sombre

hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS vous
pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de
vous lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos
demandes/idées/doutes dans la partie
aide à la création. Plusieurs pré-liens sont
également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions,
n'hésitez pas à les poser dans ce sujet ou si vous
voulez passer par MP, veuillez contacter le staff sur
le compte @The Observer.
home sweet home
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -44%
REALME C21 64 Go Cross Black
Voir le deal
109.91 €

 sometimes your gut is wrong.

F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Bridgewater Way

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Ophelia Walker

messages : 604
name : chasinghearts (margot - elle - she/her)
face + © : k. queiroz (all-souls) + astra, tightrope (m. williams)
multinicks : finn ▴ ali

age (birth) : 34 yo (june 25th)
♡ status : single, (ex)mom.
work : just quit the Majestic, taking any small job at the moment / former school teacher
activities : windmont bay fire watch, making herself small, biking through town, hiking, baking cookies, ignoring the rumors
home : small house on pioneer oak
points : 1570
image : sometimes your gut is wrong. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ✎ Giselle ▴ Wayne ▴ Koa ▴ Shiloh | fr/en ▴ open

sometimes your gut is wrong. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· sometimes your gut is wrong. · Dim 17 Oct - 12:07
sometimes, your gut is wrong
@Wayne Parker - 17.10.2021

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas. Ophelia ne sait pas trop si les gens ont fini par s’habituer à sa présence ou si elle ne les entend plus, mais les rumeurs semblent se calmer sur son passage. Les anti-dépresseurs font toujours partis de son quotidien mais elle semble enfin avoir trouvé le bon dosage et si elle sait pertinemment qu’un long chemin l’attend encore, la rouquine a l’impression d’avoir trouvé un certain équilibre. Elle a conscience qu’elle marche sur un fil, et pourrait se retrouver au sol au moindre coup de vent mais si elle est honnête, Ophelia a en ce moment plus de bons jours que de mauvais. Ce n’est pas toujours facile à accepter, quand elle a l’impression de voler les jours de vie que Diane aurait dû avoir mais les mots que lui répètent son thérapeuthe rende petit à petit dans son esprit : elle ne peut pas continuer à se punir éternellement, sinon c’est vraiment du gachis. Croire qu’elle devait à ses enfants de vivre à peu près normalement lui a pris du temps et peut-être qu’au fond, Ophelia se berce simplement de cette illusion parce que cela lui facilite les choses, mais la plupart du temps, elle arrête désormais de s'autoflageller. Elle est encore bien loin d’être la personne qu’elle était auparavant mais ne cherche pas à l’être. La Ophelia qu’elle était ne reviendra sans doute jamais, pour la simple et bonne raison qu’elle n’existe plus. Alors qu’elle est au téléphone avec Conan à essayer de le calmer (il a, sans doute, encore arrêté ses anti-dépresseurs du jour au lendemain), elle bouscule un individu et fait tomber l’intégralité de ses courses sur le trottoir. Ophe soupire, lui dit qu’elle doit le laisser - non sans promettre de le rappeler dès qu’elle arrive chez elle - et s’agenouille pour ramasser ses courses, tout en s’excusant : “Hey, je suis désolée. J’aurai dû regarder où j’allais.” Elle s’attend déjà à supporter les remontrances, à entendre des mots cruels mais relève quand même le regard pour savoir qui elle a en face d’elle. Elle met quelques secondes à reconnaître le visage et arque un sourcil. Elle ne pensait sincèrement pas que ce jeune homme resterait aussi longtemps en ville. “Vous êtes toujours là ?” demande-t-elle, spontanément avant de se rendre compte que ce n’est pas très poli.

_________________
❝ Walking a tightrope ❞


taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Wayne Parker

messages : 480
name : vodka paradise
face + © : benjamin kühnemund (lavmoony)
multinicks : aaron, jules, evelyn

age (birth) : 32
♡ status : horny as hell
work : working for Milo at the camp
home : living at katarina"s house
points : 1656
image : sometimes your gut is wrong. 8f7747130cdf2cf997483f65cc163863f3d39b16

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr)

sometimes your gut is wrong. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: sometimes your gut is wrong. · Dim 24 Oct - 18:33
@Ophelia Walker

Les journées s’enchaînent et se ressemblent. Tu as presque le sentiment que ça devient fade alors qu’il s’est passé pas mal de choses dans ta vie ces dernières semaines. A commencer par ton nouveau job. Cela te permet définitivement d’entamer un nouveau chapitre de ta vie ici. C’était ton souhait. Pouvoir rester à proximité de ta fille. De toute façon, t’avais pas tant d’attache que ça avec le Tennessee. Trop de mauvais souvenirs là-bas. Ceux ici sont plus joyeux. T’es fier de pouvoir la voir grandir et évoluer au quotidien. Même si, il risque d’y avoir du changement à venir car tu recherches activement un logement. Ta relation avec Katarina est tumultueuse. En attendant, tu continues à contribuer aux tâches du quotidien. T’es de corvée de courses. Ou du moins, faut que t’achètes des fruits et légumes chez le primeur et un peu de viande chez le boucher. T’as deux sacs bien remplis entre tes mains qu’il te tarde de déposer chez elle. Sauf qu’un événement inattendu survient lors de ton trajet. Une jeune femme te bouscule assez violemment. Non, elle ne t’a pas fait mal mais l’effet de surprise est là. Si bien que tes sacs sont tombés à la renverse. – Putain mais c’est pas possible ça ! – Tu constates avec effroi que l’un de tes sacs est presque vide. Tes tomates et tes pommes, entre autres, ont roulées sur le sol à cause d’une erreur d’inattention. Tu ne jettes d’ailleurs aucun regard vers l’auteur de cette bousculade, trop préoccupé à constater les dégâts. Une tomate n'aura pas survécu. – Les lunettes c’est pas optionnel ! – Tu pestes un bon coup avant de t’agenouiller puis de croiser le regard de celle qui en fait autant pour t’aider. Elle aura au moins l’intelligence de rattraper sa connerie. Si bien que tu souffles un bon coup avant de mettre de côté ton agacement pour paraître plus sympa. – Désolé. Je gueule fort mais je mords pas. – Tu espères ne pas l’avoir traumatisée. Réaction purement spontanée. Tu as tendance à être un peu trop impulsif parfois. Mais tu sais redescendre très vite. – Hé mais on se connaît ! – Tu déclares ensuite lorsque son minois apparaît à nouveau dans ton champ de vision. Tu reconnais son regard principalement. Mais vu que cela fait des mois que tu ne l’avais pas vu, il t’a fallu plusieurs secondes pour te rappeler d’où tu l’as croisé. Et à elle aussi vraisemblablement. – Comme vous pouvez le voir ! Et au risque de vous décevoir, je ne compte pas quitter la ville de sitôt. – Autrement dit, vous pourrez être amenés à vous recroiser encore. Peut-être à son grand désarroi. Ou pas. Tu n’arrives pas à savoir ce qu’elle pense de toi. Est-ce que ça a une réelle importance ? T’en sais trop rien.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Ophelia Walker

messages : 604
name : chasinghearts (margot - elle - she/her)
face + © : k. queiroz (all-souls) + astra, tightrope (m. williams)
multinicks : finn ▴ ali

age (birth) : 34 yo (june 25th)
♡ status : single, (ex)mom.
work : just quit the Majestic, taking any small job at the moment / former school teacher
activities : windmont bay fire watch, making herself small, biking through town, hiking, baking cookies, ignoring the rumors
home : small house on pioneer oak
points : 1570
image : sometimes your gut is wrong. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ✎ Giselle ▴ Wayne ▴ Koa ▴ Shiloh | fr/en ▴ open

sometimes your gut is wrong. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: sometimes your gut is wrong. · Jeu 11 Nov - 16:53
Ophelia a pris l’habitude depuis son retour de prendre sur elle, de baisser la tête et d’attendre que la tempête passe. La jeune femme commence à s’en lasser, c’est certain mais elle essaie aussi au maximum de se simplifier la vie. Si se taire et s’excuser quand elle n’a rien fait de mal sur l’instant lui permet de pouvoir passer son chemin plus vite, alors elle est prête à le faire. Ce qu’elle est moins prête à accepter, en revanche, c’est que l’on puisse lui parler comme l’individu en face d’elle est en train de le faire alors qu’elle s’est excusée. La voix lui est très vaguement familière et c’est parce qu’elle est en train d’essayer de le situer en même temps qu’elle ramasse les fruits et légumes qu’elle ne lui répond pas directement. Quand elle relève la tête, réalisant que quelqu’un qui lui parle comme à un chien ne mérite pas qu’elle l’aide à les remettre dans son sac, quand bien même elle est responsable de leur chute, elle reconnaît immédiatement le visage de Wayne Parker. Ses muscles se tendent et ses traits se tirent et Ophelia lève les yeux au ciel quand elle l’entend dire qu’il crie mais ne mord pas. Elle n’y mettrait pas sa main à couper mais est tellement agacée qu’elle se retient de justesse de lui lâcher un ironique : “Que de la gueule, quoi”. Ophe se tait parce qu’elle a beau se retrouver en plein milieu de la rue, cet homme ne lui aspire pas confiance. Elle doit cependant lui accorder qu’il s’est excusé, même si cela lui paraît un peu facile. “Se connaître, c’est un bien grand mot.” concède-t-elle, d’un ton qu’elle n’espère pas trop agressif. S’il ne mérite aucunement sa considération, la dernière chose que la rouquine souhaite est de faire une esclandre en plein milieu de Windmont Bay. Elle n’a vraiment pas besoin qu’on la remarque plus qu’on ne le fait déjà. Elle lève les yeux au ciel quand il lui dit ne pas compter quitter la ville de si tôt. “Ca ne me déçoit que si vous restez aussi désagréable chaque fois qu’on se voit. Sinon, ça m’indiffère plus qu’autre chose.” Elle se penche ensuite vers lui pour déposer les pommes restées dans ses mains, sans aucun délicatesse, dans son sac avant de se reculer. “Mais dites-moi.” Pas de chance, aujourd’hui, Ophelia Walker perd patience. “C’est un principe de vie chez vous d’être aussi antipathique quand vous parlez aux gens ? Ca vous arrive de faire des exceptions ?” Le petit sourire en coin sur le visage de la jeune femme n’a rien de bienveillant et si elle a posé sa question d’un air innocent, il ne faut pas être fin psychologue pour comprendre à quel point c’est ironique.

_________________
❝ Walking a tightrope ❞


taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Wayne Parker

messages : 480
name : vodka paradise
face + © : benjamin kühnemund (lavmoony)
multinicks : aaron, jules, evelyn

age (birth) : 32
♡ status : horny as hell
work : working for Milo at the camp
home : living at katarina"s house
points : 1656
image : sometimes your gut is wrong. 8f7747130cdf2cf997483f65cc163863f3d39b16

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr)

sometimes your gut is wrong. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: sometimes your gut is wrong. · Dim 14 Nov - 18:18
@Ophelia Walker

Si physiquement ta carrure est plutôt impressionnante et que tu as souvent un air renfrogné d’ours mal luné, on ne peut pas dire que tu sois quelqu’un de méchant. Tu aboies mais tu ne mords pas. Tout ça à cause de ton impulsivité. On t’as appris assez jeune à ne pas te laisser faire. Tu sais aussi parfois te contenir mais seulement lorsque tu maîtrise la situation ce qui n’est pas le cas présentement. La jeune femme t’a percuté assez brutalement et ton sac s’est renversé. Pas cool. Néanmoins, tu apprécies qu’elle prenne le temps de s’arrêter pour t’aider à ramasser et c’est d’ailleurs pour ça que tu ravales ta fierté et fait ton mea culpa. Tu réalises ensuite la connaître. Certes, c’est un bien grand-mot car tu ne sais pas grand-chose d’elle mise à part qu’elle s’appelle Ophelia et qu’elle est femme de chambre au Majestic. – Oui bah on s’est déjà vu quoi. – Ne serait-elle pas un peu rabat-joie ? Tu te faisais presque une joie de la revoir tandis que pour elle, cela semble être tout le contraire. Elle tire une gueule comme si elle assistait à un enterrement. Tu ne lui as sans doute pas laisser une bonne impression la dernière fois. Faut dire que t’avais monté tout un stratagème pour espérer la choper mais que ça avait lamentablement échoué. A en croire ses dires, elle aurait préféré que tu ne sois que de passage à Windmont Bay. Mais non, t’es toujours là et tu lui fais bien savoir que tu ne comptes pas partir de sitôt et que vous serez donc potentiellement amener à nouveau à vous recroiser. Ce qui semble finalement l’indifférer. – Et qu’est-ce qu’il faut faire alors pour daigner vous intéresser ? – Tu demandes, curieux et voulant percer peu à peu sa carapace et devenir intéressant à ses yeux. Pourquoi ? T’en sais trop rien. Sûrement pour te divertir ou alors car elle a un côté mystérieux qui t’attire. – Moi antipathique ? Je suis le mec le plus cool du monde sérieux. – Toi aussi tu sais utiliser l’ironie à bon escient. Tu affiches une moue presque mignonne pendant que tu interceptes les dernières pommes pour les ranger dans ton sac. Tu lui en tendrais bien une pour allumer le calumet de la paix mais tu te rappelles qu’elles ont traînées par terre et qu’elles méritent d’être bien nettoyées avant d’être mangées. – Bon, d’accord, je suis un peu impulsif mais pas de quoi en faire tout un fromage, j’ai jamais tué personne, promis. – T’essaye d’être rassurant comme tu peux. A ta façon. Et de la faire sourire surtout mais ça c’est pas gagné. – Je vous dois un café. – Tu annonces ensuite comme si de rien n’était.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé



sometimes your gut is wrong. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: sometimes your gut is wrong. ·
 
sometimes your gut is wrong.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Bridgewater Way-
Sauter vers: