hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
Si vous souhaitez nous rejoindre, n'hésitez pas à vous rendre dans la rubrique aide pour recevoir un petit coup de main de notre part! Vous pouvez aussi y poser toutes vosquestions si vous n'avez pas trouvé réponses dans notre faq.

home sweet home
guidebook
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment :
Fire Emblem : où précommander Fire ...
Voir le deal
99.90 €

2 participants
☼ pickin' up good vibrations
Voir le profil de l'utilisateur
Kitty Harris
played by
portrayed by
messages : 1273
name : anane.
face + © : gal gadot © tearsflight.
multinicks : vikram, phoebe, rob.

age (birth) : 30-ish (21|12)
♡ status : tindering – gotta be home by 11 to free the baby-sitter.
work : receptionist @ wb swimming center.
activities : full-time mom, yoga club, ecology club.
home : four-room flat on bridgewater way.
points : 1504
image : followed by a moonshadow. AS4IPDN

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ■■■■
· followed by a moonshadow. · Mer 24 Aoû - 16:23
@Wayne Parker

Cela faisait presque vingt minutes qu’Abi lui envoyait des sms (composés d’autant de caractères que d’emojis) juste adorables depuis le téléphone portable de sa sœur aînée, qu’elle lui avait secrètement « emprunté » (c’est-à-dire dérobé et déverrouillé, car tout le monde dans cette maison connaissait le code d’Hazel : 2112, à savoir l’anniversaire de leur mère (« tellement cute ! » se disait Kitty) mais aussi et surtout la date à laquelle l'adolescente avait échangé son premier véritable baiser avec Nino, le garçon pour qui elle avait un faible depuis à peu près l’école maternelle, à la boom de Noël de sa meilleure amie Jennie il y a deux ans). Kitty aurait littéralement pu passer des heures à échanger des textos cœur et « n’oublie pas tes devoirs de vacances etc. » avec la fillette mais elle était attendue. Aussi finit-elle par ranger son téléphone (non sans envoyer à sa fille une dernière dizaine de gifs super-niais, et lui dire de rendre son portable à son aînée) pour monter sonner à l’appartement que Wayne partageait avec deux colocataires et un compagnon à quatre pattes, ce qui était très honorable même s’il restait encore bien loin de son propre compte.
Kitty avait jeté son dévolu sur Wayne, comme souvent, sans se préoccuper des conséquences mais uniquement de ses pectoraux saillants et de ses alléchants abdominaux. Elle avait un cinquième (cinquième !!!!) gosse on the way, Hazel quitterait bientôt le lycée et s'était acheté ses premiers préservatifs (mais ne les avait pas encore utilisés (ouf...), avait constaté Kit la fois où elle avait dû piocher dans la réserve de sa fille) – c’était soit les draps de Wayne, soit vider un pot entier de Nutella (ou de Cookie Dough de Ben & Jerry’s, ou un ou deux ou cinq paquets d’Oreos enrobés de chocolat blanc, n'importe quoi avec un taux de sucre dépassant les vingt grammes pour cent ferait l’affaire) devant des rediffusions de Dawson, et Kitty n'allait pas gâcher six mois à deux séances d'aquabike hebdomadaires maintenant alors que les jours étaient comptés avant que son ventre ne (re)commence à devenir proéminent.
Le jeune homme l’avait accueillie comme il se faut, il lui avait servi un verre d’alcool qu’elle avait accepté (par habitude) mais auquel elle n’avait pas touché (par raison), et ils étaient désormais tout occupés à ce pourquoi elle était là : se bécoter sur le canapé (ce qui, sur l’échelle de Kitty, n’égalait pas encore les textos ultra choupi d’Abi mais on n’était pas loin). Elle se rappelait toutefois de ne pas non plus traiter Wayne comme un simple objet sexuel (féministe oblige, elle veillait à lui rappeler qu'elle n'était pas le sien non plus), mais bien comme un être humain doté d'autres organes que ceux qu'elle commençait à bien connaître, et c'est à ce titre, justement, qu'elle se devait de lui parler en toute transparence. « Il faut que je te parle. » Elle détestait cette phrase, elle avait l'impression d'entendre le prof de maths des jumelles « Madam-Mademoiselle Harris, il faut qu'on parle du comportement de vos filles pendant ma classe. » Prononcer ces mots lui rappela au passage qu'il n'y avait pas un mais bien deux sujets qu'elle aurait pu (dû) aborder avec le jeune homme, mais une chose à la fois, à commencer par celle qui, de toutes façons, finirait bien par se voir. « Rien de grave, hein, » le rassura-t-elle avec un sourire engageant en se saisissant du verre qu'il lui avait servi pour le porter à ses lèvres avant de se souvenir et le reposer sur la table basse. « Tu préfères qu'on parle avant ou après ? » demanda-t-elle, magnanime, pour s'enquérir de ce qui lui convenait le mieux, en passant un doigt le long de sa mâchoire.

_________________
you're a teaser, you turn 'em on, leave 'em burning and then you're gone looking out for another - anyone will do. you're in the mood for a dance.
everybody but your dog, you can all fuck off.
Voir le profil de l'utilisateur
Wayne Parker
played by
portrayed by
messages : 1024
name : vodka paradise
face + © : benjamin kühnemund
multinicks : aaron, jules, evelyn,
dimitrios


age (birth) : thir(s)ty three
♡ status : having NOT fun with Kitty
work : working for Milo at the camp
activities : stalking on mazebird, bingewatching tv shows, doing sport, having sex, dealing shit, and sometimes acting as a father
home : a flat shared with a dog named T'challa (and Cataleya + her girlfriend)
points : 2077
image : followed by a moonshadow. 8f7747130cdf2cf997483f65cc163863f3d39b16

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr)
· Re: followed by a moonshadow. · Dim 28 Aoû - 14:35
@Kitty Harris

Pas facile en ces temps qui court de retrouver un plan cul qui pourra combler tes besoins primaires et avec qui tu entretiens un minimum de connexion. T’as parfois l’impression de ressembler à un clou de girofle. Or, la nature (ou plutôt ta mère) t’as bien gâté. Lorsque tu te regardes dans le miroir, tu vois un bel homme, bien musclé, belle dentition, sourire et regard de tombeur. Mais pourquoi donc tu ne fais pas de ravage auprès de la gente féminine ? Bonne question ! Tu ne dois pas être douée avec les applis de rencontre. Et puis aussi, t’as un sacré tempérament qui en fait fuir plus d’une. C’est d’ailleurs pour ça que tu ne recherches rien de sérieux. Mais t’es parfois obligé de laisser sous-entendre que si pour parvenir à tes fins, ce qui est agaçant car tu en as marre d’être dans la manipulation. C’est les mœurs qui veulent ça. Au moins, avec Kitty, ta nouvelle sex-friend, tu n’as pas à jouer. Les choses sont plutôt claires, vous vous amusez et vous donnez de l’affection sans rien attendre de plus en retour. T’as cru comprendre qu’elle est à la tête d’une famille nombreuse et toi, bah.. t’es pas vraiment en situation d’entretenir une quelconque relation. Tu vis avec un couple de nanas et un chien puis t’as une fille aussi et une ex avec qui la situation est toujours tendue. Rien de très stable même si toi ça te convient. Kitty ne semble pas gênée non plus par la situation même si, en soit, tes colocs ne sont pas là ce soir, il y a juste un gros chien qui vient chercher des caresses de temps à autre, rien de très gênant. Après lui avoir servi un verre de vin et avoir à peine trempé tes lèvres dans le tien, vous vous êtes aussitôt sauté dessus. Du moins, vous en êtes au stade bisous sur le canapé, ce qui est encore relativement soft même si les baisers sont de plus en plus intenses et que tes mains descendent progressivement. Pas difficile de deviner la prochaine étape. Sauf que Kitty semble vouloir en décider autrement puisqu’elle interrompt tout et déclare vouloir te parler. Tu restes stupéfait. Généralement, cela n’augure rien de bon. T’espère qu’elle ne va pas t’annoncer qu’elle a des sentiments pour toi ou qu’elle veut arrêter que vous vous voyez. Cela te ferait clairement chier. Tu croises les bras comme par un mécanisme de défense et attends la suite. Visiblement, rien de grave. Tu n’en es pas pour autant soulagé. – Tu m’as rendu curieux là ! – Impossible de continuer et faire comme si de rien n’était à présent. Elle en a trop dit. Si elle voulait d’abord que vous passiez du bon temps, elle aurait mieux fait de se taire et tout dire à la fin limite. Sa question est dénuée de sens. Tu t’empares du verre de vin pour en boire une bonne gorgée avant de reprendre la parole. – T’es pas enceinte au moins ?! – Tu balances ça avant d’éclater de rire, comme pour détendre l’atmosphère. Bien évidemment, tu plaisantes. Vous avez pris vos précautions la dernière fois.
☼ pickin' up good vibrations
Voir le profil de l'utilisateur
Kitty Harris
played by
portrayed by
messages : 1273
name : anane.
face + © : gal gadot © tearsflight.
multinicks : vikram, phoebe, rob.

age (birth) : 30-ish (21|12)
♡ status : tindering – gotta be home by 11 to free the baby-sitter.
work : receptionist @ wb swimming center.
activities : full-time mom, yoga club, ecology club.
home : four-room flat on bridgewater way.
points : 1504
image : followed by a moonshadow. AS4IPDN

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ■■■■
· Re: followed by a moonshadow. · Mer 31 Aoû - 19:00
Il n’y avait bien que Kitty pour balancer du « Il faut que je te parle » en plein milieu d’une séance de bécotage mode préliminaires imminentes avec son sexfriend – phrase qui n’allait pas du tout soulever les soupçons et les interrogations de ce dernier d’ailleurs, ce n’était pas comme si parler était l’activité qui les avaient le plus occupés les quelques fois où ils s’étaient vus. Mais bon, la jeune femme ne se connaissait que trop bien : si elle ne crachait pas le morceau maintenant, Wayne allait finir par l’apprendre par quelqu’un d’autre, ou bien elle allait oublier et d’ici un ou deux mois il la regarderait les sourcils froncés en demandant « mais Kitty qu’est ce que c’est que ce ventre ? ». Ils n’étaient engagés à rien, tous les deux, de fait elle ne lui devait rien, il lui semblait cependant la moindre des politesses qu’il l’apprenne de sa bouche si possible, et sans plus tarder – à moins que le jeune homme ne préfère remettre ses révélations à l’après-ébats, proposition qu’il déclina.
Sa curiosité la fit sourire chaudement. Chaque fois qu'elle allait annoncer la nouvelle (et ces annonces ne faisaient que commencer), ses yeux devenaient comme des vases remplis à ras et prêts à accueillir de larges bouquets de roses ou de germinis multicolores, ses fleurs préférées, quitte à déborder à grands torrents – ces larmes (de joie, il ne fallait pas s'y méprendre), Kitty les ravalait toutefois pour afficher un sourire à la hauteur tant du bonheur que des angoisses que suscitait cette énième grossesse. Wayne la prit toutefois au dépourvu en devinant le pot-aux-roses avant de pouffer de rire. Elle ne savait pas ce qu’il y avait de drôle dans le fait de porter la vie mais par mimétisme elle éclata à son tour d’un rire chantant qui traîna un peu trop pour ne pas révéler comme une pointe de gêne. « Comment tu le sais ? » Kitty savait que les rumeurs allaient bon train à Windmont Bay mais pour l’heure personne n’était au courant de sa grossesse hormis ses enfants (qui avaient ordre de tenir leur langue s’ils ne voulaient pas se voir voler leur chambre par leur petit frère ou petite sœur à venir) et le reste de sa famille, qui ne vivait pas en Oregon. « Quoi, ça se voit déjà ? Merde ! » jura-t-elle en baissant les yeux sur son ventre à peine arrondi pour l’heure et habilement dissimulé sous une chemise vaporeuse. Kit avait espéré avoir un peu de temps devant elle, et surtout qu’on lui servirait des « wow, mais ça ne se voit pas du tout, tu es encore tellement mince etc », visiblement c’était cuit. Elle soupira, et attrapa par réflexe le verre qu’elle venait de reposer sur la table basse. « Je te laisse ça, du coup. » Elle esquissa un sourire et vida le verre de vin que lui avait servi Wayne dans celui qu’il avait entamé. Elle n’avait pas vraiment anticipé sa réaction et ne savait pas trop à quoi s’attendre – mais ce supplément d’alcool ne pouvait être que bienvenu, pour trinquer à cet heureux évènement, d’abord, et aussi parce que vue son expression, le jeune homme en avait bien besoin.

_________________
you're a teaser, you turn 'em on, leave 'em burning and then you're gone looking out for another - anyone will do. you're in the mood for a dance.
everybody but your dog, you can all fuck off.
Voir le profil de l'utilisateur
Wayne Parker
played by
portrayed by
messages : 1024
name : vodka paradise
face + © : benjamin kühnemund
multinicks : aaron, jules, evelyn,
dimitrios


age (birth) : thir(s)ty three
♡ status : having NOT fun with Kitty
work : working for Milo at the camp
activities : stalking on mazebird, bingewatching tv shows, doing sport, having sex, dealing shit, and sometimes acting as a father
home : a flat shared with a dog named T'challa (and Cataleya + her girlfriend)
points : 2077
image : followed by a moonshadow. 8f7747130cdf2cf997483f65cc163863f3d39b16

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr)
· Re: followed by a moonshadow. · Dim 18 Sep - 17:31
@Kitty Harris

Ce tête-à-tête chez toi avec Kitty prend une tournure inattendue lorsqu’elle t’annonce avoir quelque chose à te dire. Il faut que vous vous parliez mais visiblement ce n’est rien de grave. Tu comprends donc par là que cela n’a rien avoir avec toi ou du moins qu’elle ne veut pas arrêter que vous vous voyez, ce qui te soulage un peu car une sexfriend comme elle, ce n’est pas facile à trouver, et tu tiens à ce que votre relation perdure un moment. Mais du coup, tu te demandes ce qu’elle peut bien avoir à te dire. Et hors de question que cela attende vos ébats. Tu ne ferais qu’y penser et cela serait difficile de te concentrer. Tu préfères donc qu’elle crache le morceau avant pour ensuite passer à autre chose. Histoire de détendre la situation un brin stressante tu balances une connerie du genre elle est enceinte avant d’éclater de rire. Cela marche toujours ce genre de phrase habituellement. Sauf que là, tu perds bien vite ton sourire lorsqu’elle te demande comment tu le sais. Heureusement que tu avais avalé ton vin sinon tu le lui aurais aussitôt recraché dessus. – Attends, t’es sérieuse ?! – Tes yeux s’écarquillent et ton palpitant s’accélère. Tu pries intérieurement pour qu’elle t’annonce qu’elle plaisante à son tour, ce qui serait assez drôle mine de rien. Sauf qu’elle garde un air sérieux et qu’elle renchérit en te demandant si tu le sais car cela se voit déjà. Oh putain. Ta tête se décompose un instant avant que tu reprennes tes esprits pour lui répondre pas le plus sympathiquement du monde. – Non mais je déconnais moi.. Et non, ça ne se voit pas. – T’es assez sec et froid. Tu pensais avoir pris tes précautions. Est-ce que la capote aurait craqué ? Il semblerait bien. Mais comment ça se fait que tu ne t’en sois pas rendu compte alors ? Tu ne comprends pas ce qu’il se passe et tu bouges à peine, comme si on venait de t’assommer. Voilà qu’elle te re-rempli ton verre avec son vin, en voilà une bonne idée ! Te saouler pour tout oublier. Tu le portes à tes lèvres pour le boire d'une traite. – Que.. qu’est-ce que tu comptes en faire ? Enfin je veux dire.. tu veux le garder ? – Tu lui demandes alors, pas prêt à devenir à nouveau père. Ta fille te suffit amplement du moins tu n’as jamais imaginé avoir un second enfant. Et encore moins avec une nana dont tu connais plus l’anatomie que son nom de famille.
☼ pickin' up good vibrations
Voir le profil de l'utilisateur
Kitty Harris
played by
portrayed by
messages : 1273
name : anane.
face + © : gal gadot © tearsflight.
multinicks : vikram, phoebe, rob.

age (birth) : 30-ish (21|12)
♡ status : tindering – gotta be home by 11 to free the baby-sitter.
work : receptionist @ wb swimming center.
activities : full-time mom, yoga club, ecology club.
home : four-room flat on bridgewater way.
points : 1504
image : followed by a moonshadow. AS4IPDN

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ■■■■
· Re: followed by a moonshadow. · Dim 18 Sep - 19:19
De toute évidence, Kitty n’avait pas prévu que sa petite annonce aurait cet effet sur Wayne – auquel cas elle aurait sans doute attendu qu’ils finissent leur affaire avant de se jeter à l’eau. « J’imagine que ce que tu veux dire c’est ‘Félicitations’ ? » lança-t-elle avec un sourcil arqué et un sourire en coin pour toute confirmation. Il y avait comme un effet de vases communicants depuis que Kit avait interrompu leur bécotage : extatique à l’idée de partager cette heureuse nouvelle, même avec Wayne pour qui cela ne devrait pas changer grand-chose, la jeune femme voyait son sourire s’illuminer et s’élargir de plus en plus, cependant que celui du jeune homme lui s’effaçait petit à petit. Kitty ne releva d’ailleurs pas quand il précisa qu’il plaisantait – elle n’était pas sûre d’avoir saisi la blague, sans doute n’avaient-ils pas le même sens de l’humour ce qui n’était pas pour la déranger car elle n’attendait guère de partager avec Wayne plus qu’une alchimie avant tout physique. Kit ne retint que l’élément le plus important de sa phrase (à ses yeux du moins), à savoir que sa grossesse n’était pas encore visible, une information capitale et réjouissante au point de ne pas remarquer le ton devenu beaucoup plus froid du jeune homme. « Ouf. » soupira-t-elle avec un soulagement non feint et un sourire serein qui s’étirait toujours plus encore.
Cela leur donnait une raison supplémentaire de trinquer, cela dit Wayne n’avait pas l’air d’avoir l’intention de l’attendre pour ce faire. « C’est… une façon de célébrer la nouvelle. » commenta-t-elle en pouffant, le regardant boire à grand soif le verre de vin qu’elle venait de compléter. « Tu aurais un verre d’eau ou quelque chose pour que je t’accompagne ? S’il te plaît. » se permit-elle de lui demander au passage. Pour sa part, le sujet était désormais plus ou moins clos et ils pourraient sans tarder en revenir à leur activité initiale – en tout cas elle avait fait ce qu’elle avait à faire en informant Wayne de sa situation. Ils n’étaient pas dans le genre de relation qui octroyait au jeune homme un droit de regard, et la suite n’appartenait qu’à elle. Visiblement, il n’était toutefois pas tout à fait de cet avis, et sa nouvelle question fit se froncer les sourcils de la trentenaire. « Eh bien oui – sinon je ne t'en aurais pas parlé. » Non que cela ne l’eut pas effleuré – Kitty avait pesé le pour et le contre pendant un moment avant de prendre la décision de garder cet enfant, certes inattendu, mais dont la naissance à venir la comblait déjà de bonheur. Mais pourquoi se serait-elle donné la peine d’avertir celui qui n’était jamais que son sexfriend de sa grossesse si elle n’avait pas l’intention de mener celle-ci à terme ? Cela n’avait pas de sens – peut-être le vin tapait-il déjà sur la tête du jeune homme, heureusement qu’elle n’y avait pas touché.

_________________
you're a teaser, you turn 'em on, leave 'em burning and then you're gone looking out for another - anyone will do. you're in the mood for a dance.
everybody but your dog, you can all fuck off.
Voir le profil de l'utilisateur
Wayne Parker
played by
portrayed by
messages : 1024
name : vodka paradise
face + © : benjamin kühnemund
multinicks : aaron, jules, evelyn,
dimitrios


age (birth) : thir(s)ty three
♡ status : having NOT fun with Kitty
work : working for Milo at the camp
activities : stalking on mazebird, bingewatching tv shows, doing sport, having sex, dealing shit, and sometimes acting as a father
home : a flat shared with a dog named T'challa (and Cataleya + her girlfriend)
points : 2077
image : followed by a moonshadow. 8f7747130cdf2cf997483f65cc163863f3d39b16

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr)
· Re: followed by a moonshadow. · Mer 21 Sep - 23:48
@Kitty Harris

L’annonce de Kitty te laisse un court instant sans voix avant que tu réagisses au quart de tour. Elle t’annonce être enceinte et visiblement, tu devrais la féliciter ? Et puis quoi encore ! Elle est sérieuse celle-là ?! Vous couchez une fois ou deux, et hop elle te fait un enfant dans ton dos avant de te l’annoncer avec fierté ; c’est hyper culoté ! – Ah parce qu’en plus je devrais être content ? – Tu lèves les yeux au ciel avant de te lever puis de te rassoir aussitôt, ton sang bouillonnant déjà. C’est le monde à l’envers. T’es censé faire quoi là ? La prendre dans tes bras, lui dire que c’est une merveilleuse nouvelle et que vous allez être des parents fabuleux ensemble comme un petit couple parfait ce que vous n’êtes pas du tout. Et c’est quoi la prochaine étape d’ailleurs ? Elle attend que tu lui passes la bague au doigt au troisième rendez-vous ? Il te semblait pourtant avoir été plutôt clair quant à la nature de votre relation : tu ne recherches rien de sérieux, c’est juste un plan cul avec un peu de tendresse et de discussion tout de même mais sans sentiment. Sauf que Madame t’a déjà mis la corde autour du cou et bientôt tu seras à nouveau papa. Catastrophe. Ton monde s’écroule. Comment tu vas faire pour gérer ça ?! Ton cerveau bouillonne et ta jambe elle tremblote à toute vitesse comme pour marquer ton stress et ton agacement face à cette situation qui t’échappe en tout point. – Non mais il n’est pas question qu’on célèbre ça. Tu ne m’as jamais demandé mon consentement. – Tu hausses un peu la voix encore stupéfait, avant de réprimer un semblant de rot suite au ver de vin que tu viens de t’enfiler. Si elle veut boire de l’eau, elle n’a qu’à aller se la chercher ! Ce n’est pas comme si elle était alitée et à son dernier mois de grossesse. En cet instant précis, tu te dis que les femmes sont particulièrement vicieuses. La nana a attendu de trouver un mec agréable à regarder et intelligent (alias toi) pour lui faire un gosse dans son dos. Si ça se trouve, elle a même percé la capote que tu as utilisé. Ça y est, tu vois clair dans son jeu. Evidemment, sans surprise, elle te répond vouloir garder l’enfant. Le contraire t’aurait étonné. – Et donc moi, je n’ai pas mon mot à dire dans tout ça ? – Une fois de plus, tu lèves les yeux au ciel, exacerbé par cette séquence ô combien ahurissante. Tu fais tout pour garder le contrôle et ne pas péter une durite pour le regretter ensuite mais plus les secondes passent et plus c’est difficile de te maintenir.
Contenu sponsorisé
played by
portrayed by
· Re: followed by a moonshadow. ·
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum