hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
Si vous souhaitez nous rejoindre, n'hésitez pas à vous rendre dans la rubrique aide pour recevoir un petit coup de main de notre part! Vous pouvez aussi y poser toutes vosquestions si vous n'avez pas trouvé réponses dans notre faq.

home sweet home
guidebook
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

2 participants
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Sura Kate
played by
portrayed by
messages : 6
name : ganesha, romane, she/her.
face + © : ptonkin, icemacklin.
multinicks : -

age (birth) : 33 y.o. (12/07)
♡ status : unhappily married, on the verge of divorce.
work : schoolteacher on medical leave.
activities : book club, drinking wine alone in the dark, avoiding her friends and family, crying.
home : a family house (way too big for her alone) on bridgewater way.
points : 34
image : You might need somebody. 25d78856c725dc86b7d1b2d9621b29b1dbdc78b3

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : kitty
· You might need somebody. · Ven 9 Sep - 11:02

you might need somebody
things can tumble down on you
and you'll discover when you look around
you don't have to be alone


@Kitty Harris — 09 septembre 2022

Ca lui faisait drôle, à Sura, de fouler de nouveau le sol du campus qu'elle avait tant fréquenté l'année dernière, quand l'avenir était encore beau et rêveur. Elle avait passé des moments merveilleux avec sa classe, avait réussi à se faire une place parmi l'équipe pédagogique et n'avait mis que quelques jours à s'y sentir comme à la maison, comme si elle y avait travaillé depuis des années. Mais alors que la rentrée s'était fait en grande pompe pour les enfants et adolescents de Windmont Bay il y a quelques jours, Sura, elle, avait brillé par son absence.

Elle n'avait pas prévu de s'y rendre aussi tôt, toujours en convalescence et donc toujours en arrêt, mais Kitty l'avait appelée en urgence quelques heures plus tôt pour qu'elle aille chercher ses enfants à l'école. L'année dernière, le fait qu'elle soit déjà sur place avait créé une mauvaise habitude chez la maman, qui s'était permis d'arriver en retard bien trop de fois sous prétexte que Sura était là pour les garder. Ca n'avait jamais dérangé la brune, aujourd'hui non plus, mais revoir son lieu de travail ravivait des souvenirs d'un temps plus agréable qu'elle regrettait amèrement aujourd'hui. Heureusement, Sura avait prévu le coup et était arrivée pile à l'heure pour passer le moins de temps sur place, restant dans sa voiture jusqu'à la sonnerie annonçant la fin des cours. Un sourire de façade s'était affiché sur ses lèvres pour ne pas inquiéter les enfants, toujours heureux de la voir, et Sura s'était donné à coeur joie au jeu des questions pendant le trajet en voiture pour savoir s'ils avaient passé une bonne journée.

Les enfants n'embrassèrent même pas leur mère quand cette dernière ouvrit la porte, et un rire amusé s'échappa des lèvres de Sura tandis qu'elle s'avançait pour prendre Kitty dans ses bras et la saluer. « J'ai une bouteille de vin dans la voiture, » qu'elle précisa d'entrée de jeu, malicieuse, n'ayant pas voulu la sortir devant les enfants. La brune ignorait combien de temps elle allait rester chez Kitty, mais elles étaient voisines et cela les incitait à souvent passer plusieurs heures ensemble dès qu'elles en avaient l'occasion. Moins, ces derniers temps, car Sura s'était isolée de tous, mais en lui demandant de l'aide avec ses enfants, Kitty avait trouvé la bonne combine pour la faire sortir de chez elle. « Tu sais que tes enfants sont épuisants ? Seuls, ils sont hyper mignons, mais quand ils réunissent leurs forces... » Elle leva les yeux au ciel pour insuffler un effet dramatique à sa phrase, essayant de dissimuler au mieux la mélancholie dans sa voix. Car si le destin en avait voulu autrement, Sura serait actuellement au milieu des couches, à se plaindre de ne plus pouvoir dormir.

_________________
and i don't want your pity i just want somebody near me guess i'm a coward i just want to feel
alright
☼ pickin' up good vibrations
Voir le profil de l'utilisateur
Kitty Harris
played by
portrayed by
messages : 1273
name : anane.
face + © : gal gadot © tearsflight.
multinicks : vikram, phoebe, rob.

age (birth) : 30-ish (21|12)
♡ status : tindering – gotta be home by 11 to free the baby-sitter.
work : receptionist @ wb swimming center.
activities : full-time mom, yoga club, ecology club.
home : four-room flat on bridgewater way.
points : 1504
image : You might need somebody. AS4IPDN

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ■■■■
· Re: You might need somebody. · Dim 11 Sep - 15:42
Huit jours. Les cours avaient repris depuis huit jours – six si on ne comptait pas le week-end – et Kitty était déjà convoquée par la professeure principale d’Hazel. L’adolescente avait demandé à sortir de classe pour aller aux toilettes et son enseignante l’avait retrouvée dans le couloir en train de glousser avec un joli-cœur. La jeune femme referma la porte de la chambre de sa fille, privée d’à peu près tout ce qui faisait qu’avoir seize ans en 2022 était fabuleux, et rejoignit l’entrée dont la sonnette venait de retentir en se disant qu’il faudrait peut-être qu’elle avertisse Peter qu’un critère supplémentaire s’était ajouté pour son futur appartement idéal : que l’une des chambres, qui serait donc destinée à l’adolescente, dispose de barreaux à ses fenêtres.
Elle ébouriffa rapidement les cheveux des trois enfants qui franchirent la porte d’entrée à peine l’eut-elle ouverte et coururent directement vers la cuisine sans s’arrêter – quand on pensait que Mason avait pleuré toutes les larmes de son corps, accroché à son mollet comme un paresseux à sa branche, la semaine précédente quand elle l’avait déposé pour son tout premier jour à l’école maternelle ! L’appel du goûter (savamment préparé « comme une grande » par Beth, qui était particulièrement généreuse en beurre de cacahuète) était désormais plus fort que le lien maternel semble-t-il – bon sang ce qu’ils grandissaient vite ! « Je t’en prie, c’est moi qui t’offre un verre pour te remercier. » répondit-elle en enlaçant brièvement son amie. Kitty avait pris l’habitude de discuter avec Sura à la sortie des classes l’année précédente, lorsque celle-ci enseignait à l’école primaire de Windmont Bay – la fin de ce rituel quotidien était un crève-cœur, d’autant plus en connaissant les raisons qui avaient éloignées la jeune femme du campus. Et si Kitty avait hâte de partager avec son amie la nouvelle de l’heureux évènement qu’elle attendait, dans le même temps elle appréhendait de lui faire ses révélations après la douloureuse période qu’avait traversée Sura dont le regard était imperceptiblement voilé par le deuil impossible d’un enfant porté et attendu pendant de longs mois.
Kitty arrêta le geste mécanique qu’elle avait initié pour poser une main protectrice sur son ventre pas encore arrondi et à la place elle fit signe à la jeune femme qu’elle était invitée à entrer avant de pouffer à sa réplique. « Ne m’en parle pas. » Elle leva les yeux au ciel à son tour et referma la porte derrière Sura. « Bientôt plus aucun correcteur ne pourra dissimuler les cernes qu’ils me donnent. » plaisanta-t-elle en l’accompagnant au salon, se souvenant par la même occasion qu’elle n’aurait, en plus, bientôt plus le loisir de nuits de sommeil complètes – ah ! Elle s’excusa et s’éclipsa un instant pour revenir avec une bouteille et deux verres à pied. « Merci encore, Sura. » Kit avait de la chance, à défaut d’avoir sa famille près d’elle en cas de besoin, elle avait développé avec les années un tissu d’amis serviables (et un solide réseau de baby-sitters) à Windmont Bay qui pouvaient se rendre disponibles quand elle était bloquée pour récupérer ses enfants – même si ceux-ci, en vérité, étaient plus souvent la cause de ses retards qu’ils n’en faisaient les frais, quoi que ce fût les deux à la fois ce jour-là. « Ça va, toi ? » demanda-t-elle avec sollicitude en posant une main chaleureuse sur l’avant-bras de la jeune femme avant de lui servir un verre de vin.

_________________
you're a teaser, you turn 'em on, leave 'em burning and then you're gone looking out for another - anyone will do. you're in the mood for a dance.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum