hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
Si vous souhaitez nous rejoindre, n'hésitez pas à vous rendre dans la rubrique aide pour recevoir un petit coup de main de notre part! Vous pouvez aussi y poser toutes vosquestions si vous n'avez pas trouvé réponses dans notre faq.

Le forum célèbre un nouvel anniversaire, et c'est grâce à vous !
home sweet home
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
-23%
Le deal à ne pas rater :
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD à 929€ (Via ODR)
929 € 1199 €
Voir le deal

2 participants
driver roll up the partition please.
Voir le profil de l'utilisateur
Citra Moroe
played by
portrayed by
messages : 2735
name : marido @ castiells.
face + © : dakota johnson © la mie.
multinicks : aurora, eliot, pablo, rae, rosalie, shiv.

age (birth) : 30 ans, 18 juillet.
♡ status : épouse de lord moroe.
work : héroine de sa propre tv réalité auprès de son mari et autrefois danseuse de pole dance. en parallèle, elle est influenceuse sur mazebird.
activities : danser, prendre des photos pour mazebird, cloper, boire, buller, passer du temps avec xavi et critiquer les autres.
home : la plus grande maison de ocean avenue.
points : 4049
moodboard :
outrageous. Jrwi0cB

outrageous. 3GIPiMu

outrageous. YZhqnVa

“for anyone who has been taught that good equals small and silent, here is my heart with all its ugly tangles and splendid fury.”

image : outrageous. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {1/2 : free} : xavi, xavi/daniel.
· outrageous. · Lun 14 Mar - 19:06

all dressed up and glamourus, red carpet and cameras.

 @Xavi Moroe   — mars (2022)

Les caméras sur ses talons en pleine séance de shopping, Citra refaisait sa garde-robe après en avoir perdu une bonne partie. Fort heureusement pour elle et son mari, les mauvais jours étaient derrière eux et ils allaient vers un avenir radieux plein de fric. Elle ne savait plus qui de lui ou elle avait contacté la production d’une chaine connue pour proposer le programme cependant cela semblait fonctionner à merveille. Moyennant finance, ils avaient donc accepté d’être suivis dans leur quotidien de jeune couple riche dans le but de renflouer les caisses vidées par son frère. Celui-ci était désormais écarté à tout jamais pendant que les Moroe se refaisaient une santé en s’exposant à tout vent. C’était une conclusion qui leur ressemblait et qui lui permettait de passer pour une star partout où elle allait. Si on s’était autrefois arrêté sur son passage, désormais on la suppliait presque de poser pour des photos historie de se faire de la publicité. Ça ne lui déplaisait pas sauf quand les gens se montraient un peu trop intrusifs avec elle ou Xavi. Son instinct primaire de jalousie la titillait parfois quand elle le voyait recevoir une flopée de messages qui ne laissaient pas la place à l’imagination. Le revers de la médaille sans doute, cependant elle surveillait de loin ce que faisait sa moitié dans son dos. Certes la confiance régnait mais elle était la mieux placée pour connaitre les ambitions opportunistes de jeunes femmes voulant percer dans le milieu. Il suffisait de peu pour qu’un homme flanche, y compris le sien même s’il était assez soumis en pratique (chose à ne absolument pas répéter). Toute tranquille qu’elle était à essayer des tenues dont le simple montant pouvait donner des vertiges au premier venu, elle fut brusquement interrompue par son téléphone qui n’arrêtait pas de piailler. Et pour cause… Le nouveau site à ragots du coin venait de frapper en dévoilant une affaire de sextape qui l’impliquait directement avec son conjoint. Comment était-ce possible ? Qui et pourquoi ? Elle cliqua sur le lien par curiosité morbide et accéléra la vidéo pour revivre cette scène passionnelle à l’angle tout sauf flatteur pour les deux parties. Ce n’était pas forcément leur meilleure prestation mais en aucun cas cela n’avait sa place sur la place publique, qui plus est au beau milieu de la saison des Moroe qui cartonnait. Elle n’était pas forcément au courant de toutes les clauses de leur contrat cependant elle craignait le pire concernant ce genre de partage osé. Ni une ni deux, elle planta ses essayages dans la cabine pour filer directement à leur nouveau domicile qui supplantait de loin le précédent. Elle échangea au préalable avec Xavi par messages, vraisemblablement aussi interloqué qu’elle, surtout sur ses mensurations qu’il s’imaginait au-dessus de la moyenne. Le sujet étant autre, une vraie discussion s’imposait afin d’anticiper la suite des évènements et de faire un communiqué si besoin. Elle le trouva affalé dans un canapé tel un romain des temps modernes. « Ils t’ont appelé ? Tu as de leurs nouvelles ? » Demanda-t-elle au sujet des producteurs tout en se laissant tomber à ses côtés. « Vous pouvez arrêter de filmer putain ? C’est privé là, vous voyez bien que c’est difficile. » Elle chassa de la main les caméramans insistants et poursuivit. « Je suis sure que c’est ta pute d’Ali qui se venge. » Une coupable toute trouvée qui avait eu accès à leurs effets personnels pendant plusieurs semaines.

_________________

heads up we're in a dead club, put your hands up and do your dipsy and dropsy and line up, we're hanging up. we're double sixing it, night after night doing it to death.
lord moroe
Voir le profil de l'utilisateur
Xavi Moroe
played by
portrayed by
messages : 1263
name : sow — pomeline.
face + © : sebstan ~ self.
multinicks : cataleya, ethan, imran, jürgen, kerry, luna, mackenzie.

age (birth) : 36 · 03/11.
♡ status : married to lady citra.
work : has his own reality show « the moroes » with his wife.
activities : spending good time with citra, taking care of his daughter, fixing his shit, living like rich people again.
home : the biggest house on ocean avenue.
points : 3337
moodboard :

outrageous. Ddaf29e82d0efa560e712f2854eba98a
I don't give a fuck, xoxo

outrageous. OsmShWj

outrageous. Jrwi0cB

image : outrageous. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Citra, Citra/Daniel.
· Re: outrageous. · Mer 16 Mar - 9:17
Le nez rivé sur son téléphone, Xavi était happé par cette vidéo scandaleuse qui était certainement entrain de faire le tour du net. Dans d’autres circonstances, il aurait apprécié être au centre de l’attention en compagnie de sa moitié, néanmoins sur ce coup-là il ne l’était pas forcément. Le souci ne venait pas des ébats filmés qui animaient désormais la toile, mais de la qualité médiocre du contenu qui était si peu flatteur à l’égard du couple Moroe, et surtout de sa petite personne. Petite était le terme qui venait naturellement à lui car Xavi Moroe semblait bien mal loti selon cette vidéo, ce qui le chagrinait grandement. Son égo n’était pas éraflé mais littéralement soufflé. Les caméras étaient actuellement braquées sur lui car leur téléréalité se poursuivait, sauf que l’héritier ne se souciait plus d’elles depuis de longues minutes. Il scrutait et rescrutait la vidéo, baissait puis augmentait le son, sous le regard étonné du personnel technique. Un long soupir s’échappa de ses lèvres alors qu’il échangea quelques sms avec Citra qui avait elle aussi découvert cette horreur. Le sort s’écharnait sur eux. N’était-ce pas suffisant d’avoir eu à vivre comme des pauvres, sous le toit de son ancienne meilleure amie qui plus est ? Les derniers mois avaient été compliqué pour le couple qui avait dû faire face à bien des déboires. Leur téléréalité leur avait permis de sortir la tête de l’eau ce qui était fortement agréable. Terminé de vivre aux crochets des autres, les Moroe étaient de retour. Mais pour combien de temps ? Lorsque Citra arriva au domicile, Xavi était perdu dans ses pensées et faisait la moue, affalé sur le canapé. « Qui m’a appelé ? Ah – Ben non, pas encore. Mais si c’était si grave, ils ne seraient plus là. » Il fit un vague signe de la main en direction des équipes techniques qui n’avaient pas été rappelées et qui par extension poursuivaient donc leur programme. « Ne me parle pas d’elle s’il te plaît, c’est trop. » Il se releva d’un bond, excédé d’entendre le prénom de son ancienne meilleure amie. Leur colocation s’était plus que mal déroulée et s’était finalement soldée par une dispute violente qui avait également mis fin à leur amitié. Mais même s’il était fâché contre elle, il savait plus ou moins qu’elle n’était pas le genre de personne à agir de la sorte. « Attends-moi, je reviens. » Quelques secondes s’écoulèrent alors que Xavi disparut dans une pièce adjacente à la recherche d’un objet particulier sur lequel il ne parvint malheureusement pas à mettre la main. Il revint un instant plus tard, nu comme un ver et les bras écartés tel un martyr. « Franchement c’est pas petit, pourquoi cette vidéo me fait ça !? Citra dit quelque chose ! Trouve moi une règle ! Je veux refaire une vidéo, je peux pas supporter ça ! » claironna-t-il à voix haute, rameutant au passage l’équipe technique qui faillit s’étouffer sur place. « Quoi ? Si vous filmez ça et que ça paraît petit, je vous allume. » La gêne était palpable mais Xavi ne s’en formalisa pas et se concentra sur sa moitié. Les poings sur les hanches, il prit la pause d’un air détaché. « Ma chérie ça n’aura aucun impact sur notre téléréalité, ça va faire le buzz et nous ramener encore plus de spectateurs. Ils vont adorer ça, j’en suis sûr. Mais là tu vois, nous avons un autre problème. » Un problème qui pendouillait tristement.

_________________

She knows how I'm feeling, so easy, like breathing. She bandages all my bleeding, she knows how I love her. She gets me, she sees me, I hope that she'll never leave me.
driver roll up the partition please.
Voir le profil de l'utilisateur
Citra Moroe
played by
portrayed by
messages : 2735
name : marido @ castiells.
face + © : dakota johnson © la mie.
multinicks : aurora, eliot, pablo, rae, rosalie, shiv.

age (birth) : 30 ans, 18 juillet.
♡ status : épouse de lord moroe.
work : héroine de sa propre tv réalité auprès de son mari et autrefois danseuse de pole dance. en parallèle, elle est influenceuse sur mazebird.
activities : danser, prendre des photos pour mazebird, cloper, boire, buller, passer du temps avec xavi et critiquer les autres.
home : la plus grande maison de ocean avenue.
points : 4049
moodboard :
outrageous. Jrwi0cB

outrageous. 3GIPiMu

outrageous. YZhqnVa

“for anyone who has been taught that good equals small and silent, here is my heart with all its ugly tangles and splendid fury.”

image : outrageous. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {1/2 : free} : xavi, xavi/daniel.
· Re: outrageous. · Jeu 31 Mar - 19:30
En dépit de la mauvaise publicité que suscitait cet évènement, on ne pouvait pas nier que les Moroe avaient le sens du business. À défaut de produire un communiqué quelconque, ils trouveraient le moyen d’en jouer ouvertement tout en menant l’enquête en parallèle. Citra n’avait pas envie de lacher le morceau au sujet de cette intrusion dans leur vie privée. Certes celle-ci était désormais sous les feux de la rampe à cause des caméras cependant il y avait une ligne à ne pas dépasser dans le voyeurisme. C’était d’autant plus vrai quand la fuite était de qualité déplorable surtout pour un des deux protagonistes. Pour sa part, malgré des plans foireux (ce qui mettait l’accent sur l’amateurisme de la chose) elle s’en sortait plutôt mal selon elle, en revanche pour son mari c’était différent. Quiconque était derrière tout ça avait clairement un parti pris qui n’était pas en faveur de l’ex héritier. « Mmh sans doute sauf s’ils ne savent pas comment réagir face à la situation. » Dans tous les cas cette affaire ferait parler d’eux et donc génèrerait des vues supplémentaires sur leur émission. Quelque part le ou la voyeur(euse) leur avait rendu service même si ce n’était pas forcément ce que Citra avait en tête dans sa quête vers la célébrité. « Tu as raison, on ne va pas en plus sponsoriser sa musique de merde en parlant d’elle dans NOTRE émission. » A côté d’eux les caméramans n’en perdaient pas une miette contrairement à sa demande qui consistait à leur laisser le champ libre. Au pire elle demanderait à ce que ce soit coupé au montage, c’était possible non ? Il y avait tellement de pages et de caractères sur le contrat qu’une simple signature de sa part avait suffi à l’engager sans plus de délais. Pendant que Xavi s’éclipsait dieu sait où, elle en profita pour se servir à boire et faillit s’étouffer en le voyant revenir complètement nu. Visiblement son égo était sacrément blessé à en juger par l’effet que cela avait sur son engin dont la taille était discutable. « Caro mio, c’est pas une règle qu’il te faut ni même recommencer la vidéo, c’est une petite pilule bleue. Mais tu sais que je t’aime comme tu es. » Elle se rapprocha pour mieux considérer l’objet du litige alors que l’équipe la suivait de près à mi-chemin entre choc et intérêt. « Vous pouvez arrêter de filmer ? Je vais devoir vous le dire combien de fois bordel ? Vous voyez bien que nous sommes occupés à régler un problème. » Finit-elle par lâcher en élevant légèrement la voix et en saupoudrant le tout de plusieurs insultes en italien qui suffirent à les faire déguerpir. Déjà que son sexe était partout sur la toile, elle ne voulait pas donner plus de grain à moudre à ses admiratrices secrètes. « Tu sais que c’est pas la taille qui compte. » Elle eut une petite moue désolée et lui donna une tape sur la cuisse avant de poursuivre. « Oui tu as raison de parler de problème, j’ai dû abandonner tout mon shopping sur place dont une robe Gucci qui me faisait une poitrine superbe. Je compte bien y retourner quand on aura réglé tout ça. » Elle désigna de sa main la nudité apparente de sa moitié non sans lever les yeux au ciel. « Tu veux bien te rhabiller ? J’ai vu assez d’horreurs aujourd’hui. » Une blague certes qui ne lui ferait surement pas plaisir.

_________________

heads up we're in a dead club, put your hands up and do your dipsy and dropsy and line up, we're hanging up. we're double sixing it, night after night doing it to death.
lord moroe
Voir le profil de l'utilisateur
Xavi Moroe
played by
portrayed by
messages : 1263
name : sow — pomeline.
face + © : sebstan ~ self.
multinicks : cataleya, ethan, imran, jürgen, kerry, luna, mackenzie.

age (birth) : 36 · 03/11.
♡ status : married to lady citra.
work : has his own reality show « the moroes » with his wife.
activities : spending good time with citra, taking care of his daughter, fixing his shit, living like rich people again.
home : the biggest house on ocean avenue.
points : 3337
moodboard :

outrageous. Ddaf29e82d0efa560e712f2854eba98a
I don't give a fuck, xoxo

outrageous. OsmShWj

outrageous. Jrwi0cB

image : outrageous. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Citra, Citra/Daniel.
· Re: outrageous. · Lun 11 Avr - 15:02
Les conséquences sur le couple pouvaient être désastreuses mais aucune décision n'avait été prise par les dirigeants de la chaîne. Leur émission de téléréalité connaissant un franc succès : deux riches imbus d'eux-mêmes déambulant dans une petite ville minable suscitait l'intérêt de tout un pays. Ils avaient peut-être à y perdre, néanmoins leurs producteurs étaient tout aussi perdants. Ces deux-là - malgré leur réputation en dents de scie et leurs problèmes de comportements - généraient des millions, de ce fait comment abandonner la poule aux oeufs d'or ? Au pire ils écoperaient d'une petite tape sur les doigts, après tout on ne pouvait pas en vouloir aux Moroe d'avoir des problèmes, c'était devenu monnaie courante dans leur quotidien. Personne n'était mort, il fallait voir le bon côté des choses, du moins Xavi le voyait-il ainsi, très peu affecté au final. Il savait plus ou moins comment fonctionnaient les choses en ce bas monde, il avait déjà participé à une téléréalité - celle de ses nièces et neveux - il devait forcément taper dans le mille avec sa vision des choses. « Je pensais qu'en t'épousant tu m'épaulerais, tu me grandirais, au lieu de ça je me sens emasculé sur la place publique. » Il fit la moue et jeta un bref coup d'oeil vers son entrejambe. La franchise de Citra était certainement ce qu'il y avait de mieux, néanmoins la vérité était dure à entendre. « Pour un homme c'est important. » souffla-t-il, toujours aussi bougon malgré sa tape sur la cuisse. L'équipe venait de déguerpir, laissant enfin le couple tranquille. « Des horreurs ? T'es odieuse aujourd'hui, » Il s'écrasa mollement dans le canapé et attrapa docilement un coussin qu'il déposa sur son entrejambe. Même après avoir râlé, il obéissait à sa moitié sans même s'en rendre compte. Xavi Moroe était devenu un charmant chiot docile, prêt à chercher le bâton que lui lancerait l'italienne. Ou bien avait-il toujours été ainsi ? « Tu devrais retourner chercher ta robe de suite, on ne va pas régler ça sous peu et elle va disparaitre. Ce qui serait dommage pour ta poitrine... » La situation était sans doute grave, mais devaient-ils abandonner leur vie en attendant un coup de fil qui ne viendrait peut-être jamais ? Ou bien devaient-ils prendre les devants et s'adresser à leurs fans ? L'idée n'était pas mauvaise, ils couperaient ainsi l'herbe sous le pied de la production. « Je ne pense pas qu'on va perdre l'émission pour ça mais il faut montrer qu'on est désolés, j'imagine. Le gens aiment les repentis, je suis certain que c'est dans nos moyens de jouer la comédie. » Ces deux-là étaient certainement les pires spécimens du coin lorsqu'il s'agissait de manipuler les autres. « Filmons une vidéo. » proposa-t-il dans la foulée. « Habillés, cette fois. »

_________________

She knows how I'm feeling, so easy, like breathing. She bandages all my bleeding, she knows how I love her. She gets me, she sees me, I hope that she'll never leave me.
driver roll up the partition please.
Voir le profil de l'utilisateur
Citra Moroe
played by
portrayed by
messages : 2735
name : marido @ castiells.
face + © : dakota johnson © la mie.
multinicks : aurora, eliot, pablo, rae, rosalie, shiv.

age (birth) : 30 ans, 18 juillet.
♡ status : épouse de lord moroe.
work : héroine de sa propre tv réalité auprès de son mari et autrefois danseuse de pole dance. en parallèle, elle est influenceuse sur mazebird.
activities : danser, prendre des photos pour mazebird, cloper, boire, buller, passer du temps avec xavi et critiquer les autres.
home : la plus grande maison de ocean avenue.
points : 4049
moodboard :
outrageous. Jrwi0cB

outrageous. 3GIPiMu

outrageous. YZhqnVa

“for anyone who has been taught that good equals small and silent, here is my heart with all its ugly tangles and splendid fury.”

image : outrageous. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {1/2 : free} : xavi, xavi/daniel.
· Re: outrageous. · Jeu 21 Avr - 16:57
Sous le regard des caméramans et plus tard des spectateurs (fort heureusement ce n’était pas du direct), le couple devisait allégrement sur les soucis physiques de Xavi. En réalité ce dernier était dans les moyennes mais l’italienne ne résistait pas à l’envie de le taquiner, y compris si ça blessait légèrement son égo. Après tout il valait mieux plaisanter sur la situation plutôt que de s’en offusquer même si tous deux convenaient être en deçà de leur niveau habituel. Se marier ne changeait rien à leur libido – au contraire – mais force était de constater que la personne derrière cette fuite avait préféré diffuser la pire des vidéos les concernant. Par conséquent Citra y voyait une intention malveillante et enquêterait jusqu’à ce qu’elle trouve le ou la coupable. « Je ne peux pas faire des miracles. » Finit-elle par dire dans un sourire tout en jetant un coup d’œil à l’entrejambe de son partenaire, qui, contrairement à ses propos n’avait rien à envier à quiconque. « Je sais mon amour mais je pensais que ça te motiverait. » Une idée comme une autre qui n’avait pas l’effet escompté dans la mesure où Xavi ne faisait que pleurnicher depuis la fuite de leurs ébats. À présent que le staff était parti, ils pouvaient de nouveau se détendre et parler sans risque d’être entendus. Un brin parano, elle se méfiait désormais de quiconque avait accès à leurs effets personnels à commencer par l’équipe technique. Qui d’autre sinon ? Ils étaient les mieux placer pour s’en prendre à eux, d’ailleurs peut être que c’était une stratégie de la chaine pour faire gonfler les chiffres des audiences. « Mais maintenant je n’ai plus envie de cette robe, cette histoire m’a profondément meurtri, au point que je ne veuille plus dépenser un centime. Tu imagines ? » Venant d’elle c’était le comble car s’il y avait bien une personne sur terre qui aimait se perdre dans les magasins de luxe, c’était bien Citra Moroe. Chacun semblait vexé pour des raisons différentes ce qui était suffisant pour déclencher la machine de la vengeance. « Tu as raison, à vrai dire c’est une idée brillante. » Xavi l’avait correctement souligné : jouer la comédie était précisément dans leurs codes, à croire qu’ils étaient nés pour ça. « Mais on ne va pas s’excuser non, on va faire croire que tout était prévu depuis le début. » Ils n’allaient pas se rabaisser devant la terre entière en plus du reste, au contraire il fallait faire preuve de poigne. « Viens avec moi… » Elle se leva aussitôt pour partir dans leur dressing dont elle occupait presque l’intégralité et se mit en tête de leur choisir une tenue. « Il faut réfléchir à ce qu’on va leur dire. Je propose que tu me laisses parler mais on peut te trouver un petit mot à ajouter. » Il valait mieux – comme d’habitude en réalité – qu’elle prenne en charge ce faux mea culpa afin de ne pas risquer un énième rebondissement. Parfois elle se demandait comment Xavi avait pu gérer un travail dans sa vie antérieure avant de réaliser qu’il devait sans doute se contenter de signer en bas de page. Elle l’aimait beaucoup mais certains points n’étaient pas son fort. « Je vais dire que ce jour-là tu n’étais pas en forme car tu avais mangé épicé et que on testait de nouvelles positions. » Une justification vague qui ne ferait surement pas mouche mais qu’importe.

_________________

heads up we're in a dead club, put your hands up and do your dipsy and dropsy and line up, we're hanging up. we're double sixing it, night after night doing it to death.
lord moroe
Voir le profil de l'utilisateur
Xavi Moroe
played by
portrayed by
messages : 1263
name : sow — pomeline.
face + © : sebstan ~ self.
multinicks : cataleya, ethan, imran, jürgen, kerry, luna, mackenzie.

age (birth) : 36 · 03/11.
♡ status : married to lady citra.
work : has his own reality show « the moroes » with his wife.
activities : spending good time with citra, taking care of his daughter, fixing his shit, living like rich people again.
home : the biggest house on ocean avenue.
points : 3337
moodboard :

outrageous. Ddaf29e82d0efa560e712f2854eba98a
I don't give a fuck, xoxo

outrageous. OsmShWj

outrageous. Jrwi0cB

image : outrageous. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Citra, Citra/Daniel.
· Re: outrageous. · Lun 9 Mai - 10:36
Allait-il un jour se remettre de ce problème de taille ? Rien n’en était moins sûr car Xavi était un adepte des jérémiades, surtout lorsqu’on touchait à certains points sensibles. Citra n’en avait pas fini avec cette histoire et devrait probablement le rassurer encore longtemps mais après tout, ils étaient mariés pour le meilleur comme le pire, le pire étant certainement la personnalité difficile de son époux. L’amour rendait certes aveugle, mais dans leur cas il faisait également d’elle une sainte. « Ah non, regarde nous. Moi avec mon pénis, toi qui ne veut plus dépenser… » Finalement l’impact était plus important que prévu et méritait qu’ils trouvent une solution rapidement. L’idée d’une vidéo parvint à séduire Citra, néanmoins ses idées étaient différentes. Xavi avait toute confiance en sa femme, raison pour laquelle il suivrait docilement ses directives. Dans leur couple, l’italienne portait la culotte depuis le début et même si Xavi était le genre d’homme à l’égo démesuré qui n’appréciait guère de se faire dicter son comportement, ce fait l’arrangeait plutôt bien. Il n’avait qu’à se laisser guider par le cerveau du couple, quoi de plus agréable au final ? « Bien, qu’est-ce qu’on va mettre ? Je te laisse choisir, » Il n’avait aucune envie d’exprimer son avis sur une tenue ou une autre, il était trop occupé à secouer son pénis dans toute la chambre comme un benêt. Xavi Moroe était un homme aux plaisir simples, finalement, un simple bout de viande à agiter pouvait l’occuper durant un moment. Il appréciait également de se balader dans son plus simple appareil, car il se trouvait beau. Une année auparavant, les choses avaient été plus que difficiles pour lui et sa prise de poids l’avait jetée dans de nombreux questionnements. Sa silhouette désormais retrouvée, il en profitait un peu trop. « Tu veux leur dire quoi, d’ailleurs ? « Nous sommes des gens normaux, nous avons une vie sexuelle qui parfois est nulle et nous voulions vous la partager » …. « Moi aussi j’ai de la cellulite, vous avez vu, je suis réelle et pas photoshopée » …. ? » Il fronça les sourcils, pas sûr que le résultat fût fameux. L’idée de sa moitié n’était pas brillante non plus, ils manquaient visiblement d’inspiration aujourd’hui. « Pourquoi le problème doit uniquement venir de moi ? Enfin, tu sais bien où je finis quand je mange trop épicé et ce n’est pas sur toi. » Son tube digestif sensible le rappelait bien vite à l’ordre. « Qu’on en finisse, allez, on doit faire ça rapidement et passer à autre chose. »

_________________

She knows how I'm feeling, so easy, like breathing. She bandages all my bleeding, she knows how I love her. She gets me, she sees me, I hope that she'll never leave me.
driver roll up the partition please.
Voir le profil de l'utilisateur
Citra Moroe
played by
portrayed by
messages : 2735
name : marido @ castiells.
face + © : dakota johnson © la mie.
multinicks : aurora, eliot, pablo, rae, rosalie, shiv.

age (birth) : 30 ans, 18 juillet.
♡ status : épouse de lord moroe.
work : héroine de sa propre tv réalité auprès de son mari et autrefois danseuse de pole dance. en parallèle, elle est influenceuse sur mazebird.
activities : danser, prendre des photos pour mazebird, cloper, boire, buller, passer du temps avec xavi et critiquer les autres.
home : la plus grande maison de ocean avenue.
points : 4049
moodboard :
outrageous. Jrwi0cB

outrageous. 3GIPiMu

outrageous. YZhqnVa

“for anyone who has been taught that good equals small and silent, here is my heart with all its ugly tangles and splendid fury.”

image : outrageous. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {1/2 : free} : xavi, xavi/daniel.
· Re: outrageous. · Hier à 12:53
Toutes ces contrariétés semblaient avoir mis à mal le couple qui avait tant fait pour remonter la pente après plusieurs semaines compliquées de disette. Or visiblement quelqu’un persistait à leur mettre des bâtons dans les roues cependant ils allaient riposter. Courber l’échine ne faisait pas partie de leur vocabulaire sauf pour l’engin flasque de Xavi qui s’amusait présentement à sautiller partout comme un enfant. Citra décida volontairement de ne pas tenir compte de sa nouvelle lubie et préféra se concentrer sur la façon dont ils allaient renverser la situation à leur faveur. Deux options étaient possibles : le mea culpa ou rentrer dans le tas en prétextant que tout était prévu. Bien évidemment elle allait opter pour la seconde, puisque s’excuser était un mot avec lequel elle avait du mal. Pour preuve, son mari actuel avait d’abord été l’ex mari de sa meilleure amie, ce qui ne l’avait pas empêché de fricotter avec lui en toute impunité. Quand l’italienne voulait quelque chose elle l’obtenait toujours, quitte à écraser celui ou celle qui se tenait sur son chemin. Face à l’armoire, elle poussa les vêtements un à un en quête d’inspiration pendant que son mari tournait en boucle sur son pénis. « Tiens, mets ça. » Elle se retourna pour lui coller un costume sobre de grande marque entre les bras puis elle se dégota une chemise qui donnerait l’illusion d’un peu de sérieux. « On ne va pas s’écraser, stratégiquement ce n’est pas crédible, ce n’est pas nous. Non il faut faire tout le contraire, leur faire croire que c’était prévu. » Maintenant que les caméramans avaient déserté – probablement pour échanger sur la situation – elle en profita pour se changer ainsi que remettre un peu de maquillage. « Parce que tu es ce que les gens ont retenu… » De son côté si on avait pointé sa cellulite du doigt, ce n’était pas spécialement dommageable au contraire de ces ragots visant le sexe de son conjoint. Citra était celle qui s’en tirait le mieux suite à ce leak de sextape. « Mais peut être que tu as raison finalement… » Elle n’arrivait pas à se décider alors qu’il était crucial de prendre la parole rapidement afin de reprendre le contrôle sur ce qui pouvait potentiellement leur couter la poule aux œufs d’or. « Xavi, TU as été PDG dans ta vie non ? Tu dois sans doute mieux embobiner les gens que moi. » Si ce n’était qu’il n’avait pas ses atouts physiques néanmoins elle restait persuadée que la plupart de leurs téléspectateurs étaient des femmes, par conséquent c’était elles qu’il fallait d’abord convaincre. Xavi donnait l’impression d’un gamin pourri gâté – ce qu’il était au demeurant – mais il avait autrefois occupé des fonctions officielles, des fonctions qui pourraient précisément leur servir. « Tu vas leur redire ce que tu m’as dit il y a cinq minutes, tu as raison le naturel paie toujours. Je vais leur dire qu’on est prêt, dépêche-toi de t’habiller on n’a pas que ça à faire. » Ajouta t-elle en s’éclipsant pour héler le staff afin qu’ils viennent filmer cet entretien exclusif qui servirait de pseudo excuse.

_________________

heads up we're in a dead club, put your hands up and do your dipsy and dropsy and line up, we're hanging up. we're double sixing it, night after night doing it to death.
Contenu sponsorisé
played by
portrayed by
· Re: outrageous. ·
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum