sombre

hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS vous
pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de
vous lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos
demandes/idées/doutes dans la partie
aide à la création. Plusieurs pré-liens sont
également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions,
n'hésitez pas à les poser dans ce sujet ou si vous
voulez passer par MP, veuillez contacter le staff sur
le compte @The Observer.
home sweet home
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -20%
Promo sur les Baskets Nike Air Max 2090
Voir le deal
119.97 €

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
sprays febreze on your attitude.
Voir le profil de l'utilisateur
Jürgen Rowley

messages : 1424
name : sow — pomeline.
face + © : jack quaid — @self.
multinicks : ethan · imran · kerry · luna · mackenzie · xavi · zélie.

age (birth) : 26 · 05/01.
♡ status : single, divorced.
work : musician/guitarist.
activities : focusing on his career, recording his first album.
home : he recently bought his own house on ocean avenue, sometines in LA.
points : 3801
moodboard :

Old enemies B5f81227a39be4fad264a3eba790b8e3
i'm naturally funny
because my life is a joke


Old enemies VagGOGB

image : Old enemies TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : jodie, woody, scar, aurora.

Old enemies Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Old enemies · Ven 29 Oct - 19:04

oct 29

old enemies
sometimes we laugh and easily lie
play with a mask to hide the truth

@WOODY HAWKES & @JÜRGEN ROWLEY

Sa cousine était arrivée de Portland dans la journée afin de passer un peu de temps avec les siens. Le programme avait été plus que rempli et afin de finir la soirée en beauté, Jürgen et elle s'étaient accoudés au bar du Davey's pour un unique et dernier verre. Les rires étaient joyeux, les conversations bons enfants, entremêlées de souvenirs lointains qui faisaient toujours plaisir à évoquer. Jürgen se portait bien, il semblait avoir retrouvé sa joie de vivre car tout lui souriait en ce moment : sa meilleure amie était de retour dans sa vie et de la plus belle des façons, son rêve de faire carrière avançait à pas de géant et même sa relation avec ses parents s'était quelque peu améliorée. La seule ombre au tableau prenait la forme de travaux d'intérêts généraux suite à une bourde commise avec Jules, mais même ce détail ne parvenait pas à entacher sa bonne humeur ambiante. Ce joyeux échange avec sa cousine se solda environ une heure plus tard, lorsqu'elle lui signifia qu'elle devait mettre les voiles. Jürgen la salua chaleureusement, la laissant filer rapidement vers la sortie, tandis qu'il se retourna vers le barman afin de régler la note du duo. Une silhouette familière attira son attention sur sa gauche et le crispa instantanément. La vue de Woody était toujours synonyme de nausée et une grimace devait forcément épouser ses traits à l'instant. La musicien fit au mieux pour éviter de le regarder, mais son attitude corporelle ne correspondait en rien au Woody habituel. Il semblait au bout du rouleau, las, résigné, perdu. Une part de Jürgen était ravi de le voir dans un état aussi lamentable, tandis qu'une autre se demandait ce qui n'allait pas dans sa vie : avait-il raté une fournée de pains ? L'affaire Aurora n'effleura même pas son esprit, il n'imaginait pas Woody se mettre dans un état pareil pour une femme, lui qui semblait dénué de tous sentiments. Hésitant, Jürgen envisagea naturellement de tracer sa route mais une force invisible le retint, tandis qu'il s'accouda au bar tout en demandant une autre bière. « T'as vraiment une sale gueule, Hawkes. » C'était là toute la sympathie dont il pouvait faire preuve à son égard.

_________________

I tried going against my own soul's warning but in the end, something just didn't feel right. I tried diving even though the sky was storming, I just wanted to get back to where you are.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Woody Hawkes

messages : 721
name : fai
face + © : rpattinson ©sow
multinicks : dewey, winifred, ruth

age (birth) : 31 ans
♡ status : yep
work : boulanger le jour, trouble-fête le soir.
activities : pilote amateur, chaque dimanche à l'église, pseudo-guide touristique.
home : bridgewater way.
points : 1222
moodboard : « T’es un homme mort, Rowley ! Que Dieu m’en soit témoin ! » - Woody Hawkes, November 2020.
image : Old enemies Tumblr_m8w4jm7FLK1qdspdto1_500

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open

Old enemies Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Old enemies · Lun 1 Nov - 15:21
Sans repère temporel mais avec un repère spatio très déterminé, Woody revenait systématiquement s’accouder au bar, chaque soir de la semaine et du week-end, depuis sa rupture amoureuse. Il venait et commandait toujours la même chose : des alcools forts, des alcools qui ne pardonnaient pas. Parfois, des gaillards l’accompagnaient et souvent, la soirée finissait en baston entre eux. Le barman du Davey’s n’avait toutefois pas encore reçu la consigne de lui refuser les commandes et Woody profitait donc de ce délai pour s’enivrer quotidiennement. Il était très mystérieux la façon dont il arrivait encore à travailler à la boulangerie : sa profession lui demandait d’être présent dès six heures du matin, peu importe les cuites qu’il s’étaient mises la veille. De toute évidence, sa peine n’avait pas altéré sa résistance et il continuait à jouir d’une vivacité déroutante - en témoignent les coups bien visés qu’il assénaient à ses adversaires un soir sur deux.

Ce soir-là, Woody démarrait à peine les hostilités. Son premier verre entre les mains, il balançait sa tête au rythme de la musique du bar mais il ne pouvait tromper personne : les cernes qu'il arborait et son visage plus émacié trahissaient des nuits sans sommeil et des repas consistants se faisant de plus en plus rares. Lorsqu’une voix s’éleva à sa droite, il mit quelques secondes avant de comprendre qu’elle s’adressait à lui. Son nom à la fin de la phrase ne laissa pourtant place à aucun doute. Lentement, il tourna la tête et reconnut alors le visage de Jürgen. Las, le boulanger ne répondit pas instantanément. Il préféra boire une longue gorgée de son verre, considérant qu’il n’était pas encore assez bourré pour supporter une nouvelle altercation avec son ennemi juré. « C’est pas une période facile. » Dit-il la voix éraillée. Il jeta un coup d’oeil amer à Jürgen mais dû reconnaître qu’à cet instant, il était bien trop fatigué et blasé pour se jeter à son cou et lui faire regretter tout ce qu'il avait subit par sa faute. Alors, à défaut, il fit signe au barman de se manier pour lui servir sa bière. Après cet acte étonnamment bienveillant, le boulanger reprit la parole, le regard concentré sur le bar comme si les marques qui y figuraient le fascinaient. « Il parait que les affaires tournent bien pour toi. » lâcha-t-il finalement, faussement détaché. Sous-entendu l’enregistrement de son album et surtout, sa relation renaissante avec Aurora, la femme qui les avait opposés et pour qui, l'un comme l'autre, auraient pu se damner.

_________________
❝ I walked the avenue, 'til my legs felt like stone. I heard the voices of friends vanished and gone. At night I could hear the blood in my veins, just as black and whispering as the rain. ❞
sprays febreze on your attitude.
Voir le profil de l'utilisateur
Jürgen Rowley

messages : 1424
name : sow — pomeline.
face + © : jack quaid — @self.
multinicks : ethan · imran · kerry · luna · mackenzie · xavi · zélie.

age (birth) : 26 · 05/01.
♡ status : single, divorced.
work : musician/guitarist.
activities : focusing on his career, recording his first album.
home : he recently bought his own house on ocean avenue, sometines in LA.
points : 3801
moodboard :

Old enemies B5f81227a39be4fad264a3eba790b8e3
i'm naturally funny
because my life is a joke


Old enemies VagGOGB

image : Old enemies TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : jodie, woody, scar, aurora.

Old enemies Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Old enemies · Ven 5 Nov - 13:51
Woody n’était pas Woody, il n’était que l’ombre de lui-même, une serpillère usagée, un paillasson sur lequel une vingtaine d’invités venait de s’essuyer les pieds. Jürgen avait l’impression de se retrouver dans une dimension parallèle, d’avoir à faire à l’enveloppe charnelle de son pire ennemi tandis que sa personnalité s’était faite la malle. Était-il vraiment déprimé au point d’avoir perdu toute agressivité, qui pourtant représentait sa nature première ? Le musicien eut presque une once de compassion à son égard, mais celle-ci s’évanouit à la seconde même où il se remémora son comportement et surtout l’effraction chez les Rowley. Peu importe, tout ceci était amplement mérité pour le boulanger. « Ah bon ? Et pourquoi ? » Sa bière arriva au même instant, signe qu’il était donc tout à fait en droit de s’installer à ses côtés. Ce n’était pas une bonne idée, il n’était pas celui sur lequel Woody devait épancher sa vie, mais une force invisible le retint, sûrement le désir d’en savoir plus et de continuer à jubiler intérieurement. « C’est vrai, tout roule pour moi. » Il ne pouvait pas se plaindre : son album était presque achevé, sa vie était plutôt au beau fixe, il avait l’impression d’être béni des dieux en ce moment et il en profitait. Lui aussi avait longtemps eu une période difficile : sa relation en dents de scie avec ses parents dû à son absence de boulot et à ses lubies de carrière, la perte de sa meilleure amie qui avait préféré le boulanger à lui, et bien d’autres détails qui avaient formé un sacré merdier. Heureusement, cette époque semblait enfin révolue, ou bien ce nuage était-il juste passé au-dessus d’une autre tête. « Tu veux que j’appelle Scar ? » questionna-t-il avant de prendre une gorgée de sa bière. Après tout, il s’agissait de sa meilleure amie, elle devait bien prendre soin de lui dans ces moments-là. Ou peut-être qu’elle aussi, l’avait abandonné ?

_________________

I tried going against my own soul's warning but in the end, something just didn't feel right. I tried diving even though the sky was storming, I just wanted to get back to where you are.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Woody Hawkes

messages : 721
name : fai
face + © : rpattinson ©sow
multinicks : dewey, winifred, ruth

age (birth) : 31 ans
♡ status : yep
work : boulanger le jour, trouble-fête le soir.
activities : pilote amateur, chaque dimanche à l'église, pseudo-guide touristique.
home : bridgewater way.
points : 1222
moodboard : « T’es un homme mort, Rowley ! Que Dieu m’en soit témoin ! » - Woody Hawkes, November 2020.
image : Old enemies Tumblr_m8w4jm7FLK1qdspdto1_500

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open

Old enemies Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Old enemies · Jeu 11 Nov - 17:57
En temps normal, la présence de Jürgen aurait créé une réaction hypodermique chez Woody et il aurait tout fait pour lui faire quitter les lieux ou partir de lui-même. Pourtant, il resta assis sur son tabouret haut et poursuivit la conversation lancée par le musicien. Cette scène était absurde et quiconque les connaissant un tant soit peu se rongeraient les ongles de crainte que la situation dégénère. Mais l’un comme l’autre, ne semblait pas désireux de casser des verres ou des nez. C’était comme si tous les deux avaient accepté une trêve temporaire car l’un était déjà à terre. « Tu sais parfaitement. » répliqua Woody à la question faussement naïve de son interlocuteur. D’un geste mécanique, il leva son verre quand Jürgen eut le sien en main et but une nouvelle gorgée du liquide brun. Lorsque Jürgen avoua que tout était au beau fixe dans sa vie, le boulanger poussa un soupire. Ça serait toujours comme ça entre eux : ils aimaient la même femme et tant qu’elle serait dans les bras de l’un, l’autre souffrirait. C’était inévitable et pathétique. Puis, l’évocation du prénom de Scar réussit à tirer une expression sur le visage blasé de Woody et lentement, il tourna son buste vers son compagnon du soir. « J’ai beaucoup trop de questions en réponse à ta question. » Il observa Jürgen avec méfiance et insistance. Etait-il en train de le provoquer ? Habituellement, Woody aurait tapé du poing, attrapé Jürgen par le col pour l’obliger à effacer le numéro de Scar de son téléphone mais l’alcool lui embrumait déjà bien trop le cerveau. Alors, fidèle au zombie qu’il était depuis plusieurs jours, il ne broncha pas. « J’ai pas envie de l’inquiéter. Elle serait trop affectée de me voir dans cet état. » Il revint alors face à son verre et plaça ses coudes sur le bar, avachi en avant. Au bout de quelques secondes à se battre avec lui-même pour ne pas poser la question qui lui brûlait les lèvres, il se lança, penaud. « Vous êtes toujours.. Mariés ? » Il n’avait pas bougé en prononçant cette question. Il contemplait juste son verre comme s’il était devant un programme télé captivant, feintant la nonchalance alors qu'il était terriblement impatient de connaître la réponse.

_________________
❝ I walked the avenue, 'til my legs felt like stone. I heard the voices of friends vanished and gone. At night I could hear the blood in my veins, just as black and whispering as the rain. ❞
sprays febreze on your attitude.
Voir le profil de l'utilisateur
Jürgen Rowley

messages : 1424
name : sow — pomeline.
face + © : jack quaid — @self.
multinicks : ethan · imran · kerry · luna · mackenzie · xavi · zélie.

age (birth) : 26 · 05/01.
♡ status : single, divorced.
work : musician/guitarist.
activities : focusing on his career, recording his first album.
home : he recently bought his own house on ocean avenue, sometines in LA.
points : 3801
moodboard :

Old enemies B5f81227a39be4fad264a3eba790b8e3
i'm naturally funny
because my life is a joke


Old enemies VagGOGB

image : Old enemies TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : jodie, woody, scar, aurora.

Old enemies Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Old enemies · Lun 22 Nov - 11:27
Woody était à terre, balayé par sa rupture avec Aurora, ce qu’il confirma plus ou moins à demi-mot. Si Jürgen n’avait pas été dans le même état que lui à l’époque – la colère avait pris le pas sur le reste – il ne pouvait que comprendre ce qu’il ressentait. Perdre l’être à qui on tenait le plus était un véritable crève-cœur. Néanmoins la compassion était toujours absente de ses pensées car le musicien n’était plus en mesure de ressentir cette émotion face à Woody. Il n’était pas foncièrement mauvais, pardonnait plutôt facilement, mais les choses étaient allées bien trop loin entre eux pour que le boulanger puisse bénéficier d’une once de clémence. Après tout, il avait démontré toute la folie dont il était incapable en s’introduisant chez lui et en détruisant son matériel. Au mieux, il lui souhaitait de se faire soigner. « Comme tu veux, » Il n’allait pas insister plus que de raison, si Woody ne voulait pas de son amie Scar, il n’avait qu’à se débrouiller. Jürgen haussa bêtement les épaules face à ce constat, puis se concentra sur sa bière. La question suivante arriva par surprise car le musicien ne s’attendait pas à ce que ce sujet soit mis sur le tapis. Il arqua un sourcil tout en jetant un coup d’œil à son ennemi de toujours. « Pourquoi tu me demandes ça ? » La réponse était non, car d’un commun accord Aurora et Jürgen avaient choisi de divorcer, néanmoins il n’était pas désireux de lui apprendre. Tout ceci ne le regardait pas. « Tu devrais l’oublier, ce sera mieux pour tout le monde. » Pour lui, pour elle, pour chacun d’eux. Ils formaient un trio depuis trop longtemps et l’un d’eux devait tirer sa révérence. Woody était celui qui avait été choisi pour assumer ce rôle, il était bien temps qu’il disparaisse une bonne fois pour toute de leur vie. « Et si tu te poses la question, oui elle va bien. » Il n’avait pas réellement l’air de s’en soucier et Jürgen n’était pas tout à fait sûr de ce qu’il affirmait mais il ressentit le besoin de le faire.

_________________

I tried going against my own soul's warning but in the end, something just didn't feel right. I tried diving even though the sky was storming, I just wanted to get back to where you are.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé



Old enemies Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Old enemies ·
 
Old enemies
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane :: good times at daveys-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Sauter vers: