hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
Si vous souhaitez nous rejoindre, n'hésitez pas à vous rendre dans la rubrique aide pour recevoir un petit coup de main de notre part! Vous pouvez aussi y poser toutes vosquestions si vous n'avez pas trouvé réponses dans notre faq.

home sweet home
guidebook
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
-35%
Le deal à ne pas rater :
Climatiseur électrique mobile – TECTRO TP2520 2000 W
114 € 176 €
Voir le deal

2 participants
◖cover your eyes, the devil's inside◗
Voir le profil de l'utilisateur
Tony Burton
played by
portrayed by
messages : 2695
name : corpsie.
face + © : j. ransone + ©clownmovieblues.
multinicks : beckett - gary - isaac - larissa - peter - vince.

age (birth) : 39 {28.05}
♡ status : wini-fried.
work : field agent for an alarm company.
activities : trying not to stab or strangle (or punch) people, taking his meds, laying low.
home : a sublease on pioneer oak.
points : 3622
moodboard :
All this bad blood here... 8ETCqVN
¤
All this bad blood here... T6NLOkD
¤
the time was wrong
tw: maladie mentale, violence.

image : All this bad blood here... TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off. (0/3) Aurora - Winifred - AU!Pablito.
· All this bad blood here... · Ven 3 Juin - 14:24

won't you let it dry?
If we’re only ever looking back
We will drive ourselves insane


@Aurora Pearson — 28 mai (2022)

Quarante ans. C’était vingt et une de plus que ce qu’il aurait dû vivre, si l’on écoutait les divers professionnels de santé qui avaient eu la malchance de le côtoyer en tant que patient. C’était vingt années d’errance et de mauvaises rencontres, qui s’étaient enfin soldées sur un rayon de soleil éclairant son obscurité. Le couple qu’il formait avec Winifred connaissait davantage de bas que de hauts, elle le rendait parfois fou – dans le sens acceptable par tous du terme – et personne dans leur entourage ne daignait les comprendre, toutefois ils s’étaient bien trouvés. Les sombres pensées qui lui encerclaient les tempes à chaque fois qu’il se réveillait le matin étaient rapidement dispersées par la vision du doux profil de la jeune femme à ses côtés, même si elle l’énervait dès qu’elle ouvrait la bouche, sa présence était en mesure d’apaiser ses démons intérieurs. Elle était devenue sa raison de vivre. Le sommeil l’avait quitté aux aurores, ce matin-là, et il s’était extirpé en dehors du lit conjugal avec discrétion afin de ne pas réveiller sa douce et risquer de recevoir des effusions d’anniversaire auxquelles il n’aurait pas été en mesure de répondre. Il avait beau se métamorphoser à son contact, il ne pouvait se débarrasser de son épaisse carcasse de ronchon aussi facilement. Il avait englouti un café puis pris la route à travers la ville encore assoupie, s’éloignant de l’océan pour venir se garer à l’orée de la forêt dans laquelle il s’égara quelques instants avant de reconnaître un sentier familier, puis un son, puis une silhouette. Il scruta les parages jusqu’à trouver l’endroit où elle avait abandonné ses affaires et s’en approcha pour y laisser chaussures et chaussettes, il s’avança ensuite vers le lac et y plongea ses pieds nus, jusqu’au bas des mollets. « Je me disais bien qu’avec le beau temps, les créatures fantastiques faisaient leur retour en ville… » Il avait attendu qu’Aurora ressorte la tête de l’eau et vrille ses iris bleutés sur sa vieille carcasse pour s’exprimer, afin de ne pas lui faire prendre peur et risquer une noyade malvenue. Il n’avait jamais souhaité de mal à la demoiselle. Même si le duo ne se côtoyait pas beaucoup, il éprouvait de l’affection à son égard et sa longue chevelure dorée avait un effet enivrant sur lui. « J’ai entendu ton chant et je suis venu, j’espère que je ne dérange pas… » C’était de toute façon trop tard, il était là, tant pis pour le dérangement.

_________________

oblivion is calling out your name
when you play it hard, and I try to follow you there. It's not about control but I turn back when I see where you go.
— your mouth is poison, your mouth is wine.
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora Pearson
played by
portrayed by
messages : 2041
name : castiells @ marido.
face + © : anya taylor-joy ; © la mie.
multinicks : citra, eliot, pablo, raelyn, rosalie, shiv.

age (birth) : 28 ans, 15 novembre.
♡ status : amoureuse et en couple.
work : (ex) chanteuse d'un groupe de musique folk (the velvet wizards).
activities : écrire des chansons, rêvasser, tenter le diable, jouer du piano, se baigner au lac, marcher dans les bois, chanter.
home : en colocation avec jürgen.
points : 2682
image : All this bad blood here... TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/2 - free} : jurgen, tony, woody.
· Re: All this bad blood here... · Mer 22 Juin - 19:21
Les récents évènements l’avaient changé intérieurement sans qu’elle ne puisse déterminer si c’était en bien ou en mal. Il y avait eu la rupture, puis les retrouvailles et enfin l’emménagement auprès de sa moitié toujours. Pourtant une part de sombre persistait à occuper ses pensées, un sentiment ravivé par les lettres de son père qu’elle avait trouvé au fond des cartons. Elle avait beau refouler cette idée, il occupait toutes ses pensées alors que les questions à son sujet l’obnubilaient. Pour se changer les esprits, elle décida de se lever rapidement et abandonna un Jürgen endormi afin de se rendre au lac. C’était là-bas qu’elle se rendait quand elle avait besoin de réfléchir ou de faire le point sur elle-même. Les eaux opaques avaient un côté rassurant que les bruits environnants amplifiaient pour peu qu’on daigne y prêter attention. Après avoir retiré ses vêtements elle plongea avec délectation dans les ondines froides qui la firent frissonner. Immobile elle resta là un instant à flotter en fermant les yeux pour écouter la nature se réveiller tout doucement. Les oiseaux, le vent et le clapotis la firent sourire tandis qu’une mélodie douce s’échappait de ses lèvres pour accompagner ce ballet inédit qui appartenait aux lèves tôt. Elle s’interrompit finalement pour nager un peu histoire de se réchauffer et quand elle releva la tête, elle tomba sur un regard familier. Décidément, ils allaient faire de ces rencontres une habitude à force de se croiser toujours au même endroit. « Ce qui fait de toi … ? Un chasseur de créatures ou bien une créature ? » Elle eut un rire amusé en le toisant avec curiosité sans pour autant bouger de sa place. Leur dernière rencontre remontait à un moment désormais cependant, elle avait plusieurs fois pensé à lui comme on pouvait se rappeler d’un souvenir lointain. Le destin avait visiblement entendu ses prières puisque Tony se tenait là devant elle en chair et en os. Elle s’était prise d’affection pour le jeune homme dont elle ne savait que peu de choses en réalité néanmoins elle se sentait à l’aise en sa compagnie. Nul n’aurait pu deviner ce qui se tramait véritablement derrière ces grands yeux noirs qui la fixaient. Pour quelqu’un qui avait un père dangereux, Aurora ne se méfiait pas des masses d’un inconnu sur sa route. « Non j’avais terminé. Pourquoi tu es là ? » Finit-elle par demander en agitant doucement ses bras pour se maintenir à flot pendant que la conversation prenait un tournure plus personnelle. « Insomnie ? Tu as l’air fatigué. » Y compris à cette distance, elle pouvait voir ses traits tirés, à moins que ce ne fut l’âge qui lui donna cette impression erronée.

_________________
 
if you feel like you're the spark then come out of the dark ; all I need is the rhythm, me & the rhythm nothing between.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum