sombre

hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS vous
pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de
vous lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos
demandes/idées/doutes dans la partie
aide à la création. Plusieurs pré-liens sont
également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions,
n'hésitez pas à les poser dans ce sujet ou si vous
voulez passer par MP, veuillez contacter le staff sur
le compte @The Observer.
home sweet home
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
-44%
Le deal à ne pas rater :
REALME C21 64 Go Cross Black
109.91 € 196.57 €
Voir le deal

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Scar Murphy

messages : 2489
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : mrobbie ⋅ © self.
multinicks :
danielgiselleodetteshilohtheo


age (birth) : ( 27 a n s ) née le vingt deux août mille neuf cent quatre vingt quatorze.
♡ status : ( a b s t i n e n t e ) dieu et jésus sont les seuls hommes qui l'intéressent, elle se préserve pour le mariage et clame haut et fort sa différence dans un monde perverti.
work : ( s e r v e u s e ) au mickey's diner, elle s'intéresse néanmoins à la proposition de vittoriu pour assurer la gestion administrative de ses écuries.
home : ( c r e s c e n t l a n e ) au-dessus du davey's, ce qui ne l'enchante pas vraiment, il y a du bruit et de l'indécence.
points : 3862
image : (black sheep) Tumblr_oatpjptmQ51qezp3zo1_r1_250

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : jürgen ⋅ peter ⋅ vittoriu ⋅ woody

(black sheep) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· (black sheep) · Ven 29 Oct - 10:17
@Peter Hartsfield
(october 2021)
tw: homophobie

C'est toute guillerette que Scar se rend aujourd'hui au Mickey's. La journée s'annonce bien et il n'en faut pas plus pour mettre la blonde de bonne humeur. Le plaisir de pouvoir se rendre au restaurant sans avoir à y travailler est une première et elle compte bien en profiter. Pour cette raison, elle a choisi ce jour pour s'y rendre pour la première fois en tant que cliente et non plus employée, après la messe de ce matin. Elle était particulièrement belle, émouvante, et elle a fait un grand bien à l'esprit tracassé de Scar, qui malgré les apparences, est proie à tout un tas d'angoisses. Il faut dire que beaucoup de choses ont changé dans sa vie dernièrement, notamment sa carrière professionnelle et son premier baisé échangé avec Jürgen. Ce qu'elle regrette le plus, à propos de cette soirée, c'est l'alcool ingurgité à son encontre qui lui a fait oublié la moitié de ses souvenirs. Depuis, elle prie tous les jours pour son pardon. Quant au baiser avec Jûrgen... si elle arrive à faire de lui son preux chevalier, son prince sur cheval blanc, alors ce ne sera pas si grave, de lui avoir offert son premier baiser.

Ce qui la rend de si bonne humeur, aussi, outre le soleil qui illumine la ville, c'est d'avoir passé la messe auprès des Hartsfield. Tout en ignorant Peter, à l'autre bout du banc, Scar s'est installée près de son père afin d'entretenir cette amitié qu'ils ont créée au fil des cérémonies religieuses et des dîners. Cet homme est probablement celui qu'elle préfère dans leur communauté et elle espère que c'est réciproque, malgré son parasite de fils qu'elle ne peut pas se voir. Jamais trop heureuse de le quitter après quelques heures en sa compagnie, son estomac l'a rappelée à l'ordre et Scar a décidé de s'offrir un petit plaisir à Mickey's. Elle n'est pas dépaysée pour autant car elle aperçoit près de l'entrée Peter, qui visiblement a eu la même idée qu'elle. La blonde lâche un soupir, sa bonne humeur légèrement altérée par cette vision peu agréable, et elle songe à aller ailleurs, au Marcelline's peut-être. Prête à tourner les talons avant qu'il ne la voit, quelques mots échangés attirent néanmoins son attention. Sale pédé. Suivi d'un bruit de crachas et de quelques rires loin d'être amicaux. Les sourcils froncés, Scar se retourne pour visualiser la scène et ce qu'elle voit ne lui plaît pas, sans qu'elle ne sache pourquoi. D'habitude, c'est elle qui dit ce genre de chose, bien que de manière bien moins vulgaire. Et Peter, elle le déteste. Alors pourquoi est-ce cela l'énerve ? Sans réfléchir, ayant toujours agi sur l'instinct, Scar s'approche des agresseurs et donne un coup au gobelet que l'un d'entre eux tient dans ses mains, l'envoyant valser par terre. « Ca va pas de dire des choses pareilles ? » Intervient-elle en ignorant les protestations de son interlocuteur. « Vous savez à qui vous avez à faire ? Peter Hartsfield. Vous connaissez son père ? Alors non, Peter n'est pas pédé, c'est pas possible dans sa famille. » Elle soupçonne elle-même Peter d'aimer les garçons mais à ce jour elle n'a encore obtenu aucune preuve, et si elle s'amuse bien à le menacer de tout dévoiler à ses parents rien que pour le mettre dans l'embarras, elle n'aime pas l'injustice et il ne mérite pas qu'on le traite de la sorte si ce n'est pas vrai. Avec effroi, Scar se tourne vers Peter une fois les autres partis, se rendant compte de ce qu'elle vient de faire. « Quoi ? Tu as toujours nié, je vais pas les laisser t'insulter d'un truc que tu n'es pas. » Un autre subterfuge pour l'inciter à tout avouer ? Pas vraiment, car Scar espère de tout coeur que Peter niera tout en bloc, comme d'habitude.

_________________
Hey child, things are looking down, that's OK, you don't need to win anyways, don't be afraid, just eat up all the grey and it will fade all away, don't let yourself fall down.
write your sins away.
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Hartsfield

messages : 1810
name : corpsie.
face + © : c. rowe + ©me.
multinicks : beckett - isaac - larissa - maisie - tony - vince.

age (birth) : 25. (24.05)
♡ status : 。◡‿◡。
work : real estate agent.
activities : hanging out with friends, drinking beers, going to church, avoiding the family drama, avoiding his own inner drama.
home : his own flat on harbor row.
points : 1776
moodboard :
(black sheep) Peterp10
I have tasted your mind,
I cannot forget its flavor.


(black sheep) 6kVRrST

image : (black sheep) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {dispo} . Eliot, Jules.

(black sheep) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (black sheep) · Ven 26 Nov - 9:13
Le dimanche avait toujours été un jour bénéfique pour Peter, car synonyme de repas de famille et de grandes discussions avec leurs paires à l’église. Contrairement aux gamins de son âge, il n’avait jamais rechigné à s’installer sur le deuxième banc devant le pasteur, oreilles grand ouvertes pour recevoir le sermon dominical. Avec l’adolescence, il avait ressenti quelques moments de doute, exacerbés désormais par la dichotomie de ses sentiments au regard de la religion qui n’accueillait, disait-on, pas d’un bon œil les relations entre personnes de même sexe. Le cadet Hartsfield n’avait cependant pas envie de renoncer à ses croyances, en dépit de ce que pouvait raconter les sites spécialisés, il restait persuadé qu’il était possible d’aimer Dieu et d’être aimé par Lui sans condition. Il entendait parfois les remarques déplacées des plus anciennes générations, celles qui ne parvenaient hélas pas à vivre avec leur temps, qui se retrouvaient dépassé par des nouveaux termes qu’ils ne comprenaient pas, mais à qui Pete offrait le bénéfice du doute car, à ses yeux, il était incompatible de prier Dieu tout en refusant d’accepter son prochain. Malgré ses réflexions optimistes, il n’en demeurait pas moins effrayé d’un jour devoir avouer à ses proches, à ses parents principalement, qu’il était amoureux d’un autre homme. Il se rêvait parfois à imaginer une réaction positive de la part de ses géniteurs, mais chaque discussion à ce propos le rappelait à l’amère réalité qu’ils disaient l’accepter chez les autres, alors que le ton de leurs voix indiquait clairement qu’il s’agissait de relations convenables pour les autres, pour des individus lointain auxquels ils ne souhaitaient pas avoir à faire. Il était perdu dans ses pensées, revenant sur certains points du sermon du jour dans sa tête, lorsqu’un coup brutal contre son omoplate le rappela dans l’instant présent, devant le comptoir du Mickey’s Dinner. « Tu vas avancer, oui ? » La voix était aigüe, empreinte d’une condescendance mélangée à une mue tout juste débutée, et elle vrilla instantanément les tympans de Peter. « Désolé, » marmonna-t-il, « On n’est pas aux pièces. » Une insulte fusa mais il eut le bon esprit de ne pas y prêter attention, ce qui agaça à l’évidence le lycéen qui fit de nouveaux commentaires désobligeants, récoltant les ricanements de ses deux acolytes tout juste majeurs. Peter passa commande, paya et la récupéra avant de s’installer à l’une des tables libres non loin de l’entrée de l’établissement. Il ne put profiter que de quelques minutes de tranquillité, le temps d’échanger deux messages avec Eliot, avant d’être à nouveau pris à partie avec les jeunes qui devaient manquer de hobbies pour s’en prendre ainsi à lui. « On est en 2021, les gars, vous n’avez rien de mieux à faire, un dimanche midi ? Genre réviser vos leçons d’éducation civique ? » Il avait été chanceux, à leur âge, et n’avait pas été victime de tortionnaire qui avait fait de lui sa tête de turc, il comprenait par conséquent d’autant moins la raison de leur grief à son encontre. Il n’avait littéralement rien fait, si ce n’était avoir pris deux secondes au lieu d’une pour avancer dans la file. « Ferme ta gueule, petit PD, on fait ce qu’on veut dans ta p’tite ville minable ! » Ils n’étaient pas du coin, tout s’expliquait. Les gamins de Windmont Bay n’étaient pas violents gratuitement. Il eut à peine le temps d’ouvrir la bouche pour rétorquer qu’un crachat termina sa course dans son gobelet, ce qui le fit se dresser sur ses jambes avec une rapidité peu habituelle. « Mais ça va pas ?! » s’insurgea-t-il, le rouge aux joues,  attirant quelques regards, dont celui trop familier de Scar Murphy. « Laisse tomber, » murmura-t-il avant de lui attraper le bras pour la faire lâcher prise. Hilares face à cette blondinette prenant la défense d’un pauvre être sans défense, les adolescents finirent par s’éloigner, sans doute par crainte de se voir être mis dehors de force maintenant qu’ils avaient toute l’attention sur eux, laissant un Peter tremblant d’énervement en compagnie de l’amie de sa famille. « Tu les aurais laissé m’insulter d’autre chose ? Ils peuvent me traiter de connard, ça ne te dérange pas, mais insinuer que je suis homo, c’est ça le pire à tes yeux ? » Il était en colère, contre les gamins, contre Scar, mais avant tout contre lui-même de ne pas avoir été en mesure de se défendre tout seul. Il fit un grand mouvement de bras pour lui indiquer de laisser tomber avant de sortir prendre l’air. « C’est pas une tare d’aimer les hommes, » continuait-il de marmonner, mourant d’envie de courir rentrer chez lui pour se blottir dans les bras d’Eliot, chose impossible car ce dernier était au travail.

_________________

You see through right to the heart of me, you break down my walls with the strength of your love. I never knew love like I've known it with you.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Scar Murphy

messages : 2489
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : mrobbie ⋅ © self.
multinicks :
danielgiselleodetteshilohtheo


age (birth) : ( 27 a n s ) née le vingt deux août mille neuf cent quatre vingt quatorze.
♡ status : ( a b s t i n e n t e ) dieu et jésus sont les seuls hommes qui l'intéressent, elle se préserve pour le mariage et clame haut et fort sa différence dans un monde perverti.
work : ( s e r v e u s e ) au mickey's diner, elle s'intéresse néanmoins à la proposition de vittoriu pour assurer la gestion administrative de ses écuries.
home : ( c r e s c e n t l a n e ) au-dessus du davey's, ce qui ne l'enchante pas vraiment, il y a du bruit et de l'indécence.
points : 3862
image : (black sheep) Tumblr_oatpjptmQ51qezp3zo1_r1_250

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : jürgen ⋅ peter ⋅ vittoriu ⋅ woody

(black sheep) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (black sheep) · Hier à 10:12
Jamais ô grand jamais Scarlet Murphy n'aurait un jour pensé prendre la défense de Peter Hartsfield. Elle aurait ri au nez de la personne qui lui aurait présenté cette possibilité, car le jeune homme est à l'opposé de tout ce qu'elle apprécie et qu'elle prend un malin plaisir, à chaque fois que son chemin croise le sien, à se moquer de lui comme viennent de le faire ces deux abrutis - seulement, elle est un peu plus subtile, un peu plus sournoise, et sa grande spécialité est surtout de le mettre dans une position inconfortable devant ses parents, qui adorent Scar (enfin, surtout le père). Mais quand elle assiste à cette scène, elle la trouve injuste, Scar, comme si elle était la seule à pouvoir se foutre de sa gueule, alors elle n'hésite pas à intervenir, confiante et sûre d'elle, arborant un air satisfait sur le visage quand enfin ils vaquent à d'autres occupations, la laissant seule avec Peter. Un truc auquel elle n'a pas réfléchi avant d'intervenir ; légèrement embarrassée, la blonde finit par hausser les épaules en lâchant la première excuse qui lui passe par la tête pour expliquer son geste.

La réaction de Peter est ce qui l'indigne le plus, dans cette scène surréaliste, et Scar secoue la tête pour faire part de sa désapprobation. « C'est comme ça que tu me remercies, Peter ? Je pensais que ton père t'avait mieux éduqué que ça. » Elle prend un air supérieur, comme à chaque fois qu'elle parle de Monsieur Hartsfield, comme si elle le connaissait mieux que son propre fils. « S'ils te traitent de connard et que tu en es un, alors je vois pas le problème, effectivement. » Ce mot lui arrache une grimace, elle n'a jamais apprécié de dire des profanités, mais elle ne fait que reprendre ses propos, totalement nonchalante face à ce qu'il lui reproche. Elle comprend très bien où il veut en venir, elle joue juste les blondes, pour encore une fois obtenir réponse à ses interrogations sur l'orientation sexuelle de Peter. Sa dernière phrase, pourtant, la laisse sans voix, et Scar observe son ennemi juré sortir du restaurant, interdite. Beaucoup de choses lui viennent en tête, elle a énormément à lui dire sur le sujet s'il veut la lancer là-dessus, mais elle prend quelques minutes avant de le rejoindre dehors, sans trop savoir pourquoi. « Un homme qui aime un autre homme, c'est un pêché. Tu devrais le savoir mieux que quiconque. » Lui aussi a été éduqué dans la religion chrétienne, comme elle, elle ne comprend donc pas comment leurs avis peuvent autant diverger sur la question. Si elle ne sait pas encore où se situe Peter dans sa vie personnelle, elle a vite compris qu'il ne partageait pas son point de vue, qu'il soit concerné ou non. « Si tu te poses des questions, l'église peut t'aider, tu sais. » Et le pire, dans tout ça, c'est qu'elle ne voit aucun mal dans ce process. Ce qui la dérange le plus, c'est de tendre une main vers Peter, de lui venir en aide alors qu'il l'a toujours insupportée.

_________________
Hey child, things are looking down, that's OK, you don't need to win anyways, don't be afraid, just eat up all the grey and it will fade all away, don't let yourself fall down.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé



(black sheep) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (black sheep) ·
 
(black sheep)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane :: mickey's dinner-
Sauter vers: