sombre

hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -12%
Manette PS5 DualSense Noire en promotion sur Amazon
Voir le deal
64.99 €

 here comes the sun [joan]

F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Justyn Henessy

messages : 3417
name : ndia
face + © : christian hogue @self (avatar) @shreddedgifs (gifs)
multinicks : chani () zander
() vittoriu () slevin


age (birth) : 31 y.o (june 20th)
♡ status : not important
work : striptease dancer
activities : trying to be the best version of himself, dancing, walking with duffy, listening rock music, collecting vinyl records.
home : (@pioneer oak) temporarily living with joan
points : 5552
moodboard :

we were written in the stars
gabriela, joan

image : here comes the sun [joan] F9727a29fbc7af5143bd54d48f565fad282ab157

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (closed)

here comes the sun [joan] Empty
Revenir en haut Aller en bas
· here comes the sun [joan] · Dim 1 Aoû - 13:43

here comes the sun


@joan wright — august 3rd (2021)


Il ne saurait faire le récit de ces événements, tant tout cela semble s'être passé vite, trop vite pour qu'il ne maîtrise la situation — l'aurait-il pu ? Il ne sait pas. Question sans réponse. trop vite pour qu'il ne comprenne ce qu'il s'est passé — on lui a dit que le système électrique de son logement est devenu vétuste, avec le temps, on lui a dit cela et il a haussé les épaules. Que répondre à cela ? Question sans réponse. Il se souvient de l'odeur de brûler, de fumée qui a émané de son entrée. Cette odeur qui l'a soudainement réveillé, en pleine nuit. Il se souvient des aboiements de Duffy, comme pour l'avertir que quelque chose d'anormal, quelque chose de grave était en train de se passer entre ces murs. Il se souvient de l'épaisse fumée qui a envahi soudainement tout son logement, il se souvient... Impuissant face à cet incendie, il avait tout de même eu la présence d'esprit de prévenir les secours. Pourtant, malgré ces souvenirs, il n'est pas capable d'expliquer comment il en est arrivé là. Impuissant, il avait regardé les soldats du feu dompter les flammes. Silencieux, il avait senti la présence de son voisin. Une main posée sur son épaule, comme un signe de soutien. Justyn lui avait lancé un regard, sans un mot, puis s'était contenté de hausser les épaules. Un haussement d'épaules, comme pour dédramatiser la situation. Après tout, ce n'était que des pertes matérielles. Il n'avait rien eu, il est sain et sauf, tout comme Duffy, son fidèle compagnon, son partenaire.
   Finalement, face à la situation, il avait écrit à Joan. Un bref message : feu à la maison. je peux venir ? C'est presque instinctivement qu'il s'est tourné vers elle. Sans même réfléchir à la personne à contacter, sans même réfléchir à celle qui pourrait lui offrir un toit temporairement. Sans réfléchir, parce que cela tombait comme une évidence. Il avait fini par lui envoyer un nouveau message : tout va bien, ne t'inquiète pas, comme pour calmer une possible panique naissante chez son interlocutrice. Il s'est voulu rassurant. Il ne veut pas l'inquiéter.
   Après avoir pu rassembler quelques effets personnels, il s'est présenté devant la porte d'entrée de la demeure de Joan Wright, dans Ocean Avenue. Un sac à dos sur les épaules, il sonne, attendant qu'on lui ouvre la porte. Duffy, à ses pieds, semble montrer des signes d'impatience. Il lui caresse le haut de la tête, comme pour le calmer. Quand la porte s'ouvre, un mince sourire se dessine sur le visage quelque peu penaud du blond. « Hey », parvient-il à articuler, devant Joan. Il entre, suivi de Duffy qui marche dans son ombre, et se tourne vers la belle brune. « Merci encore d'avoir accepté de m'héberger », il aurait pu préciser provisoirement car il n'a pas envie que Joan pense qu'il va squatter son logement tel un parasite. Il passe son bras dans le dos de Wright, comme pour lui offrir une étreinte. Dans sa mauvaise passe, elle vient lui apporter de la tranquillité, de l'affection. « On se fera discrets, avec Duffy, promis », parce qu'il n'a pas envie qu'elle pense qu'il va se montrer intrusif chez elle.

_________________
Do you love me or love me not ?
 
Never too late to write the best of your story
Remember to breathe
or else you're gonna be sorry
Life's no race, it's a companion
Always face with reckless abandon
◐ waking up to ash and dust.
Voir le profil de l'utilisateur
Joan Wright

messages : 1089
name : anane.
face + © : natalie portman © ndia.
multinicks : vesper, phoebe, rob.

age (birth) : thirty-eight (17|08)
♡ status : divorced.
work : social worker.
activities : being a mom, doing her best, trying not to mess things up.
home : ocean avenue.
points : 1093
moodboard : here comes the sun [joan] E0a264600f72c6e3071a180f2d386e0c
image : here comes the sun [joan] TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ■■

here comes the sun [joan] Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: here comes the sun [joan] · Mar 3 Aoû - 18:16
Le jour n’était pas encore levé quand une sonnerie caractéristique d’une notification sms en provenance de son téléphone portable tira Joan des bras de Morphée. La jeune femme cligna plusieurs et tâtonna jusqu’à son téléphone, pas encore tout à fait réveillée. Elle plissa les yeux, éblouie par la luminosité de l’écran, puis les écarquilla et fronça les sourcils lorsqu’elle décrypta le message qu’elle avait reçu de la part de Justyn, qui l’informait d’un incendie à son domicile et lui demandait s’il pouvait loger chez elle. Elle se redressa dans son lit et relu le sms pour être certaine d’avoir bien saisi son contenu, puis elle se dérida en recevant le message suivant, par lequel le jeune homme lui assurait que tout allait bien. Elle ne perdit pas de temps pour lui répondre par la positive, sans même prendre le temps de réfléchir à la question. Qu’y avait-il à réfléchir en réalité ? S’il était dans le besoin – et le message que Justyn lui avait adressé ne laissait aucun doute là-dessus – Joan était bien heureuse de l’héberger et lui rendre ce service, dans l’attente que son appartement soit remis en état. Quant aux détails logistiques et autres questions d’organisation – ils ne seraient pas deux, ni trois en comptant le compagnon à quatre pattes du jeune homme, mais bien quatre sous ce toit avec Niamh dont Joan avait la garde partagée avec son ex-mari et qui semble-t-il dormait encore profondément dans la chambre au fond du couloir ; il faudrait par ailleurs composer avec des horaires décalés, le job de strip-teaser de Justyn commençant approximativement au moment où elle rentrait de sa propre journée de travail ; etc – ce n’était franchement pas le moment d’y songer, ils auraient tout le temps d’en discuter ultérieurement.
Joan s’extirpa des draps, enfila un jean et un t-shirt puis rejoignit la cuisine où elle s’attela à préparer un café qui aurait tôt fait de la réveiller tout à fait. Sa tasse fumante à la main, elle s’enfonça dans le canapé puis alla guetter par la fenêtre l’arrivée prochaine de Justyn en bas de l’immeuble. Joan n’était pas bien inquiète – le message du jeune homme s’était voulu rassurant et elle supposait donc qu’il ne souffrait d’aucunes blessures et séquelles physiques qu'il aurait autrement mentionnées, du reste les angoisses qui l’avaient agitées plusieurs mois durant en début d’année appartenaient désormais à de l’histoire ancienne – mais elle attendait sans trop de patience qu’il vienne la rejoindre à son appartement pour être réellement rassurée à son sujet. Ce qui ne tarda pas, puisque la sonnerie de sa porte d’entrée retentit justement quand Joan arrivait au fond de sa tasse de café, qu’elle délaissa donc pour aller ouvrir.
« Salut, » Elle se coula brièvement dans les bras du jeune homme puis laissa ses deux nouveaux colocataires pénétrer dans l’appartement cependant qu’elle refermait la porte derrière eux. « Je t’en prie. » dit-elle en balayant ses remerciements du revers de la main. C’était élémentaire pour Joan d’accueillir Justyn s’il n’était plus possible pour lui de loger dans son propre appartement, elle espérait seulement qu’il se sentirait – de même que Duffy, bien entendu – à son aise dans cet environnement qui n’était pas le sien, quand bien même était-il déjà venu à plusieurs reprises. « Vous faîtes comme chez vous. » le rassura-t-elle ainsi avec un sourire en coin en gratifiant le molosse d’une caresse sur le haut du crâne. Elle précéda ses deux hôtes à l’intérieur et d’un geste invita Justyn à se délester de son sac à dos pendant qu’elle se dirigeait vers la cuisine. « Café ? » proposa-t-elle avec un sourire en croissant de lune avant de se remplir sa propre tasse d’une nouvelle rasade de caféine. « À moins que tu ne veuilles d’abord te recoucher quelques heures, ou prendre une douche ? » Après les émotions qu’il venait probablement de traverser, Joan ne lui en tiendrait certainement pas rigueur si Justyn souhaitait dans un premier temps prendre un moment pour se reposer ou se rafraîchir. « Qu’est-ce qu’il s’est passé ? » l’interrogea-t-elle en le dévisageant, une imperceptible ride d’inquiétude venant creuser son front.

_________________
here comes the sun [joan] 3128325564_1_6_xUwaMAL6
the moon and its eclipse – superman unrolls a suit before he lifts but I'm not the kind of person that it fits.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Justyn Henessy

messages : 3417
name : ndia
face + © : christian hogue @self (avatar) @shreddedgifs (gifs)
multinicks : chani () zander
() vittoriu () slevin


age (birth) : 31 y.o (june 20th)
♡ status : not important
work : striptease dancer
activities : trying to be the best version of himself, dancing, walking with duffy, listening rock music, collecting vinyl records.
home : (@pioneer oak) temporarily living with joan
points : 5552
moodboard :

we were written in the stars
gabriela, joan

image : here comes the sun [joan] F9727a29fbc7af5143bd54d48f565fad282ab157

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (closed)

here comes the sun [joan] Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: here comes the sun [joan] · Sam 7 Aoû - 14:33

Justyn n'a jamais été très loquace, encore moins quand il s'agit de s'exprimer par écrit via son téléphone — la faute très probablement à une maîtrise de la langue peu satisfaisante, il n'a jamais été bon en orthographe. Malgré cela, il n'a pas voulu l'inquiéter en l'informant de sa situation actuelle. Situation actuelle : sans domicile. Une partie de celui-là est parti en cendre au cours de la nuit, sans qu'il ne puisse y faire quelque chose. Il n'a pas voulu qu'elle se mette dans tous ces états, seulement pour rien. Rien, c'est-à-dire pour un appartement parti en fumée. Quand il frappe à la porte d'entrée, il se sent tout penaud, probablement parce qu'il aurait aimé trouver une autre excuse que celle-là pour retrouver Joan (et même avec toute l'imagination qu'il peut avoir, il n'aurait jamais trouvé ce prétexte-là).

Mais quelque part, quand il la retrouve, quand elle apparaît sous ses yeux, un certain soulagement l'envahit. Il fait son entrée dans cette maison, qu'il a déjà visité plusieurs fois depuis ces dernières semaines (ces derniers mois). Pourtant, cette nouvelle entrée sonne en lui comme une première fois. C'est la première fois qu'il cohabitera avec une femme, qu'il vivra sous le même toit que celle pour qui la flèche a atteint son cœur. Il ne sait pas comment cela se passera, il espère seulement que Joan ne le considérera pas comme un boulet à tirer dans son quotidien. Alors, il lui fait la promesse qu'il se fera discret, avec Duffy. Il s'avance dans le couloir, alors qu'il lève la tête en direction de Joan qui vient de prendre la parole. « Compris », souffle-t-il, tout en opinant de la tête. Il fera comme chez-lui, bien qu'il ait conscience qu'il devra mettre de côté ses habitudes de célibataire. Il se déleste de son sac à dos, qu'il dépose dans l'entrée, puis suit Joan vers la cuisine.

Justyn s'assoit et opine de la tête, comme pour lui signifier qu'il veut bien d'un café. « Je veux bien, merci », articule-t-il. « Je dois reconnaître que je ne serai pas contre une douche... », pour au moins essayer de se rafraîchir les idées et détendre ses muscles. « Je ferais une sieste avant de partir au travail, je pense », il ne sait pas vraiment s'il dormira. Il tend son bras pour se saisir de la tasse chaude pleine de café. Il en boit une gorgée alors qu'une question de Joan retentit dans la pièce silencieuse. Il savait qu'il n'y échapperait à cette question : que s'est-il passé ? Même lui ne le sait pas vraiment. Oui, il ne sait pas vraiment ce qu'il s'est passé pour en être arrivé là. C'est peut-être un coup du karma, certains diront. Il prend une grande inspiration, reposant la tasse chaude qui fume sur le bord de la table. « Je me suis réveillé en pleine nuit, enfin... Duffy m'a réveillé. Il y avait de la fumée partout dans le couloir, jusqu'à l'entrée. J'ai compris qu'il avait un truc, avant de voir des flammes dans le panneau électrique. Je n'ai pas cherché à faire quoique ce soit, j'ai appelé tout de suite les secours. », il n'a pas essayé de se conduire en héros, parce que sûrement il en serait sorti avec quelques séquelles. Il ne cherche même pas à enjoliver ce qu'il s'est passé, parce que ça ne servirait à rien. « Ca viendrait du système électrique, qui est vétustes apparemment », qu'il finit par conclure, en haussant légèrement les épaules.

Il finit de boire sa tasse et se tourne vers Joan : « je vais aller prendre une douche... », qu'il énonce comme pour lui dire ce qu'il compte faire maintenant.

@joan wright

_________________
Do you love me or love me not ?
 
Never too late to write the best of your story
Remember to breathe
or else you're gonna be sorry
Life's no race, it's a companion
Always face with reckless abandon
◐ waking up to ash and dust.
Voir le profil de l'utilisateur
Joan Wright

messages : 1089
name : anane.
face + © : natalie portman © ndia.
multinicks : vesper, phoebe, rob.

age (birth) : thirty-eight (17|08)
♡ status : divorced.
work : social worker.
activities : being a mom, doing her best, trying not to mess things up.
home : ocean avenue.
points : 1093
moodboard : here comes the sun [joan] E0a264600f72c6e3071a180f2d386e0c
image : here comes the sun [joan] TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ■■

here comes the sun [joan] Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: here comes the sun [joan] · Mar 10 Aoû - 10:20
Joan scanna rapidement l’allure et le visage de Justyn, à peine eut-il franchi le pas de la porte, et ce qu’elle observa eut tôt fait de la rassurer, ne serait-ce qu’un peu : outre des airs un peu las, elle ne remarqua rien d’anormal et surtout rien d’alarmant dans l’apparence du jeune homme – ses vêtements ne paraissaient pas calcinés, aucunes traces de brûlures sur son visage ou sur ses bras, pas de sourcils partis en fumée. Elle n’avait pas encore d’idée précise concernant l’ampleur des dommages matériels à déplorer dans l’appartement de Justyn, mais au moins celui-ci ne souffrait-il d’aucuns dégâts physiques, ce qui était bien l’essentiel à ses yeux. Elle l’invita à entrer sans plus de cérémonie – un café, une douche, quelques heures de repos, et un puis le réconfort d’un foyer douillet (fut-il temporaire), sans doute était-ce pour l’heure tout ce dont le jeune homme avait besoin pour se remettre de ses émotions. Elle s’affaira ainsi quelques instants côté cuisine et revint au séjour avec deux tasses fumantes. « Voilà, » annonça-t-elle en lui tendant une tasse généreusement garnie de café, avant de poser la sienne sur la table et de s’asseoir à son tour.
Sa question, Justyn l’avait certainement vue venir, et Joan opina doucement, compréhensive, cala ses mains autour de sa tasse bien chaude et but quelques gorgées de café pendant qu’il lui racontait le déroulé des évènements. Elle l’écouta d’une oreille attentive, hochant la tête ou soupirant lentement quelques fois, et réprima plusieurs moues, comme des grimaces d’effroi tant le récit du jeune homme lui tordait douloureusement le ventre, qu’elle avait vide à l’exception d’une première tasse de café. « Bon sang… » Elle leva vers lui un regard sincèrement désolé, empreint d’empathie et de compassion – elle n’avait pas les mots pour exprimer ce qu’elle avait sur le cœur, combien elle était désolée pour lui et partageait son désarroi. Elle parvenait presque à sentir l’odeur de fumée en se représentant la scène et un frisson lui parcourut l’échine. Joan ne pouvait s’empêcher de transposer, d’imaginer la peur qui l’aurait saisie et paralysée si elle s’était elle-même réveillée dans ce nuage de fumée – elle visualisa malgré elle une scène comparable entre ses murs, Niamh endormie dans la chambre du fond, et l’idée la pétrifia et lui noua davantage encore l’estomac. Joan repoussa sa tasse de café à moitié vide, se nota intérieurement d’appeler l’électricien dans la semaine afin de faire réviser le système électrique de son propre appartement, puis se pencha légèrement au-dessus de la table pour tendre la main et la poser délicatement sur le dessus de celle de Justyn.
Il semblait moins abattu par la situation que dépassé, un peu sous le choc peut-être, songea Joan, sans doute avait-il besoin d’un peu de temps, d’un peu de sommeil aussi, pour se remettre de cette sinistre nuit. L’absence de séquelles physiques était rassurante, pour autant elle ne minimisait pas la situation, la fatigue et la confusion qu’il devait ressentir après cette nuit des plus stressantes. « Ton appartement, tes affaires… tout a brûlé ? » lui demanda-t-elle à voix presque basse, prudente, comme si elle redoutait par avance sa réponse. Le sac à dos, déposé à l’entrée, témoignait que tout le contenu de son appartement n’était pas parti en fumée – mais si c’était là tout ce qu’il restait des affaires de Justyn, le paquet était bien maigre.
Elle acquiesça quand il lui partagea son intention de prendre une douche. « Bien sûr. » Joan se leva et précéda Justyn en direction de la salle de douche, après un bref détour par sa chambre où elle récupéra pour lui une serviette de bain propre. Elle s’arrêta à sa hauteur, sur le pas de la salle d’eau, et cédant à l’envie qui la taraudait depuis quelques minutes, elle attrapa le menton du jeune homme dans sa main pour mieux venir poser fugacement ses lèvres sur les siennes avant de se reculer doucement. « Tiens, » dit-elle en lui remettant dans les bras la serviette propre, l’esquisse d’un sourire sur ses lèvres rosées, pointant le menton vers la direction de la salle de douche.

_________________
here comes the sun [joan] 3128325564_1_6_xUwaMAL6
the moon and its eclipse – superman unrolls a suit before he lifts but I'm not the kind of person that it fits.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Justyn Henessy

messages : 3417
name : ndia
face + © : christian hogue @self (avatar) @shreddedgifs (gifs)
multinicks : chani () zander
() vittoriu () slevin


age (birth) : 31 y.o (june 20th)
♡ status : not important
work : striptease dancer
activities : trying to be the best version of himself, dancing, walking with duffy, listening rock music, collecting vinyl records.
home : (@pioneer oak) temporarily living with joan
points : 5552
moodboard :

we were written in the stars
gabriela, joan

image : here comes the sun [joan] F9727a29fbc7af5143bd54d48f565fad282ab157

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (closed)

here comes the sun [joan] Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: here comes the sun [joan] · Ven 13 Aoû - 17:54
Il sait qu'elle lui aurait posé la question à un moment ou à un autre de la journée. Il le sait, alors il n'est pas surpris au fait qu'elle lui demande ce qu'il s'est passé pour qu'il se retrouve à ne plus pouvoir dormir (et habiter) chez-lui. Il le sait mais il aurait probablement préféré qu'elle le lui demande plus tard. Sans rechigner, il essaie de rapporter le fil de cette nuit pas comme les autres. Tout lui revient soudainement à l'esprit : l'odeur, les bruits... Si Duffy n'avait pas été là, il ne se serait peut-être pas réveillé ou se serait-il réveillé trop tard ? Il n'a pas envie de songer à cette version alternative de cette nuit. Il n'a rien d'extraordinaire à raconter à Joan, rien qui pourrait impressionner Joan (mais cherche-t-il à l'impressionner ? Non). Son regard se pose sur le visage de la belle qui ne permet pas un mot de son récit aussi bref qu'il peut être. Quand elle réagit, il ne répond pas comme encore abasourdi par ce qu'il venait de lui arriver. Il se saisit alors de la tasse de café pour en boire une gorgée. Ses affaires, son chez-lui, qu'en reste-t-il ? Il se redresse quand il entend la question formulée par Joan. Il la regarde, dodelinant doucement de la tête. « Je crois que les pertes sont estimées à 50%... je n'ai pas eu le courage de tout prendre en partant. Je repasserai dans la semaine pour me prendre d'autres vêtements... », qu'il explique, haussant légèrement les épaules comme pour lui faire comprendre que ce n'était pas bien grave, qu'elle n'avait pas à s'inquiéter pour lui.

Justyn décide finalement de prendre une douche. Il se dirige vers la salle d'eau, accompagné de Joan. Cette dernière finit par se rendre dans sa chambre, alors que le blond entre dans la pièce et ne tarde pas à se débarrasser du tee-shirt qu'il porte. Il le jette dans un coin de la pièce, alors que la belle revient furtivement à sa hauteur. Il s'approche vers elle, voyant qu'elle lui a apporté une serviette propre. Au même moment, il réceptionne un baiser qu'elle lui offre. Une parenthèse qui semble au jeune trentenaire aussi doux et apaisant dans son sort miséreux. « Merci », émet-il en récupérant la serviette. Il recule légèrement, pénétrant davantage dans la salle de bain. Il ne sait pas s'il doit refermer la porte derrière lui ou non, alors dans le doute il la laisse ouverte comme il a l'habitude de le faire chez-lui. Le blond finit par se mettre nu et se glisse dans la cabine de douche. Il ferme les yeux, sentant l'eau ruisseler sur ses muscles. Il soupire, traduisant un certain soulagement. Il passe ses mains sur son corps, comme pour essuyer les stigmates de cette nuit, comme pour effacer les traces, les souvenirs. Quelques minutes plus tard, le blond sort de la douche, attrapant la serviette pour se sécher puis il s'empresse de la nouer autour de la taille pour sortir de la pièce. Il retrouve Joan, dans le salon, s'installant à ses côtés dans le canapé. « Tu veux que je fasse quelque chose ? », qu'il demande. « Enfin, je veux dire à part m'habiller... », car Justyn n'a pas comme projet de passer le reste de sa journée nu. Il passe sa main dans les cheveux de Joan, avant de lui caresser la joue.

@joan wright

_________________
Do you love me or love me not ?
 
Never too late to write the best of your story
Remember to breathe
or else you're gonna be sorry
Life's no race, it's a companion
Always face with reckless abandon
◐ waking up to ash and dust.
Voir le profil de l'utilisateur
Joan Wright

messages : 1089
name : anane.
face + © : natalie portman © ndia.
multinicks : vesper, phoebe, rob.

age (birth) : thirty-eight (17|08)
♡ status : divorced.
work : social worker.
activities : being a mom, doing her best, trying not to mess things up.
home : ocean avenue.
points : 1093
moodboard : here comes the sun [joan] E0a264600f72c6e3071a180f2d386e0c
image : here comes the sun [joan] TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ■■

here comes the sun [joan] Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: here comes the sun [joan] · Sam 14 Aoû - 16:23
« À tout de suite, » lui dit-elle en se reculant doucement, la sensation de ses lèvres encore imprimée sur les siennes, avant de retourner vers le salon pour mieux laisser Justyn prendre ses aises dans la salle de bain. Joan débarrassa leurs tasses de café, jeta un coup d’œil à l’horloge de la cuisine pour être sûre de ne pas être en retard au travail ni pour déposer Niamh au centre aéré, puis elle alla s’installer dans le canapé où elle commença à feuilleter un magazine sans s’y concentrer tout à fait.
Elle ne put s’empêcher de faire le lien entre l’installation provisoire de Justyn dans son appartement et le moment où elle-même avait emménagé avec Keane – et de se remémorer cette époque de sa vie. Elle, qui n’avait jamais vécue qu’en célibataire, avait ainsi déposé ses valises dans la demeure familiale des Duggan où Keane vivait avec la petite Maeve, laquelle n’était encore qu’une enfant à l’époque. Elle l’avait fait de bon cœur, son souhait de l’époque était de vivre sous le même toit que le jeune homme, du reste la vie de couple et de famille était ce à quoi elle aspirait sans avoir jusque là rencontré le compagnon idéal auprès de qui se projeter. Pour autant il lui avait bien entendu fallu du temps pour s’adapter à ce nouvel environnement, et se faire accepter de sa belle-fille, par ailleurs elle avait dû abandonner ses mauvaises habitudes de célibataire endurcie – certaines s’étaient révélées avoir la dent dure, avait-elle ainsi pu constater, au point de la mener à des erreurs qui avaient fini par lui coûter son mariage.
Le retour de Justyn à ses côtés la tira de ses souvenirs du passé pour mieux la ramener au présent, Joan se fendit d’un fin sourire en appréciant la sensation de la main du jeune homme dans ses cheveux et pencha doucement le visage en la sentant glisser sur sa joue. Elle déposa son magazine sur la table basse puis se vint se rapprocher de lui, appuyant son front contre la tempe du jeune homme après avoir replacé une mèche brune derrière son oreille. Elle pouffa quand il suggéra qu'il devait s’habiller, alors qu’il n’était vêtu que de la simple serviette qu’elle lui avait apportée quelques minutes plus tôt et qu’il s’était contenté de nouer autour de sa taille. « S’habiller, ça peut être une idée, oui, » plaisanta-t-elle, sans pour autant se défaire de son étreinte et lui laisser l’occasion d’aller enfiler une tenue propre, profitant de la fraîcheur de son torse encore humide et découvrant pour la première fois l’odeur de son gel de douche sur la peau du jeune homme.
Son index redessina la ligne de l’épaule dénudée de Justyn, d’un geste lent et léger comme une plume. « Tu peux m’aider à préparer le petit-déjeuner. Je vais devoir réveiller Niamh d’ici une quinzaine de minutes. » proposa-t-elle en esquissant un sourire. Le quotidien, ici, n’était pas seulement régi par sa seule volonté ni par les horaires imposées par le travail – la fillette, qui demeurait le bien que Joan avait de plus précieux, était au cœur de ses préoccupations et passait avant tout le reste, aussi était-ce autour d’elle que s’articulait chacune des journées qu’elles passaient ensemble, dès lors que la petite n’était pas avec Keane. Pour lui en avoir parlé plus d’une fois, Justyn était au fait de la situation, Joan ne doutait pas qu’il ait su, en lui demandant de l’héberger, qu’il ne s’installait pas seulement dans son appartement mais dans leur appartement, à Niamh et elle, néanmoins elle espérait qu’il saurait se plaire dans ce nouvel environnement, fut-il temporaire.

_________________
here comes the sun [joan] 3128325564_1_6_xUwaMAL6
the moon and its eclipse – superman unrolls a suit before he lifts but I'm not the kind of person that it fits.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Justyn Henessy

messages : 3417
name : ndia
face + © : christian hogue @self (avatar) @shreddedgifs (gifs)
multinicks : chani () zander
() vittoriu () slevin


age (birth) : 31 y.o (june 20th)
♡ status : not important
work : striptease dancer
activities : trying to be the best version of himself, dancing, walking with duffy, listening rock music, collecting vinyl records.
home : (@pioneer oak) temporarily living with joan
points : 5552
moodboard :

we were written in the stars
gabriela, joan

image : here comes the sun [joan] F9727a29fbc7af5143bd54d48f565fad282ab157

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (closed)

here comes the sun [joan] Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: here comes the sun [joan] · Mer 18 Aoû - 13:49

Justyn prend assez rapidement ses aises dans cette salle de bain, après avoir déposé ses habits dans un coin de la pièce — comme il a l'habitude de le faire —, puis laissé la porte ouverte derrière lui — comme il a encore l'habitude de faire —. Il se faufile sous la douche où il fait couler l'eau, avant de prendre le gel douche qui lui vient, sûrement celui de Joan. Après s'être lavé et avoir profité de ce moment, il sort en s'empressant de nouer sa serviette autour de ses hanches. Il navigue dans l'appartement pour retrouver Joan. Il s'installe à ses côtés, et la questionne sur le programme de la matinée mais surtout si elle voulait qu'il fasse quelque chose. Justyn a conscience qu'en logeant chez elle, qu'en habitant avec elle, il va devoir participer à la vie quotidienne sous ce toit. En réalité, cela ne lui pose pas tant de problèmes que cela, même s'il ne sait pas s'il saura se départir de ses vieilles habitudes de célibataire. Il n'a jamais vécu à deux et tout cela lui semble à la fois nouveau et inespéré. Il ne connait pas les automatismes d'une vie partagée, d'une vie à deux, et il sait qu'il a tout à apprendre. Néanmoins, avant de se mettre à la tâche, le blond a conscience qu'il va devoir commencer par s'habiller, car il n'est pas certain qu'il sera très efficace dans un tel accoutrement. Un discret sourire amusé se peint sur ses lèvres, quand Joan semble être d'accord avec lui. Il hoche la tête comme pour approuver les dires de sa belle. Mais avant d'aller s'habiller, il profite de cette étreinte que Joan lui offre. Sa présence vient le réchauffer un peu plus, alors qu'il laisse son bras l'entourer pour la serrer doucement un peu plus. Ses lèvres viennent déposer un baiser sur le haut de son front. « Je vais t'aider », annonce-t-il quand Joan lui propose qu'il l'aide pour préparer le petit-déjeuner. Il n'est pas un fin gourmet mais il peut mettre la main à la pâte pour aider Joan. « Niamh va être contente, elle va se faire un copain », il souffle, quand Joan mentionne Niamh. Justyn est persuadé que Duffy et la petite fille s'entendront bien (quelque part, il l'espère vraiment). Il n'est d'ailleurs pas surpris quand elle évoque la présence de la petite fille chez-lui. Elle lui a déjà parlé de sa fille et il ne l'ignore pas. Il vient défaire l'étreinte de Joan pour se redresser et se lever. Il se baisse pour venir lui capturer un baiser volé sur ses lèvres, puis partir dans sa chambre pour aller s'habiller.

Quelques minutes plus tard, ayant troqué sa simple serviette pour un tee-shirt et un short, il retrouve Joan dans la cuisine. Elle a déjà commencé à s'affairer. « Tu veux que je fasse quoi ? », qu'il demande, en se grattant le haut de son crâne. « Je peux vous faire un smoothie, si tu veux », suggère-t-il — il se dit qu'il devrait réussir sans échec car cela ne nécessite pas de compétences expertes pour le faire. Le blond commence par couper des fruits, avant de les mixer. « Tu peux aller réveiller Niamh, si tu veux, je vais terminer de préparer le petit-déjeuner », qu'il propose, en posant un regard en direction de Joan.


@joan wright

_________________
Do you love me or love me not ?
 
Never too late to write the best of your story
Remember to breathe
or else you're gonna be sorry
Life's no race, it's a companion
Always face with reckless abandon
◐ waking up to ash and dust.
Voir le profil de l'utilisateur
Joan Wright

messages : 1089
name : anane.
face + © : natalie portman © ndia.
multinicks : vesper, phoebe, rob.

age (birth) : thirty-eight (17|08)
♡ status : divorced.
work : social worker.
activities : being a mom, doing her best, trying not to mess things up.
home : ocean avenue.
points : 1093
moodboard : here comes the sun [joan] E0a264600f72c6e3071a180f2d386e0c
image : here comes the sun [joan] TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ■■

here comes the sun [joan] Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: here comes the sun [joan] · Mar 31 Aoû - 21:19
Un baiser volé et Joan laissa Justyn s’échapper pour mieux revêtir une tenue plus appropriée cependant qu’elle se levait à son tour afin de s’affairer à la préparation du petit déjeuner. Après avoir allumé le poste de radio pour diffuser un fond musical jazzy et discret, la jeune femme entreprit de mettre la table, non seulement pour deux cette fois-ci mais bien pour trois, puis de préparer des œufs brouillés. « Un smoothie, c’est parfait. » commenta-t-elle au retour de Justyn, le laissant prendre ses marques dans la cuisine et trouver les ingrédients et ustensiles dont il avait besoin – non que la cuisine regorge de mets exotiques ni d’ustensiles très sophistiqués, la maîtresse des lieux n’étant pas plus cordon bleu que semblait l’être le jeune homme. « Ok. » Elle hocha la tête et éteignit le feu sous les œufs brouillés, et passant une main dans le dos de Justyn, elle s’extirpa de la cuisine et traversa l’appartement jusqu’à la chambre où dormait Niamh.
Le moment du réveil était un instant privilégié avec sa petite fille parmi les plus précieux, Joan la réveilla en douceur et prit quelques instants de plus pour expliquer la situation de Justyn à Niamh. La fillette accueillit la chose avec entrain et se sortit du lit presque plus rapidement qu’à l’accoutumée tant elle était impatiente de saluer ses deux nouveaux colocataires. Joan la talonna et versa une rasade de lait par-dessus le bol de céréales destinés à sa fille. Elle s’attabla également, se servant en smoothie, œufs et grignotant une tartine.
« Tu iras t’habiller pour le centre aéré quand tu auras fini tes céréales ? » interpella-t-elle Niamh, laquelle était trop occupée à babiller et à s’arrêter pour caresser Duffy pour avaler son petit déjeuner aussi rapidement que d’habitude. Elle se fendit d’un sourire irrépressible. « Ou bien... » Il n’avait fallu qu’une fraction de seconde, un fin rayon de soleil, prometteur d’une belle journée, venu caresser sa joue au travers de la fenêtre ouverte, pour la faire changer d’avis. Joan se fendit d’un sourire en coin un brin espiègle, de ceux que Niamh imitait à la perfection quand elle allait faire une bêtise. « Ou bien je peux les appeler pour dire que tu n’iras pas aujourd’hui et on fait une grande balade tous les quatre ? » Elle ne s’était offert que peu de répit depuis l’arrivée de l’été, mais avec le mois d’août ses journées étaient plus calmes. Elle n’aurait aucune difficulté à décaler ses rendez-vous du jour pour plus tard dans la semaine. Une petite journée de repos ne pourrait lui faire que du bien, à elle mais autant à sa fille qui était tout aussi demandeuse de passer davantage de temps ensemble. Le ciel dégagé laissait présager une de ces parfaites journées d’été qui seraient gâchées si on ne les passait pas à profiter des rayons du soleil, à pique-niquer sur la plage ou manger une glace du côté du port. Et Joan était persuadée qu’une longue balade ferait également le plus grand bien à Justyn, qui avait probablement besoin de se changer les idées après la nuit éprouvante qui venait de s’écouler.
L’enthousiasme de Niamh, à côté d’elle, ne laissait aucun doute quant à l’opinion de la petite fille sur cette proposition ; un sourire écornant toujours le coin de ses lèvres rosées, Joan coula un regard de biais vers Justyn, pour requérir son avis sur la question. « Tu en dis quoi ? »

_________________
here comes the sun [joan] 3128325564_1_6_xUwaMAL6
the moon and its eclipse – superman unrolls a suit before he lifts but I'm not the kind of person that it fits.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Justyn Henessy

messages : 3417
name : ndia
face + © : christian hogue @self (avatar) @shreddedgifs (gifs)
multinicks : chani () zander
() vittoriu () slevin


age (birth) : 31 y.o (june 20th)
♡ status : not important
work : striptease dancer
activities : trying to be the best version of himself, dancing, walking with duffy, listening rock music, collecting vinyl records.
home : (@pioneer oak) temporarily living with joan
points : 5552
moodboard :

we were written in the stars
gabriela, joan

image : here comes the sun [joan] F9727a29fbc7af5143bd54d48f565fad282ab157

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (closed)

here comes the sun [joan] Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: here comes the sun [joan] · Dim 5 Sep - 15:58

Justyn jette un regard autour de lui, dans cette cuisine, détaillant chaque appareil électroménager présent — il faut dire que la plupart est absente de sa cuisine, sans pour autant ignorer leur existence —. Il prend finalement les devants, se proposant pour leur faire (à Joan mais aussi à sa fille) un smoothie. Il se dit qu'il pourrait difficilement se rater. Dès que Joan approuve son initiative, Justyn gravite dans cette cuisine nouvelle, tentant de prendre ses marques, sans avoir l'air d'un éléphant dans un magasin de porcelaine. D'ailleurs, il s'applique dans la coupe des fruits avant de les mettre dans le blender. S'apprêtant à mixer les fruits, il propose à Joan de continuer seul la préparation restante de ce repas. Pendant ce temps, elle pourra ainsi aller réveiller Niamh. Quand il se retrouve seul, il verse le smoothie dans des verres, qu'il décore de fruits frais coupés — il ne sait pas si cela plaira esthétiquement mais quelque part, il a envie de se rassurer en se disant que c'est l'intention qui compte. Quand il a terminé de tout préparé, le blond se resserre une nouvelle tasse de café, tout en jetant un regard en direction de la fenêtre. Les rayons du soleil viennent lui réchauffer le grain de sa peau. Duffy vient se poser à ses pieds, avant de se mettre à tourner autour de la table comme s'il s'impatientait que le repas ne commence pas. Il reporta son attention sur l'intérieur de l'appartement, quand il entend venir des petits pas accourir vers la cuisine. Quand la petite fille entre dans la pièce, il la salue d'un geste de la main, puis se met à sa hauteur pour déposer un baiser sur sa joue. Aussitôt, il reprend sa place autour de la table. Il garde un oeil sur Duffy, qui semble s'être trouvée la parfaite partenaire de jeu avec Niamh. Cette dernière, d'ailleurs, semble se désintéresser de ce que Joan, sa mère, peut lui dire. Ce qui ne manque pas d'amuser quelque peu Justyn, qui se pince les lèvres pour réprimer un éclat de rire silencieux. Il était probablement aussi peu intéressé par les dires de sa mère à l'âge de Niamh. Justyn a été la place de Niamh, quand ses parents se sont séparés, quand son père a rencontré une nouvelle femme et a décidé de refaire sa vie avec celle-ci. Mais il n'a pas envie de reproduire les histoires du passé. Il n'a pas envie d'avoir le mauvais rôle, comme a pu l'avoir sa belle-mère à son époque. Il se souvient quand elle avait encouragé son père, monsieur Henessy, à mettre son propre fils à la porte de sa maison, parce que Justyn était la mauvaise herbe de ce beau portrait de famille. Il faisait tâche à côté d'elle, à côté de sa belle-mère. Il ne devait pas écorner leur belle image. Il se souvient cette fois où elle avait refusé à ce que Justyn participe à l'installation de la chambre pour son demi-frère, ou encore cette fois où elle avait trouvé un faux prétexte pour que Justyn ne vienne pas au pique-nique dominical. A ses pensées, il serre un peu plus sa tasse entre ses mains. Il la déteste. Elle et ses préjugés à la con. Il dodeline de la tête, comme pour chasser ses idées, comme pour chasser ses souvenirs qui sont venus le hanter, alors qu'il capte quelques bribes de ce que Joan raconte à Niamh.

Il prend une gorgée de café, avant de prendre une tartine dans laquelle il croque avec gourmandise. Quand Joan évoque la possibilité d'une ballade, la voix enjouée de la petite fille s'élève dans la cuisine. Il sent le regard de la belle brune se poser sur lui. « Euh », il ne s'attendait pas à ce qu'on lui demande son avis. « J'approuve l'idée... », affirme-t-il, alors qu'un discret sourire se peint sur le visage du blond. Justyn ne sera pas elle. « Mais n'oubliez pas de prendre vos maillots de bain, les filles », qu'il déclare. Justyn connaît quelques endroits, non loin de Windmont Bay, dans la forêt, des spots idéals pour une longue promenade et il se dit qu'il pourra y amener Niamh et Joan.


@joan wright

_________________
Do you love me or love me not ?
 
Never too late to write the best of your story
Remember to breathe
or else you're gonna be sorry
Life's no race, it's a companion
Always face with reckless abandon
◐ waking up to ash and dust.
Voir le profil de l'utilisateur
Joan Wright

messages : 1089
name : anane.
face + © : natalie portman © ndia.
multinicks : vesper, phoebe, rob.

age (birth) : thirty-eight (17|08)
♡ status : divorced.
work : social worker.
activities : being a mom, doing her best, trying not to mess things up.
home : ocean avenue.
points : 1093
moodboard : here comes the sun [joan] E0a264600f72c6e3071a180f2d386e0c
image : here comes the sun [joan] TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ■■

here comes the sun [joan] Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: here comes the sun [joan] · Sam 18 Sep - 17:37
Commençant qui plus est par la cuisine qui, pourtant, n’était pas forcément sa pièce de prédilection, Justyn ne semblait pas avoir trop de difficultés à trouver ses marques dans son appartement, remarqua Joan en le rejoignant avec Niamh et s’installant pour le petit-déjeuner. Le jeune homme n’était guère chargé que d’un maigre sac à dos, débarqué pour un séjour temporaire sous un motif des plus exceptionnels – pour autant l’évènement avait quelque chose de symbolique pour la simple raison que c’était la première fois qu’un homme posait ses bagages dans son appartement, non seulement son chez elle mais leur chez elles. Son ressenti sur ce constat demeurait assez flou pour tout un tas de raisons – habituée à sa vie de célibat qui, ses derniers temps, contribuait à une meilleure ligne de conduite de sa part, la jeune femme ne s’était par ailleurs jamais imaginée vivre de nouveau avec un homme, avec un autre que Keane, du reste elle aurait été incapable de dire si elle aurait envisagé voir Justyn s’installer sous son toit si tôt dans leur relation dans d’autres circonstances, il lui semblait qu’ils n’en avaient jamais vraiment discuté – toutefois Joan ne put retenir un sourire cependant qu’elle observait le jeune homme prendre ses aises dans ce nouvel environnement qui était le sien.
Passer la journée dehors, pour une grande balade tous les quatre ainsi qu’elle le proposa était peut-être aussi une façon de leur permettre à tous de prendre leurs marques et se faire à l’idée de cette nouvelle cohabitation de la plus douce des manières – en plus d’être bienvenue pour elle, qui avait bien besoin d’une journée détente et de temps privilégié avec sa fille, pour celle-ci, qui réclamait régulièrement de passer davantage de temps avec sa mère, et aussi bien entendu pour Justyn, qui avait probablement besoin de se remettre de ses émotions de la nuit passée. Le sourire de Joan s’élargit quand celui-ci valida sa proposition et renchérit en suggérant de s’équiper des maillots de bain. « Génial, » commenta-t-elle avec un regard complice vers le jeune homme, puis un clin d’œil vers la fillette. Niamh, qui par une sorte de tour de magie, avait déjà fini d’avaler son bol de céréales, leva ses grands yeux angéliques vers elle et Joan hocha la tête puis la regarda avec un sourire attendri filer impatiemment jusqu’à sa chambre pour se préparer. Elle en profita pour passer les quelques coups de fil au centre aéré et à son bureau afin de libérer effectivement leur emploi du temps et qu’ils puissent profiter tous les quatre comme il se doit de la magnifique journée qui s'annonçait.

_________________
here comes the sun [joan] 3128325564_1_6_xUwaMAL6
the moon and its eclipse – superman unrolls a suit before he lifts but I'm not the kind of person that it fits.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé



here comes the sun [joan] Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: here comes the sun [joan] ·
 
here comes the sun [joan]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue-
Sauter vers: