home sweet home

city système de secrets public averti 1rp mensuel flexible recensement par mp

-16%
Le deal à ne pas rater :
HISENSE 43B30G – TV LED UHD 4K – 43″
279.99 € 333.99 €
Voir le deal

2 participants
i can see the fire through your eyes
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Edwards
played by
portrayed by
messages : 2511
name : vodka paradise
face + © : alexander ludwig (lannisters)
multinicks : jules, evelyn, wayne, dimitrios
trigger : (mp)
warning : nope

age (birth) : 24 ans (12/08)
♡ status : living with her (jo)
work : firefighter
activities : clubs, sport
home : bridgewater way
moodboard : I remember when I lost my mind HHrHEur

I remember when I lost my mind MXs0ka9

points : 2336
image : I remember when I lost my mind Pjeg

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo (fr)
· I remember when I lost my mind · Sam 13 Aoû - 19:39
I remember when I lost my mind B9c1080bbbd030cd59eae7622735212c18132070
:copyright: all souls
août 2022 (19h30)
feat @Jodie Mitchell

I remember when
I remember, I remember when I lost my mind
There was something so pleasant about that place
Even your emotions have an echo in so much space


Fraichement douché à la caserne et changé, tu déposes ton sac avec toutes tes affaires sur la table de la cuisine une fois rentré chez toi et après avoir passé la porte d’entrée. Celle-ci n’était pas fermée à clé ce qui indique que quelqu’un est là. Probablement Jodie. Vue l’heure tardive, elle a dû rentrer de son boulot. – Il y a quelqu’un ? – Tu cries fort alors que tu pourrais envoyer un texto à la concernée. Mais c’est aussi un moyen de savoir si Koa est là. Ce qu’il ne te semble pas. Il t’avait parlé d’une mission sur plusieurs jours en rapport avec son boulot. Finalement, c’est ta chérie qui débarque dans la cuisine et qui te surprends entrain de boire un verre d’eau fraiche. – Ça va mon cœur ? – Tu demandes spontanément avant de la prendre dans les bras et de l’embrasser tendrement. – Tu m’as manqué ! – Tu déclares ensuite sans pour autant la délivrer. Tu déposes quelques baisers sur son front avant de récupérer ton verre à nouveau rempli et d’aller te poser sur le canapé. Tu ne penses pas à lui proposer de boire quelque chose. Après tout, elle est aussi chez elle à présent. Et puis, t’es exténué et cela se ressent car ce n’est pas vraiment ton genre habituellement de t’affaler comme une grosse larve. Heureusement, il semblerait que tu sentes bon puisque la demoiselle vient se blottir contre toi. – Ça a été au boulot ? – Question assez banale mais qui prouve que tu t’intéresses toujours autant à elle et à son quotidien même quand tu n’es pas là. C’est important que vous ayez chacun des métiers différents et des choses à vous raconter le soir quand vous vous retrouvez. Dans un coin de l’esprit, tu repenses à votre discussion la veille concernant la rumeur et vos ex respectifs et tu n’oublies pas qu’il va falloir la continuer incessamment sous peu.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Jodie Mitchell
played by
portrayed by
messages : 1270
name : maryne (all souls)
face + © : a.c. @tearsflights(av) @self (gif)
multinicks : katarina, riley, jean & jax
trigger : -
warning : -

age (birth) : 24 years old [13.06]
♡ status : sometimes home can be another person - aaron's koala
work : young journalist
activities : playing piano and singing in her appartment, sneaking around to get more info, being weird
points : 3604
image : I remember when I lost my mind HHrHEur

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : aaron
· Re: I remember when I lost my mind · Mer 7 Sep - 12:32

I remember when i lost my mind

@Aaron Edwards — august (2022)

Jodie était rentrée il y a une petite heure. Elle avait eu le temps de faire quelques exercices de fitness face à son ordinateur portable, histoire de se donner bonne conscience, et de prendre sa douche. Elle essayait encore de prendre ses marques dans ce nouvel appartement. Le changement était de taille : nouveau lieu auquel elle devait s’habituer (pour se sentir chez elle), l’emménagement avec Aaron qui était tout de même un grand pas, et tout le monde savait qu’être en couple en vivant ensemble était une tout autre paire de manches que de vivre séparés, mais aussi le fait de cohabiter avec Koa, le colocataire initial de son petit-ami. Ça faisait pas mal de changements pour tout le monde mais elle était plus qu’heureuse de vivre avec Aaron. Installée sur le canapé, son ordinateur portable sur les genoux, elle le fait glisser sur la table basse lorsqu’elle entend la porte d’entrée. « sur le canapé » lance-t-elle en guise de réponse en le voyant débarquer peu après. « fatiguée, mais tout va bien. Ta journée ? » elle sourit contre ses lippes, l’embrasse plusieurs fois avant d’écarter son visage. « toi aussi » un murmure, un autre baiser et elle s’enfonce dans le canapé lorsqu’il part récupérer son verre. Lorsqu’il revient dans le salon, tout aussi enfoncé dans le canapé qu’elle, la rouquine se blottit dans ses bras, comme avec ce sentiment d’être réellement à la maison. « Pas mal boulot, j’ai pas complètement fini mais à force de fixer mon écran j’ai l’impression de voir flou » explique-t-elle en riant avant de soupirer. Elle adorait son boulot, mais avec sa rédactrice en chef se reposer sur ses lauriers n’était pas une option. Un instant, elle ferme les yeux, profitant de retrouver son petit-ami. Elle avait été bien occupée pendant qu’il était de garde, mais elle avait tout de même trouvé le temps long. « ça attendra demain. Ça a été toi ? Pas trop long ? » demande-t-elle en déposant un baiser sur sa joue.

_________________


--- burn, baby
stars are not small or gentle. they are writhing and dying and burning. they are not here to be pretty. I am trying to learn from them
i can see the fire through your eyes
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Edwards
played by
portrayed by
messages : 2511
name : vodka paradise
face + © : alexander ludwig (lannisters)
multinicks : jules, evelyn, wayne, dimitrios
trigger : (mp)
warning : nope

age (birth) : 24 ans (12/08)
♡ status : living with her (jo)
work : firefighter
activities : clubs, sport
home : bridgewater way
moodboard : I remember when I lost my mind HHrHEur

I remember when I lost my mind MXs0ka9

points : 2336
image : I remember when I lost my mind Pjeg

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo (fr)
· Re: I remember when I lost my mind · Jeu 15 Sep - 22:13
@Jodie Mitchell

La maison familiale dans laquelle tu as toujours vécue se remplie à nouveau et c’est assez plaisant. En plus de ton colocataire Koa, voilà que ta copine Jodie vit ici depuis quelques semaines. Tes parents seraient contents de voir ce que tu as fait de ces lieux s’ils étaient toujours là. Quoi qu’ils y vivraient probablement et toi tu partagerais un petit T3 dans le centre de Windmont Bay. L’avantage de la maison c’est que c’est assez spacieux et que vous pouvez chacun faire vos vies dans vos espaces respectifs. Ou presque. Tu partages quand même la chambre parentale avec Jodie. D’ailleurs, une fois rentré chez toi tu te demandes si elle s’y trouve. Sauf que non, elle a choisi de siéger sur le canapé du salon, ce qui est plus pratique car au moins tu n’auras pas à grimper les escaliers tout de suite. Disons que tu as quelques courbatures liées à une intervention très intense. Tu as surement fait un faux mouvement avec ton genou mais ça finira par passer. – Erinté. – T’es content de revoir ta chérie que tu embrasses à plusieurs reprises. Elle t’a manqué ces dernières heures. Tu aimerais la retrouver dans de meilleures conditions mais il faudra faire avec. Ce n’est pas la première fois que tu rentres tout cassé et ce ne sera pas la dernière avec ton boulot. Qu’en est-il du sien ? Cela fait un moment qu’elle ne t’en a pas parlé, ce qui est d’après toi une assez bonne nouvelle. Du moins, tu l’espères. A priori, rien de spécial si ce n’est qu’elle a une tonne de boulot et qu’elle n’a pas encore terminé ce qu’elle voulait faire. – Oui accorde toi un moment de répit. Tu l’as bien mérité ! – Tu sais qu’elle est assez exigeante envers elle-même et qu’elle peut être dévouée corps et âme à son emploi, ce que tu comprends totalement car c’est pareil de ton côté. Mais à un moment, il faut savoir dire stop et s’imposer des limites sinon c’est la santé qui en pâtie. Heureusement, rien de bien grave pour Jodie si ce n’est qu’elle fatigue et voit un peu trouble. – Ça va.. pas facile cette garde, on a dû s’occuper d’un feu plutôt important. Pas de perte humain mais beaucoup de dégâts.. – Avec la chaleur estivale, il y a eu un feu dans un champ agricole d’une ville voisine et vous avez été appelé en renfort. Autant dire que le coin est cramé et que la grange est en ruine. Aucun animal ou humain n’est décédé heureusement et c’est ça que tu retiens. – Tu as déjà mangé ? Koa est là ? – Tu l’interroges soudainement tout en entremêlant tes jambes dans les siennes.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Jodie Mitchell
played by
portrayed by
messages : 1270
name : maryne (all souls)
face + © : a.c. @tearsflights(av) @self (gif)
multinicks : katarina, riley, jean & jax
trigger : -
warning : -

age (birth) : 24 years old [13.06]
♡ status : sometimes home can be another person - aaron's koala
work : young journalist
activities : playing piano and singing in her appartment, sneaking around to get more info, being weird
points : 3604
image : I remember when I lost my mind HHrHEur

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : aaron
· Re: I remember when I lost my mind · Jeu 27 Oct - 12:41

I remember when i lost my mind

@Aaron Edwards — august (2022)

Jodie s’était toujours donnée à fond avec son boulot, si bien que sa nouvelle rédactrice en chef semblait satisfaite de son travail, à quelques détails près : la rouquine avait des limites (morales) que sa supérieure n’avait pas l’air d’avoir. Ça les amenait parfois à se crêper le chignon, ou à pousser Mitchell dans ses retranchements mais elles finissaient souvent à trouver un compromis qui leur convenait à toutes les deux. Mais en ce moment, elle était épuisée parce qu’elle bossait énormément. Aucun gros scoop, juste beaucoup de choses à faire en même temps. C’était seulement une certaine charge mentale, rien de trop physique (bien que la fatigue mentale finissait toujours par l’atteindre physiquement d’une manière ou d’une autre), contrairement à Aaron qui devait gérer les deux. Ce n’était un secret pour personne : être pompier était physique, et régulièrement, la vie des autres dépendaient de lui -et de son équipe- ce qui ajoutait sans aucun doute un stress supplémentaire. « Besoin d’un massage » demande-t-elle en l’embrassant une nouvelle fois. « Oui, t’en fais pas » mais il avait raison, elle devait se prendre un peu plus de pause. En réalité, elle en avait profité qu’il soit de garde pour avancer son boulot, mais c’était toujours plus compliqué d’avoir le nez rivé sur son ordinateur lorsqu’Aaron était à côté d’elle. Souvent, le pc finissait avait l’écran rabaissé et délaissé sur un coin de la table. « merde » lache-t-elle, compatissante, et toujours un peu inquiète lorsqu’il avait ce genre d’information. Elle savait que les pompiers n’intervenaient pas que sur les feux, ils avaient d’autres missions, mais dans le coin, c’était quand même trop régulier. Sa tête posée contre son épaule, ses jambes entremêlées aux siennes, elle profite un instant. Il y avait parfois des victimes (propriétaires et autres) mais ça pouvait aussi être des pompiers, et elle ne savait pas ce qu’elle ferait s’il lui arrivait quelque chose. « non pas encore. Et non plus. Tu veux que je prépare quelque chose ? Ou on commande ? » Jodie n’était pas la reine de la cuisine, ce n’était pas horrible, c’était mangeable mais elle se débrouillait qu’avec les basiques ou avec des ingrédients lâchés dans un robot cuisinier. Elle dépose un baiser sur sa joue en souriant « je me vexerais pas si tu préfères commander » dit-elle en rigolant.

_________________


--- burn, baby
stars are not small or gentle. they are writhing and dying and burning. they are not here to be pretty. I am trying to learn from them
i can see the fire through your eyes
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Edwards
played by
portrayed by
messages : 2511
name : vodka paradise
face + © : alexander ludwig (lannisters)
multinicks : jules, evelyn, wayne, dimitrios
trigger : (mp)
warning : nope

age (birth) : 24 ans (12/08)
♡ status : living with her (jo)
work : firefighter
activities : clubs, sport
home : bridgewater way
moodboard : I remember when I lost my mind HHrHEur

I remember when I lost my mind MXs0ka9

points : 2336
image : I remember when I lost my mind Pjeg

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo (fr)
· Re: I remember when I lost my mind · Dim 13 Nov - 14:08
@Jodie Mitchell

Heureux de revenir chez toi et plus encore de retrouver celle que tu aimes et avec qui tu vis désormais, tu lui fais pars de ton état de fatigue dû à ton boulot. Rien d’anormal et d’inhabituel en soit. Ce n’est pas la première fois que tu reviens crevé et cela ne sera très certainement pas la dernière. – Je ne dirai jamais non pour un massage. – Tu t’exprimes avec un grand sourire avant de l’embrasser à nouveau. C’est un petit rituel entre vous mais généralement cela se passe plutôt juste avant de vous coucher. C’est tout de même plus pratique sur le lit. Surtout que tu as les huiles qu’il faut dans ta table de chevet. Parfois aussi, vous inversez les rôles et c’est toi qui prends soin d’elle. Son boulot est peut-être moins physique que le tien mais il n’en reste pas moins fatiguant. Et tu sais qu’elle passe pas mal de temps derrière son écran, ce qui peut parfois la crisper et engendrer quelques douleurs musculaires. – Le principal c’est qu’il n’y ait pas de mort. – Tu gardes ça en tête comme pour la rassurer vis-à-vis de ton intervention. Bien entendu, un feu ça peut faire des dégâts considérables et tu imagines que si tu perdais ta maison un jour à cause d’un incendie tu serais anéanti. Mais tu préfères voir le côté positif des choses. Sans quoi, tu serais déprimé H24 et tu ne trouverais plus de sens à ce que tu fais. Tu viens en aide aux gens, pas aux objets. Parfois les dégâts matériels sont inévitables. – Comme tu le sens. – Tu rétorques par rapport au repas à venir. Si elle se sent de faire à manger, alors grand bien lui en fasse mais si ce n’est pas le cas, vous pouvez très bien choisir la facilité et commander quelque chose. Vous n’êtes pas pressé de dîner de toute façon. Ton estomac attendra le temps qu’il faudra. – Alors commandons. Je meurs d’envie de manger des sushis depuis quelques temps. – Tu espères que ta chérie sera sur la même longueur d’onde que toi par rapport au repas. De toute façon, même si ce n’est pas le cas, tu n’es pas bien difficile. Elle pourra choisir ce qu’il lui fait envie. Quelques minutes après avoir passé votre commande et après avoir allumé la télévision, tu t’empares de la télécommande pour baisser un peu le son et t’adresser à elle en lui tenant les mains. – Je.. Je te dois quelques explications je crois par rapport à Winifred. – Tu t’exprimes alors prenant ton courage à deux mains pour aborder le sujet une bonne fois pour toute afin que vous puissiez ensuite manger tranquillement et passer une bonne soirée.
Contenu sponsorisé
played by
portrayed by
· Re: I remember when I lost my mind ·
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum