sombre

hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS vous
pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de
vous lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos
demandes/idées/doutes dans la partie
aide à la création. Plusieurs pré-liens sont
également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions,
n'hésitez pas à les poser dans ce sujet ou si vous
voulez passer par MP, veuillez contacter le staff sur
le compte @The Observer.
home sweet home
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -43%
Calendrier de l’Avent – LEGO 41690 Friends ...
Voir le deal
16.99 €

 Come now set the past on fire

F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane :: mickey's dinner

i can see the fire through your eyes
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Edwards

messages : 1882
name : vodka paradise
face + © : alex ludwig - ©bycosmiclight
multinicks : jules,, evelyn, wayne

age (birth) : 23 ans (12/08)
♡ status : she makes puppy dog eyes at me
work : firefighter
activities : clubs, sport
home : bridgewater way
points : 2912
image : Come now set the past on fire Pjeg

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo (fr)

Come now set the past on fire Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Come now set the past on fire · Lun 30 Aoû - 23:19
samedi 4 septembre
feat @Jodie Mitchell,  @Victoria Barrett &  @Nathan Hyland

Come now set the past on fire
Together we can take it higher
Say bye to the past, hello to tomorrow



Une idée soudaine te trotte. Ni une, ni deux, t’en parle avec Jodie. Mais ce n’était peut-être pas forcément la meilleure des choses à faire. Cela sonnait bien mieux dans ta tête. Elle n’a pas l’air fraîchement emballée. Pour autant, elle te dit « oui ». Sûrement pour te faire plaisir. Elle n’a probablement pas envie de te contrarier non plus et puis peut-être qu’elle a certaines attentes vis-à-vis de ton plan. Car oui, il s’agit en réalité d’une sorte de plan. Le but c’est de rabibocher les deux anciennes amies à savoir Jodie & Victoria. Ça ne sera pas facile, t’en as conscience. Et pas gagné non plus. Mais vu que les deux jeunes femmes ont accepté l’invitation en connaissance de cause, c’est déjà un premier pas vers la victoire. L’ambulancière semblait même assez emballée. De toute manière, elle est toujours partante lorsque tu lui proposes quelque chose. Et là, d’autant plus car ça sort du cadre du boulot et qu’elle va pouvoir enfin te présenter son Jules dont tu entends tant parler depuis plusieurs mois. L’homme parfait. Ou presque. Tu attends de voir ça de tes propres yeux. Mais la photo du jeune homme t’avait fait bonne impression. Et puis ta collègue t’en dit tellement de bien que tu n’as que des bons à priori à son sujet et que tu as même hâte de le rencontrer. – On est les premiers tu penses ? – Tu demandes à ta belle une fois arrivés devant le restaurant, regard plongé sur sa tenue et main qui se hisse non loin de sa chevelure soyeuse. Elle s’est particulièrement apprêtée pour l’occasion et ça fait plaisir à voir. Tu t’étais presque habitué à ses cheveux ébouriffés du matin. – Si son mec est un connard, je lui dis rien ? – Tu demandes soudainement, pris par une pensée négative que tu balayes assez rapidement. Tu t'empares la main de ta chérie et lui offre un rapide baiser volé dans son cou alors qu’elle entre dans la pièce en ta compagnie. – Ah ils sont déjà là ! – Tu les montres pas très discrètement du doigt à l’autre bout de la salle. Ils ont prit un espace pour quatre avec deux banquettes en face de l’autre, c’est parfait. Vous serez bien tous les quatre dans cet endroit cosy et convivial. T'as déjà hâte de savourer les fameux burger du Mickey's Dinner. – Hey hey hey ! – Tu t’exprimes en ouvrant les bras pour serrer ta collègue qui se lève et l’enlacer amicalement à l’américaine en espérant que la situation ne soit pas trop étrange. Il y aura certaines rencontres mais aussi des retrouvailles. Du moins en quelques sortes. T'espère vivement que tout se passera pour le mieux. – Ça va ? J’ai pas l’habitude de te voir dans cette tenue. – Tu déclares à l’ambulancière bien apprêtée pour l’occasion avant qu’elle ne t’introduise ou plutôt te présente officiellement son chéri. Tu lui sert la main aussitôt pendant que les deux filles se saluent à leur tour. – Enchanté Nathan. Ravi de pouvoir mettre un nom sur un visage. Euh.. un visage sur un nom. – Première maladresse du soir, bonsoir. Va vite falloir que tu te rattrapes. Mais autant dire que c’est pas gagné. T’es pas des plus adroits relationnellement parlant. Ce genre de double-date, c’est pas quelque chose dont tu as l’habitude. – Vic’ m’a beaucoup parlé de toi. – Ce que tu peux être lourd parfois. Tu sens les regards des deux jeunes femmes braqués sur toi. Quoi ?! T'as dis quelque chose de mal ? – En bien je te rassure. – Tu précises, comme si c'était utile. D’accord, tu ferais mieux de te taire et t’asseoir puis laisser les choses se dérouler plus naturellement.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Jodie Mitchell

messages : 984
name : maryne (all souls)
face + © : a.c. @niniel (av) #halloweenedition
multinicks : katarina, riley, gaby, jean & jace

age (birth) : 24 years old [13.06]
♡ status : who said it was a bad idea to fall for your ex?
work : young journalist
activities : playing piano and singing in her appartment, drunk texting jurgen, being weird
points : 2887
image : Come now set the past on fire F1871d1116bdbec7cb6671b700b337652560469e

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : edison, vic, slevin & jurgen

Come now set the past on fire Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Come now set the past on fire · Ven 3 Sep - 22:03
samedi 4 septembre
feat @Aaron Edwards,  @Victoria Barrett &  @Nathan Hyland

Come now set the past on fire
Together we can take it higher
Say bye to the past, hello to tomorrow



Jodie savait très bien la raison de ce diner à quatre. Aaron était aussi subtil qu'un éléphant dans un magasin de porcelaine, mais elle ne pouvait lui en vouloir. Les choses allaient d'ailleurs mieux avec Victoria, ce n'était plus la guerre froide entre les deux (anciennes?) meilleures amies, mais tout n'était pas non plus redevenu comme avant. C'était lent, et sans doute un peu fragile, mais Vic lui manquait sincèrement, raison pour laquelle elle avait accepté cette soirée sans poser plus de question. Elle avait même mis les petits plats dans les grands en domptant sa crinière incandescente et en portante une robe avec des talons. D'abord pour s'apprêter un peu pour cette soirée qui se voulait particulière, et aussi pour faire plaisir à Aaron. Il était plus habitué à la voir en jean -bien qu'avec des bottines- mais souvent les cheveux en bataille en réveil, ou en tenu détente tout le week-end parce que « la flemme ». elle espérait qu'il apprécierait l'effort autant que l'autre couple. Elle aimait voir son regard pétillé, et pouvoir le surprendre de temps à autre. Mais ce soir, en plus de retrouver Vic', elle allait aussi découvrir son petit ami, dont elle lui avait déjà parler lorsqu'elles avaient mis les choses à plat.
Une nouvelle fois, Jodie passe sa main sur sa robe noire, tout de même un peu nerveuse. Elle ne voulait pas que de vieilles rancœurs ressortent ou que la jeune femme ne se dise que finalement, sa première décision était la bonne et qu'elle ne voulait plus rien avoir à faire avec la journaliste. « Aucun idée » souffle-t-elle en glissant sa main au bras d'Aaron. Plus le temps passait, plus la rouquine était tactile, comme un besoin viscéral de l'avoir près d'elle. Ce n'était parfois qu'une main sur son bras, ou ses lèvres qui l'effleuraient. Elle se met à rire, le regard malicieux. « c'est toi qui vois. Mais moi je lui dirai si tu le fais pas » parce qu'elle était parfois trop franche et n'utilisait que peu de pincettes. Et puis, Jodie partait du principe que si le copain de Vic' était un connard, mieux valait qu'elle le sache maintenant plutôt que dans six mois. « j'suis sûr qu'il est très bien » dit-elle comme pour le rassurer. Elle se souvenait parfaitement de la première fois où Aaron avait mentionné son amie, une brève panique l'avait envahi en se demandant ce qu'il y avait entre eux. Maintenant, elle savait qu'il tenait beaucoup à elle, mais comme à une amie, et elle ne savait que trop bien à quel point il était important d'avoir quelqu'un comme ça dans sa vie. Sa main attrapée par Aaron, un rapide baiser dans son cou qui lui laisse un sourire idiot sur les lèvres, et Jodie le suit à l'intérieur du restaurant où ils sont déjà. « Salut » dit-elle, enjouée mais plus discrètement que son copain. A son tour, elle enlace Victoria, avec un vague de sentiment familiarité alors que son parfum vient lui chatouiller les narines. Ça faisait longtemps. « t'es ravissante » Puis doucement, elle se tourne vers le dénommé Nathan pour lui serrer la main, sans trop savoir si elle devait l'enlacer ou non. « Salut, enchanté » ajoute-t-elle avec un sourire sincère. C'est vrai qu'ils avaient l'air mignon tous les deux. Et puis, à première vue, il n'avait pas une tête de con. C'était déjà ça de gagné, même si ça pouvait ne pas vouloir dire grand chose. Elle se met à  rire aux balbutiements de son mec avant de secouer la tête. « faut l'excuse, ça lui arrive de temps en temps » lance-t-elle, taquine, en glissant son bras en dessous du sien. « on ne vous a pas trop fait attendre ? »


_________________


--- burn, baby
stars are not small or gentle. they are writhing and dying and burning. they are not here to be pretty. I am trying to learn from them
a wise man once said nothing
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Hyland

messages : 1642
name : mrs.brightside/marine
face + © : c.leclerc + all souls., countingstars-17
multinicks : milo


age (birth) : twenty-one⋅ 29|08
♡ status : (la) pushed himself into his bestfriend love life.
work : agent d'accueil pompes funèbres à temps plein, il est également agent d'entretien à mi-temps à la windmont bay clinic.
activities : work, sleep, repeat.
home : ocean avenue with jean.
points : 2963
moodboard :
Come now set the past on fire OhWNb74h_o
YOU'VE SURVIVED 100% OF YOUR BAD DAYS
Come now set the past on fire Qbi3XQ8
VICTORIADOUBLE DATE

image : Come now set the past on fire 8606c711013dea423f394fe51df23c404e356db7

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : fr/en ⋅ | open |

Come now set the past on fire Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Come now set the past on fire · Jeu 16 Sep - 21:08
Se raclant la gorge dans un coin de la chambre pour lui signaler qu’ils étaient prêts et pouvaient partir, Nathan ne pouvait pas décoller les yeux de sa petite amie. Il ne comprenait pas le besoin de faire tant d’efforts pour se rendre au Mickey’s Dinner mais il n’allait certainement pas lui faire de remarque à ce sujet. Vic était très belle et c’est tout ce qui comptait, même s’il avait un peu l’impression de fair tâche dans son jeans noir et t-shirt blanc des plus basiques. « T’es sûre qu’ils sont de WB ? » Il demanda, amusé, comme si seuls des étrangers pouvaient se préparer aussi bien pour se rendre au dinner du coin. Portant un costume à longueur de journée au funérarium, Nathan était lui bien heureux de pouvoir s’habiller de manière plus décontractée et aurait sûrement mis une casquette sur sa tête si le rendez-vous ne semblait pas aussi important pour Vic. L’importance qu’elle y accordait lui nouait l’estomac d’avance, de peur de ne pas plaire à ses amis ou simplement ne pas savoir quoi dire pour éviter que la conversation s’éteigne. Même si le gamin s’ouvrait de plus en plus chaque jour, cela restait un réel effort pour lui de soutenir une conversation. C’était une des nombreuses raisons pour lesquelles il aimait Victoria; il était généralement difficile de placer un mot, la brune pouvait totalement tenir une soirée complète à papoter sans qu’il n’ai besoin de répondre quoi que ce soit. Ce soir, ça allait sans doute le sauver. « Je compte sur toi pour ne pas me laisser une chance de dire une connerie. » Il souffla et déposa un rapide baiser sur ses lèvres, avant de l’observer rapidement. « Tu es très belle. » Un sourire prit place sur ses lèvres alors qu’il glissait sa main dans celle de sa petite-amie, ne lâchant celle-ci qu’une fois arrivé à hauteur du pick up.
La musique en fond, Nathan l’écouta lui assurer à quel point Aaron était génial et comment elle avait pu être proche de Jodie à l’époque. C’était un peu triste que leur amitié se soit terminée de la sorte et peut-être que cette soirée allait leur permettre de raccrocher les wagons. Premiers arrivés, ils s’installèrent dans un coin tranquille du restaurant, rejoints très rapidement par l’autre couple. Quand était-il devenu le mec qui se rendait à des double dates? Des dates, tout court, déjà. L’estomac noué, il plaqua un sourire sur ses lèvres et tourna la tête vers Vic au commentaire que lui fit son collègue. Nathan espérait bien que ce n’était pas dans cette tenue qu’elle se rendait à la caserne mais il avait une confiance totale en elle. Il avait beau ne pas comprendre ce qui pouvait réellement intéresser Vic chez lui, le brun n’avait pas de doute sur les sentiments de sa petite-amie. « Enchanté, Aaron. » La main tendue, le sourire de Nathan se crispa malgré lui à la petite blague du pompier. Il n’y avait rien à faire, les situations forcées comme celle-ci le mettait très mal à l’aise et il regrettait sincèrement de ne pas s’être octroyé un petit joint avant le repas. « Salut, Jodie. » Il se tourna vers la jeune femme, un peu déstabilisé qu’elle lui tende la main mais en même temps, c’était normal que la rousse ne le serre pas dans ses bras comme Aaron et Vic avaient pu le faire, car ils ne se connaissaient pas. « Non, on vient d’arriver. » Malheureusement, car il n’aurait pas dit non à quelques minutes de plus en tête-à-tête avec l’ambulancière.  

_________________

live like a dream
all of a sudden, in the sky there was a bright light wild and haunting and every moment is a lifetime.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Barrett

messages : 503
name : julie, weaslove (she/her/elle).
face + © : maia mitchell @skvwalkcrsrp.
multinicks : -

age (birth) : 23 ans ; 04.07
♡ status : nathan la pushed himself into her love life - completely in love.
work : paramedics working at the WB firehouse.
activities : thinking about nathan, kissing nathan, fire watch, reading, running, gym, dressing up, dancing in her under wear.
home : in a house, with her parents, her bedroom has a view : the graveyard.
points : 1457
moodboard : Come now set the past on fire OhWNb74h_o
nathan ›› aaron ›› matt ›› jodie ›› pride parade

image : Come now set the past on fire Mm19

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (1) nathan, mat, aaron, jodie.

Come now set the past on fire Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Come now set the past on fire · Ven 24 Sep - 22:06
Double date. C’est quelque chose dont j’ai toujours rêvé, que j’ai toujours voulu faire. Pourquoi ? Parce que ça prouve qu’on aime tellement la personne avec qui on est que l’on a envie de la présenter et de créer des souvenirs avec un ami proche, de la famille… Et c’est un peu ce qu’Aaron est. Un ami proche, c’est sûre mais un membre de ma famille aussi parce que c’est ce que l’on est tous, à la caserne, une grande famille. Et alors que je n’ai personne à impressionner ce soir, j’essaye quand même de faire un effort, enfilant une légère robe dans les tons orangés-bruns pleine de fleurs. Je ne la mets pas souvent et pourtant, j’adore mon reflet dans le miroir. Des bottines plates aux pieds, je tourne le visage vers Nathan lorsque je l’entends se racler la gorge. Oui je suis sûre ! T’aimes pas ma robe ? Que je demande avec une petite moue triste et mes puppy eyes, prête à sourire largement quand il me dira que ça lui plaît. C’est juste que je passe mes journées en tenue d’ambulancière, il faut que je sorte mes reliques du placard ! Et je suis prête à lui faire une blague en disant que cette robe n’est pas un quatrième artefact des Reliques de la Mort mais je crois qu’il me tuerait sur place. À coup de bisous et d’yeux qui se lèvent au ciel. Compte sur moi ! Mais ne pars pas du principe que ça va arriver. Que je lance en souriant légèrement, prolongeant son baiser de quelques secondes. Merci. T’es pas mal non plus dans ton genre. Et je glousse contre ses lèvres, venant à me mordiller la lèvre inférieure. On aurait des plans bien différents si la soirée n’était pas avec Aaron et Jodie mais ce n’est pas le sujet. Main dans la main, dans le pick up puis au dinner, je me lève très rapidement quand je vois les tourtereaux au loin. Je te promets qu’ils sont gentils. Que je souffle une dernière fois à Nathan avant de prendre le jeune Edwards dans mes bras. Mes lèvres s'écrasent sur sa joue et j’écoute mon collègue dire à Nathan qu’il a souvent entendu parler de lui. Eh ! Ne balances pas tous mes secrets ! Une tape sur le bras et je prends Jodie dans les miens. Une rapide accolade suivi d’un Toi aussi. Elle vient d'où ta robe ? J’aime beaucoup. Mes yeux glissent sur la rousse et je sens déjà le malaise qui émane de Nathan. D’un geste des plus simples, je glisse ma main dans la sienne et souris doucement. Tout ce qu’il dit. J’en souris et invite Nathan à reprendre sa place avant de m’installer à côté de lui. Vous allez bien ? Vous avez bien profité de votre journée ? Et comment vont tes parents Jodie ? Ma mère m’a dit qu’ils ne s’étaient pas vus depuis quelques semaines. Mes questions et moi, mon plus grand allié et atout mais aussi défaut. Et alors que le serveur arrive pour prendre nos boissons, je tourne le visage vers Nathan et souffle Tu vois, ils sont cools. Je lui souris largement et garde sa main dans la mienne sous la table. Mon amoureux. Je sais que ce n’est pas le genre de situation qu’il aime plus que tout et je sais qu’il le fait pour moi, ce qui me fait tellement plaisir. Je l’aime celui-ci et ce n’est pas prêt de changer. Boissons commandées, les plats attendront un peu, je n’ai pas encore eu le temps de tout examiner.

_________________

personne ne peut fuir son coeur. c'est pourquoi il vaut mieux écouter ce qu'il dit - paulo coelho

i can see the fire through your eyes
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Edwards

messages : 1882
name : vodka paradise
face + © : alex ludwig - ©bycosmiclight
multinicks : jules,, evelyn, wayne

age (birth) : 23 ans (12/08)
♡ status : she makes puppy dog eyes at me
work : firefighter
activities : clubs, sport
home : bridgewater way
points : 2912
image : Come now set the past on fire Pjeg

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo (fr)

Come now set the past on fire Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Come now set the past on fire · Ven 1 Oct - 19:37
C’est toujours délicat de devoir dire à un ami proche ou à une amie qu’on n’apprécie pas son nouveau copain ou sa nouvelle copine. Parfois, on peut le faire comprendre facilement. Parfois, la subtilité ne fonctionne pas et il faut être direct au risque de blesser l’autre et que cela se retourne contre soi. Est-ce que tu aurais le cran de dire à Victoria que tu n’aimes pas son petit-ami dont elle semble vraiment accro ? T’en sais trop rien. Jodie affirme que elle ne se gênera pas de le lui faire savoir s’il s’agit d’un connard. Cela t’enlèverait une épine du pied. Bien heureusement, vous n’en êtes pas encore à là. La rouquine pense qu’il s’agit d’un bon gars. – A ce qu’il paraît oui, on verra bien. – Tu as tendance à être protecteur envers les gens que tu aimes. Vic’, c’est comme ta petite sœur. Tu ne voudrais pas qu’elle tombe sur un sale type ou un bad boy qui la fasse souffrir. T’as tellement été malheureux en amour avec ton ex que tu n’as pas envie que tes proches subissent la même chose. Enfin la même chose, cela serait tout bonnement impossible car chaque relation est différente et que la tienne avec Winifred était hors norme. Le fait est que tu comptes bien être vigilent ce soir face à Nathan. Mais lorsque tu le vois, toutes tes craintes se dissipent aussitôt. On dit souvent que la première impression est souvent la bonne. Une bonne poignée de main, pas trop mollassonne ni fuyante, il marque des points. En revanche, toi, peut-être que t’en perds en tant qu’ami. Ce stress du double-date te fait dire un peu tout et n’importe quoi. Si bien que tu ferais mieux de te taire et les jeunes femmes ne manquent pas de te le faire savoir avec humour. Peut-être que ta maladresse aura au moins eu le don de détendre la situation. Ou au contraire, de mettre encore plus mal à l’aise le pauvre garçon qui ne connaît personne ce soir en dehors de sa copine. Heureusement que Jodie est là pour rattraper le coup. Une fois installés, tu la regardes un instant avec bienveillance avant de porter ton regard à nouveau sur le jeune couple. – Ouais ça va, impeccable. – Tu réponds en tout simplicité et avec sourire à ta collègue alors que ta main se faufile discrètement sous la table sur le genoux de ta chérie comme pour lui faire comprendre que tu lui laisse la parole par rapport à sa famille. Tu ne pourras pas répondre à sa place pour le coup et c’est pas le but. Tu profites de cette discussion qui ne te concerne pas des masses pour découvrir un peu plus le garçon en aparté et tenter de le mettre à l’aise. – Tu travailles avec les morts dans un cimetière c’est ça ? – Il y a un terme en trop dans ta phrase et tu t’en rends compte bien assez tôt. Ta maladresse légendaire ni plus ni moins. En espérant que cela le fasse plus rire qu’autre chose. Peu de temps après, le serveur débarque pour prendre vos commandes. Evidemment, vous ne vous êtes pas encore décidé sur le menu. Mais vous commandez tout de même les boissons. Autant commencer par là. Sauf qu'il serait quand même mieux de choisir avant de reprendre la conversation. Du coup, vous vous attelez silencieusement ou presque à la tache. – Je pense que je vais prendre ce burger. – Tu souffles à ta chérie encore hésitante sur son choix tout en lui montrant du doigt le tien sur la carte que vous partagez. Est-ce qu'elle prendra la même chose que toi ? A elle d'aviser. Elle a encore un peu de temps pour choisir. Le serveur n'étant pas encore revenu avec vos boissons. – Vous êtes déjà venu ici j’imagine ? Leurs burgers sont trop bons ! – Ton regard se reporte vers le jeune couple alors que tu salives déjà sur ce que tu vas manger ce soir. Le Mickey’s Dinner n’a aucun secret pour toi. En a-t-il pour eux ?
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Jodie Mitchell

messages : 984
name : maryne (all souls)
face + © : a.c. @niniel (av) #halloweenedition
multinicks : katarina, riley, gaby, jean & jace

age (birth) : 24 years old [13.06]
♡ status : who said it was a bad idea to fall for your ex?
work : young journalist
activities : playing piano and singing in her appartment, drunk texting jurgen, being weird
points : 2887
image : Come now set the past on fire F1871d1116bdbec7cb6671b700b337652560469e

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : edison, vic, slevin & jurgen

Come now set the past on fire Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Come now set the past on fire · Mer 13 Oct - 14:18

Jodie avait essayé d'imaginer le fameux Nathan a plusieurs reprises en fonction de ce que lui avait raconté Vic lors de leurs retrouvailles, mais elle avait hâte de le découvrir en chair et en os. Si elle n'allait pas hésité à dire à son amie ce qu'elle en pensait, la rouquine ne se faisait pas plus de soucis que ça. La brunette avait toujours apprécié les gens droits et n'avaient pas (à sa connaissance) de béguin pour ce qu'on aurait pu qualifier de mauvais garçon. Même si chacun montrait bien ce qu'il voulait, la journaliste avait tendance à se dire qu'elle n'avait pas grand chose à craindre en ce qui concernait les gouts de Vic. Dans le pire des cas, son mec serait un pot de colle au débit de conversation insupportable, mais ça ne ferait pas de lui un mec mauvais. Elle voyait bien qu'Aaron s'inquiétait, à se demander si sa collègue était tombé sur un bon type ou s'il allait devoir jouer le rôle du grand frère pour la protéger. Et aux yeux de la jeune femme, c'était aussi adorable que drôle. Mais c'est bien ce côté protecteur qu'elle avait toujours adoré chez le pompier. A chaque fois qu'il était à proximité, elle avait ce besoin irrépressible de se glisser contre lui ou dans ses bras. Avec les semaines (et mois) elle s'était rendue compte que c'était là son endroit préféré : contre son torse et lorsqu'il la serrait contre lui. Comme si, ici, rien ne pouvait lui arriver et rien ne pouvait lui parvenir autre que l'amour et la tendresse qu'il lui portait.
Jodie avait bien fait de se fier à son instinct : à première vue, le fameux Nathan lui semblait plus que pas mal et Victoria était radieuse, comme souvent (si ce n'est toujours). Elle aurait voulu faire plus mais elle était bien incapable de prendre dans ses bras des gens qu'elle ne connaissait pas, et si elle aurait pu faire un effort, l'hésitation, de ne pas savoir ce qu'en pensait nathan lui a fait opter pour la solution la plus simple : lui serrer la main. Reportant son attention sur son amie, un large sourire se dessine sur ses lèvres. « dans une petite boutique sur Crescent Lane,  mais elle date d'il y a un an ! » explique-t-elle avant de prendre place et poser sa main sur celle que son petit ami venait de glisser sur son genou. « ça a été un peu... tendu dernièrement » explique-t-elle avec un sourire un peu contrit. « Je crois que ça va, mais ça fait un deux semaines je crois que je ne suis pas allée les voir » parce qu'elle avait encore quelques trucs à digérer mais elle se dit que s'il y avait une urgence, ils l'auraient appelé. En réalité, elle avait eu quelques sms de sa mère, mais silence radio avec son paternel, le médecin de la ville. « et ma journée, boulot boulot... avant de rejoindre ce phénomène » dit-elle en tournant la tête vers aaron, des étoiles plein les yeux. Dès qu'elle pouvait -et qu'il était disponible- elle faisait en sorte de le rejoindre (ou inversement). Des fois, elle avait du mal à croire qu'après plusieurs années de séparation, ils avaient réussi à se retrouver, et mieux qu'avant. Peut-être que finalement, c'était ça le destin. Seulement lorsqu'il prend la parole, Jodie manque de s'étouffer avant de se mettre à rire. « au moins... à travailler avec les morts, j'imagine qu'ils sont des collègues plutôt commodes » commente-t-elle en regardant nathan mais taquinant ouvertement son copain. Elle le lache des yeux un instant, portant son attention sur la carte. « je suis étonnée que t'en prennes qu'un » un sourire sur les lèvres, elle vient déposer un baiser sur sa joue en riant. « ça sera la même chose pour moi »

_________________


--- burn, baby
stars are not small or gentle. they are writhing and dying and burning. they are not here to be pretty. I am trying to learn from them
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé



Come now set the past on fire Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Come now set the past on fire ·
 
Come now set the past on fire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane :: mickey's dinner-
Sauter vers: