hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
Si vous souhaitez nous rejoindre, n'hésitez pas à vous rendre dans la rubrique aide pour recevoir un petit coup de main de notre part! Vous pouvez aussi y poser toutes vosquestions si vous n'avez pas trouvé réponses dans notre faq.

home sweet home
guidebook
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -50%
-50% Short Nike Sportswear Club pour Homme
Voir le deal
14.97 €

2 participants
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Jackson Jenkins
played by
portrayed by
messages : 386
name : all souls
face + © : hero fiennes-tiffin @bycosmiclight
multinicks : jodie, riley, jean, noa & kat

age (birth) : 25 yo
♡ status : single
work : barman @Davey's & football assistant head coach @WB highschool
activities : working out, yelling at those assholes
points : 332
image : keep your shit out of here E0729f1ffecae6a81ee2e8cf8f640067783c1a7f

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : on | rae (erin)
· keep your shit out of here · Sam 13 Aoû - 15:24

keep your shit out  of here

@Raelyn Irvine — august (2022)

Le rythme était parfois compliqué : enchainer ses shifts au Dacey’s en soirée et les entrainements de l’équipe dans la matinée (et plus tard dans la journée). La saison de football n’allait pas tarder à commencer -même si les entrainements, eux, avaient déjà intensément repris- alors comme tous les ans, son planning au bar avait été modifié. Il faisait plus d’heures au lycée à cause du début de la saison sportive. Deux entrainements par jour, voire un troisième, purement physique. Et lorsque la saison de foot finissait, vers novembre ou décembre en fonction des résultats, il retrouvait des horaires normaux au bar. Ça ne signifiait pas qu’il ne mettait plus les pieds au lycée, loin de là. Seulement les entrainements étaient différents, bien moins technique. Ils faisaient en général un entrainement purement football dans la semaine, mais le reste du temps, les joueurs ne touchaient ni à leur équipement ni à un ballon. C’était course et musculation pendant plusieurs mois, et les conseils de Jax étaient moins nécessaires.
Cependant aujourd’hui, la technique allait être vue et revue. D’abord un entrainement collectif, et il prendrait probablement les joueurs offensifs à part pour travailler différentes techniques plus en profondeur. Jax était arrivé un peu plus tôt, comme à son habitude. Il triait le matériel, regardait ce dont il avait besoin pour la séance du jour et passait en général une bonne demi-heure avec le coach pour passer en revue les différentes stratégies. Ils devaient essayer de nouvelles choses pour aller plus loin dans le championnat. S’ils faisaient pour une fierté personnelle, ils savaient aussi tous les deux que plus les performances des joueurs seraient bonnes (autant individuelles que collectives) plus ils auraient des chances d’obtenir une bourse pour l’université. Et ça, Jackson en savait quelque chose. Avec les chaleurs, il avait troqué son jogging de sport contre un short, et pendant que le coach était encore à l’intérieur, il commençait à disposer les plots et blocs dont ils auraient besoin. Si les cours n’avaient pas encore repris, les entrainements, eux, n’attendaient pas. Une saison, ça se préparait à fond, et le plus tôt possible. Il y allait probablement avoir de nouvelles recrues à la rentrée, mais pour les anciens, c’était maintenant que ça commençait. Jax entendait déjà quelques conversations au loin, un vague brouhaha et éclats de rires. Ses joueurs. Il en salue un, puis un autre, en leur désignant les vestiaires d’un signe de tête. Si certains lui sortaient royalement par les yeux, il y en avait d’autres qu’il appréciait sincèrement. Il tourne la tête pour voir qu’ils se bougent un peu le cul et en revenant à ses moutons, son regard s’arrête sur une silhouette brune qui n’avait rien à voir avec le foot ou les entrainements. Pas vraiment en tout cas. Malgré lui, sa mâchoire se contracte alors qu’il la voit marcher à proximité du terrain. « Putain. » un sifflement entre ses dents. Que fout-elle ici ? Les mains dans les poches, déjà remontré et agacé de la voir ici, encore à proximité de ses joueurs. Jax n’allait probablement pas y aller en douceur avec Raelyn. Il l’appréciait pourtant, l’avait apprécié en tout cas. Ils s’étaient retrouvés à plusieurs soirées, avait eu un même petit cercle pendant un temps. Pas des amis proches, mais quand même. Elle pouvait bien vendre à n’importe qui, il s’en foutait, lui-même lui avait acheté quelques cachets, mais les joueurs de l’équipe, c’était tout simplement hors de question. « Qu’est-ce que tu fous là ?! Les cours n’ont pas encore repris que tu cherches déjà à les approcher ?! Va vendre ta merde ailleurs, Rae. » Il lui avait déjà dit ce qu’il en pensait (ou plutôt craché ce qu’il en pensait), et peut-être qu’il y avait été un peu fort parce qu’il savait mieux que personne qu’il suffisait d’un rien pour bousiller un début de carrière. « Il me semblait t’avoir déjà dit que ces joueurs étaient hors-limite » crache-t-il, les mâchoires serrées et le regard noir, énervé.


_________________


UNDERCO
underco.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Raelyn Irvine
played by
portrayed by
messages : 1681
name : marido @ castiells.
face + © : zendaya © ma mie.
multinicks : aurora, citra, eliot, pablo, rosalie, shiv.

age (birth) : vingt six ans, 13 avril 1996.
♡ status : en couple.
work : agent d'entretien à la clinique de windmont bay.
activities : faire chier ses parents, trainer en centre ville, s'énerver pour un rien, passer du temps avec cat.
home : parfois chez ses parents, souvent ailleurs.
points : 2614
image : keep your shit out of here TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0:2 free} : aubrey, cat, griffin, jackson, wayne.
· Re: keep your shit out of here · Ven 9 Sep - 16:28
On lui avait filé quelques jours de repos pour la soulager de ses nuits blanches à l’hôpital à nettoyer les sols ou aider les âmes en peine qui trainaient tantôt dans le couloir. À choisir, elle aurait préféré rester occupée mais c’était une histoire d’obligation légale ou un délire de ce genre. Or Raelyn détestait n’avoir rien à faire car en général les problèmes se pointaient pile au moment où l’ennui débarquait dans son quotidien. Dès lors afin d’éviter tout drame éventuel, elle avait décidé d’aller faire un tour et de prendre l’air pour se changer les idées. Elle déambula dans la ville sans but particulier si ce n’était celui de se dégourdir un peu les jambes en écoutant un podcast quelconque déniché sur son téléphone. Tout allait relativement bien dernièrement, suffisamment pour ce que ce soit anormal. Intérieurement elle redoutait la rechute, trop habituée à ces cycles de hauts et de bas qui ponctuaient son existence depuis des années. La présence de Cat à ses côtés, l’encouragement des autres également contribuaient à son bien être qu’elle souhaitait pérenne. Un brin nostalgique, elle envoya un message à son frère pour prendre de ses nouvelles. Il avait son propre lot de soucis à gérer mais restait accessible quand elle avait envie d’échanger quelques mots. Leur relation n’était pas des plus bavardes pour autant ça lui suffisait largement. Elle n’était pas spécialement très causante sauf quand elle s’énervait et que les mots filaient plus vite que ses pensées. Perdue dans ses pensées, elle ne réalisa que tardivement où elle se trouvait ; proche du terrain et à la fois à bonne distance. Elle avait promis d’arrêter et elle l’avait fait, d’ailleurs elle ne vendait rien, faute de stock d’une part et d’autre part à cause de ses derniers déboires. En voyant débarquer Jackson, elle sursauta avant de se renfrogner. Ils avaient été des connaissances, puis des amis – en quelque sorte – jusqu’au jour où ils s’étaient embrouillés pour une histoire de cachets vendus à des ados. Que pouvait-elle y faire s’ils voulaient tous planer ? Si ce n’était pas elle, ce serait un autre, peut-être plus violent. La ville donnait l’illusion d’un calme relatif mais la réalité était distordue, plus sombre qu’on pouvait le penser néanmoins elle n’était pas là pour ça. Le regard vif et alerte (l’abstinence avait ses bons côtés), elle le toisa avec animosité par mimétisme à son ton hostile. « La ville t’appartient pas Jackson. Je me promène, c’est tout. » À coup sûr il n’allait pas la croire mais qu’importe, c’était la stricte vérité qu’il le souhaite ou non. « J’ai arrêté ces conneries, s’ils consomment ce n’est pas de ma faute alors lâche moi. Je sais que ça t’excite de gueuler sur les gens mais tu ne me parles pas comme ça. » Elle n’avait pas peur de lui, loin de là, elle avait fréquenté des individus pire que lui, à commencer par son ex. « C’est déjà la rentrée ? » Finit-elle par demander en fixant les garçons qui s’entrainaient, insensibles à leur discussion.

_________________

feel the morning on my face, ain't a pill that I didn't take; just alive tryin' 'cause it's been a long day because I'm asleep when I R.I.P.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum