sombre

hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS vous
pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de
vous lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos
demandes/idées/doutes dans la partie
aide à la création. Plusieurs pré-liens sont
également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions,
n'hésitez pas à les poser dans ce sujet ou si vous
voulez passer par MP, veuillez contacter le staff sur
le compte @The Observer.
home sweet home
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
-47%
Le deal à ne pas rater :
SanDisk Carte Mémoire microSDXC Ultra 128 Go + Adaptateur SD
14.72 € 27.99 €
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

 walking out into the dark.

F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane :: good times at daveys

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Dario Barber

messages : 151
name : olivia (carolcorps)
face + © : oscar isaac | @mine — @tumblr/imagine dragons
multinicks : susie-ann wilde · charlie huang

age (birth) : [ 05|10 ] forty years old.
♡ status : single. with unrequired feelings.
work : general practitioner. (on a break)
activities : multi sports — fire watch. | drinking, checking on eliot everytime he can, stopping by the davey's, worrying about others, laughing for no reasons, sending dumb memes, drinking some more.
home : a small house on pioneer oak
points : 58
moodboard :
i made myself at home in the cobwebs and the lies. now I'm the heavy burden that you can't bear.

pablo · aaron · open..

image : walking out into the dark. 3482b90b3556d6daac1c54c16fb4fc8abe07ba0f

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( ●●○ ) - on (pablo, aaron)

walking out into the dark. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· walking out into the dark. · Ven 1 Oct - 18:22

@Aaron Edwards

Il n’allait pas bien. S’il était doué pour se mentir, il ne pouvait ignorer la situation. Dans l’enfer de ses propres pensées, de ses souvenirs, il y restait coincé comme dans un labyrinthe infernal. Un dédale d’épreuves et de souffrances qu’il n’arrivait pas à oublier. C’était même le contraire. Ses souvenirs étaient bien trop vivides, trop empreints de réalisme. Il les revivait encore et encore. Il essayait pourtant, il s’accrochait à ses proches. À la promesse qu’il avait faite à Etta de veiller sur son fils. À la jovialité d’un gamin comme lui tout en sachant d’où il venait. Il pensait aussi à Raelyn, à tout ce que la jeune femme représentait pour lui, à l’exemple qu’il voulait être pour elle. Mais il l’avait déçu, comme il en avait déçu tant d’autres avant elle, comme il continuerait à le faire encore et encore. Bien sur, il y avait aussi Pablo et Daisy. Sa famille. Son ami d’enfance comptait au delà de ce qu’il avait su dire pendant des années. Mais la dernière soirée passée en sa compagnie lui avait servit d’ancre pendant toutes ces semaines. Une lumière à laquelle s’accrocher pour espérer revenir. Aujourd’hui il n’était que l’ombre de lui-même, il en prenait conscience à présent. La vie n’avait pas été facile pour lui, mais ces dernières années il avait réussi à avoir un peu de normalité. Un break avant que sa réalité ne finisse par le rattraper. Se faire à l’absence d’Etta fut difficile. Ses vieux démons l’avaient rattrapé sans même l’ombre d’une hésitation. Le médecin se revoyait à dormir dans son cabinet, assommer par tout l’alcool consommé. Il devait garder une tenue de rechange chaque jour pour dissimuler l’odeur d’alcool et maintenir les apparences. Un sourire toujours au coin des lèvres. Grand blagueur, il continuait de s’occuper des autres mais jamais de lui. Aujourd’hui, plus que jamais. Il avait quitté le Daveys quelques minutes plus tôt, ou disons qu’il en avait été viré. Il n’était ni violent, ni méchant contrairement à son père. Mais il avait bien trop bu et le barman avait décidé de lui confisquer ses clés. S’il avait chargé un autre client de s’occuper de lui, en voyant le blondinet s’approcher de lui, le médecin grogna pour fuir d’un pas mal assuré. « Pas la peine de me refaire tes leçons de morales. » pesta-t-il à l’adresse du pompier, pourtant si patient avec lui. « T’as pas besoin de dire un mot, je le vois sur ta tête. » Le regard renfrogné, Aaron l’observait silencieusement, tandis que le médecin peinait à se traîner jusqu’au banc.

_________________
   
days pass by and my eyes stay dry, and I think that I'm okay 'til I find myself in conversation, fading away. sometimes I wish that I could wish it all away.  
i can see the fire through your eyes
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Edwards

messages : 1882
name : vodka paradise
face + © : alex ludwig - ©bycosmiclight
multinicks : jules,, evelyn, wayne

age (birth) : 23 ans (12/08)
♡ status : she makes puppy dog eyes at me
work : firefighter
activities : clubs, sport
home : bridgewater way
points : 2912
image : walking out into the dark. Pjeg

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo (fr)

walking out into the dark. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: walking out into the dark. · Lun 4 Oct - 23:37
@Dario Barber

Boire un verre avec un ami. Cela faisait bien longtemps que ça ne t’étais pas arrivé. Tu n’apprécies pas spécialement ce genre de sortie ni la boisson. Tu ne bois que très rarement. Tu privilégies un mode de vie sain, en adéquation avec ta profession notamment mais aussi car t’as un historique compliqué avec l’alcool. Tu n’as jamais été sous emprise mais cela reste ta pire phobie. Tu ne connais que trop bien les effets dévastateurs de cette addiction. Pour une fois, tu fais une exception. Un ami de longue date est de passage sur Windmont Bay. Tu rattrapes le temps perdu comme tu peux en sa compagnie. Une bière et ça sera tout. Et tu la bois tout doucement histoire que ton pote ne t’en recommande pas une autre. La soirée est agréable. Cela te fait hyper plaisir de savoir ce qu’il devient, de pouvoir lui raconter des anecdotes professionnelles mais aussi de lui faire savoir que tu vis une belle histoire d’amour et que t’es hyper épanoui. Vous vous remémorez également des souvenirs communs si bien que tu ne vois pas le temps défiler. En fin de soirée, ton pote finit par s’en aller et toi tu fais une halte aux WC avant de mettre les voiles. Mais te voilà interpellé par le barman que tu connais bien. Tu sais déjà pourquoi. Encore un mec qui a trop picolé. Bingo. Il l’a fichu à la porte. Tu t’empresses de sortir du bar à ton tour pour te retrouver face à un visage familier. – Sérieusement Dario ?! – Tu aurais dû miser sur lui. Tu ne connais pas tous les ivrognes de Windmont Bay mais celui-ci en fait parti. Un quarantenaire malheureusement un peu trop attachant. Cela pourrait être ton père. Quoi qu’il t’aurait eu un peu jeune. Un des médecins de la ville. Pas forcément celui qui a la meilleure réputation. Non pas car il s’agit d’un mauvais docteur mais plutôt car il aime un peu trop la boisson. Tu pensais que ça c’était calmé car cela fait un moment que tu ne t’étais pas retrouvé face à lui mais visiblement, cela n’a pas changé. – Et qu’est-ce que je meurs d’envie de te dire ? – Il peut se lancer dans une imitation s’il le souhaite. Ce soir, tu n’aurais pas autant de filtre que d’habitude. Tu n’es pas de garde. Et tu ne comptes donc pas le ménager ni la boucler et te contenter de faire silencieusement ton job. – Purée ton haleine, t’abuses. On dirait un SDF. T’as bu quoi ? – Dommage que tu n’aies pas de chewing-gum dans ta poche. Tu le guides en attendant jusqu’au banc, ton bras soutenant le sien, afin qu’il ne s’effondre pas. Il va falloir que tu le ramènes ensuite chez lui. Mais tout seul, ça s’annonce plus compliqué. Va falloir y aller par étapes.
 
walking out into the dark.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RS] Dark Fantasy [DVDRiP]
» Batman The Dark Knight Rises [DVDRiP]Action

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane :: good times at daveys-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Sauter vers: