hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
Si vous souhaitez nous rejoindre, n'hésitez pas à vous rendre dans la rubrique aide pour recevoir un petit coup de main de notre part! Vous pouvez aussi y poser toutes vosquestions si vous n'avez pas trouvé réponses dans notre faq.

Le forum célèbre un nouvel anniversaire, et c'est grâce à vous !
home sweet home
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

2 participants
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Cataleya Flores
played by
portrayed by
messages : 191
name : sow — pomeline.
face + © : daniela melchior © mine.
multinicks : ethan, imran, jürgen, kerry, luna, mackenzie, xavi.

age (birth) : 25 (01.09).
♡ status : single.
work : nurse at the wb clinic.
activities : working out, dancing.
home : a flat on pioneer oak w/ wayne.
points : 437
image : Destiny is a funny thing TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Wayne, Theo, Raelyn (Riley).
· Destiny is a funny thing · Lun 14 Mar - 20:09
@Theo Blythe - 13 mars
Lorsqu’une blouse blanche la salua, Cataleya eut à peine le temps de remonter le nez afin d’identifier la personne, que cette dernière disparut. Elle n’était pas bien réveillée aujourd’hui malgré un café avalé en trombe au petit déjeuner et un autre qu’elle s’était servi dans la matinée. Elle n’avait pas particulièrement bien dormi et n’avait aucune explication à fournir, hormis le fameux passage du dimanche au lundi qui faisait défaillir tant de monde. Depuis sa prise de poste, la jeune infirmière marchait au ralenti et heureusement pour elle, la journée semblait calme pour l’instant. Pour autant elle ne pouvait pas chômer. Un dossier entre les mains, elle déambula jusqu’au box concerné alors qu’elle cherchait l’identité de son prochain patient. Ce ne fut qu’une fois arrivée à bon port qu’elle mit le nez dessus sans réellement réagir sur le coup. « Monsieur Blythe, » Son coeur dut rater un battement et son visage se figea en découvrant le minois familier devant elle. « Theo. » Parmi toute la population de Windmont Bay, il fallait que son ancien plan cul – raté – ne soit son patient. De douloureux souvenirs revinrent à elle alors qu’elle ne souhaitait qu’une chose : oublier définitivement cette soirée qui avait été désastre pour les deux protagonistes. Theo était peut-être beau, l’alchimie sexuelle qui régnait entre eux frôlait le niveau de la mer. C’était d’ailleurs pour cette unique raison que Cataleya s’était éloignée de Tinder dernièrement, suivant ainsi les bons conseils de Peter. Elle avait certes eu plusieurs aventures via cette application, certaines plus satisfaisantes que d’autres, mais celle avec son patient du jour n’avait pas été une partie de plaisir. La vie était ainsi faite, il suffisait de passer à autre chose, après tout le choix ne manquait pas parmi de potentiels partenaires. Néanmoins Cataleya se sentait véritablement gênée de retomber sur lui et elle estimait qu’il devait être dans le même état qu’elle. Même si son âge plus avancé lui conférait une certaine sagesse, lui non plus ne devait pas vouloir la recroiser. Etait-ce pire pour un homme que de voir une ancienne conquête insatisfaite ? Leur égo était plus facilement ébranlable que celui des femmes, il était donc fort probable que cette rencontre fortuite soit encore plus désagréable à ses yeux. « Je ne te demande pas comment tu vas, sinon tu ne serais pas là. » reprit-elle avec légèreté, espérant au passage rendre cette situation moins pénible. Theo n’avait pas le choix, il allait devoir faire avec l’infirmière. « Qu’est-ce qu’il t’est arrivé ? » questionna-t-elle avant d’enfin oser croiser son regard.

_________________

I tried to be perfect but nothing was worth it. I don't believe it makes me real, I thought it'd be easy but no one believes me. I meant all the things I said.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Theo Blythe
played by
portrayed by
messages : 1099
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : chunnam ⋅ © vestae vocivus.
multinicks :
danielgiselleodettescardiane


age (birth) : ( 41 a n s ) né le dix avril mille neuf cent quatre vingt.
♡ status : ( c o u r e u r d e j u p o n s ) il enchaîne les femmes, animé par le désir, désireux de rattraper le temps perdu, véritable petit con qui agit comme un gosse de vingt ans.
work : ( b u c h e r o n ) au pioneer log homes, job dégoté avec l'aide de joan, son agent de réinsertion, ça paie les factures et ça lui laisse pas mal de temps libre.
home : ( t h e m a j e s t i c ) solution temporaire pour un homme qui sort de prison et qui n'a plus aucune attache dans une ville qui l'a pourtant vu grandir.
points : 2010
image : Destiny is a funny thing 20770ee5674eb3f04b95d2558091623a2628f9f7

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : betty ⋅ cataleya ⋅ kerry
· Re: Destiny is a funny thing · Ven 25 Mar - 22:59
Sa tête se releva à l'entente de son nom de famille, mais le sourire poli qu'il arborait se désintégra lorsqu'il croisa le regard familier de Cataleya. Il faillit lui demander ce qu'elle faisait ici, mais il se souvint qu'elle lui avait dit être infirmière, ce qui expliquait donc sa présence dans cette pièce. « Super... » Soupira-t-il en levant les yeux au ciel, tête basculée en arrière. Quelle était la probabilité qu'ils se croisent dans ce contexte ? Windmont Bay était une petite ville, certes, mais il y avait plein d'autres infirmières ici, ce qui fit penser à Theo qu'il avait la poisse. Il n'était pas contre revoir ses conquêtes, en temps normal, il était même du genre à remettre souvent le couvert car il était d'avis que c'était toujours meilleur après un premier round, quand on connaissait un peu plus son partenaire. Cette fois-ci, pourtant, il aurait préféré ne jamais revoir Cataleya. Leur nuit ensemble n'avait pas été fameuse et il avait été piqué dans son égo, de ne pas avoir réussi à faire plaisir à une femme. Lui non plus n'avait pas été satisfait car le plaisir de sa partenaire jouait toujours sur le sien, et le tout avait juste été très gênant. Il avait un goût d'inachevé, et aucune envie de rectifier le tir. Aussi belle qu'elle soit, Theo voulait juste oublier cette histoire et faire comme si rien ne s'était jamais passé entre eux. « Je me suis coupé avec une scie. » Quel con. Voilà qu'il passait pour un abruti complet, en plus de ne pas savoir se servir de sa bite. « Je suis bûcheron, ce sont les risques du métier. » Se défendit-il en haussant les épaules. Il ne savait plus s'il lui avait dit ce qu'il faisait dans la vie, mais il fallait bien replacer la blessure dans son contexte. « Tu sais quoi, c'est pas grave, je peux mettre un pansement tout seul, c'est pas la mort. » Le grand blond se releva comme pour échapper à Cataleya, pourtant sa main en sang ne trompait personne : il avait besoin de points de suture.

_________________
And if I show you my dark side
will you still hold me tonight
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Cataleya Flores
played by
portrayed by
messages : 191
name : sow — pomeline.
face + © : daniela melchior © mine.
multinicks : ethan, imran, jürgen, kerry, luna, mackenzie, xavi.

age (birth) : 25 (01.09).
♡ status : single.
work : nurse at the wb clinic.
activities : working out, dancing.
home : a flat on pioneer oak w/ wayne.
points : 437
image : Destiny is a funny thing TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Wayne, Theo, Raelyn (Riley).
· Re: Destiny is a funny thing · Lun 4 Avr - 13:39
« Oui, c’est possible que tu m’en aies parlé, » répondit-elle vaguement. Ils avaient échangé quelques familiarités avant de passer aux choses sérieuses, néanmoins Cataleya avait obscurci le tout une fois la soirée achevée. C’était bien plus simple d’oublier ce qui entourait Théo, même son métier. « Euh non, je ne crois pas, » reprit-elle à la va vite, alors qu’elle déposa négligemment son dossier sur le lit afin de libérer ses mains et de les mettre en avant, comme pour mieux faire barrage. Elle n’allait certainement pas le laisser partir aussi facilement, pas avec une blessure pareille. Il ne risquait pas la mort, néanmoins sans points de suture elle ne donnait pas cher de l’état de sa main ensuite. Tenait-il vraiment à perdre son travail pour si peu ? Car les conséquences pouvaient aisément prendre cette direction sans soins adaptés. Tous les hommes devaient-ils agir ainsi ? A fuir dès que l’occasion se présentait ? A agir comme de vieux ours qui pouvaient tout supporter avec un sparadrap et une tape dans le dos ? Cataleya soupira intérieurement mais afficha sa mine la plus neutre possible. « Le médecin sera bientôt là pour te faire des points, tu peux bien rester encore un peu ? Crois-moi, ce sera mieux pour toi et pour ta guérison. » Il était hors de question qu’il s’en aille, elle ferait barrage avec son corps si nécessaire et c’était amplement suffisant pour convaincre Theo. Il lui était déjà passé dessus, il savait à quel point ce n’était pas agréable, il ne retenterait pas l’expérience aujourd’hui. « Ce n’est pas moi qui vais rafistoler ta blessure, aucunes inquiétudes à avoir, ce serait sûrement désagréable si je le faisais. » plaisanta-t-elle naturellement tout en réprimant un petit rire. Ce n’était sûrement pas le moment de balancer une plaisanterie sur le sujet, néanmoins elle était tellement mal à l’aise qu’elle n’avait pas d’autres solutions à apporter afin de redonner un peu de légèreté à cette rencontre. « Comment tu vas ? Ta blessure mise à part, je veux dire. » Elle avait l’impression de meubler cette conversation comme elle le pouvait. Cependant elle avait une blessure à inspecter et un dossier à remplir ensuite, elle devait donc rester encore un peu à ses côtés. Habituellement la discussion était plutôt facile avec ses autres patients, car elle évoquait des sujets bateaux un tant soit peu inutiles mais avec Théo, tout était différent. Le seul fait de lui demander comment il se portait, sonnait étrange, telle une vieille connaissance perdue de vue. « Je vais vérifier et désinfecter ta plaie. » le prévint-elle à l’avance. Le contact serait bizarre pour l’un, comme pour l’autre.

_________________

I tried to be perfect but nothing was worth it. I don't believe it makes me real, I thought it'd be easy but no one believes me. I meant all the things I said.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Theo Blythe
played by
portrayed by
messages : 1099
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : chunnam ⋅ © vestae vocivus.
multinicks :
danielgiselleodettescardiane


age (birth) : ( 41 a n s ) né le dix avril mille neuf cent quatre vingt.
♡ status : ( c o u r e u r d e j u p o n s ) il enchaîne les femmes, animé par le désir, désireux de rattraper le temps perdu, véritable petit con qui agit comme un gosse de vingt ans.
work : ( b u c h e r o n ) au pioneer log homes, job dégoté avec l'aide de joan, son agent de réinsertion, ça paie les factures et ça lui laisse pas mal de temps libre.
home : ( t h e m a j e s t i c ) solution temporaire pour un homme qui sort de prison et qui n'a plus aucune attache dans une ville qui l'a pourtant vu grandir.
points : 2010
image : Destiny is a funny thing 20770ee5674eb3f04b95d2558091623a2628f9f7

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : betty ⋅ cataleya ⋅ kerry
· Re: Destiny is a funny thing · Lun 4 Avr - 19:34
Il chercha à fuir, Theo, car il n'avait aucune envie de passer une minute de plus en compagnie de la jeune femme. Sa vie sexuelle était devenue très importante pour lui depuis qu'il avait retrouvé sa liberté ; il rattrapait le temps perdu derrière les barreaux, les années de sa jeunesse dont il avait été privé. Il enchaînait les filles - toujours dans le respect - et ça lui plaisait bien, de se comporter comme un mec de vingt ans sans aucune responsabilité. Il se savait beau et séduisant, avait également une entière confiance en ses talents sexuels, ce qui lui permettait de se taper les plus belles nanas de Windmont Bay. Mais l'expérience avec Cataleya avait laissé un goût amer dans la bouche du quadragénaire et Theo n'avait pas particulièrement envie d'y être confronté, son ego avait du mal à le supporter. Alors il se leva, prétextant que sa blessure n'était pas si profonde que ça et qu'il pourrait très bien s'en sortir avec un simple pansement qu'il se concocterait lui-même chez lui, mais l'infirmière en décida autrement et se plaça en travers de son chemin pour l'empêcher de passer, ce qui le fit sourire malgré lui. « Tu crois vraiment que tu peux m'empêcher de passer ? » Un grand gaillard comme lui n'aurait aucun problème à imposer sa volonté ; et ce ne serait pas la première fois qu'il la soulève.
Mais il n'avait pas envie de se battre, Theo, alors il soupira et se rassit à sa place, priant tous les dieux pour que le médecin ne tarde pas trop et le délivre de cette torture. La blague de Cataleya le fit grimacer, en partie parce que le souvenir était désagréable et que le blond n'était pas certain de vouloir en rire, mais aussi parce qu'elle avait clairement l'air mal à l'aise. « Je crois que ça ne peut pas être pire que la dernière fois. » Tenta-t-il à son tour de plaisanter, plus pour détendre l'atmosphère que par réelle gaité de coeur. Il ne s'était encore jamais retrouvé dans cette situation - il ne pensait pas avoir un jour été mauvais avec une autre fille, ou en tout cas, il ne s'en était pas aperçu et surtout il n'avait pas croisé la fille en question. Il ne devrait pas être étonné de revoir Cataleya, Windmont Bay était une petite ville et le hasard faisait souvent bien les choses dans la bourgade, mais il s'en serait bien passé. « Ça va, la routine. Je vais bientôt emménager dans une maison. » Le fiasco s'était déroulé chez Cataleya, Theo ayant fait état qu'il n'avait pas de chez lui - il y avait sa chambre d'hôtel, mais il aimait varier les plaisirs et son lit avait été témoin de trop de filles dernièrement. « Et toi ? » Se sentit-il obligé de demander en retour, gêné au possible. Faire la conversation n'avait jamais été son fort, il ne s'y essayait que lorsqu'il voulait mettre une fille dans son lit, ce qui n'était plus le cas ici. Il hocha doucement la tête quand elle l'avertit de ce qu'elle allait lui faire puis lui tendit la main pour la laisser faire son travail. « Je crois que t'as détruit mon fantasme de l'infirmière. » Deuxième tentative d'humour, plus ou moins réussie. « Est-ce qu'on pourrait... ne pas ébruiter ce qu'il s'est passé entre nous ? Les rumeurs vont vite ici et j'aimerais pouvoir encore réussir à choper. » Déjà victime d'une ignoble rumeur de MST, Theo ne souhaitait pas qu'en plus de ça on aille dire de lui qu'il était un mauvais coup, il n'aurait plus aucune chance avec la gent féminine.

_________________
And if I show you my dark side
will you still hold me tonight
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Cataleya Flores
played by
portrayed by
messages : 191
name : sow — pomeline.
face + © : daniela melchior © mine.
multinicks : ethan, imran, jürgen, kerry, luna, mackenzie, xavi.

age (birth) : 25 (01.09).
♡ status : single.
work : nurse at the wb clinic.
activities : working out, dancing.
home : a flat on pioneer oak w/ wayne.
points : 437
image : Destiny is a funny thing TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Wayne, Theo, Raelyn (Riley).
· Re: Destiny is a funny thing · Lun 25 Avr - 13:59
Malgré le malaise généré par la situation, il y avait pire. En soit, une mauvaise expérience sexuelle n’était pas si grave, chacun devait forcément passer par là un jour et accepter l’idée que l’alchimie ne régnait pas entre tout le monde. Pour autant, les choses étaient plus simples à gérer lorsque la dite personne ne recroisait pas votre route. Les petites villes avaient leurs désavantages, Cataleya et Theo en faisaient les frais pour aujourd’hui. « Tu vas emménager où ? » questionna-t-elle avec un regain d’intérêt. Dans les faits ce détail n’avait aucune importance à ses yeux, mais la connaissance de son lieu de vie pouvait désormais en prendre : y avait-il un quartier à éviter ? Allait-il emménager non loin de chez elle ? Le destin allait-il leur faire ça ? « Moi je vais bien, la routine aussi pour être honnête. » Elle haussa les épaules, n’ayant rien d’autre à lui préciser. Ils n’étaient pas assez proches pour qu’elle se confie à lui sur sa vie personnelle, aussi se contenta-t-elle de faire son travail et de commencer ses soins. Plus vite elle terminerait, plus vite il serait pris en charge par un médecin et serait enfin libéré. Néanmoins Theo parvint à lui arracher un sourire amusé face à sa tentative d’humour et Cataleya finit par relever le nez. « L’étiquette de la femme qui détruit le fantasme de l’infirmière ça me va, ça sonne presque mystérieux, » souffla-t-elle avant de secouer la tête de gauche à droite. « Tu ne me connais pas beaucoup mais je ne suis pas le genre de personne à balancer ce type d’informations, » Jusqu’ici elle avait évoqué ce raté avec Peter, mais n’avait jamais précisé l’identité de Théo. Après tout, qui cela pouvait-il bien intéresser ? Elle était assez mature pour passer à autre chose et ne pas lui en vouloir pour si peu. La vie était ainsi faite, le sexe n’était pas toujours une partie de plaisir. « Toi et moi on n’est pas compatibles, c’est comme ça. » Il semblait si inquiet à l’idée de ne plus séduire les femmes du coin que Cataleya se demanda à quoi ressembler son tableau de chasse. Theo avait tout l’attirail d’un serial baiseur, elle devait bien l’avouer. Il n’en restait pas moins assez sympathique au final. « Et si vraiment cette histoire s’ébruite… Tu pourras toujours t’en sortir tout seul… Enfin, quand ta blessure sera guérie, pas avant. » Venait-elle de lui proposer de se faire plaisir en solitaire ? Peut-être était-elle aller un peu trop loin dans son envie de détendre l’atmosphère et si dans un premier temps, elle s’affubla d’un sourire, il finit par disparaître au profit d’une mine embêtée.

_________________

I tried to be perfect but nothing was worth it. I don't believe it makes me real, I thought it'd be easy but no one believes me. I meant all the things I said.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Theo Blythe
played by
portrayed by
messages : 1099
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : chunnam ⋅ © vestae vocivus.
multinicks :
danielgiselleodettescardiane


age (birth) : ( 41 a n s ) né le dix avril mille neuf cent quatre vingt.
♡ status : ( c o u r e u r d e j u p o n s ) il enchaîne les femmes, animé par le désir, désireux de rattraper le temps perdu, véritable petit con qui agit comme un gosse de vingt ans.
work : ( b u c h e r o n ) au pioneer log homes, job dégoté avec l'aide de joan, son agent de réinsertion, ça paie les factures et ça lui laisse pas mal de temps libre.
home : ( t h e m a j e s t i c ) solution temporaire pour un homme qui sort de prison et qui n'a plus aucune attache dans une ville qui l'a pourtant vu grandir.
points : 2010
image : Destiny is a funny thing 20770ee5674eb3f04b95d2558091623a2628f9f7

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : betty ⋅ cataleya ⋅ kerry
· Re: Destiny is a funny thing · Lun 2 Mai - 15:20
Theo fronça les sourcils à la question de Cataleya, essayant de se souvenir de ce que lui avait dit Winifred. Il n'avait encore jamais visité la maison, n'en détenait même pas les clés et n'était de toute façon pas sûr d'en voir la couleur un jour, bien qu'il ferait tout ce qui était en son pouvoir pour la gagner. Sans vouloir faire de mal à cette pauvre Kerry qui ne lui avait rien fait, il s'imaginait capable de fourvoyer Winifred. « Harbor Row, je crois. On sera voisins ? » Question de curiosité qui lui permettrait en réalité d'évaluer les risques de la croiser régulièrement. Il n'en avait aucune envie et espérait donc qu'elle habitait dans le quartier à l'opposé de la ville. « On va vraiment faire la conversation ? Sans vouloir te vexer, on n'a pas grand chose en commun à part le cul. Et même ça on l'a pas, au final. » Un fin sourire gêné se dessina sur les lèvres du bûcheron, qui n'avait quasiment rien à dire à une fille aussi jeune. Il s'était intéressé à elle pour son physique et sa répartie, histoire de passer une nuit agréable, et quand même ça avait échoué alors il valait mieux que leurs chemins ne se croisent plus. « Tu ne préfères pas être désirée ? » Demanda-t-il, curieux, en haussant un sourcil. Lui, en tout cas, avait choisi son camp, et il préférait largement être objet de fantasme que de faire mauvaise impression, raison pour laquelle il s'inquiéta de ce qu'elle pourrait aller raconter à ses copines. « Tu sais, c'est la première fois que ça m'arrive. Enfin, je crois. » Avoua-t-il, penaud. Il n'avait jamais déçu une femme, du moins pas à sa connaissance, et au-delà de sa propre satisfaction il était vexé de ne pas avoir réussi à la faire monter au septième ciel. Si sa tentative d'humour était bancale, Theo lâcha néanmoins un rire franc, surpris par l'audace de l'infirmière. « Ca fait vingt ans que je fais ça tout seul, j'en ai un peu marre. » Theo ne savait pas si Cataleya avait eu vent de son passé criminel, ce n'était pas vraiment un sujet à aborder quand il tentait de s'envoyer en l'air, mais il n'avait plus tellement envie de l'impressionner. « Encore faut-il que je guérisse comme il faut. Si tu es aussi bonne infirmière que bon coup, je suis dans la merde. » Première vraie taquinerie de Theo, qui lui offra un sourire pour lui montrer qu'il plaisantait, néanmoins satisfait de pouvoir lui rappeler qu'il n'était pas le seul à avoir été complètement nul au lit ce jour-là.

_________________
And if I show you my dark side
will you still hold me tonight
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Cataleya Flores
played by
portrayed by
messages : 191
name : sow — pomeline.
face + © : daniela melchior © mine.
multinicks : ethan, imran, jürgen, kerry, luna, mackenzie, xavi.

age (birth) : 25 (01.09).
♡ status : single.
work : nurse at the wb clinic.
activities : working out, dancing.
home : a flat on pioneer oak w/ wayne.
points : 437
image : Destiny is a funny thing TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Wayne, Theo, Raelyn (Riley).
· Re: Destiny is a funny thing · Lun 16 Mai - 14:01
« Ah non, pas du tout. » répondit-elle à la va vite, comme si l’information était capitale. En un sens, elle l’était, car il était sûrement préférable pour ces deux-là ne pas se recroiser de si tôt. « Tu préfères un silence gênant ? Moi ce n’est pas mon cas, c’est pour ça que je préfère meubler. » Elle haussa les épaules, ne sachant plus trop sur quel pied danser. Peut-être avait-il raison, mieux valait en finir rapidement et dans le silence le plus total ? Ou bien devait-il la laisser parler seule ? Ce fait lui était arrivé à de nombreuses reprises car certains patients n’étaient pas bavards ou trop choqués pour dire quoi que ce soit. Il lui semblait néanmoins important de toujours continuer à converser, surtout dans ces moments-là. « Je suis réaliste, on ne peut pas être désiré par tout le monde. » reprit-elle après un court temps de réflexion. « Vraiment ? Ce n’est pas contre toi, mais je ne pense pas. Je veux dire, il y a toujours des mauvaises expériences sur ce plan là, c’est juste qu’on est pas toujours au courant. Donc je ne pense malheureusement pas être la première, tout comme tu n’es pas mon premier. » Il fallait bien donner un peu de bon sens à cette conversation. Certains de ses plans culs étaient foireux, d’autres non, la vie était ainsi faite, il n’y avait aucune honte à avoir. Le seul point délicat était de retomber sur ladite personne et c’était bien là tout leur problème. Mais au final, est-ce que tout ceci avait vraiment de l’importance ? Chacun d’eux allait reprendre le cours de sa vie et tout irait bien. « Eh ! On est jamais mieux servi que par soi-même, il paraît ? » Cataleya lâcha à son tour un rire franc. S’ils n’étaient pas bons amants, en revanche ils savaient plaisanter ce qui était plutôt sympathique au vu de la situation. Néanmoins cette petite réunion allait bientôt prendre fin car la jeune infirmière termina rapidement son travail, libérant ainsi la place. « Heureusement pour toi un médecin va prendre ma place pour te rafistoler. Et heureusement pour moi, je suis une bonne infirmière. » Cette rencontre avait au moins eu le mérite d’animer sa journée. « Moi j’en ai terminé. Je ne te dis pas à bientôt je suppose ? »

_________________

I tried to be perfect but nothing was worth it. I don't believe it makes me real, I thought it'd be easy but no one believes me. I meant all the things I said.
Contenu sponsorisé
played by
portrayed by
· Re: Destiny is a funny thing ·
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum