hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
Si vous souhaitez nous rejoindre, n'hésitez pas à vous rendre dans la rubrique aide pour recevoir un petit coup de main de notre part! Vous pouvez aussi y poser toutes vosquestions si vous n'avez pas trouvé réponses dans notre faq.

Le forum célèbre un nouvel anniversaire, et c'est grâce à vous !
home sweet home
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -23%
TV 75″ Xiaomi Mi TV Q1 – QLED, 4K UHD ...
Voir le deal
929 €

2 participants
can he make a mark ☆ if he gives up his spark?
Voir le profil de l'utilisateur
Gary Hastings
played by
portrayed by
messages : 2423
name : corpsie.
face + © : bambi garfield © me & josshelps.
multinicks : beckett - isaac - larissa - peter - tony - vince.

age (birth) : 34. {24.08}
♡ status : S.O.S - father-to-be.
work : aerospace engineer.
activities : star-gazing, mostly.
home : his grand-parents' house near the forest.
points : 4597
moodboard : a short leash and a short fuse don't match. 2c3c25d16f4da3d537f55812ef5e8b408bde5b8d
image : a short leash and a short fuse don't match. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : × - Shiv, Aubrey, Raelyn, TC.
· a short leash and a short fuse don't match. · Ven 22 Avr - 19:58
27 avril 2022

a short leash and a short fuse don't match. Original a short leash and a short fuse don't match. 8ea5ddb9328302698b6b22f40a162f94738fff50
@Raelyn Irvine and Gary Hastings


Après deux semestres laborieux, la libération s’offrait à Gary. Le chargé d’enseignement entamait sa dernière semaine auprès de ses groupes d’étudiants et ne tarderait pas à leur faire ses adieux. Même s’il en était à sa deuxième année universitaire, il lui avait été compliqué de maintenir le cap entre son véritable travail, sa vie privée, et le suivi de ses élèves ; certains avaient lâché et il n’avait pas été en mesure de les rattraper, faute de volonté. Ses cours n’étaient pas les plus intéressants, car il avait tendance à développer des parties techniques qui ne passionnaient pas ces troisièmes années qui envisageaient surtout d’apposer leurs mains sur les manettes d’une capsule spatiale et non pas de modéliser lesdites manettes. Il venait de distribuer ses derniers conseils pour l’année suivante à ceux qui validaient, la plupart d’entre eux rassemblait leurs affaires et passaient devant son bureau pour le remercier, quelques minutes avant la fin officielle de la période. Si certaines passaient sans lui adresser un regard, d’autres fronçaient les sourcils en détaillant sa tignasse nouvellement décolorée. Cela faisait plusieurs semaines que la rumeur sur son compte était sortie sur le Mazebird de Windmont Bay mais l’information avait circulé jusqu’à Portland, jusqu’au campus et il avait eu droit à quelques remarques déplacées de la part de quelques étudiantes, même si un soutien étrange était également apparu, car son comportement n’avait jamais été déplacé en cours. Il avait la répartie facile et cassante, toutefois il n’avait pas eu de regards insistants ou traînants sur les courbes de ses élèves. Heureusement que personne n’avait été témoin de sa rencontre avec Aubrey, un peu plus d’un an auparavant ; cela n’aurait pas joué en sa faveur. « Je vous souhaite une belle réussite dans la poursuite de vos études, j’espère avoir l’occasion d’en revoir certains, à Orlando. » Des rires étouffés accueillirent son salut et bientôt la modeste salle de classe se vida de ses occupants. De tous, sauf d’une. « C’est trop tard pour réclamer un cours particulier, Irvine. » Il releva le nez de son ordinateur portable et poussa un soupir en croisant le regard de la jeune femme. « Tu n’as pas mieux à faire que traîner ? Genre un rencard avec ta petite copine ? » Qui n’était autre que l’ex compagne d’Aubrey, comme cette dernière lui avait appris quelques jours plus tôt. C’était tordu, même pour quelqu’un comme Raelyn, et Gary aurait dû laisser couler sans en faire mention, mais il n’était plus vraiment un homme raisonnable, comme le prouvait le sweat délavé qu’il portait et sa nouvelle coupe de cheveux.

_________________
starlight and silver fields
Behind the dreams of mastery, love dies silently , torn to the flesh as the fire bleeds echoes of history. I'm ready to start the conquest of spaces expanding between you and me, come with the night the science of fighting the forces of gravity.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Raelyn Irvine
played by
portrayed by
messages : 1452
name : marido @ castiells.
face + © : zendaya © une mie.
multinicks : aurora, citra, eliot, pablo, rosalie, shiv.

age (birth) : vingt six ans, 13 avril 1996.
♡ status : en reconversion emotionelle.
work : étudiante en astrophysique.
activities : aider les autres, faire chier ses parents, trainer en centre ville.
home : parfois chez ses parents, souvent ailleurs.
points : 2072
image : a short leash and a short fuse don't match. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0:2 free} : cat, gary, woody.
· Re: a short leash and a short fuse don't match. · Mar 26 Avr - 19:47
Cette seconde année scolaire avait été laborieuse en plus d’être pleine de paradoxes. Raelyn avait pris ce redoublement comme une chance supplémentaire d’aboutir à ses rêves et elle avait d’abord été motivée par cette idée avant de déchanter. Si elle avait eu un jour le niveau pour prétendre à des études de ce genre, le curseur était désormais en défaveur car elle était à la ramasse sur tout un tas de matière y compris celle que Gary enseignait. Ce n’était pas un souci de compréhension (même si la drogue jouait les troubles fêtes sur sa mémoire) mais bel et bien d’investissement personnel. Conjuguer sa vie personnelle au combien chaotique avec ses choix universitaires n’était pas nécessairement compatible. Tôt ou tard, elle devrait faire un choix et celui-ci était vraisemblablement pour bientôt. De toute façon si elle ne le faisait pas de son propre chef, ses enseignants le feraient pour elle à moins qu’elle ne trouve rapidement une solution. Eu égard à tout ce qu’elle devait retenir pour les futurs examens, la tâche lui paraissait insurmontable mais qui sait… Le cours enfin achevé à en juger par le raclement des chaises sur le sol, Rae sortit de sa pseudo transe pour ranger ses affaires. À force d’enchainer les nuits blanches (ce qui ne jouait pas du tout en sa faveur) elle avait cette fâcheuse tendance à s’endormir les yeux ouverts. Elle se leva finalement en constatant qu’elle était la dernière et s’attarda un instant en passant près du bureau de Gary, qui au fil du temps, était devenu plus qu’un enseignant. Elle ne savait même pas dans quelle case le mettre, tout comme elle se demandait ce qui lui était passé par la tête pour changer radicalement de look. Une partie d’elle voulut l’interroger sur Aubrey mais elle se ravisa immédiatement en croisant son regard. Quelque part, cette coupe de cheveux lui donnait l’allure d’un alcoolique à ses heures perdues à l’instar des gens qu’il lui arrivait de fréquenter régulièrement. Pour quelqu’un qui tenait tant à sa réputation, il était visiblement passé de l’autre côté. « T’es jaloux ? Depuis quand ma vie perso t’intéresse ? Qu’est-ce que ça peut te foutre ? » Maugréa-t-elle sans pour autant bouger alors qu’elle fulminait intérieurement. Sa discussion avec son ex meilleure amie était déjà parvenu à ses oreilles quand il n’était concerné en rien par cette histoire. Par ailleurs, Raelyn avait été un brin prétentieuse dans la mesure où sa relation avec Cat n’avait pas vraiment d’étiquette. Elles étaient ensemble d’un point de vue amical, pour le reste c’était sa mauvaise foi qui avait complété entre les lignes même si l’idée ne lui déplaisait pas. « Tu ferais mieux de t’occuper de ta coloration de merde plutôt que de me faire chier. » Heureusement pour eux personne ne pouvait entendre leur discussion auquel cas ils auraient pu avoir réciproquement des problèmes. Se montrer aussi familier n’était pas nécessairement bien vu par le corps enseignant. « C’est vrai ce qu’on dit de toi alors ? Ca a du te foutre un coup cette histoire. » Une partie d’elle avait de la peine pour son interlocuteur – mais la seconde ne pouvait s’empêcher de jubiler intérieurement.

_________________

feel the morning on my face, ain't a pill that I didn't take; just alive tryin' 'cause it's been a long day because I'm asleep when I R.I.P.
can he make a mark ☆ if he gives up his spark?
Voir le profil de l'utilisateur
Gary Hastings
played by
portrayed by
messages : 2423
name : corpsie.
face + © : bambi garfield © me & josshelps.
multinicks : beckett - isaac - larissa - peter - tony - vince.

age (birth) : 34. {24.08}
♡ status : S.O.S - father-to-be.
work : aerospace engineer.
activities : star-gazing, mostly.
home : his grand-parents' house near the forest.
points : 4597
moodboard : a short leash and a short fuse don't match. 2c3c25d16f4da3d537f55812ef5e8b408bde5b8d
image : a short leash and a short fuse don't match. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : × - Shiv, Aubrey, Raelyn, TC.
· Re: a short leash and a short fuse don't match. · Lun 9 Mai - 15:39
Il aurait mieux fait de se taire, il réalisa cela dès l’instant où il vit les lèvres de Raelyn se mouvoir jusqu’à créer des paroles cinglantes qu’elle lui balança sans la moindre vergogne, se moquant de la relation étudiant-professeur qui les caractérisait dans cette salle. Ses yeux se levèrent vers le plafond comme à chaque fois que la gamine paumée ouvrait la bouche. Ils ne savaient que s’agacer l’un l’autre, il aurait aimé ne pas lui conférer ce pouvoir mais les choses étaient ainsi faites ; il ne pouvait pas l’ignorer car, en plus d’être son élève, elle était l’ancienne meilleure amie de la mère de son futur enfant. Il n’avait aucun moyen d’être impartial face à elle. « Je n’en ai rien à foutre, comme tu le dis si bien, c’était pour te faire réagir plus vite. » Et la faire, de fait, déguerpir plus vite. Sauf que sa tactique ne fonctionna pas, car les pieds de l’étudiante semblaient désormais plus ancrés dans le sol qu’auparavant. Un rire sardonique s’échappa de manière rauque de sa gorge, et Gary prit le parti de rire de son attaque même si cette dernière faisait mouche. Il n’avait guère eu le temps de se familiariser avec sa couleur de cheveux et à plusieurs reprises il s’était regardé dans le miroir, rasoir à la main, dans l’idée de s’en débarrasser rapidement. Malheureusement, son affection pour sa chevelure l’empêchait de sauter le pas, il n’osait pas imaginer sa tête avec le crâne rasé, il doutait que le style Professeur X lui conviendrait. « C’est le dernier jour durant lequel je peux le faire, laisse-moi ce privilège. » Les sarcasmes étaient une arme plus efficace, selon lui, par rapport aux insultes honteuses qui étaient plutôt l’apanage de la jeune Irvine. Toutefois, la joute verbale pencha en sa défaveur lorsque la rumeur fut mise sur le tapis. Elle arrivait en retard, comme à presque tous les cours, et c’était une ignoble façon de remuer le couteau dans la plaie. L’ingénieur enregistra le document ouvert sur son ordinateur portable avant de le fermer dans un geste sec. « Pour reprendre les paroles de ma plus charmante étudiante : qu’est-ce que ça peut te foutre ? » Il remonta ses manches et passa la bandoulière de son sac autour de son cou avant de se diriger vers la porte de la salle, invitant sans la moindre galanterie Raelyn à en faire de même. Il n’avait à se justifier auprès de personne, cependant il ne put s’empêcher d’émettre une réserve qu’il jugea nécessaire, s’arrêtant juste avant de sortir pour se retourner vers elle. « Je n’ai rien fait à Aubrey. Nous en avons parlé et je n’ai jamais été le sale type que ces enfoirés ont décrit sur Mazebird… Elle est de mon côté. » Un voile de tristesse traversa ses yeux sombres donc il détourna le regard en se raclant ostensiblement la gorge. « Bref, j’imagine qu’on se croisera lors de la remise des résultats. » Il ne donnait pas cher de l’avenir estudiantin d’Irvine si elle se donnait autant dans le reste de ses cours.

_________________
starlight and silver fields
Behind the dreams of mastery, love dies silently , torn to the flesh as the fire bleeds echoes of history. I'm ready to start the conquest of spaces expanding between you and me, come with the night the science of fighting the forces of gravity.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Raelyn Irvine
played by
portrayed by
messages : 1452
name : marido @ castiells.
face + © : zendaya © une mie.
multinicks : aurora, citra, eliot, pablo, rosalie, shiv.

age (birth) : vingt six ans, 13 avril 1996.
♡ status : en reconversion emotionelle.
work : étudiante en astrophysique.
activities : aider les autres, faire chier ses parents, trainer en centre ville.
home : parfois chez ses parents, souvent ailleurs.
points : 2072
image : a short leash and a short fuse don't match. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0:2 free} : cat, gary, woody.
· Re: a short leash and a short fuse don't match. · Hier à 18:53
Sans son intervention, Raelyn aurait tracé sa route dans l’ignorance la plus totale. Elle avait tout un tas de choses à faire, pas nécessairement importantes mais qui l’occuperaient suffisamment pour se changer les idées. Aucune était en lien avec ses études, pour ça, elle avait besoin de la pression des derniers jours précédents les examens, auquel cas la motivation était inexistante. Par conséquent en l’interpellant de la sorte, Gary avait changé le programme de la journée et elle n’était pas contre quelques joutes verbales en sa compagnie. Aussi loin que remontaient ses souvenirs, ils ne s’étaient jamais entendu ou très peu en dehors de leur passion commune pour les astres. Le reste du temps, ils préféraient se chamailler et c’était à celui qui aurait le dernier mot de l’histoire. Elle ne l’avouerait pas cependant elle appréciait ces rares moments où ils se crêpaient le chignon car à l’exception de son frère, il était celui qui avait le plus de répartie. Dans une autre vie, ils auraient certainement pu s’entendre voire rire ensemble mais dans cette réalité, ils préféraient se détester cordialement. Un sentiment qui s’était aggravé à ses yeux quand il avait mis son ex meilleure amie enceinte. « C’est une tactique de merde, tu savais bien que j’allais réagir. » Elle n’était pas connue pour se laisser faire au contraire, elle était de ceux qui montaient au créneau dès qu’on leur adressait un mot de travers. « Pourquoi ? Ils t’ont viré ? C’est laid en tout cas. » Il ne lui demandait pas son avis cependant elle se sentit obligée de le donner alors qu’elle le dévisageait avec insistance. Visiblement il avait très mal digéré ces ragots, qui, de son côté lui avaient arraché un sourire moqueur. Néanmoins tout insupportable qu’il était, Raelyn ne le voyait pas s’adonner à ce genre de loisirs – ce qu’elle ne dirait pas de vive voix, préférant de loin l’enfoncer davantage. Se pouvait-il d’ailleurs que l’université ait décidé de se passer de ses loyaux services ? La sanction lui paraissait cruelle et disproportionnée, il devait donc uniquement s’agir de cette coupe affreuse. Son sac sur le dos elle le suivit vers la sortie, guère échauffourée par son attitude à vouloir se débarrasser d’elle. Maintenant qu’ils étaient en pleine conversation, elle n’allait pas le lâcher. « Je m’en fou d’Aubrey, elle est assez grande pour se débrouiller. Je reconnais que t’es un sale type mais pas à ce point. » Elle éluda d’un trait le sujet de Aubrey dont elle n’avait absolument aucune nouvelle pour se concentrer sur l’essentiel. Des connards, elle en avait fréquenté tout un tas or Gary n’en avait pas le dixième de ce genre de personne aux mœurs douteuses. Quant à Aubrey, elle ne doutait pas une seconde de son soutien puisque ses sentiments à l’égard de l’enseignant semblaient toujours de vigueur. « Ouais ça m’étonne pas, elle est très attachée à toi. » Finit-elle par lâcher d’une voix morne, un brin écœuré par cette relation qu’elle ne comprenait pas. Bien sur la jalousie était présente mais ils étaient mal assortis et elle ne voyait pas les atomes crochus qu’ils pouvaient avoir. « Puisque c’est la dernière fois, je mérite un café non ? C’est pas comme si on allait se revoir de sitôt. » A fortiori elle ne passerait pas le cap des examens ou alors avec beaucoup de difficultés, il pouvait donc lui accorder ce dernier entretien. Et puis peut être qu’elle pouvait lui demander de l’aide même si sa fierté allait en prendre un coup.

_________________

feel the morning on my face, ain't a pill that I didn't take; just alive tryin' 'cause it's been a long day because I'm asleep when I R.I.P.
Contenu sponsorisé
played by
portrayed by
· Re: a short leash and a short fuse don't match. ·
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum