hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
Si vous souhaitez nous rejoindre, n'hésitez pas à vous rendre dans la rubrique aide pour recevoir un petit coup de main de notre part! Vous pouvez aussi y poser toutes vosquestions si vous n'avez pas trouvé réponses dans notre faq.

Le forum célèbre un nouvel anniversaire, et c'est grâce à vous !
home sweet home
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
-23%
Le deal à ne pas rater :
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD à 929€ (Via ODR)
929 € 1199 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

2 participants
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Hartsfield
played by
portrayed by
messages : 79
name : nepy
face + © : matthew goode ©valtersen
multinicks : dorothy smith

age (birth) : 38
♡ status : single.
work : priest.
activities : pray. excave.
points : 183
image : from the hot jungle a long time ago comes a cool friend (jace) Giphy

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : 0/3 - scar ; jace ; tc
· from the hot jungle a long time ago comes a cool friend (jace) · Dim 13 Mar - 16:48

4f2dedf9eec0947c5fc9bf580ca055db62bb2d75.gif
From pre-history through the rock and roll spotlight, we've found a friend who helps us make it through all right.


Peut être avait-il trop regardé Urgences, pour les beaux yeux de la non moins somptueuse Julianna Margulies, lorsqu’il était adolescent mais il se donnait l’impression d’en faire parti alors même qu’il raccrochait son téléphone en ayant indiqué à son interlocuteur le souffle court et hors d’haleine : « J’arrive. ». Immédiatement après, il avait laissé tout en plan, son ordinateur allumé sur ses recherches pour le sermon du dimanche suivant, la bande son de Jurassic Park jouant en arrière plan sur spotify. Sa lampe de bureau, tout droit sortie du catalogue où se fournissait la bibliothèque d’Oxford resta allumée alors qu’il avait manqué de faire tomber sa chaise en arrière tant il s’était redressé de manière empressée. Sans accorder plus d’importance à son bureau en désordre, ne sachant pas combien de temps cela lui prendrait, il s’était précipité sur sa sacoche de cuir, cette dernière sentant des décennies d’histoire et légèrement le renfermé, comme lorsqu’il l’avait acheté au marché de Camden il y a bien longtemps. La refermant dans un bruit sec et métallique, il descendit furieusement les escaliers de ses longues jambes, sans prendre la peine de se changer. L’urgence était tel qu’il pouvait bien sacrifier son pantalon beige à la gloire de ce qui l’attendait et qu’on lui avait promis de l’autre bout du fil. Se glissant dans sa mini cooper couleur sable, il poussa un soupir en sentant la chaleur venir lui couper la chique et s’engouffrer dans ses poumons. L’hiver s’étirait encore mais le soleil sous laquelle sa fidèle dinomobile attendait ne laissait aucune autre issue. L’homme de foi secoua la tête avant de baisser les vitres et de démarrer à vive allure. Il n’y avait peut être pas mort d’homme et on pouvait l’attendre encore un peu, l’urgence n’étant pas requise vis-à-vis de son assistance mais il voulait déjà y être. Il n’avait pas été excité de cette manière depuis … quelques temps pour être exacte.

Quelques instants plus tôt, son téléphone s’était mis à résonner sans qu’il ne reconnaisse le numéro qui le contactait. Une bourrasque de vent s’engouffrant dans le combiné de son interlocuteur ne lui avait pas permis de comprendre immédiatement de quoi il retournait avant qu’une coulée glaciale de joie ne descende le long de son échine dorsale et ne fasse exploser de joie son cœur. Un dénommé Jace l’avait contacté parce qu’il avait trouvé un « truc » pour reprendre ses mots et qu’on lui avait dit qu’il était la personne à contacter. Même s’il était revenu depuis peu, la passion de l’enfant du pays pour les reptiles, en fait les oiseaux pour être biologiquement exact, était connue de tous. Et il n’y avait donc rien d’étonnant à ce que ce dernier grille le dernier feu rouge qui le séparait du ranch Rock Creek en poussant un cri de pterodactyl. Il se gara sommairement en soulevant des nuages de poussières avant de se saisir de sa sacoche et de se précipiter vers un jeune homme qu’il supposait être ce fameux Jace. Le regard soucieux, il posa la main sur l’épaule de ce dernier, demandant avec une voix tendue comme s’il s’était agi d’un blessé grave : « Où est-il ? ».

_________________
What do you call a dinosaur that never gives up?
Try-try-try-ceratops!
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Jace O'Connor
played by
portrayed by
messages : 340
name : all souls
face + © : POD ; ©self (av+gif), old money(sign)
multinicks : -

age (birth) : 27 years old [30.01]
♡ status : driven crazy by O.
work : doing pretty much everything in the ranch
activities : working, dealing, fixing Odette's shit
home : big appartment on harbor row, and looking for a roomate
points : 252
image : from the hot jungle a long time ago comes a cool friend (jace) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ON | odette
· Re: from the hot jungle a long time ago comes a cool friend (jace) · Dim 1 Mai - 16:46
Les journées s'enchainaient au ranch. On aurait pu dire qu'elles se ressemblaient toutes mais pas vraiment, tant il y avait de boulot différent à faire. Si c'était pas les clôtures, c'était les écuries, la plomberie ou dieu sait quoi encore. Sa journée se résumait à des coups de marteau, pelle, ponçage et surtout beaucoup de sueur. Des fois, il lui arrivait de se demander comment il faisait pour avoir encore une once d'énergie à la fin de la journée. En ce moment ses distractions s'étaient considérablement raccourcies : deal, bar, salle de sport et il rentrait. Les filles étaient passées au second plan, et Odette la première. Il y avait bien du flirt ici et là, au détour d'un verre, mais rien qui ne le branchait vraiment, et c'était sans doute la colère envers la blonde qui le refroidissait totalement.
Aujourd'hui n'était pas différent des autres jours. Enfin presque. Il avait du creuser un peu pour pouvoir enfoncer un peu plus profond l'un des nouveaux piquets de l'enclos, et comme il y a quelques mois, il était encore tombé sur quelque chose. La dernière fois, c'était une sorte de bracelet épais, en fer, et sacrément rouillé. Il avait pris ça pour un objet lambda sans se dire que sa place était peut-être dans un musée local, du genre : trouvailles du siècle dernier. Il savait que ce genre de terrains avait grand nombre d'objets enterrés. Des anciens outils, des bijoux rustiques, tombés ici et là ou tout autre chose dans le genre. Alors on lui avait fait un topo des choses à faire en fonction de ce qu'il trouvait ou pensait trouver dans un cas comme ça. Les objets types bijoux, outils et autres, ça se mettait de côté et on appelait le musée. Les os étranges, il fallait se tourner vers un dénommé Mark Hartsfield. On lui avait bien fait le topo du mec, mais jace avait arrêté d'écouter à un moment donné. Il s'en moquait un peu, si on lui disait que c'est lui qu'il fallait contacter, il le ferait, il n'avait pas besoin des détails ou de son CV.
Aujourd'hui, il avait trouvé un os de … quelque chose. Un dindon, si on lui demandait son avis, pour ce qu'il en savait. Tous les mêmes à ses yeux. Il venait de raccrocher avec le dénommé Mark qui ne s'était pas fait prier pour venir. Le ton avait été aussi grave que mystérieux, comme si Jace avait mis la main sur une nouvelle espèce, inconnue du grand public... autrement dit, le genre de choses qui lui passaient totalement au-dessus.

L'irlandais avait continué de bosser en l'attendant, et finalement, entend un bruit de portière qui claque. La tête redressée, il voit un mec se précipiter vers lui. Il retient un sourire, enfonce une partie de sa pelle dans le sol. « Plus loin » dit-il avec un léger signe de tête. Il n'y a pas à dire, Jace retenait un début de fou rire. Il avait légèrement 'nettoyé' le tour, mais il n'avait pas plus touché à cet os de il ne savait quoi. Il emmène l'homme à l'endroit en question et le montre du doigt. « c'est ce truc. On m'a dit de vous contacter peu importe ce que j'trouve. Perso, je ferais pas la différence entre un os de canard et celui d'un dino... donc j'sais pas, faites votre truc » lache-t-il en sortant une clope de sa poche arrière.

@mark hartsfield

_________________


HE'S A BADASS WITH A GOOD HEART
soft, but strong. unapologetic and honest. he's the type of man you go to war beside - not against.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum