hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
Si vous souhaitez nous rejoindre, n'hésitez pas à vous rendre dans la rubrique aide pour recevoir un petit coup de main de notre part! Vous pouvez aussi y poser toutes vosquestions si vous n'avez pas trouvé réponses dans notre faq.

Le forum célèbre un nouvel anniversaire, et c'est grâce à vous !
home sweet home
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

being raised by cold eyes, taught me not to cry
Voir le profil de l'utilisateur
Storm Cook
played by
portrayed by
messages : 266
name : bsweet — Ji
face + © : kim sunwoo + © a-child-ish
multinicks : caelum, l'ange

age (birth) : 20 yo
♡ status : young, wild & free
work : none for now
activities : illegal sh*t
home : home is where the sis is
points : 317
moodboard :
・・・
this is who we are, a product of war
VAE SOLI ⸺ Wayne & Storm  0fff7c1ce584eb01c36c731d00e509251f14d6b9
・・・
LenWayneRaevanKoaElie
・・・
Tae

image : what did it cost ? everything.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ON/FR・5/4・FULL
· VAE SOLI ⸺ Wayne & Storm · Jeu 10 Mar - 10:40


︙VAE SOLI︙
fight it, or accept it
fear it, or control it

ft.  @Wayne Parker
• • • • •


Fièvre cendrée ; la fumée s’enroule autour des lèvres gercées avant de s’évanouir autour du visage poupon ; ce soir, Storm n’est pas en forme. La colère évanescente qui l’habite est son unique recueil, elle pompe son énergie et l’oblige ainsi à s’éloigner de ses sombres pensées ; piètre existence en plein virage, il hésite encore à foncer droit dans le mur, à en finir avec audace et panache. Pas les couilles. Le gosse a peur, il panique et cherche à endormir sa conscience, guette aussi un nouveau moyen de se faire de la maille, se relancer par ses propres moyens. Au diable le frangin qui pense pouvoir l’aider, qu’il aille se faire voir lui et sa putain de charité. Pas besoin. Et s’il se fourre le doigt dans l’œil, Storm, il préfère le nier plutôt que d’accepter cette réalité qu’il exècre : pas encore prêt pour s’assumer, trop dépendant des autres pour exister. La solitude est une saloperie audacieuse qui lui laisse penser, à défaut, avoir besoin d’autrui.

Regardez-moi, bon sang. Regardez-moi briller. Comme la plus belle des étoiles, celle qui se fait guide dans le noir, celle qui vous happe de par sa splendeur. Admiration posthume : les étoiles sont des planètes mortes. Regardez-moi tant que je vis encore. Ne brille-t-on réellement qu’une fois mort ?

Au détour de la ruelle, il l’aperçoit de loin. Celui qui a osé lui vendre de la came pas assez forte à son goût, pas assez puissante. Car les cauchemars s’entassent et rendent les nuits affreuses, ectoplasmes sanguinolents aux mélopées stridentes qui hantent son esprit jusqu’à l’aurore, plaie ouverte qui ne se referme pas et suinte, suinte la détresse. Il a vécu et grandit dans l’enfer, Storm, c’est un fils du chaos (lequel ?), la violence gravée à même les os ; aussi, il ne s’embête pas avec la forme et s’approche de l’homme sans craintes.   — Hey toi ! C’est quoi c’te merde que tu m’as vendue ? Ses orbes d’obsidienne se figent dans ceux de l’interpellé, et Storm se fiche pas mal de nuire à son « small business », car il déteste se faire enfler.   — A ce prix-là, tu peux pas vendre ça, faut que tu revoies tes tarifs mec, c’est de l’arnaque ! Planté face à lui, au summum du mépris, voilà qu’il lui crache la fumée de sa cigarette en pleine tête ; sourire goguenard affiché, presque amusé. Sun a trouvé quelqu’un à faire chier, la soirée devrait s’avérer plus plaisante désormais.

_________________

child of the storm
Feel the rage. The powerful pure rage
of not being able to forgive.

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Wayne Parker
played by
portrayed by
messages : 795
name : vodka paradise
face + © : benjamin kühnemund (myself)
multinicks : aaron, jules, evelyn

age (birth) : 33
♡ status : looking for new adventures
work : working for Milo at the camp
home : a flat shared with a dog named T'challa (and Cataleya)
points : 2298
image : VAE SOLI ⸺ Wayne & Storm  8f7747130cdf2cf997483f65cc163863f3d39b16

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr)
· Re: VAE SOLI ⸺ Wayne & Storm · Dim 13 Mar - 0:43
@Storm Cook

Depuis quelques mois déjà tu as sombré dans des activités pas très licites. Sans forcément chercher bien loin, t’as trouvé un moyen de te faire pas mal d’argent rapidement. Si au début, t’étais hésitant en raison de ton casier judiciaire pas totalement vierge, t’as vite saisi l’opportunité. Deux fois par semaine, tu vends aux jeunes de quoi planer. Rien de bien méchant finalement. Surtout que le cannabis a été légalisé depuis un moment en Oregon. Mais justement pour éviter ce genre de vente à la sauvette. Pas le temps d’avoir une licence. T’aime prendre des risques. T’as jamais été raisonnable. De toute façon, tu ne vas pas retourner en prison pour un peu d’herbe vendue. Et tu t’en fou un peu de ce que les autres peuvent dire si ça se sait. Pétard en bouche, grosse veste en cuir, genou appuyé contre un mur, voilà qu’un garçon t’accoste non loin du Davey’s. Vu son ton, cela n’annonce rien de bon. – Désolé, je fais pas le service après-vente. – Tu le coupes, bras croisés, torse bombé, en espérant un instant l’intimider et qu’il te fiche la paie. Mais c’est raté. Voilà qu’il te fait mauvaise pub. Le bougre. Tu inspires un bon coup, sentant qu’il n’est pas prêt de lâcher l’affaire. – De la merde ? Non mais tu dois faire erreur mon petit gars. Si tu confonds la marchandise, c’est pas mon problème. – Est-ce qu’il est sûr que de ce qu’il avance ? Tu ne te souviens même pas lui avoir vendu quelque chose. Mais c’est possible. Des jeunes dans son genre, t’en vois défiler à la pelle. En tous les cas, s’il est tombé malade, rien ne dit que c’est à cause de ça. Pas de quoi en faire tout un fromage. – Mon business marche très bien, merci, j’ai pas besoin de tes conseils. Et je fais pas de ristourne. – Autrement dit tu ne comptes pas lui rendre son argent. Et puis quoi encore ?! C’est un bien consommable. Cela ne peut pas être restitué ni échangé et encore moins remboursé. C’est comme s’il avait acheté une viande pas à son goût. Il devra faire avec. Et s’il n’est pas content alors tant pis pour lui. Sauf que le garçon a l’air plutôt coriace puisqu’il est toujours planté là, devant toi, prêt à cracher son venin autant que la fumée de sa clope. – Sérieux, tu veux pas aller voir ailleurs ?! J’suis pas docteur. Si tu chies mou après avoir pris une taf, faut consulter. – Simple supposition. En tous les cas, cela pourrait très bien être lié à un mélange avec de l’alcool ou d’autres drogues. Pas de quoi s’en prendre à toi. T’es déjà assez sympa de lui en avoir vendu alors qu’il ne doit probablement même pas avoir l’âge légal pour en acheter.
being raised by cold eyes, taught me not to cry
Voir le profil de l'utilisateur
Storm Cook
played by
portrayed by
messages : 266
name : bsweet — Ji
face + © : kim sunwoo + © a-child-ish
multinicks : caelum, l'ange

age (birth) : 20 yo
♡ status : young, wild & free
work : none for now
activities : illegal sh*t
home : home is where the sis is
points : 317
moodboard :
・・・
this is who we are, a product of war
VAE SOLI ⸺ Wayne & Storm  0fff7c1ce584eb01c36c731d00e509251f14d6b9
・・・
LenWayneRaevanKoaElie
・・・
Tae

image : what did it cost ? everything.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ON/FR・5/4・FULL
· Re: VAE SOLI ⸺ Wayne & Storm · Dim 27 Mar - 10:19


︙VAE SOLI︙
fight it, or accept it
fear it, or control it

ft.  @Wayne Parker
• • • • •


L'agacement provoqué est une aubaine pour le jeune déshérité qui s'ennuie à longueur de journée. Il faut dire que Storm ne s'épanouit qu'à travers les conflits, n'ayant connu rien d'autre depuis son plus jeune âge. Ce sera à qui gueulera le plus fort, à qui lâchera l'affaire en premier et souvent, c'est une histoire d'endurance qui lui permet de gagner la partie. Le gosse est le meilleur pour allumer des feux qu'il ne sait pas éteindre. Son parcours est fait de cendres et de fumée. — Pourquoi  tu transpires alors ? Si t'es aussi sûr de toi. L'enfant nargue avec un certain charme, le sourire qui étire les lèvres sur lesquelles pointe un muscle rosé. Il le détaille, de bas en haut et jette un coup d’œil dans la rue où se trouve peu de clients. — Ton business est limité, la ville est trop petite pour te permettre de prospérer et d'une façon curieuse, tout a l'air de se savoir par ici... Autrement dit, Wayne Parker était sûrement déjà repéré par les services de police qui ne l'avaient pas considéré comme une véritable menace — petit joueur. Enquiquineur né, Storm se pose contre le mur avec une nonchalance déconcertante. — Ton fournisseur doit se trouver à Portland, lui ne prends pas beaucoup de risques ainsi et même si c'est de la merde, qu'importe ? Y'a pas de connaisseurs dans les coins... Et il éprouve un curieux plaisir à étaler ainsi sa science, Storm ; lui que l'illégalité exalte pour y être né en toute impunité. C'est la rue sauvage qui l'a élevé et qui le gouverne encore aujourd'hui ; bien que le pays soit différent, l'attrait pour l'interdit reste le même, toujours aussi vibrant, flamboyant. — Ce qui est sûr, c'est que t'es trop cher pour ce que tu vends. Avoue, c'est comme ça que t'espères payer ta retraite ? Ou ton dentier, peut-être ? L'insolence comme seconde peau à manier les mots comme des couteaux tranchants, tailladant des caricatures selon son bon plaisir. Storm sourit, de toute ses dents. Et le gosse pourrait être attachant, s'il n'était pas aussi chiant.

_________________

child of the storm
Feel the rage. The powerful pure rage
of not being able to forgive.

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Wayne Parker
played by
portrayed by
messages : 795
name : vodka paradise
face + © : benjamin kühnemund (myself)
multinicks : aaron, jules, evelyn

age (birth) : 33
♡ status : looking for new adventures
work : working for Milo at the camp
home : a flat shared with a dog named T'challa (and Cataleya)
points : 2298
image : VAE SOLI ⸺ Wayne & Storm  8f7747130cdf2cf997483f65cc163863f3d39b16

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr)
· Re: VAE SOLI ⸺ Wayne & Storm · Mar 5 Avr - 18:19
@Storm Cook

Ce que tu comprends là c’est que le jeune homme devant toi cherche les ennuis. Sa vie doit être à chier. Tu dis pas que la tienne est mieux mais t’es plutôt du genre à ne pas chercher les emmerdes. Contrairement au garçon qui visiblement a décidé de te provoquer. Mais ça ne marche pas avec toi. Tu restes statique même si tu dois admettre qu’il est un tantinet agaçant. Tu te lances dans une sorte de joute verbale car tu ne vas tout de même pas le laisser piétiner ton business. – Qui te dit que j’ai envie de prospérer ? Je rends service. – Tu ne fais pas ça à temps plein. De temps à autre seulement pour gagner un peu de thunes et car on te l’a demandé. T’es qu’un pion dans l’histoire. Pas le responsable. Du coup, ses conseils, tu n’en as que faire. – T’es un peu trop curieux à mon goût. – Pour autant, hors de question de lui dire qui te fournit. C’est strictement confidentiel. Il pourra faire ce qu’il voudra, tu ne cracheras pas le morceau. S’il a envie de mener sa petite enquête, grand bien lui en fasse mais tu veux rester en dehors de tout ça. Est-ce qu’il compte déguerpir comme tu le lui demandes ? Rien de moins sûr. Il n’en a pas l’air encore décidé. T’aurais dû te la boucler et prétendre être muet. Au lieu de ça, t’as tenté de l’envoyer balader. Ce qui semble tout de même l’avoir piqué puisqu’il tente de te vanner sur ton âge. T’as quoi ?! Dix ans de plus que lui à tout casser. – Merci de te soucier de ma dentition et de ma retraite mais j’ai pas besoin de cet argent. Je rends service je te dis. – Tu mens un peu. Si tu fais ça c’est aussi car c’est un bon moyen d’arrondir tes fins de mois. C’est que ça coûte cher le cannabis. Tu pourrais vendre d’autres drogues encore plus onéreuses mais t’as des principes, contrairement à ce qu’on pourrait croire. T’as pas envie de bousiller des vies et qu'il y ait encore plus de jeunes garçons perdus de son genre dans le coin. – T’as pas des bouquins à aller étudier ? Il se fait tard et demain y’a école. – Toi aussi tu peux le piquer sur son âge. Cela ne vole pas bien haut, r'en as conscience mais finalement, ça te divertis un peu.
being raised by cold eyes, taught me not to cry
Voir le profil de l'utilisateur
Storm Cook
played by
portrayed by
messages : 266
name : bsweet — Ji
face + © : kim sunwoo + © a-child-ish
multinicks : caelum, l'ange

age (birth) : 20 yo
♡ status : young, wild & free
work : none for now
activities : illegal sh*t
home : home is where the sis is
points : 317
moodboard :
・・・
this is who we are, a product of war
VAE SOLI ⸺ Wayne & Storm  0fff7c1ce584eb01c36c731d00e509251f14d6b9
・・・
LenWayneRaevanKoaElie
・・・
Tae

image : what did it cost ? everything.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ON/FR・5/4・FULL
· Re: VAE SOLI ⸺ Wayne & Storm · Mar 12 Avr - 9:58


︙VAE SOLI︙
fight it, or accept it
fear it, or control it

ft.  @Wayne Parker
• • • • •


Ce qu'il pouvait être casse-couilles, Storm, à écraser la discorde et s'en servir comme une méthode d'approche parmi tant d'autres uniquement pour améliorer son morne quotidien et le rendre plus interactif, le besoin irrépressible de faire chier, incrusté à même la moelle de ses os, témoin de son existence. Et plus il sent son interlocuteur mal à l'aise, plus il savoure le moment ; car voici la façon dont il influe, lui, sur les gens — il ne laisse pas indifférent. Quelle importance en réalité, quand toutes les personnes croisées le qualifiaient de môme insupportable, gamin capricieux, ado exécrable et mal éduqué ; n'avait-il réellement trouvé que ce moyen là pour exister ? Il était le premier à en souffrir, mais choisissait d'ignorer ce fait, de continuer à brandir la scélérate colère comme une divine alliée, massacrant parcimonieusement toute autre tentative désespérée d'être autrement. — La curiosité et l'audace sont des qualités essentielles à la survie, même dans un bled aussi pourri qu'ici. Rétorque-t-il, sûr de lui, avant de se poser contre le mur tranquillement, asseyant ainsi son statut d'enquiquineur.  — Tu rends service... C'est pour une nana ? Tu prends tous les risques pour elle, c'est ça ? T'sais qu'en général, elles finissent par se tirer avec la thune hein. Rendre service : rien que le concept lui semblait étrange à Storm, lui qui ne saisissait pas le sens de donner de manière désintéressé (et ça ne l'était jamais vraiment, selon lui).  — Elle t'a promis quoi en échange pour que tu risques un tour au poste ? Pire que curieux, il était intrusif et cherchait à nouer des liens d'une façon étrange, la prestance de Wayne était pour lui, apaisante.  — Ah ah ! J'ai une tête de premier d'la classe, vraiment ? Si c'était le cas, je t'aurais déjà dénoncé aux flics. Possibilité qu'il soulève mais qui reste impossible, jamais Storm ne s'abaissera à de telles pratiques de lâche (et ce malgré toute la lâcheté dont il pouvait faire preuve parfois). Tendant le cou vers le ciel, il relâche doucement la fumée avant de demander.  — T'es là depuis longtemps ? A Windmont Bay, j'veux dire... Le gamin n'avait pas l'intention de lâcher le dealer de sitôt, voilà qu'il se mettait à lui faire la conversation.  — Il s'passe des choses parfois ici, où c'est toujours aussi calme ? Puisqu'il fallait se rendre à l'évidence : il ne quitterait pas ce trou rapidement, alors autant se renseigner un peu sur les mœurs du coin, ça ne coûtait rien.

_________________

child of the storm
Feel the rage. The powerful pure rage
of not being able to forgive.

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Wayne Parker
played by
portrayed by
messages : 795
name : vodka paradise
face + © : benjamin kühnemund (myself)
multinicks : aaron, jules, evelyn

age (birth) : 33
♡ status : looking for new adventures
work : working for Milo at the camp
home : a flat shared with a dog named T'challa (and Cataleya)
points : 2298
image : VAE SOLI ⸺ Wayne & Storm  8f7747130cdf2cf997483f65cc163863f3d39b16

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr)
· Re: VAE SOLI ⸺ Wayne & Storm · Mer 20 Avr - 18:39
@Storm Cook

La présence de l’ado à tes côtés ressemble à celle d’un chewing-gum involontairement collé à ta chaussure que tu n’arrives pas à décrocher. Ce n’est pas faute d’essayer. Tu as un peu l’impression d’être confronté au monstre mythologique à trois têtes. Dès que tu lui en coupes une, il y a trois autres qui repoussent. C’est interminable. Tu ne sais pas comment t’en sortir. Pour autant, il anime ta soirée qui était assez terne jusqu’alors même si tu t’en serais contenté. – Si tu le dis. – Il te parle de survie mais t’es plus un gosse. Ce qu’il n’a pas compris c’est que tu n’as pas de problème financier. Contrairement à bon nombre de dealers. Il peut essayer sa psychologie à deux francs cinquante mais ça ne prend pas avec toi. Tu as le malheur de lui donner des informations personnelles, que tu regrettes aussitôt ensuite. – Les croqueuses de diamants, c’est pas mon genre. – Tu restes flou. T’as clairement pas envie de dire à qui tu rends service. Que cela soit pour un mec ou pour une meuf, cela ne le regarde pas. Il pourrait très bien faire des recherches ensuite te concernant et remonter à la source. – Un tour au poste, ça va, je fais rien de mal. Je vends pas de drogue dure. – Tu rigoles alors. Le cannabis est légal ici, tu fais juste une sorte de vente à la sauvette. Tu ne risques pas grand-chose en soit. Ce n’est pas comme si tu vendais en grosse quantité et que tu faisais un gros trafic. – T’as plutôt la tête de celui qui se balance au fond de la classe avec ses écouteurs et machant du chewing-gum. Et puis, entre toi et moi, le premier de la classe ne consommerait pas ce genre de choses. – C’est plutôt logique, non ? Il est clair qu’il s’apparente plus un jeune délinquant qu’autre chose. A commencer par son look et son attitude. Mais t’es pas du genre à juger. Il fait ce qu’il veut et c’est aussi des gens comme lui qui font tourner ton petit business. – Quelques mois. – Tu réponds rapidement à son blabla sans lui retourner la question. Tu te fiches de la réponse alors autant en rester là. Mais le garçon ne se démonte pas puisqu’il reprend la parole à nouveau. T’aurais vraiment dû faire croire que t’étais muet. – Lis les nouvelles. Il y a eu une fusillade, des cambriolages, des incendies, et bon nombre de catastrophes. Il parait que la ville est maudite. Et sérieusement, je commence à y croire. Il m’arrive que des galères depuis que je suis là. – Tu exagères un peu. Mais les choses ne se sont pas vraiment passées comme prévu depuis que t’es arrivé. S’il n’y avait pas ta fille ici, tu aurais déguerpi depuis longtemps.
being raised by cold eyes, taught me not to cry
Voir le profil de l'utilisateur
Storm Cook
played by
portrayed by
messages : 266
name : bsweet — Ji
face + © : kim sunwoo + © a-child-ish
multinicks : caelum, l'ange

age (birth) : 20 yo
♡ status : young, wild & free
work : none for now
activities : illegal sh*t
home : home is where the sis is
points : 317
moodboard :
・・・
this is who we are, a product of war
VAE SOLI ⸺ Wayne & Storm  0fff7c1ce584eb01c36c731d00e509251f14d6b9
・・・
LenWayneRaevanKoaElie
・・・
Tae

image : what did it cost ? everything.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ON/FR・5/4・FULL
· Re: VAE SOLI ⸺ Wayne & Storm · Ven 22 Avr - 12:32


︙VAE SOLI︙
fight it, or accept it
fear it, or control it

ft.  @Wayne Parker
• • • • •


Storm écoute, recueille les informations. Il est la sangsue indésirée qui ponctionne l'ichor précieux, lime les patiences, et use la vertu ; cette égratignure sur le palet qui ne cicatrise qu'à condition qu'on arrête de la lécher — mais on ne peut pas ; il est ce que tant exècrent, ce que d'autres redoutent, ce que beaucoup ignorent : le résultat pitoyable d'un manque d'amour et de considération l'ayant condamné à se construire dans l'adversité et à devenir aussi rageux qu'énervant, aussi agacé qu'horripilant. Storm est l'insuffisance de ses pères, il subit ce statut autant qu'il le fait payer aux autres, pleutre revanchard qui résonne sans aucun écho à la ronde. Le gosse est pourtant doué pour emmerder le monde, et sa cible ce soir préférerait sûrement qu'il aille voir ailleurs — ce qu'il ne fait pas. Et si tout dans l'attitude du dealer le laisse perplexe, il ne lâche pas l'affaire pour autant et fume tranquillement à ses côtés, prenant la température de la soirée — de la ville aussi, sûrement. —  T'es chelou comme mec. Tu ressembles pas aux dealers que j'connais. Simple constat, Wayne lui paraît bien plus posé, trop mur pour prendre de véritables risques, trop réfléchi pour s'laisser berner facilement par de plus gros poissons. Mais les apparences sont trompeuses, Storm l'a appris souvent à ses dépends, alors il ne sauterait pas sur des conclusions rapides le concernant. — J'sais pas, j'en suis pas un. Mais les fils de bourges aiment bien s'faire sauter la cervelle parfois. Trop d'pression, qu'ils disent. Sourire narquois affiché, comme mépris envers cette partie de la société ; ceux nés avec une cuillère d'argent dans la bouche, ceux qui, comme lui, pensent que le monde doit leur baiser les pieds — il le doit, pas vrai ? Et alors qu'avec nonchalance, il tente de se renseigner un peu sur la vie trépidante de la ville, la succession de news alléchantes l'impressionne. — Wow, sérieux ? Storm siffle d'admiration. — Impressionnant pour un petit bled perdu au milieu de l'oregon ! Une fusillade ? C'était y'a longtemps ? Et les journaux c'est pour les vieux, s'teu plait, y'a pas un truc à suivre sur le mazebird plutôt ? Outil technologique dégainé aussitôt pour checker les informations et se renseigner davantage. — Peut-être que t'es juste une victime qui rend trop d'services aussi, qui sait ? Vient-il piquer, juste par plaisir tout en surfant sur son téléphone. — Putain le débit ici, c'est vraiment quelque chose... Râle-t-il, désagréable.

_________________

child of the storm
Feel the rage. The powerful pure rage
of not being able to forgive.

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Wayne Parker
played by
portrayed by
messages : 795
name : vodka paradise
face + © : benjamin kühnemund (myself)
multinicks : aaron, jules, evelyn

age (birth) : 33
♡ status : looking for new adventures
work : working for Milo at the camp
home : a flat shared with a dog named T'challa (and Cataleya)
points : 2298
image : VAE SOLI ⸺ Wayne & Storm  8f7747130cdf2cf997483f65cc163863f3d39b16

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr)
· Re: VAE SOLI ⸺ Wayne & Storm · Mer 4 Mai - 16:01
@Storm Cook


L’animation nocturne continue avec le gosse au tempérament de feu. Il semble vouloir se divertir pensant tout révolutionner ou détruire, telle une tempête. Tout cela t’indiffère assez. Il ne changera pas la phase du monde et demain tu l’auras sans doute oublié. Mais tu profites de l’instant présent à ses côtés. Pas comme si t’avais le choix de toute façon puisqu’il est là à te coller comme une sangsue ne voulant rien laisser de sa proie. – En quoi je suis différent ? – Tu serais curieux de connaître le point de vue du garçon à ce sujet. Il déclare que tu n’as pas le profil habituel d’un dealer. Il a peut-être raison. Ou pas. Chaque être est différent et chacun a ses propres raisons. – Tant pis pour eux. – Cela fera quelques bouches en moins à nourrir. T’affiche un sourire narquois, sans aucun scrupule face à des gens que tu ne connais pas et qui se font visiblement sauter la cervelle au moindre obstacle. C’était des faibles, ni plus ni moins. Toi t’as vécu des choses vraiment pas drôles dans ta vie et pourtant t’es toujours là. On ne peut pas dire que tu vives tes meilleurs jours mais tu fais avec. – J’ai l’air de plaisanter ?! – Tu déclares d’un air nonchalant et limite effrayant. Tu ne racontes pas des cracks lorsque tu parles des derniers événements de Windmont Bay. Tu sais que ça paraît presque irréaliste mais t’es bien renseigné sur le sujet. Pourtant, on ne peut pas dire que tu sois là depuis un moment. – J’en sais rien. Je suis pas très potin. – Faux. Mais tu préfères jouer les mecs indifférents. T’es le premier à aller lire les conneries récurrentes de la ville et ses habitants sur Mazebird. On ne peut pas dire que ce soit passionnant mais ça t’amuse. T’as un peu l’impression de revivre tes années étudiantes. – J’ai sérieusement l’air d’une victime ? – Tu demandes, sourcils froncés, air renfrogné, arborant un look de serial killer. Tu rends service, ouais, mais parce que tu le veux bien. On ne te force à rien. De toute façon, on ne peut pas dire que t’aies grand-chose d’autre à faire ici le soir à part Netflix et baiser de temps à autre. – Bon, c’était sympa mais j’ai des choses à vendre moi, si tu vois ce que je veux dire, et on ne peut pas dire que tu me sois d’une grande aide pour mon business. – Pour le moment, t’as pas eu de succès depuis qu’il est là. Personne n’est venu te voir. En même temps, il a crié que ce que tu vends c’est de la merde au départ.
being raised by cold eyes, taught me not to cry
Voir le profil de l'utilisateur
Storm Cook
played by
portrayed by
messages : 266
name : bsweet — Ji
face + © : kim sunwoo + © a-child-ish
multinicks : caelum, l'ange

age (birth) : 20 yo
♡ status : young, wild & free
work : none for now
activities : illegal sh*t
home : home is where the sis is
points : 317
moodboard :
・・・
this is who we are, a product of war
VAE SOLI ⸺ Wayne & Storm  0fff7c1ce584eb01c36c731d00e509251f14d6b9
・・・
LenWayneRaevanKoaElie
・・・
Tae

image : what did it cost ? everything.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ON/FR・5/4・FULL
· Re: VAE SOLI ⸺ Wayne & Storm · Lun 9 Mai - 11:52


︙VAE SOLI︙
fight it, or accept it
fear it, or control it

ft.  @Wayne Parker
• • • • •

Aussi déroutante qu'était leur association, Storm commençait à la trouver plaisante. Et si au départ, il n'avait été motivé que par l'envie de 'faire chier' Wayne ; à présent, il restait car sa compagnie ne lui était pas désagréable. Ce sentiment d'être suffisamment à l'aise pour ne pas avoir à en faire des caisses, il l'avait rarement. Aussi, il faisait durer le moment, enchaînant les cigarettes aux côtés du dealer qui lui, devait trouver le temps long. — Déjà, t'es vieux. Genre ceux qui dealent dans la rue comme ça, ils sont pas trop âgés tu vois. Sans langue de bois, le gosse parle. Il ne craint pas de vexer, il donne simplement son point de vue parce qu'on le lui a demandé et Storm appréciait qu'on puisse le laisse s'exprimer. — Puis, j'sais pas. Tes fringues aussi. T'as plus l'air d'un daron que d'un dealer. Mais t'inquiète, suffit de t'observer quelques minutes pour capter hein, ça va pas ruiner ton business. Après tout, l'allure ne changeait pas grand-chose aux faits : il vendait pour une raison qui lui était propre et trouvait des acheteurs.

Aux déferlantes sur les derniers événements en ville, Storm s'enthousiasme. Muni de son téléphone, le voilà qui scrute les dernières nouvelles et se met à rire devant les "potins" salés. — Ah ah, bah tu devrais suivre ce compte-là... Dit-il en lui montrant l'écran de son téléphone — Parce que y'a du louuuurd dessus, bordel ! ça clashe fort. Et le gosse se moque ouvertement, se fichant des personnalités détruites par ce genre de rumeurs. Tant qu'il n'était pas visé, peu lui importait. Martyriser les autres, c'était ok. — Te vexe pas hein, mais ouais. Si tu fais pas ça pour toi, c'est juste chelou en vrai. Mais ça te regarde, et c'est pas grave hein. T'es une victime cool. A aucun moment, Storm ne se questionne sur la possibilité qu'il vexe Wayne avec ses propos. Totalement égo-centré et persuadé que les adultes ont une meilleure vie que la sienne, Storm ne s'émeut de rien les concernant. Car il vit encore dans son petit paradis d'enfant, bien que tout son monde se soit écroulé récemment. Un manque de maturité qui le sauve en quelque part, lui évite de nombreux cauchemars. — T'as qu'à vendre de la meilleure came, t'auras plus de succès. C'est pas moi ton problème, mec. Sourit l'impertinent, avec toutes ses dents. — Vas-y, file moi ton num. Si j'ai un meilleur plan, je te filerais l'info comme ça. Proposition sortie de nulle part, sous couvert de son impulsivité. Et curieusement, c'est avec sincérité qu'il fait l'offre, Storm, éprouvant sur l'instant une vraie volonté d'aider.

_________________

child of the storm
Feel the rage. The powerful pure rage
of not being able to forgive.

Contenu sponsorisé
played by
portrayed by
· Re: VAE SOLI ⸺ Wayne & Storm ·
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum