hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
Si vous souhaitez nous rejoindre, n'hésitez pas à vous rendre dans la rubrique aide pour recevoir un petit coup de main de notre part! Vous pouvez aussi y poser toutes vosquestions si vous n'avez pas trouvé réponses dans notre faq.

Le forum célèbre un nouvel anniversaire, et c'est grâce à vous !
home sweet home
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
-38%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
27.99 € 44.99 €
Voir le deal

2 participants
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Barrett
played by
portrayed by
messages : 521
name : julie, weaslove (she/her/elle).
face + © : maia mitchell @endlesslove.
multinicks : -

age (birth) : 23 ans ; 04.07
♡ status : nathan la pushed himself into her love life - completely in love.
work : paramedics working at the WB firehouse.
activities : thinking about nathan, kissing nathan, fire watch, reading, running, gym, dressing up, dancing in her under wear.
home : in a house, with her parents, her bedroom has a view : the graveyard.
points : 1582
moodboard : blame it on love (nathan&vic) OhWNb74h_o
nathan ›› you ? ›› you ?

image : blame it on love (nathan&vic) Mm19

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (1) nathan, mat, aaron, jodie.
· blame it on love (nathan&vic) · Dim 6 Mar - 21:31
blame it on love
lundi 7 mars 2022 w/ @nathan hyland

Sac à dos sur l’épaule, j’écrase mes lèvres sur la joue de ma mère et puis sur celle de mon père. Je dors chez Nathan ce soir alors je vous dis à après-demain ! Parce que demain, j’ai un shift de vingt-quatre heures à la caserne, ce qui implique donc que je ne verrai pas mes parents pendant deux nuits, deux dodos. C’est quelque chose qui arrive de plus en plus souvent depuis que je suis avec Nathan - un an déjà ! - mais à laquelle ils ont toujours du mal à s’habituer. Cette fois, ça à l’air de leur faire plaisir. Oubliez pas de nourrir Olaf hein ! Que je souffle en m’agenouillant vers le chat blanc qui vient se frotter à moi. Je gratte son crâne quelques secondes, mes doigts se glissant derrière ses oreilles et le long de sa colonne. Je finis ma séance de gratouilles sur ses reins et quand ses fesses se lèvent et que les ronrons se font entendre, je souffle J’aimerais trop te prendre chez Nathaaaaan. Mais l’exclamation de refus qui émane de la bouche de mes parents me fait vite changer d’avis. Ok. J’ai compris. Je leur laisse leur deuxième enfant, je ne les prive pas de mon petit frère. Rapidement dans ma voiture, Taylor Swift à fond, les vitres baissées pour faire profiter tout le quartier, je quitte ce dernier pour me diriger vers chez mon petit-ami. En chemin, je m’arrête pour nous prendre une pâtisserie chacun et quand je n’ai pas de réponse à mon message lui demandant s’il veut un café ou non, je lui prends sa boisson préférée. Je n’aime pas venir les mains vides chez lui et c’est bien pour cela que j’ai aussi pris quelque chose pour Jean, histoire qu’elle ne se sente pas exclue non plus. La pauvre, elle a de moins en moins de temps pour elle entre son emploi du temps chargé et celui de Nathan qui n’a plus vraiment de disponibilités pour l’écouter lui raconter ses aventures hollywoodesques. C’est d’ailleurs elle qui m’ouvre et une fois débarrassée de mes chaussures et de mon manteau, elle me souffle que Nathan est avec Gibi en haut. Oh ? Y a Hayley avec ? Que je demande rapidement, lui tendant sa pâtisserie avant de monter les marches deux par deux pour retrouver mon petit-ami, son amie et possiblement la fille de cette dernière. Seulement, lorsque j’arrive près de la chambre, le ton employé est loin d’être doux, joyeux et cordial. Je reste quelques secondes là et lorsque j’entends les demandes d’explications de Gibi me parvenir aux oreilles, je pousse la porte et les regarde l’un après l’autre. Tout va bien ? Que je demande. Il y a quelque chose et ça ne concerne pas Hayley, ni même Gibi a proprement parlé. La jeune fille a un bracelet dans les mains, tendu vers Nathan et les mots que j’ai entendu me font penser que ce bijou appartenait à la défunte mère de la jeune Shelbia. Qu’est-ce qu’il se passe ? J’ai l’impression de parler à deux tombes puisqu’aucun des deux ne parlent. Alors, sachant pertinemment que mon petit-ami ne dira rien pour le moment, il n’y a qu’à voir son visage perdu, je regarde son amie et dis Qu’est-ce que c’est que ça Gibi ? Je pointe le bijou du doigt. Elle est aussi bavarde que moi donc elle n’hésitera pas à me dire ce dont il s’agit. Est-ce que c’est quelque chose qui aurait dû lui être rendu après l’enterrement de sa maman ? Comment le retrouve-t-elle seulement maintenant ? Nathan l’a-t-il gardé pour lui faire une surprise ? Elle serait un peu longue, cette surprise.

_________________

personne ne peut fuir son coeur. c'est pourquoi il vaut mieux écouter ce qu'il dit - paulo coelho

a wise man once said nothing
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Hyland
played by
portrayed by
messages : 1701
name : mrs.brightside/marine
face + © : c.leclerc + mathoumatoufait, countingstars-17
multinicks : milo


age (birth) : twenty-one⋅ 29|08
♡ status : (la) pushed himself into his bestfriend love life.
work : agent d'accueil pompes funèbres à temps plein, il est également agent d'entretien à mi-temps à la windmont bay clinic.
activities : work, sleep, repeat.
home : ocean avenue with jean.
points : 3424
moodboard :
blame it on love (nathan&vic) OhWNb74h_o
YOU'VE SURVIVED 100% OF YOUR BAD DAYS
blame it on love (nathan&vic) Qbi3XQ8
VICTORIADOUBLE DATE

image : blame it on love (nathan&vic) 8606c711013dea423f394fe51df23c404e356db7

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : fr/en ⋅ | open |
· Re: blame it on love (nathan&vic) · Sam 12 Mar - 21:38
Je ne sais pas pourquoi, aujourd’hui, je prends le temps de m’habiller complètement avant de sortir de la salle-de-bain. Comme un sentiment que ce n’est pas ma petite-amie qui m’attend dans la chambre et celui-ci est confirmé lorsque je découvre Gibi, qui y fait les cent pas. Mon amie semble être aussi mal que furieuse, ce qui ne lui ressemble pas et ne m’inspire rien de bon. Hey. J’aurais sans doute préféré qu’elle m’attende dans le salon plutôt que de s’inviter dans ma chambre, car si elle y est la bienvenue, elle aurait tout aussi bien pu me trouver dans le plus simple appareil, et pas forcément seul. Haley a un souci ? Pas le temps de m’attarder sur les “si”, son attitude me noue l’estomac et je m'inquiète immédiatement pour la petite. Mon amie confirme rapidement que sa fille va bien, avant de me claquer contre la poitrine un bijou que je reconnais sans aucun doute. Le bracelet que portait sa mère, lorsqu’elle est arrivée au funérarium. Je l’ai trouvé dans une friperie. Imagine un peu ma tête lorsqu’on m’a dévoilé l’identité du vendeur. Je sors une main de la poche de mon jogging pour récupérer le bijou et l’observe en m’humectant nerveusement les lèvres. Je pourrais essayer de nier, prétendre ne pas voir où elle veut en venir - car après tout, il ne s’agit certainement pas d’un modèle unique - mais je sais très bien que mon amie lira en moi comme dans un livre ouvert. Si je sais caché mon jeu, manipuler la vérité, je suis nul lorsqu’il est question de mentir à mes amis dans le blanc des yeux. J’ai voulu t’en parler plusieurs fois pour que tu puisses le récupérer. Je soupire et ose enfin lever les yeux vers elle. Donc tu confirmes? Je rêve! Je t’ai fait confiance Nathan, je pensais qu’on était amis. Je me mords la lèvre inférieure, coupable et inquiet, au-delà de notre amitié, de jusqu'où pourrait aller cette petite découverte pour moi. On est amis. Gibi j’en avais besoin. Je sais que ça ne justifie rien mais j’é... Je m’arrête net, parce que ma petite-amie nous rejoint dans la chambre et mon cœur s’affole. C’est indirectement mes employeurs que j’ai volé, ses parents, mes beaux-parents. Je vais tout perdre et finir derrière les barreaux. Les mains transpirantes, mon regard passe de ma petite-amie à Gibi que j’implore en silence pour que l’information ne soit pas partagée. Tu l’aides ? Tes parents savent que ton petit-ami vole les morts ? Bien qu’en tort, je fusille Gibi du regard. Malgré sa colère, j’avais un mince espoir qu’elle ne me balance pas à ma petite-amie que je n’ose même plus regarder. Elle n’a rien avoir là dedans. Je dis entre mes dents, conscient qu’en défendant Vic, je confirme les dires de Gibi. J'aimerais rejoindre les personnes que j’ai volé, six pieds sous terre, car je ne sais pas à qui me justifier en premier, ni quelle relation peut encore être sauvée. Si tant est qu’il y ai encore quelque chose à sauver. Il serait sûrement préférable que je l’ouvre, pour une fois, et que je plaide ma cause, sauf que je n’ai aucune excuse alors je reste silencieux en attendant la sentence - ou leur départ.

_________________

live like a dream
all of a sudden, in the sky there was a bright light wild and haunting and every moment is a lifetime.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Barrett
played by
portrayed by
messages : 521
name : julie, weaslove (she/her/elle).
face + © : maia mitchell @endlesslove.
multinicks : -

age (birth) : 23 ans ; 04.07
♡ status : nathan la pushed himself into her love life - completely in love.
work : paramedics working at the WB firehouse.
activities : thinking about nathan, kissing nathan, fire watch, reading, running, gym, dressing up, dancing in her under wear.
home : in a house, with her parents, her bedroom has a view : the graveyard.
points : 1582
moodboard : blame it on love (nathan&vic) OhWNb74h_o
nathan ›› you ? ›› you ?

image : blame it on love (nathan&vic) Mm19

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (1) nathan, mat, aaron, jodie.
· Re: blame it on love (nathan&vic) · Mar 5 Avr - 20:59
Boissons et pâtisseries en mains, je ne m’attendais pas à ce qu’il y ait plus de personne dans la maison que c’est normalement le cas. Nathan aurait pu me prévenir de la venue de Gibi pour que je prenne quelque chose pour elle aussi. Bon, j’aurais probablement galéré à monter toutes les sucreries jusqu’à l’étage mais ce n’est pas bien grave. Là, je n’ai rien pour elle et j’ai presque une boule qui se forme dans mon estomac. La pro de la réception, je ne veux pas gâcher cette image dans la tête de mon petit-ami ni dans celle de son amie. Seulement, quand je suis devant la porte, les mots qui en sortent ne m’annoncent rien de bon. Je fronce les sourcils et attends quelques secondes, voulant être sûre de comprendre ce qu’il se passe, en vain. Alors j’entends. Un peu comme un éléphant dans un magasin de porcelaine, voilà l’impression que ça me donne. Leurs yeux se posent sur moi alors que je pose les victuailles sur le bureau et essaye de me concentrer sur la conversation qu’ils étaient en train d’avoir. Les questions fusent dans mon esprit, incapable de comprendre - ou de vouloir comprendre - ce qu’il se passe devant moi et mes demandes d’information sont simples. Je veux juste savoir ce qu’il se passe. Mes yeux entre les deux amis, j’arque un sourcil quand elle m’accuse de voler les morts. Je me retiens presque de rire. Elle est sérieuse la petite Shelbia ? Jamais je ne ferai ça ! Et Nathan non plus, c’est clair, net et précis. Sauf que sa phrase à lui confirme un peu le tout. Je tourne rapidement la tête dans sa direction et je dois avouer qu’à ce moment précis, un morceau de mon cœur se brise. Qu’est-ce que c’est que cette histoire ? Comment personne ne s’en est rendu compte depuis tout ce temps ? Comment j’ai pu ne pas m’en rendre compte ? C’est l’entreprise de mes parents qui auraient pu être mise à mal et je crois que c’est ça le plus difficile dans la tourmente qui est en train de m’emporter. Je fais un pas vers Nathan et attrape le bracelet qu’il a entre ses mains. Je n’arrive même pas à le regarder dans les yeux et c’est la première fois que ça arrive. Le bijou en main, je me tourne vers Gibi et lui tends pour qu’elle le récupère. Je ne sais pas du tout de quoi tu parles. Et quand il est dans ses mains, je me redresse légèrement, faisant bloc entre elle et Nathan. Je ne sais pas si elle le voit derrière moi, je ne sais pas s’il la voit mais c’est le dernier de mes soucis. Je crois que tu devrais y aller Gibi. Et je ne bouge pas jusqu’à ce qu’elle quitte la chambre de Nathan, un léger sourire sur le visage. Ne dis rien s’il te plaît. Que je souffle quand elle finit par prendre la porte et quitter la chambre de mon petit ami. J’attends quelques secondes, tendant l’oreille pour être sûre que la porte d’entrée se ferme bien derrière elle et qu’elle ne remonte pas à vive allure et quand c’est le cas, je me tourne vers Nathan, le visage triste et dis C’est quoi ce délire ? Dis-moi qu’elle fabule. C’est tout ce que j’espère. Vraiment. Même si j’ai un gros doute sur tout cela. Le mutisme de mon petit-ami veut dire beaucoup…

_________________

personne ne peut fuir son coeur. c'est pourquoi il vaut mieux écouter ce qu'il dit - paulo coelho

a wise man once said nothing
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Hyland
played by
portrayed by
messages : 1701
name : mrs.brightside/marine
face + © : c.leclerc + mathoumatoufait, countingstars-17
multinicks : milo


age (birth) : twenty-one⋅ 29|08
♡ status : (la) pushed himself into his bestfriend love life.
work : agent d'accueil pompes funèbres à temps plein, il est également agent d'entretien à mi-temps à la windmont bay clinic.
activities : work, sleep, repeat.
home : ocean avenue with jean.
points : 3424
moodboard :
blame it on love (nathan&vic) OhWNb74h_o
YOU'VE SURVIVED 100% OF YOUR BAD DAYS
blame it on love (nathan&vic) Qbi3XQ8
VICTORIADOUBLE DATE

image : blame it on love (nathan&vic) 8606c711013dea423f394fe51df23c404e356db7

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : fr/en ⋅ | open |
· Re: blame it on love (nathan&vic) · Lun 18 Avr - 21:21
Sans la regarder, je sais que la tête de Vic se tourne dans ma direction lorsque je la défends face à mon amie. Je préfèrerais pouvoir m’expliquer auprès d’elle, en tête-à-tête, avant de confirmer quoi que ce soit, mais il est hors de question que je laisse Gibi penser une seule seconde qu’elle ait quelque chose à avoir dans cette histoire. La discriminer me semble bien plus important que tout le reste. Mon cœur qui bat la chamade me dit le contraire, je perds pieds et crains de tout perdre d’un claquement de doigts. Même lorsque ma petite-amie récupère le bracelet de mes mains, mon regard l’évite avec soin, suivant seulement le bijou qui revient à la personne qui aurait dû le posséder depuis tout ce temps. Je déglutis lorsqu’elle s’interpose entre Gibi et moi, ignorant la sauce à laquelle je vais être mangé dans les prochaines minutes. Est-ce qu’elle essaye encore, d’une certaine façon, de me protéger ou a-t-elle besoin de cette intimité pour réaliser ce qu’elle vient d’entendre et rompre avec moi ? J’hésite une demi-seconde à retenir mon amie, ignorant laquelle des deux je dois le plus d’explications à l'heure actuelle, mais je m’abstiens. Il n’y a qu’une de ces jeunes femmes sans laquelle ma vie n’aurait aucun sens et ce n’est pas Gibi, quand bien même j’ai besoin que mon amie m’écoute et comprenne que je n’avais pas d’autres options. Sauf que c’est archi-faux, car j’avais un job et un toit au moment des faits et je ne pense pas qu’elle puisse comprendre la peur de retourner à la rue, qui m’habitait au quotidien au moment des faits. Le silence que m’impose Vic est à la fois une salvation et une torture. Moi qui n’ai jamais grand chose à dire, j’ai besoin d’être entendu pour une fois, malgré la peur que tout vole en éclat à la seconde où j’ouvrirai la bouche. Le visage triste et déçu de ma petit-amie me brise le cœur, car je me suis promis de ne jamais lui faire de mal. J’agite la tête négativement, cherchant mes mots, lorsqu’elle me demande de contredire Gibi et vient me passer nerveusement les mains sur le visage. C’est seulement arrivé quelques fois, au tout début. Même si je crains qu’elle me repousse et m’abandonne, j’avance lentement d’un pas et me saisis d’une de ses mains pour la serrer dans les miennes. Dès que j’ai compris que tes parents étaient des personnes exceptionnelles, qui me faisaient confiance, j’ai arrêté. Des personnes qui m’ont donné une chance, qui m’ont sauvé la vie et que j’ai trahi. Je regrette tellement d’avoir fait ces choix, je n’ai aucune excuse. Rien qui justifie d’avoir pris cette route facile mais illégale et immorale. Je te demande pardon, Vic. Mon regard se fait suppliant, même si je sais que je ne mérite ni son pardon, ni son amour.

_________________

live like a dream
all of a sudden, in the sky there was a bright light wild and haunting and every moment is a lifetime.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Barrett
played by
portrayed by
messages : 521
name : julie, weaslove (she/her/elle).
face + © : maia mitchell @endlesslove.
multinicks : -

age (birth) : 23 ans ; 04.07
♡ status : nathan la pushed himself into her love life - completely in love.
work : paramedics working at the WB firehouse.
activities : thinking about nathan, kissing nathan, fire watch, reading, running, gym, dressing up, dancing in her under wear.
home : in a house, with her parents, her bedroom has a view : the graveyard.
points : 1582
moodboard : blame it on love (nathan&vic) OhWNb74h_o
nathan ›› you ? ›› you ?

image : blame it on love (nathan&vic) Mm19

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (1) nathan, mat, aaron, jodie.
· Re: blame it on love (nathan&vic) · Lun 9 Mai - 21:39
Ø
Mon coeur bat si fort dans ma poitrine que j’ai l’impression de le ressentir jusque dans mes tempes. Je ne sais pas quoi faire ni quoi dire à ce moment précis. Je suis entre les deux amis et essaye de défendre mon petit ami tant que possible sans en dire trop. Je ne sais même pas de quoi il s’agit réellement jusqu’aux mots prononcés par Gibi et bon sang qu’ils font mal. C’est un peu comme un pieux au milieu du coeur, une gifle avec un gant clouté. Je n’arrive pas à y croire. Il vole. Il vole mes parents. Il me vole. C’est comme ça que je le ressens mais je ne peux pas me décomposer tout de suite. Je ne souhaite même pas me décomposer dans quelques minutes mais je sais que ça va arriver. En moi, quelque chose se fissure et je suis triste, terriblement triste. Mais je garde la face jusqu’à ce que la jeune maman quitte la pièce et que moi, je me tourne vers mon petit-ami. Je le regarde et si je suis toujours bavarde en temps normal, les mots ont du mal à sortir de ma bouche cette fois. Je suis trop perturbée, choquée et déçue de tout ce qu’il vient de se passer. Ma question est concise et plutôt simple. Je veux savoir si ce que son amie vient de dire est la vérité. Et quand sa réponse me parvient aux oreilles, je déglutis difficilement. Je suis incapable de dire quoi que ce soit. Comme paralysée, je ne bouge pas d’un centimètre. J’ai presque l’impression que le temps est sur pause et que l’on reprendra le cours des choses et de la vie plus tard. Est-ce un rêve - cauchemar - ou une mirage ? Non tout est bien réel. Je l’écoute, toujours debout face à lui et lorsque sa main saisit la mienne, mes yeux glissent dessus. Je ne ressens rien, vidée d’énergie et presque même d’envie d’en savoir plus. Ce que je ne sais pas ne peut pas me blesser, n’est-ce pas ? Tu as volé des bijoux à des morts… Que je souffle, toujours surprise de ce qu’il se passe ici, dans cette chambre qui a toujours été un souvenir positif. Ces quatre murs en ont entendu des rires, des discussions mais aucune n’a jamais été aussi difficile que celle-ci. J’ai même l’impression que les murs se resserrent sur nous, comme un étau autour de mes poumons. Comment t’as pu faire ça à mes parents ? Tu aurais pu ruiner leur entreprise, tu te rends compte ? Entreprise qui me reviendra de droit le jour où ils seront de l’autre côté du comptoir. Même si t’as aucune excuse, pourquoi t’as fait ça ? Je sais que la vie n’a pas été douce avec lui. Mais voler des macabés, c’est peut-être un peu trop, non ? Et si je suis la première à le prendre dans mes bras en temps normal et à l’embrasser, là je n’arrive toujours pas à bouger. Il y a ce lien - par nos mains - mais je suis dans l’incapacité de bouger. T’en faisais quoi de ces bijoux ? Parce que je n’ai pas tout entendu et je ne sais pas jusqu’où ce petit secret va. J’ai besoin de savoir. Quant à mon pardon, on verra ça plus tard, quand je serai face à l’étendue des dégâts. J’espère que Gibi ne dira vraiment jamais rien à personne parce que si ça revient aux oreilles de mes parents, tout sera bien différent… Eux qui l’aiment tellement. Me voilà torturée. C’est !a d’aimer les “mauvais” garçons.

_________________

personne ne peut fuir son coeur. c'est pourquoi il vaut mieux écouter ce qu'il dit - paulo coelho

a wise man once said nothing
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Hyland
played by
portrayed by
messages : 1701
name : mrs.brightside/marine
face + © : c.leclerc + mathoumatoufait, countingstars-17
multinicks : milo


age (birth) : twenty-one⋅ 29|08
♡ status : (la) pushed himself into his bestfriend love life.
work : agent d'accueil pompes funèbres à temps plein, il est également agent d'entretien à mi-temps à la windmont bay clinic.
activities : work, sleep, repeat.
home : ocean avenue with jean.
points : 3424
moodboard :
blame it on love (nathan&vic) OhWNb74h_o
YOU'VE SURVIVED 100% OF YOUR BAD DAYS
blame it on love (nathan&vic) Qbi3XQ8
VICTORIADOUBLE DATE

image : blame it on love (nathan&vic) 8606c711013dea423f394fe51df23c404e356db7

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : fr/en ⋅ | open |
· Re: blame it on love (nathan&vic) · Mar 17 Mai - 20:52
Tu as volé des bijoux à des morts… Je sais qu’il n’y a aucune morale dans mes pensées, mais ce n’est pas forcément ce que je regrette le plus lorsque je pense à cette erreur. Ces bijoux allaient finir à tout jamais si pieds sous terre, alors que j’avais désespérément besoin de cet argent pour me sortir d’une situation impossible. Si personne n’en savait jamais rien, qui cela pouvait-il blessé ? Je n’ai pas pensé à la possibilité de me faire prendre, ayant pris toutes les précautions du monde et je ne pensais sincèrement pas que cela me retomberait dessus après deux années. J’ignore comment le bracelet de la mère de Gibi s’est retrouvé ici, après avoir été vendu à Portland, mais celui-ci a peut-être ruiné ma vie entière et je ne pourrai m’en prendre qu’à moi-même. Je hoche la tête lorsque ma petit-amie me dit que j’aurais pu mettre ses parents dans un sale situation, incapable de dire quoi que ce soit. Je sais tout ça. Si j’ai agit sans réfléchir aux conséquences à l’époque, régi par la peur, j’ai eu des mois pour penser aux répercussions que ça aurait pu avoir sur les parents de Victoria et sur moi également. Je ne risque pas seulement mon emploi, la relation de confiance avec mes employeurs et celle avec ma petite-amie, mais aussi la prison. Je crois. Je ne me suis jamais posé la question et je n’ai pas vraiment envie de le découvrir, même si le choix ne m’appartient plus. Il y a une tonne de choses que j’aimerais lui dire, mais rien qui ne semble suffisant pour justifier mes actes. C’est donc dans le silence que je me réfugie, comme toujours, laissant Vic continuer de m’assener les coups que j’ai mérité. Je les ai vendus. Dis-je dans un murmure, incapable de soutenir son regard plus longtemps. Le plus dur est encore de savoir que je la blesse alors que je serais prêt à tout pour la rendre heureuse. Même me dénoncer, si ce que Vic veut. Je l’ai fait parce que j’avais besoin de cette sécurité Vic… Je voulais fermer les yeux le soir et me dire que si tout s’arrêtait brusquement, j'avais de quoi survivre, le temps de me retourner. Je déteste la saveur de mes mots, le dramatisme dont j’ai l’impression de faire preuve après deux années de confort et une chambre des plus luxueuses. Seulement sans la générosité de Jean, ce n’est pas quelque chose que je pourrais m’offrir et à l’époque, cette peur qui me bouffait jour et nuit n’était pas infondée. Une année à la rue ne s’oublie pas à la seconde où les choses s’améliorent mais elle ne pourra jamais le comprendre. Je t’aime. Je porte sa main à mes lèvres, terrifié à l’idée de la perdre à l’issue de cette conversation. Et même si elle ne me quitte pas, l’image qu’elle se fait de moi sera à jamais changée, tâchée. Je n’ai pas réfléchi à quelqu’un d’autre que moi. J’admets, parce qu’il n’y a pas de raison de mentir à ce sujet. J’envisageais à l’époque de quitter la ville, une fois que la roue tournerait à mon désavantage à nouveau, sauf que ce jour n’est jamais venu à ma grande surprise. Je ne sais pas quoi te dire de plus… Ce n’est arrivé que quelques fois, je te le jure. Ça ne pardonne rien, je ne te demande même pas d’essayer de comprendre mais je te promets que… Que ? Je ne suis pas un voleur ? C’est faux. Je suis désolé. Je souffle, dépité, à court d’argument.

_________________

live like a dream
all of a sudden, in the sky there was a bright light wild and haunting and every moment is a lifetime.
Contenu sponsorisé
played by
portrayed by
· Re: blame it on love (nathan&vic) ·
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum