hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS vous
pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de
vous lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos
demandes/idées/doutes dans la partie
aide à la création. Plusieurs pré-liens sont
également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions,
n'hésitez pas à les poser dans ce sujet ou si vous
voulez passer par MP, veuillez contacter le staff sur
le compte @The Observer.
home sweet home
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le deal à ne pas rater :
Les Loups-Garous de Thiercelieux (Edition 2021) – Jeu de société
7.75 €
Voir le deal

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Ophelia Walker

messages : 648
name : chasinghearts (margot - elle - she/her)
face + © : k. queiroz (all-souls) + astra, tightrope (m. williams)
multinicks : finn ▴ ali

age (birth) : 34 yo (june 25th)
♡ status : single, (ex)mom.
work : just quit the Majestic, taking any small job at the moment / former school teacher
activities : windmont bay fire watch, making herself small, biking through town, hiking, baking cookies, ignoring the rumors
home : small house on pioneer oak
points : 1780
image : invisible string TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ✎ Giselle ▴ Wayne ▴ Koa ▴ Shiloh | fr/en ▴ open

invisible string Empty
Revenir en haut Aller en bas
· invisible string · Dim 28 Nov - 16:59
invisible string
@Milo Davenport - 15.11.2021

Le goût des lèvres de Milo reste sur les siennes comme une encre indélébile. Peut-être est-ce parce que Ophelia est destinée à succomber encore et encore au charme de l’italo-américain, ou peut-être est-ce parce qu’elle n’a pas connu un tel acte de tendresse depuis plus de six ans. Peu importe. Plutôt que de se poser des questions auxquelles elle n’est pas sûre de vouloir connaître les réponses, elle s’est concentrée sur la sensation qui fut aussi furtive que plaisante. Ce que cela veut dire, elle n’en sait rien. S’ils recommenceront, encore moins. Ce qu’elle sait, en revanche, c’est qu’elle tient à lui écrire, à ne pas laisser les semaines couler sans le revoir. S’ils ont tâtonné à son retour à Windmont Bay, Ophelia pense désormais pouvoir dire qu’ils sont amis, et c’est surtout à ça qu’elle tient. Ses amis sont aussi rares que précieux, et sur ce dernier point, ce n’est pas uniquement parce qu’elle n’en a même pas assez pour les compter sur les doigts de la main mais surtout parce qu’ils parviennent, petit à petit, à lui rappeler qu’elle n’est pas que cette mère dont les deux enfants sont décédés par sa faute. Elle ne sait même pas s’ils en ont conscience mais elle retrouve, plus doucement encore qu’un escargot arrive à destination, une partie aussi petite qu’une poussière d’étoiles de la personne qu’elle était avant tout ces drames, de cette personne qu’elle ne pensait jamais retrouver. Alors, même si ça serait mentir que de dire qu’une part d’elle aimerait pouvoir goûter à ses lèvres à nouveau, Ophelia accepte le fait que Milo ne lui a pas écrit avant qu’elle ne le recontacte (elle a même l’impression qu’il a pris ses distances mais ne sait pas si c’est une interprétation de sa part), et se contente de préparer la nouvelle recette de gâteau qu’elle lui a promise, en attendant son arrivée. Elle l’enfourne environ quinze minutes avant son arrivée et file à l’étage se changer. Elle ne met rien de particulier, un simple jean et un tee-shirt, dans lequel elle cache le pendentif “mummy” qui ne l’a jamais quitté. Un trait d’eyeliner sur les yeux et un peu de mascara plus tard, elle entend la porte sonner. Un léger soupire de ses lèvres alors qu’elle replace rapidement ses cheveux avant de descendre les escaliers pour aller jusqu’à la porte. Elle prend une grande inspiration, espère que ça ne sera pas étrange entre eux et ouvre la porte, un sourire aux lèvres. “Hey Milo, entre je t’en prie.” Elle s’écarte puis referme la porte derrière lui. Ophe prend ensuite son manteau pour l’en débarrasser et le dépose sur le porte-manteau avant de lui faire signer d’avancer dans le salon. “Tu veux boire quelque chose ? J’ai du jus d’orange pressé, de la citronnade maison, ou des sodas.” Elle doute qu’il prenne une bière en plein milieu d’après-midi. Le sourire toujours collé sur son visage, elle l’observe, cherchant à déterminer s’il est plus à l’aise qu’elle.

_________________
❝ Walking a tightrope ❞


✬ love, lust, faith and dreams.
Voir le profil de l'utilisateur
Milo Davenport

messages : 3649
name : mrs.brightside (marine)
face + © : d.ricciardo + all souls, countingstars-17, j.camp
multinicks : nathan


age (birth) : thirty-two (22/02)
♡ status : single
work : owner and manager of the camp tomahawk lake
activities : volunteer at the hospital (portland). running, fishing, hiking, cycling, yoga, meditation, playing ticket to ride & phase 10.
home : a chalet on camp tomahawk lake
points : 3863
moodboard :
invisible string 48ea775fab13ac90e31dd2b049ff17db6ca799dd
RPS EN COURS
sageruthgigi

RPS EN ATTENTE
close.

image : invisible string Cd9dd140f2930d5b35639264287f109186d17b92

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : fr/en ⋅ | close |

invisible string Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: invisible string · Sam 25 Déc - 15:43
Ce n’est pas que Milo avait cherché à éviter Ophelia à tout prix, depuis qu’ils avaient échangé un baiser, mais il avait pris soin de ne pas recontacter la jeune femme afin de prendre ses distances. Si elle ne lui avait rien fait, il estimait qu’elle avait bien assez perdu dans la vie et n’avait, de ce fait, pas besoin d’ajouter son nom à la liste d’ici quelques mois. Un quelconque attachement, au-delà de la nouvelle amitié qu’ils construisaient, ne lui apporterait rien de bon. Milo pensait, d’ailleurs, qu’il était mieux pour lui de prendre ses distances sur tout point de vue, avant de lui causer involontairement de la peine. Il n’avait cependant pas à cœur de couper les ponts totalement avec la rousse, alors que ses amis se comptaient déjà sur les doigts d’une main. C’est donc par la positive qu’il avait répondu lorsqu’Ophelia lui avait envoyé un message la semaine dernière, pour l’inviter à venir goûter l’une de ses pâtisseries. Après l’avoir encouragée dans ce projet, la moindre des choses était de continuer à la soutenir et lui servir de cobaye. Lui qui raffolait des sucreries, même s’il contrôlait tout ce qu’il mangeait, ne s’était pas fait prier pour accepter de passer chez elle ce lundi. La crainte d’un certain malaise entre eux était bien présente mais ne suffisait pas à justifier une annulation de dernière minute, parce que Milo était persuadé que le dialogue était bien mieux que la politique de l’autruche. Aussi facile puisse-t-elle être.
Après une longue hésitation entre son vélo et sa moto, c’est pour la deuxième que le propriétaire du camp avait opté afin de ne pas se fatiguer et surtout de ne pas prendre froid à pédaler pendant plus de quarante minutes alors qu’il pouvait y être en moins de dix sur son bolide. Devant la porte de son ex “petite-amie”, Davenport marqua une pause pour réfléchir à la meilleure façon de la saluer, avant de finalement écraser son doigt sur la sonnette sans trouver réponse à sa question. Il serait encore temps d’improviser, selon son comportement à elle. Tout sourire quand la porte s’ouvrit, Milo était d’une certaine façon rassuré qu’il n’y ait pas d’embrassades au rendez-vous, bien qu’un peu déçu malgré lui. « Hey. Merci. » Il laissa Ophélia le débarrasser de son manteau et se permit de poser son casque sur le meuble dans l’entrée, accompagné de ses gants, avant de se frotter les mains pour se réchauffer rapidement. Sur ses pas, il observait la maison qu’il n’avait jamais vue auparavant et se tourna vers elle avec un sourire à ses diverses propositions. « Juste un verre d’eau, merci.  » Les autres options risquaient de lui détruire le système digestif qui était assez fragile dernièrement, hors il espérait passer une bonne fin d'après-midi, sans douleur. Les écarts sucrés étaient plus qu’assez. « Je réalise que je ne suis jamais venu ici. » Il dit en observant une photo de la jeune femme avec Diane,  avant de reporter son attention sur la maman pour ne pas ruiner totalement l’ambiance. Il ne souhaitait pas penser à la perte de cette petite fille, à sa souffrance, ni à l’acte désespéré qui avait coûté cinq années de prison à la rousse. « Je ne sais pas ce que tu prépares mais ça sent déjà super bon, en tout cas. » Il commenta avant de la remercier d’un signe de tête pour le verre d’eau qu’elle lui tendait.

_________________

keep me in the moment
i've been thinking 'bout time and where does it go. how can i stop my life from passing me by, i don't know. i've been thinking 'bout family and how it's going so fast. will i wake up one morning just wishing that i could go back ?
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Ophelia Walker

messages : 648
name : chasinghearts (margot - elle - she/her)
face + © : k. queiroz (all-souls) + astra, tightrope (m. williams)
multinicks : finn ▴ ali

age (birth) : 34 yo (june 25th)
♡ status : single, (ex)mom.
work : just quit the Majestic, taking any small job at the moment / former school teacher
activities : windmont bay fire watch, making herself small, biking through town, hiking, baking cookies, ignoring the rumors
home : small house on pioneer oak
points : 1780
image : invisible string TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ✎ Giselle ▴ Wayne ▴ Koa ▴ Shiloh | fr/en ▴ open

invisible string Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: invisible string · Ven 7 Jan - 20:49
invisible string
@Milo Davenport - 15.11.2021

Ophelia aimerait parfois avoir le courage de ses interrogations. Si elle n’hésite désormais plus à remettre à leurs places les gens qui vont trop loin, une part de timidité qu’elle ne se connaissait pas a pris place dans les relations qu’elle entretient avec les gens qu’elle apprécie. Ou, plutôt avec les gens qui l’apprécient car nombreux sont encore les proches qui n’adressent pas un mot à la jeune femme. En l'occurrence, elle aimerait pouvoir dire à Milo qu’elle comprend qu’il regrette leur baiser - c’est ce qu’elle déduit de leur silence - et qu’elle ne lui tient pas rigueur mais qu’elle espère qu’il ne compte pas tout simplement mettre un terme à la relation amicale qu’ils ont réussi - il lui semble, en tout cas - à créer. Mais Ophelia ne dira rien, se contente de messages et d’insister un peu plus qu’elle ne l’aurait fait pour quelqu’un d’autre. D’une façon bien particulière, Milo est le lien invisible avec sa vie d’avant et si Shiloh en fait autant, la situation est bien différente. La relation avec Milo et Ophelia a toujours été différente et il a aussi passé beaucoup plus de temps avec Diane que Shiloh. Si elle a longtemps associé le jeune homme au réconfort qu’il a su lui apporter dans l’un des pires moments de sa vie, la rouquine l’associe désormais surtout au réconfort qu’il a apporté à sa fille et pourquoi elle lui sera éternellement reconnaissante. A jamais, elle lui est redevable et même si elle en venait à déplacer des montagnes pour lui ou même lui donner un organe, cela ne serait pas assez, pour comparer tout le bonheur qu’il a su apporter à Diane. Au fil des mois où ils se sont retrouvés, il est devenu, une fois de plus, un peu plus comme ça mais Ophelia n’a pas souhaité y réfléchir. Entamer une nouvelle relation est quelque chose qu’elle n’a jamais envisagé, n’envisage pas même vraiment présentement. Cela ne veut pas dire que ça ne lui manque pas, de partager cette relation spéciale avec quelqu’un - et le sexe, aussi, mais c’est un détail dont un objet précieux caché dans sa table de chevet s’occupe - mais elle n’a toujours pas l’impression de le mériter. Pas que l’opportunité se soit présenté ou qu’elle considère que Milo soit une option. Elle sait depuis bien longtemps qu’il mérite mieux que ce qu’elle a à lui offrir et c’est d’autant plus vrai après ce qu’elle a pu traverser ces dernières années.
Alors, quand elle lui ouvre la porte, Ophelia se pince les lèvres pour contrer l’idée de goûter aux siennes à nouveau et s’efforce de faire comme si de rien n’était. L’expérience de ces derniers mois à ignorer les remarques à son passage ont au moins eu le mérite de ne pas en faire une trop piètre actrice. Un léger frisson lui parcourt l’échine alors qu’elle dépose son manteau sur le porte-manteau - c’est un peu étrange de l’avoir aussi et elle en serait presque gênée, même si c’était son idée. “Ca marche.” répond-elle quand il demande un verre d’eau. Elle se dirige vers la cuisine, adjacente à l’entrée et au salon et se hisse sur la pointe des pieds pour lui attraper un verre. Elle lui serre de l’eau sortie de la carafe au réfrigérateur et lui tend en acquiesçant quand il lui dit ne jamais être venu ici. “Je n’invite pas grand monde.” précise-t-elle, tâchant d’ignorer la légère gêne. “Je ne suis pas sûre que beaucoup de gens seraient venus à ma pendaison de crémaillère.” plaisante-t-elle, avant de lui faire un petit clin d'œil. “Je te ferai visiter si tu veux.” Cette proposition est faite par réflexe et Ophelia ne peut s’empêcher d’espérer qu’il dise “non” - poliment, en tout cas. L’endroit est assez spartiate et ne se trouve à l ‘étage que sa chambre, sa salle de bains, et une pièce où se trouvent sans doute trop de souvenirs de ses enfants pour que cela soit sain. “C’est un cake avec une ganache pralinée et des noisettes.” Elle jette un coup d’oeil rapide vers le four et sourit : "Ça devrait être prêt d’ici deux ou trois minutes. J’ai prévu une petite crème anglaise pour l’accompagner.” Ses yeux s’illuminent en y parlant; ce n’est bien évidemment pas la même chose que d’enseigner mais Ophelia se sent sincèrement bien quand elle cuisine - et encore plus quand elle voit les réactions des gens qui apprécient ce qu’elle prépare. “Tu veux t’asseoir ici ou au salon ?” Des tabourets sont installés autour du plan de travail, mais ils seront sans doute plus à l’aise sur le canapé.

_________________
❝ Walking a tightrope ❞


Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé



invisible string Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: invisible string ·
 Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Pioneer Oak-
Sauter vers: