hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
Si vous souhaitez nous rejoindre, n'hésitez pas à vous rendre dans la rubrique aide pour recevoir un petit coup de main de notre part! Vous pouvez aussi y poser toutes vosquestions si vous n'avez pas trouvé réponses dans notre faq.

Le forum célèbre un nouvel anniversaire, et c'est grâce à vous !
home sweet home
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
-23%
Le deal à ne pas rater :
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD à 929€ (Via ODR)
929 € 1199 €
Voir le deal

2 participants
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Joseph Murry
played by
portrayed by
messages : 971
name : phyla
face + © : oscar isaac + ©sow (gif: ©nightofthecreep)
multinicks : eugene - hunter - cecilia - sally - dina

age (birth) : 43 years old (5.06)
♡ status : in a relationship
work : makeup artist / photograph
activities : drinking, being annoying
home : crescent lane
points : 2545
moodboard : take my breath away FeqxLFr

take my breath away RB9Ae7D

image : take my breath away TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Pablo, TC
· take my breath away · Sam 19 Mar - 21:09
Ces derniers mois avaient été étrangement tranquilles pour Joseph, au point qu'il trouvait cela bizarre de ne pas avoir eu d'emmerdes depuis un moment. Mais il y avait peut-être quelque chose dans l'air à Windmont Bay, et c'était quelque chose de positif. Le maquilleur s'était rendu compte de cela lorsque Isaac lui avait annoncé que Luna et lui étaient enfin ensemble. Joseph avait été tellement heureux pour eux qu'il avait eu envie de danser dans la rue. Il ne l'avait pas fait parce que ses voisins en avaient déjà assez de lui et des conneries qu'il avait pu faire par le passé. Mais c'est suit à cette histoire qu'il s'était rendu compte que les choses allaient plutôt bien. Si entre Ali et lui c'était bel et bien terminé, ils ne s'étaient pas quittés en mauvais termes et c'était déjà beaucoup, étant donné sa tendance à avoir des relations exécrables avec ses anciennes conquêtes. D'ailleurs, Jo s'était rendu compte qu'il n'était jamais resté célibataire aussi longtemps, ce qui lui avait permis de se concentrer pleinement à son job de maquilleur, passant plus de temps qu'avant sur Los Angeles et moins à Windmont Bay. Il était évident qu'il parlait régulièrement à Isaac, l'obligeant à faire du facetime au moins deux fois par semaine en plus des sms, mais il y avait une autre personne avec qui il communiquait beaucoup: Pablo Estrada.
Depuis leur baiser échangé durant cette soirée il y a des mois, ils n'en avaient jamais vraiment reparlé car Pablo avait vu que l'histoire entre Ali et Joseph n'était pas terminée. Mais, maintenant, c'était différent et Jo se retrouvait à penser à Pablo plus souvent, à sourire comme un benêt dès qu'il recevait un message de sa part. Il était comme un adolescent qui avait un coup de cœur. Le problème était qu'il ignorait ce que Pablo ressentait à son égard et, parce que Jo était incapable de faire simple et d'aller le voir pour lui demander, et avait une plan bien précis en tête dans le but de séduire le bonhomme.
Il était arrivé devant chez Pablo et avait glissé un papier sous la porte d'entrée avant de sonner. L'oreille collée à la porte, Jo essaya d'entendre le moment où son ami s'approcherait de la porte et lorsque ce fut le cas, il se mit à crier. « Pablo, c'est moi, Joseph! N'ouvre pas la porte mais j'ai glissé un mot sous ta porte donc si tu pouvais lire ça avant d'ouvrir parce que... ben, en fait c'est juste que ça aura plus de sens si tu le fait avant d'ouvrir. tu le vois le papier? » Sur le mot en question, il y avait écrit: est-ce que tu m'aimes bien? ainsi que trois cases: oui, non, peut-être.
Et parce qu'il ne faisait pas les choses à moitié, Joseph avait sorti son téléphone pour ajouter une petite musique d'ambiance.


@Pablo Estrada

_________________
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Estrada
played by
portrayed by
messages : 1717
name : marido @ castiells.
face + © : pedro pascal ; la mie.
multinicks : aurora, citra, eliot, raelyn, rosalie, shiv.

age (birth) : 46 ans sur le papier, probablement 15 dans les faits. | 22 juin.
♡ status : en couple mais toujours complètement à l'ouest.
work : prof d'arts plastiques au lycée.
activities : cuisiner, faire de la sculpture, danser sur de la musique cubaine, taquiner sa fille, se mettre dans des situations improbables.
home : une maison bien bordélique près de bridgewater way où rien n'est à sa place.
points : 2117
moodboard :
take my breath away Jnwxrzf


image : take my breath away TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/2 : free} : albrecht's party, tony.
· Re: take my breath away · Lun 4 Avr - 13:26
Contre toute attente l’inspiration artistique avait fini par refaire surface et il n’avait pas passé une seule soirée hors de son atelier. Fort occupé il avait donc délaissé les (rares) invitations amicales ainsi que toute activité sexuelle. De toute façon, il y avait bien longtemps que celle-ci était au point mort faute de trouver chaussure à son pied. Quelques histoires d’un soir ponctuaient son quotidien sans pour autant donner suite à quelque chose de véritablement sérieux. Pour autant Pablo n’était pas malheureux et était satisfait de son traintrain de père célibataire qui lui permettait de faire à peu près tout ce qu’il souhaitait sans reproches. Cela allait des céréales en guise de dîner jusqu’à une pile de linges sales qui attendait qu’on daigne lancer une machine… En d’autres termes il avait complètement abandonné tout en étant relativement épanoui même si sa fille lui manquait terriblement. C’était sans doute le pire de cette histoire car Daisy était son rayon de soleil… Les appels (même s’il avait du mal avec facetime) permettaient de se donner des nouvelles cependant cela ne pouvait pas remplacer la présence physique. Dans la mesure où il n’avait vraiment le choix, il prenait sur lui sans montrer que cette séparation pesait sur ses épaules. En attendant il se réfugiait dans le boulot (vaguement) et donc dans la sculpture où il n’avait jamais été aussi prolifique. Ce soir encore il était occupé dans le garage en compagnie de Jennifer Lopez ainsi que Cristiano quand ce dernier fila comme une fusée vers l’entrée. Il n’y aurait sans doute pas prêté davantage d’attention – le canidé faisait n’importe quoi – toutefois les aboiements répétitifs suffirent à le faire bouger. Il le trouva derrière la porte, une feuille déchirée au bout des babines qu’il tenta vainement de lui reprendre. Au même instant une musique similaire à celle d’un ascenseur s’éleva sur le palier et il crut reconnaitre la voix de Joseph qui mentionnait justement le dit papier. Malheureusement pour lui, non content d’être illisible, il était plein de bave ce qui ne l’aidait pas à comprendre ce qui se tramait. Depuis leur baiser échangé il y a de ça plusieurs mois, ils avaient gardé contact sans jamais en reparler car Joseph était en couple avec Ali. Il savait que les deux ne se voyaient plus toutefois leur propre situation lui échappait si ce n’était qu’il appréciait leurs discussions tout en le trouvant fort séduisant. Contrairement à sa demande il ouvrit à la volée, l’air penaud de celui qui a fait une bêtise. « Je crois que ça va être compliqué. » Il agita sous son nez la missive détrempée qui s’échoua mollement à ses pieds. « Qu’est-ce que tu voulais me dire exactement ? » Les sourcils froncés il le jaugea de haut en bas, visiblement Pablo était condamnée à voir Joseph quand il était de son côté très mal habillé avec des fringues tachées de glaise. « Ah cette musique est une catastrophe… On dirait celle de chez le dentiste. » Ajouta-t-il dans un soupir désabusé en repoussant quelques mèches sur son visage qui l’empêchaient de voir correctement.

_________________

oh well I roam from town to town, I go through life without a care until I'm as happy as a clown.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Joseph Murry
played by
portrayed by
messages : 971
name : phyla
face + © : oscar isaac + ©sow (gif: ©nightofthecreep)
multinicks : eugene - hunter - cecilia - sally - dina

age (birth) : 43 years old (5.06)
♡ status : in a relationship
work : makeup artist / photograph
activities : drinking, being annoying
home : crescent lane
points : 2545
moodboard : take my breath away FeqxLFr

take my breath away RB9Ae7D

image : take my breath away TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Pablo, TC
· Re: take my breath away · Mar 5 Avr - 20:04
En voyant la porte s'ouvrir, c'était son plan en entier qui était ruiné... enfin, lorsque Pablo lui révéla un Cristiano avec son papier mâchouillé dans la gueule, Joseph compris que c'était foutu et qu'il allait devoir improviser. « Cristiano! Mais t'es du côté de mes ex ou quoi?! » râla-t-il avant de se mettre à sourire. Comment pouvait-on en vouloir à un chien aussi adorablement stupide? Joseph reporta toute son attention sur un Pablo qui n'avait pas l'air en grande forme, ou bien était-ce à cause de sa tenue qui ne le mettait pas vraiment en valeur. Il fit l'effort de ne pas faire de remarque en lui demandant si c'était le jour de la lessive, car il était avant tout ici pour tenter une opération séduction. Et vu que sa petite mise en scène avait été gâchée, Joseph était en roue libre et ses chances d'obtenir un rencard avaient considérablement diminuées. « T'aimes pas la musique? C'est une playlist d'ambiance, j'ai trouvé ça sympa mais, bon... » Il aurait dû mettre Jennifer Lopez, il le savait, mais il avait pensé que Pablo aurait été trop distrait et n'aurait pas écouté un mot de ce qu'il avait à dire. Joseph poussa un soupir et arrêta la musique, ce qui rendait la scène encore plus pathétique. « Je voulais... » d'accord, comment devait-il s'y prendre? Il n'était pas certain que Pablo l'aimait bien, et le fameux papier était une façon de briser la glace alors que là, il était face à lui sans trop savoir comment lui demander. « Je voulais savoir si tu m'aimais bien, c'est ce qu'il y avait sur ce papier. Je pense qu'il y a un truc entre nous, tu vois? J'ai tout gâché la dernière fois, c'était pas le bon moment mais maintenant, je pense qu'on devrait essayer! Non... Je veux essayer. Qu'est ce que t'en penses ? » Et maintenant, il attendait une réponse de la part de Pablo. Que ce soit positif ou négatif, il voulait juste une réponse claire et qui ne laisserait pas de place au doute. Joseph aurait au moins tenté sa chance, mais il espérait ne pas avoir imaginé ce petit truc entre eux. Seulement, il avait cette désagréable impression que le moment était mal choisi, que Pablo était occupé ou, pire, pas seul. Et si il avait un rencard, là tout de suite? Oh non, il n'avait pas envisagé cette possibilité.


@Pablo Estrada

_________________
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Estrada
played by
portrayed by
messages : 1717
name : marido @ castiells.
face + © : pedro pascal ; la mie.
multinicks : aurora, citra, eliot, raelyn, rosalie, shiv.

age (birth) : 46 ans sur le papier, probablement 15 dans les faits. | 22 juin.
♡ status : en couple mais toujours complètement à l'ouest.
work : prof d'arts plastiques au lycée.
activities : cuisiner, faire de la sculpture, danser sur de la musique cubaine, taquiner sa fille, se mettre dans des situations improbables.
home : une maison bien bordélique près de bridgewater way où rien n'est à sa place.
points : 2117
moodboard :
take my breath away Jnwxrzf


image : take my breath away TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/2 : free} : albrecht's party, tony.
· Re: take my breath away · Jeu 14 Avr - 19:32
À chaque fois que Joseph débarquait à l’improviste chez lui, il était au beau milieu d’une conception artistique dont il pensait sincèrement obtenir une quelconque reconnaissance. De là à dire que les deux étaient liés, il n’y avait qu’un pas mais la coïncidence était grande. Le bout de papier détrempé échoua à ses pieds seulement pour que Cristiano lui règle son compte une bonne fois pour toute en le réduisant en miettes. Un brin gêné par les débordements de son chien, Pablo haussa mollement les épaules face à un Joseph déconfit. Visiblement le destin se plaisait à rendre les choses encore plus stupides (ou drôles ?) qu’elles ne l’étaient. « Il pensait bien faire… Je pense que Daisy l’a entrainé à manger ses bulletins scolaires alors quand il voit des feuilles qui trainent… » Il s’empressa de rattraper l’animal par le collier pour éviter qu’il ne s’engouffre dehors à la recherche de hérissons ou autre rongeur intempestif. « Ah ? Et bien c’est une ambiance médicale... Tu as des soucis de santé ? » Se hasarda-t-il à demander avec perplexité en toisant son interlocuteur. Faute du contraire, Joseph paraissait être en forme, d’ailleurs il était plutôt bien habillé contrairement à lui qui affichait une allure déplorable comme dans la plupart des cas. Une fois la porte de la maison passée, il enfilait les trucs les plus confortables à sa portée, se foutant pas mal de savoir si il y avait des taches ou pas dessus. « Oh… » La portée de ses propos mirent du temps à monter jusqu’au cerveau et il marqua une légère pause, bien incapable de former une réponse correcte dans la foulée. Ils avaient flirté par le passé, peut-être n’avaient-ils jamais vraiment arrêté mais la vie avait fait que chacun vogue de son côté. À présent, Joseph semblait davantage en paix avec lui-même sur le sujet, quant à lui certaines de ses histoires avaient fini par se régler. « Écoute entre… » Il se fit plus sérieux, désireux de ne pas brusquer son invité et il l’invita à le suivre vers le salon où il se laissa tomber dans le canapé. « A propos de ce que tu viens de me dire… Je ne m’y attendais pas. » Pas du tout se retint-il d’ajouter en l’observant avec internet. Il ne s’était pas caché de le trouver séduisant et d’apprécier sa compagnie, leur relation était morte dans l’œuf uniquement car Joseph avait des sentiments confus à l’égard de Ali. « Tu sais que je t’apprécie beaucoup, ça n’a pas changé depuis l’autre fois. On avait tous les deux des trucs à prendre en compte maintenant c’est différent. Si ta question c’est de savoir si je suis partant, la réponse est oui. » A l’époque il lui avait reproché de ne pas être consistant mais désormais Joseph semblait sûr de lui – de quoi le rassurer car il ne souhaitait pas être le type dont on se servait pour passer un chagrin d’amour. Si il était de bonne consistance, il n’en demeurait pas moins sensible à certains égards.

_________________

oh well I roam from town to town, I go through life without a care until I'm as happy as a clown.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Joseph Murry
played by
portrayed by
messages : 971
name : phyla
face + © : oscar isaac + ©sow (gif: ©nightofthecreep)
multinicks : eugene - hunter - cecilia - sally - dina

age (birth) : 43 years old (5.06)
♡ status : in a relationship
work : makeup artist / photograph
activities : drinking, being annoying
home : crescent lane
points : 2545
moodboard : take my breath away FeqxLFr

take my breath away RB9Ae7D

image : take my breath away TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Pablo, TC
· Re: take my breath away · Mar 26 Avr - 12:27
« Oh, je lui en veut pas. » fit-il en se penchant pour caresser le chien.« Daisy doit lui manquer énormément » Il leva les yeux vers Pablo, cette phrase valait aussi bien pour lui que pour le chien. Joseph ne pouvait pas imaginer le vide qu'il pouvait ressentir, n'ayant jamais eu d'enfants. Mais il espérait pouvoir être celui qui pourrait l'aider à se sentir moins seul. « Non, tout va bien. Enfin mon médecin estime que j'ai le régime alimentaire d'un adolescent et que ça va finir par me jouer des tours si je mange pas plus sain. » Il avait volontairement laissé de côté la critique sur la musique, faisant une note dans un coin de sa tête pour ne plus écouter ce genre de musique. Puis il s'était lancé et avait dit à Pablo ce qu'il était venu faire ici ce soir. C'était terrifiant d'attendre une réaction de sa part, de scruter son visage à la recherche de la moindre expression qui pourrait l'aider à deviner sa réponse. Pablo ne semblait pas en pleine forme et Jo eu l'impression de déranger et d'avoir choisi le pire moment pour faire sa déclaration, s'imaginant déjà repartir chez lui et avaler une quantité monstrueuse de bonbons. Néanmoins, il y eu un petit espoir lorsque Pablo l'invita à entrer, signe qu'il n'avait donc pas à craindre de trouver quelqu'un chez lui. Une fois arrivés dans le salon, Joseph prit la décision de rester debout alors que le maître des lieux s'était affalé sur son canapé. Pablo lui dit qu'il ne s'était vraiment pas attendu à cette déclaration de sa part... curieux, étant donné que Joseph avait flirté avec lui depuis plusieurs semaines via leurs échanges. Ou alors peut-être qu'il ne s'était pas montré assez clair. Ou, pire encore, Pablo lui avait fait comprendre qu'il n'était pas intéressé mais Joseph n'avait pas écouté. Le maquilleur commençait à croire à cette dernière théorie lorsque Pablo lui avoua que lui aussi était partant pour se lancer dans une histoire avec lui. Mais Joseph resta silencieux un instant avant de finalement venir s'asseoir aux côtés de l'artiste. « tu... oui? » fut tout ce qu'il réussi à prononcer. « T'es sûr? Parce que tu dit ça, mais ton attitude semble dire autre chose... » Pablo lui semblait froid et distant depuis qu'il avait ouvert la porte. « Est-ce que c'est parce que tu penses que je suis pas sérieux? Parce que je le suis, je tiens beaucoup à toi. » Il posa une main sur celle de Pablo. « Et, est-ce que tu peux me dire quand je peux me moquer de ta tenue? C'est encore une journée lessive? » dit-il avec un sourire en coin. La tenue vestimentaire de Pablo ne le dérangeait absolument pas, et trouvait au contraire que tout lui allait.


@Pablo Estrada

_________________
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Estrada
played by
portrayed by
messages : 1717
name : marido @ castiells.
face + © : pedro pascal ; la mie.
multinicks : aurora, citra, eliot, raelyn, rosalie, shiv.

age (birth) : 46 ans sur le papier, probablement 15 dans les faits. | 22 juin.
♡ status : en couple mais toujours complètement à l'ouest.
work : prof d'arts plastiques au lycée.
activities : cuisiner, faire de la sculpture, danser sur de la musique cubaine, taquiner sa fille, se mettre dans des situations improbables.
home : une maison bien bordélique près de bridgewater way où rien n'est à sa place.
points : 2117
moodboard :
take my breath away Jnwxrzf


image : take my breath away TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/2 : free} : albrecht's party, tony.
· Re: take my breath away · Mar 3 Mai - 19:20
À les voir ainsi sur le pas de sa porte, on aurait pu croire qu’ils entretenaient une relation de longue date et que la force des choses les avait poussés à faire un break. La réalité était un brin différent quoi que similaire car ils avaient partagé une parenthèse « amoureuse » avant de devenir amis. En d’autres termes, ils avaient tout fait à l’envers ce qui correspondait était assez raccord avec leurs personnalités loufoques. Ce soir n’échappait pas à la règle et en dépit des apparences, Pablo était content de le retrouver en dépit de sa venue impromptue. Un sentiment que semblait partager Cristiano qui sautillait dans tous les sens, trop heureux d’avoir de la visite. En l’absence de Daisy, l’animal tournait en rond à la recherche du moindre divertissement à l’instar de cette feuille de papier qui l’avait occupé pour quelques secondes. « Oui elle nous manque à tous les deux, mais c’est la vie. » Il haussa les épaules dans une moue confuse, en songeant à la prunelle de ses yeux qui avait dû partir loin pour ses études en laissant un vide énorme derrière elle. Dire qu’elle lui manquait était un euphémisme. « Ah toi aussi ? Je ne te conseille pas le sport, c’est atroce. » Après des remarques sur son léger embonpoint, son médecin de l’époque lui avait conseiller d’avoir une activité physique régulière. Il avait tenté – en vain – il ne tenait pas sur la longueur et détestait faire un effort physique si ce n’était pas nécessaire. Ces trivialités échangées, il fit rentrer son interlocuteur pour se diriger vers le salon avant de s’affaler sur le canapé pour songer à ses propos. La déclaration de Joseph le prenait de court tout en lui faisant énormément plaisir car il l’appréciait assez pour s’être déjà posé la question de son propre chef il y a de ça plusieurs semaines. Tous deux avaient fini par convenir que ce n’était pas le moment idéal pour des raisons évidentes qui semblaient désormais réglées. Joseph était en proie à des doutes avec sa compagne de l’époque, quant à Pablo il ne voulait pas s’engager par peur de souffrir – il tenait trop à cette amitié pour la détruire. Maintenant tout avait changée et il ne pouvait pas nier l’attirance tant physique qu’intellectuelle qu’il entretenait à l’égard de Joseph. La réponse était donc toute trouvée, ce qui laissa le principal concerné complètement silencieux. En le voyant s’asseoir à ses côtés, il se redressa pour mieux le regarde et se mit à sourire. « Non j’ai juste.. Attends… » Il gigota dans un ronchon sonore pour retirer une balle en plastique écrasée dans son dos, vestige d’une lutte acharnée contre un canidé. « J’avais ce truc coincé, rien à voir avec nous. Je te fais confiance Joseph et je tiens beaucoup à toi aussi. C’est pour ça que je ne pouvais pas m’engager autrefois, j’avais peur de souffrir. » Finit-il par ajouter plus sérieusement en serrant ses doigts entre les siens. « Je veux qu’on essaye, même si tu ne sais clairement pas dans quoi tu t’engages avec moi. » Il eut un petit rire amusé et leva leurs mains entrelacées pour les embrasser avec affection. « Une journée lessive ? Tu as devant toi la tenue d’un artiste mais si tu préfères je peux l’enlever ou tu peux l’enlever. » Un conseil qui aurait le mérite de sceller cette nouvelle union.

_________________

oh well I roam from town to town, I go through life without a care until I'm as happy as a clown.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Joseph Murry
played by
portrayed by
messages : 971
name : phyla
face + © : oscar isaac + ©sow (gif: ©nightofthecreep)
multinicks : eugene - hunter - cecilia - sally - dina

age (birth) : 43 years old (5.06)
♡ status : in a relationship
work : makeup artist / photograph
activities : drinking, being annoying
home : crescent lane
points : 2545
moodboard : take my breath away FeqxLFr

take my breath away RB9Ae7D

image : take my breath away TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Pablo, TC
· Re: take my breath away · Mar 10 Mai - 19:40
Parler de Daisy était risqué. Pablo était visiblement attristé du départ de sa fille et parler d'elle pouvait provoquer un petit coup de déprime chez l'artiste... ce qui n'était pas du tout le but recherché par Joseph, qui tentait de créer une atmosphère romantique depuis qu'il était arrivé devant la demeure Estrada. Il failli dire qu'il était là, si jamais il désirait parler mais préféra se taire, ne voulant pas empirer les choses. « Je sais, c'est le pire! Tu va promener Cristiano, c'est du sport de mon point de vue. » dit-il, amusé. Personne ne pourrait jamais forcer Joseph à manger sainement, à boire moins d'alcool ou faire du sport. Il aimait profiter de la vie, et même s'il était certain qu'il le paierait avec des problèmes de santé un jour alors soit. Mais il n'aurait aucun regret. Le maquilleur avait d'ailleurs toujours du mal à se dire qu'il avait passé la quarantaine, tant il se sentait encore avoir l'énergie d'un mec dans la vingtaine. Assis face à Pablo, Joseph observa attentivement son visage à la recherche d'un indice sur ce qu'il pensait réellement. Puis il se mit à rire lorsqu'il sorti une balle qui semblait expliquer ce que Joseph avait interprété comme un manque d'intérêt. « Je te ferais jamais souffrir. Je tiens trop à toi. » Et lorsque les doigts de Pablo se mêlèrent aux siens, Joseph sentit les fameux papillons dans le ventre. Il se sentait réellement comme un gamin avec son premier coup de cœur. « Je sais que tu me comprends, plus que n'importe qui. J'aime la personne que tu es, Pablo. » Ils avaient tous les deux un petit grain de folie, sans doute lié au fait d'être des artistes ou bien simplement parce qu'ils avaient des cases en moins. Mais Joseph savait qu'ils ne tenteraient pas de changer l'autre et qu'ils pourraient être eux-mêmes. « J'aime les deux options... » fit-il, le sourire aux lèvres. Il eut envie de suggérer un premier vrai rendez-vous avant de se lancer, de dire qu'il était vieux jeu et qu'il voulait faire ça bien... Mais ils avaient déjà trop attendus. Joseph ne voulait plus attendre et risquer de voir Pablo échapper une deuxième fois. S'emparant de la balle qui avait tant gêné le sculpteur, Joseph la lança à l'autre bout de la pièce avant d'embrasser Pablo. Leur premier baiser s'était déroulé il y a plusieurs mois. Un baiser court mais intense dans les souvenirs de Jo. Ce baiser c'était la version longue ou le director's cut. Cristiano décida néanmoins de se mêler à cette histoire en ramenant la balle sur les genoux de Pablo. « Tu crois que ça veut dire que Cristiano approuve? »


@Pablo Estrada

_________________
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Estrada
played by
portrayed by
messages : 1717
name : marido @ castiells.
face + © : pedro pascal ; la mie.
multinicks : aurora, citra, eliot, raelyn, rosalie, shiv.

age (birth) : 46 ans sur le papier, probablement 15 dans les faits. | 22 juin.
♡ status : en couple mais toujours complètement à l'ouest.
work : prof d'arts plastiques au lycée.
activities : cuisiner, faire de la sculpture, danser sur de la musique cubaine, taquiner sa fille, se mettre dans des situations improbables.
home : une maison bien bordélique près de bridgewater way où rien n'est à sa place.
points : 2117
moodboard :
take my breath away Jnwxrzf


image : take my breath away TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/2 : free} : albrecht's party, tony.
· Re: take my breath away · Mer 18 Mai - 18:44
Cette visite imprévue l’avait mis de bonne humeur et c’était d’autant plus flagrant après les révélations de Joseph. L’espace d’un instant il avait eu la sensation d’un déjà vu cependant la fin était différente car cette fois était la bonne. Visiblement le destin voulait à tout pris les réunir ou pensait que ces deux-là pouvaient donner quelque chose de très beau. Or après des mois voire des années de solitude (non pas qu’il se soit plaint) Pablo était heureux d’envisager le futur en compagnie de quelqu’un. Joseph remplissait à peu près toutes les conditions de sa liste, c’est-à-dire aucune. Il n’était pas du genre à exiger quoi que ce soit chez ses partenaires, ni à imposer sa vision, il voulait juste se sentir à l’aise et c’était précisément le cas en sa compagnie. Finalement, Daisy avait visé juste en jouant les cupidons à leur insu ; il leur avait simplement fallut plus de temps pour accepter l’évidence. Maintenant ils avaient l’avenir devant eux et tout un tas de trucs à découvrir mais surtout plein de conneries à faire. « Je sais. » Il resserra leurs mains jointes sans le quitter du regard pendant que son interlocuteur se confiait à demi-mots. À l’époque, Pablo avait craint de n’être qu’une passade dans sa vie cependant il voyait désormais que Joseph avait pris sa décision. « J’aime aussi la personne que tu es et s’il y a bien quelqu’un avec qui j’aimerais tenter un truc c’est toi. » Leur binôme allait probablement faire des étincelles à cause de leurs caractères respectifs mais il n’en avait cure. Il aimait que son petit ami soit aussi barré que lui, d’ailleurs lorsqu’ils étaient ensemble, il avait l’impression de rajeunir. « Le contraire m’aurait étonné. » Sans broncher il l’observa jeter la balle au loin à l’attention d’un chien particulièrement heureux puis il se concentra sur leurs lèvres qui se retrouvaient. Ce n’était pas la première fois qu’ils s’embrassaient mais c’était la première fois qu’il ressentait cette chaleur agréable dans son ventre. Il s’inclina légèrement vers lui en fermant les yeux pour mieux profiter de l’instant avant que Cristiano. Il se détacha – à contrecœur de Joseph – pour donner une petite caresse à l’animal enthousiaste qui attendait qu’on lui lance de nouveau son jouet. « Je pense que oui et il a en général de bonne intuition. » Il eut un petit sourire et se leva pour répondre aux caprices de son chien. « Bon et bien je peux nous cuisiner un plat et après on s’occupera de ma tenue que tu aimes tant. » Il restait vieux dans l’âme et si la perspective de conclure avec Joseph lui faisait envie, il avait également envie de faire ça dans l’ordre. Et puis leur histoire ne faisait que commencer, ils avaient un boulevard devant eux.  « Je suis content que tu sois là.. » Ajouta-t-il en venant lui voler un second baiser maladroit à cause de son équilibre inexistant et de cette fichue balle qui avait roulé à ses pieds. Au fond de lui, c’était comme revenir à la maison après des années d’absence.

( topic terminé )

_________________

oh well I roam from town to town, I go through life without a care until I'm as happy as a clown.
Contenu sponsorisé
played by
portrayed by
· Re: take my breath away ·
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum