sombre

hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS vous
pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de
vous lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos
demandes/idées/doutes dans la partie
aide à la création. Plusieurs pré-liens sont
également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions,
n'hésitez pas à les poser dans ce sujet ou si vous
voulez passer par MP, veuillez contacter le staff sur
le compte @The Observer.
home sweet home
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le deal à ne pas rater :
Fnac : 15% de réduction sur toutes les TV de 55″ est plus
Voir le deal

 ❛ MIXED SIGNALS ━ ELI

F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane :: silver dragons

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Daruma Cruz

messages : 283
name : sinki.
face + © : jung jaewon (( letsheresy ))
multinicks : ━ jahseh berry.

age (birth) : vingt-cinq ans mais toujours aussi immature.
♡ status : célibataire et volatile, il décime les âmes et piétine les coeurs.
work : anciennement multiple champion du monde de mma, il est désormais à la tête de son propre centre d'entraînement, il enseigne notamment le self-défense. De plus, il détient sa propre chaîne twitch sur laquelle il prend du bon temps avec sa communauté, à côté de ça il a récemment lancé une marque de vêtements et s'épanouie à développer chacune de ces activités.
activities : bénévole pour les évènements sportif universitaire, il prête aussi son image aux cours d'arts et joue les modèles pour quelques heures, toutefois, lorsque la nuit tombe l'ange devient démon, ainsi alcool et débauche rythme ses nuits.
home : la résidence familiale qui arbore crescent lane, avec sa mère.
points : 335
image : ❛ MIXED SIGNALS ━ ELI TSWr52A

❛ MIXED SIGNALS ━ ELI Empty
Revenir en haut Aller en bas
· ❛ MIXED SIGNALS ━ ELI · Dim 21 Nov - 19:54


|
mixed signals ;
@Elizabeth Esposito


Minuit passé, l’heure adéquate pour abandonner les inhibitions, laisser sortir le loup et chasser les proies domptables d’un sourire sournois. Accoutré de séduction, parfumé de mensonges, la bête enclin aux plaisirs interdits fut accompagnée, toujours dans l’ombre d’un regard joueur, les pions suivirent au pas, tels une poignée de vaillants soldats prêts à se plier à la moindre exigence pour se délecter des privilèges sans avoir à confronter les conséquences d’être non pas seulement un nom, mais une figure public. Cette nuit encore, ne pas rentrer seul, jamais, froisser les draps, les déchirer, se fondre dans l’oubli, recommencer, perdre jusqu’à son amour propre jusqu’au lever du jour pour remettre ça le soir suivant, comme un vieux disque rayé qu’on ne put inéluctablement pas se lasser d’écouter. Silver Dragons, lieu phare de la ville, s’apprêta à devenir le dôme de ses vices, de vieilles habitudes éveillées par des démons qui, la nuit tombée, déchaînèrent leurs désirs insatiables. Veste en cuir sur torse nu, cigarette derrière l’oreille, allure stéréotypée du garçon qu’il fut bon d’éviter, le visage d’un saint, sourire d’ange pourtant, l’iris brûlant de Lucifer lui-même. Le diable à peine déguisé s’invita dans l’antre où, selon les rumeurs, tout devint possible, davantage quand l’objectif fut d’ébranler toutes les limites. Habillé par l’audace d’un rictus charmeur, il s’accouda au comptoir et passa commande, non sans quelques mots doux méticuleusement placés et l’indécence d’un clin d’oeil plus éloquent que son propre barratin. Traits illuminés d’un sourire timide, la barmaid replaça une mèche derrière son oreille, soulignant la réussite calculée de sa tentative bateau ; manipulateur forgé par des brutes, l’amusement vint peindre son visage d’un air de victoire alors qu'il balaya les alentours d’un oeil distrait. Soudain, les sourcils se froncèrent, le rictus décimé ; elle ne put être là, pas possible. Daruma éradiqua le songe, terrassa ce fantôme du passé qu’il eut pensé voir, éveil placide du subconscient qui, sûrement, tenta vainement de faire passer un message. Commande réceptionnée émit ses premières effluves de fête, un signe distinct de la tête et les sbires suivirent silencieux, jusqu’à trouver place sur un canapé assez grand pour les accueillir. Cigarette coincée entre les dents, l’enfant terrible l’alluma d’une flamme, j’crois pas qu’on puisse fumer à l’intérieur mec, remarque perspicace, or, les règles eurent toujours la fâcheuse tendance à lui donner envie de les bousculer, c’est ce qui rends ma clope meilleure encore, mon lapin, qu’il rétorqua, le regard évasif sur la foule, en quête de cette silhouette qui lui eut parut familière et qui, plus tôt, fut tel un vertige du coeur, hé gros, regarde la p’tite meuf là-bas, elle est trop bonne. Tous les yeux se tournèrent vers elle, pourtant pas du genre à dévisager les courbes féminines, il laissa l’instinct guider son âme à cette dernière et ce fut alors, sans détour, le coup hasardeux du destin. Il l’observa d’abord, longuement, juste un peu, juste assez pour être sûr, suffisamment pour se convaincre qu’elle fut là, bel et bien réelle, dès lors, guidé par une force qu’il crut éteinte, il confia sa cigarette aux doigts d’un autre et se leva, propulsé dans l’ailleurs pour des raisons évidentes. Daruma s’élança, vite, sans attendre, pour ne pas qu’elle lui échappe, pour ne plus la voir lui filer entre les doigts. De cette manière, il confronta ce dos connu de ses iris et d’un geste lent, posa sa main sur son épaule, Eli ?

(c) SIAL ; icon kawaiinekoj


_________________


ஃ never need a bitch, i'm what a bitch need, i'm back to my ways cause i'm heartless, all this money and fame got me heartless, low life cause i'm heartless, said i'm heartless.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Esposito

messages : 21
name : léa, the samuraibratz
face + © : ariana grande (©nine9design)
multinicks : parker young, the fuckboi

age (birth) : (22 yo)
♡ status : (in love with the devil) ace knox, son nom est estampillé sur son coeur, elle l'attend et console sa peine dans les draps des autres
work : (own dance studio + silver dragons) la danseuse est vagabonde, professeure de danse classique le jour et strip-teaseuse la nuit elle oscille entre pirouettes légères et déhanchés érotiques, double jeu terrifiant qui lui va merveilleusement au teint
activities : (fast life) tendances pathologiques aux choses dangereuses et malsaines, mieux vaut taire ce qu'elle aime faire
home : (ocean avenue) studio modeste compris dans la location du studio qui se situe juste en dessous où elle donne ses cours, eli y passe très peu de temps, préférant de loin dormir dans le lit de ses amants ou de liv
points : 67
image : ❛ MIXED SIGNALS ━ ELI F4ccdee0802927188df8bb8cdf91c9af62bb13be

❛ MIXED SIGNALS ━ ELI Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ❛ MIXED SIGNALS ━ ELI · Jeu 25 Nov - 19:04


|
mixed signals ;
@Daruma Cruz


Elle danse avec le diable, Elizabeth. Fond sur la barre d’une insidieuse lenteur, caresse du bout de ses ongles la dentelle de son body, seul tissu qui couvre impudiquement ses courbes parfaites et muscles affinés par des années de travail. Les hanches roulent lascivement, le dos se cambre dangereusement en arrière, ses cheveux blonds décolorés se déploient en cascade à chacun de ses mouvements. Un peu maladroite sur ses talons aux plateformes trop épaisses, Elizabeth polarise tous les iris. Aura magnétique qui se diffuse dans chaque particule d’air, elle aspire leurs âmes et s’en délecte avec avidité. Parce qu’Eli n’en a jamais assez, parce qu’elle est insatiable, et qu’elle ne s’arrêtera de danser que quand la foule entière se taira pour la dévorer du regard. Elle laisse ses yeux de biche échantillonner la foule, sans jamais s’arrêter de danser, elle part à la découverte de ce regard, celui qu’elle cherche tous les soirs, en sachant parfaitement qu’il ne serait pas là. Mais Elizabeth continue de le chercher inlassablement, elle vise la lune et retombe sur des étoiles en désintégration, à défaut de ne pas avoir Ace, elle s’enverra en l’air avec n’importe lequel de ses sosies ce soir, pourvu qu’il soit un minimum amusant. Et alors qu’elle parcoure le monde de ses yeux voraces, c’est un autre fantôme du passé qui la fait vaciller.

Dysfonctionnement du système interne, arrêt de tous les programmes, elle se fige. Main sur la barre de pole comme seul amarrage à la réalité, il semblerait que le monde entier s’effondre autour d’elle. Plus de sol sous ses pieds, elle glisse dans un gouffre infini, plus de jonction à la réalité, parce que dans sa réalité, Daruma a cessé d’exister. Et pourtant il est là, putain de réel et presque inchangé, fume nonchalamment sa clope sur ce canapé, ce sourire destructeur aux lèvres qu’elle a tant aimé. « Pourquoi tu t’arrêtes ? Allez danse pétasse ! » Les voix fusent autour d’elle, mais elle n’entend rien Eli, excepté cet ultrason strident qui fait imploser son cerveau. Il est là. Aucun doute sur la personne, elle reconnait chaque fragment de ses expressions faciales, de sa gestuelle et de sa posture. Elle ne sent pas les regards de son groupe la détailler, mais se glace quand c’est le sien qu’elle rencontre. C’est bref et fugace, mais ça a le temps de s’insinuer jusqu’à son coeur pour le faire défaillir. Alors lâchement, elle fuit. Descend de cette estrade avec hâte, se fraie un chemin dans la foule transpirante, tente d’atteindre le plus vite possible cette porte qui mène aux espaces privés du club, trébuche sur ses talons, se rattrape sur les épaules des uns et des autres, se fiche éperdument des mains qui se perdent sur son corps dénudé. Mais il est trop tard, la danseuse ne pourra pas indéfiniment dire merde à son destin, et elle le comprend aussitôt qu’elle sent son contact dans son dos. Ce contact ferme et chaud, qui la stoppe instantanément, qui rend toute tentative de fugue vaine. Parce qu’elle peut faire semblant avec n’importe qui, mais pas avec lui. Sa main minuscule à côté de celle du boxeur la rejoint, se pose par dessus la sienne comme pour vérifier si c’est réel, si tout ça n’a pas été qu’un fantasme douloureux engendré par son esprit. Mais il est là, et sa voix ne fait que le confirmer. Impossible de se retourner. Dans l’incapacité physique d’amorcer le moindre geste envers lui, elle reste là, cherche ses mots parmi les milliers qui existent pour justifier sa présence ici. Réflexion rapidement interrompue par l’homme ivre qui s’impose à elle et l’étreint avec brutalité. « T’es vraiment trop bonne toi, tu viens avec moi ? » Odeur écoeurante d'alcool frelaté qui s’échappe de son haleine et lui décroche un haut-le-coeur, Elizabeth n’a pas le temps de réagir que l’inconnu a déjà agrippé avec brutalité ses fesses et embrasse sa nuque sans la moindre tendresse. Ça n’a pas de sens. Les secondes s’écoulent avec une lenteur insupportable, la conduit lentement vers un cauchemar irréel, et instinctivement, elle se raccroche à ses dernières forces pour serrer désespérément sa main à lui, à cet homme qui se trouve derrière elle et qui l'a rattrapée au bord du précipice tant de fois.

Sauve-moi une dernière fois, s’il-te-plait.

(c) SIAL ; icon kawaiinekoj

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Daruma Cruz

messages : 283
name : sinki.
face + © : jung jaewon (( letsheresy ))
multinicks : ━ jahseh berry.

age (birth) : vingt-cinq ans mais toujours aussi immature.
♡ status : célibataire et volatile, il décime les âmes et piétine les coeurs.
work : anciennement multiple champion du monde de mma, il est désormais à la tête de son propre centre d'entraînement, il enseigne notamment le self-défense. De plus, il détient sa propre chaîne twitch sur laquelle il prend du bon temps avec sa communauté, à côté de ça il a récemment lancé une marque de vêtements et s'épanouie à développer chacune de ces activités.
activities : bénévole pour les évènements sportif universitaire, il prête aussi son image aux cours d'arts et joue les modèles pour quelques heures, toutefois, lorsque la nuit tombe l'ange devient démon, ainsi alcool et débauche rythme ses nuits.
home : la résidence familiale qui arbore crescent lane, avec sa mère.
points : 335
image : ❛ MIXED SIGNALS ━ ELI TSWr52A

❛ MIXED SIGNALS ━ ELI Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ❛ MIXED SIGNALS ━ ELI · Sam 27 Nov - 14:31


|
mixed signals ;
@Elizabeth Esposito


Tempérament de feu fut éteint d’un seul regard, d’une seule présence, d’un seul parfum. La fièvre de vivre déserta, le brasier du coeur prit l’eau, le venin d’une vérité irréelle roula sur la langue, le poison des souvenirs s’insinua dans ses veines et l’enlisa dans une boucle infernale où l’amertume d’une vie passée lui revint à la figure tel un retour de flammes inopiné. La cage thoracique écrasée par le poids des années à mille lieues l’un de l’autre, à creuser le fossé béant d’une absence douloureuse, c’est le poids du monde qui vint peser sur ses épaules lorsque sa mémoire sournoise décida de lui remémorer la légèreté des étés, les heures passées dehors à seulement se satisfaire de leur présence respective, ces journées à se perdre dans la forêt, s’insuffler des secrets et refaire le monde, main dans la main sous la seule promesse de ne jamais la lâcher, jamais.

C’est un panel d’émotions désarticulées qui gît sous la peau, fit tornade de son âme tourmentée par un manque jusqu’alors étouffé pour mieux survivre. Réapprendre à vivre, après elle, sans elle, réapprendre à respirer, à sourire, à rire, réapprendre à s’éveiller les matins sans un message de sa part, à s’endormir le soir en cessant de prier pour qu’elle revienne, réapprendre à exister autrement qu’à travers elle, à travers ce souvenir d’eux, ranger les photos dans une boîte jamais très loin de lui, tout ranger comme s’il n’eut s’agit que d’un mirage et fondre chaque détail de ce qu’ils eurent été dans l’oubli déchirant d’un adieu muet. Faire l’impasse, tirer un trait, exhumer ce qu’il fut certain de ne jamais plus retrouver ailleurs, parce qu’il sut, il sut dès l’instant où leurs rires se mêlèrent pour la toute première fois, ô combien Eli fut spéciale, à ce jour encore, elle demeura la seule femme qu’il eut dans la peau.

C’est pourquoi, lorsqu’il vit son fantôme, son corps répondit avant la raison et le guida jusqu’à elle, sans l’ombre d’une hésitation. Il ne fallait pas qu’elle parte, non, pas encore, songea-t-il lorsqu’enfin, sa main caressa son épaule d’un geste qui soumit en silence ; ne t’en vas, s’il te plaît, ne t’en vas plus. Daruma voulut lui souffler des mots, n’importe quoi, quelque chose, un rien du tout, mais aucun son n’émana de ses lèvres scellées par la stupéfaction irréaliste de la revoir, ce fut suffisamment éloquent pour souligner à quel point, elle eut tout retourné à l’intérieur, assez pour le réduire au silence le plus total. L’état second perdura un instant, jusqu’à ce que, survenu de nulle part, l’ivresse d’un homme vint le cueillir de cette torpeur étouffante par l’horreur même de gestes qui, irrémédiablement, l’embrasèrent d’une colère vorace.

Les ténèbres prirent d’assaut son regard, la main tomba de cette épaule sur laquelle il eut d'innombrables fois posé la tête et d’une force qu’il ne chercha définitivement pas à contrôlée, il vint saisir l’étranger à la gorge, il enserra ce cou d’une poigne d’acier, assez pour le faire reculer de plusieurs pas. Toutefois, ça n’eut pas suffit à adoucir ses moeurs, quoi, t’aimes pas ma façon d’te tripoter, ça te fais pas bander fils de pute ?, pesta-t-il entre ses dents. La prise fut abandonnée, pourtant ce ne fut en aucun cas la fin, pas encore, non, pas tout de suite. Le sportif, brûlant d’une fureur inévitable, poussa l’ennemi, une fois, deux, puis trois, avant de voir celui-ci tituber pour s’écrouler lourdement sur le sol, l’équilibre ébranlé par l’alcool. Sans plus attendre, Daruma vint saisir l’opportunité de venger son acolyte de toujours en écrasant son poids sur la perversion elle-même, aussitôt et dans un élan frénétique, les coups se mirent à pleuvoir hargneusement, sans répit et avec la ferme volonté de lui faire savoir qu’ici bas, personne, non, personne, ne fut autoriser à traiter la seconde moitié de son âme d’une pareille manière, jamais, pas sans en payer les terribles conséquences. Là, ici, maintenant et seulement pour elle, il fut capable de tout, du pire et sans aucune autre façon, de le tuer sans une once de pitié.


(c) SIAL ; icon kawaiinekoj


_________________


ஃ never need a bitch, i'm what a bitch need, i'm back to my ways cause i'm heartless, all this money and fame got me heartless, low life cause i'm heartless, said i'm heartless.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé



❛ MIXED SIGNALS ━ ELI Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ❛ MIXED SIGNALS ━ ELI ·
 
❛ MIXED SIGNALS ━ ELI
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane :: silver dragons-
Sauter vers: