hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
Si vous souhaitez nous rejoindre, n'hésitez pas à vous rendre dans la rubrique aide pour recevoir un petit coup de main de notre part! Vous pouvez aussi y poser toutes vosquestions si vous n'avez pas trouvé réponses dans notre faq.

Le forum célèbre un nouvel anniversaire, et c'est grâce à vous !
home sweet home
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

4 participants
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Joseph Murry
played by
portrayed by
messages : 971
name : phyla
face + © : oscar isaac + ©sow (gif: ©nightofthecreep)
multinicks : eugene - hunter - cecilia - sally - dina

age (birth) : 43 years old (5.06)
♡ status : in a relationship
work : makeup artist / photograph
activities : drinking, being annoying
home : crescent lane
points : 2545
moodboard : My love don't cost a thing FeqxLFr

My love don't cost a thing RB9Ae7D

image : My love don't cost a thing TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Pablo, TC
· My love don't cost a thing · Dim 10 Avr - 19:16
Il était comme un adolescent ce soir, il avait hâte de présenter ses meilleurs amis à son petit-ami. Techniquement, Pablo et lui n'avaient pas mis de label sur leur relation mais lorsqu'il parlait de lui, Joseph l'appelait ainsi. Le maquilleur avait vécu plusieurs mois de galères, ayant eu du mal à digérer l'après Ali mais, maintenant, tout semblait aller mieux. C'est donc en toute logique qu'il décida de faire se rencontrer les personnes qui comptaient le plus pour lui, et il espérait que cette rencontre se passe pour le mieux et que le courant passe. Isaac n'avait jamais réellement approuvé sa relation avec Ali, mais il espérait que son meilleur pote approuve Pablo. Comment ne pourrait-il pas aimer cet homme? Il était parfait aux yeux de Jo. Luna le verrait, c'était certain.
Joseph était plus que nerveux en arrivant devant la maison de Albrecht, qui était un peu sa seconde maison. Il avait briefé Pablo sur la situation de Isaac et Luna: Isaac, le docteur des os aux physique de dieu grecque ayant un faible pour les smoothies. Rebecca, femme décédée d'Isaac. Alvin, l'ado chiant. Luna, un ange et petite amie de Isaac. Il avait fait un long résumé des faits et avait expliqué l'histoire d'amour compliquée de Luna et Ike, ajoutant ses propres commentaires comme si il résumait cinq saisons d'une telenovela, ce qui semblait avoir plu à Pablo, au moins. Posant son doigt sur la sonnette - et ne le relâchant pas, laissant sonner jusqu'à ce qu'on lui ouvre, demeure étant tellement immense que les deux amoureux pourraient ne pas entendre - Joseph adressa un sourire à Pablo. « Ça va être génial, tu vas voir ils vont t'adorer. » Il croisait les doigts, même s'il n'arrivait pas à trouver une seule raison qui pourrait faire que tout se passe mal.
Lorsque la porte s'ouvrit, Joseph se jeta dans les bras de ses amis. « que vous êtes beaux... » fit-il en regardant le couple face à lui. Puis, posant sa main sur l'épaule de Pablo, il se mit à sourire « Voici Pablo. Et, Pablo, ce sont mes meilleurs amis. » Et alors qu'ils étaient tous les quatre dans la même pièce, Joseph se mit à imaginer toutes les soirées qu'ils pourraient avoir ensemble et cette pensée fut assez pour le rendre heureux. S'emparant du manteau de son petit ami, Joseph le mit sur le porte-manteau, comme s'il était le propriétaire des lieux. Alors que Pablo s'était avancé pour sans doute admirer la maison, Joseph s'adressa à ses deux amis. « Me foutez pas la honte, je l'aime bien celui-là » fit-il en chuchotant, suppliant le couple de ne pas raconter d'anecdotes stupides sur lui qui ne le mettrait pas en valeur. Puis il embrassa Ike et Luna sur la joue.


@Pablo Estrada @Luna Shelbia @Isaac Albrecht

_________________
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Estrada
played by
portrayed by
messages : 1717
name : marido @ castiells.
face + © : pedro pascal ; la mie.
multinicks : aurora, citra, eliot, raelyn, rosalie, shiv.

age (birth) : 46 ans sur le papier, probablement 15 dans les faits. | 22 juin.
♡ status : en couple mais toujours complètement à l'ouest.
work : prof d'arts plastiques au lycée.
activities : cuisiner, faire de la sculpture, danser sur de la musique cubaine, taquiner sa fille, se mettre dans des situations improbables.
home : une maison bien bordélique près de bridgewater way où rien n'est à sa place.
points : 2117
moodboard :
My love don't cost a thing Jnwxrzf


image : My love don't cost a thing TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/2 : free} : albrecht's party, tony.
· Re: My love don't cost a thing · Lun 11 Avr - 17:31
C’était avec enthousiasme qu’il avait salué l’idée de Joseph de le présenter à ses amis de longue date. Dans la mesure où presque tout le monde se connaissait à Windmont, il était à peu près sûr d’avoir déjà croisé Luna et Isaac sans toutefois s’en remémorer. Ce n’était pas de leur faute, il avait une mémoire de poisson rouge cependant il avait hâte de faire leur connaissance. Sa relation avec Joseph était allée assez rapidement – quoi qu’interrompue au début par des soucis respectifs – et il se sentait suffisamment épanoui désormais pour partager cet aspect-là de sa vie. Or cette effervescence faisait une ravie en la personne de sa fille qui avait œuvré à réunir les deux énergumènes ensemble. Elle était la première à se féliciter de leur relation et avait par conséquent passé une heure en ligne avec son père pour l’aider à trouver la tenue idéale. Ils avaient vraisemblablement des orientations différentes sur le sujet mais il lui avait fait confiance en se rangeant derrière son avis. Il était donc habillé sobrement (sans toutefois perdre ce qui faisait son originalité) et avait opté pour un pantalon beige de costume ainsi qu’une chemise très colorée aux motifs quelconques sur laquelle Cristiano avait bavé. D’ordinaire confiant, il se surprit à appréhender légèrement cette entrevue qui pouvait tout remettre en question. Ses doutes s’amplifièrent d’autant plus quand son compagnon lui détailla avec beaucoup trop de précision la situation de ses hôtes dont il n’était pas sûr de tout retenir. Joseph l’avait perdu à la seconde anecdote et pendant que celui-ci sonnait à la porte il se cramponna à la bouteille qu’il avait ramenée en guise de cadeau. Une concoction forte en alcool au gout particulier héritée d’une recette de sa grand-mère que lui seul semblait (tristement) apprécier. « Oui… » Il aurait probablement poursuivi par une petite plaisanterie pour se donner du courage néanmoins la porte s’était ouverte pour dévoiler le couple. Il fit un pas en avant encouragé par la main de Joseph sur son épaule et offrit un beau sourire à ses interlocuteurs. « Pablo. Voilà c’est moi, Pablo. » Répéta-t-il d’un air stupide, un brin à l’ouest comme à son habitude tandis qu’il observait la pièce principale avec curiosité. Ça lui changeait de son bordel habituel où rien n’était à sa place. Tel un automate, il laissa son compagnon lui prendre son manteau avant de revenir vers le trio. « J’ai ramené ça, je l’ai fait moi-même, ça vient de mon pays. » Il tendit son offrande à Luna, se retenant de justesse de dire qu’il avait préparé le breuvage dans son shaker spécial renommé Shakera en hommage à une chanteuse au patronyme quasi similaire. « Joseph m’a beaucoup parlé de vous, même si j’avoue ne pas avoir tout retenu. Je suis content de vous rencontrer, merci pour l’invitation. » Les présentations faites, il se sentait plus à l’aise, un sentiment accentué par le cadre chaleureux.

_________________

oh well I roam from town to town, I go through life without a care until I'm as happy as a clown.
it's hard to open up.
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Shelbia
played by
portrayed by
messages : 1777
name : sow ~ pomeline.
face + © : alicia vikander — self (ava).
multinicks : cataleya, ethan, imran, jürgen, kerry, mackenzie, xavi.

age (birth) : 33 · 14.08.
♡ status : yeehaw.
work : horse trainer @rock creek.
activities : riding horses, hiking, spending time with her friends and family.
home : a flat on bridgewater way.
points : 2996
moodboard :

My love don't cost a thing IxtPT43

My love don't cost a thing 6hodrl2

My love don't cost a thing PINZiZy

image : My love don't cost a thing TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Jo/Pablo/Ike, Jean, Diane.
· Re: My love don't cost a thing · Ven 15 Avr - 17:07
Luna était affairée à disposer des bâtonnets de légumes et une sauce au fromage blanc sur un plateau (sa seule contribution culinaire de la soirée) lorsqu'Ike réapparut dans son champ de vision. Leur quotidien était celui d'un couple normal, loin du tumulte qu'ils avaient connu l'an passé, et c'était plus qu'agréable de pouvoir évoluer en toute quiétude auprès de lui. Elle ignorait si leur relation faisait encore jaser dans le voisinage mais ne s'en souciait pas non plus, car elle était parfaitement heureuse ainsi. Il n'y avait pas plus grand bonheur que de partager des petits plaisirs simples en sa compagnie : profiter d'une balade à cheval, se réveiller à ses côtés, rire aux éclats pour des futilités, l'aider en cuisine (le regarder faire) ou partager sa grande culture cinématographique (le forcer à regarder les 20 saisons des Kardashian). Actuellement, sa seule zone d'ombre prenait la forme d'un adolescent qui refusait de converser avec elle, un fait qui la travaillait plus que de raison et sur lequel elle ne cessait de buter au quotidien. Pour autant elle ne perdait pas espoir de renouer un semblant de lien avec Alvin, espérant que le temps lui donnerait raison. Heureusement, sa relation avec Aubrey se portait bien. « Joseph va adorer les légumes à la place des chips. » souffla-t-elle, pas peu fière de son plateau. Elle aussi avait longtemps préféré la facilité d'un sachet industriel droit sorti d'un placard, mais depuis qu'elle fréquentait Ike, Luna avait quelque peu évolué vers un mode de vie plus sain. Le tout se faisait naturellement, elle ne cherchait pas à se caler sur son petit ami, dont les smoothies n'étaient toujours pas parvenus à se faire une place dans son quotidien, eux. « Ah, ils sont enfin là. » Elle déroba un baiser furtif à Ike puis ils se dirigèrent vers l'entrée afin d'accueillir le couple. Comme à son habitude, Joseph était expansif ce qui ne manquait jamais de la faire sourire. « Le fameux Pablo, enchantée. » Elle détailla longuement et sans le vouloir cet être qui entrait dans leur vie et qui semblait plus que sympathique. Joseph, à côté, paraissait un chouia tendu, ce qui ne manqua pas d'élargir son sourire. Le maquilleur avait l'air particulièrement attaché au dénommé Pablo ce qui était plaisant à voir, car il méritait tout le bonheur du monde. « Je crois que tu n'as pas besoin de nous pour ça. » souffla-t-elle à voix basse, alors qu'elle donna un coup de coude amical à Joseph, qu'elle finit par délaisser au profit du nouveau venu. « Merci, qu'est-ce que c'est ? » Elle inspecta la bouteille avec minutie, intriguée par son contenu. « Si tu as retenu nos prénoms c'est l'essentiel, » plaisanta-t-elle afin de le mettre à l'aise. « Je laisse le maître des lieux vous installer, je vais déjà chercher ce qu'il faut. »

_________________

I just want you to know that I have all I need with you standing right in front of me. I'll finally see what it means to be complete. Anywhere with you, I'll call my home.
gold medal ☆ silver lining
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Albrecht
played by
portrayed by
messages : 1440
name : corpsie.
face + © : zachary levi + ©me.
multinicks : beckett - gary - larissa - peter - tony - vince.

age (birth) : 40 ~ 28.06.
♡ status : riding with Luna.
work : head of the WB clinic - orthopedic surgeon & chiropractor.
activities : fixing people's bones, working out, drinking smoothies, playing video games, taking care of his loved ones, riding horses.
home : a huge ass house on ocean avenue.
points : 2406
moodboard :
My love don't cost a thing 663
Yee-fucking-haww
My love don't cost a thing RFyO3Uy

*
My love don't cost a thing PINZiZy
*
My love don't cost a thing RB9Ae7D

image : My love don't cost a thing TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo | alvin&rob, t4.
· Re: My love don't cost a thing · Mer 20 Avr - 15:47
La demeure Albrecht connaissait constamment une activité sous son toit. Quand ce n’était pas Alvin et ses complaintes sur tout et n’importe quoi, Aubrey prenait le relais avec ses exercices de yoga pour femme enceinte, Luna pouvait aussi débarquer à point nommé pour rendre le sourire au maître des lieux après une rude journée, ou alors Isaac organisait des sessions jeux vidéos pour rassembler ce beau monde autour de pizzas faites maison. Il y avait toujours quelque chose à faire ou une discussion à partager ; pourtant, Ike n’avait pas revêtu son tablier d’hôte de maison depuis le décès de Rebecca. Ce soir était donc une grande première pour son couple, car Luna et lui recevaient en chœur pour la toute première fois depuis l’officialisation de leur relation. Le chirurgien n’était pas stressé, il avait confiance en ses talents culinaires et en la sympathie de sa compagne qui offrirait un accueil chaleureux à l’invité de marque que Joseph comptait leur présenter. La ville n’était pas grande, il était difficile de sortir un parfait inconnu de son chapeau, et Albrecht avait pu sans peine faire quelques recherches concernant le fameux Pablo Estrada, qu’il avait été amené à croiser au lycée sans avoir de souvenir d’un quelconque échange. C’était un local, qui ne traînait pas de mauvaises casseroles, c’était un très bon début. « Des légumes et un punch sans alcool, je ne lui laisse pas trois minutes avant de déguerpir au triple galop, » s’amusa-t-il en piquant un morceau de bébé carotte qu’il fourra dans sa bouche, avant de replacer le tout pour ne pas ruiner l’harmonie créée par Luna. Non sans lever les yeux au ciel face au capharnaüm typique qui annonçait l’arrivée de son meilleur ami, il suivit sa petite amie dans l’entrée et la laissa ouvrir, pour asseoir sa position d’hôtesse. « On sait, » rétorqua-t-il sitôt le compliment échappé d’entre les lèvres de Joseph. Il lui tapota le dos avant de le fixer lorsqu’ils se séparèrent. Il y avait quelque chose de changé chez lui, mais il ne parvenait pas à mettre le doigt sur quoi. Un sourire amusé écarta les lèvres d’Ike tandis qu’il approuvait la réponse de Luna concernant la propension du maquilleur à se donner en spectacle, peu souvent à son avantage. « Pour nous donner un ordre idée, qui est-ce que tu n’aimais pas parmi tes dernières conquêtes ? » murmura-t-il, sachant qu’il n’obtiendrait aucune réponse car le quatuor se reformait déjà. Il retint une remarque sur le fait qu’il ne buvait pas d’alcool mais ne comptait pas se coller d’office l’étiquette du relou de service, même s’il était tout disposé à jouer le rôle du bad cop au cours de la soirée, afin de tester le quadragénaire. « Elle, c’est Luna, et moi, c’est Isaac, » rappela-t-il au nouveau venu, pour l’aider si ce dernier n’osait pas demander à nouveau les prénoms par peur de passer pour un ignare. « Et là, c’est le salon. » Il désigna l’imposante pièce à vivre d’un geste du bras, sans la moindre humilité, car il ne pouvait pas dissimuler la taille de sa maison, qui comportait plusieurs chambres, deux étages et une piscine à l’extérieur ; raison pour laquelle, très certainement, Joseph avait tenu à procéder à cette rencontre ici et non dans son appartement miteux. « Qu’est-ce qu’on vous sert à boire ? Nous avons du punch maison, du thé glacé maison, de la citronnade maison… » Il marqua une petite pause. « Ou de la piña colada, pour ceux qui aiment… » Et il se mit à chantonner la célèbre chanson de Rupert Holmes, Escape, en remuant son bassin. C’était déjà loupé pour ne pas taper la honte à Joseph.

_________________
I feel just like a leaf on a breeze. Who knows where it's blowin'? Who knows where it's goin'? I find myself somewhere I never thought I'd be, I'm going 'round in circles, thinking about you and me. And how do I explain it when I don't know what to say. What do I do now? So much has changed...
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Joseph Murry
played by
portrayed by
messages : 971
name : phyla
face + © : oscar isaac + ©sow (gif: ©nightofthecreep)
multinicks : eugene - hunter - cecilia - sally - dina

age (birth) : 43 years old (5.06)
♡ status : in a relationship
work : makeup artist / photograph
activities : drinking, being annoying
home : crescent lane
points : 2545
moodboard : My love don't cost a thing FeqxLFr

My love don't cost a thing RB9Ae7D

image : My love don't cost a thing TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Pablo, TC
· Re: My love don't cost a thing · Mer 27 Avr - 19:59
Voir ses personnes préférées dans une même pièce le rendait heureux, et le courant semblait bien passer entre eux. Joseph envisageait déjà de nombreuses soirées à quatre, de préférence à la résidence Albrecht. « Vous êtes devenus des petits comiques à ce que je vois » fit-il à voix basse, alors que ses deux ne semblaient pas décidés à ne pas lui foutre la honte ce soir. Isaac lui posa une question à laquelle il n'eut pas le temps de réponse. Qu'est ce qui ne lui plaisait pas chez ses dernières conquêtes? Certes, son ami avait dit ça sur le ton de la plaisanterie mais Jo avait une réponse très sérieuse à cette question. Lors de ses relations précédentes, on lui avait fait comprendre qu'il devrait changer, être moins bordélique, moins excentrique... une de ses ex lui avait même carrément demandé d'être moins lui-même.Il avait souvent eu la sensation de n'être jamais à la hauteur ou que la personne qu'il était ne semblait pas être assez bien pour personne. Mais avec Pablo, c'était différent et ce dernier ne lui avait encore jamais dit de ne pas faire ça, ou d'être quelqu'un d'autre. Joseph eu un sourire idiot sur le visage en voyant Pablo présenter fièrement sa bouteille au couple... mais ce sourire s'effaça bien rapidement lorsqu'il réalisa qu'il avait oublié de mentionner à son mec que Isaac ne buvait pas d'alcool. Jo posa les yeux sur son meilleur ami qui ne laissa rien paraître, mais le maquilleur se sentit coupable d'avoir laissé une telle erreur arriver. Attrapant Pablo par le bras, Joseph se pencha vers lui « Isaac ne boit pas d'alcool, je suis désolé j'ai oublié de te le dire... mais tout va bien, c'est pas grave. » Joseph avait prit le temps pour raconter en détail la vie amoureuse de Isaac et Luna, mais avait oublié l'essentiel comme un abruti. Prenant place sur le canapé, Jo pu observer à quel point le petit couple semblait heureux... puis il posa les yeux vers l'horreur posée sur le table: un plateau sans chips mais avec des légumes. « Y'avait une pénurie de Doritos? On est pas dupes, ce sont pas des chips ça! Il a réussi à t'entraîner dans ces trucs de bouffe saine! Satan!» Il prit un air outré, secouant sa tête avant de sourire. Puis alors que Ike s'apprêtait à prendre la commande pour les boissons, il se mit à chanter et secouer ses fesses. Joseph le pointa du doigt, « cet homme est le directeur de la clinique... incroyable. » Se tournant vers Luna, Il ajouta « C'est ton homme, ça. » fit-il en se mettant à rire. Mais qu'il était bon de voir Ike faire l'idiot après tout ce qu'il avait vécu. « Qu'est ce que tu veux boire? Tu veux une carotte? » Dit-il en s'adressant à Pablo, prenant une misérable carotte avec un air dégoûté.




@Pablo Estrada @Luna Shelbia @Isaac Albrecht

_________________
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Estrada
played by
portrayed by
messages : 1717
name : marido @ castiells.
face + © : pedro pascal ; la mie.
multinicks : aurora, citra, eliot, raelyn, rosalie, shiv.

age (birth) : 46 ans sur le papier, probablement 15 dans les faits. | 22 juin.
♡ status : en couple mais toujours complètement à l'ouest.
work : prof d'arts plastiques au lycée.
activities : cuisiner, faire de la sculpture, danser sur de la musique cubaine, taquiner sa fille, se mettre dans des situations improbables.
home : une maison bien bordélique près de bridgewater way où rien n'est à sa place.
points : 2117
moodboard :
My love don't cost a thing Jnwxrzf


image : My love don't cost a thing TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/2 : free} : albrecht's party, tony.
· Re: My love don't cost a thing · Jeu 28 Avr - 18:21
S’il était légèrement anxieux, il n’en montrait rien – ou essayait en tout cas – maintenant que tout ce petit monde se dévisageait sur le pas de la porte. Intérieurement, Pablo avait conscience que c’était un pas de plus dans sa relation et il ressentait une pression sur ses épaules à l’idée de décevoir les amis de son compagnon. Il avait sincèrement envie que ça marche entre eux car il avait enfin trouvé quelque chose de stable auprès de Joseph mais il savait que l’avis de leurs hôtes serait sans doute déterminant pour la suite. « Enchanté ! Fameux ? Tu connais mes sculptures ? » S’étonna-t-il en ouvrant grands les yeux, persuadé que Isaac s’était renseigné sur lui et découvert ses œuvres modestes, qui, pour la plupart trainaient dans son garage. Hormis une seule et unique exposition reconnue par le public, il n’avait rien fait depuis et sa notoriété ressemblait à de la poussière sous un meuble. « C’est une boisson de mon pays, je tiens la recette de ma grand-mère… » Il se retint d’ajouter que ça avait le mérite de réveiller un mort alors que Joseph le tirait sur le côté pour lui confier une information capitale. En venant avec cette offrande, il avait commis un impair sans le savoir ; il s’en voulut aussitôt malgré ses mots rassurants. Confus, il suivit le maitre des lieux dans la maison qui devait faire trois fois la taille de sa bicoque et il s’installa sur le canapé en prenant soin de ne rien abimer. On était aux antipodes de son chez lui où tout n’était que fourbis sans nom dans un espace relativement exigu qu’il partageait avec son chien. « Et bien… oui, je devrais manger plus de légumes. » Bafouilla-t-il en prenant la carotte entre ses mains qui ne pouvait pas lui faire du mal contrairement à tous les petits plats gras qu’il mangeait en permanence. Il comprenait mieux désormais pourquoi Isaac ressemblait à une statue où nulle graisse avait sa place. À côté de lui, il se sentait pataud et lourd, assez pour vouloir rentrer le ventre en s’étouffant à moitié faute de pouvoir respirer correctement. En le voyant danser il en oublia ses considérations et se redressa aussitôt comme animé à son tour par la mélodie fredonnée. « Une citronnade c’est très bien. » Pablo ne voulait pas s’enfoncer davantage avec ces histoires d’alcool, ni mettre mal à l’aise son interlocuteur par conséquent il opta pour un choix neutre tout en se levant brusquement. « Toi aussi tu aimes danser ? » Il se leva et fit quelques mouvements pour accompagner Isaac, se fichant bien de passer pour un imbécile. Chassez le naturel il revenait toujours au galop, c’était, parait-il ce qui faisait son charme. « Et bien ton copain danse très bien ! » Fit-il à Luna qui venait de revenir au beau milieu de cette drôle d’assemblée sans queue ni tête. « On devrait… faire un concours de danse. » Une suggestion digne de Estrada qui venait de lui passer par la tête et qui promettait de briser définitivement la glace entre eux.

_________________

oh well I roam from town to town, I go through life without a care until I'm as happy as a clown.
it's hard to open up.
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Shelbia
played by
portrayed by
messages : 1777
name : sow ~ pomeline.
face + © : alicia vikander — self (ava).
multinicks : cataleya, ethan, imran, jürgen, kerry, mackenzie, xavi.

age (birth) : 33 · 14.08.
♡ status : yeehaw.
work : horse trainer @rock creek.
activities : riding horses, hiking, spending time with her friends and family.
home : a flat on bridgewater way.
points : 2996
moodboard :

My love don't cost a thing IxtPT43

My love don't cost a thing 6hodrl2

My love don't cost a thing PINZiZy

image : My love don't cost a thing TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Jo/Pablo/Ike, Jean, Diane.
· Re: My love don't cost a thing · Mar 3 Mai - 11:53
Isaac avait visé juste, Joseph ne manqua pas de faire un commentaire sur sa panoplie de légumes et Luna fit la moue avec son plateau dans les bras. « Mais, » bafouilla-t-elle à son tour devant la réaction de Pablo, cette fois-ci. Elle lança un regard désespéré à son petit-ami, visiblement son idée n’était pas excellente et ne plaisait pas aux invités. Ce cher Pablo avait eu la sympathie de ramener une boisson faite maison, elle se devait de lui dégoter autre chose. « Je vais te chercher des chips, laisse ça si ça ne te plaît pas. » La proposition n’était pas destinée à Joseph, après tout il avait utilisé le terme « Satan » et méritait donc de finir sa soirée au milieu des bâtonnets de carotte. Luna appuya sa proposition d’un sourire sincère à l’attention du nouveau venu, quant au maquilleur il eut droit à un regard en biais signifiant « et toc ». Elle partit donc à la recherche de chips, tandis que le trio profitait d’une boisson fraîche et d’un Isaac désireux d’enquiquiner Joseph. Le tout était plaisant à voir car l’ambiance était bon enfant et l’alchimie semblait plutôt bien opérer entre tout le monde. La soirée commençait sous les meilleurs auspices. « Oui il danse très bien, c'est ce qui m'a plus chez lui. Enfin, ça passe après sa piscine chauffée... mais peut-être avant sa collection de chemises à carreaux cintrées. » lança-t-elle avec amusement alors qu’elle déposa un paquet de chips sur la table basse. Si ce soir il était question d’embêter un peu Joseph et de conter quelques anecdotes amusantes à son nouveau petit ami, ce cher Pablo devait tout autant savoir à qui il avait à faire, à savoir des personnes qui aimaient taquiner les autres. Isaac ne lui en voudrait pas, hormis l’anecdote sur son intérêt pour sa piscine chauffée (quoi que), tout était vrai. « Un concours alors ? Bonne idée. Joseph va se joindre à vous et c'est moi qui arbitre. » Elle n’avait laissé le choix à personne et s’était emparée de son téléphone après cette servie du thé glacé. Peut-être s’était-elle attribuée le rôle le plus simple dans cette affaire, mais une part d’elle avait hâte de voir ces trois Chipmunks en action. La sélection de la chanson fut rapide et bientôt ils purent profiter de son choix intéressant. « C'est parti. » Les premières notes de Beyoncé - Single Ladies s’échappèrent de son téléphone car elle se remémora cette fameuse vidéo de Justin Timberlake et ses deux acolytes en train de remuer aux côtés de la chanteuse. Ce trio orégonais promettait autant d'amusement et Luna était prête à tout enregistrer dans la foulée. « Allez cowboy, donne tout ce que tu as. » conclut-elle dans un sourire afin d’encourager son petit ami, tandis qu’elle commençait à filmer.

_________________

I just want you to know that I have all I need with you standing right in front of me. I'll finally see what it means to be complete. Anywhere with you, I'll call my home.
gold medal ☆ silver lining
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Albrecht
played by
portrayed by
messages : 1440
name : corpsie.
face + © : zachary levi + ©me.
multinicks : beckett - gary - larissa - peter - tony - vince.

age (birth) : 40 ~ 28.06.
♡ status : riding with Luna.
work : head of the WB clinic - orthopedic surgeon & chiropractor.
activities : fixing people's bones, working out, drinking smoothies, playing video games, taking care of his loved ones, riding horses.
home : a huge ass house on ocean avenue.
points : 2406
moodboard :
My love don't cost a thing 663
Yee-fucking-haww
My love don't cost a thing RFyO3Uy

*
My love don't cost a thing PINZiZy
*
My love don't cost a thing RB9Ae7D

image : My love don't cost a thing TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo | alvin&rob, t4.
· Re: My love don't cost a thing · Ven 6 Mai - 11:12
Le regard pétillant d’Isaac se figea momentanément à la question du nouveau venu et il esquissa un sourire tendu dans un hochement de tête. « Sculp… Sculptures, oui, tout à fait, c’est vraiment un style original et… moderne. » Il essaya d’y mettre tout l’entrain dont il était capable – et il en avait à revendre, cela tombait bien – pour ne pas que son hésitation ne fût trop flagrante. Il avait cru voir quelques formes étranges, filaires, au cours de ses recherches mais il ne pouvait pas dire y avoir prêté un intérêt florissant. Néanmoins, si cela pouvait faire plaisir à Joseph et à son nouveau chéri, il serait disposé à y jeter un œil plus critique et, pourquoi pas, acquérir l’une de ses œuvres. Sa fortune, désormais, servait plus à rendre service à autrui qu’à lui-même, et il s’en satisfaisait beaucoup. Il secoua la tête ainsi qu’une main pour balayer l’air lorsqu’il fut question d’alcool. Il côtoyait Luna et Joseph qui n’étaient pas les derniers à lever le coude en soirée, il ne pouvait pas se permettre d’être l’enquiquineur de service qui rabrouait ceux qui préféraient l’alcool à la sobriété, et ce même s’il essayait toujours de persuader son meilleur ami de ralentir sa consommation. L’atmosphère bon enfant faillit virer au drame à cause de l’histoire des amuse-bouches et Isaac ne put retenir une grimace lorsque Luna lui lança un regard désemparé. « Pas d’alcool et des encas sains, vous allez me prendre pour l’individu le plus chiant de Windmont Bay, désolé. » Il prit la responsabilité pour ne pas conférer le mauvais rôle à Luna et réussit rapidement à faire diversion grâce à un point commun tout récemment découvert avec Pablo : la danse. Il glissa un bras autour des épaules de sa petite amie à la suite de son compliment et déposa un bisou sur sa tempe en continuant de remuer son popotin. « Elle adore que je m’habille en cow-boy, » ajouta-t-il, le nez retroussé en une expression pompeuse. La volonté de plaisanter devait être passagère, mais c’était sans compter le niveau intellectuel des hommes présents dans le salon. Sans vraiment s’en rendre compte, le chirurgien se retrouva propulsé sous les projecteurs – ou plutôt sous la caméra du téléphone de Luna – et il ne put s’empêcher d’éclater de rire à l’écoute de la chanson choisie par la réalisatrice de ce grand moment de divertissement. « Ho ho ho, ho ho ho ! » se mit-il à chantonner en bougeant bras et jambes au rythme de la musique. Bien sûr qu’il connaissait la chorégraphie, bien sûr qu’il joua le jeu pour conférer à cette rencontre un esprit familial. Même s’il devait apparaître à l’écran comme un grand idiot, flanqué de ses comparses de taille moyenne, il avait un bon pressentiment concernant le compagnon de son meilleur ami. A la fin de la chanson, il passa un bras autour des épaules de ce dernier pour l’étreindre brièvement avant de le relâcher. « Normalement, l’activité se déroule après le repas, je ne sais pas si on pourra faire mieux ! » Il désigna d’un geste de la main la salle à manger dressée pour l’occasion afin qu’ils y migrent pour poursuivre la soirée.

_________________
I feel just like a leaf on a breeze. Who knows where it's blowin'? Who knows where it's goin'? I find myself somewhere I never thought I'd be, I'm going 'round in circles, thinking about you and me. And how do I explain it when I don't know what to say. What do I do now? So much has changed...
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Joseph Murry
played by
portrayed by
messages : 971
name : phyla
face + © : oscar isaac + ©sow (gif: ©nightofthecreep)
multinicks : eugene - hunter - cecilia - sally - dina

age (birth) : 43 years old (5.06)
♡ status : in a relationship
work : makeup artist / photograph
activities : drinking, being annoying
home : crescent lane
points : 2545
moodboard : My love don't cost a thing FeqxLFr

My love don't cost a thing RB9Ae7D

image : My love don't cost a thing TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Pablo, TC
· Re: My love don't cost a thing · Jeu 12 Mai - 17:00
Joseph observait avec attention les interactions entre ses amis et Pablo et jusqu'à présent tout semblait rouler. Mais il y eu rapidement un premier malentendu entre Ike et Pablo sur la question des sculptures de ce dernier. Joseph hocha la tête rapidement, signalant ainsi à son meilleur ami de laisser croire à l'artiste que, oui, il était un grand fan de ses œuvres. Très honnêtement, Joseph n'avait pas été impressionné par les sculptures de son petit ami, mais il avait tout simplement pensé que ce n'était pas son style ou qu'il ne comprenait pas les œuvres réalisées par Pablo... Seulement, ça, il n'avait pas osé le dire. Loin de lui de penser que Pablo n'était pas doué, c'était juste qu'il ne ressentait rien devant ses créations. Une fois installés, Joseph s'insurgea contre ce qui semblait être la version de l'apéritif vue par Albrecht et Shelbia: De tristes carottes et des boissons sans alcool. Il chercha le soutien de Pablo, dans l'espoir que le couple puissent revenir à la raison et leur servir des chips mais ce dernier semblait trop intimidé pour dire quoique ce soir, et était même à deux doigts d'avaler une carotte. C'est alors que Luna proposa finalement d'amener des chips (ce qui fit sourire Joseph) mais uniquement pour Pablo (ce qui n'amusa pas du tout Joseph). Le maquilleur s'empara d'une carotte, veillant à ce que Luna le voit. . « Voilà, c'est bon, j'en mange une!» fit-il, avec un sourire en coin. Et juste au moment où Luna lui tourna le dos, Jo balança la carotte derrière lui. Il se mit à prier pour que cette carotte finisse par rouler sous un des meubles et y reste pendant au moins une décennie. . « écoutez, je respecte que vous mangiez sainement et pareil pour l'alcool... mais c'est juste pas mon truc. » Puis, tournant la tête vers Pablo, il se mit à sourire. Glissant sa main dans la sienne, Joseph ajouta: . « C'est pas notre truc. Mais on vous aime! » Cela avait toujours été un sujet de désaccord entre Ike et Jo. Si le maquilleur comprenait son ami et entendait qu'il devrait un jour réduire sa consommation d'alcool, il pensait qu'il avait encore le temps et voulait profiter de la vie.
C'est alors que la soirée prit un tournant inattendu et festif. Joseph observa, avec un air amusé, Pablo et Isaac remuer leur popotin ensemble. Il comptait bien profiter du spectacle mais c'était sans compter sur Luna qui poussa Jo à se joindre au duo et de le faire danser sur le tube de Beyoncé. Il fit mine de ne pas être d'humeur pendant quelques secondes avant de se mettre à se déhancher comme un fou, sans se rendre compte que Luna était en train de filmer. Et dire que ce n'était que le début de la soirée. A la fin, Isaac semblait avoir déjà adopté Pablo ce qui le rendit heureux. . « Ok, on se calme, c'est mon mec » dit-il sur le ton de la plaisanterie en séparant son petit ami et Isaac. « On devrait sortir après le repas! On pourrait danser... »


@Pablo Estrada @Luna Shelbia @Isaac Albrecht

_________________
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Pablo Estrada
played by
portrayed by
messages : 1717
name : marido @ castiells.
face + © : pedro pascal ; la mie.
multinicks : aurora, citra, eliot, raelyn, rosalie, shiv.

age (birth) : 46 ans sur le papier, probablement 15 dans les faits. | 22 juin.
♡ status : en couple mais toujours complètement à l'ouest.
work : prof d'arts plastiques au lycée.
activities : cuisiner, faire de la sculpture, danser sur de la musique cubaine, taquiner sa fille, se mettre dans des situations improbables.
home : une maison bien bordélique près de bridgewater way où rien n'est à sa place.
points : 2117
moodboard :
My love don't cost a thing Jnwxrzf


image : My love don't cost a thing TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/2 : free} : albrecht's party, tony.
· Re: My love don't cost a thing · Mar 17 Mai - 18:48
En entendant qu’il avait un admirateur de ses (modestes) œuvres, Pablo eut un grand sourire ravi. Personne ou presque ne connaissait ses créations dès lors quand il avait la chance de croiser un adepte, tout un tas de questions lui venaient à l’esprit. Malheureusement pour lui, on ne lui en laissa pas l’opportunité car le groupe partit s’installer dans le salon. Face aux légumes ainsi qu’à la silhouette impeccable de son hôte, il se mit à douter avant que Joseph ne prenne sa main pour le rassurer. Il avait probablement remarqué qu’il était au bord du malaise à force de retenir sa respiration pour cacher son léger embonpoint. « Plutôt pour le plus en forme du groupe. » Corrigea-t-il sans l’ombre d’une malice puisque de son côté il avait abandonné depuis longtemps toute idée de faire du sport ou de manger sainement. Ce n’était pas dans sa culture et puis il aimait les bons plats en sauce qui faisaient – hélas – prendre du poids. Courir derrière Cristiano pour réparer ses bêtises n’était pas suffisant pour compenser ses écarts. Ce petit incident écarté, ils reprirent leur conversation comme si de rien était avec un naturel déconcertant. On aurait dit que tous se côtoyaient depuis des lustres et c’était agréable de ne pas avoir à réfléchir à ses dires ou prétendre d’être quelqu’un d’autre. Auprès du trio, Pablo se sentait à l’aise au point de proposer un concours de danse sur un coup de tête. « Ah ? J’ai peur des chevaux mais j’aime bien les chapeaux de cowboy. » A défaut de savoir monter sur l’animal, il maitrisait le look du cowboy et avait dans son armoire de quoi tenir le rôle pour une fête costumée. Il avait d’ailleurs appris ou plutôt tenté de maitriser le lasso après être tombé sur une émission fascinante à la télévision. En entendant les premières notes de Beyoncé, il s’anima aussitôt pour effectuer les mouvements iconiques de la chanteuse, accompagné par les deux garçons sous l’œil amusé de Luna. Celle-ci avait préféré passer derrière la caméra à défaut de se joindre à cette drôle de bande qui était tout sauf raccord. Néanmoins ils jouaient tous le jeu y compris un Joseph d’abord ronchon en se trémoussant sur les célèbres accords. Le spectacle terminé il rendit son accolade à Isaac qui paraissait l’avoir adopté avant d’en être séparé dans la foulée par son petit ami. « Je ne suis pas sûr de pouvoir recommencer une fois que j’aurais mangé. » Penaud il s’avoua vaincu et embrassa rapidement Joseph sur la joue alors qu’ils se dirigeaient d’un chœur vers la table. « Mais on pourra toujours trouver autre chose, comme chanter. J’adore chanter. » Suggéra-t-il en s’asseyant, toujours prompt à n’importe quelle activité collective. Pour la seconde partie il leur épargna le détail selon lequel il chantait sous la douche d’une voix pas tout à fait juste, ils le découvriraient peut-être ensuite. « Et donc vous vous connaissez depuis quand ? » Il était quasi sûr que Joseph le lui avait déjà précisé mais une fois n’est pas coutume il avait oublié. « Tu veux que je t’aide Luna ? » Demanda-t-il en jetant un coup d’œil sur le côté.

_________________

oh well I roam from town to town, I go through life without a care until I'm as happy as a clown.
it's hard to open up.
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Shelbia
played by
portrayed by
messages : 1777
name : sow ~ pomeline.
face + © : alicia vikander — self (ava).
multinicks : cataleya, ethan, imran, jürgen, kerry, mackenzie, xavi.

age (birth) : 33 · 14.08.
♡ status : yeehaw.
work : horse trainer @rock creek.
activities : riding horses, hiking, spending time with her friends and family.
home : a flat on bridgewater way.
points : 2996
moodboard :

My love don't cost a thing IxtPT43

My love don't cost a thing 6hodrl2

My love don't cost a thing PINZiZy

image : My love don't cost a thing TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Jo/Pablo/Ike, Jean, Diane.
· Re: My love don't cost a thing · Hier à 13:39
La nourriture saine relevait presque de l'incident diplomatique, ou bien était-ce la faute de Joseph qui avait tendance à tout exagérer ? Quoi qu'il en fût, Luna remercia sa moitié d'un geste de la tête et balaya à son tour ce sujet ô combien houleux, se notant mentalement de ne plus jamais sortir une carotte en leur présence. Pablo et Joseph étaient sur la même longueur d'onde, ce qui était le plus important au final, tout comme la suite de cette soirée guillerette. Les taquineries étaient de sorties, tout comme les déhanchés approximatifs de cette troupe de quarantenaires qui s'amusait comme des gamins. La scène la fit sourire et l'entraîneuse n'en perdit pas une miette. Le nez rivé sur son téléphone - car elle souhaitait revisionner ce chef d'oeuvre - elle perdit le fil de leur conversation et une mauvaise manipulation envoya directement son petit film à son dernier contact : Sally. « Merde, » lâcha-t-elle de façon un peu trop audible alors qu'elle resserra son téléphone contre sa poitrine, tandis que les trois comparses étaient occupés à s'étreindre. « Sortir danser ? En cow-boy ? C'est ce que vous voulez faire ensuite ? » Elle n'avait que des bribes de conversation en tête et avait mélangé le tout dans une idée saugrenue. « On avisera plus tard, j'imagine. » reprit-elle alors que la joyeuse bande s'installait dans la salle à manger. Luna faillit en faire de même mais ce fut sans compter sur l'intervention de Pablo qui voyait en elle une femme d'intérieure. Malgré sa moue étonnée elle ne s'en formalisa pas et en bonne hôtesse, elle refusa d'un signe de la tête sa proposition, les laissant ainsi à leur discussion entre mâles tandis qu'elle accomplissait son devoir. Le repas était sans fioriture et consistant car il s'agissait d'un bon plat de lasagnes, nul doute qu'aucun d'eux ne parviendrait à tenir le rythme sur une piste de danse ensuite. Même elle se voyait s'affaler dans le canapé en deuxième partie de soirée, néanmoins elle n'avait pas envie de couper court à leurs potentielles idées. « Chacun se sert. » précisa-t-elle en tendant une cuillère à leur invité spécial : Pablo (Joseph faisait parti des meubles depuis le temps). « Tu es prof au lycée, c'est bien ça ? Ce n'est pas trop dur de bosser avec des ados au quotidien ? » Elle repensa aussitôt à l'époque où elle vivait avec Gibi, même si l'adolescente n'était pas la plus difficile du monde, elle avait néanmoins trouvé le moyen de tomber enceinte et collectionnait un nombre impressionnant d'autres (petites) bêtises. Bêtement Luna jeta un regard à son compagnon car lui était toujours en charge de l'angélique Alvin. « Tu travailles avec des adolescents, Ike côtoie tout le troisième âge de la ville, à vous deux vous gérez la population la plus terrible du coin. » reprit-elle en plaisantant alors qu'elle glissa sa main sur l'avant-bras de son petit ami en guise de soutien. Elle exagérait sans nul doute. «  Et au milieu de tout ça, nous avons notre Joseph régional qui est un subtil mélange de vos deux mondes. » conclut-elle, toujours aussi taquine à l'égard du maquilleur à qui elle tira la langue.

_________________

I just want you to know that I have all I need with you standing right in front of me. I'll finally see what it means to be complete. Anywhere with you, I'll call my home.
gold medal ☆ silver lining
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Albrecht
played by
portrayed by
messages : 1440
name : corpsie.
face + © : zachary levi + ©me.
multinicks : beckett - gary - larissa - peter - tony - vince.

age (birth) : 40 ~ 28.06.
♡ status : riding with Luna.
work : head of the WB clinic - orthopedic surgeon & chiropractor.
activities : fixing people's bones, working out, drinking smoothies, playing video games, taking care of his loved ones, riding horses.
home : a huge ass house on ocean avenue.
points : 2406
moodboard :
My love don't cost a thing 663
Yee-fucking-haww
My love don't cost a thing RFyO3Uy

*
My love don't cost a thing PINZiZy
*
My love don't cost a thing RB9Ae7D

image : My love don't cost a thing TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo | alvin&rob, t4.
· Re: My love don't cost a thing · Hier à 14:54
Il était assez cocasse pour les quadragénaires de se déhancher sur une telle chanson, d’autant plus que tout le monde dans cette pièce – à l’exception peut-être de Pablo dont il ignorait tout de la vie privée – avait été marié auparavant. Cependant, l’intérêt résidait dans le rythme entraînant ainsi que la chorégraphie réputée que même des gaillards de leur âge ne pouvaient que connaître. Il ébouriffa la tignasse de son ami lorsque ce dernier s’immisça entre les deux danseurs expérimentés. Il aurait pu rétorquer qu’il savait qu’il était son mec, mais il ne savait pas si ce type d’humour sera compris ou apprécié par le sculpteur, il ne tenait pas à passer pour un gros lourd alors il s’abstint. Un rire amusé accueillit le raccourci de Luna, dont il se rapprocha pour avoir un aperçu de la vidéo mais elle avait déjà rangé son portable. « J’ai une machine à karaoké ici, si ça peut contribuer à couper la poire en deux... » Joseph en faisait des tonnes comme à son habitude mais il oubliait que Isaac avait des responsabilités nouvelles et qu’il ne pouvait pas se permettre de sortir jusqu’au bout de la nuit en semaine. Bon sang, il était réellement devenu l’ami chiant du groupe. « Tous les trois ? C’est une histoire peu originale. Windmont Bay est une petite ville, tout le monde finit par se connaître par un moyen ou un autre. J’ai rencontré Joseph peu après mon arrivée en Oregon, il y a bientôt neuf ans maintenant. » Il avait déjà les fesses posées sur sa chaise quand il lut le bref malaise dans l’attitude de sa petite amie ; il ne parvint pas à croiser son regard pour lui préciser qu’il pouvait faire le service, quitte à s’éclipser au beau milieu de la conversation. Quand Luna reparut, il se releva le temps de tirer sa chaise et de l’avancer une fois la demoiselle installée, puis il reprit sa place également avant de les servir tous les deux quand le plat arriva entre ses mains. « Oh, bien sûr, c’est pour ça que ton visage m’était familier. » En dehors des deux dernières années, Ike n’avait jamais participé aux réunions de parents d’élèves au lycée, puisqu’il n’en était techniquement pas un, mais il avait eu l’occasion d’apercevoir à distance certains enseignants lors des festivités organisées par l’établissement. Sa route avait dû croiser celle de Pablo plus d’une fois. « Pendant que toi tu as en charge le public le plus sympa du coin, les chevaux, » sourit-il en levant les yeux vers l'entraîneuse. Entre deux bouchées, il remua sa fourchette pour ajouter une précision. « Je ne m’occupe pas que des petites vieilles de Windmont Bay, en plus... les plâtres de tous les ados du coin, c’est moi qui les ai installés. » Il releva le nez avec une fierté mal placée car il n’y avait aucun honneur à réparer les membres des casse-cous des environs. En outre, quatre-vingt dix pourcents de ses patients faisaient partie du club du troisième âge, Luna avait vu juste. « Vous aimez ? Tout va bien ? » demanda-t-il alors qu’il se levait pour aller leur chercher une bouteille de vin rouge et une carafe d’eau filtrée.

_________________
I feel just like a leaf on a breeze. Who knows where it's blowin'? Who knows where it's goin'? I find myself somewhere I never thought I'd be, I'm going 'round in circles, thinking about you and me. And how do I explain it when I don't know what to say. What do I do now? So much has changed...
Contenu sponsorisé
played by
portrayed by
· Re: My love don't cost a thing ·
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum