hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
Si vous souhaitez nous rejoindre, n'hésitez pas à vous rendre dans la rubrique aide pour recevoir un petit coup de main de notre part! Vous pouvez aussi y poser toutes vosquestions si vous n'avez pas trouvé réponses dans notre faq.

home sweet home
guidebook
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

2 participants
◖cover your eyes, the devil's inside◗
Voir le profil de l'utilisateur
Tony Burton
played by
portrayed by
messages : 2730
name : corpsie.
face + © : j. ransone + ©ransonepj.
multinicks : beckett - gary - isaac - larissa - peter - vince.
trigger : -
warning : maladie mentale, meurtre, violence.

age (birth) : 40 {28.05}
♡ status : wini-fried.
work : field agent for an alarm company.
activities : trying not to stab or strangle (or punch) people, taking his meds, laying low.
home : a sublease on pioneer oak.
moodboard :
All this bad blood here... 8ETCqVN
¤
All this bad blood here... T6NLOkD
¤
the time was wrong
tw: maladie mentale, violence.

points : 3967
image : All this bad blood here... TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off. (0/3) Aurora - Winifred - Kerry - AU!Pablito.
· All this bad blood here... · Ven 3 Juin - 14:24

won't you let it dry?
If we’re only ever looking back
We will drive ourselves insane


@Aurora Pearson — 28 mai (2022)

Quarante ans. C’était vingt et une de plus que ce qu’il aurait dû vivre, si l’on écoutait les divers professionnels de santé qui avaient eu la malchance de le côtoyer en tant que patient. C’était vingt années d’errance et de mauvaises rencontres, qui s’étaient enfin soldées sur un rayon de soleil éclairant son obscurité. Le couple qu’il formait avec Winifred connaissait davantage de bas que de hauts, elle le rendait parfois fou – dans le sens acceptable par tous du terme – et personne dans leur entourage ne daignait les comprendre, toutefois ils s’étaient bien trouvés. Les sombres pensées qui lui encerclaient les tempes à chaque fois qu’il se réveillait le matin étaient rapidement dispersées par la vision du doux profil de la jeune femme à ses côtés, même si elle l’énervait dès qu’elle ouvrait la bouche, sa présence était en mesure d’apaiser ses démons intérieurs. Elle était devenue sa raison de vivre. Le sommeil l’avait quitté aux aurores, ce matin-là, et il s’était extirpé en dehors du lit conjugal avec discrétion afin de ne pas réveiller sa douce et risquer de recevoir des effusions d’anniversaire auxquelles il n’aurait pas été en mesure de répondre. Il avait beau se métamorphoser à son contact, il ne pouvait se débarrasser de son épaisse carcasse de ronchon aussi facilement. Il avait englouti un café puis pris la route à travers la ville encore assoupie, s’éloignant de l’océan pour venir se garer à l’orée de la forêt dans laquelle il s’égara quelques instants avant de reconnaître un sentier familier, puis un son, puis une silhouette. Il scruta les parages jusqu’à trouver l’endroit où elle avait abandonné ses affaires et s’en approcha pour y laisser chaussures et chaussettes, il s’avança ensuite vers le lac et y plongea ses pieds nus, jusqu’au bas des mollets. « Je me disais bien qu’avec le beau temps, les créatures fantastiques faisaient leur retour en ville… » Il avait attendu qu’Aurora ressorte la tête de l’eau et vrille ses iris bleutés sur sa vieille carcasse pour s’exprimer, afin de ne pas lui faire prendre peur et risquer une noyade malvenue. Il n’avait jamais souhaité de mal à la demoiselle. Même si le duo ne se côtoyait pas beaucoup, il éprouvait de l’affection à son égard et sa longue chevelure dorée avait un effet enivrant sur lui. « J’ai entendu ton chant et je suis venu, j’espère que je ne dérange pas… » C’était de toute façon trop tard, il était là, tant pis pour le dérangement.

_________________

oblivion is calling out your name
when you play it hard, and I try to follow you there. It's not about control but I turn back when I see where you go.
— your mouth is poison, your mouth is wine.
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora Pearson
played by
portrayed by
messages : 2175
name : castiells @ marido.
face + © : anya taylor-joy ; © la mie.
multinicks : citra, eliot, hetty, pablo, raelyn, rosalie.
trigger : à voir ensemble.
warning : meurtre

age (birth) : 28 ans, 15 novembre.
♡ status : amoureuse et en couple.
work : (ex) chanteuse d'un groupe de musique folk (the velvet wizards).
activities : écrire des chansons, rêvasser, tenter le diable, jouer du piano, se baigner au lac, marcher dans les bois, chanter, préparer le futur.
home : en colocation avec jürgen.
points : 3098
image : All this bad blood here... TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {1/2 - free} : juju.
· Re: All this bad blood here... · Mer 22 Juin - 19:21
Les récents évènements l’avaient changé intérieurement sans qu’elle ne puisse déterminer si c’était en bien ou en mal. Il y avait eu la rupture, puis les retrouvailles et enfin l’emménagement auprès de sa moitié toujours. Pourtant une part de sombre persistait à occuper ses pensées, un sentiment ravivé par les lettres de son père qu’elle avait trouvé au fond des cartons. Elle avait beau refouler cette idée, il occupait toutes ses pensées alors que les questions à son sujet l’obnubilaient. Pour se changer les esprits, elle décida de se lever rapidement et abandonna un Jürgen endormi afin de se rendre au lac. C’était là-bas qu’elle se rendait quand elle avait besoin de réfléchir ou de faire le point sur elle-même. Les eaux opaques avaient un côté rassurant que les bruits environnants amplifiaient pour peu qu’on daigne y prêter attention. Après avoir retiré ses vêtements elle plongea avec délectation dans les ondines froides qui la firent frissonner. Immobile elle resta là un instant à flotter en fermant les yeux pour écouter la nature se réveiller tout doucement. Les oiseaux, le vent et le clapotis la firent sourire tandis qu’une mélodie douce s’échappait de ses lèvres pour accompagner ce ballet inédit qui appartenait aux lèves tôt. Elle s’interrompit finalement pour nager un peu histoire de se réchauffer et quand elle releva la tête, elle tomba sur un regard familier. Décidément, ils allaient faire de ces rencontres une habitude à force de se croiser toujours au même endroit. « Ce qui fait de toi … ? Un chasseur de créatures ou bien une créature ? » Elle eut un rire amusé en le toisant avec curiosité sans pour autant bouger de sa place. Leur dernière rencontre remontait à un moment désormais cependant, elle avait plusieurs fois pensé à lui comme on pouvait se rappeler d’un souvenir lointain. Le destin avait visiblement entendu ses prières puisque Tony se tenait là devant elle en chair et en os. Elle s’était prise d’affection pour le jeune homme dont elle ne savait que peu de choses en réalité néanmoins elle se sentait à l’aise en sa compagnie. Nul n’aurait pu deviner ce qui se tramait véritablement derrière ces grands yeux noirs qui la fixaient. Pour quelqu’un qui avait un père dangereux, Aurora ne se méfiait pas des masses d’un inconnu sur sa route. « Non j’avais terminé. Pourquoi tu es là ? » Finit-elle par demander en agitant doucement ses bras pour se maintenir à flot pendant que la conversation prenait un tournure plus personnelle. « Insomnie ? Tu as l’air fatigué. » Y compris à cette distance, elle pouvait voir ses traits tirés, à moins que ce ne fut l’âge qui lui donna cette impression erronée.

_________________
 
if you feel like you're the spark then come out of the dark ; all I need is the rhythm, me & the rhythm nothing between.
◖cover your eyes, the devil's inside◗
Voir le profil de l'utilisateur
Tony Burton
played by
portrayed by
messages : 2730
name : corpsie.
face + © : j. ransone + ©ransonepj.
multinicks : beckett - gary - isaac - larissa - peter - vince.
trigger : -
warning : maladie mentale, meurtre, violence.

age (birth) : 40 {28.05}
♡ status : wini-fried.
work : field agent for an alarm company.
activities : trying not to stab or strangle (or punch) people, taking his meds, laying low.
home : a sublease on pioneer oak.
moodboard :
All this bad blood here... 8ETCqVN
¤
All this bad blood here... T6NLOkD
¤
the time was wrong
tw: maladie mentale, violence.

points : 3967
image : All this bad blood here... TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off. (0/3) Aurora - Winifred - Kerry - AU!Pablito.
· Re: All this bad blood here... · Ven 1 Juil - 15:17
Dans n’importe quelle autre circonstance, auprès de n’importe quelle autre jeune femme, Tony serait apparu comme un psychopathe assoiffé de chair fraîche qui aurait fait s’enfuir à toutes enjambées quiconque le rencontrait dans un tel lieu à une telle heure. Aurora était différente. Aurora n’avait pas peur de se promener seule dans les bois de bon matin, alors que la ville demeurait endormie, elle ne craignait pas les mauvaises entrevues malgré sa finesse et l’innocence qu’elle inspirait physiquement. Les apparences étaient trompeuses, elle avait beau paraître pétrie de pureté, elle devait renfermer des lourds secrets et une puissance cachée, raison pour laquelle Burton se sentait tellement à l’aise en sa présence. Leurs âmes devaient se ressembler plus qu’il n’y semblait. « Un mélange des deux, je pense, » répondit-il à la suite de quelques secondes de réflexion. Prédateur et proie, il possédait les particularités de l’un et l’autre, selon qui lui faisait face. Aux côtés d’Aurora, il n’était pas un fou furieux grincheux que les gens regardaient d’un œil ombrageux, alors qu’elle aurait eu toutes les raisons du monde de se méfier de lui. Il remua les lèvres dans le vide avant de détourner le regard en direction de la surface à nouveau aplanie et calme du lac. « Quelque chose comme ça, ouais… » Le sommeil lui faisait défaut à mesure que le ventre de Winifred prenait de l’ampleur et instaurait toujours plus de distance dans leur couple. Si une partie de lui était ravie à l’idée d’avoir prochainement un enfant – la chair de sa chair ! – une autre se mordait les doigts de panique tandis qu’un grondement perpétuel réclamait l’âme et le sang du nourrisson à naître. « Ma compagne remue et parle beaucoup dans son sommeil depuis qu’elle est enceinte, c’est perturbant… » D’autant plus qu’il avait longtemps eu l’habitude de dormir seul. Un frisson lui parcourut l’échine lorsqu’une forme indéterminée lui effleura les orteils et il recula de quelques pas pour revenir sur le rivage. « Et toi ? Qu’est-ce qui t’a tirée du lit aussi tôt ? » Il avait cru comprendre via les ragots et les réseaux sociaux qu’elle était en couple, il trouvait cela scandaleux qu’un homme fût incapable de savoir la garder sous ses draps.

_________________

oblivion is calling out your name
when you play it hard, and I try to follow you there. It's not about control but I turn back when I see where you go.
— your mouth is poison, your mouth is wine.
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora Pearson
played by
portrayed by
messages : 2175
name : castiells @ marido.
face + © : anya taylor-joy ; © la mie.
multinicks : citra, eliot, hetty, pablo, raelyn, rosalie.
trigger : à voir ensemble.
warning : meurtre

age (birth) : 28 ans, 15 novembre.
♡ status : amoureuse et en couple.
work : (ex) chanteuse d'un groupe de musique folk (the velvet wizards).
activities : écrire des chansons, rêvasser, tenter le diable, jouer du piano, se baigner au lac, marcher dans les bois, chanter, préparer le futur.
home : en colocation avec jürgen.
points : 3098
image : All this bad blood here... TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {1/2 - free} : juju.
· Re: All this bad blood here... · Lun 25 Juil - 18:43
À moitié dissimulée dans l’eau sombre, elle observait avec curiosité l’homme sur la berge. Une personne censée se serait probablement enfuie mais pas Aurora, qui semblait faire confiance à son interlocuteur pour une raison qui lui échappait. Elle avait l’impression qu’au-delà des apparences, ils pouvaient se comprendre – elle n’était pas stupide au point de croire qu’il était son ami car tous deux avaient leur lot de secrets à dissimuler. « Réponse intéressante… » Rétorqua-t-elle dans un sourire en bougeant légèrement dans sa direction sans pour autant quitter sa bulle protectrice. Tour à tour ils incarnaient le prédateur puis la proie dans un étrange ballet silencieux, à peine perturbé par la nature qui s’éveillait tout doucement autour d’eux. « Oh ? Tu vas être père ? » Surprise elle le dévisagea un instant avant de poursuivre d’un ton intrigué. « Je ne sais pas pourquoi mais je ne t’imaginais pas dans ce rôle. Félicitations je suppose. » En réalité, elle ne savait que peu de choses de Tony cependant elle aimait croire qu’elle l’avait suffisamment cerné pour émettre ce genre de remarque. Il avait cette aura aussi inquiétante que repoussante qui collait mal avec l’image d’un père en devenir. Peut-être était-ce un incident, elle ignorait totalement sa vie privée y compris qu’il fut en couple. Elle n’avait jamais posé de questions, se contentant de profiter de sa compagnie quand il se pointait à l’improviste. Ce n’était que leur seconde entrevue, elle avait encore tant à découvrir et vice versa. « Je ne dors pas beaucoup et j’avais besoin d’être seule pour réfléchir. » Le remue-ménage des derniers jours l’avait épuisé alors que sa relation avec Jürgen était de nouveau fragilisée. Il avait suffi d’une rumeur stupide à son sujet pour que son compagnon se braque de nouveau à défaut de lui faire confiance. Cela finirait par s’arranger comme toujours toutefois la situation l’épuisait. Elle en avait marre de devoir se justifier en permanence sur ses actes lorsqu’elle avait déjà prouvé à mainte reprise avoir fait son choix. En attendant que cette histoire se tasse, elle retournerait vivre auprès de sa sœur en espérant que son petit-ami (ex ?) daigne lui pardonner des agissements inexistants. Ce Mazebird était une vraie plaie et si elle trouvait celui ou celle qui gérait ce truc, elle n’était pas certaine de pouvoir se retenir. Après tout l’envie de sang coulait dans ses veines eu égard au paternel. « Donc tu vas être papa… C’est une fille ou un garçon ? » Préférant changer de conversation elle l’interrogea sur cette grande annonce pendant qu’elle barbotait allègrement en faisant des cercles. Elle commençait à avoir froid et ses bras s’hérissèrent de petits bourgeons rougis. « Tu peux me passer ma serviette s’il te plait ? » Du menton elle désigna le tas de vêtements sur le côté puis elle avança dans sa direction afin d’avoir pied sur le sol sableux où les roches s’amoncelaient. « Est-ce qu’on ne devrait pas fêter ça ? » Elle le regarda avec insistance et eut un rire enthousiaste tout en se serrant les côtes.

_________________
 
if you feel like you're the spark then come out of the dark ; all I need is the rhythm, me & the rhythm nothing between.
◖cover your eyes, the devil's inside◗
Voir le profil de l'utilisateur
Tony Burton
played by
portrayed by
messages : 2730
name : corpsie.
face + © : j. ransone + ©ransonepj.
multinicks : beckett - gary - isaac - larissa - peter - vince.
trigger : -
warning : maladie mentale, meurtre, violence.

age (birth) : 40 {28.05}
♡ status : wini-fried.
work : field agent for an alarm company.
activities : trying not to stab or strangle (or punch) people, taking his meds, laying low.
home : a sublease on pioneer oak.
moodboard :
All this bad blood here... 8ETCqVN
¤
All this bad blood here... T6NLOkD
¤
the time was wrong
tw: maladie mentale, violence.

points : 3967
image : All this bad blood here... TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off. (0/3) Aurora - Winifred - Kerry - AU!Pablito.
· Re: All this bad blood here... · Lun 5 Sep - 15:10
La présence d’Aurora, en dépit de la dizaine de mètres qui les séparait, était apaisante. Elle était pareille aux premiers cachets d’anti-dépresseurs qu’il avait avalés, elle éteignait le tumulte de ses pensées et entourait son cœur d’un cocon de coton, le préservant des attaques du monde extérieur. C’était les vestiges de sa santé d’esprit qui l’amenaient irrémédiablement à elle, prenant possession de ses jambes pour le conduire dans ce coin de la ville qu’il fréquentait si peu. A raison, car il avait bien besoin d’un moment de calme dans son quotidien tourmenté. « Merci… Je crois... » Était-ce un compliment qu’elle venait de lui faire ? Il n’était pas certain de comprendre, toutefois il choisit d’accepter les félicitations en provenance de cette semi-inconnue. Il était de rigueur de se sentir en joie face à une telle nouvelle, elle ne pouvait pas s’imaginer qu’il était à mile lieux d’être un père décent. Encore moins qu’il avait déjà endossé ce rôle. « C’était sans compter sur le vieux pervers du coin qui est venu t’enquiquiner, » railla-t-il, se sentant de trop à cet instant. Ce n’était pas la première fois qu’il interrompait une séance de relaxation matinale d’Aurora, toutefois il n’avait pas l’impression de la déranger. Elle s’exprimait avec langueur et il pouvait percevoir la lueur d’intérêt dans ses yeux malgré la distance qui les séparait. Elle aurait pu en rester là, lui indiquant doucement que l’heure était déjà venue de lui laisser son espace, cependant elle rebondit sur sa révélation, signe qu’elle était disposée à entretenir la conversation. « Une fille, » confia-t-il avec un sourire attendri qui métamorphosa son visage. Il l’avait appris deux semaines auparavant, ce qui avait gonflé son cœur d’espoir, car la génétique avait décidé de lui offrir une seconde chance à la paternité, en s’éloignant du schéma de sa première fois. S’il avait du mal à se projeter dans une vie de famille, il le faisait plus volontiers avec une petite fille sur les genoux plutôt qu’à courir après un gamin intenable. En outre, si leur folie était contagieuse, elle serait plus facilement contenue dans un corps féminin que chez un garçon ; les femmes étaient en effet bien plus robustes émotionnellement et plus en mesure de garder le contrôle. Il se pencha afin d’attraper la serviette de la blondinette et s’avança pour la lui présenter, il la serra légèrement autour de ses épaules tremblotantes avant de la relâcher. « Je sais qu'on dirait, comme ça, mais je ne suis pas un grand fêtard… » Un sourire mi-figue mi-raisin éclaira ses lèvres et il se racla la gorge avant de reculer d’un pas afin de rétablir un espace vital convenable entre eux. « Comment on ferait ça, d’ailleurs ? Tu veux venir prendre un café chez moi, pour que je te présente ma femme ? » Abus de langage, ils n’étaient pas mariés et ne le seraient sans doute jamais. « Il y a de fortes chances pour qu’elle t’arrache la gorge et me serve ton sang dans un mug dès que tu auras mis un pied dans mon appartement, mais ça peut se tenter. » Aurora penserait certainement qu’il plaisantait, alors que dans les faits, Winifred était capable d’une telle réaction, hormones aidant. « Mais on peut aller prendre un truc dans le café en ville… Enfin, je sais pas si t’aurais envie d’être vue en public avec un type comme moi. »

_________________

oblivion is calling out your name
when you play it hard, and I try to follow you there. It's not about control but I turn back when I see where you go.
— your mouth is poison, your mouth is wine.
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora Pearson
played by
portrayed by
messages : 2175
name : castiells @ marido.
face + © : anya taylor-joy ; © la mie.
multinicks : citra, eliot, hetty, pablo, raelyn, rosalie.
trigger : à voir ensemble.
warning : meurtre

age (birth) : 28 ans, 15 novembre.
♡ status : amoureuse et en couple.
work : (ex) chanteuse d'un groupe de musique folk (the velvet wizards).
activities : écrire des chansons, rêvasser, tenter le diable, jouer du piano, se baigner au lac, marcher dans les bois, chanter, préparer le futur.
home : en colocation avec jürgen.
points : 3098
image : All this bad blood here... TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {1/2 - free} : juju.
· Re: All this bad blood here... · Ven 23 Sep - 17:01
La nouvelle de sa paternité avait un côté surprenant et elle avait l’intime conviction qu’elle était la première de son entourage (un grand mot) à le savoir. Parfois se confier à un ou une inconnue était beaucoup plus simple que les gens dont on était proche or étrangement ils paraissaient suffisamment à l’aise quand ils se voyaient pour se laisser aller à de telles confidences. Si elle avait du mal à l’imaginer endosser un tel statut, le destin avait visiblement d’autres plans pour lui qu’il le veuille ou non, un compliment était donc de rigueur. Le sujet ricocha ensuite sur ses paroles et la firent sourire. Quiconque de censé aurait probablement fuit en se sentant épiée par un homme d’âge moyen mais Aurora avait décidé d’en faire un allié, intriguée par celui-ci. À coup sûr, Jürgen le prendrait mal s’il apprenait cette pseudo relation néanmoins ils ne faisaient rien de mal. Qui plus est la jeune femme était connue pour s’attacher aux âmes abimées ; hermétique au passé de Tony, elle ignorait que dans sa collection il occupait le haut de la liste. « Je commence à avoir mes habitudes avec le pervers en question. » Répondit-elle en rigolant désormais familière de ses allers et venues quand elle venait se baigner au lac à l’heure où nul ne pointait le bout de son nez – sauf eux. « Oh ! Vous avez déjà un prénom en tête ? » A nouveau ils abordèrent la future venue de l’enfant comme si ils se connaissaient depuis toujours et qu’ils rattrapaient le temps perdu. La question de la maternité s’était déjà imposée à elle par le passé avant qu’elle ne l’écarte abruptement, faute de se sentir prête dans l’immédiat. Par ailleurs, il fallait trouver la personne idéale avec qui construire une famille et bien que persuadée de l’avoir à ses côtés, l’ambiance n’était pas au beau fixe dans l’immédiat. Plus tard, peut être que l’envie viendrait tout naturellement au fil des semaines comme la confirmation d’un lien indéfectible. En le voyant s’approcher avec la serviette qu’il glissa sur ses épaules, elle ne bougea pas et la serra davantage pour contrer le froid matinal. « Merci. » Ils se séparèrent finalement pour observer une distance convenable pour tous les deux. « Elle a l’air très sympathique ta femme. » La précision la fit rire tandis qu’elle récupérait ses vetements afin d’avoir une allure plus convenable. Ni une ni deux, elle enfila sa robe au tissu usé ainsi qu’une veste en jean beaucoup trop grande qui appartenait à son petit ami. « Pourquoi je ne voudrais pas être vue avec toi ? Que me caches-tu Tony ? » Elle l’observa sans ciller de ses grands yeux pâles, incapable de discerner quoi que ce soit chez son interlocuteur. Il était aussi sombre que les eaux les plus profondes du lac malgré tout pour je ne sais quelle raison, elle lui faisait confiance. Qu’importe ses secrets, ils en avaient tous, elle y compris. « Je m’en voudrais de contrarier une femme enceinte, je dirais donc qu’on peut aller prendre un café. Le jugement des autres m’importe peu. » Finit-elle par trancher tout en entamant la marche vers le centre-ville. Côte à côte, ils marchèrent dans un silence quasi religieux vers le café le plus proche.

_________________
 
if you feel like you're the spark then come out of the dark ; all I need is the rhythm, me & the rhythm nothing between.
◖cover your eyes, the devil's inside◗
Voir le profil de l'utilisateur
Tony Burton
played by
portrayed by
messages : 2730
name : corpsie.
face + © : j. ransone + ©ransonepj.
multinicks : beckett - gary - isaac - larissa - peter - vince.
trigger : -
warning : maladie mentale, meurtre, violence.

age (birth) : 40 {28.05}
♡ status : wini-fried.
work : field agent for an alarm company.
activities : trying not to stab or strangle (or punch) people, taking his meds, laying low.
home : a sublease on pioneer oak.
moodboard :
All this bad blood here... 8ETCqVN
¤
All this bad blood here... T6NLOkD
¤
the time was wrong
tw: maladie mentale, violence.

points : 3967
image : All this bad blood here... TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off. (0/3) Aurora - Winifred - Kerry - AU!Pablito.
· Re: All this bad blood here... · Mar 27 Sep - 20:13
Le rire cristallin de la blondinette lui tira un sourire amusé – exploit – et il se sentit presque gêné d’être aussi à l’aise en sa compagnie. D’ordinaire, il était impressionné par la présence de femmes aux auras imposantes, surtout lorsqu’elles possédaient une chevelure de créatures fantastiques. Peut-être que le contact de Winifred l’avait vacciné, peut-être avait-il enfin atteint un point d’équilibre mental nécessaire pour réagir comme un être humain normalement constitué. Peut-être qu’Aurora était une exception. Il n’aurait su le dire, et il ne voulait pas creuser davantage ; apprécier l’instant était ce qui comptait. Il poussa un long soupir nasal en secouant la tête de gauche à droite. « Non, et c’est elle qui décidera de toute manière. » Même si, en dépit de sa modeste taille, il aurait été en mesure de la casser en deux, il était évident que Limon portait la culotte dans leur couple. Tony était un pantin désarticulé mais consentant entre ses doigts. Heureusement que Winifred le contrôlait, car elle lui permettait de filer droit, et ce même si elle ne le faisait pas de son côté. Ses lèvres s’étirèrent à nouveau en un rictus amusé et il se contenta de répondre par un haussement d’épaules. Sa compagne était un tyran qu’il aimait de tout son cœur meurtri, il n’allait pas demander à un œil extérieur de comprendre leur relation. « Je cache rien, » mentit-il sans vergogne. « Je suis juste un type lambda, plus âgé, ça pourrait faire parler en ville. » Les habitants avaient la langue bien pendue, tous en avaient déjà fait les frais, Aurora incluse. Par chance, il était parvenu à passer sous leur radar. Rares étaient les gens, à Windmont Bay, qui devaient connaître son nom, et il s’en satisfaisait. Il n’avait guère besoin d’être entouré car chaque proche était une personne susceptible d’ébruiter sa présence dans cette partie de l’Oregon. Peu loquace, le duo marcha en échangeant quelques banalités jusqu’à rejoindre la partie la plus active de la ville, qui ne l’était pas trop à cette heure de la matinée. Il laissa la jeune femme passer commande avant de la suivre avec un expresso, puis il paya la note. Ils s’installèrent à une table extérieure afin de laisser à Tony l’occasion de s’allumer une cigarette. Il avait dû considérablement ralentir sa consommation depuis l’annonce de la grossesse, ce qui ne lui manquait pas tant que ça, au final. Il fumait plus par habitude, pour accompagner un café. « A ma future paternité, » trinqua-t-il sans grand entrain en levant sa tasse. « Je n’ai pas eu de patriarche pour me servir de modèle, donc j’espère que je m’en sortirai mieux que la dernière fois. » Il se racla la gorge, regrettant d’avoir sorti cette semi-confession, et expulsa la fumée à l’opposée de la position d’Aurora pour ne pas l’incommoder. « Comment était le tien ? Peut-être que ce bon vieux Joe Pearson  pourrait m’inspirer... »

_________________

oblivion is calling out your name
when you play it hard, and I try to follow you there. It's not about control but I turn back when I see where you go.
— your mouth is poison, your mouth is wine.
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora Pearson
played by
portrayed by
messages : 2175
name : castiells @ marido.
face + © : anya taylor-joy ; © la mie.
multinicks : citra, eliot, hetty, pablo, raelyn, rosalie.
trigger : à voir ensemble.
warning : meurtre

age (birth) : 28 ans, 15 novembre.
♡ status : amoureuse et en couple.
work : (ex) chanteuse d'un groupe de musique folk (the velvet wizards).
activities : écrire des chansons, rêvasser, tenter le diable, jouer du piano, se baigner au lac, marcher dans les bois, chanter, préparer le futur.
home : en colocation avec jürgen.
points : 3098
image : All this bad blood here... TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {1/2 - free} : juju.
· Re: All this bad blood here... · Lun 10 Oct - 18:10
Au fil de leur discussion, elle découvrait Tony différemment sous le prisme de cette relation dont il lui confiait des bribes. Elle n’avait jamais eu peur de lui, dès lors elle ne pouvait pas savoir que des deux il était celui au passif plus compliqué. À ses yeux, il avait l’air de subir les désidératas de sa compagne, ce qui ne manqua pas de la faire sourire non par moquerie mais par amusement. « C’est sans doute mieux de ne pas la contrarier à ce stade. » Ajouta-t-elle en songeant à toutes ces allégations sur le caractère des femmes qu’on pouvait faire lorsqu’elles étaient enceintes. Elle n’avait aucun souvenir de sa mère quand elle avait porté sa sœur et aucune de ses connaissances n’avait encore eu cette joie, cependant la littérature retranscrivait assez bien ces états. Après s’être rhabillée convenablement, ils prirent finalement la direction du centre-ville dans le quasi silence de la forêt que nul ne semblait désireux de briser. Chacun avec ses pensées, le regard encré sur un paysage qui s’éveillait tout doucement avec les premiers rayons du soleil. Quand ils aperçurent les toits au loin, Aurora reprit la parole, toujours aussi intriguée par son compagnon de route. « Le fait qu’une jeune fille traine avec un homme âgé ? Je pense qu’il y a pire que ça. » Elle avait assez souffert des ragots ces derniers mois pour ne plus leur accorder autant d’importance. Personne ne savait qui en était à l’origine malgré de nombreuses plaintes alors elle n’avait pas d’autre choix que de les ignorer dans l’immédiat. Ceux qui la connaissaient étaient conscients que tout ça n’était qu’un ramassis de connerie et ça lui suffisait amplement. On avait toujours parlé sur son dos, ce n’était pas ces élucubrations qui la mettraient hors d’elle, il en fallait davantage pour la déstabiliser. En arrivant au premier établissement sur leur route, elle prit un latte et remercia son acolyte d’avoir payé avant de s’installer à une table dehors. Ses mains froides accueillirent avec joie la douce chaleur à travers le carton tandis que l’odeur de cigarette se mêlait à celle du café. « À ta future paternité. » Plaisanta t-elle en trinquant à son tour pendant qu’il se confiait sur ce changement radical dans sa vie. Un enfant remettait tout en question mais elle était certaine que Tony trouverait sa propre routine. « La dernière fois ? » Étrangement elle tiqua sur ces quelques mots qui sous entendaient que ce bébé ne serait pas son premier. Était-il déjà père ? Un secret supplémentaire qui s’ajoutait à la pile de cette aura mystérieuse qui le caractérisait. La suite de ses propos lui arracha une grimace confuse pour plusieurs raisons comme à chaque fois qu’on mentionnait son paternel. Plus bizarre encore, comment Tony pouvait-il être au courant de son prénom ? L’info avait certes fuité à l’époque mais il paraissait le mentionner avec une connivence toute personnelle à moins qu’elle ne fut paranoïaque. « Je ne suis pas sûre que ce soit un modèle, je ne l’ai jamais vraiment connu. Puisque tu connais son nom tu dois savoir l’histoire… » Commença-t-elle en relevant les yeux vers son interlocuteur pour y trouver le moindre indice. « Il a tué des femmes, tout un tas en réalité et il est en prison depuis que je suis née. Tu ne peux pas faire pire c’est certain. » Inutile de rentrer dans les détails, il n’avait qu’a fouiner sur internet.

_________________
 
if you feel like you're the spark then come out of the dark ; all I need is the rhythm, me & the rhythm nothing between.
◖cover your eyes, the devil's inside◗
Voir le profil de l'utilisateur
Tony Burton
played by
portrayed by
messages : 2730
name : corpsie.
face + © : j. ransone + ©ransonepj.
multinicks : beckett - gary - isaac - larissa - peter - vince.
trigger : -
warning : maladie mentale, meurtre, violence.

age (birth) : 40 {28.05}
♡ status : wini-fried.
work : field agent for an alarm company.
activities : trying not to stab or strangle (or punch) people, taking his meds, laying low.
home : a sublease on pioneer oak.
moodboard :
All this bad blood here... 8ETCqVN
¤
All this bad blood here... T6NLOkD
¤
the time was wrong
tw: maladie mentale, violence.

points : 3967
image : All this bad blood here... TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off. (0/3) Aurora - Winifred - Kerry - AU!Pablito.
· Re: All this bad blood here... · Mar 18 Oct - 16:17
Aurora ne paraissait pas être soumise au regard extérieur comme pouvaient l’être nombre de jeunes femmes de son âge, c’était un point positif pour elle, une raison pour laquelle elle se tirait du lot. Il lâcha un rire nasal et secoua la tête. « Plus âgé, j’ai dit… » la reprit-il. Il ne se considérait pas encore comme étant vieux, il avait la quarantaine et cela le faisait entrer dans la fleur de l’âge, pas dans le troisième. En outre, Pearson était loin d’être une jeune fille ; elle possédait cet air poupon, qui lui filait l’allure d’une poupée de porcelaine, toutefois elle ne faisait pas gamine tout droit levée du banc de l’école. Elle avait du vécu qui se lisait dans ses yeux sombres. L’atmosphère n’était ni légère ni lourde entre les deux protagonistes, ils flottaient dans un entre-deux conditionné par leurs auras respectives, intangibles, difficiles à décrire avec des mots présents dans le dictionnaire. D’un point de vue extérieur, ils étaient un duo quelconque, deux semi-étrangers qui faisaient la conversation, mais au fond d’eux, leurs âmes semblaient se jauger et se tourner autour comme deux fantômes perturbés par la lumière du jour. Comme à son habitude quand il se sentait en position de force dans une discussion, la langue de Tony s’était déliée et il avait sorti une information de trop. Il fronça les sourcils et écouta la réponse, fuyarde, d’Aurore, concernant son père. Il avait lui-même décidé de ne pas relever son étonnement quand il avait mentionné son premier enfant, pourtant il était disposé à la titiller pour en apprendre davantage sur son arbre généalogique. « Je n’ai eu que les retours classiques, oui. » Ceux échangés par les soignants trop bavards qui adoraient papoter sur le dos de leurs patients les plus célèbres, qui ne l’étaient jamais pour de bonnes raisons. « Tu ne t’es jamais intéressée à lui ? Tu as déjà cherché à entrer en contact avec ? » Il ne posait pas des questions intimes par curiosité morbide, il souhaitait réellement savoir si sa propre fille, un jour, lui tournerait le dos également si un tsunami venait à faire ressortir les cadavres abandonnés au bord de sa route. Tandis qu’il terminait sa tasse de café, un ronronnement lointain mais fort irradia ses oreilles et il ferma les yeux l’espace d’une seconde pour le faire taire. « Tu ne peux pas faire pire, » susurra le dragon enfoui dans sa poitrine et sous sa boîte crânienne. « Pourtant, nous l’avons fait, et tu es dehors, pas comme lui… » Il se racla la gorge avant d’écraser nerveusement sa cigarette contre le pied de sa chaise. « Je sais pas pourquoi je te demande tout ça, ça ne me regarde pas. » Il se radoucit face à la douceur du visage de son interlocutrice. « Ça ne se voit pas que tu es la fille d’un serial killer, si ça peut te rassurer. Tu es un joli brin de jeune femme. » Comme quoi de belles choses pouvaient éclore du Mal. Rien n'était perdu pour lui et sa future descendance.

_________________

oblivion is calling out your name
when you play it hard, and I try to follow you there. It's not about control but I turn back when I see where you go.
— your mouth is poison, your mouth is wine.
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora Pearson
played by
portrayed by
messages : 2175
name : castiells @ marido.
face + © : anya taylor-joy ; © la mie.
multinicks : citra, eliot, hetty, pablo, raelyn, rosalie.
trigger : à voir ensemble.
warning : meurtre

age (birth) : 28 ans, 15 novembre.
♡ status : amoureuse et en couple.
work : (ex) chanteuse d'un groupe de musique folk (the velvet wizards).
activities : écrire des chansons, rêvasser, tenter le diable, jouer du piano, se baigner au lac, marcher dans les bois, chanter, préparer le futur.
home : en colocation avec jürgen.
points : 3098
image : All this bad blood here... TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {1/2 - free} : juju.
· Re: All this bad blood here... · Sam 5 Nov - 17:47
Désormais attablés au café du coin, ils reprirent leur conversation comme si de rien était, telles deux vieilles connaissances qui rattrapaient le temps perdu. Sans doute aurait-elle du se rebiffer ou prendre peur d’avoir un quasi inconnu dans ses contacts mais elle se sentait à l’aise avec lui, assez pour parler de certains détails personnels. La question de son nouvel acolyte eut toutefois le mérite de la surprendre sans vraiment la surprendre. En effet, ses origines étaient souvent l’objet de ragots dans la ville et régulièrement l’affaire refaisait surface dans un article de presse ou un reportage à la télévision. Pour sa part, elle préférait ne pas trop y penser à ceci près que son déménagement récent avait soulevé plusieurs interrogations. Elle avait retrouvé de vieilles lettres dans ses affaires et prise d’une curiosité inédite, Aurora avait demandé à son petit ami d’aller tâter le terrain. De son côté, elle ne se sentait pas encore capable d’affronter le monstre, redoutant de se retrouver à sa merci. Il était connu pour son tempérament calculateur et manipulateur, aux antipodes d’un homme agissant par pulsion. Si on l’avait mis en cellule, c’était uniquement parce qu’il l’avait désiré, ni plus ni moins. « Plus jeune j’imagine que je me suis posée des questions sur lui. » Commença-t-elle en caressant nerveusement le bord de sa tasse, en repensant à toutes ces idées qui lui avaient traversé l’esprit. La crainte de devenir cet Autre l’avait longtemps bouffé, encore aujourd’hui elle revenait régulièrement la hanter. « Mais non je n’ai pas cherché à le rencontrer, pourquoi faire ? Je ne saurais même pas de quoi parler… Lui en revanche m’a écrit tout un tas de lettre, il n’a raté aucun de mes anniversaires. Je les ai lus récemment. » La prose était claire et concise, sans fioritures, il y racontait surtout son quotidien sans revenir sur ses agissements. Jamais il ne s’était excusé et elle l’imaginait mal le faire un jour, ce n’était visiblement pas dans sa nature. « Ce n’est pas grave, j’ai l’habitude. » Ajouta t-elle en haussant mollement des épaules suite à ses mots en demie teinte. Quelque part, ça lui faisait moins mal que d’habitude, peut être car Tony était un inconnu et qu’il ne semblait pas la juger pour les actes de son géniteur. « Ça ne se voit pas mais les apparences sont parfois trompeuses. » Elle eut un petit sourire énigmatique et reprit une gorgée de sa boisson avant de marquer un silence confortable. Que pouvait-il donc se tramer derrière les grands yeux sombres qui l’observaient ? Tony était-il un admirateur secret ou était-il tout bonnement curieux ? Elle se redressa sur sa chaise et reprit la parole d’un ton neutre presque confidentiel, poussée par un instinct naturel de se confier. « Parfois je me demande si je risque de finir comme lui, d’avoir des réactions inadéquates face à certaines situations. Une fois je me suis disputée avec quelqu’un et… j’ai imaginé une seconde ce qui se passerait si je le tuais. » Elle n’en avait parlé à personne jusqu’ici y compris à son compagnon mais le pire n’était pas là et plutôt dans ses activités proches du lac où ils s’étaient rencontrés il y a de ça des mois.

_________________
 
if you feel like you're the spark then come out of the dark ; all I need is the rhythm, me & the rhythm nothing between.
◖cover your eyes, the devil's inside◗
Voir le profil de l'utilisateur
Tony Burton
played by
portrayed by
messages : 2730
name : corpsie.
face + © : j. ransone + ©ransonepj.
multinicks : beckett - gary - isaac - larissa - peter - vince.
trigger : -
warning : maladie mentale, meurtre, violence.

age (birth) : 40 {28.05}
♡ status : wini-fried.
work : field agent for an alarm company.
activities : trying not to stab or strangle (or punch) people, taking his meds, laying low.
home : a sublease on pioneer oak.
moodboard :
All this bad blood here... 8ETCqVN
¤
All this bad blood here... T6NLOkD
¤
the time was wrong
tw: maladie mentale, violence.

points : 3967
image : All this bad blood here... TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off. (0/3) Aurora - Winifred - Kerry - AU!Pablito.
· Re: All this bad blood here... · Ven 25 Nov - 14:44
Hypnotisé par la candeur et l’aura fantomatique de son interlocutrice, Tony ne se rendait pas compte du danger dans lequel il se baignait tandis qu’il se comparait à un serial killer enfermé derrière les barreaux depuis deux décennies. Il aurait pu tout aussi bien confesser l’ensemble de ses péchés à Aurora en cet instant. Il avait baissé ses barrières, il la laissait entrer pleinement dans son cercle de confiance. Il fut un poil désappointé par certaines réponses obtenues, bien qu’il n’y eût rien d’étonnant dans le discours de la belle blonde. Il était logique pour une jeune femme de se tenir la plus éloignée possible d’un tueur en série, même si elle était à cette seconde précise en train de déguster un café avec un individu de la même trempe. Un ronronnement de contentement commençait à remonter le long de sa colonne vertébrale, un son à la fois nouveau et bien connu par Burton, qui aurait dû l’inquiéter mais qui pourtant le mettait cette fois davantage en confiance. Le sourire intangible d’Aurora fut imité par Tony qui opina du chef, ne comprenant que trop bien qu’il ne fallait jamais se fier à l’eau qui dormait. Il n’avait pas besoin de poser davantage de questions pour la comprendre, pour s’imaginer ce qui se déroulait parfois sous cette longue tignasse blonde ; il savait, car il ressentait la même chose. « Tout le monde a des pulsions, ce n’est pas une honte de ressentir de la colère ou d’avoir parfois envie d’arracher les entrailles de quelqu’un qui nous a regardé de travers. » Il avait étranglé des jeunes femmes pour moins que ça. Son portable se mit à vibrer une brève fois dans la poche de son jean, l’interrompant dans son fil de pensée, mais il ne marqua qu’une courte pause. « Je ne sais pas si le fait d’agir sur ces pulsions est héréditaire, j’espère que non, mais si tu as réussi à te retenir jusqu’à présent, il n’y a pas de raison pour que ça ne dure pas. » Nouvelle vibration. « Et si un malheur devait arriver un jour, je suis certain que tu ne risquerais rien avec ta jolie tête blonde, » ajouta-t-il avec un humour peu commun chez Tony Burton. « Le tout est de ne pas se faire prendre, après tout, non ? » Et les femmes, jeunes, blanches, avaient bien plus de chances de s’en sortir que le reste de la population, surtout dans un pays aussi inégalitaire que les États-Unis d’Amérique. Il ne s’en plaignait pas, il ne pouvait nier que sa couleur de peau l’avait sorti d’affaire lui-même plus d’une fois. Son poing se serra sur la table tandis que son portable se mettait à nouveau à vibrer, sans interruption cette fois, signe qu’un appel était en cours à sa destination, suite sans doute aux deux SMS dont il n’avait pas pris connaissance. Il n’avait pas besoin de regarder pour savoir de qui il s’agissait. Il se remit debout, dans une longue inspiration, tandis que son air assuré s’éteignait au profit de la mine boudeuse habituelle de Burton. « Ton père est très certainement un sale type, mais s’il tient à toi au point de t’écrire régulièrement, peut-être que tu devrais, je sais pas… lui donner une chance ? » Une rencontre, un appel, n’importe quoi pour ne pas laisser ce pauvre homme dans l’inconnu. Aurora était sa chair, son sang, une partie de lui, et Tony ne comprenait que trop bien l’importance de savoir qu’en dépit de son statut de monstre, il demeurait un être humain pour au moins une personne sur Terre. « Il faut que j’y aille. » Il ne prononça aucune autre parole, pas un « à bientôt », pas un « au revoir », juste un regard dans lequel elle put lire que, tôt ou tard, ils se reverraient.

[topic terminé]

_________________

oblivion is calling out your name
when you play it hard, and I try to follow you there. It's not about control but I turn back when I see where you go.
Contenu sponsorisé
played by
portrayed by
· Re: All this bad blood here... ·
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum