hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS vous
pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de
vous lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos
demandes/idées/doutes dans la partie
aide à la création. Plusieurs pré-liens sont
également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions,
n'hésitez pas à les poser dans ce sujet ou si vous
voulez passer par MP, veuillez contacter le staff sur
le compte @The Observer.
home sweet home
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment :
Les Loups-Garous de Thiercelieux (Edition 2021) ...
Voir le deal
7.75 €

 What do you see when you turn out the light?

F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane :: tattoo & scissors

write your sins away.
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Hartsfield

messages : 1862
name : corpsie.
face + © : c. rowe + ©me.
multinicks : beckett - gary - isaac - larissa - maisie - tony - vince.

age (birth) : 25. (24.05)
♡ status : 。◡‿◡。
work : real estate agent.
activities : hanging out with friends, drinking beers, going to church, avoiding the family drama, avoiding his own inner drama.
home : his own flat on harbor row.
points : 1829
moodboard :
What do you see when you turn out the light? Peterp10
I have tasted your mind,
I cannot forget its flavor.


What do you see when you turn out the light? 6kVRrST

image : What do you see when you turn out the light? TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {dispo} . Scar, Jules.

What do you see when you turn out the light? Empty
Revenir en haut Aller en bas
· What do you see when you turn out the light? · Mer 8 Déc - 16:01
18 novembre 2021

I can't tell you, but I know it's mine



De nombreuses semaines s’étaient écoulées depuis les premiers rapprochements corporels entre Peter et son petit ami. Il préférait décompter des semaines, car il n’assumait pas d’avoir passé des mois à en rester à ce stade, sans oser franchir véritablement le cap d’un acte d’amour plus poussé. Malgré l’infinie tendresse déployée à son égard, l’amour incommensurable qu’il vouait à Eliot, le jeune Hartsfield ne parvenait pas à se décoincer. Il n’avait aucune idée de ce qui bloquait, car les astres étaient théoriquement alignés pour rendre ces moments magiques, toutefois il gâchait toujours tout avec ses doutes et ses hésitations. Chaque pas en avant était aussitôt suivi de deux en arrière, bloquant le couple dans une nébulosité qu’il craignait chaque soir un peu plus, car il avait peur de perdre Eliot. Tout homme avait besoin de son quota de relations sexuelles pour être épanoui, après tout. Il avait cru trouver des réponses en surfant sur internet, il avait parcouru des dizaines de pages spécialisées sur les actes homosexuels sans jamais réussir à retranscrire la théorie dans la pratique. Lui était alors venue l’idée saugrenue d’en discuter avec quelqu’un fait de chair et de sang. Le visage de Basil s’était imposé dans un premier temps, car son cousin était un bisexuel sorti du placard depuis très longtemps, mais sa proximité familiale était un risque qu’il n’avait pas été prêt à prendre. Il avait passé en revue l’ensemble de son entourage avant de visualiser une silhouette peu ordinaire, qui semblait toutefois on-ne-pouvait plus logique. Maintenant qu’il se trouvait en face de l’établissement, ses mains devenaient moites et ses lèvres tremblotaient à la fois de froid et d’appréhension. Ce n’était pas une bonne idée de se livrer à un semi-inconnu, qu’est-ce qui avait bien pu lui passer par la tête ? Il n’avait pas osé prendre de rendez-vous pour ne pas avoir son nom inscrit dans le registre, il ne trouverait sans doute pas de place et devrait rentrer chez lui manu militari, ce qui serait peut-être pour le mieux. Son hésitation fut transformée en surprise lorsqu’il tourna la tête pour poser les yeux sur le propriétaire du salon, les bras chargés de carton, à qui il ouvrit la porte par politesse. « Je peux vous aider ? » proposa-t-il en voyant le carton le plus haut chanceler au-dessus de la pile. Il l’attrapa sans attendre de réponse et le redéposa une fois à l’intérieur. « Bonjour, » souffla-t-il alors, passant une main nerveuse dans ses cheveux qui avaient repoussé de manière sauvage depuis son dernier rendez-vous ici. « Peter, Hartsfield, je sais pas si vous vous souvenez... » Il était revenu plusieurs fois depuis cet imbroglio au cours duquel il s'était encore une fois ridiculisé, mais il ne pouvait s'empêcher de se présenter à chacune de ses arrivées. Il passait tellement inaperçu qu'il avait l'impression que personne n'imprimait son visage en dehors de son cercle intime.

_________________

You see through right to the heart of me, you break down my walls with the strength of your love. I never knew love like I've known it with you.


Dernière édition par Peter Hartsfield le Mar 4 Jan - 15:25, édité 1 fois
If you can dream it, you can do it.
Voir le profil de l'utilisateur
Jules Mayden

messages : 1840
name : vodka paradise
face + © : devin j. (warrior)
multinicks : aaron, evelyn, wayne

age (birth) : 26 ans, 12/09/1995
♡ status : single
work : owner of Tattoo&Scissors, barber & tattoo artist
activities : tattoos, guitar, skate, pokemon go, chilling, netflix & co
home : sharing flat with teodora @crescent lane
points : 1557
image : What do you see when you turn out the light? Tumblr_n5ao77FC7i1qbz1afo3_r1_500

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr/en)

What do you see when you turn out the light? Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: What do you see when you turn out the light? · Mar 21 Déc - 0:35
@Peter Hartsfield

Une matinée pas tout à fait comme les autres puisque tu as reçu un mail t’informant que ta commande est arrivée à réception. Sauf que le facteur n’est pas passé et que tu n’as visiblement rien reçu. Du coup, tu vérifies les détails de la livraison et te rends compte, que c’est à toi de te déplacer pour récupérer ce que tu as jadis commandé. Tu attends donc que ton employé débarque au salon pour pouvoir prendre le relais et t’absenter. Quelques minutes plus tard, tu reviens les bras chargés. Tu aurais sans doute dû demander de l’aide mais en même temps tu as fait avec les moyens du bord. Et tu as su arriver à bon port. Heureusement que la route n’était pas longue et pas parsemée d’embuches. Un jeune homme te prête toutefois de l’aide pour t’ouvrir la porte du salon. Il arrive visiblement à point nommé. – Merci pour le coup de main. – Tu aperçois enfin son visage lorsqu’il te débarrasse d’un des cartons. Cet homme, tu l’as déjà vu c’est une certitude. Surement au salon. Mais tu peines à te rappeler exactement. C’est lorsqu’il te donne son nom que tout te revient. Mr Hartsfield, tu coiffes régulièrement sa mère. Une bonne femme assez rigide et religieuse. Pas étonnant que le garçon soit aussi coincé. – L’agent immobilier. Oui je me souviens. – Tu te souviens également de vos échanges. Tu aurais pourtant préféré les oublier. Rares sont les moments où tu t’emportes mais tu t’étais permis de réagir non sans véhémence face à des propos particulièrement mal placés. Tu ne pensais finalement pas le revoir après tant de temps. Mais le revoilà. – Je vous préviens, mon salon n’est pas à vendre. C’est juste une grosse commande de produits que j’attendais depuis un moment. – Tu te perds en justification. T’étais pas obligé de lui donner tant de détails. Mais tu te dis qu’il a peut-être débarqué en te voyant avec des cartons pensant que c’est pour emballer ton matériel et que tu déménages ou plies bagage. Tu tiens à lui préciser en tout cas que ce n’est pas le cas. Au moins, tu ne lui feras pas perdre son temps s’il est là pour ça. Mais tu te rends compte bien assez vite que l’homme est toujours présent et que visiblement, tu fais fausse route.

write your sins away.
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Hartsfield

messages : 1862
name : corpsie.
face + © : c. rowe + ©me.
multinicks : beckett - gary - isaac - larissa - maisie - tony - vince.

age (birth) : 25. (24.05)
♡ status : 。◡‿◡。
work : real estate agent.
activities : hanging out with friends, drinking beers, going to church, avoiding the family drama, avoiding his own inner drama.
home : his own flat on harbor row.
points : 1829
moodboard :
What do you see when you turn out the light? Peterp10
I have tasted your mind,
I cannot forget its flavor.


What do you see when you turn out the light? 6kVRrST

image : What do you see when you turn out the light? TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {dispo} . Scar, Jules.

What do you see when you turn out the light? Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: What do you see when you turn out the light? · Mar 4 Jan - 15:35
« Y pas de quoi, » assura-t-il avec un sourire poli, qui se figea lorsqu’il se sentit détailler par le propriétaire du salon. Il avait vu juste, il ne le remettait pas, ce qui pouvait s’avérer être une bonne chose étant donnée la portée de leurs échanges les plus marquants. Toutefois, Jules ne l’avait pas totalement oublié. « Oui, c’est ça, l’agent immobilier, » répéta-t-il en sentant le jugement dans la voix de son interlocuteur. Il se rappelait, lui, du flot d’excuses qu’il avait lancé dans sa direction lorsqu’il s’était montré un peu trop sur la défensive, perdu dans des problématiques qui le dépassaient. Aujourd’hui, il avait mûri et il s’assumait chaque jour un peu plus. Avec de la chance, il ne se ridiculiserait plus face au coiffeur-tatoueur. « Oh, je ne pensais pas… Tant mieux ! Qu’est-ce qu’on ferait à Windmont Bay sans vos doigts experts, hein ? » Ses lèvres s’étirèrent en une moue amusée tandis qu’il secouait la tête pour faire remuer sa tignasse sauvage. « J’ai besoin d’un rendez-vous pour eux. » Il aurait pu passer un coup de téléphone, comme il en avait l’habitude, mais quelque chose d’autre l’avait poussé à se déplacer en personne. « Et je me disais que, peut-être, vous pourriez m’aider pour un autre problème que je rencontre… » Son assurance s’effrita dès l’instant où il prononça ses mots. C’était idiot et inconscient d’oser envisager avoir une telle conversation avec un semi-inconnu comme Jules Mayden. Et pourtant, il n’existait personne d’autre en ville susceptible de l’aider. « Je me disais qu’on pourrait se retrouver autour d’un café, ici ou dehors, je ne sais pas trop… » Il se racla la gorge pour gagner du temps, sentant le regard lourd du maître des lieux sur lui. « J’aimerais qu’on discute, tous les deux, » résuma-t-il après avoir pris une profonde inspiration qui lui insuffla un courage renouvelé. Il ignorait si Jules avait envie d’échanger avec lui, encore moins s’il serait suffisamment à même de lui pardonner ses écarts de l’autre fois pour l’écouter et lui offrir de précieux conseils.

_________________

You see through right to the heart of me, you break down my walls with the strength of your love. I never knew love like I've known it with you.
If you can dream it, you can do it.
Voir le profil de l'utilisateur
Jules Mayden

messages : 1840
name : vodka paradise
face + © : devin j. (warrior)
multinicks : aaron, evelyn, wayne

age (birth) : 26 ans, 12/09/1995
♡ status : single
work : owner of Tattoo&Scissors, barber & tattoo artist
activities : tattoos, guitar, skate, pokemon go, chilling, netflix & co
home : sharing flat with teodora @crescent lane
points : 1557
image : What do you see when you turn out the light? Tumblr_n5ao77FC7i1qbz1afo3_r1_500

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr/en)

What do you see when you turn out the light? Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: What do you see when you turn out the light? · Mer 12 Jan - 16:10
@Peter Hartsfield

Tu mets du temps avant de te rappeler qui est l’individu qui vient de te prêter un coup de main. Peut-être car celui-ci a plus de barbe ou une coupe de cheveux légèrement différente. Ce n’est pas pour autant que tu en oublies ton historique avec celui-ci même si plusieurs mois se sont écoulés. Tu ne connais pas encore ses intentions mais tu ne comptes pas le ménager. L’agent immobilier, tu prononces comme si c’était un requin. Tu ne le connais pas plus que ça en vérité et visuellement, il n’en a pas forcément l’air mais tu ne peux t’empêcher de penser négatif le concernant car il t’a vraiment contrarié la dernière fois. Tu précises donc au cas où que ton salon n’est pas à vendre. Sauf que visiblement, il n’est pas là pour faire son job. Tant mieux. Néanmoins, tu ne te laisses pas amadouer par ses compliments. Que cherche-t’il maintenant ? T’as vraiment l’impression que le garçon en face de toi à une idée derrière la tête. – Oui, pas de souci, ma collègue va s’occuper de vous. – Tu veux bien le recevoir au salon mais il vaudrait mieux que ce ne soit pas toi qui lui coupe les cheveux car tu n’as pas envie de laisser tes émotions altérer ton travail et tu sens qu’au moindre agacement, ta main pourrait riper et accidentellement lui couper un bout d’oreille. – Ah bon ?! – Tu relèves la tête vers lui après avoir déposé les cartons par terre. Tu ne sais pas ce qu’il attend de toi. Visiblement, il a un autre problème. Lequel ? T’as comme l’impression qu’il s’agit de quelque chose de tabou et tu attends presque avec impatience qu’il t’en dise plus. – Euh.. – T’es assez décontenancé par sa soudaine proposition. Il veut t’inviter à boire un café. Est-ce.. ? Soudain, t’as une illumination. C’est un gay refoulé. S’il a réagi comme ça la dernière fois c’est surement car il n’acceptait pas sa sexualité et peut-être son attirance envers toi ? Oulà, peut-être que tu t’emballes. Il est assez mignon physiquement mais jamais tu n’aurais pensé que.. – Je.. D’accord. Si vous voulez. On peut déjeuner ensemble à côté après votre coupe. – La matinée est bientôt terminée et tu ne prendras pas de nouveau client. Tu te contentes donc de ranger tes cartons pendant que ton employé s’occupe de ses cheveux. Ce n’est pas si long que ça. Mais en attendant, tu tentes de te remémorer vos échanges et tout te paraît à présent beaucoup plus clair. Tu appréhendes tout de même un peu vos conversations à venir une fois qu’il sera prêt. – Je vais manger avec Monsieur Hartsfield ce midi. Je te laisse les clés du salon. Si besoin tu m’appelles. – Tu sais que ton employé mangera sur place car elle ramène quasi-systématiquement ses propres plats depuis que tu as investi dans un micro-onde. Tu aurais pensé manger avec elle mais finalement, tes plans ont changé. Pendant qu’elle l’encaisse, tu t’empresses d’enfiler ta veste avant de lui remettre la sienne sur les épaules. – Vous êtes bien coiffé. – Tu déclares un peu maladroitement ne sachant pas trop quoi dire d’autre sur le coup. T’as comme l’impression d’aller à un date à présent. Tu le vois sous un nouvel œil. – Le Mickey’s ça vous convient ? – C’est ce qu’il y a de plus proche avec la boulangerie, et de plus convivial aussi. Vous pourrez vous y installer pour discuter, comme il le souhaite.

Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé



What do you see when you turn out the light? Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: What do you see when you turn out the light? ·
 Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane :: tattoo & scissors-
Sauter vers: