hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS vous
pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de
vous lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos
demandes/idées/doutes dans la partie
aide à la création. Plusieurs pré-liens sont
également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions,
n'hésitez pas à les poser dans ce sujet ou si vous
voulez passer par MP, veuillez contacter le staff sur
le compte @The Observer.
home sweet home
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le deal à ne pas rater :
Pack PlayStation : Spider-Man Miles Morales PS5 + Manette DualSense ...
99.99 €
Voir le deal

 on a summer evenin', and that summer feelin'

F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Harbor Row

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Susie-Ann Wilde

messages : 314
name : olivia (carolcorps), elle.
face + © : madelyn cline | @avatar; rominette @sign; twitter/dua lipa.
multinicks : dario barber · charlie huang

age (birth) : (28|10) twenty seven years old.
♡ status : should keep falling in love with fictional characters.
work : sexologist. & tiktoker.
activities : always in trouble. dancing in her panties, eating too much ice cream, scrolling on social media, laughing too loud, reading fantasy books, taking a midnight swim (naked)
home : an house by the sea.
points : 381
moodboard :
sorry that i can't believe that anybody ever really starts to fall in love with me.

cecilia · rosalie · woody · ellie.

image : on a summer evenin', and that summer feelin' 7325802e1b817194bfdb05222d1c266a96933b58

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( ●●● ) - off (cecilia, rosalie, woody, ellie)

on a summer evenin', and that summer feelin' Empty
Revenir en haut Aller en bas
· on a summer evenin', and that summer feelin' · Sam 14 Aoû - 11:55

@Rosalie Svenson

Il arrivait très souvent à Susie de questionner ses choix de vie. Comme se rendre à une fête dont elle avait vaguement entendu parler dans son entourage. Un gobelet pendant au bout de ses lèvres, à peine retenue par ses dents. Iel observait la foule d’un air distrait. Un haut le cœur lui venait à intervalle régulier dès qu’elle tombait sur un couple se roulant une pelle. Enfin, cela ressemblait plus à un examen des amygdales goulument entreprit par une énorme langue. Mais chacun ses délires après tout. Susie avait encaissé beaucoup trop de déboires amoureux pour souhaiter le bonheur des petits couples autour d’elle. Iel en faisait assez pour leur sexualité, c’était bien suffisant. Ce dégoût grandissait à mesure que les personnes autour d’iel la décevait. Sans s’imaginer le conte de fée, la parfaite idylle romantique et mots doux à vomir; Susie avait longtemps espéré trouver sa moitié. Se représentant un couple heureux, comme un duo de meilleurs amis, l’attirance en plus. Soudés contre vents et marrés. Un rêve balayé depuis bien longtemps et auquel iel a renoncé aujourd’hui. Du moins, essaie-t-elle de s’en convaincre. Alors pourquoi était-iel venu à cette soirée complètement naze? L’ennuie? Un besoin sociologique ridicule d’échanger des fous-rire faux? Le manque d’alcool peut être? La sexologue tourna la tête une fois de plus, balayant du regard la pièce où elle se trouvait, cherchant les réponses à ses interrogations. Et elle était là, adossée à une petite table en bois, la mine déconfite. Non, atterrée serait plus juste. Susie ouvrit ses lèvres sur un large sourire tandis qu’elle chopait au vol une bouteille au hasard derrière le bar. D’un pas décidé, elle franchit la distance la séparant de son amie, lui présentant sa bouteille en guise de bonjour. « Ça te dit une vrai fiesta? » lança-t-elle, sans trop savoir à quoi ressemblerait ladite fiesta. Mais tout serait mieux qu’ici. « Je t’ai vu bailler d’ennuie de l’autre bout de la pièce. » se justifia-t-elle.

_________________
  
 i wanna make your heart beat run like rollercoasters. i wanna be a good girl i wanna be a gangster. 'cause you can be the beauty and i could be the monster.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalie Svenson

messages : 1863
name : castiells @ marido.
face + © : florence pugh ; corpsie.
multinicks : aurora, citra, eliot, pablo, raelyn, shiv.

age (birth) : 26 ans, née le 8 aout 1995.
♡ status : aime les grosses bagnoles et les chaines en or.
work : championne féminine américaine en drift et égérie pour diverses marques.
activities : mettre le nez sous le capot, emmerder sa soeur, préparer des cocktails, multiplier les paires de chaussures plateformes.
home : en colocation avec maisie.
points : 2280
image : on a summer evenin', and that summer feelin' TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0:2 free} : beckett, christmas party, mack, susie, vince.

on a summer evenin', and that summer feelin' Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: on a summer evenin', and that summer feelin' · Lun 13 Sep - 16:34
Le besoin de faire la fête s’était accentué ces derniers jours comme un palliatif à la vie décousue qu’elle pouvait mener dernièrement. Elle n’avait plus de domicile, squattait chez son cousin et redoutait (sans l’avouer) la future saison de course automobile. Mille raisons de sortir pour se changer les idées, y compris, quand les soirées en question étaient organisées par de vagues connaissances. Qu’à cela ne tienne, Rosalie était toujours partante, surtout si Vince trainait dans les parages – ce dont elle s’était assurée au préalable. Il était quasi impossible pour le garçon d’échapper à sa vigilance même si elle le soupçonnait de faire un peu exprès. Après quelques verres et autres réjouissances, ce dernier avait dû filer non sans l’entendre râler au préalable de l’abandonner aussi rapidement. À présent, Rosie errait telle une âme en peine avec un verre à la main avant de finir par s’échouer dans un fauteuil. Autour d’elle les gens allaient et venaient en se trémoussant sur une musique quelconque. Pas du tout son genre au demeurant mais elle était trop à la masse pour daigner se plaindre. En voyant Susie approcher (elle ne l’avait pas croisé jusqu’ici), elle se redressa légèrement, trop heureuse de retrouver un visage familier. « J’ai cru que j’allais m’endormir. » Souffla-t-elle en reprenant une gorgée du contenu coloré qu’une fille lui avait filé près du bar improvisé. « Je viens de m’envoyer en l’air. » Ce qui expliquait son air affable et ses bâillements, néanmoins elle trouva l’énergie de se lever. La perspective d’enchainer ailleurs n’était pas pour lui déplaire, au contraire. « Tu proposes quoi ? » Elle ne savait pas si son amie avait une idée derrière la tête ou si tout ça relevait de l’improvisation, l’un comme l’autre elle était partante. L’ambiance commençait à redescendre dans les parages et elle n’avait pas envie de rentrer dans l’immédiat, surtout pour croiser la tronche d’un Marley désabusé par ses déboires. « Je suis garée pas loin, si tu veux on peut bouger. Pourquoi pas aller la plage ? » Une suggestion qui venait de lui passer par la tête dans le cas hypothétique où son interlocutrice n’avait pas de destination particulière. Elle n’était pas forcément sobre mais pas suffisamment ivre non plus pour redouter de prendre le volant, surtout sur une durée aussi courte. Évidemment ce n’était pas comme ça que les choses fonctionnaient cependant son cerveau était un brin embué. « On devrait voler plus de bouteilles. » Un impératif si elles voulaient profiter pleinement de leur after en privé.

_________________
  
a little bit dangerous but baby, that's how I want it, a little less conversation, and a little more touch my body 'cause I'm so into you.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Susie-Ann Wilde

messages : 314
name : olivia (carolcorps), elle.
face + © : madelyn cline | @avatar; rominette @sign; twitter/dua lipa.
multinicks : dario barber · charlie huang

age (birth) : (28|10) twenty seven years old.
♡ status : should keep falling in love with fictional characters.
work : sexologist. & tiktoker.
activities : always in trouble. dancing in her panties, eating too much ice cream, scrolling on social media, laughing too loud, reading fantasy books, taking a midnight swim (naked)
home : an house by the sea.
points : 381
moodboard :
sorry that i can't believe that anybody ever really starts to fall in love with me.

cecilia · rosalie · woody · ellie.

image : on a summer evenin', and that summer feelin' 7325802e1b817194bfdb05222d1c266a96933b58

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( ●●● ) - off (cecilia, rosalie, woody, ellie)

on a summer evenin', and that summer feelin' Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: on a summer evenin', and that summer feelin' · Ven 1 Oct - 21:47

@Rosalie Svenson

C’était ce qu’elle qualifiait d’une idée de merde, du moins, au départ. Elle avait enfilée une tenue au hasard, posée un peu de fard sur ses joues pour se donner des couleurs et s’était rendue à cette fête sans en savoir d’avantage. À dire vrai, elle ne se souvenait même plus d’où elle avait bien pu en entendre parler de cette soirée. Un message groupé d’un vieux groupe d’amis dont elle ne se souciait plus? Une vague conversation avec une connaissance? Peu importe, Susie avait envie de se dégourdir les jambes et de passer du bon temps. Sur le moment, cela lui paraissait donc une bonne idée. Ce ne fut pas le cas longtemps. Si l’alcool y coulait à flot, les visages alentours ne lui étaient pas bien familier, la musique tout juste passable. Sans réel compagnie intéressante, elle aurait eu vite fait de décoller et d’oublier ses envies de se déchainer un peu. Mais une blondinette émergea dans la foule. Un brin apathique, enfoncée dans son fauteuil, c’était d’utilité publique que d’aller à sa rescousse. « J’ai jamais été à une fête aussi chiante. Quoique, non. J’oubliais les réunions mondaines entre médecins. Mais au moins ça a vocation à être barbant. » Et c’était le moment où la belle brillait toujours d’originalité. Entre son franc parlé, son choix de spécialité, sa maladresse légendaire, et ses courbes divines. Il y avait toujours quelques choses à retenir de la présence du Docteur Susie-Ann Wilde dans l’assemblé. Mais ici, c’était tout juste si cela ressemblait à une soirée pour étudiants à peine sortis de la puberté. Ici et là, elle avait pu remarquer quelques grandes explorations buccales, quelques déhanchés provocants, lorsqu’il ne s’agissait pas de défis TikTok très pauvrement réalisés. Toutefois, Rosalie était pleine de ressources et malgré une fête chiante à en crever, elle avait l’air de savoir quoi faire pour s’amuser. « Je suis étonnée que tu aies trouvé quoi te mettre sous la dent. » s’amusa-t-elle, un brin exigeante. Elle aurait pu rajouter que son amie était bien la seule à être assez intéressante pour que l’on se donne ce mal, mais elle préféra garder cela pour elle. « La plage ça me parait parfait. On trouvera toujours quoi faire par là bas. » y a bien d’autres réfugiés de soirées nazes qui iront s’égarer sur le sable et avec qui s’amuser. « Pas faux… » la jeune femme tendit une main ferme à son amie pour l’aider à se relever tout en essayant de ne pas se casser la figure au passage. « Y en par là, mais y a un petit groupe qui nous bloque l’accès. » fit-elle en pointant du doigt un trio de mecs passablement éméchés. « Montre leur tes seins ça devrait les distraire assez longtemps. » se moqua-t-elle en réfléchissant pourtant à une véritable idée, quoique… Il était clair qu’une seule bouteille ne les emmènerait pas très loin, quand bien même avaient-elles déjà bien attaqué la soirée.

_________________
  
 i wanna make your heart beat run like rollercoasters. i wanna be a good girl i wanna be a gangster. 'cause you can be the beauty and i could be the monster.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalie Svenson

messages : 1863
name : castiells @ marido.
face + © : florence pugh ; corpsie.
multinicks : aurora, citra, eliot, pablo, raelyn, shiv.

age (birth) : 26 ans, née le 8 aout 1995.
♡ status : aime les grosses bagnoles et les chaines en or.
work : championne féminine américaine en drift et égérie pour diverses marques.
activities : mettre le nez sous le capot, emmerder sa soeur, préparer des cocktails, multiplier les paires de chaussures plateformes.
home : en colocation avec maisie.
points : 2280
image : on a summer evenin', and that summer feelin' TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0:2 free} : beckett, christmas party, mack, susie, vince.

on a summer evenin', and that summer feelin' Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: on a summer evenin', and that summer feelin' · Sam 6 Nov - 10:00
Vince avait fichu le camp pour bosser et Rosalie aurait pu le suivre pour faire un bout de route ensemble cependant elle avait préféré s’attarder un peu dans les parages. Effondrée dans un fauteuil, elle regardait les gens aller et venir tout en fredonnant une chanson qu’elle entendait au loin. Son attention dévia aussitôt en voyant Susie arriver à ses côtés : enfin une personne qu’elle connaissait. « Ça donne envie ton histoire. » Elle partageait toutefois son avis au sujet de la fête qui était rasoir au possible, à moins que ce fut d’alcool dont elle manquait. Quant à savoir à quoi correspondait un meeting de médecins, elle n’en avait pas la moindre idée mais n’aspirait pas spécialement à tester l’expérience. « Ah, disons que je suis plus ou moins en couple donc ca aide. » Répondit-elle en haussant mollement les épaules tout en reprenant une gorgée de son verre. Sa relation avec Vince connaissait des hauts et des bas néanmoins sur le papier ils étaient en couple ou se voulaient assez exclusifs l’un envers l’autre. Rosalie était extrêmement jalouse au point de veiller au grain y compris quand ils traversaient un énième break. Ces deux-là s’aimaient d’un amour étrange voire compliqué mais ils s’aimaient sincèrement. « Va pour la plage alors ! » Grâce à l’aide de sa comparse, elle quitta son fauteuil provisoire en essayant de ne pas se vautrer au passage à cause du sol qui collait sous ses chaussures. Visiblement il y avait eu pas mal de dégâts par terre mais au moins ce n’était pas du vomi. « Pourquoi moi ? Vas-y toi ! » Si elle aimait les défis, elle n’était pas forcément très chaude à l’idée de réaliser celui-ci par peur de croiser un Vince qui se serait attardé quelques minutes supplémentaires. Par ailleurs elle n’était pas sûre que montrer ses seins suffirait à les faire partir… Au contraire, elles allaient plutôt attirer l’attention sur elles. « On va faire le tour ce sera plus simple. » Elle l’entraina aussitôt par le bras pour déjouer le groupe de mecs et atterir dans une pièce où une dizaine de bouteilles avaient été laissées à l’abandon. Erreur fatale car Rosalie s’empressa d’en récupérer autant que possible tout en invitant Susie à l’imiter. « Ça devrait suffire je pense, maintenant on peut se casser. » Sans demander leur reste, le binôme s’esquiva de la fête en direction de la voiture rose au combien reconnaissable de la jeune Svenson. « J’éspère qu’on va pas se faire chopper car je suis pas super sobre. » Fit-elle en ouvrant la porte pour déposer leur vol avant de se mettre au volant d’un air déterminé. « Allez go pour la plage. » Elles n’étaient pas très loin et vu l’heure, elles esquiveraient surement de potentiels contrôles néanmoins rien était certain. Depuis la prise d’otages à la mairie ainsi que l’éviction de Birdwell, la ville paraissait légèrement sous tension. Le comble pour une bourgade telle que Windmont d’ordinaire si calme en apparence.

_________________
  
a little bit dangerous but baby, that's how I want it, a little less conversation, and a little more touch my body 'cause I'm so into you.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Susie-Ann Wilde

messages : 314
name : olivia (carolcorps), elle.
face + © : madelyn cline | @avatar; rominette @sign; twitter/dua lipa.
multinicks : dario barber · charlie huang

age (birth) : (28|10) twenty seven years old.
♡ status : should keep falling in love with fictional characters.
work : sexologist. & tiktoker.
activities : always in trouble. dancing in her panties, eating too much ice cream, scrolling on social media, laughing too loud, reading fantasy books, taking a midnight swim (naked)
home : an house by the sea.
points : 381
moodboard :
sorry that i can't believe that anybody ever really starts to fall in love with me.

cecilia · rosalie · woody · ellie.

image : on a summer evenin', and that summer feelin' 7325802e1b817194bfdb05222d1c266a96933b58

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( ●●● ) - off (cecilia, rosalie, woody, ellie)

on a summer evenin', and that summer feelin' Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: on a summer evenin', and that summer feelin' · Lun 13 Déc - 21:21

@Rosalie Svenson

Les fêtes rasoirs ça la connaissaient. Mais elle rêvait, toutefois, de se présenter un jour à l’une de ces réunions accompagner de quelqu’un. Autre que sa coupe de champagne et de son sarcasme bien tranchant. Susie aimait se faire remarquer et même lors de ces soirées elle n’en loupait pas une. Avoir une bonne réputation auprès de ses confrères lui importait peu, seul son boulot comptait et les résultats qu’elle obtenait. Ce que l’on pensait d’elle? Elle avait cessé d’y faire attention depuis ses seize ans. « Tu n’as pas idée. » répondit-elle, un brin lasse en imaginant se trouver n’importe où ailleurs. « C’est vrai que ça facilite les choses. » la blonde dissimula sa légère pointe de jalousie. Celle de ne pas être en couple elle-même, de ne pas être fichue d’avoir une vie amoureuse assez stable pour cela. Et sans doute aussi un peu parce que la jeune femme lui était inaccessible. Ce qui expliquait aussi sa suggestion un peu dingue. « Tu es la plus canon de nous deux et je suis sûre que même sans ça, tu ne passeras pas inaperçue. » pourtant, la blonde se savait elle-même séduisante et avait une totale confiance en elle. Mais Susie était souvent aveuglée par ses crush, et elle avait toujours eu son petit coup de coeur pour son amie. Oh, elle était consciente que cela n’aboutirait jamais à rien, cela ne l’empêchait pas de flirter en toute innocence.  « Tu es presque trop sage ce soir, je dois m’inquiéter? » lâcha-t-elle, un petit sourire sur les lèvres. Susie se laissa pourtant emporter dans le sillage de Rosalie qui avait trouvé une parade plus maligne pour récupérer quelques bouteilles. En effet, cela pourrait les distraire mais aussi attirer un peu trop l’attention sur elles. Tout l’inverse de ce qui était prévu. Elles filèrent par l’arrière découvrant plusieurs bouteilles abandonnées. Une aubaine. « Oh je pense. » pouffa-t-elle, les mains chargées de ses victuailles. La soirée promettait d’être bien plus fun avec tout ça. Susie la suivie alors en direction de la voiture de la jeune femme, toujours un sourire aux lèvres en voyant ces couleurs flamboyantes. Il n’y avait qu’elle pour assumer un rose pareil. « Suivant sur qui on tombe, j’ai peut être des secrets qui nous sauveraient les miches. » C’était un avantage d’être sexologue, en dépit du secret professionnel, elle en savait pas mal sur ses patients et donc, sur la population de Windmont Bay. Des choses que l’on ne souhaite pas toujours voir dévoilé au grand jour. Elles auraient au moins un backup dans le cas d’un contrôle. « Et il est où ce petit-ami? Pourquoi il t’a laissé en plan? » quelle idée saugrenue en passant. Susie se garderait bien de faire une chose pareille, ce qui lui coutait souvent assez cher dans ses relations. Un brin collante, ses partenaires avaient tous désertés à un moment ou un autre. Peut être devrait-elle suivre l’exemple de Rosalie.

_________________
  
 i wanna make your heart beat run like rollercoasters. i wanna be a good girl i wanna be a gangster. 'cause you can be the beauty and i could be the monster.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalie Svenson

messages : 1863
name : castiells @ marido.
face + © : florence pugh ; corpsie.
multinicks : aurora, citra, eliot, pablo, raelyn, shiv.

age (birth) : 26 ans, née le 8 aout 1995.
♡ status : aime les grosses bagnoles et les chaines en or.
work : championne féminine américaine en drift et égérie pour diverses marques.
activities : mettre le nez sous le capot, emmerder sa soeur, préparer des cocktails, multiplier les paires de chaussures plateformes.
home : en colocation avec maisie.
points : 2280
image : on a summer evenin', and that summer feelin' TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0:2 free} : beckett, christmas party, mack, susie, vince.

on a summer evenin', and that summer feelin' Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: on a summer evenin', and that summer feelin' · Lun 10 Jan - 16:44
En pleine conversation avec Susie, la fête semblait toute suite moins ennuyante si ce n’était le bruit des lourdingues dans leur dos qui se lançaient des défis. Après avoir enchainé des verres de shots au contenu douteux, ils allaient probablement finir par comparer la taille de leurs engins – une raison supplémentaire de foutre le camp au plus vite. « Ca facilite et ça complique aussi. » Le sous-entendu jaloux de son amie lui avait complètement échappé tandis qu’elle songeait à sa relation chaotique avec Vince. Ils étaient loin de l’image idyllique d’un couple comme on pouvait l’imaginer néanmoins elle était heureuse donc le reste importait peu. « Tu serais pas en train de me draguer par hasard? » Cette fois ci, le compliment la fit légèrement tiquer tandis qu’elle la dévisageait avec intérêt. Dans une autre vie peut-être toutefois pas dans celle-ci, Rosalie était hétérosexuelle et profondément éprise de son abruti de mec. « Je me fais vieille. » Elle haussa mollement les épaules dans un faux bâillement puis elle se leva pour aller chercher des bouteilles en sa compagnie avant de quitter les lieux en rigolant. « Ah ouais ? Quel genre de secret ? » A n’en point douter Susie devait en entendre des vertes et des pas mures sur bon nombre d’habitants de la ville. Malheureusement pour la curiosité de Rosie, le secret professionnel l’empêcherait surement d’aller au bout de ses déclarations. Si elles tombaient sur des flics, elles improviseraient dieu sait comment. « Enfin bon j’imagine que tu ne peux rien dire…» Désormais concentrée sur la route qui menait jusqu’à la plage, elle essayait de ne pas dépasser les limites de vitesse même si ce n’était pas facile pour une personne adepte de course automobile. « Il travaillait, il ne pouvait pas rester. » Un argument contre lequel elle n’avait pas pu opposer la moindre réticence hormis celle d’exiger qu’il passe en coup de vent à cette fête. Vince étant soucieux de lui faire plaisir (à moins qu’il n’ait eu peur d’elle) et avait donc accepté (presque) docilement après plusieurs jurons de principe. « On y est. » Elle se gara dans un crissement de pneus assourdissant qui avait dû réveiller tout le quartier et elle sortit en s’étirant dans un long soupir. La fatigue ainsi que l’ennui prolongé gagnaient du terrain sur son métabolisme après ces nombreuses péripéties. « Et toi alors, t’es solo ? » La vie personnelle de Susie était une grande inconnue mais elle n’avait pas spécialement cherché à poser de questions dessus jusqu’à présent. Elle estimait que si les gens étaient taiseux, c’était qu’ils ne souhaitaient pas s’attarder sur le sujet. Tous n’aimaient pas étaler leur vie publique comme elle pouvait le faire avec Vince en hurlant sur tous les toits qu’il était à elle afin que personne ne mette ses sales pattes dessus. « Allez viens. » Elle retira ses chaussures qu’elle jeta sur la plage arrière et deux bouteilles sous le bras. « T’as pas des clopes par hasard ? » Un peu de nicotine ne lui ferait pas de mal tandis que le binôme marchait dans le sable. « Tu crois qu’elle est bonne ? » Fit-elle en désignant l’eau du menton alors qu’elle prenait une gorgée de vin – bénis étaient les bouchons à dévisser.

_________________
  
a little bit dangerous but baby, that's how I want it, a little less conversation, and a little more touch my body 'cause I'm so into you.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé



on a summer evenin', and that summer feelin' Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: on a summer evenin', and that summer feelin' ·
 Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Harbor Row-
Sauter vers: