hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
Si vous souhaitez nous rejoindre, n'hésitez pas à vous rendre dans la rubrique aide pour recevoir un petit coup de main de notre part! Vous pouvez aussi y poser toutes vosquestions si vous n'avez pas trouvé réponses dans notre faq.

home sweet home
guidebook
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

2 participants
★ straight on till trouble.
Voir le profil de l'utilisateur
Phoebe Shelley
played by
portrayed by
messages : 1804
name : anane.
face + © : natalia dyer © Bambi eyes.
multinicks : vikram, rob, kitty.

age (birth) : twenty four (20|03)
♡ status : single lady.
work : storyteller @beaver's lair radio & latte art expert @marceline's coffee shop.
activities : acting like she's sixteen.
home : follow the water drops.
points : 3061
moodboard :
we ain't ever getting older. VSSsbRa


— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ■■■
· we ain't ever getting older. · Sam 25 Juin - 9:54
@Dimitrios Hopkins

Phoebs passa les portes du Galaxy Quests et se dirigea droit vers la borne de courses de voitures, la seule pour l’heure sur laquelle elle parvenait à des résultats d’une médiocrité moindre. La jeune fille n'avait probablement pas le profil-type pour fréquenter un lieu comme celui-ci, pourtant c’était en passe de devenir une habitude, voire un nouveau repaire (quoi qu’on en dise sur ses déplorables compétences en maniement de joystick). En réalité, elle avait toujours pensé que le Davey’s était le seul endroit un peu sympa pour sortir à Windmont Bay – et le bar du Majestic, si tant est qu’on apprécie des ambiances plus intimistes genre rendez-vous secret avec vue mer – et venait de découvrir que la petite ville comptait depuis quelques mois un autre lieu à l’ambiance assez dépaysante mais des plus amusantes. Y passer ses soirées permettait à la brunette de rencontrer du monde, notamment masculin, même si la moyenne d’âge était parfois limite au point que Phoebs demandait parfois à voir la carte d’identité du jeune homme avant d’accepter de se faire payer un verre. Un comble pour Shelley qui avait toujours plutôt zieuté sur les hommes plus âgés – il faudrait bien que la tendance s'inverse un jour, se disait-elle.
Elle remercia le serveur,qui commençait à connaître ses habitudes et lui avait apporté son cocktail de fruits favori. Elle passait un peu pour une geek, ou pour une nana qui sortait tout le temps, mais Shelley s’en moquait complètement. Cela n'avait pas toujours été le cas, car Phoebe avait pendant longtemps porté quelques kilos en trop et des complexes encore plus gros, mais depuis quelques années désormais l'été était devenu sa saison de prédilection. Pour des raisons évidentes, ça n’était toujours pas son truc de faire la carpette sur une serviette de plage en bikini, cependant la montée des températures, les journées interminables et l’afflux plus régulier de nouvelles têtes aux quatre coins de Windmont Bay (même s'il s'agissait de touristes de passage pour beaucoup) mettaient la jeune fille dans un état d'effervescence encore plus prononcé qu'à son habitude. Shelley ne se refusait déjà rien en temps normal mais avec l'arrivée de l'été elle n'en faisait définitivement qu'à sa tête – ces derniers temps, elle ne prenait presque plus la peine de se lisser les cheveux, qui étaient aussi fous et libres qu'elle, il lui était arrivé une fois de se faire porter pâle une fois chez Marceline's pour aller manger une glace et balader sur le port avec un touriste allemand (super-mignon au demeurant, mais son anglais était trop calamiteux pour espérer tenir une conversation (et encore moins flirter) avec lui) et elle passait plus de soirées dehors (et notamment dans la salle d’arcade flambant neuve) que chez elle.
« C’est bon, je vous laisse la place. » répliqua-t-elle à l’attention de deux adolescents qui trépignait dans son dos depuis dix minutes en leur cédant la machine. Son meilleur ami et (plus très ?) fidèle acolyte étant désormais casé, et, de fait, beaucoup moins rigolo, et surtout moins disponible, c’était plus souvent seule que Phoebs allait traîner au Galaxy Quests et ailleurs (même s’il lui arrivait aussi de finir la soirée accompagnée). Parfois, il lui manquait un peu (c’était le meilleur compagnon de jeu pour faire des conneries), même si Phoebs était contente pour Daniel qu’il se soit trouvé une ravissante petite-amie et qu’elle n’avait pas forcément besoin de lui pour s’éclater et rencontrer d’autres gens. Elle repéra d’ailleurs, sur l’une des (nombreuses) bornes d’arcade où elle se ridiculisait systématiquement, un jeune homme qui lui aussi ne semblait pas accompagné. « Salut. Je peux ? » proposa-t-elle avec un sourire en déposant déjà son verre à moitié vide sur la machine. « Je maîtrise pas trop ce jeu-là, mais peut-être que tu peux me montrer ? »

_________________
we ain't ever getting older. Tumblr_inline_ppz8fkB4P91t8bm8b_250
when i get that feeling, i can no longer slide, i can no longer run. and when i get that feeling, i can no longer hide, for it's no longer fun – you can say what you want but it won't change my mind.
ain't no sunshine since she's gone.
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitrios Hopkins
played by
portrayed by
messages : 1318
name : vodka paradise
face + © : andre lamoglia + © ava : (myself), gif : k-wame (tumblr)
multinicks : aaron, jules, evelyn, wayne

age (birth) : 21 ans
♡ status : no word to describe how it feels to loose for good who you love
work : intern at the clinic
activities : sleeping so much, sunbathing, watching netflix
home : living with his dad in a villa on ocean avenue
points : 1704
image : we ain't ever getting older. 9ef24144917d817a1fb99a68b805a21cf9641ee9

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr)
· Re: we ain't ever getting older. · Jeu 30 Juin - 9:50
@Phoebe Shelley

L’époque où tu trainais dans les quartiers de Crescent Lane ou Bridgewater Way est révolue. Tu as l’impression d’habiter dans une autre ville à présent. La villa de ton père à Ocean Avenue est presque isolée. Certes, le cadre est magnifique et luxuriant mais tu es loin de tout. Il faudrait que tu investisses dans un nouveau vélo pour te balader en ville, le dernier étant cassé depuis bon nombre d’années. En attendant, tu aimes errer à pied en bord de mer ou au port. Mais aujourd’hui tu as décidé de tester ce nouveau lieu dont tu as entendu parler : le Galaxy Quest. Tu es déjà passé plusieurs fois devant mais tu n’y as jamais mis les pieds, surement par peur de revoir certains visages. Tu ne voudrais pas avoir à affronter les questions de tes anciens camarades de classe du genre : « Qu’est-ce que tu deviens ? ». Depuis que tu es revenu ici, tu t’es fait tout petit. Tu ne vois presque personne et parfois, c’est un peu pesant. Les interactions sociales te manquent. Mais tu sais que ça ne tient qu’à toi. Pour autant, tu n’es pas prêt. Du coup, tu te contentes d’observer les gens discuter et passer du bon temps dans ce lieu totalement inconnu et aux allures presque futuristes. Tu envies l’insouciance de certains. Au bout d’un moment, tu décides de tester une bonne d’arcade qui est libre. Il s’agit de Pac-Man. Tu y as déjà joué une fois, tu ne sais plus où. On ne peut pas dire que tu sois fan mais ça te détend. Si bien que tu ne remarques pas tout de suite la présence de la jeune femme à côté de toi. C’est lorsqu’elle prend la parole que tu te tournes vers elle. – Salut. Oui. – Tu réponds timidement sans rien dire de plus. Tu n’as plus l’habitude des interactions sociales. Cela t’étonne même qu’on vienne t’aborder. Mais après tout, les jeux sont à tout le monde. Si elle veut jouer, vous devez partager. – Euh.. Ouais. C’est pas très compliqué. Il faut que tu croques tous les bonus et les fruits et que tu évites surtout les fantômes-là qui te court après sinon t’as perdu. – Tu fais une moue d’ailleurs car le jeu se complique pour toi. Tu risques de perdre d’une seconde à l’autre mais heureusement, tu prends un super pac-gomme, ce qui te sauve la mise. – Ah et les gros points, ça te permets de manger les fantômes mais ça ne dure pas longtemps attention. – Pendant un court instant, tu oublies totalement ta vie merdique et t’as l’impression de redevenir le Dimitrios d’avant. – Tu veux essayer ? – Tu n’as techniquement pas encore perdu ta partie mais tu peux volontairement faire exprès de perdre pour lui laisser la place.
★ straight on till trouble.
Voir le profil de l'utilisateur
Phoebe Shelley
played by
portrayed by
messages : 1804
name : anane.
face + © : natalia dyer © Bambi eyes.
multinicks : vikram, rob, kitty.

age (birth) : twenty four (20|03)
♡ status : single lady.
work : storyteller @beaver's lair radio & latte art expert @marceline's coffee shop.
activities : acting like she's sixteen.
home : follow the water drops.
points : 3061
moodboard :
we ain't ever getting older. VSSsbRa


— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ■■■
· Re: we ain't ever getting older. · Lun 4 Juil - 13:23
« Pas très compliqué, en effet, » répéta Phoebe en hochant la tête, à la fois concentrée et un poil sarcastique. Elle était plus douée pour les jeux où foncer dans le tas suffisait à peu près, genre Street Fighter ou tout ce qui était courses de voitures (quoi qu’il lui arrivait souvent de finir dans le décor, comme dans la vraie vie mais à vitesse ultra-rapide), qu’à ceux où il fallait faire preuve d’un minimum d’adresse. Aussi prit-elle exemple sur le jeune homme, qui était parvenu à lui expliciter les règles du jeu et à éviter avec dextérité l’un des fameux fantômes lancés à la poursuite de son personnage – comme quoi faire plusieurs choses à la fois n’était pas une aptitude exclusivement féminine. « Attends, tu me fais voir encore un peu comment tu fais ? » lui demanda-t-elle avec un sourire encourageant, l’observant par-dessus son épaule terminer brillamment la partie en avalant un dernier fantôme.
Franchement, à le regarder faire, ça n’avait pas l’air si compliqué. Une fois le niveau terminé sans trop de difficulté, le garçon lui céda le joystick et Phoebs retroussa ses manches avec un air de défi. « Ok, c’est parti. » Et c’était parti en effet  pour le Phoebe show, le spectacle ne se jouant pas tant sur l’antique écran de la borne d’arcade que derrière celui-ci. Phoebe était une joueuse qui, en plus de ne pas tenir en place, faisant des grands gestes avec ses bras quand elle jouait, tapant du pied nerveusement et sautillant dans tous les sens, était plutôt du genre expressive, piaillant et grinçant des dents et commentant en permanence à base de « hiiiiiiiii », « aha je l’ai eu », « oh c’est pas passé loin » et quelques jurons censurés. À force de dépenser autant d’énergie, et malgré quelques jolis sauvetages in extremis, il ne fallut pas beaucoup de temps à la jeune fille pour s’adjuger une cuisante défaite. Phoebe lâcha un dernier grognement un peu bougon avant de relever les yeux vers le jeune homme et d’afficher un grand sourire, pas si mauvaise joueuse que ça. « C’était pas si mal, non ? Franchement, j’étais pas loin. » dit-elle comme si elle cherchait l’approbation de son précepteur avant d’éclater de rire. Elle replaça une mèche rebelle derrière son oreille. « Bon, je manque peut-être encore un peu d’entraînement, » pouffa-t-elle en haussant vaguement les épaules. Elle n’avait jamais excellé en matière de jeux vidéos, d’ordinaire elle se contentait de ceux où il fallait chanter ou danser et où même là son niveau ne volait pas bien haut, et il faudrait sans doute plus que quelques heures par-ci par-là à tester des bornes du Galaxy Quests en sirotant des sodas et papotant avec tout un chacun pour y remédier un tant soit peu. Elle se recula d’un pas pour céder sa place derrière la machine au jeune homme. « Au fait, je m’appelle Phoebe. » Elle attrapa le verre qu’elle avait déposé sur la machine avant de commencer à jouer et en but quelques gorgées, mordillant la paille en observant scrupuleusement le profil du jeune homme qui avait récupéré les manettes. « T’es d’ici ? Je crois pas t’avoir déjà croisé en ville… Y’a des bornes où on peut jouer à deux là bas, si tu veux ? » proposa-t-elle enfin avant qu’il ne lui foute des complexes à réussir haut la main là où elle n’avait pas tenue plus de deux minutes.

_________________
we ain't ever getting older. Tumblr_inline_ppz8fkB4P91t8bm8b_250
when i get that feeling, i can no longer slide, i can no longer run. and when i get that feeling, i can no longer hide, for it's no longer fun – you can say what you want but it won't change my mind.
ain't no sunshine since she's gone.
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitrios Hopkins
played by
portrayed by
messages : 1318
name : vodka paradise
face + © : andre lamoglia + © ava : (myself), gif : k-wame (tumblr)
multinicks : aaron, jules, evelyn, wayne

age (birth) : 21 ans
♡ status : no word to describe how it feels to loose for good who you love
work : intern at the clinic
activities : sleeping so much, sunbathing, watching netflix
home : living with his dad in a villa on ocean avenue
points : 1704
image : we ain't ever getting older. 9ef24144917d817a1fb99a68b805a21cf9641ee9

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr)
· Re: we ain't ever getting older. · Lun 18 Juil - 19:44
@Phoebe Shelley

Difficile de déterminer depuis quand la jeune femme t’observe. Elle a fait irruption dans ta partie de jeu ou du moins dans l’arcade sans que tu ne t’y attendes. Surement pour que tu lui laisses la place. Tu ne vois pas vraiment d’autre raison. T’es pas un garçon digne d’intérêt. Ou alors ton physique lui plaît, mais tu ne te poses pas vraiment toutes ces questions. T’es juste focus dans ton jeu, à lui expliquer les règles tel un robot. Et à hocher la tête lorsqu’elle te demande de lui montrer comment tu fais pour esquiver les méchants. Pas hyper compliqué mais la difficulté s’intensifie tout de même au fur-et-à-mesure que le temps passe. Etonnamment, tu arrives à terminer la partie sans perdre. – A toi de jouer. – Tu t’écartes et te mets derrière elle pour la regarder geeker à son tour,  bras croisés, prêt à lui donner des conseils si besoin. Tu manques à plusieurs reprises de te recevoir des coups. Elle est hyper expressive et ça en est presque effrayant. Pour autant, tu n’arrives pas à décrocher un sourire. T’es trop concentré sur le jeu, comme si c’était réellement important. – Euh.. Ouais. – Tu acquiesces, pas du tout convaincu par ce qu’elle avance. Elle a été nulle. Mais c’est une première fois après tout. Difficile de briller surtout que le niveau de difficulté était déjà avancé étant donné que tu venais de jouer. Elle constate d’elle-même manquer d’entraînement. Tu lâches un sourire forcé alors qu’elle rigole. – C’est en forgeant que l’on devient forgeron. – Tu déclares maladroitement avant de reprendre la parole, pas franchement convaincu que l’expression soit appropriée. – Enfin il paraît. – Tu ferai sans doute mieux de te taire. T’es mal à l’aise face à la situation. Tu n’as plus trop l’habitude des interactions sociales et t’essaye de redevenir comme avant mais plus rien n’est naturel à présent. – Je m’appelle Dimitrios. Mais tout le monde m’appelle Dimi. – Ou presque. Ta mère est l’exception qui confirme la règle. Elle n’arrive pas à renier ses origines grecques. Tu lui as pourtant demandé tant de fois de faire comme tout le monde mais visiblement, c’est trop compliqué pour elle. – Je suis d’ici oui. Mais j’ai.. beaucoup voyagé ces derniers temps. – A Portland. Pas le voyage du siècle mais tu préfères t’inventer un passé un peu plus sexy que le tien. Tu n’as clairement pas envie de ressasser tes malheurs là. Si tu viens jouer, c’est pour te dépenser et tout oublier. – Et toi ? – Tu imagines que oui. En tout cas, tu ne la connaissais pas. Elle semble un peu plus vieille que toi aussi faut dire. – D’accord, tu veux jouer à quoi ? – A elle d’être force de proposition.
★ straight on till trouble.
Voir le profil de l'utilisateur
Phoebe Shelley
played by
portrayed by
messages : 1804
name : anane.
face + © : natalia dyer © Bambi eyes.
multinicks : vikram, rob, kitty.

age (birth) : twenty four (20|03)
♡ status : single lady.
work : storyteller @beaver's lair radio & latte art expert @marceline's coffee shop.
activities : acting like she's sixteen.
home : follow the water drops.
points : 3061
moodboard :
we ain't ever getting older. VSSsbRa


— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ■■■
· Re: we ain't ever getting older. · Dim 31 Juil - 18:51
« Forgeron ? » Phoebe ne releva pas davantage et son sourcil froncé reprit sa place initiale alors qu’elle pouffait de rire. Le jeune homme n’était pas bien bavard, il n’était pas non plus débordant d’enthousiasme et encore moins d’aisance, mais il était suffisamment gentil pour accepter de lui expliquer le principe du jeu et même rester à ses côtés cependant qu’elle se prêtait à l’exercice, ce qui suffisait à le rendre sympathique auprès de la brunette – ça et puis parce qu’il était plutôt mignon aussi. « Ok, Dimi. » répéta-t-elle avec un large sourire, comme si l’emploi du diminutif créait une complicité supplémentaire entre eux qui n’avait pourtant pour l’heure partager qu’une partie de pac-man et échanger leurs prénoms respectifs. « Cool ! » s’exclama-t-elle quand il expliqua avoir pas mal voyagé. Il paraissait trop jeune pour avoir énormément roulé sa bosse, mais Phoebe était toujours impressionnée par les gens qui avaient vu du pays, comme on dit. Elle n’avait pour sa part jamais eu cette occasion, et quand bien même celle-ci s’eut présentée, pas sûre que Phoebs se serait jetée à l’eau : son sens de l’orientation était désastreux, sans parler de son incapacité chronique d’organisation, la gosse aurait été tout juste apte à faire son sac à dos, mais planifier tout un voyage, que ce soit dans un état voisin de l’Oregon ou sur un autre continent… n’était clairement pas dans ses cordes.
Heureusement, la jeune fille avait d’autres talents, à commencer par celui d’alimenter (à grandes eaux) la conversation. « Moi aussi je suis d’ici. J’habite Ocean Avenue, depuis que je suis petite disons. Mais on ne s’est jamais croisés avant alors – dommage ! » Elle sourit. « Je suis partie pour Seattle il y a quelques années, pour les études – bon, je n’ai obtenu aucun diplôme mais peu importe. » raconta-t-elle en ponctuant sa phrase d’un léger haussement d’épaules. « Je suis rentrée à Windmont il y a genre un an et demi ? J’aime bien vivre ici finalement, mais si tu as voyagé tu as dû voir des endroits plus sympas… » Tout en parlant, elle s’était avancée dans la salle d’arcade, le jeune homme sur ses talons, et scannait autour d’elle les machines combinant deux critères indispensables : 1. pouvoir accueillir deux joueurs simultanément, et 2. qu’elle y ait déjà joué, histoire de pas trop se ridiculiser (ce qui était peut-être déjà trop tard). « Voyons voir… Ah, par ici. Viens. » Elle l'entraîna à sa suite sur une borne de jeu de combat en 1 contre 1. Après s'être assurée que Dimi se familiarisait avec le jeu (c'était clairement plus naturel chez lui que chez elle) et avoir choisi leurs personnages, elle lança la partie et adopta sa meilleure tactique, testée et approuvée : appuyer frénétiquement sur tous les boutons, le plus fort et le plus vite possible, non sans donner de la voix et agiter ses propres membres dans tous les sens comme elle en avait déjà fait la démonstration sur la borne précédente. Fatalement, c'est le personnage dirigé par le jeune homme qui tendait à prendre le dessus, mais à force de remuer dans tous les sens Phoebe finit par donner littéralement un coup de genou un peu abrupt à son adversaire. « Oh ! » Phoebs lâcha les manettes. Le rouge lui monta au joue et continua sa route jusqu'à ses oreilles pendant un instant suspendu au cours duquel elle resta muette. Pour une (rare) fois, la jeune fille de savait pas trop quoi dire, préoccupée uniquement de savoir si Dimi avait senti que ce qui l'avait heurté n'était pas fait de chair ni d'os. En tout cas si ça n'était pas le cas, il suffisait de baisser les yeux sur le jean de Phoebe, qui s'était légèrement relevé dans l'incident et dévoilait désormais la prothèse au niveau de sa cheville. Elle réajusta son pantalon d’un geste rapide. « Pardon !... Je ne t'ai pas fait mal au moins ? » s'exclama-t-elle pour essayer de noyer le poisson.

_________________
we ain't ever getting older. Tumblr_inline_ppz8fkB4P91t8bm8b_250
when i get that feeling, i can no longer slide, i can no longer run. and when i get that feeling, i can no longer hide, for it's no longer fun – you can say what you want but it won't change my mind.
ain't no sunshine since she's gone.
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitrios Hopkins
played by
portrayed by
messages : 1318
name : vodka paradise
face + © : andre lamoglia + © ava : (myself), gif : k-wame (tumblr)
multinicks : aaron, jules, evelyn, wayne

age (birth) : 21 ans
♡ status : no word to describe how it feels to loose for good who you love
work : intern at the clinic
activities : sleeping so much, sunbathing, watching netflix
home : living with his dad in a villa on ocean avenue
points : 1704
image : we ain't ever getting older. 9ef24144917d817a1fb99a68b805a21cf9641ee9

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr)
· Re: we ain't ever getting older. · Mer 3 Aoû - 23:05
@Phoebe Shelley

L’expression utilisée amuse visiblement la jeune femme qui te tient compagnie au Galaxy Quest. Avant l’accident et tout ce qu’il s’en suit, t’étais quelqu’un de très solaire et d’assez drôle. C’est surement difficile à imaginer pour une personne qui ne te connaissait pas avant tant le contraste est radical. Dans cette situation, le naturel revient au galop et ce, même si cet événement tragique et choquant t’a beaucoup changé, pas dans le bon sens du terme. Cela t’a malheureusement éteint. Tu as perdu ta joie de vivre et le fait de pouvoir un instant la retrouver dans ce lieu insolite est très agréable. – Cool. – Tu répètes à voix basse par mimétisme, avec un sourire un brin forcé. Ce n’est pas du tout vrai. T’as pas pour habitude de mentir mais tu n’as pas du tout voyagé ces derniers temps, du moins pas comme elle le comprends. Tu ne sais pas pourquoi t’as balancé ça. Surement pour ne pas avoir à lui raconter ta vie lamentable et tragique mais aussi car tu rêverais d’être un grand voyageur. Le problème c’est que tu n’en seras probablement jamais un. En tout cas, aujourd’hui, tu en es incapable... C'est ensuite au tour de la jeune femme de te dire d’où elle vient. Tu es forcé de constater qu’elle habite également à Windmont Bay et en plus à Ocean Avenue tout comme toi. Vous êtes peut-être même voisin. – Ah oui dommage. – Dommage pour quoi au juste ? T’as perdu le fil de la conversation et tu n’écoutes d’ailleurs qu’à moitié la demoiselle. Non pas par impolitesse mais plutôt car tes pensées sont toutes autres. Elle pourrait très bien te raconter qu’elle mange du caca le midi et le soir et tu serais capable de lui dire « très bien ». Finalement, la jeune femme finit son monologue. – Oui. – Tu réponds, sans en dire plus. Elle comprendra surement que tu n’es pas quelqu’un de très fun. Ou pas d’ailleurs. Elle semble vouloir persister avec toi, tu-ne-sais-trop-pourquoi. – D’accord. –  Tu suis sans rien dire ton acolyte du jour dans une borne d’arcade pour deux. Au moins, personne ne poirotera debout et vous pourrez jouer ensemble, bonne idée. Il s’agit à présent d’un jeu de combat. Pas compliqué puisqu’il suffit d’appuyer un peu sur toutes les touches. Ce que la jeune femme s’empresse de faire sans plus attendre. Elle s’y donne à cœur joie et toi aussi. Cela fait du bien de te dépenser ainsi. Pas besoin de réfléchir et cela permet de te défouler et retrouver le sourire. Peu importe que tu gagnes ou tu perdes. Soudain, ton regard vient se heurter contre la jambe de fer de la demoiselle après que celle-ci t’ait maladroitement donné un coup de genou. – C’est sur mon perso qu’il faut donner des coups, pas à moi. – Tu réponds amusé alors que la jeune femme tente de cacher sa prothèse. Celle-ci s’excuse. Tu lui offre un sourire rassurant et bienveillant pour lui signifier qu’il n’y a pas de mal. Cela t’a plus surpris qu’autre chose à vrai dire. – Non, ça va pas de souci. – Et tu reprends un peu le jeu avant de constater qu’elle en a profité pour gagner du terrain. Voilà qu’elle remporte finalement la bataille et qu’elle te met KO. – Bravo ! T’es une experte en art martial.. Et mon genou en témoigne ! – Tu rajoutes spontanément encore amusé avant de reprendre la parole. D’un coup, t’es plus loquace comme si le jeu suffisait à faire ressortir ta vraie nature et à gommer ta vie de merde. – Tu.. tu as eu un accident, toi aussi ? – Ton regard se porte maladroitement vers ses pieds comme pour lui faire comprendre que tu souhaites connaître pourquoi elle porte une prothèse. Peut-être que finalement, vous partagez plus qu’un quartier de Windmont Bay et une affection pour les jeux d’arcade.
Contenu sponsorisé
played by
portrayed by
· Re: we ain't ever getting older. ·
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum