basse. Le tout leur permettrait de passer une bonne soirée, d'épancher son chagrin et évidemment, de se faire pardonner auprès de Marley. Elle n'avait pas été une très bonne amie ces derniers temps, sa présence avait été plus que limitée et elle s'en voulait également pour ça. « J'en ai pris une pour Beckett, » précisa-t-elle alors que son regard parcouru la pièce, comme pour guetter un autre signe de vie. La moitié de Marley ne semblait pas présente mais ce point lui échappa rapidement, alors que son regard se posa un peu partout, sur les petits détails de leur quotidien. Il y avait les affaires de l'un et l'autre, les éléments qui traduisaient leur vie de couple, ces petits riens qui lui rappelèrent sa vie avec Willow et qui étaient désormais relégués au rang de souvenirs. Ses yeux s'embuèrent à cette pensée, il n'était plus question de faire bonne figure puisque Zélie se décomposa littéralement devant Marley. « C'est fini, définitivement cette fois. » signifia-t-elle, toujours incapable d'user du terme divorce.

_________________

Every inch of sky's got a star and every inch of skin's got a scar, I guess that you've got everything now. Every song that I've ever heard is playing at the same time, it's absurd and it reminds me, we've got everything now.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Marley Denbrough

messages : 4637
name : sissi.
face + © : h. treadaway + © corpsie & drownedintofiction.
multinicks : winnie, alvin, keane, efrem, basil.

age (birth) : 33. (05/04)
♡ status : I love you more than bees love honey.
work : nurse in portland.
activities : smoking cigarettes, being grumpy and in love, learning to appreciate life.
home : small house on crescent lane.
points : 6780
moodboard : Take my hand, again and again IEaqqiI
image : Take my hand, again and again TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : bee.

Take my hand, again and again Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Take my hand, again and again · Mar 20 Juil - 20:12
Vêtu d'un t-shirt blanc appartenant à Beckett – le bout de tissu était trop serré pour son propriétaire et trop ample pour lui – et d'un short en jean, Marley était confortablement installé dans le canapé du salon. Remuant la tête en rythme avec la musique d'une publicité quelconque qui passait à la télévision, il pianotait des messages sur son portable avec un large sourire aux lèvres, visiblement de bonne humeur. L'appel de son petit ami quelques minutes plus tôt avait contribué à rendre sa soirée bien meilleure. En temps normal, il ne se serait pas réjoui à l'idée de rester seul mais aujourd'hui les choses étaient différentes. Depuis que la cousine de son homme vivait sous leur toit, il n'avait plus l'impression d'être chez lui. De plus, pour une raison qui lui échappait, le courant ne passait pas tellement entre eux et il n'avait pas l'énergie suffisante pour faire des efforts qui ne seraient pas récompensés. La jeune femme pouvait bien jouer les jolis cœurs devant le grand blond, il n'était pas totalement dupe, l'animosité qu'elle éprouvait à son attention n'était pas des plus discrètes et il se demandait d'ailleurs si elle ne s'amusait pas de la situation. Certes avait-il fait un travail incommensurable sur lui-même, pour Beckett avant tout, mais sa patience avait tout de même ses limites et les plaisanteries de cette gamine commençaient à lui rester en travers de la gorge. De ce fait, lorsqu'il avait appris que les deux cousins passeraient la soirée ensemble dehors, il s'était empressé de les encourager à prendre leur temps. La pizza était enfournée, il s'apprêtait à lancer un film sur Netflix lorsque la sonnette retentit. « Putain ils sont déjà de retour ? » souffla-t-il pour lui-même en se remettant debout. Compte tenu de la maturité peu élevée de Rosalie, il n'avait aucun mal à l'imaginer sonner alors qu'elle possédait un double des clés et que la porte n'était pas verrouillée. Peut-être le pensait-elle assoupi et souhaitait-elle le réveiller en sursaut ? Raté, songea-t-il en se dirigeant vers l'entrée. Lorsque son regard bleuté aperçut Zélie, un étonnement certain traversa son visage tandis qu'il lui cédait instinctivement le passage. « J'ai failli lancer un avis de recherche, » répondit-il avec légèreté également tout en l'étreignant. « Trois ? On célèbre quelque chose ? » demanda-t-il naïvement tel l'idiot qu'il était. « Beckett aura les restes tu veux dire, » trancha-t-il lorsqu'elle lui annonça que son compagnon avait droit à sa propre bouteille. « Les absents ont toujours tort. » Il fit plusieurs pas dans le salon pour ensuite l'inviter à prendre place sur le canapé, cependant l'atmosphère changea radicalement en l'espace de quelques secondes. « Mais non, qu'est-ce que tu racontes ? » dit-il, sourcils froncés, incapable de croire à ses paroles. Zélie et sa femme traversaient une période difficile et même si cela n'était pas supposé s'éterniser dans le temps, il croyait sincèrement que leurs sentiments les réuniraient à nouveau. L'amour gagnait toujours. Dans son monde à lui, tout du moins. « C'est vrai ? » se rattrapa-t-il aussitôt avant de se rapprocher d'elle, la mine déconfite. « Tu es sûre ? Enfin je veux dire... Ce n'est pas parce que votre thérapie de couple n'est pas un franc succès que c'est fini. » Il n'était peut-être pas l'être le plus positif qui soit, toutefois lorsqu'il était question de romance, ses espoirs étaient grands. S'accrocher à la mauvaise personne (sur le papier), il connaissait, mais il savait aussi qu'avec un peu d'efforts et une volonté de fer, le pire pouvait se transformer en meilleur. « Il s'est passé quelque chose ? » Tout ceci était si soudain, il peinait cruellement à assimiler ce qu'elle venait de lui annoncer. La jeune sommelière s'était montrée pour le moins discrète ces dernières semaines, il ignorait sans doute un morceau de l'histoire qui lui permettrait de mieux comprendre.

_________________

-- Tired of empty conversation,'cause no one hears me anymore.
I used to crave the world's attention. I think I cried too many times. I just need some more affection, anything to get me by.
alpha females don't run in packs.
Voir le profil de l'utilisateur
Zélie Taylor

messages : 932
name : sow — pomeline.
face + © : melanie liburd — @self.
multinicks : ethan · jürgen · kerry · luna · mackenzie · xavi.

age (birth) : 33 · 27.12
♡ status : divorced, brokenhearted.
work : sommelière.
activities : drinking more red wine, keeping an eye on rae, healing.
home : a house on ocean avenue (for sale), has just moved on crescent lane.
points : 2230
moodboard :
Take my hand, again and again B49e2f2a5860bf26cab8ccd4e89edb77
- AS THE WINE DRINKER -
wine not ?

image : Take my hand, again and again TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( on · ) marley (raelyn).

Take my hand, again and again Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Take my hand, again and again · Aujourd'hui à 12:00
Certains étaient en mesure de célébrer leur divorce, un clap de fin qui sonnait comme un ouf de soulagement, néanmoins ce n’était pas le cas de Zélie. L’amour qu’elle portait à sa femme était toujours présent, il ne disparaitrait pas du jour au lendemain lorsque ce bout de papier serait signé. Pour l’instant, elle ne parvenait pas à voir l’aspect positif de cette séparation, pour elle comme pour Willow. Si elles s’étaient sincèrement aimées, leurs desseins étaient différents et chacune d’elles méritaient d’être totalement heureuses et épanouies. Des concessions n’avaient pas été possibles, car bien trop difficiles à réaliser du fait de leurs envies respectives. Les choses étaient mieux ainsi, mais Zélie ne voulait pas encore l’accepter, persuadée qu’elle était mieux auprès de sa femme que sans elle. Elle lui manquait terriblement, penser à la nouvelle vie qui l’attendait était une épreuve qui lui semblait insurmontable jusqu’ici. « Je lui apporterai autre chose sinon, il le mérite bien, » renchérit-elle dans un sourire d’une tristesse infinie, même si elle tentait de cacher cet état. « Oui j’en suis sûre Marley, on a - » Un soupir nasal s’échappa, elle baissa le regard quelques secondes, le temps d’accepter au moins l’idée de le prononcer à voix haute. Marley était Marley, son meilleur ami et l’être qu’elle aimait le plus au monde, celui sur lequel elle pouvait s’appuyer en toutes circonstances. « On a lancé la procédure de divorce. » Ses épaules s’affaissèrent rudement, alors qu’elle se laissa tomber dans le canapé, entourant son visage fatigué de ses mains. Le regard dans le vide, elle se remémora une nouvelle fois les dernières semaines, comme une énième façon de se torturer. Aurait-elle pu changer les choses ? Faire différemment ? La réponse était forcément oui. Zélie, comme Willow, auraient pu donner à cette union un avenir plus brillant, mais la vie était ainsi faite, elles ne pouvaient qu’accepter cette finalité. « On s’est déchirées une nouvelle fois sur tout ce qui n’allait pas entre nous. Moi et mon envie d’ouvrir un établissement, elle qui souhaite avoir des enfants rapidement. C’était plus violent que d’habitude, on a eu des propos assez durs. On a donc décidé que c’était inutile de continuer comme ça, à part se faire du mal et se rendre malheureuses, on ne faisait plus grand-chose… » Elle marqua une courte pause, puis releva le nez vers son meilleur ami. « Je sais au fond de moi que c’est sûrement pour le mieux, mais je n’arrive pas à me dire que c’est définitivement terminé entre nous. » Elle était persuadée que Willow était la femme de sa vie, celle qu’elle chérirait encore à soixante-dix ans sur un vieux rocking-chair. « Malgré tout, je l’aime, j’aurai voulu que ça se passe différemment… » Elle essuya du bout des doigts une larme qui venait de perler le long de sa joue. Elle faisait au mieux pour se contenir, pas parce que Marley était spectateur, mais parce qu’elle s’était assez effondrée ces derniers temps. Elle avait besoin d’aller de l’avant, de parler, de mettre des mots sur son ressenti afin de passer à autre chose. Il n’y avait que Marley à qui elle souhaitait se confier. Au-delà d’être son meilleur ami, il était également un homme sans détour, il ne lui dirait pas ce qu’elle avait besoin d’entendre en lui jouant du violon, il était bien au-delà de ça et c’est ce qu’elle appréciait tout particulièrement chez lui. « Voilà, » fit-elle, toujours aussi perdue et le gosier désormais sec. Elle faillit se redresser afin d’ouvrir une première bouteille, mais son regard entra en contact avec une paire de chaussures immondes. « L’un de vous teste un nouveau look ? C’est particulièrement laid et ça m’a l’air petit, » Elle fronça les sourcils devant les plateformes infâmes qui gisaient au sol, se demandant ce qu’elle avait bien pu rater ces quelques semaines.

_________________

Every inch of sky's got a star and every inch of skin's got a scar, I guess that you've got everything now. Every song that I've ever heard is playing at the same time, it's absurd and it reminds me, we've got everything now.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé



Take my hand, again and again Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Take my hand, again and again ·
 
Take my hand, again and again
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane-
Sauter vers: