sombre

hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS vous
pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de
vous lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos
demandes/idées/doutes dans la partie
aide à la création. Plusieurs pré-liens sont
également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions,
n'hésitez pas à les poser dans ce sujet ou si vous
voulez passer par MP, veuillez contacter le staff sur
le compte @The Observer.
home sweet home
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
-33%
Le deal à ne pas rater :
Casque Gaming Kraken X de Razer à prix cassé
39.99 € 59.99 €
Voir le deal

 ❛NO TIME TO DIE ━ soloist

F I L T H Y S E C R E T :: around windmont bay :: The World

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Jahseh Berry

messages : 6022
name : sinki.
face + © : choi yeonjun ((me, myself and i + magma))
multinicks : none.

age (birth) : vingt-et-un, mais quinze de trop.
♡ status : célibataire, le coeur au chômage.
work : dealeur d'espoir au service des téléphones roses.
activities : profiler potentiel, étudiant en psychologie, spécialisation en droit pénal et criminologie.
home : un van délabré qui traîne aux abords du parc.
points : 6756
image : ❛NO TIME TO DIE ━ soloist 8Fui7lh1_o

❛NO TIME TO DIE ━ soloist Empty
Revenir en haut Aller en bas
· ❛NO TIME TO DIE ━ soloist · Jeu 14 Oct - 23:15


|
NO TIME TO DIE ;
faces from my past return


Amsterdam - 01:23.

Rires solaires sous ciel noir, nuages imposants, prêts à imploser sous les foudres, rues désertes, quartier délabré, calme et paisible, un décor au goût de paix. Perché dans l’appartement, deux âmes sauvages. Un fond de radio éraillée, mélodie blafarde lézarda les murs, drapa le silence d’un voile placide. Brume nébuleuse et effluves de nicotine enfumèrent la pièce, à travers le brouillard , deux enfants du monde. Regards complices, brides d’humour noir soumises avec finesse, sourires alliés, le temps n’eut jamais été si mauvais, la nuit si frigide, pourtant le soleil irradia massivement dans leur terrier. Chargeurs allongés sur la table abîmée, nappée de balles encore intactes, l’un affublé d’un chiffon astiqua soigneusement les armes, l’autre moins occupé, grava dans la chair d’acier, les bouts de métaux. Qu’est-ce que tu ferais toi, si tu pouvais quitter la légion noire ? la question fendit l’air telle une bourrasque inopinée, le timbre piqué de curiosité, les iris fautrices se croisèrent. Je voudrais partir avec toi, on irait sur les plages d’Europe et on descendrait des bières toute la journée, confessa  son benjamin, les traits soudain lumineux d’un songe trop longtemps rêvé, ne pars plus sans moi, d’accord ? renchérit-il en s'affaissant davantage sur sa chaise, l’interrogation balayée d’un hochement de tête, d’une promesse silencieuse, tiens, tu donneras celle-là à Maru, le bonheur aux bords des lèvres, il glissa sur la table une balle à l’argent inscrit de quatre lettres, un prénom, un symbolisme d’une éloquence incurable. Les sourcils froncés, la réflexion lourde de sens et le sang dans les veines brûlantes d’adrénaline, ne fit qu’un tour, t’as pas tiré sur les mecs avec des balles marquées, hein ? réponds putain, t’as pas fais ça ? Bordel, ils savent où on est, faut s’tirer, l’absence de réponse, les rictus dissipés et l’urgence déferla par tous les pores. Des jurons fendirent l’air, mêlé à des excuses hâtives, étouffés par l’emboîtement des cartouches, les échos des crans de sécurité qui cédèrent et brusquement, un vase posé près de la fenêtre éclata, répandit des fragments de verres et souligna l’irrémédiable. Une erreur, une seule mais celle de trop. Là, d’un seul coup, sans ménagement et telle une averse, les balles plurent à travers les fenêtres. Les esprits éteints, le cœur à vif, ils ripostèrent, dissimulés derrière les murs, à couvert. La fusillade fit vacarme dans l’allée sombre, les cris brouillèrent l’audition, les tympans bourdonnèrent sous les coups de feu ; sauver sa peau, mais surtout, sauver la sienne, j’vais en haut chercher le reste de l’arsenal, couvre-moi, l’ordre résonna, un acquiescement furtif, il tourna les talons, un pas, deux puis trois, il s’éloigna, un mètre, deux puis trois. Un impact impitoyable, deux, puis trois. Les balles cessèrent, le calme plat, un bruit sourd, les sens en alerte, Jahseh se retourna. Sous les yeux livides, la silhouette agenouillée au sol tomba massivement sur le carrelage. Il l’appela, une fois, deux puis trois. Le mutisme de plomb, il approcha ce corps étendu, à l’agonie. Les genoux s’écrasèrent dans la mare écarlate, le souffle court, dans l’urgence, la gorge serrée, les mains tremblantes compressèrent les plaies. Noyé dans l’océan carmin, l'hémorragie perdura, têtue et à flot, je- j’vais aller chercher de l’aide je-, une poigne fébrile sur son pull, un hoquet de douleur et un filet de sang s’écoula le long des commissures d’un sourire encore innocent, me laisse pas mourir tout seul, étouffés, anémiés, les dires hachurés par la détresse asphyxiante, c’est mon tour de partir sans toi. Bourrue, la main retomba lourdement sur le sol, les battements de cils plus lents, le coeur moins rapide, les traits peint d’une paix qui, là, maintenant, il lui envia profondément. La panique gît dans les veines, les doigts cramoisis du nectar de feu, il prit le pouls faible, Solar, reste avec moi, reste avec moi putain, un murmure tel un cri de l’âme, un cri désespéré, tel un loup qui hurla à la mort pour alarmer sa meute, prends soin de- prends- d’elle, dis-lui que- dis- je suis dé-désolé, peina-t-il à siffler entre ses dents, je te con-confie tout ce que- tout ce que j’ai, je- c’était un p-plaisir de-, un dernier soupir, un dernier sourire et ses paupières vinrent se clorent sur l’écume de leurs rêves. Non, non, non, la voix trembla, défaillante, elle se brisa, soudain, rien, le néant, le gouffre et la chute libre. Il l’eut quitté aussi vite qu’il l’eut retrouvé. La colère imbiba chaque cellule, désarticula les traits, elle empoisonna la raison et éteignit le peu d’humanité qui sommeilla encore en lui. Dans la paume inerte qui joncha le sol, une plaque militaire, 446 gravé dans l’acier, tâché de sang, la chaîne fut mise autour du cou et d’un dernier regard d’adieu, il se leva. Les cents pas, en long, en large, en travers, les mains plaquées sur les oreilles, la pensée assommante, la tempête intérieure dévasta, terrassa et emporta tout le reste. Submergé par la rage, les poings contre les murs, une fois, deux puis trois. Les phalanges en lambeaux, le coeur en cendres, l’âme de givre, il balança des bouteilles d’alcool à travers la pièce, une, deux puis trois. Règle numéro 7 ; si un partenaire de chasse meurt au combat, toujours le laisser sur place, enclin aux remords, la lumière fut désormais un mythe et une allumette plus tard, les flammes dévorèrent la bâtisse en ruine, maintenant semblable à l’enfer, le même qu’il jura solennellement de faire vivre à l’univers.


(c) SIAL ; icon kawaiinekoj


_________________


ஃ i just need a trauma bond, here's my weakness, turn me on, i'm not tryna sabotage but i don't want it if we ain't got that trauma, are you damaged ? let me fix it.
 
❛NO TIME TO DIE ━ soloist
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Empty Storytime [PV Gak' & Eva] [Hentaï Page 2&3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: around windmont bay :: The World-
Sauter vers: