hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
Si vous souhaitez nous rejoindre, n'hésitez pas à vous rendre dans la rubrique aide pour recevoir un petit coup de main de notre part! Vous pouvez aussi y poser toutes vosquestions si vous n'avez pas trouvé réponses dans notre faq.

Le forum célèbre un nouvel anniversaire, et c'est grâce à vous !
home sweet home
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

2 participants
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Wayne Parker
played by
portrayed by
messages : 795
name : vodka paradise
face + © : benjamin kühnemund (myself)
multinicks : aaron, jules, evelyn

age (birth) : 33
♡ status : looking for new adventures
work : working for Milo at the camp
home : a flat shared with a dog named T'challa (and Cataleya)
points : 2298
image : Sometimes I wish that I could see you one more day 8f7747130cdf2cf997483f65cc163863f3d39b16

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr)
· Sometimes I wish that I could see you one more day · Mar 8 Mar - 22:52
jeudi 10 mars
feat  @Vittoriu Cesari


Après moultes négociations avec Katarina, tu as réussi à avoir la garde de ta fille le temps d’une journée lors de ses vacances. Ce n’est pas grand-chose mais on va dire que c’est déjà pas mal compte tenu de ta relation actuelle avec ton ex qui est électrique. Même si elle sait que tu as de bonnes intentions envers Maya, elle ne te fait pas du tout confiance alors c’est compliqué. Tu aurais pourtant aimé partir en vacances quelques jours en dehors de la région avec ta fille pour lui montrer autre chose mais tu devras te contenter du peu que sa mère te donne. Ce n’est pas comme si t’allais la traîner en justice. Tu sais que tu serais perdant et de toute façon, ce n’est pas le genre de relation que tu veux avoir avec ton ex. De fait, tu as décidé d’emmener ta fille faire un tour à cheval et cela tombe bien car tu as une bonne adresse à proximité de Windmont Bay : l’écurie de Vittoriu. – Tu veux monter sur mes épaules ? – Tu te baisses un peu voyant qu’elle traîne des pieds. Pourtant, vous avez pris la voiture et elle n’a donc pas marché jusqu’alors mais il faut dire qu’elle s’est endormie dedans et doit donc être un peu fatiguée. La jeune métisse hoche néanmoins négativement la tête. Elle préfère marcher. Ah les enfants, c’est à ne rien y comprendre. – Oui, y’a des poneys, tu vas voir. – Tu lui réponds lorsqu’elle montre au loin avec son doigt des chevaux et qu’elle prononce l’animal. Tu vois déjà ses yeux briller. Il te semble qu’elle en a déjà vu mais pas avec toi en tout cas. Pour autant, tu sais qu’elle en est fan à travers les dessins animés qu’elle regarde. – Salut Vitto ! Je t’amène une jeune cavalière. – Tu surprends le gérant du centre équestre qui était accroupi, dos à toi. Tu débarques complétement à l’improviste et sans te soucier de savoir s’il a le temps ou non de s’occuper un peu de ta fille en ta compagnie. T’es assez gonflé car tu n’as jamais remis les pieds ici depuis que t’es parti de chez lui. Des mois se sont donc écoulés depuis la dernière fois où tu as vu le brun. T’espère d’ailleurs qu’il n’est pas trop rancunier car tu es un peu parti du jour au lendemain comme une fleur. – Bah.. tu connais ma fille ? – Tes yeux s’écarquillent directement lorsque tu vois ta princesse se blottir dans les bras du garçon. Il n’est clairement pas un inconnu à ses yeux. Elle a tendance à être timide avec les gens qu’elle ne connaît pas donc il va te falloir quelques explications à ce sujet.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Vittoriu Cesari
played by
portrayed by
messages : 2773
name : ndia
face + © : michele morrone @self (avatar, gifs)
multinicks : chani () justyn () zander
() slevin


age (birth) : 36 yo (feb. 4th)
♡ status : his heart is taken
work : equestrian stuntman & horse trainer
activities : horse riding, taking care of his horses, drinking pietra, calling his family on facetime, saying "putain".
home : equestrian property, next to WB
points : 4172
moodboard :

we were written in the stars

Sometimes I wish that I could see you one more day Aec70b3749f3aa8a3a66e69526206fdc8ed60acf


image : Sometimes I wish that I could see you one more day A4d1de966887bf13b8a5cff2e277462a4bc3f009

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : 2/3
· Re: Sometimes I wish that I could see you one more day · Jeu 14 Avr - 12:13
Vittoriu porte un regard attentif sur deux de ses juments car il sait que, d'ici, quelques semaines, un petit être pointera le bout de son nez (en pleine nuit, ou au petit matin, enfin qu'importe l'heure). Il les a installé dans les boxes où il a fait installer, lors de ses premières années dans ces lieux, des caméras pour surveiller à distance ce qu'il se passe, quand il n'est pas aux écuries. C'est d'ailleurs de cette façon, qu'il a pu surveiller et avoir un oeil protecteur sur l'un de ses chevaux qu'il avait dû hospitaliser à la suite d'une colique, le printemps dernier. Le corse a tout mis en oeuvre, dans ses installations, pour que chacun de ses pensionnaires se sentent à l'aise, à sa place. Il est important qu'un climat de sérénité et de confiance règne entre ses montures et lui. Ainsi, après être passé voir ces deux équidés, il va dans la carrière avec l'un de ses chevaux pour le faire travailler à pied. Il est vrai que Vittoriu consacre beaucoup de temps à ses chevaux — certains jugeront qu'il en consacre trop —. Certains diront même qu'il préfère la compagnie de ses chevaux que celui des hommes. Ils ont peut-être raison et il faut dire que le cascadeur n'a jamais cherché à leur donner tort. Il travaille quotidiennement et répond aux nombreuses sollicitations — le prix d'un travail quotidien et acharné, sans nul doute. Il n'est d'ailleurs pas rares quelques curieux viennent s'égarer dans les chemins et lui rendent visite — par curiosité, comme ils disent, pour voir ce qu'il fait —. Lors des périodes de vacances, Vittoriu consacre quelques stages pour faire découvrir son travail avec les chevaux : la voltige, le dressage.

Affairé dans ses écuries, il n'entend pas venir une voiture. C'est la voix d'un homme le saluant qui le tire de ses pensées. Salut, l'homme lui paraît être trop familier avec lui — les seuls qui pourraient s'adresser à lui de la sorte sont ses proches restés sur l'île de beauté. Vittoriu repose le pied du cheval et se redresse. Instinctivement, il se tourne vers cet homme qui veut se donner des airs de familiarité ou des airs détendus et sympathiques. « Bonjour », scande-t-il. Lui n'a pas envie de prendre des airs sympathiques et détendus. Il se souvient de lui. Venu par hasard jusqu'à chez lui, il lui avait offert l'opportunité de travailler jusqu'à ce qu'il disparaisse du jour au lendemain, quelques jours après avoir pris ses fonctions. « C'est pour l'abandonner là et ensuite prendre tes jambes à ton cou, une nouvelle fois ? », qu'il demande, l'air de rien, en haussant doucement les épaules. Aux yeux de Vittoriu, Wayne Parker n'est qu'un lâche. Un lâche qui se faufile dès les premières difficultés. « Si c'est le cas, ne perds pas ton temps et je saurai très bien à qui rendre cette enfant ». Il n'a pas envie de perdre son temps ici, le corse lui n'a pas envie d'en perdre avec lui. Pendant qu'il range le matériel, l'enfant s'empresse à se dégager de Wayne pour venir vers lui. Cela fait bien quelques mois qu'il n'a pas vu Maya, ni Katarina — bien qu'il la croise de temps en temps en ville, quand il se rend à sa boutique pour acheter quelques fleurs d'ornement. Il se souvient des fois où Katarina l'a emmené chez lui parce que l'enfant lui faisait des crises car elle voulait le voir -ou plutôt passer du temps avec les chevaux-. « Je connais Maya, en effet », qu'il répond, en ne relevant pas le fait qu'il l'ait désigné par le substantif "ma fille".

@wayne parker

_________________
We will get
Another day
To begin again
When the world was ending
I’d hold you in my arms
And we talked about the places
we’d never been
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Wayne Parker
played by
portrayed by
messages : 795
name : vodka paradise
face + © : benjamin kühnemund (myself)
multinicks : aaron, jules, evelyn

age (birth) : 33
♡ status : looking for new adventures
work : working for Milo at the camp
home : a flat shared with a dog named T'challa (and Cataleya)
points : 2298
image : Sometimes I wish that I could see you one more day 8f7747130cdf2cf997483f65cc163863f3d39b16

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr)
· Re: Sometimes I wish that I could see you one more day · Jeu 21 Avr - 10:58
@Vittoriu Cesari

Toi qui pensais avoir eu une bonne idée en ramenant Maya à l’écurie que tu connais et bah visiblement tu te mets le doigt dans l’œil. Non seulement le propriétaire semble déjà connaître ta fille mais en plus, il ne vous accueille pas les bras ouverts et avec des croissants. Faut dire aussi que tu l’as un peu largué comme une vieille chaussette. T’es parti du jour au lendemain sans lui donner d’explication et le remercier de t’avoir dépanné quelques jours. Quelle ingratitude ! Mais vous n’étiez pas les meilleurs amis du monde déjà à l’époque. Tu râlais sans cesse lorsque tu devais l’aider. Et la communication était sinon quasi inexistante. – Rooh tout de suite, t’as la dent dure Vitto. – Il n’y a pas mort d’homme en soit. Tu n’as pas mis le feu à son ranch. Tout va bien. T’occuper des écuries c’était juste pas fait pour toi. C’était loin d’être une surprise. Tu aimes les animaux mais tu préfères être gardien de zoo plutôt que de t’occuper de ramasser des crottes de chevaux. Ce mini-job n’était pas fait pour toi. Tout ce que tu voulais à l’époque toi, c’était un toît. – C’est ma fille, je risque pas de l’abandonner. Même si je suis sûr que tu saurais très bien t’en occuper. – Tu essayes de le flatter et regagner ses faveurs même si ce n’est pas gagné. Pourtant, t’es sincère lorsque tu dis ça. T’es persuadé qu’il ferait un bon père. Il s’occupe très bien de ses chevaux et rien qu’à le voir agir avec ta fille, tu sens que la fibre paternelle est en lui. Mais jamais tu n’irais jusqu’à lui laisser ta progéniture plus d’une journée sans être là. – Et tu connais Katarina ? – Logique s’il connaît Maya enfin de compte. Mais t’es toujours étonné. Tu attends des explications là-dessus. Ta question est en réalité mal formulée. Tu aurais dû lui demander comment il les connaît. Peut-être que ton ex a eu l’idée un jour de vouloir faire monter votre fille à cheval. Tu oublies parfois qu’il s’est passé des choses avant que tu débarques ici. – Finalement, on se rends compte qu’on ne se connaissait pas tant que ça, n’est-ce-pas ? – Force est de constater que lui comme toi aviez vos secrets lorsque tu as débarqué chez lui il y a quelques mois. A présent, tout est plus clair. Ou presque.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Vittoriu Cesari
played by
portrayed by
messages : 2773
name : ndia
face + © : michele morrone @self (avatar, gifs)
multinicks : chani () justyn () zander
() slevin


age (birth) : 36 yo (feb. 4th)
♡ status : his heart is taken
work : equestrian stuntman & horse trainer
activities : horse riding, taking care of his horses, drinking pietra, calling his family on facetime, saying "putain".
home : equestrian property, next to WB
points : 4172
moodboard :

we were written in the stars

Sometimes I wish that I could see you one more day Aec70b3749f3aa8a3a66e69526206fdc8ed60acf


image : Sometimes I wish that I could see you one more day A4d1de966887bf13b8a5cff2e277462a4bc3f009

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : 2/3
· Re: Sometimes I wish that I could see you one more day · Ven 22 Avr - 13:29
Quand il voit apparaître Wayne Parker dans son champ de vision, le corse ne peut s'empêcher de lui faire une remarque. En effet, les deux hommes se sont côtoyés par le passé, Vittoriu l'ayant même embauché au sein de ses écuries — un luxe qu'il n'offrira plus aussi facilement à quiconque. Le gaillard n'avait pas su faire ses preuves et pire, encore, avait lâchement abandonné du jour au lendemain son emploi. Il est certain que le cascadeur ne porte aucune estime à celui qui se présente comme une fleur devant lui. D'ailleurs, ce dernier juge qu'il aurait la dent dure. « Jamais », qu'il siffle, furtivement. Il n'a clairement pas envie de perdre son temps avec Wayne. Si Maya n'était pas à ses côtés, il se demanderait bien ce qu'il fiche là, lui qui n'avait montré aucun intérêt pour les équidés présents. Enfin, il se demande bien ce que Maya fait avec lui. Rapidement, les paroles de l'homme lui apporte des éléments de réponse. Elle serait sa fille et prétend ne pas l'abandonner pour cette raison. « J'en connais quelques uns qui disent ça et finissent par ne plus assumer leur rôle », énonce-t-il, sûrement qu'il inclut Wayne Parker dans cette généralité. Jusqu'à aujourd'hui, le corse n'a jamais entendu parler de l'existence d'un père dans l'existence de Maya. Katarina a toujours été la seule à s'en occuper, de ce qu'il avait remarqué. Il pourrait lui demander pourquoi il n'était pas là tout ce temps-là, pour lui rappeler qu'il l'a abandonnée, par le passé. Il ne prête pas attention à la suite des paroles de Wayne, doutant très fortement de la sincérité de ce dernier. Vittoriu fait difficilement confiance aux autres, alors encore moins à ce qui n'ont pas su assumer leur rôle à ses côtés. Pendant un court instant, il est accaparé par la petite fille qui lui offre une large accolade. « J'ai un nouveau copain pour toi, il s'appelle Potiron — c'est du français, ça veut dire Pumpkin », annonce-t-il, à la jeune enfant, en la reposant à terre. Il lui prend la main, prêt à l'emmener dans le box où se trouve le poney. Wayne semble les suivre, il entend sa voix s'élever derrière eux et le questionner. Connait-il Katarina ? « Oui, c'est la fleuriste avec qui je travaille », qu'il répond de façon évasive. Il n'a pas non plus envie de s'appesantir sur sa relation avec la fleuriste de Windmont Bay avec Wayne. Ce dernier continue de parler, comme s'il voulait broder et combler ce silence qui pourrait s'installer entre eux. « Si tu le dis... », souffle-t-il, en ne portant qu'un furtif regard en direction du père. Ce n'est clairement pas ce genre de personnage que Vittoriu a envie de connaître, encore moins avec cette rancoeur qu'il éprouve à son égard. Alors, il se contente de réponses brèves et polies, pour ne pas paraître sur l'offensive. Il s'arrête devant la porte d'un box et se saisit d'un licol rose — c'est Scar et Melody qui ont choisi la couleur —. « Tu te souviens comment on met ça ? », qu'il demande à Maya, en se tournant vers elle, tout en ouvrant la porte — on aurait pu penser, un bref instant, qu'il s'adressait à Wayne Parker. Il aide l'enfant à mettre le licol à Potiron, le poney Welsh, alezan. « Je me souviens que tu es allergique aux chevaux... », il se tourne en direction de Wayne, alors que Maya s'apprête à sortir du box accompagné du trapu destrier. On pourrait croire qu'il plaisante avec son interlocuteur.

@vittoriu cesari

_________________
We will get
Another day
To begin again
When the world was ending
I’d hold you in my arms
And we talked about the places
we’d never been
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Wayne Parker
played by
portrayed by
messages : 795
name : vodka paradise
face + © : benjamin kühnemund (myself)
multinicks : aaron, jules, evelyn

age (birth) : 33
♡ status : looking for new adventures
work : working for Milo at the camp
home : a flat shared with a dog named T'challa (and Cataleya)
points : 2298
image : Sometimes I wish that I could see you one more day 8f7747130cdf2cf997483f65cc163863f3d39b16

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr)
· Re: Sometimes I wish that I could see you one more day · Ven 6 Mai - 23:56
@Vittoriu Cesari

Ce n’est pas demain la veille que Vittoriu et toi deviendrez meilleurs amis. Il t’en veut encore de l’avoir lâché du jour au lendemain. Il est vrai que tu as pas mal merdé avec lui. Et pire encore, tu ne t’es jamais excusé. Tu débarques comme une fleur pensant que le temps gommera le passé. Mais il n’en est rien. Il a la dent dure comme tu dis. L’homme rit jaune. Tu aurais peut-être mieux fait d’aller à une autre écurie. Mais tu ne connais que celle-là et Maya semble tellement contente. C’est le principal. T’es là pour ta fille et lui fera également un effort pour elle. Tu vois qu’il semble déjà attaché à celle-ci qu’il connaissait déjà, à ta grande surprise. – Etre père, ça change une vie. – Tu lui souhaites sincèrement de vivre ce même bonheur un jour. Même s’il ne croit pas en toi et tes capacités de papa. Il pense que tu prendras la poudre d’escampette au premier obstacle. Ce qu’il ne sait pas c’est qu’il y en a déjà eu tout un tas et t’es toujours là. Tu ne renonceras pas à elle. C’est la plus belle chose qui te soit arrivée dans ta vie. – C’est un nouveau à l’écurie ? – Tu demandes, un peu en retrait, suivant ta fille et l’homme en direction d’un jeune poney. Son nom ne te dit rien. Après, ce n’est pas comme si t’étais resté hyper longtemps ici et que tu t’étais attaché aux animaux du Corse. – Je vois. – Tu restes un brin suspicieux quant à ses explications sur sa relation avec Katarina. T’as comme l’impression qu’il te cache quelque chose et en même temps, le fait qu’il bosse avec elle tiens la route. C’est surement ta jalousie mal placée qui parle. De toute manière, c’est ton ex. Elle n’a pas de compte à te rendre sur ses fréquentations. Mais t’aimerais tout de même être au courant s’il y a un autre homme dans sa vie qu’Eugene. En tous les cas, tu suis à la trace le garçon, qui s’occupe merveilleusement bien de ta fille, tu dois le reconnaître. Au bout d’un moment, t’éternues, ce qui te vaut une réflexion de la part du propriétaire des lieux. – Mais c’est que tu t’es amélioré niveau humour. T’as fait l’école du cirque entre temps ?! – En soit il pourrait vu ses cascades à cheval. Mais c’est une expression qu’il comprendra probablement. Tu ne sais pas combien de temps ça va durer ces échanges édulcorés mais tu ne comptes clairement pas te laisser piétiner sous prétexte que t’as jadis déconné. – Elle peut monter dessus ? – Tu lui demandes quelques instant plus tard avec un ton un peu plus aimable. Cela serait chouette qu’elle puisse grimper sur le poney mais tu ne sais pas trop si elle a l’âge et si la bête a l’habitude d’être montée. Tu ne voudrais pas prendre de risque même si tu fais confiance au garçon malgré toutes les tensions existantes. D’ailleurs, il serait peut-être temps d’y mettre fin. Au bout de bon nombre de minutes, et lorsque vous vous retrouvez côte à côté, tu décides de rompre le silence pour mettre de l’eau dans ton vin. – Merci de t’en occuper et désolé, pour ce que ça vaut. – Voilà ton mea culpa. Mine de rien, cela te demande beaucoup d’efforts de ravaler ta fierté. Ce n’est probablement pas grand-chose à ses yeux et il risque de t’envoyer chier mais tant pis. T'auras au moins essayé.
Contenu sponsorisé
played by
portrayed by
· Re: Sometimes I wish that I could see you one more day ·
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum