hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
Si vous souhaitez nous rejoindre, n'hésitez pas à vous rendre dans la rubrique aide pour recevoir un petit coup de main de notre part! Vous pouvez aussi y poser toutes vosquestions si vous n'avez pas trouvé réponses dans notre faq.

home sweet home
guidebook
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
-38%
Le deal à ne pas rater :
Ventilateur de table Rowenta VU2310F0
19.91 € 31.99 €
Voir le deal

2 participants
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Sonny Voigt
played by
portrayed by
messages : 149
name : jonathan.
face + © : chris hemsworth / self, recklesselegance.
multinicks : carmine.

age (birth) : thirty-seven years old / march 1st.
♡ status : broke / can't find love in a cell.
work : currently unemployed, ex-convict.
activities : fistfights, brooding over everything, sports, mostly fistfights.
home : drifter / fresh out of jail, lives in a halfway house.
points : 145
moodboard : bad guy aesthetic
image : some secrets have teeth A5bac5c2752fde714962e04f4bce5a034bc67c24

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open 3/4 – fr/en
· some secrets have teeth · Dim 19 Juin - 10:35
step into the night
and look up at the sky
and there's something bright
traveling fast, look at it go
@Nara Myung

Sonny remue nerveusement dans sa chaise, s’agite au rythme des battements des aiguilles de la vieille horloge qui orne le mur devant lui. A plus de dix-huit heures, le café est presque désert, les clients l’ayant déserté pour profiter des joies de la météo estivale. Le soleil a brillé longuement ce jour-là et l’air est encore rempli de la douce chaleur héritée de la journée et imprégné de l’odeur si caractéristique de ces journées de fin de printemps, heureux moments où l’herbe verdoie encore avant les brûlures de l’été. Sonny s’est rempli les poumons de cette atmosphère en anticipation de ce rendez-vous pris à la va-vite et presque à l’encontre de son instinct de survie. Quelques jours plus tôt, une journaliste du nom de Nara Myung l’avait contacté – ce n’était pas la première, ni la dernière, à l’avoir fait, et jusque-là, Sonny avait toujours décliné les propositions d’interviews, aussi alléchantes soient-elles, qu’on lui avait faite. Mais cette journaliste avait su se montrer plus convaincante que ses collègues et concurrents.

La perspective de se réapproprier sa propre histoire avait été instrumentale lorsque Sonny avait accepté de rencontrer Nara Myung. Depuis son arrestation, il avait dû abdiquer son droit à la parole et laisser des journalistes, souvent mal informés, se faire le relai imparfait, incomplet et partial des évènements. Cela avait sans aucun doute contribué à retourner le public contre lui, et de cette époque, Sonny conserve une forte méfiance envers les journalistes. Il sait bien que leur mission première n’est pas de raconter la vérité à leurs lecteurs, mais de vendre le plus grand nombre possible d’exemplaires. Si le titre doit être faussement racoleur, ou les informations incomplètes, qu’à cela ne tienne. Sonny ne peut qu’espérer que Nara sera différente de ses collègues. Il se contentera d’un minimum d’intégrité, il ne peut pas en demander plus.

Alors qu’il fixe en silence le fond de son verre rempli de thé glacé, Sonny réfléchit aux questions qu’elle risque de lui poser, et aux réponses qu’il pourra lui apporter. Il prend un risque, il en a conscience, et son avocat n’a eu de cesse de le mettre en garde contre la presse, surtout locale. Mais il est prêt à prendre ce risque, à ce stade, quitte à devoir consentir à donner quelques détails indiscrets à la journaliste. Si elle choisit de dresser un portrait peu flatteur de lui, Sonny ne pourra rien faire. C’est donc avec un peu de nervosité qu’il se lève afin de faire signe à la jeune femme brune qui vient de faire son entrée dans le café. « Mademoiselle Myung ? » appelle-t-il afin d’attirer son attention vers lui.

_________________
awoke on the roadside
in the land of the free ride
left a trail of excuses
like a stone on the water


some secrets have teeth Fabc1a91888bf2864fd799e3a1230cef some secrets have teeth Ab0b7e97a05b6eec5b9b82d16ee65a2f some secrets have teeth 852358f494ea9edccde882a37fc83fc9
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Nara Myung
played by
portrayed by
messages : 830
name : lora (ōkami), elle/she.
face + © : lee sung-kyung — self (av), symphony, namchyoon (gifs).
multinicks : minha · yuri · sijia · ellie

age (birth) : soon to be thirty two (16/08).
♡ status : a spicy married life.
work : editor-in-chief at wb bulletin.
home : at the majestic for now, trying to get back her old family house by the lake.
points : 1598
moodboard :





afraid of temptation?

CRUSH on MYSELF

« what's love? a neurochemical con job »



some secrets have teeth Bb74b8402ce19875340f064d17a79c0e some secrets have teeth F0d1703a4dceab81980d3db42be749c6





tw:

image : some secrets have teeth GTgk0D

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (narration) français ,, (dialogues) français et anglais. — sonny, joo-hyung..
· Re: some secrets have teeth · Mar 21 Juin - 18:55
@Sonny Voigt


Tout est une question de timing. Un pas de travers et c’est une opportunité loupée. Nara l’a bien compris, elle ne veut pas être un nom parmi d’autres, une journaliste noyée dans la masse et qui ne sait pas s’imposer pour évoluer. Savoir tirer son épingle du jeu, manier les mots pour servir ses intérêts. Les enjeux sont différents maintenant qu’elle est à la tête du journal local, et sa détermination n’en est plus qu’exacerbée.

Elle passe les portes du Marceline's avec à l’esprit que rien n’est encore gagné. Elle a peut-être réussi à obtenir un tête-à-tête avec Sonny Voigt, mais tant que ses mots ne seront pas imprimés noir sur blanc, Nara ne s’en félicitera pas. Malgré tout, elle possède bien assez de confiance en elle et en ses capacités pour savourer doucement ce qu’elle s’apprête à se mettre sous la dent. Ses lunettes retirées, elle balaye le petit café d’une œillade curieuse, son attention rapidement happée par la présence de son rendez-vous vers lequel elle se dirige d’un pas décidé. — Monsieur Voigt. Enchantée, un sourire s’esquisse alors qu’elle s’installe face à lui, merci d’avoir accepté de me rencontrer. Son sac sur les genoux, elle ne tarde pas à en sortir une tablette ainsi que son portable qu’elle pose sur la table. L’artillerie déployée, Nara prend malgré tout le temps, sans paraitre pressée d’en venir au vif du sujet. Le mettre à l’aise, du moins suffisamment pour éviter qu’il se braque lorsqu’elle posera enfin ses questions. Tourner autour du pot ? Pas vraiment son genre, néanmoins elle reconnaît que la patience est une vertu et que là encore, il suffit de savoir saisir le moment opportun. — Je vous sers quelque chose ? l’interruption s’invite à leurs côtés, Nara lève les yeux, — La même que monsieur, un thé glacé, la personne s’éclipse aussitôt, laissant le silence retomber entre les deux inconnus. — Si ça ne vous gêne pas, je vais enregistrer notre conversation, ça m’aidera pour mes notes, elle préfère l’informer au cas où, bien que ce soit une routine dans le cadre d’une interview. L’instant d’après, elle sort de sa poche une carte de visite qu’elle glisse en direction de Sonny, bien qu’elle se soit déjà présentée à lui lors de leur premier coup de téléphone, la professionnelle qu’elle est souhaite confirmer son identité une fois de plus. Son nom, prénom, son statut au sein du WB Bulletin, toutes ces informations qui lui serviront peut-être encore à l’occasion. — Vous êtes prêt ? qu’elle demande finalement, dans l'attente d'un acquiescement, d'une question de sa part.

_________________



i'll stay so deep inside your brain
and take you somewhere far away
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum