hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
Si vous souhaitez nous rejoindre, n'hésitez pas à vous rendre dans la rubrique aide pour recevoir un petit coup de main de notre part! Vous pouvez aussi y poser toutes vosquestions si vous n'avez pas trouvé réponses dans notre faq.

home sweet home
guidebook
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

2 participants
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Raelyn Irvine
played by
portrayed by
messages : 1632
name : marido @ castiells.
face + © : zendaya © lannisters.
multinicks : aurora, citra, eliot, pablo, rosalie, shiv.

age (birth) : vingt six ans, 13 avril 1996.
♡ status : en couple.
work : agent d'entretien à la clinique de windmont bay.
activities : faire chier ses parents, trainer en centre ville, s'énerver pour un rien, passer du temps avec cat.
home : parfois chez ses parents, souvent ailleurs.
points : 2465
image :  you make me make bad decisions. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0:2 free} : aubrey, griffin, wayne.
· you make me make bad decisions. · Lun 1 Aoû - 17:24

they ain't gonna understand it, understand what I see in you.

 @Griffin Wilson   — july (2022)

Répondre à cette invitation était une très mauvaise idée, pourtant Raelyn n’avait pas pu résister à la tentation. Elle se justifiait intérieurement en prétendant qu’il s’agit d’un test personnel lorsqu’en réalité ses vieux démons n’étaient jamais bien loin. Il y avait eu un sursaut d’espoir en début de mois avant qu’une énième histoire ne vienne bousculer ses efforts. Efrem n’était pas son frère, du moins pas comme elle l’imaginait, ce qui avait jeté un froid supplémentaire sur sa relation avec ses parents. Impossible pour elle de rester chez elle, dès lors la jeune fille avait vogué à droite et à gauche, avant d’atterrir chez sa petite amie. Tout semblait être au beau fixe de ce point de vue-là, en dépit d’un léger accroc concernant son nouveau job. Si Cat n’avait rien dit ouvertement, elle avait cru comprendre que le fait de bosser au même endroit l’irritait même si elles ne se croisaient pas spécialement. Cependant Raelyn n’avait pas le choix, sans études et dans l’impossibilité de redoubler une énième fois, elle avait pris cette opportunité que Isaac lui offrait sur un plateau. Ce dernier s’était montré particulièrement encourageant et compréhensif eu égard à sa situation compliquée. Un comportement qu’elle ne pouvait que saluer, tout en se sentant redevable, raison pour laquelle elle tâchait de faire attention. L’envie de plonger était de chaque instant mais elle faisait de son mieux pour se maintenir à flot grâce à l’aide de Cat, Isaac, ainsi que de son parrain. Les réunions entre addicts étaient aussi épuisantes que cathartiques car seul quelqu’un ayant vécu une addiction pouvait comprendre l’ampleur de ce combat perpétuel. Il y avait certaines choses qu’elle ne pouvait pas raconter à ses proches et uniquement là-bas, par honte d’une part mais également par peur de les choquer. Ce soir en quittant les lieux, elle aurait dû rentrer directement pourtant ses pas la menèrent à cette soirée non loin du centre-ville. Sa petite amie était de garde et ne rentrerait pas avant un moment, elle pouvait donc passer une tête juste pour voir. En reconnaissant des têtes familières dans le jardin de la bâtisse où avait lieu la fête, elle eut un petit sourire tandis qu’on l’accueillait d’une accolade. Mains dans les poches, elle répondit avec enthousiasme – la bande lui manquait en dépit de leur influence néfaste – puis rentra à l’intérieur où la musique assourdissante lui vrillait ses tympans. Pas d’eau, que d’alcool, ce qu’elle pouvait – selon elle – gérer contrairement aux cachetons dont elle avait eu du mal à se débarrasser. Elle se servit un verre tout en observant l’assemblée qui faisait ressurgir des souvenirs pas si lointains que ça. Cat allait probablement la tuer si elle découvrait où elle se trouvait alors autant ne rien dire dans l’immédiat. Elle fut soudainement bousculée par un groupe de mecs qui l’entraina dans une autre pièce où des couples affalés sur des canapés se donnaient en spectacle, quand elle LE vit. Son retour avait été au cœur de pas mal de confidences néanmoins c’était la première fois qu’elle le revoyait depuis l’intervention au poste de police. Son cœur explosa dans sa poitrine pendant que leurs regards se croisaient en silence. Irrémédiablement attirée par sa présence, elle se rapprocha d’un air faussement nonchalant. « Salut Griff. » Se hasarda-t-elle à dire, incapable de savoir par où commencer dans la mesure où il avait ignoré tous ses appels et ses messages. « Alors t’es vraiment revenu… » Immobile elle le toisa d’un bref coup d’œil : il n’avait pas changé.

_________________

feel the morning on my face, ain't a pill that I didn't take; just alive tryin' 'cause it's been a long day because I'm asleep when I R.I.P.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Griffin Wilson
played by
portrayed by
messages : 1656
name : sissi.
face + © : aaron t.j - © corpsie + tumblr.
multinicks : marley, basil, alvin, aubrey, jinho.

age (birth) : 28 yo.
♡ status : thank you, next.
work : dj in portland.
activities : drinking, clubbing, listening to very loud music, going to the gym, punching things (or people) when angry.
home : a big house on ocean avenue.
points : 2180
image :  you make me make bad decisions. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : blake.
· Re: you make me make bad decisions. · Mer 3 Aoû - 20:14
Si beaucoup de personnes lui avaient tourné le dos depuis son retour à Windmont Bay en décembre dernier, il savait néanmoins qu’il pouvait toujours compter sur une petite poignée de vieilles connaissances. Tous étaient au courant de son passé, de son caractère parfois particulier, et de ses démêlés avec la justice, pour autant ils l’avaient accueilli comme s’il ne s’était pas absenté deux longues années, comme des vrais… amis ? C’était un terme que Griffin n’utilisait que très rarement, voire jamais, car il ne faisait confiance à personne. Tout le monde était susceptible de le trahir du jour au lendemain, et à commencer par les personnes de son entourage ; toujours se méfier de celles et ceux qui le côtoyaient de près. Aujourd’hui il avait été invité par des potes qu’il fréquentait depuis une sacrée paire d’années maintenant. Maîtrisait-il à ce point l’art de la manipulation ou bien étaient-ils simplement pour la plupart des abrutis dont les abus excessifs et répétés avaient détériorés les quelques cellules saines encore présentes dans leurs cerveaux ? Il ne s’en plaignait guère car il était toujours utile de disposer de pions facilement malléables. Dès qu’il entrait dans une pièce, ses nombreux bagages créaient automatiquement des tensions et quand ce n’était pas le cas, son tempérament explosif et son manque de patience se chargeaient du reste. Pour autant, dans ce type de soirées, il ne se confrontait pas vraiment à cette problématique. Bien sûr, il lui arrivait parfois de s’embrouiller avec d’autres mecs, mais ça ne dépassait jamais une bousculade ou un coup de poing gentillet. Les alcooliques notoires et drogués assurés que l’on pouvait y croiser étaient inoffensifs. Ils formaient comme une sorte de mini secte et se montraient solidaires les uns envers les autres ; ce qui aurait pu être mignon si les addictions de chacun ne ruinaient pas les maigres efforts des autres. Ce milieu fait de débauche et de déchets lui convenait parfaitement, il y trouvait son compte car il ne valait pas mieux que ces quelques âmes perdues, même s’il prétendait le contraire et se pensait meilleur que tout le monde. Un gobelet contenant une bière bon marché à la main, il arpentait les différents espaces de la maison et allait d’un groupe à l’autre pour discuter avec plusieurs personnes. Lorsque ses interlocuteurs perdaient son intérêt, il s’en allait et s’immisçait dans la conversation de quelqu’un d’autre. Cependant, quand une connasse manqua de lui renverser son verre dessus, il jugea bon de s’éloigner et effectua des petits pas en direction de la porte la plus proche, les épaules remuant au rythme de la musique assourdissante. C’est alors qu’il remarqua la silhouette mince de Raelyn à quelques mètres de lui. Interdit, il s’arrêta et se contenta de la fixer de son regard azur perçant. Si quelqu’un devait ramper vers l’autre, c’était bien elle. Et comme il l’avait prédit, son ex petite-amie réduisit aussitôt la distance qui les séparait jusqu’à venir se planter devant lui, arborant un faux air détaché qui ne trompait personne. Pensait-elle pouvoir le duper avec cette attitude ? Il la jaugea un long moment, la détaillant des pieds à la tête, avant de daigner lui répondre. « Salut. » Elle n’avait pas beaucoup changé, elle faisait peut-être un peu plus femme et moins gamine ? Ou bien était-ce sa consommation importante de stupéfiants qui l’avait irrémédiablement vieillie ? « Et toi tu n’as pas réussi à t’en aller à ce que je vois. » Pas très étonnant compte tenu de sa personnalité peu combative. « Vous vous êtes remis ensemble ? Faut fêter ça ! » s’exclama, d’une voix alcoolisée, un jeune homme assis sur un fauteuil. « Ta gueule, » siffla Griffin avant de terminer son verre d’une traite. Il agrippa le poignet de Raelyn, sans ménagement et sans son accord, et l’entraîna hors de la pièce pour les mener jusqu’au vaste jardin dans lequel des jeunes festoyaient bruyamment. « Alors, quoi de neuf ? » reprit-il après l’avoir relâchée. Mais il ne lui laissa pas le temps de répondre car il reprit aussitôt la parole. « J’ai soif, tu peux aller me chercher à boire ? Un truc plus fort que leur bière au goût de pisse, si possible. »

_________________
 
I can swallow a bottle of alcohol and I'll feel like Godzilla. Better hit the deck like the card dealer. You get in my way? I'ma feed you to the monster.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum