hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
Si vous souhaitez nous rejoindre, n'hésitez pas à vous rendre dans la rubrique aide pour recevoir un petit coup de main de notre part! Vous pouvez aussi y poser toutes vosquestions si vous n'avez pas trouvé réponses dans notre faq.

Le forum célèbre un nouvel anniversaire, et c'est grâce à vous !
home sweet home
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

2 participants
he only reveals what he wants you to see.
Voir le profil de l'utilisateur
Jimmy Brown
played by
portrayed by
messages : 506
name : fai
face + © : pbadgley
multinicks : wlemon, whawkes, dgriffith

age (birth) : 35 ans, 13 avril
♡ status : divorcé de Diane, père de la petite Izzie
work : doctorant en géopolitique, conseiller politique
home : une maison d'architecte sur Ocean Avenue après avoir vécu toute son enfance sur Crescent Lane.
points : 1703

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : FR
· not bad people just bad together · Sam 9 Avr - 12:36

not bad people just bad together
How come, you can be a liar and a good father?
A good dad, but a bad husband.

@Diane Wallis — april 09 (2022)

Une fraction de seconde, un manque d’attention, c’est tout ce qu’il fallut à Izzie pour se blesser. L’action se déroula si vite que Jimmy ne put intervenir mais les hurlements de la jeune fille ne laissèrent que peu de doute sur la douleur éprouvée. « Putain ! » s’exclama-t-il en se précipitant sur elle. Elle n'était plus un bébé mais Jimmy continuait de la considérer comme la prunelle de ses yeux. « Comment tu t’es fait ça ? » Essayant de ne pas paniquer à la vue du sang, Jimmy écouta les explications de sa fille malgré ses difficultés à articuler. Elle s’était pris les pieds dans le tapis et sa tête avait cogné la table basse. Une maladresse idiote qui les mettait tous les deux dans un état de stress - alors que la blessure n’était pas si terrible. Dans la précipitation, Jimmy lui ordonna de ne pas bouger et se dirigea au pas de course vers sa salle de bain. Il attrapa une serviette propre et sa trousse de secours, sans trop savoir quoi en faire. Lorsqu’il revint auprès d’Izzie, il lui plaça la serviette sous le menton pour atténuer le saignement mais dû reconnaître que des points de suture étaient nécessaires. « Bon, ma puce. On va faire un tour à la Clinique, en espérant que maman ne nous choppe pas. » Conciliante et espérant sans doute secrètement tomber sur sa mère, Izzie accepta et le suivit vers le véhicule de son père. Toujours très stressé mais rassuré de voir que la serviette n’était pas pleine de sang en quelques minutes, Jimmy prit la route jusqu’à la Clinique. Une fois sur place, il n’arrêta pas de jeter des coups d'oeil par dessus son épaule et interpella la première personne en blouse blanche qu'il aperçut. « Bonjour, ma fille s’est ouvert le menton… Pourriez-vous la prendre en charge, rapidement s'il vous plait ? » Il tenait fermement la main d’Izzie dans la sienne, comme s'il craignait qu’on la lui dérobe. « Si vous pouviez faire ça vite et bien s'il vous plait... Elle a... mhm, un cours de piano dans 30 minutes. » Izzie leva vers lui un regard interrogatif, elle qui n'avait jamais touché un instrument de sa vie mais Jimmy lui avait appris à tenir ses secrets et elle ne dit rien pour le contredire. L’intention du politicien, de toute évidence, était d'user de ce stratagème pour éviter que Diane, en service, s'aperçoive de leur présence dans l’établissement.

_________________
❝ i'm not Mr. Friendly, I can be a prick if you tempt me. my tank is on empty, no patience is in me and if you offend me, I'm lifting you ten feet in the air. ❞
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Diane Wallis
played by
portrayed by
messages : 3563
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : aseyfried ⋅ © vestae vocivus.
multinicks :
danielgiselleodettescartheo


age (birth) : ( 36 a n s ) née le trois décembre mille neuf cent quatre vingt cinq.
♡ status : ( d i v o r c é e ) trahie par son époux et sa meilleure amie, elle a demandé le divorce, se retrouvant mère célibataire, et autant dire que ce n'est pas tous les jours facile.
work : ( i n f i r m i è r e ) contrainte d'abandonner ses études de médecine lorsqu'elle est tombée enceinte, elle est néanmoins restée dans l'univers médical et exerce à la clinique de windmont bay.
home : ( b r i d g e w a t e r w a y ) une petite maison qui suffit amplement à sa fille et elle.
points : 7376
image : not bad people just bad together 3cf75d5a4db22f6b078ed22a37cce842c261a198

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :
· Re: not bad people just bad together · Sam 9 Avr - 19:34
Les gardes étaient parfois épuisantes et celle d'aujourd'hui lui semblait interminable. Diane aimait son métier, elle en appréciait un peu moins les horaires, qui la tenaient loin de son domicile et donc loin de sa fille. Elle ne s'immiscerait jamais dans la relation entre Izzy et son père, c'était une promesse qu'elle s'était faite avant même que les choses ne dégénèrent entre Jimmy et elle, prévoyante comme si elle avait pu voir la fin avant même qu'elle n'arrive. Mais la savoir entre les mains du politicien n'était jamais rassurant et la blonde n'avait pas l'esprit tranquille lorsque c'était le cas. Jimmy ne lui avait jamais prouvé être un mauvais père, mais elle avait tellement peu foi en lui qu'elle attendait le jour où il ferait tout foirer, comme il savait si bien le faire.
Sa garde finissait dans quelques minutes et Diane en était soulagée. Elle n'avait pas arrêté de courir partout toute la journée, le rythme imposé par le service des urgences. Elle pensait faire un dernier tour de salle pour s'assurer que tout allait bien, quand l'une de ses collègues vint à sa rencontre pour lui demander d'aller s'occuper d'une petite fille qui s'était ouvert le menton en tombant. Une blessure superficielle, facile à soigner, mais un soupir s'échappa des lèvres de Diane. Elle n'avait pas envie de soigner un enfant mais de retrouver le sien.
C'est pourtant avec le sourire qu'elle alla à la rencontre de l'enfant, dossier sous le bras, mais Diane déchanta quand elle reconnut les deux protagonistes, qui n'étaient autre que sa propre fille et son ex-mari. « Izzy ! Qu'est-ce que tu t'es fait, tu as mal ? » Sans offrir la moindre attention à Jimmy, Diane se précipita sur sa fille et l'inspecta sous toutes les coutures. Un coup d'oeil suffit à ce qu'elle soit rassurée par la superficialité de la plaie, mais savoir que sa fille souffrait était difficile pour la mère de famille. Si la maternité n'était pas toujours un long fleuve tranquille et que Diane, malgré les années, avait encore du mal à s'accepter maman, Izzy était la prunelle de ses yeux. « Qu'est-ce qu'il s'est passé ? » Demanda-t-elle cette fois en s'adressant à son ex-mari, les dents serrées. Si l'envie de régler ses comptes avec lui était bien présente, Diane devait avant tout s'occuper de sa fille, elle attrapa donc de quoi soigner la plaie, contente d'avoir une excuse pour tourner le dos à Jimmy.

_________________
Millions of people can believe in you, and yet none of it matters if you don’t believe in yourself.
he only reveals what he wants you to see.
Voir le profil de l'utilisateur
Jimmy Brown
played by
portrayed by
messages : 506
name : fai
face + © : pbadgley
multinicks : wlemon, whawkes, dgriffith

age (birth) : 35 ans, 13 avril
♡ status : divorcé de Diane, père de la petite Izzie
work : doctorant en géopolitique, conseiller politique
home : une maison d'architecte sur Ocean Avenue après avoir vécu toute son enfance sur Crescent Lane.
points : 1703

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : FR
· Re: not bad people just bad together · Ven 22 Avr - 16:56
@Diane Wallis

Son sang ne fit qu’un tour lorsqu’il entendit la voix de Diane. « Et merde. » marmonna-t-il avant de se retourner, sans lâcher la main de sa fille. Même lorsque son ex-femme se mit à examiner la petite sous toutes les coutures, Jimmy ne la lâcha pas. Parmi tout le personnel de la Clinique, il fallait qu’ils tombent sur elle. Sans grande surprise, l’infirmière ne tarda pas à ramener son attention sur le politicien et face à ses grands yeux clairs, il n’eut pas envie d’inventer un mensonge. Pas cette fois. « Elle a glissé sur mon tapis. Tu sais, celui que tu détestes. Son menton a cogné la table basse… » Il paraissait peu fier de lui, c’était certain mais il était surtout agacé de voir à quel point Diane pouvait lui sauter à la gorge au moindre incident domestique. « Mais elle ne saigne déjà plus beaucoup. » ajouta-t-il comme pour se défendre. Il se pencha alors vers Izzy et lui fit un câlin pour la féliciter de son courage. « Tu es très brave ! Tu tiens ça de ton père, n’est-ce pas ? » Il lui fit un clin d’œil facétieux avant de refaire face à Diane, résolu à devoir la laisser prendre le relai. Malgré lui, il lâcha alors la main de sa fille et l’enfonça dans la poche de son jeans, penaud. « Au moins, je suis sûr que tu prendras soin d’elle. » Il vacilla sur ses pieds avant d’ajouter, hésitant. « Je… présume que tu préfères que j’attende dans la voiture ? » Son intonation indiquait clairement qu’il préfèrerait rester auprès d'Izzy mais il savait à quel point Diane pouvait être en colère contre lui et il n’avait pas envie d’un énième scandale entre eux – face à leur fille unique.

_________________
❝ i'm not Mr. Friendly, I can be a prick if you tempt me. my tank is on empty, no patience is in me and if you offend me, I'm lifting you ten feet in the air. ❞
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Diane Wallis
played by
portrayed by
messages : 3563
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : aseyfried ⋅ © vestae vocivus.
multinicks :
danielgiselleodettescartheo


age (birth) : ( 36 a n s ) née le trois décembre mille neuf cent quatre vingt cinq.
♡ status : ( d i v o r c é e ) trahie par son époux et sa meilleure amie, elle a demandé le divorce, se retrouvant mère célibataire, et autant dire que ce n'est pas tous les jours facile.
work : ( i n f i r m i è r e ) contrainte d'abandonner ses études de médecine lorsqu'elle est tombée enceinte, elle est néanmoins restée dans l'univers médical et exerce à la clinique de windmont bay.
home : ( b r i d g e w a t e r w a y ) une petite maison qui suffit amplement à sa fille et elle.
points : 7376
image : not bad people just bad together 3cf75d5a4db22f6b078ed22a37cce842c261a198

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :
· Re: not bad people just bad together · Mar 26 Avr - 15:24
Diane attendait toujours les catastrophes à chaque fois que Jimmy était impliqué quelque part, encore plus avec leur fille ; mais à chaque fois, elle était un peu plus déçue de voir qu'elle avait raison, et que Jimmy ne ferait jamais les choses bien. « Combien de fois je t'ai dit de te débarrasser de cet affreux tapis ? » Déjà durant leur mariage, elle le trouvait hideux, mais pour une raison qui lui était obscure Jimmy l'avait toujours adoré - elle le soupçonnait de l'avoir gardé juste par esprit de contradiction, donc pour l'emmerder. Aujourd'hui, elle avait une raison supplémentaire de lui demander de le mettre à la poubelle, mais elle n'avait plus aucun pouvoir sur Jimmy et ne pouvait donc pas lui dicter ce qu'il devait faire. « Tu peux me laisser faire mon travail au lieu de prétendre que tu as des qualités à transmettre à ta fille ? » Si Diane aimait sa fille plus que tout, elle détestait son ex-mari tout autant voire plus, et cette haine primait sur son instinct de protection ; ce qui se traduisait souvent par des disputes devant Izzie, qui n'avait pourtant rien demandé.
Lâchant un soupir las, Diane se mit à examiner sa fille de plus près puis à nettoyer sa blessure, essayant de se concentrer exclusivement sur Izzie pour ne pas absorber les ondes négatives qui émanaient de Jimmy. « Oui, c'est une bonne idée. » Elle connaissait assez Jimmy pour savoir qu'il n'avait aucune envie de partir, elle savait néanmoins aussi qu'il ne souhaitait pas se disputer devant Izzie, et pour une fois elle était d'accord avec lui. « J'ai fini ma garde de toute façon donc je descendrai avec elle. » Et elle comptait sur Jimmy pour la ramener chez elle, autant qu'il serve à quelque chose maintenant qu'il était là.

_________________
Millions of people can believe in you, and yet none of it matters if you don’t believe in yourself.
he only reveals what he wants you to see.
Voir le profil de l'utilisateur
Jimmy Brown
played by
portrayed by
messages : 506
name : fai
face + © : pbadgley
multinicks : wlemon, whawkes, dgriffith

age (birth) : 35 ans, 13 avril
♡ status : divorcé de Diane, père de la petite Izzie
work : doctorant en géopolitique, conseiller politique
home : une maison d'architecte sur Ocean Avenue après avoir vécu toute son enfance sur Crescent Lane.
points : 1703

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : FR
· Re: not bad people just bad together · Ven 6 Mai - 11:51
@Diane Wallis

De toute évidence, Diane n’était pas d’humeur à accorder le moindre bénéfice du doute à Jimmy. A l’évocation du tapis, elle sauta sur l’occasion pour le blâmer et l’homme roula des yeux, excédé. « Je ne dirais pas qu’il est affreux… » répondit-il le plus simplement du monde avant de faire un signe de la tête pour évacuer ce sujet. Il ne se débarrasserait pas de ce tapis, surtout si Diane insistait pour qu’il le fasse. Sans doute parce qu’il était fautif dans l’histoire mais le politicien avait espéré qu’ils éviteraient la dispute en public et pire – face à leur fille unique mais c’était peine perdue. Diane était en colère et elle ne comptait pas masquer ses émotions. « Oui oui, fais ton travail, je ne t’en empêche pas. » dit-il entre ses dents serrées, lançant des éclairs à son ex-femme. Puis, lorsqu’elle le congédia, il poussa un soupire et embrassa sa fille sur le front avant de les laisser. « Je serai dans la voiture. Je suis garé en face. » L’instant d’après, il enfouit ses mains dans ses poches et s’éloigna d’elles, le pas trainant. C’était un crève-cœur pour lui de laisser Izzie dans cet état mais ça aurait été encore plus désastreux qu’il s’impose auprès de sa mère pour rester à leurs côtés. Il valait mieux laisser Diane se concentrer et terminer rapidement les points de suture. Une fois à l’entrée de l’hôpital, Jimmy laissa l’air frais lui fouetter le visage. Cette fraîcheur lui fit un bien fou et lui permit de retrouver son calme. Comme il l’avait indiqué à Diane, il se rendit à sa voiture et s’appuya contre le capot, n’ayant rien d’autre à faire que prendre son mal en patience.

_________________
❝ i'm not Mr. Friendly, I can be a prick if you tempt me. my tank is on empty, no patience is in me and if you offend me, I'm lifting you ten feet in the air. ❞
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Diane Wallis
played by
portrayed by
messages : 3563
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : aseyfried ⋅ © vestae vocivus.
multinicks :
danielgiselleodettescartheo


age (birth) : ( 36 a n s ) née le trois décembre mille neuf cent quatre vingt cinq.
♡ status : ( d i v o r c é e ) trahie par son époux et sa meilleure amie, elle a demandé le divorce, se retrouvant mère célibataire, et autant dire que ce n'est pas tous les jours facile.
work : ( i n f i r m i è r e ) contrainte d'abandonner ses études de médecine lorsqu'elle est tombée enceinte, elle est néanmoins restée dans l'univers médical et exerce à la clinique de windmont bay.
home : ( b r i d g e w a t e r w a y ) une petite maison qui suffit amplement à sa fille et elle.
points : 7376
image : not bad people just bad together 3cf75d5a4db22f6b078ed22a37cce842c261a198

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :
· Re: not bad people just bad together · Mar 10 Mai - 15:11
Diane leva les yeux au ciel mais ne répliqua rien. Ce tapis ne la regardait plus, elle n'aurait plus jamais à le voir de sa vie, et si Jimmy voulait vivre dans un endroit de mauvais goût, tant pis pour lui. Ce tapis était bien à l'image de sa personne. « C'est ça, à plus. » Pressée de se débarrasser de son ex-mari, Diane referma la porte derrière lui et se concentra de nouveau sur sa fille, sans prendre la peine de s'excuser de son comportement. « Qu'est-ce qui s'est passé, ma puce ? » Maintenant que Jimmy n'était plus là, peut-être que leur fille se livrerait à d'autres confidences ; mais la petite fille confirma la version de son père, au plus grand dam de Diane qui aurait bien aimé avoir des quelques munitions supplémentaires contre lui.
Quelques minutes plus tard, Diane et Izzie sortirent ensemble de l'hôpital, main dans la main. Diane n'eut aucun mal à repérer la voiture qu'elle connaissait bien, son ex-mari installé sur le capot. « Elle est comme neuve. » Annonça-t-elle à Jimmy avant d'installer Izzie à l'arrière et de refermer la porte derrière elle pour se retrouver seule avec son ex-mari. « Tu nous raccompagnes ? Je pense qu'il vaut mieux qu'elle dorme chez moi ce soir. » C'était au tour de Jimmy de la garder mais après les événements d'aujourd'hui, Diane estimait qu'elle était la mieux placée pour prendre soin de leur fille. « Tu m'aurais prévenue, si tu n'étais pas tombé sur moi à l'hôpital ? » Elle cherchait les problèmes car elle connaissait la vérité, et peu importe si Jimmy lui affirmait le contraire, elle ne le croirait pas. Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait plus aucune confiance en cet homme.

_________________
Millions of people can believe in you, and yet none of it matters if you don’t believe in yourself.
Contenu sponsorisé
played by
portrayed by
· Re: not bad people just bad together ·
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum