hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS vous
pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de
vous lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos
demandes/idées/doutes dans la partie
aide à la création. Plusieurs pré-liens sont
également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions,
n'hésitez pas à les poser dans ce sujet ou si vous
voulez passer par MP, veuillez contacter le staff sur
le compte @The Observer.
home sweet home
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -45%
SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 ...
Voir le deal
23.75 €

 Santa Claus is coming to town.

F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Jinho Bae

messages : 1711
name : sissi.
face + © : s. yeun + © mine & tumblr.
multinicks : alvin, basil, efrem, marley, aubrey.

age (birth) : 35. (05/06)
♡ status : dans une presque relation.
work : agent de location de voitures de luxe.
activities : cuisiner pour ses proches, bricoler et retaper des voitures, écouter des k-pop love songs, dessiner à l'encre de Chine.
home : une maison chaleureuse sur ocean avenue.
points : 3061
image : Santa Claus is coming to town. 29fcd753fd268ac17e47534476f4d4867f57e47c

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : tc à 4.

Santa Claus is coming to town. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Santa Claus is coming to town. · Lun 20 Déc - 9:14

He's gonna find out who's naughty or nice
He knows if you've been bad or good
So be good for goodness sake


@Vince Palmer  @Rosalie Svenson & @Mackenzie Svenson — December 24 (2021)

Cette configuration de table ne lui était pas familière, en plus de ne pas être anodine à ses yeux. S’il avait bien compris une chose sur les américains durant cette période de l’année, c’était que Noël représentait une fête familiale chère à leur cœur. Et s’il comprenait la nostalgie potentiellement ressentie à ce moment de l’année, il ne partageait cependant pas leurs besoins de surconsommation et l’hypocrisie latente de certains, particulièrement accrue lors du mois de décembre. La bonne conduite et la générosité étaient une affaire de tous les jours qui, à son sens, ne devaient pas attendre un moment précis du calendrier pour être célébrées ou mises en avant. Ce soir, ou plutôt aujourd’hui compte tenu du temps qu’il avait passé en cuisine, Mack lui avait demandé de s’occuper de la partie repas dans son intégralité, ce qu’il avait accepté avec grand plaisir car rendre service était une seconde nature chez le jeune homme. Il n’avait pas besoin de l’esprit de Noël pour souhaiter aider son prochain, il le faisait sans contrepartie et de son propre chef. Et puis, il ne fallait pas se leurrer, il était celui des quatre larrons qui se débrouillait le mieux derrière les fourneaux. Afin de donner un minimum de chance à ce dîner entre amis, il n’avait pu se résoudre à refuser les directives si gentiment imposées par la belle blonde. L’ingratitude de son regard bleuté l’empêchait probablement de voir la réalité en face, pour autant le coréen faisait son maximum pour la satisfaire, du matin au soir, du réveil au coucher, en passant par ses propres heures de travail durant lesquelles il n’était pourtant pas totalement disponible. Néanmoins il demeurait un homme dévoué à sa moitié, si moitié il y avait. L’aînée des Svenson persistait à mettre de légères barrières invisibles entre eux, pour une raison qui lui échappait totalement car Jinho n’était pas un individu dominant, bien au contraire, il suivait sans broncher et se faisait petit la majeure partie du temps. Et même dans pareilles conditions, sa compagne à mi-temps continuait de le maintenir à une distance raisonnable, comme si elle refusait encore de pleinement officialiser les choses entre eux, bien qu’ils se fréquentaient depuis plusieurs semaines. Il avait bon espoir que la jeune femme change d’attitude très prochainement et si les récentes festivités pouvaient lui donner un coup de pouce en ce sens, il était preneur. En Corée du Sud, Noël n’était pas célébré de la même manière, à dire vrai les amoureux attendaient impatiemment le jour du 25 décembre, plus que la Saint Valentin elle-même. Une raison comme une autre pour eux de s’afficher ouvertement à deux et de profiter de l’autre comme il se devait. Les mains affairées en cuisine à peaufiner les derniers détails, il espérait secrètement prendre ce soir une direction différente avec Mack. La magie de Noël cumulée à ses propres attentes et désirs ne pouvaient que leur apporter du positif, il en était persuadé. « Tu peux aller ouvrir ? » demanda-t-il à la maîtresse des lieux lorsque la sonnerie retentit, même s’il doutait fortement que le duo déjanté que formaient Rosie et Vince attendent son arrivée pour se donner le droit d’entrer. Tout était parfait, il avait mis les petits plats dans les grands, les différents effluves qui s’échappaient de la cuisine mettaient l’eau à la bouche. Dinde rôtie, haricots verts, purée de patate douce et l’incontournable sauce aux canneberges, il n’avait pas fait semblant. A cet instant, auprès des siens, il n’avait aucun mal à embrasser ce côté américain qu’on lui avait longuement imposé tout au long de sa jeunesse.

_________________

-- I don't wanna be alone.
I long for you, just a touch of your hand. You don't leave my mind. Lonely days I'm feeling, like a fool for dreaming.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Mackenzie Svenson

messages : 1364
name : sow ~ pomeline.
face + © : vanessa kirby + self.
multinicks : ethan · imran · jürgen · kerry · luna · xavi · zélie.

age (birth) : 31 ans | 15.02.
♡ status : célibataire.
work : assistante d'Elvis Flowers.
activities : égayer la vie de Rosalie et Hunter, dépenser l'argent des autres.
home : une maison trois fois trop grande sur ocean avenue.
points : 2258
image : Santa Claus is coming to town. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dewey, sally, les romanos, rosalie.

Santa Claus is coming to town. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Santa Claus is coming to town. · Mar 21 Déc - 20:00
Le miracle de Noël existait peut-être, du moins pour les soeurs Svenson. L'entente entre Rosalie et Mackenzie était précaire, néanmoins elles parvenaient plus ou moins à communiquer ce qui avait permis d'envisager un Noël « en famille ». Loin, cependant, de leur mère et de son détestable compagnon qui arrivait à lui seul à accorder les deux blondes, car la haine qu'elles éprouvaient à son égard était bien réelle. Dès lors, il n'était pas envisageable d'organiser le réveillon en sa présence. Leur relation avec Karen Svenson était particulière, pour l'une comme pour l'autre, et la mère de famille ne manquerait guère ce soir. Vince serait présent aux côtés de sa soeur, et à bien des égards elle le considérait déjà comme partie intégrante de la famille : son futur beau-frère, si seulement ces deux-là parvenaient à stabiliser leur couple. Un point qui ne la concernait pas et dans lequel elle n'avait, pour une fois, pas mis le nez car elle était occupée avec son propre « couple ». Jinho aussi était sa famille, en quelque sorte, même si son discours n'était pas aussi tranché le concernant. S'ils se fréquentaient depuis quelques temps, Mackenzie n'avait toujours pas officialisé les choses de son côté, délaissant leur couple dans un entre-deux étrange. Des réponses, elle n'en avait pas, car elle avait choisi de laisser tout ça de côté pour se concentrer sur l'essentiel : elle avait tout ce qu'elle voulait, un petit ami présent et attentif, qui la choyait beaucoup trop, prêt à se plier en quatre. Jinho acceptait la situation sans dire un mot, elle n'était pas décidée à la faire évoluer si personne ne venait le lui demander. Elle ne voyait guère que son compagnon souffrait et préférait user d'œillères. Après tout, jusqu'ici, elle se sentait plutôt bien dans son quotidien (l'existence de Sally mise à part), il n'était nul besoin de venir tout chambouler. Les festivités de Nöel étaient bien entamées et Mackenzie avait relégué tous ces questionnements aux oubliettes. La journée avait été appréciable : Jinho avait cuisiné tout du long tandis qu'elle s'était préparée durant plusieurs heures pour briller de milles feux, pour elle mais également pour lui. Même si elle n'était pas tout à fait en mesure de lui offrir ce qu'il souhaitait (mais que souhaitait-il ?), elle faisait de son mieux pour disséminer ça et là quelques attentions bien trouvées, le minimum au sein d'une relation, certainement de la poudre aux yeux d'un point de vue extérieur. Qu'importe, Mackenzie s'était d'abord présentée à Jin dans sa robe étincelante, tournant sur elle-même pour lui faire apprécier la marchandise, alors qu'il était occupé à fignoler le repas. Son défilé fut stoppé net par l'arrivée de leurs invités, qu'elle avait quelque peu oublié alors qu'elle se donnait en spectacle. « J'y vais, » Elle déambula jusqu'à l'entrée accueillant le couple avec un sourire immense, qui pour une fois n'était pas surfait. Sans même s'en rendre compte, elle détailla l'un comme l'autre à la recherche de paquets cadeaux - ses paquets cadeaux - car elle avait toujours eu un faible pour les belles surprises. Néanmoins, la réalité revint bien vite à elle : Rosalie n'aurait sûrement rien à lui offrir, hormis peut-être un couteau gravé de l'insigne « pour me poignarder une nouvelle fois dans le dos », quant à Vince, peut-être lui offrirait-il de nouveaux essuie-glaces. Il était sûrement préférable de ne rien avoir du tout, elle comptait bien plus sur l'expertise - et la générosité immense - de Jinho. « J'espère que vous avez faim, Jin a tout préparé ça a l'air délicieux, » Il avait passé l'après-midi en cuisine, il méritait bien tous les éloges du monde. « Champagne ou bière ? » questionna-t-elle en revenant dans la cuisine, alors que son regard fit un arc de cercle entre sa soeur, Vince et Jinho. Encore de bonne humeur, elle était prête à servir tout ce petit monde sans broncher. « Champagne, quelle question. » trancha-t-elle sans même attendre une réponse. C'était Noël, il fallait fêter l'évènement avec une boisson adaptée et non de la pisse chaude. Alors qu'elle remplit quatre coupes de champagne, elle y ajouta le seul ingrédient pour lequel elle avait daigné lever le petit doigt aujourd'hui (en plus de la décoration de la table) : des glaçons avec une framboise fraîche au milieu.

_________________

I believe that we're meant to be but jealousy get the best of me. Look, I don't mean to frustrate, but I always make the same mistakes, 'cause I'm bad at love.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalie Svenson

messages : 1863
name : castiells @ marido.
face + © : florence pugh ; corpsie.
multinicks : aurora, citra, eliot, pablo, raelyn, shiv.

age (birth) : 26 ans, née le 8 aout 1995.
♡ status : aime les grosses bagnoles et les chaines en or.
work : championne féminine américaine en drift et égérie pour diverses marques.
activities : mettre le nez sous le capot, emmerder sa soeur, préparer des cocktails, multiplier les paires de chaussures plateformes.
home : en colocation avec maisie.
points : 2280
image : Santa Claus is coming to town. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0:2 free} : beckett, christmas party, mack, susie, vince.

Santa Claus is coming to town. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Santa Claus is coming to town. · Lun 3 Jan - 16:51
C’était la première année que les règles changeaient au sein du clan Svenson. Il était hors de question pour leur père de revenir dans les parages, quant à leur mère elle était trop occupée avec son nouveau compagnon de vingt ans de moins. Il ne restait donc guère d’options aux deux sœurs, qui, contre toute attente avaient décidé de célébrer les festivités ensemble avec leurs petits amis respectifs. Enfin… c’était un grand mot en ce qui concernait son ainée car Rosalie ne comprenait pas tellement ce que Jin fichait avec sa sœur. Elle était certes très belle (elles avaient les mêmes gênes après tout) néanmoins elle avait un caractère exécrable et des prétentions hors du commun – tout l’opposé de ce pauvre Jinho qui avait le cœur sur la main. De son côté, sa relation avec Vince était bancale depuis plusieurs mois : dispute sur dispute, énième rabibochage en bonne et due forme, ils n’étaient pas prêts de changer pour 2022 mais pour l’instant tout semblait aller pour le mieux. Habillée de façon assez correcte d’une petite robe rouge à froufrou moulante et faute de trouver une place devant ,Rosie fut contrainte de remonter toute la rue du haut de ses nouvelles chaussures spécialement offerte par son cher et tendre qui l’avait devancé de quelques minutes. « Tu pouvais pas garer ta poubelle ailleurs ? » Arrivée sur le pas de la porte complètement essoufflée, elle le toisa de haut en bas guère habituée à le voir en costume. Il était beau, il était à elle et elle lui aurait probablement sauté dessus s’ils n’étaient pas déjà en retard. A la place, elle se contenta de glisser à sa droite puis elle sonna. « T’es beau. » Finit-elle par dire dans un petit sourire. L’un comme l’autre, ils n’étaient pas venus chargés mais Rosie avait une bonne excuse, dans la précipitation elle avait oublié leurs cadeaux à la maison. En voyant Mack briller de mille feux dans des fringues hors de prix, elle commença déjà à regretter d’avoir répondu à l’invitation. Une fois de plus, elle allait accaparer toute l’attention sur elle car elle ne savait pas faire autrement pour exister. Elle ressemblait plus à Hunter qu’elle ne l’imaginait et cette pensée lui arracha un rire sarcastique. « Comment ça ? Tu n’as rien fait ? » Elle fit mine d’être surprise avant d’entrer dans l’appartement d’un pas décidé pour aller saluer ce pauvre Jin qui avait le mérite de supporter tout ça. « Ca va ? » Demanda-t-elle pendant que Mackenzie se chargeait de choisir à leur place ce qu’ils devaient boire : la soirée s’annonçait prometteuse. « Qu’est ce que t’as foutu au fond du verre ? » Elle scruta d’un drôle d’air le petit carré qui flottait au fond de sa coupe et continua. « Bon et bien à nous tous alors je suppose ? » Que pouvaient-ils se souhaiter alors qu’ils étaient tous complètement différents ? A Vince de gagner une course dans sa vie, à Jin de changer de copine et à sa sœur d’apprendre à fermer sa gueule mais bien sur elle garda ça pour elle. « Je crois que c’est la première fois que je viens ici. » D’ordinaire elles se voyaient surtout chez leur mère en terrain neutre et Mackenzie n’avait jamais proposé de l’héberger suite au drame. « Bref, quoi de neuf les amoureux ? » A n’en point douter la remarque ferait grincer des dents la propriétaire des lieux qui ne supportait pas l’attachement.

_________________
  
a little bit dangerous but baby, that's how I want it, a little less conversation, and a little more touch my body 'cause I'm so into you.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Vince Palmer

messages : 645
name : corpsie - elle.
face + © : ojc + me & ungiffed.
multinicks : beckett - gary - isaac - larissa - maisie - peter - tony.

age (birth) : 31- 01/11.
♡ status : harder, better, faster, stronger, with her.
work : manager @ the daveys + pilote de courses nocturnes.
activities : conduire vite, conduire loin, conduire en rond.
home : un loft avec vue sur garage et l'océan.
points : 1010
moodboard :

tw : vulgar & drug addict.

Santa Claus is coming to town. 6abe6eef61b25f3d7ba7d4a746bbf3a1
live fast, die young (hopefully)

image : Santa Claus is coming to town. 262ba7aa963fc571031a5a1f54e989a619516513

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : [0/3] Eliot - Rosalie - Noël.

Santa Claus is coming to town. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Santa Claus is coming to town. · Mar 4 Jan - 14:27
Vince n’avait jamais été un adepte des festivités de Noël, malgré un héritage chrétien. Il n’appréciait ni le côté religieux ni le penchant commercial de cette fête, toutefois il n’avait pas hésité un seul instant quand Jinho lui avait proposé de passer la soirée en sa compagnie, ainsi que celle des Svenson. Palmer connaissait les sœurs depuis des années, il n’était pas homme à se formaliser de leurs états d’âme et des vacheries qu’elles pouvaient se balancer à longueur de temps. Il était par conséquent relativement serein lorsqu’il gara sa voiture sur le trottoir qui faisait face à la grande maison où habitait Mackenzie. Encore aujourd’hui, il ne comprenait pas l’intérêt de posséder une aussi grande demeure si elle était incapable de s’en occuper et de la rendre chaleureuse, mais ce n’était pas son problème. Plusieurs efforts avaient été déployés de son côté, non seulement il avait troqué son énième jogging pour un costume avec chemise blanche, il était également quasi sain d’esprit car son organisme ne comptait à son actif qu’un joint fumé deux heures plus tôt. Il souffrait, donc, mais avec élégance. « On aurait eu besoin que d’une voiture si t’étais passée à la maison avant… » fit-il remarquer à sa chère et tendre tandis que cette dernière débarquait en râlant, comme à son habitude. Il se fendit d’un sourire suite à sa remarque et s’autorisa à la détailler des pieds à la tête. Malgré ses talons vertigineux, elle parvenait à peine à dépasser la hauteur de son épaule, c’était adorable. « T’es belle aussi, » souffla-t-il au moment où la porte d’entrée s’ouvrait pour laisser place à la maîtresse des lieux, que Vince gratifia d’une rapide étreinte en guise de salut avant de pénétrer à l’intérieur de la maison. L’odeur de la viande dorant au four couplée à celle des bougies parfumées sur la part conféraient une atmosphère très festive à la pièce à vivre, Palmer en eut l’eau à la bouche. « Salut, mec ! » Il fit un check de loin à son meilleur pote, occupé avec sa dinde, et fit le tour de la pièce d’un regard circulaire, jusqu’à retomber sur la silhouette de la propriétaire des lieux. Alors qu’il souhaitait commencer avec une bière, Mack estima qu’ils n’avaient pas le choix et leur servit à chacun une coupe de champagne, que Vince descendit de moitié en deux gorgées à peine, n’attendant pas que Rosalie eut terminé son toast. « A nous quatre, » marmonna-t-il, réalisant seulement maintenant qu’il les voyait côte à côte que Jin et Mack formaient un couple. C’était surréaliste et il aurait autant de mal que sa compagne à se faire à cette idée, pour d’autres raisons qu’elle. « T’as jamais mis les pieds chez ta sœur ? » commenta-t-il avec étonnement, tandis qu’il se laissait tomber sur le canapé, jambes écartées, et qu’il tapotait ses doigts sur sa cuisse pour y appeler sa petite amie. Il reporta ensuite son attention sur Jinho, attendant sa réponse à la question que Rosie venait de poser. Il ne le côtoyait plus autant qu’avant, alors lui aussi avait hâte d’entendre ce qu’il avait à dire sur leur compte.

_________________

just take what you want from me
Get yourself an Adderall then throw me up against the wall and kick me when I have to crawl. Ooh, I love it when you show no love at all.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Jinho Bae

messages : 1711
name : sissi.
face + © : s. yeun + © mine & tumblr.
multinicks : alvin, basil, efrem, marley, aubrey.

age (birth) : 35. (05/06)
♡ status : dans une presque relation.
work : agent de location de voitures de luxe.
activities : cuisiner pour ses proches, bricoler et retaper des voitures, écouter des k-pop love songs, dessiner à l'encre de Chine.
home : une maison chaleureuse sur ocean avenue.
points : 3061
image : Santa Claus is coming to town. 29fcd753fd268ac17e47534476f4d4867f57e47c

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : tc à 4.

Santa Claus is coming to town. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Santa Claus is coming to town. · Mar 4 Jan - 17:43
Plus les minutes passaient et plus son enthousiasme diminuait. Était-ce l’odeur du parfum de Mackenzie – avec lequel elle s’était aspergée à outrance – qui lui montait à la tête ? La fatigue de la journée qui retombait finalement sur ses épaules ? Ou bien la chaleur étouffante de la pièce l’oppressait sans doute ? Dans tous les cas, l’appréhension cumulée à la pression qu’il se mettait lui-même le rendaient quelque peu fébrile. La maîtresse des lieux était magnifique, comme à son habitude à dire vrai, mais il ne se sentait pas disposé à la couvrir de compliments à cette seconde précise. Bien entendu, il s’était permis un sourire approbateur lorsqu’elle lui avait offert un petit défilé privé dans la cuisine, la robe qu’elle portait la mettait assurément en valeur, néanmoins il n’avait pas fait de commentaire particulier. Elle se savait belle, inutile, par conséquent, d’en rajouter une couche. Il aurait suffisamment le temps de gagner une seconde migraine dès l’arrivée du couple phare que formaient ses deux amis, bruyants et enragés. Arrivée qui se fit remarquer, comme il aurait dû s’en douter, car les hostilités étaient déjà lancées entre les deux sœurs, incapables de discuter sans se crêper le chignon. « Hey, » lança-t-il avec un large sourire lorsque la cuisine accueillit leurs convives. Il alla ouvrir la fenêtre pour aérer un peu la pièce puis attrapa la coupe de champagne que sa blondinette préférée venait de remplir. Si elle sortait une telle boisson aussi tôt, il se demandait bien ce qu’ils allaient boire par la suite. Du vin hors de prix qu’elle aurait dégoté en cachette avec la carte bleue du coréen, qu’il mettait toujours à sa disposition sans se douter que la jeune femme n’hésitait pas à l’utiliser ? « A nous ! » reprit-il en chœur avec eux avant d’avaler une petite gorgée. Il jeta par la suite un regard plissé en direction de Vince et le détailla des pieds à la tête. « Quelle classe… Je savais pas que tu pouvais être beau comme ça, » souffla-t-il pour le taquiner. Le grand brun était bel homme, même sans faire d’efforts, mais aujourd’hui il tirait très clairement son épingle du jeu. Plus il le regardait et plus il commençait à se sentir lui-même ridicule avec son costume bleu marine, sa chemise blanche et son petit nœud papillon. Comme le repas était prêt et terminait sa cuisson, il suivit la petite troupe dans le salon mais il resta toutefois debout. Le geste de son meilleur ami le fit aussitôt rouler des yeux. Voilà pourquoi on ne pouvait pas mettre les mots classe et Vince dans une même phrase. Certes se connaissaient-ils tous, pour autant il y avait suffisamment de place pour recevoir les postérieurs de tout le monde, sans avoir à agir de manière vulgaire. Il n’était pas certain que la courte tenue de Rosalie supporterait un passage, même bref, sur les genoux de son amant. « C’est plutôt à vous qu’il faut demander ça, » répondit-il à la plus jeune des Svenson, dans un petit haussement d’épaules. En une pirouette, il pensait s’être débarrassé de ce sujet épineux. « Vous vous faites tellement la guerre que j’ai parfois du mal à suivre. » Aussi car il ne voyait plus autant Vince qu’avant, la faute à leur dernière grosse engueulade. Mais contrairement à sa dulcinée, il n’avait pas les atouts nécessaires et les bons arguments pour entrer dans les bonnes grâces du grand échalas. « Je peux fumer ? » demanda-t-il ensuite, avec discrétion, à Mackenzie qui se tenait non loin de lui. Il ne fumait pas la cigarette, la jeune femme le savait pertinemment, mais elle n’avait vraisemblablement pas la même patience et tolérance que sa sœur en la matière. De ce fait, il avait pris l’habitude d’agir dans son dos, pour ne pas l’importuner, ou de lui demander sa permission. Ce soir ils avaient des invités, par conséquent il espérait la voir plus détendue. Après une ou deux coupes supplémentaires, l’affaire serait dans le sac. De toute manière, il comptait grandement sur Vince pour s’éclipser à un moment donné en sa compagnie, dans le but de consommer ce qu’il avait sur lui, autre que de la beuh. Il le connaissait, smoking ou non, il n’avait jamais les poches vides.

_________________

-- I don't wanna be alone.
I long for you, just a touch of your hand. You don't leave my mind. Lonely days I'm feeling, like a fool for dreaming.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Mackenzie Svenson

messages : 1364
name : sow ~ pomeline.
face + © : vanessa kirby + self.
multinicks : ethan · imran · jürgen · kerry · luna · xavi · zélie.

age (birth) : 31 ans | 15.02.
♡ status : célibataire.
work : assistante d'Elvis Flowers.
activities : égayer la vie de Rosalie et Hunter, dépenser l'argent des autres.
home : une maison trois fois trop grande sur ocean avenue.
points : 2258
image : Santa Claus is coming to town. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dewey, sally, les romanos, rosalie.

Santa Claus is coming to town. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Santa Claus is coming to town. · Jeu 6 Jan - 14:08
Le duo infernal venait d'arriver et pour une fois, ils étaient plutôt mal assortis. Vince avait fait un effort et son costume lui allait diablement bien, quant à Rosalie elle avait plutôt sa place sur le trottoir d'en face. Mackenzie dévisagea longuement sa soeur puis termina d'une traite sa coupe de champagne après avoir porté un toast avec tout ce petit monde. Peut-être aurait-elle du envisager un alcool plus fort plutôt que de compter sur la magie de Noël. « Pour ceux qui veulent, il y a d'autres boissons au frais, » lança-t-elle en agitant la main vers la cuisine, tandis qu'elle se resservit une autre coupe. « C'est vrai ça, pourquoi t'es jamais venue chez moi ? » Elle n'était plus tout à fait certaine du contexte : l'avait-elle seulement invité ? Rosalie avait-elle refusé ? Ces détails ne lui parlaient pas vraiment et ne semblaient pas d'une importance capitale à ses yeux. La relation entre les deux soeurs était plus qu'étrange et ce point s'ajoutait à une longue liste déjà bien fournie. Qu’importe, les Svenson étaient des êtres particuliers, toute la famille était dysfonctionnelle, peut-être au même titre que son couple. Un point qui venait d’être abordé sous la forme d’une question simple et à laquelle son petit ami répondit par une pirouette. Il semblait aussi mal à l’aise qu’elle face à ce sujet car il restait de nombreuses zones d’ombre entre eux, zones dont ils n’allaient certainement pas discuter avec leurs invités. Mackenzie hocha machinalement la tête pour appuyer les dires de sa moitié, bien embêtée par la tournure de cette conversation. Il y avait tellement de sujets à éviter entre chacun des convives que la soirée promettait d’être haute en couleurs après quelques verres. « Fumer ? » Elle hésita longuement face à cette question tout en jetant un coup d'oeil à Vince et Rosalie. Sa réponse était forcément négative car elle n'appréciait pas ces choses-là, néanmoins la présence du couple suffit à la faire réfléchir. Elle n'avait pas particulièrement envie de passer pour une castratrice, même si elle devait déjà en avoir l'image. De plus, Jinho n'avait pas besoin de son aval pour quoi que ce soit, même si une part d'elle apprécia la démarche. « Oui, mais pas ici, ça va imprégner le canapé, les coussins, les rideaux… » souffla-t-elle avec tout autant de discrétion, avant de reporter toute son attention sur le couple. « Donc si j'ai bien suivi, là vous êtes ensemble ? Vous emménagez bientôt tous les deux ? » Pour une fois, tendre le micro lui semblait la solution adéquate, initiée par Jinho : ni l'un, ni l'autre, n'avait envie de répondre à des questions personnelles, autant poursuivre sur un sujet qui ne les concernait pas. « Vince a un chouette loft, ce serait mieux que chez Rosie. » En réalité, elle n'en savait foutrement rien mais l'imaginait bien installé dans son petit cocon qui sentait probablement le caoutchouc ou le goudron. Un univers qui correspondait parfaitement au couple. De plus, elle n'était pas au fait de la situation de sa soeur (situation dont elle était responsable) : vivait-elle encore chez Beckett ? A cet instant, Mack se rendit compte de son erreur car elle venait d'aborder un sujet potentiellement glissant. « On passe à table quand ? » reprit-elle à l'attention de Jinho tout en espérant que le regard qu'elle venait de lui lancer serait assez éloquent : maintenant était la bonne réponse.

_________________

I believe that we're meant to be but jealousy get the best of me. Look, I don't mean to frustrate, but I always make the same mistakes, 'cause I'm bad at love.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalie Svenson

messages : 1863
name : castiells @ marido.
face + © : florence pugh ; corpsie.
multinicks : aurora, citra, eliot, pablo, raelyn, shiv.

age (birth) : 26 ans, née le 8 aout 1995.
♡ status : aime les grosses bagnoles et les chaines en or.
work : championne féminine américaine en drift et égérie pour diverses marques.
activities : mettre le nez sous le capot, emmerder sa soeur, préparer des cocktails, multiplier les paires de chaussures plateformes.
home : en colocation avec maisie.
points : 2280
image : Santa Claus is coming to town. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0:2 free} : beckett, christmas party, mack, susie, vince.

Santa Claus is coming to town. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Santa Claus is coming to town. · Jeu 6 Jan - 19:19
Son mécontentement passager s’effaça en même temps que le compliment de Vince tandis que le couple rentrait dans la maison. À défaut de faire le moindre commentaire sur le sujet ou de relever le regard appuyé de son ainée sur sa tenue, Rosalie prit directement la coupe tendue en guise de salvation. Tout ce cinéma était une très mauvaise idée et au combien nimbée d’hypocrisie. Il y avait bien longtemps que les sœurs ne s’entendaient plus sauf à se prendre la tête sur un Hunter qui était absent. Dès lors que le pushing ball n’était pas des leurs, il y avait fort à parier que les choses ne tarderaient pas à dégénérer. Après qu’ils eurent porté un toast, elle suivit docilement son cher et tendre pour s’installer sur ses cuisses comme si de rien était. Cela ne rentrait certainement pas dans les standards de leur hôte mais elle n’en avait rien à faire, trop heureuse de l’agacer en retour. « Tu ne m’as jamais invité. » Et elle n’avait pas nécessairement demandé de son côté, préférant de loin aller squatter ailleurs que chez une traitre. De toute façon cet endroit était trop lisse et impersonnel pour qu’elle s’y plaise car il était à l’image de Mackenzie, autrement dit glacial. « On est ensemble. » Pour quelques minutes ou quelques heures, nul ne savait, c’était ainsi qu’ils fonctionnaient et aucun des deux ne se plaignait. « Pas vrai bébé ? » Elle se retourna légèrement pour le fixer avec insistance avant de l’embrasser avec ferveur et enthousiasme dans l’indifférence la plus totale de leur public. Collée à lui, elle se détacha uniquement pour reprendre un peu à boire tout en scrutant avec intérêt le binôme face à elle. Rosalie n’était pas peu fière d’elle puisque sa question parut les troubler pendant qu’on essayait discrètement de changer de sujet. Ils n’étaient visiblement pas sur la même longueur d’onde à l’image de ce rapport de force qui se dessinait sous ses yeux. « Pourquoi tu lui demandes si tu peux fumer ? C’est quoi ce délire ? » Le pauvre Jin avait l’air complètement soumis et semblait être écrasé par la personnalité de sa compagne qui prenait de la place pour dix. « Qu’est-ce que t’en sais, t’as jamais foutu les pieds chez moi. Tu ne sais même pas où j’habite. » Suite aux bobards de Mackenzie et son éviction de la demeure maternelle, elle avait d’abord trainé chez son cousin plusieurs mois pour finir ensuite en colocation auprès de Maisie avec qui elle s’entendait très bien. Bien sur ce n’était pas forcément l’idéal et la perspective d’aller chez Vince avait traversé son esprit à mainte reprise toutefois il ne le lui avait pas proposé. « Comment tu sais ça ? T’es déjà allé chez lui ? Pourquoi faire ? » Son corps entier se raidit subitement alors que les questions fusaient de toute part en omettant le véritable problème : celui de leur potentiel emménagement à deux. « On n’a pas besoin de vivre ensemble pour s’aimer. » En réalité une partie d’elle était blessée par ce terrible constat néanmoins elle ne voulait pas donner satisfaction à son ainée, c’était un point qu’elle règlerait plus tard avec Vince. « C’est vrai ça, j’ai faim… » Pour une fois que les Svenson étaient d’accord….

_________________
  
a little bit dangerous but baby, that's how I want it, a little less conversation, and a little more touch my body 'cause I'm so into you.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Vince Palmer

messages : 645
name : corpsie - elle.
face + © : ojc + me & ungiffed.
multinicks : beckett - gary - isaac - larissa - maisie - peter - tony.

age (birth) : 31- 01/11.
♡ status : harder, better, faster, stronger, with her.
work : manager @ the daveys + pilote de courses nocturnes.
activities : conduire vite, conduire loin, conduire en rond.
home : un loft avec vue sur garage et l'océan.
points : 1010
moodboard :

tw : vulgar & drug addict.

Santa Claus is coming to town. 6abe6eef61b25f3d7ba7d4a746bbf3a1
live fast, die young (hopefully)

image : Santa Claus is coming to town. 262ba7aa963fc571031a5a1f54e989a619516513

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : [0/3] Eliot - Rosalie - Noël.

Santa Claus is coming to town. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Santa Claus is coming to town. · Ven 7 Jan - 15:03
Un début de migraine pointait sous son crâne peu habitué à la sobriété, toutefois il esquissa un sourire sincère à la suite du compliment lancé par son meilleur pote. Il lui répondit humblement, avec un clin d’œil complice, pour ne pas tirer la couverture sur lui. Si Rosalie entendait quelqu’un dire du bien de son allure, elle en aurait fait une crise de jalousie parce que personne jusqu’à présent – à par lui-même – ne l’avait félicitée sur son choix de robe. Mackenzie n’avait prononcé aucune parole à ce sujet, toutefois Vince avait repéré l’approbation dans le coup d’œil qu’elle lui avait lancé à son arrivée. Il faisait l’unanimité, alors qu’il n’avait qu’une hâte : rentrer chez lui pour replonger ses longues jambes dans un jogging confortable. « On est toujours ensemble, même quand on est séparés, » approuva-t-il avec un large sourire idiot avant de répondre favorablement au baiser de sa belle plante, tandis que ses mains frottaient le tissu dans son dos comme s’il en cherchait l’ouverture. Il continua de la fixer même lorsque l’attention de Rosalie fut appelée ailleurs, l’arrière de sa nuque reposant désormais contre le dossier du canapé. Son esprit s’éloigna plusieurs secondes alors qu’il voyait les lèvres de sa petite amie remuer sans parvenir à capter ce qui était prononcé. Quand il revint dans l’instant présent, grâce à un mouvement de la part de Rosie qui se crispa sur ses genoux, il n’était pas certain de comprendre ce qu’il devait répondre donc fit comme à son habitude et appuya les dires de sa compagne. « Elle a raison, puis c’est petit chez moi, y a pas la place pour toutes ses chaussures. » Ni pour une troisième voiture et encore moins pour son ego énorme. Il adorait Rosalie plus que tout au monde – ou presque – mais cohabiter sous le même toit était une expérience à laquelle il n’était pas encore préparé. Personne ne leur aurait attribué plus de deux semaines de vie commune avant que l’un ou l’autre ne finisse empaler sur un couteau de cuisine. L’amour passionnel se vivait à distance, afin de mieux se retrouver. Il tapota le dos de Rosie pour la faire se relever avant de se mettre debout à sa suite. « On peut aller s’en fumer une avant ? » demanda-t-il en terminant sa coupe de champagne. Le « on » regroupait bien évidemment les hommes de la soirée, et pour le prouver à Rosalie, il se pencha sur elle afin de déposer un bisou sur sa tempe tout en lui demandant : « Tu me prépares une bière pour quand je reviens, ma chérie ? » Et sans lui laisser le temps de répondre, il se dirigea avec Jinho à l’extérieur de la maison. « Qu’est-ce que ça parle beaucoup, une Svenson, » commenta-t-il en expirant longuement, avant de pouffer de rire et de donner un coup d’épaule à son pote. « J’arrive toujours pas à croire que t’as mis le grappin sur une, toi aussi ! »

_________________

just take what you want from me
Get yourself an Adderall then throw me up against the wall and kick me when I have to crawl. Ooh, I love it when you show no love at all.


Dernière édition par Vince Palmer le Mer 12 Jan - 10:23, édité 1 fois
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Jinho Bae

messages : 1711
name : sissi.
face + © : s. yeun + © mine & tumblr.
multinicks : alvin, basil, efrem, marley, aubrey.

age (birth) : 35. (05/06)
♡ status : dans une presque relation.
work : agent de location de voitures de luxe.
activities : cuisiner pour ses proches, bricoler et retaper des voitures, écouter des k-pop love songs, dessiner à l'encre de Chine.
home : une maison chaleureuse sur ocean avenue.
points : 3061
image : Santa Claus is coming to town. 29fcd753fd268ac17e47534476f4d4867f57e47c

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : tc à 4.

Santa Claus is coming to town. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Santa Claus is coming to town. · Mer 12 Jan - 9:15
La situation commença doucement à dégénérer entre les convives et, s’il n’était pas vraiment étonné par la tournure des événements, il demeurait toutefois déçu de voir que ses amis étaient bien incapables de passer une soirée tous ensemble sans vouloir s’arracher les globes oculaires. Si les choses continuaient de s’envenimer, il pouvait dire adieu au bon repas qu’il avait pourtant mis des heures à préparer. Il connaissait suffisamment bien les deux sœurs Svenson pour savoir que leur fierté commune était susceptible de les faire quitter la pièce, voire la maison, si le ton montait un peu trop. Ce n’était définitivement pas ce qu’il souhaitait, sa nature pacifiste l’obligeait à espérer le meilleur pour tout le monde, aujourd’hui comme le restant de l’année. « Laisse couler Rosie, c’est rien, » souffla-t-il en agitant sa main en l’air lorsque la petite blonde commença à faire des émules inutilement. Oui, il demandait la permission à Mack de fumer sous son toit mais cela n’engageait que lui. Son intolérance à la drogue ne lui était pas étrangère et son but n’était pas d’indisposer la maîtresse de maison, par conséquent il refusait de prendre certaines libertés quand il était ici, après tout il n’était pas chez lui et ne le serait probablement jamais compte tenu de la distance qu’elle persistait à entretenir entre eux. Son regard traîna quelques secondes sur les corps entrelacés de ses deux amis et pour la toute première fois depuis qu’il les connaissait, il ressentit une pointe de jalousie vis-à-vis de leur complicité. Ce n’était pas idéal et il n’approuvait pas franchement ce besoin de s’exposer de la sorte en public – il n’aimait pas le vulgaire – pour autant, la solidité de leurs sentiments particuliers était clairement visible. Ils tenaient l’un à l’autre, parfois de manière malsaine, mais jamais on ne pourrait le leur retirer, et cela se voyait. Il leva des yeux inquisiteurs vers sa supposée petite-amie et hocha brièvement la tête pour lui faire comprendre qu’il avait entendu sa requête. « Elle a raison, » répondit-il finalement, pour faire écho aux paroles de Rosalie. « On peut s’aimer et vivre séparément, » dit-il pour appuyer ses propos. Ce n’était pas une attaque contre sa sœur aînée mais plutôt un constat. Il aimait sincèrement la grande blonde depuis plusieurs années, longtemps dans l’ombre certes, et la perspective de cohabiter ou non avec elle ne changeait strictement rien à la nature de ses sentiments pour elle. Il prit le parti de ne pas se demander pour quelle raison elle connaissait tous ces détails sur le logement de Vince, elle qui passait le plus clair de son temps à insinuer qu’ils étaient pourtant tous des gueux et des beaufs accros à leurs voitures. La proposition de son meilleur ami fût accueillie dans un mouvement rapide de tête qu’il agita de haut en bas. La conversation commençait à tourner au vinaigre donc il ne voulait pas assister à cela, de plus il commençait à ressentir également le manque, sans doute moins que le grand échalas, mais il avait aussi besoin d’aller fumer. Il récupéra une petite boîte dans sa veste étendue dans l’entrée puis rejoignit le jeune homme sur la terrasse avant de lui tendre un joint déjà roulé. « Je propose de les laisser se prendre le bec, on reviendra après la guerre. » Il s’alluma une cigarette à son tour et tira nerveusement dessus. « Et moi j’arrive pas à croire que tu es venu dîner complètement sobre, » répondit-il, amusé, en détaillant le visage du grand brun dont les yeux n’étaient pas encore rougis par les excès.

_________________

-- I don't wanna be alone.
I long for you, just a touch of your hand. You don't leave my mind. Lonely days I'm feeling, like a fool for dreaming.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Mackenzie Svenson

messages : 1364
name : sow ~ pomeline.
face + © : vanessa kirby + self.
multinicks : ethan · imran · jürgen · kerry · luna · xavi · zélie.

age (birth) : 31 ans | 15.02.
♡ status : célibataire.
work : assistante d'Elvis Flowers.
activities : égayer la vie de Rosalie et Hunter, dépenser l'argent des autres.
home : une maison trois fois trop grande sur ocean avenue.
points : 2258
image : Santa Claus is coming to town. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dewey, sally, les romanos, rosalie.

Santa Claus is coming to town. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Santa Claus is coming to town. · Jeu 13 Jan - 9:56
Maintenant qu’elle avait mis les deux pieds dans le plat, la soirée prenait une toute autre tournure, une tournure en somme bien plus normale pour la famille Svenson. Ils n’étaient pas de ceux qui savaient passer un moment tranquille, il y avait toujours une prise de bec ou une anecdote foireuse pour venir perturber leurs dîners, à croire qu’ils n’étaient pas capables de fonctionner autrement, normalement. Le manège qui se tramait devant ses yeux lui arracha une grimace, voir un échange de salives aussi intense entre sa cadette et Vince lui donnait envie de dégobiller dans le vase le plus proche, néanmoins elle avait un minimum de savoir vivre. « Vous êtes toujours ensemble oui, c’est le cas de le dire… » reprit-elle tout en jetant un coup d’œil à son petit ami afin de jauger sa réaction face à ce manège. « D’accord, c’est bon, c’était qu’une question. Vivez séparément ou trouvez un meuble à chaussures, faites comme bon vous semble, » reprit-elle à l’attention de toute l’assemblée pour mieux clore ce sujet houleux qui avait eu le don de réveiller tous les protagonistes de la soirée. Mackenzie n’était pas nécessairement d’accord sur le fait de s’aimer et de vivre séparément, néanmoins elle n’évoqua pas son avis à voix haute. Elle n’avait pas envie de donner un autre sujet de conversation à Jin car même si elle l’aimait – à sa façon, sûrement de la pire des manières – elle était loin d’être prête à se lancer dans cette nouvelle aventure. Elle occulta naturellement la question de Rosie sur la résidence de Vince, utilisant leur départ soudain pour changer de sujet. « Ils sont vraiment obligés de fumer avant le repas ? » questionna-t-elle à l’attention de sa soeur alors qu’elle secoua la tête de droite à gauche. Elle avait faim, elle ne savait pas de quoi discuter avec sa cadette car tous les sujets étaient sensibles entre elles, devaient-elles rester plantées là comme des dindes à picoler la bouteille de Champagne ? L’idée était la plus raisonnable qui soit, néanmoins être raisonnable ne faisait pas partie des qualités de la famille Svenson. « C’est vrai, je sais pas où tu vis, donc dis-moi tout, je t’écoute. Que se passe-t-il dans ton univers en ce moment ? » Il n’y avait aucune entourloupe, elle semblait réellement intéressée de connaître ces détails. Après tout Rosie était sa petite sœur, il était peut-être temps qu’elle se soucie un minimum d’elle, au moins pour cette soirée du réveillon qui était placée sous le signe du partage et de la famille.

_________________

I believe that we're meant to be but jealousy get the best of me. Look, I don't mean to frustrate, but I always make the same mistakes, 'cause I'm bad at love.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalie Svenson

messages : 1863
name : castiells @ marido.
face + © : florence pugh ; corpsie.
multinicks : aurora, citra, eliot, pablo, raelyn, shiv.

age (birth) : 26 ans, née le 8 aout 1995.
♡ status : aime les grosses bagnoles et les chaines en or.
work : championne féminine américaine en drift et égérie pour diverses marques.
activities : mettre le nez sous le capot, emmerder sa soeur, préparer des cocktails, multiplier les paires de chaussures plateformes.
home : en colocation avec maisie.
points : 2280
image : Santa Claus is coming to town. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0:2 free} : beckett, christmas party, mack, susie, vince.

Santa Claus is coming to town. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Santa Claus is coming to town. · Jeu 13 Jan - 13:43
Une soirée paisible paraissait relever de l’impossible pour les Svenson qui avaient toujours une remarque acerbe sur le bout de la langue. Si Rosie avait lancé les hostilités d’un air goguenard, son ainée n’était pas en reste pour autant avec ses questions mesquines sur son couple. Or elle détestait devoir se justifier là-dessus, surtout quand on touchait un point sensible – en l’occurrence le fait de ne pas habiter avec sa moitié. Elle s’était déjà demandée pourquoi sans toutefois approfondir le sujet car elle était heureuse en l’état même si elle n’aurait pas été contre passer davantage de temps auprès de Vince. L’argument des chaussures tenait certes la route mais était facilement démontable, ce qu’elle refusait de faire en public. Elle avait suffisamment donné de sa personne en s’affichant vulgairement par pure provocation. « Merci Jin. » A son plus grand étonnement il semblait partager son point de vue ce qui renversait la situation en sa faveur. Il lui faisait de la peine avec sa mine penaude, complètement étouffé par l’égo surdimensionné de sa petite amie, qui, du peu qu’elle voyait le traitait comme sa boniche. Jin avait vraiment du mérite de supporter Mackenzie et il ne se doutait probablement pas de ce qui lui tomberait dessus s’ils emménageaient un jour ensemble. Pour preuve, il n’était pas autorisé à fumer sans sa permission, ce qui constituait certainement la partie émergée de l’iceberg. « Pose pas la question si ça t’intéresse pas. » Finit-elle par rajouter pour avoir le dernier mot tandis que Vince l’invitait à se lever afin d’aller fumer entre mecs. La perspective de se retrouver en tête à tête avec leur hôte ne l’enchantait guère néanmoins pour noël elle était prête à faire un effort pour peu que Mack y mette également du sien. « Et t’es vraiment obligée d’être psychorigide sur tout ? Laisse-les vivre un peu, on s’en fout s’ils fument, ça détendra surement ton mec. » Elle ne comprenait pas ce besoin de contrôle permanent – au moins sur ces choses-là. Désormais seules dans le salon, un silence gênant s’installa entre les deux filles qui ne se parlaient plus ou peu depuis des mois. La situation n’avait pas toujours été aussi terrible mais l’énergie que Mack dépensait à ruiner sa relation avait eu raison de leur lien fragile. À croire qu’une rivalité inconsciente s’était installée au fil des ans alors que tout les opposait et qu’on ne pouvait difficilement faire plus différentes que celles qui s’observaient désormais avec méfiance. « Mon univers ? » Elle eut un rire désabusé avant de constater que son interlocutrice était sérieuse. « Et bien j’ai vécu chez Beckett et maintenant je suis en colocation car comme tu l’as si bien souligné Vince ne m’a pas proposé de venir. D’ailleurs, comment ça se fait que tu connaisses si bien les lieux ? Tu y es déjà allée ? » Suspicieuse, elle n’était pas prête de lâcher le morceau tant que la réponse ne lui conviendrait pas. « Sinon vous deux c’est vraiment sérieux ? » Rajouta-t-elle en désignant du menton les garçons qui discutaient dehors, elle avait encore du mal à y croire.

_________________
  
a little bit dangerous but baby, that's how I want it, a little less conversation, and a little more touch my body 'cause I'm so into you.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Vince Palmer

messages : 645
name : corpsie - elle.
face + © : ojc + me & ungiffed.
multinicks : beckett - gary - isaac - larissa - maisie - peter - tony.

age (birth) : 31- 01/11.
♡ status : harder, better, faster, stronger, with her.
work : manager @ the daveys + pilote de courses nocturnes.
activities : conduire vite, conduire loin, conduire en rond.
home : un loft avec vue sur garage et l'océan.
points : 1010
moodboard :

tw : vulgar & drug addict.

Santa Claus is coming to town. 6abe6eef61b25f3d7ba7d4a746bbf3a1
live fast, die young (hopefully)

image : Santa Claus is coming to town. 262ba7aa963fc571031a5a1f54e989a619516513

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : [0/3] Eliot - Rosalie - Noël.

Santa Claus is coming to town. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Santa Claus is coming to town. · Lun 17 Jan - 11:46
Vince était souvent à côté de la plaque, d’ordinaire il pouvait mettre cela sur le compte de la drogue, aujourd’hui il réalisait qu’il se fichait de tout même en étant à peu près sobre. Il n’avait pas spécialement remarqué l’animosité latente entre les deux sœurs, car leurs querelles lui paraissaient infantiles et inutiles. Au bout du compte, il les connaissait suffisamment pour savoir qu’en cas de gros coup dur, elles seraient présentes l’une pour l’autre. Comme lui serait là pour Jinho, même s’il ne le montrait pas souvent de la meilleure des façons. Il souffla par le nez en hochant la tête, pour approuver les dires de son pote en comprenant désormais qu’ils n’avaient peut-être pas bien fait de laisser les blondes ensemble à l’intérieur. Il inspira une première longue latte sur son joint, les yeux fermés pour aider les bienfaits de la marijuana à s’emparer de ses membres endoloris. « Je voulais profiter de la soirée et de la bonne bouffe que tu nous as préparée ! » Il avait l’habitude des plats du coréen, il en avait mangé plus qu’il n’aurait dû depuis qu’ils se connaissaient et il ne s’en lassait pas, cependant certaines drogues l’inhibaient au point de ne plus être en possession de l’ensemble de ses sens. Ce soir, pour Noël, il avait fait l’effort, même s’il le regrettait. Heureusement, il pouvait compter sur Jin pour le fournir en drogue plus douce, qui aurait un effet palliatif bref mais bienvenu. Concentré sur ses bouffées, il resta silencieux un instant. Il aurait pu demander à Jin comment il se sentait et comment se déroulait sa relation avec Mackenzie, seulement il avait l’impression que ça ne le regardait pas, et qu’ils avaient bien plus besoin de profiter du calme ambiant avant de retrouver le duo Svenson. La chaleur de la braise lui réchauffa les phalanges et il réalisa que, déjà, le moment touchait à sa fin. « Va falloir y retourner, » renifla-t-il avant de lui tapoter l’épaule en guise de soutien. Il toussota légèrement avant d’écraser son mégot sur la devanture de la maison pour l’éteindre en totalité puis rentra pour le jeter à l’intérieur. « J’espère que les assiettes sont servies, femmes, je meurs de faim, » annonça-t-il, non sans une pointe d’humour qui ne devrait pas plaire aux sœurettes. Il lança un clin d’œil à destination de Jin puis s’installa le premier à table, reniflant la bonne odeur de la dinde qui ramenait des doux souvenirs de réveillons de Noël passés.

_________________

just take what you want from me
Get yourself an Adderall then throw me up against the wall and kick me when I have to crawl. Ooh, I love it when you show no love at all.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Jinho Bae

messages : 1711
name : sissi.
face + © : s. yeun + © mine & tumblr.
multinicks : alvin, basil, efrem, marley, aubrey.

age (birth) : 35. (05/06)
♡ status : dans une presque relation.
work : agent de location de voitures de luxe.
activities : cuisiner pour ses proches, bricoler et retaper des voitures, écouter des k-pop love songs, dessiner à l'encre de Chine.
home : une maison chaleureuse sur ocean avenue.
points : 3061
image : Santa Claus is coming to town. 29fcd753fd268ac17e47534476f4d4867f57e47c

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : tc à 4.

Santa Claus is coming to town. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Santa Claus is coming to town. · Aujourd'hui à 8:30
« Merci, Vince, j’apprécie le geste, » dit-il avec un sourire discret tout en expirant une grande quantité de fumée. Ce n’était peut-être pas grand-chose, en apparence, mais il savait pertinemment et personnellement que rester sobre demandait un effort colossal au grand échalas qui consommait sans nul doute dès le réveil, et ce depuis de nombreuses années. Il n’était pas toujours complètement conscient du monde extérieur et bien souvent à côté de ses pompes mais il l’appréciait, avec sincérité. Leurs liens ne s’expliquaient pas, il n’y avait pas de mot suffisamment juste pour décrire ce qui liait les deux amis entre eux. Sans doute n’aurait-il même pas cherché à faire sa connaissance lorsqu’il vivait encore à New York mais le destin avait réuni ces deux-là pour une bonne raison, Jinho l’avait rencontré à un moment clé de sa vie durant lequel il avait eu besoin d’aide et de changement. Et le petit suisse (appellation qui lui seyait à merveille, oui oui) avait représenté une grande partie de son virage à 360 degrés. « Ouais... » souffla-t-il sans grand entrain lorsque le moment de retourner à l’intérieur arriva. Nul doute qu’ils trouveraient d’autres raisons de s’éclipser durant la soirée, avec deux Svenson sous le même toit, ce n’était guère compliqué. Son regard se posa sur la trace que le mégot de Vince avait laissé sur la façade extérieure de la maison et il grimaça en imaginant la réaction de la maîtresse des lieux. S’il avait eu l’occasion de fumer un second joint, peut-être aurait-il trouvé cela amusant et aurait imité son geste. Beaucoup plus sage cependant, il écrasa son mégot sur le sol, s’assura d’effacer la marque avec son pied, avant de suivre son meilleur ami, lâchant malgré lui un rire incontrôlé face à ses bêtises, qui seront probablement très bien reçues par le camp adverse d’ailleurs. « J’ai la dalle aussi, » dit-il en regardant les sœurs à tour de rôle. Peut-être était-ce la présence du grand brun (ou le petit joint fumé juste avant) qui le détendait et l’aidait à se décoincer, dans tous les cas il affichait un large sourire idiot, prêt à profiter pleinement de la soirée. « Tu peux nous servir, s’il te plaît ? » demanda-t-il à l’attention de Mackenzie avant de prendre place en face de Palmer, affichant toujours un air abruti. Il se laissait pousser des ailes, sans doute porté par l’audace de son voisin de table, et ça faisait un bien fou. Après tout, il avait mis des heures à préparer ce repas, il méritait bien une petite pause. Il mettait un point d’honneur à traiter la jolie blonde comme une reine chaque fois qu’ils se voyaient, ne comptant ni l’argent, le temps ou l’énergie que cela pouvait impliquer, ce soir il aurait aimé être chouchouté à son tour, même s’il savait qu’un tel jour n’était pas près d’arriver. « Je couperai la dinde, » ajouta-t-il finalement, histoire de participer un minimum, car il était bien incapable de laisser les autres faire tout le travail sans participer.

_________________

-- I don't wanna be alone.
I long for you, just a touch of your hand. You don't leave my mind. Lonely days I'm feeling, like a fool for dreaming.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé



Santa Claus is coming to town. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Santa Claus is coming to town. ·
 Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue-
Sauter vers: