sombre

hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS vous
pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de
vous lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos
demandes/idées/doutes dans la partie
aide à la création. Plusieurs pré-liens sont
également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions,
n'hésitez pas à les poser dans ce sujet ou si vous
voulez passer par MP, veuillez contacter le staff sur
le compte @The Observer.
home sweet home
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment :
Cdiscount mobile : Forfait 100 Go sans engagement ...
Voir le deal
8.99 €

 baby, you're not dancin' on your own.

F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Susie-Ann Wilde

messages : 241
name : olivia (carolcorps), elle.
face + © : madelyn cline | @avatar; mine @sign; twitter/dua lipa.
multinicks : dario barber · charlie huang

age (birth) : (28|10) twenty six years old.
♡ status : should keep falling in love with fictional characters.
work : sexologist. & tiktoker.
activities : always in trouble. dancing in her panties, eating too much ice cream, scrolling on social media, laughing too loud, reading fantasy books, taking a midnight swim (naked)
home : an house by the sea.
points : 178
moodboard :
sorry that i can't believe that anybody ever really starts to fall in love with me.

cecilia · rosalie · open.

image : baby, you're not dancin' on your own. 7325802e1b817194bfdb05222d1c266a96933b58

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( ●●○ ) - on (cecilia, rosalie)

baby, you're not dancin' on your own. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· baby, you're not dancin' on your own. · Ven 16 Juil - 12:45

@Cecilia Harmon

Entre deux rendez-vous, l’attente pouvez parfois être longue. Souvent. Spécialement lorsque l’on faisait le choix audacieux d’une telle spécialité médicale. À Windmont Bay, les rumeurs naviguaient vite, trop vite. C’était presque une malédiction pour les habitants qui n’avaient d’autres choix que de se montrer toujours très discrets. Du moins, s’ils souhaitaient garder un tant soit peu de vie privée. Puisque celle-ci se retrouvait très rapidement étalée à la vue de tous au moindre faux pas. Susie l’avait apprit à ses dépends, dix ans en arrière. Insouciante et se fichant des ragots -préférant en rire avec ses amis que de s’y fier réellement- ceux dont elle a fait l’objet ont bien faillit gâcher sa vie. Ce serait mentir que d’imaginer qu’elle ne repensait jamais à cette époque. Au contraire, tout à Windmont Bay le lui rappelait, comme un coup de couteau en plein coeur que l’on ne cessait de remuer. Un mal pour un bien. Être ici était une façon pour eux de se souvenir de l’ignominie dont ses congénères pouvaient faire preuve. Et sa résistance naturelle la forçait un peu à se tenir droit, la tête haute pour affronter ses détracteurs. C’était donc avec un certain à priori qu’elle affrontait toujours les premiers rendez-vous avec de nouveaux patients. L’attente était ainsi plus longue qu’à l’accoutumée. En plus de l’appréhension de recevoir des messages ridicules du type « je fais 3 fois le tour du quartier avant d’entrer par la porte de derrière ». Apparement, consulter une sexologue n’était pas toujours très assumé. Cette fois, ce n’était pas le cas. Elle avait affaire à une femme bien décidé à en découdre. Au téléphone, la dénommée Madame Harmon avait évoqué des problèmes de couple, semblait remontée contre son mari, mais faisait la démarche de tenter de trouver une solution. Rare venant du sexe opposé. Et lorsqu’elle accueillit sa patiente, Susie ne put s’empêcher de songer que son mari aurait eut toutes les raisons du monde de faire tout son possible pour garder cette femme auprès de lui. « Mme Harmon? Installez-vous je vous en prie. » fit-elle tout en lui offrant assez de place pour entrer. Son bureau était assez simple et de bon goût, rien d’austère et de sombre comme on le voit souvent dans des cabinets médicaux. Si elle avait de nombreuses affiches et maquettes d’appareils reproducteurs, elle avait décoré la pièce avec beaucoup de goût, pour rendre l’espace le plus agréable possible. Clair, du bois brut, beaucoup de plantes. De quoi se sentir un peu apaisé dans un contexte parfois stressant. Susie prit finalement place derrière son bureau, avant de tirer la pochette qu’elle avait préparé à l’avance concernant sa nouvelle patiente. « Comment allez-vous? » s’enquit-elle dans un premier temps. « Vous pourriez m’expliquer un peu plus en détail ce que vous attendez de ce rendez-vous? »  stylo en main, elle se mit instantanément dans la peau du médecin, comme si elle n’avait pas reluqué sa patiente une seconde plus tôt.

_________________
   
i wanna be your slave i wanna be your master. i wanna make your heart beat run like rollercoasters. i wanna be a good girl i wanna be a gangster. 'cause you can be the beauty and i could be the monster.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Cecilia Harmon

messages : 553
name : phyla
face + © : f. faivre + maryne
multinicks : joseph - hunter - eugene - sally

age (birth) : 37 years old (02.06)
♡ status : stuck in a loveless marriage, mother of two kids
work : receptionist @ windmont bay clinic
activities : club de yoga, comité d'organisation
home : a lovely house on ocean avenue
points : 908
moodboard : baby, you're not dancin' on your own. 8xrvutP
image : baby, you're not dancin' on your own. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ethan, susie-ann

baby, you're not dancin' on your own. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: baby, you're not dancin' on your own. · Ven 23 Juil - 10:10
Le couple formé par Cecilia et Ethan était en plein naufrage. Le divorce n'était pas une option, les deux étaient plus ou moins d'accord là-dessus. Son mari n'avait pas envie de faire le moindre effort pour tenter d'arranger les choses, et se planquait derrière son boulot en prétextant qu'il était bien trop occupé... Mais Cecilia en avait assez. Ils ne pouvaient plus vivre comme deux colocataires, et même s'ils faisaient de leur mieux pour ne rien montrer devant leurs deux filles, ils étaient à deux doigts de se détester. Mais, pourtant, il y avait encore des sentiments caché quelque part en Cecilia. La brunette ignorait ce que ressentait Ethan mais elle aimait penser qu'il pouvait encore l'aimer un petit peu. Rien que de penser ça lui donnait l'impression d'être faible et elle détestait ça.
A la recherche d'une solution pour sauver son couple, elle avait choisi de se tourner vers une sexologue. Peut-être que s'ils pouvaient recommencer à se toucher à nouveau, une étincelle pourrait renaître. Oui, Cecilia Harmon était désespérée. Et énormément frustrée. Un homme qui ne la regardait plus et ne la touchait plus, cela la rendait dingue! Cecilia se savait belle mais n'arrivait plus à capter l'attention de son mari. Perdue dans ses pensées, elle fut surprise en entendant la voix de la spécialiste qui l'invita dans son bureau. Elle était plus jeune que ce qu'elle avait imaginée. Cecilia entra en observant la pièce, presque surprise de trouver la déco sympathique, et prit place sur la chaise alors que la spécialiste s'installa à son bureau. « Je vais bien, merci » fit-elle, visiblement pas très à l'aise. « Ce que j'attends de ce rendez-vous? Que mon mari me regarde comme une femme et non pas comme une espèce de robot ménager! » Cela faisait étonnamment du bien de pouvoir se confier de la sorte. D'habitude, Cecilia ne parlait pas des problèmes entre Ethan et elle, et elle avait un tas de choses à dire. « C'est comme si... j'étais punie d'avoir fait quelque chose alors que c'est lui qui a eu une maîtresse. Ou plus d'une d'ailleurs. Et maintenant, on ne se parle qu'en se lançant des piques en essayant de se faire le plus mal possible... et je suis... » elle poussa un soupir. « frustrée. »


@Susie-Ann Wilde

_________________
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Susie-Ann Wilde

messages : 241
name : olivia (carolcorps), elle.
face + © : madelyn cline | @avatar; mine @sign; twitter/dua lipa.
multinicks : dario barber · charlie huang

age (birth) : (28|10) twenty six years old.
♡ status : should keep falling in love with fictional characters.
work : sexologist. & tiktoker.
activities : always in trouble. dancing in her panties, eating too much ice cream, scrolling on social media, laughing too loud, reading fantasy books, taking a midnight swim (naked)
home : an house by the sea.
points : 178
moodboard :
sorry that i can't believe that anybody ever really starts to fall in love with me.

cecilia · rosalie · open.

image : baby, you're not dancin' on your own. 7325802e1b817194bfdb05222d1c266a96933b58

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( ●●○ ) - on (cecilia, rosalie)

baby, you're not dancin' on your own. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: baby, you're not dancin' on your own. · Lun 26 Juil - 20:39

@Cecilia Harmon

Soudainement très sérieuse, la jeune femme prit son bloc-notes pour commencer à griffonner quelques mots, ne perdant pas une miette de ce que lui disait sa nouvelle patiente. En effet, sa frustration était assez palpable, tout comme sa colère à l’égard de son mari. Néanmoins, pour l’aider, elle allait devoir s’immiscer d’avantage dans leur vie privée. Un régal pour Susie qui adorait cet aspect de son métier, peut être d’autant plus à Windmont Bay. La plus part la connaissait comme l’adolescente suspectée de meurtre. Certains la considérait toujours comme une coupable, sans doute un grand nombre. Au moins, assise dans ce fauteuil, elle avait les commandes. La situation était sous son contrôle. Cette discipline en particulier lui offrait un avantage sur ses patients. Même si elle était tenue par le secret professionnel, ce qu’ils révélaient lors de ces sessions n’avaient rien d’une banale consultation médicale. Le regard, presque gêné, de Cécilia en disait long. « Depuis combien de temps êtes vous mariés? Et sauriez-vous me dire à peut près depuis quand dur cette situation entre vous? » les questions étaient nombreuses, une flopée se bousculait dans l’esprit vif de la sexologue qui observait le langage non verbale de sa patiente. Tout aussi important que les mots qu’elle posait sur son mal-être, ses réactions en disaient longs elles aussi. « Remédiez-vous par vous-même à cette frustration? » c’était peut être les questions les plus gênantes avec lesquelles elle était le plus à l’aise, au contraire de ses patients. Son regard était sensiblement identique à celui qu’elle posait sur elle jusque là. Observateur, méthodique. Aucun jugement ne perçait à travers ses prunelles azurs. « Désolée pour cette avalanche de questions. Je sais que ce n’est pas toujours évident. Prenez votre temps. J’ai seulement besoin d’un maximum de détails pour pouvoir vous connaître et vous aider au mieux. » il était important qu’elle se sente en sécurité ici, en confiance auprès de la praticienne. Un sourire furtif mais amicale adoucit son visage poupin qu’on peinait parfois à prendre au sérieux dans la profession. Et pourtant, malgré son jeune âge et un diplôme récemment obtenue, Susie n’en était pas moins compétente. « Tout ce que vous direz ici restera entre nous. C’est un endroit sain et libre de tout jugement. N’ayez aucune crainte. »

_________________
   
i wanna be your slave i wanna be your master. i wanna make your heart beat run like rollercoasters. i wanna be a good girl i wanna be a gangster. 'cause you can be the beauty and i could be the monster.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Cecilia Harmon

messages : 553
name : phyla
face + © : f. faivre + maryne
multinicks : joseph - hunter - eugene - sally

age (birth) : 37 years old (02.06)
♡ status : stuck in a loveless marriage, mother of two kids
work : receptionist @ windmont bay clinic
activities : club de yoga, comité d'organisation
home : a lovely house on ocean avenue
points : 908
moodboard : baby, you're not dancin' on your own. 8xrvutP
image : baby, you're not dancin' on your own. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ethan, susie-ann

baby, you're not dancin' on your own. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: baby, you're not dancin' on your own. · Mar 10 Aoû - 13:01
Tout ce que Cecilia voulait de se rendez-vous, c'était une solution à son problème. Une prescription pour une pilule magique qui pourrait aider son mari, ou alors une formule magique à dire à voix haute... Elle aurait même essayé d'aller danser nue dans les bois si ça voulait dire retrouver une relation avec son époux. Mais, non, apparemment cette sexologue avait besoin de l'historique complet de leur couple. Cecilia leva les yeux au ciel, puis se mit à repenser à l'époque de leur rencontre. « On est mariés depuis une dizaine d'années. Deux filles. » leurs filles méritaient mieux que ça. « C'est comme ça depuis un moment. J'ai été jalouse, je l'ai accusé d'avoir une maîtresse et il m'a traitée de cinglée... mais je l'étais pas tant que ça puisqu'il se tapait bien une petite garce. »  Puis, très vite, c'est toute leur relation qui défila dans sa tête et elle ut à nouveau nostalgique de ce que son couple avait été à une époque. Ils étaient beaux, Elle était douce et il était attentionné... Ils n'étaient plus du tout ces personnes à présent. Avant d'être submergée par l'émotion, Cecilia décida de répondre à la seconde question du Docteur Wilde. « Oui, évidemment, comme tout le monde. Mais au bout d'un moment, ça ne suffit plus. J'ai un mari qui est encore parfaitement capable d'être performant et de me satisfaire alors j'aimerais bien m'en servir. » Peut-être que considérer son mari comme un sex-toy n'était pas très classe, mais elle était là pour dire la vérité, non?
Cecilia haussa les épaules lorsque la jeune femme en face d'elle tenta de justifier les questions qu'elle lui posait. Quand à la confidentialité, cela ne l'inquiétait guère. « Écoutez, ça ne me dérange pas de parler de tout ça. Je vous paye pour trouver une solution après tout...  » Puis avec un sourire, elle ajouta « Et, en plus, c'est son argent à lui que je dépense... »



@Susie-Ann Wilde

_________________
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Susie-Ann Wilde

messages : 241
name : olivia (carolcorps), elle.
face + © : madelyn cline | @avatar; mine @sign; twitter/dua lipa.
multinicks : dario barber · charlie huang

age (birth) : (28|10) twenty six years old.
♡ status : should keep falling in love with fictional characters.
work : sexologist. & tiktoker.
activities : always in trouble. dancing in her panties, eating too much ice cream, scrolling on social media, laughing too loud, reading fantasy books, taking a midnight swim (naked)
home : an house by the sea.
points : 178
moodboard :
sorry that i can't believe that anybody ever really starts to fall in love with me.

cecilia · rosalie · open.

image : baby, you're not dancin' on your own. 7325802e1b817194bfdb05222d1c266a96933b58

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( ●●○ ) - on (cecilia, rosalie)

baby, you're not dancin' on your own. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: baby, you're not dancin' on your own. · Sam 14 Aoû - 11:50

@Cecilia Harmon

Son stylo roulait sur le papier à une vitesse folle. Susie enregistrait chaque information dans un coin de sa tête, mais gardait toujours une trace écrite. Cela lui permettait de revenir sur un dossier plus tard, ou de s’occuper d’un même patient quelques années après. Toutefois, iel travaillait avec une succession de mots clés qu’elle associait à la personne en face d’elle. Il lui faudrait plus de temps pour cerner Cecilia Harmon, mais elle détectait une forme d’impatience dans ses réponses. Comme si elle espérait que ce rendez-vous se solde par une solution miracle. Elle ne serait pas là seule à l’espérer. Si iel avait vu défiler des patients en baisse de libido, iel avait aussi vu de nombreux couples, du moins une femme, ou un homme pressé de récupérer leur partenaire d’une façon ou d’une autre. « Quel âge ont-elles? » la naissance d’enfants dans un couple a souvent tendance à éloigner les deux partenaires. Se mettant un peu en travers du couple, chamboulant des habitudes, transformant la vision de chacun. ‘Elle est la mère de mes enfants.’ oui, une bien jolie phrase. Mais c’était aussi révélateur du désir que ladite femme pouvait susciter, dépendant du partenaire en face et de ses attentes personnelles. Une potentielle piste pour Susie qui en flairait déjà une nouvelle. « Diriez-vous qu’il y a toujours de l’amour entre vous? Vous lui avez pardonné pour cet écart de conduite? » chose qu’iel-même n’aurait pas pardonné, mais iel se devait de respecter les choix et opinions de ses patients en effaçant sa propre personnalité. « Est-ce la seule chose que vous attendez de lui? » Cecilia semblait détachée, comme si elle ne voyait son mari que comme un phallus sur pattes, capable de répondre à la moindre de ses envies en un claquement de doigts. La jeune femme retint un sourire, l’idée était assez marrante, et elle n’y voyait aucune objection à ce qu’il ne soit qu’un object sexuel. Toutefois, son statut d’époux compliquait le chose. « J’ai l’impression que vous avez encore beaucoup de colère envers lui. » révéla-t-elle, avant d’esquisser un sourire à sa dernière remarque. « C’est le moins qu’il puisse faire pour vous! » affirma-t-elle. Si en effet il se complaisait dans des relations adultérines au lieu d’essayer d’arranger son couple et sa famille, elle pouvait largement se servir dans son portefeuille. D’autant plus, qu’elle, avait le mérite de tenter de trouver une solution auprès d’iel.

_________________
   
i wanna be your slave i wanna be your master. i wanna make your heart beat run like rollercoasters. i wanna be a good girl i wanna be a gangster. 'cause you can be the beauty and i could be the monster.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Cecilia Harmon

messages : 553
name : phyla
face + © : f. faivre + maryne
multinicks : joseph - hunter - eugene - sally

age (birth) : 37 years old (02.06)
♡ status : stuck in a loveless marriage, mother of two kids
work : receptionist @ windmont bay clinic
activities : club de yoga, comité d'organisation
home : a lovely house on ocean avenue
points : 908
moodboard : baby, you're not dancin' on your own. 8xrvutP
image : baby, you're not dancin' on your own. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ethan, susie-ann

baby, you're not dancin' on your own. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: baby, you're not dancin' on your own. · Ven 20 Aoû - 11:01
Cecilia s'impatientait, et quand Cecilia s'impatientait ce n'était jamais une bonne nouvelle pour la personne qui lui faisait perdre son temps. Elle commençait à taper du pied sur le sol. La mère de famille n'avait pas accepté ce rendez-vous pour qu'on analyse ce qui n'allait pas dans son mariage (ce qui n'allait pas était un brun, nommé Ethan). Mais, étrangement, elle commença à s’adoucir lorsque la sexologue lui posa des questions sur ses filles et soudainement elle arrêta de taper du pied. « 8 ans et 12 ans. Elles sont ce qui est arrivé de mieux dans ma vie et je ferais tout pour qu'elles soient heureuses. » Y compris se débarrasser du déchet qu'elles avaient pour père. Cecilia était perdue dans ses pensées, passant de l'amour qu'elle avait pour ses filles puis glissant doucement sur les différentes façon de tuer son mari et de ne pas se faire chopper par les flics. La voix de la spécialiste la fit sortir de ces pensées et la question la fit rire. Un fou rire assez incontrôlable devant la question qui lui semblait si stupide... oh, ce n'était pas de la faute du docteur Wilde, mais c'était assez drôle. « Est-ce que j'ai pardonné à mon mari de m'avoir trompé? » Cecilia reprit son sérieux, évitant soigneusement de répondre à la première partie de la question, à savoir si elle avait encore des sentiments pour Ethan. « Non, bien sûr que non. J'aurais pu lui pardonner, pour être honnête... les hommes sont faibles, c'est comme ça. Mais Ethan à décidé de ne pas montrer le moindre remord et à, en plus de ça, décidé de me le aire payer en se agissant comme le plus gros connard de la terre. » Elle serra la mâchoire, ayant envie de balancer encore plus d'atrocité sur son époux. Après quelques secondes, Cecilia se sentit un peu plus calme et avait réussi à reprendre le contrôle sur sa colère. « Oui, je suis en colère. Il me traite comme une femme de ménage et, donc, je ne vois pas pourquoi je devrais le traiter comme la septième merveille du monde... ou... la huitième? Je sais plus, mais vous avez compris. » Elle fit un geste de la main, puis se mit à sourire à la femme face à elle. « On est d'accord. »


@Susie-Ann Wilde

_________________
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Susie-Ann Wilde

messages : 241
name : olivia (carolcorps), elle.
face + © : madelyn cline | @avatar; mine @sign; twitter/dua lipa.
multinicks : dario barber · charlie huang

age (birth) : (28|10) twenty six years old.
♡ status : should keep falling in love with fictional characters.
work : sexologist. & tiktoker.
activities : always in trouble. dancing in her panties, eating too much ice cream, scrolling on social media, laughing too loud, reading fantasy books, taking a midnight swim (naked)
home : an house by the sea.
points : 178
moodboard :
sorry that i can't believe that anybody ever really starts to fall in love with me.

cecilia · rosalie · open.

image : baby, you're not dancin' on your own. 7325802e1b817194bfdb05222d1c266a96933b58

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( ●●○ ) - on (cecilia, rosalie)

baby, you're not dancin' on your own. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: baby, you're not dancin' on your own. · Ven 3 Sep - 19:33

@Cecilia Harmon

Plus sa patiente lui offrait des réponses, plus la spécialiste pouvait se faire une idée sur ce qui clochait dans leur vie de couple. Et surtout, pourquoi cette absence de rapports sexuels. En dépit de son désir pour un mari -apparement appétissant-, de son souhait de tout offrir à ses filles, leur couple était en plein naufrage. S’envoyer en l’air n’aurait l’effet que d’une pauvre bouée jeté à la mer lors du naufrage du Titanic. Mais bon nombre de couple persistait dans le seul but de ne pas perturber leurs enfants. Voir par habitude. Cecilia Harmon ne semblait pas être de ces femmes là. Quelque chose l’intriguait chez elle sans qu’elle ne sache dire quoi exactement. « Je comprends. » Bien qu’elle n’ait pas d’enfants et détestait l’hypothèse d’en avoir un jour. Mais au moins, elle ne rejetait pas sa progéniture, cela faisait d’elle une meilleure personne que la plus part des gens qu’elle croisait dans sa vie. « Sont-elles là raison qui vous pousse à vous raccrocher à votre mariage? »  Ce ne serait pas la première fois qu’elle verrait ça. Mais Susie n’était pas thérapeute pour couple, même si comprendre le mécanisme autour l’aidait à trouver des ouvertures et solutions, elle était payée à tout autre chose que sauver son couple. « Si je peux me permettre d’être honnête, j’ai du mal à imaginer n’importe quel homme comme la huitième merveille du monde. » avoua-t-elle, un petit sourire en coin. Elle ne se permettait pas toujours ce genre de familiarité quant à ses propres opinions, mais elle sentait que Mme Harmon apprécierait de trouver une alliée aujourd’hui. Bien que cette révélation ne soit pas tout à fait vrai. Une fois amoureuse, Susie pouvait voir son ou sa partenaire comme la 1ère merveille du monde et se donner entièrement. Jusqu’à se perdre elle-même. Une mauvaise idée apparement, vu ses échecs sentimentaux. « Il faut que je cerne d’avantage votre mari, mais avez-vous déjà tenté de l’ignorer? Ne pas répondre à ses attaques et provocations? J’ai comme l’impression qu’il n’apprécie pas trop votre force de caractère. » son regard se renfrogna légèrement sur sa dernière déclaration. Ayant un avis bien tranché sur ce type d’homme. Mais elle n’avait pas à le partager, en dépit de son envie furieuse de le faire.

_________________
   
i wanna be your slave i wanna be your master. i wanna make your heart beat run like rollercoasters. i wanna be a good girl i wanna be a gangster. 'cause you can be the beauty and i could be the monster.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Cecilia Harmon

messages : 553
name : phyla
face + © : f. faivre + maryne
multinicks : joseph - hunter - eugene - sally

age (birth) : 37 years old (02.06)
♡ status : stuck in a loveless marriage, mother of two kids
work : receptionist @ windmont bay clinic
activities : club de yoga, comité d'organisation
home : a lovely house on ocean avenue
points : 908
moodboard : baby, you're not dancin' on your own. 8xrvutP
image : baby, you're not dancin' on your own. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ethan, susie-ann

baby, you're not dancin' on your own. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: baby, you're not dancin' on your own. · Dim 19 Sep - 19:55
Jamais Cecilia n'aurait envisagé de consulter une thérapeute. Sexologue encore moins. Mais la mère de famille était à court d'idées, et le Dr. Wilde représentait sa dernière chance et cette dernière semblait intéressée par le couple Harmon puisqu'elle n'avait pas cessé d'écrire ce que Cecilia lui racontait. D'ailleurs, elle se demandait ce que les psys écrivaient sur leurs carnets (et, surtout, pourquoi continuaient-ils tous à écrire alors qu'ils pouvaient passer à un clavier?) est-ce qu'ils écrivaient réellement quelque chose ou passaient-ils leurs temps à dessiner? Le dr. Wilde dessinait peut-être des trucs obscènes et Cecilia n'en saurait rien. Mais maintenant elle avait envie de savoir. « Non, elles ne sont pas l'unique raison... » Et elle aurait pu s'arrêter là, mais elle avait envie d'être le plus honnête possible, au cas où cela aurait des conséquences sur les solutions données par la jeune femme. « On ne veut pas divorcer pour garder notre image de couple et famille parfaite. » sans laisser le temps à la jeune femme de la juger, Cecilia s'empressa d'ajouter « Je... J'ai conscience que c'est totalement stupide et malsain mais on tient à garder notre image intact. » Et elle ne savait plus trop pourquoi ils continuaient à faire ça, leur vie de couple était devenue un véritable enfer et il serait peut-être temps d'abandonner.
Cecilia ne pu s'empêcher de rire face à la remarque de la thérapeute, ravie de voir que cette dernière ne se contentait pas de hocher la tête en l'écoutant. « Oui, mais on ne veut pas les vexer, ils sont tellement fragiles. » fit-elle avec un sourire aux lèvres. Ethan était un homme intelligent, bien plus qu'elle, mais il était paradoxalement totalement incapable d'accomplir les tâches du quotidien les plus basiques. « Ethan ne doit même pas savoir comment faire une lessive... » Monsieur Harmon n'étant pas présent pour se défendre, Cecilia pouvait se permettre de le descendre et cela lui faisait un bien fou.
La mère de famille poussa un soupir en écoutant la suggestion du Dr. Wilde. « Je n'arrive pas à l'ignorer et il le sait. Ethan est assez doué pour savoir ce qui va me mettre en rogne et il va le faire jusqu'à ce qu'il obtienne une réaction. Et je peux être une garce, Docteur... Soyons honnêtes. Mais hors de question de changer qui je suis si lui n'est pas prêt à faire de même. »


@Susie-Ann Wilde

_________________
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Susie-Ann Wilde

messages : 241
name : olivia (carolcorps), elle.
face + © : madelyn cline | @avatar; mine @sign; twitter/dua lipa.
multinicks : dario barber · charlie huang

age (birth) : (28|10) twenty six years old.
♡ status : should keep falling in love with fictional characters.
work : sexologist. & tiktoker.
activities : always in trouble. dancing in her panties, eating too much ice cream, scrolling on social media, laughing too loud, reading fantasy books, taking a midnight swim (naked)
home : an house by the sea.
points : 178
moodboard :
sorry that i can't believe that anybody ever really starts to fall in love with me.

cecilia · rosalie · open.

image : baby, you're not dancin' on your own. 7325802e1b817194bfdb05222d1c266a96933b58

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( ●●○ ) - on (cecilia, rosalie)

baby, you're not dancin' on your own. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: baby, you're not dancin' on your own. · Ven 1 Oct - 22:37

@Cecilia Harmon

Son carnet noircit de nombreuses notes, la praticienne avait une idée de plus en plus claire de ce qui clochait dans le couple. Quelques zones d’ombres persistaient, elle ne faisait pas de miracle et n’était pas non plus médium. Mais à travers le spectre de la vision -unique- de Cecilia Harmon, elle pensait y déceler quelques pistes à tester au moins. Toutefois, des interrogations subsistaient pour connaître un peu mieux le couple. D’ordinaire, dans cette configuration elle aurait requit la présence du mari, puisqu’il s’agissait de réunir le couple sous une vision plus charnelle que conflictuelle. Ce qui semblait d’autant plus compliquer, puisqu’elle prenait conscience de la force de caractère des deux parties. Une raison supplémentaire pour qu’ils aient du mal à y retrouver une stabilité. Trouver un compromis dans ce genre de situation relevait souvent de l’impossible. Mais Susie aimait les challenges, et Mme Harmon avait l’air d’une femme qui ne reculait pas facilement devant l’adversité. « Je vois… » c’était assez étonnant et en même temps pas tant que ça. En tout temps, ce besoin de se dissimuler derrière des apparences parfaites avaient forgé ce genre d’illusions destructrices. Mais aujourd’hui, les réseaux sociaux et ce culte de l’image en avaient fait une toute autre priorité. « Savez-vous pourquoi c’est si important pour vous de maintenir ces apparences? » ce serait peut être un début pour débloquer les choses. « Non, ce n’est pas stupide. En réalité c’est assez commun. Mais chacun à ses raisons et c’est là que ça peut être déterminant pour vous. » affirma-t-elle en ajoutant une ligne supplémentaire à ses notes avant d’esquisser un nouveau sourire à sa remarque. Susie n’avait pas partagé sa vie avec beaucoup d’hommes, en revanche, elle avait deux frères pour savoir à quel point ça pouvait être pesant par moment. Drôle en certaines occasions, mais on s’en lassait aussi très vite. « Je veux bien y croire. Les tâches du quotidien relèvent toujours d’un grand mystère pour eux. » s’amusa-t-elle. Elle se remémorait sa vie auprès de sa famille et même si elle avait effacé de son existence l’aîné de ses frères, elle se souvenait que c’était toujours elle qui aidait sa mère. Pendant que les hommes, eux, se prélassaient sur le canapé à mater des matchs ou des films stupides. Une soirée sans les femmes de la maison, c’était la catastrophe, un weekend n’y songeons même pas. Le mariage était encore une autre épreuve. « Il n’est pas question de changer. Ni vous, ni lui. Et je ne crois pas non plus que le sexe soit le problème entre vous. Si le désir est là, il ne reste plus qu’à raviver la flamme auprès de votre mari. Mais pour cela, ce sont vos problèmes de couple qu’il faut régler. Il n’y aura pas de pilule magique pour cela. Mais des conversations sans doute douloureuses, des compromis. Vous avez beaucoup de choses à mettre à plat. » elle avait la sensation que les insultes fusaient entre eux, les crises de colère aussi. « Si vous savez comment attirer l’attention l’un de l’autre pour le pire, c’est que vous savez aussi le faire pour le meilleure. » rajouta-t-elle. Après, sa patiente avait une requête de prime abord, retrouver une vie sexuelle avec son époux. Mais pour cela, elle devrait retrouver une vraie vie de couple. Plus de faux semblant.

_________________
   
i wanna be your slave i wanna be your master. i wanna make your heart beat run like rollercoasters. i wanna be a good girl i wanna be a gangster. 'cause you can be the beauty and i could be the monster.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé



baby, you're not dancin' on your own. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: baby, you're not dancin' on your own. ·
 
baby, you're not dancin' on your own.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane-
Sauter vers: