hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
Si vous souhaitez nous rejoindre, n'hésitez pas à vous rendre dans la rubrique aide pour recevoir un petit coup de main de notre part! Vous pouvez aussi y poser toutes vosquestions si vous n'avez pas trouvé réponses dans notre faq.

home sweet home
guidebook
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -50%
-50% Nike Jordan Air 200E – 2 coloris – ...
Voir le deal
67.47 €

2 participants
gold medal ☆ silver lining
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Albrecht
played by
portrayed by
messages : 1560
name : corpsie.
face + © : zachary levi + ©me.
multinicks : beckett - gary - larissa - peter - tony - vince.

age (birth) : 41 ~ 28.06.
♡ status : riding with Luna.
work : head of the WB clinic - orthopedic surgeon & chiropractor.
activities : fixing people's bones, working out, drinking smoothies, playing video games, taking care of his loved ones, riding horses.
home : a huge ass house on ocean avenue.
points : 2665
moodboard :
Every word I say is true 663
Yee-fucking-haww
Every word I say is true 30153453

*
Every word I say is true Utm19To
*
Every word I say is true PINZiZy
*
Every word I say is true RB9Ae7D

image : Every word I say is true TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo | luna.
· Every word I say is true · Mar 13 Sep - 12:11
5 septembre 2022

I only wanna make it good

@Luna Shelbia and Isaac Albrecht


Ce week-end à Houston avait été un bol d’air frais bienvenu pour Isaac. Il avait enchaîné une année professionnelle et personnelle éprouvante et il prenait donc chaque moment de détente qui s’imposait à lui. Sa nièce avait dû avoir recours à des yeux larmoyants pour le convaincre de l’accompagner à son festival de musique, alors qu’en réalité le chirurgien n’avait pas besoin d’être trop poussé. Depuis son froid avec ses parents, il n’avait pas eu l’occasion de retourner en ses terres natales et le faire, pour une raison aussi originale et festive, était un plaisir pour lui. Il avait retrouvé ses vingt ans en chantant et dansant parmi une foule d’inconnus, et c’était ressourcé qu’il avait repris le chemin jusque son domicile, après avoir déposé Aubrey chez son petit ami. Il sifflotait des airs country dont il ne parvenait à se défaire depuis deux jours et s’interrompit en voyant la camionnette de déménagement dans l’allée. Il n’avait pas oublié que c’était ce week-end que Luna avait prévu d’emménager dans sa maison, cependant il avait un peu repoussé l’information dans un coin lointain de sa cervelle, le retour à la réalité – avec une pointe de culpabilité – était brutal. « Je suis rentré, » annonça-t-il sans savoir qui se trouvait sous son toit à cet instant. Sans doute pas Alvin, qui avait pris la poudre d’escampette dès que le mot « déménagement » avait été prononcé, et il ignorait si Luna avait déjà pris ses quartiers car il n’avait pas pris la peine de lui envoyer un SMS durant son vol de retour. Il avait fait là une erreur stratégique qu’il comprendrait assez rapidement. Quelques cartons traînaient dans le salon et il les bougea du bout du pied pour lire l’inscription faite au feutre noir. Luna devait avoir laissé des affaires en suspend sans savoir où les ranger. Là encore, c’était de sa faute. Il attrapa son téléphone et envoya, un peu bêtement, un message à sa petite amie pour l’informer qu’il venait de rentrer à la maison ; chose qu’il regretta dès l’instant où il entendit le bruit de vibration à l’étage, signe qu’elle était présente. Il passa par la cuisine pour se laver les mains et prépara un café avec quelques toasts pour monter un plateau de petit-déjeuner au lit à sa compagne. « Bien le bonjour, ma belle aux bois dormants, » chantonna-t-il en poussant la porte de la chambre à coucher.

_________________
I feel just like a leaf on a breeze. Who knows where it's blowin'? Who knows where it's goin'? I find myself somewhere I never thought I'd be, I'm going 'round in circles, thinking about you and me. And how do I explain it when I don't know what to say. What do I do now? So much has changed...
it's hard to open up.
Voir le profil de l'utilisateur
Luna Shelbia
played by
portrayed by
messages : 1927
name : sow ~ pomeline.
face + © : alicia vikander — self (ava).
multinicks : cataleya, ethan, imran, jürgen, kerry, mackenzie, xavi.

age (birth) : 34 · 14.08.
♡ status : in a relationship with Isaac.
work : horse trainer @rock creek.
activities : yoga classes — riding horses, hiking, spending time with her friends and family.
home : a flat on bridgewater way.
points : 3229
moodboard :

Every word I say is true IxtPT43

Every word I say is true 6hodrl2

Every word I say is true PINZiZy

image : Every word I say is true TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Jean, Evelyn/Sally, Ike.
· Re: Every word I say is true · Lun 19 Sep - 17:16
Le moment de son emménagement avec Isaac était arrivé et Luna s'était préparée au mieux. Pour une fois, elle avait - presque - pensé à tout : prévenir son propriétaire en temps et en heure, faire le tri dans ses affaires, vendre les meubles jugés inutiles et trouver des bras (à peu près) musclés pour les aider. C'était sans compter sur un revirement de dernière minute qui prenait la forme d'un petit ami aux abonnés absents. Elle avait passé une partie de son week-end accompagné de Joseph, de Pablo et de sa rancœur. Si elle était capable de prendre sur elle face à eux, certains signes ne trompaient pas. Ce moment n'était peut-être qu'une formalité - car elle passait déjà une bonne partie de son temps chez lui - il restait cependant important, et lorsque ses deux compères d'un week-end quittèrent le domicile, elle se retrouva bien seule dans cette grande maison. Alvin avait fui - c'était mieux ainsi le concernant - Isaac s'amusait ailleurs et à sa rancœur s'ajouta un large sentiment de solitude. Incapable de se concentrer sur autre chose, elle finit par rejoindre les bras de Morphée non sans difficultés car elle ne faisait que ressasser le départ de son compagnon ; compagnon qui en plus fit office de réveil le lendemain matin. Ike venait de rentrer de façon inopinée, cependant elle ne signala pas sa présence et ne bougea pas d'un iota jusqu'à son arrivée dans la chambre, quelques minutes plus tard. « Salut, » Habituellement pour l’accueillir, Luna plantait un tendre baiser sur ses lèvres mais cette fois-ci elle n'en fit rien. Son regard fit le va et vient entre son visage – il rayonnait, lui – et son plateau – une charmante attention. « Le cowboy est de retour, » souffla-t-elle avant d'esquisser un sourire de façade. Elle était un peu maussade, tant à cause de lui que de sa mauvaise nuit, et finit par agiter les doigts pour récupérer son petit-déjeuner car elle avait besoin d'une dose de caféine. « Je n’ai pas déballé mes cartons, je n’étais pas sûre de savoir où mettre mes affaires. » Certains trainaient dans le garage, d’autres dans le salon, mais ses vêtements occupaient un coin de la chambre. Elle n’avait pas besoin d’indications pour ranger ceux-là, cependant elle n’avait pas eu envie de s’atteler à la tâche. « Tu as vraiment passé un bon week-end, ça se voit, » poursuivit-elle entre deux gorgées de café fumant. « Moi pas vraiment, » Il était responsable de ce fait, qu'il partageait avec Aubrey, cependant ce n'était pas le procès de sa nièce qui se profilait. Jusqu'ici, elle se croyait encore capable de prendre sur elle et de ravaler sa rancœur, mais il n'en fut rien. « Je ne comprends pas, pourquoi tu es parti pile ce week-end ? J'emménage ici et toi tu pars à l'autre bout du pays à un festival avec Aubrey. Est-ce que tu as seulement idée de l'effet que ça peut faire ? Tu m'as planté au dernier moment comme si ça n'avait aucune importance, comme si tu avais bien mieux à faire ailleurs. Et apparemment c'était le cas. » Sa voix était posée mais son regard, planté dans celui d'Isaac, traduisait son mécontentement. De plus elle déblatérait à grande vitesse ce qui ne lui permettait pas d’en placer une pour l’instant. « Tu étais là pour Raelyn. » A son agacement - légitime - se mêlait une large dose d’amertume, qui ne datait malheureusement pas du week-end passé et qui ne faisait qu'exacerber son état d'esprit. « Je t'en veux, et même si c'est gentil de débarquer avec le petit déjeuner, le café et les toasts n'y changeront rien. » Pour autant, elle était déjà entrain d'en dévorer un. Avoir la bouche pleine permettrait peut-être à son petit ami d'en placer une.

_________________

I just want you to know that I have all I need with you standing right in front of me. I'll finally see what it means to be complete. Anywhere with you, I'll call my home.
gold medal ☆ silver lining
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Albrecht
played by
portrayed by
messages : 1560
name : corpsie.
face + © : zachary levi + ©me.
multinicks : beckett - gary - larissa - peter - tony - vince.

age (birth) : 41 ~ 28.06.
♡ status : riding with Luna.
work : head of the WB clinic - orthopedic surgeon & chiropractor.
activities : fixing people's bones, working out, drinking smoothies, playing video games, taking care of his loved ones, riding horses.
home : a huge ass house on ocean avenue.
points : 2665
moodboard :
Every word I say is true 663
Yee-fucking-haww
Every word I say is true 30153453

*
Every word I say is true Utm19To
*
Every word I say is true PINZiZy
*
Every word I say is true RB9Ae7D

image : Every word I say is true TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo | luna.
· Re: Every word I say is true · Ven 23 Sep - 10:51
Dans sa bulle de jovialité, Isaac était à mille lieux de penser qu’une certaine forme d’animosité existait sous son toit. Même s’il n’avait pas été présent la veille, Luna avait été entourée des deux gaillards les plus distrayants de Windmont Bay, et même si leur efficacité restait à prouver, il était persuadé qu’ils avaient passé un bon moment. Personne ne pouvait, en outre, rester fâché face à un petit déjeuner au lit, il comptait sur cette vérité générale ainsi que des bisous matinaux pour rentrer dans les bonnes grâces de sa compagne. Son sourire s’élargit lorsqu’elle l’appela cowboy, car cela était un compliment dans leurs deux bouches, et il fut convaincu que tout allait bien dans le meilleur des mondes. Grossière erreur. « Mi casa es tu casa, » répondit-il en déplaçant l’assiette d’un centimètre sur la plateau histoire d’occuper ses mains. Elle pouvait installer ses biens là où elle le jugeait bon, et beau. Même s’il s’agissait de la maison qu’il avait achetée avec Rebecca, il était entièrement prêt à y accueillir Luna, il n’avait pas à lui imposer un mode de pensée simplement parce qu’elle n’avait pas son nom sur le contrat d’achat. Il entrouvrit les lèvres pour la remercier du compliment sur sa bonne mine avant de voir son caquet se faire rabattre avec virulence. Son expression s’affaissa et il détourna le regard le temps de se faire gronder comme un enfant. Il ne pensait pas mériter de tels reproches mais, en grand garçon qu’il était, il les accepta. En revanche, la ligne fut franchie lorsque Raelyn entra dans l’équation, comme l’attestèrent ses sourcils qui se froncèrent sous l’incompréhension. « Je vais les reprendre, alors, s’ils ne servent à rien… » tenta-t-il de plaisanter en faisant mine de lui voler un toast, cependant le cœur n’y était pas et il soupira en le reposant sur le plateau. « Je comprends pourquoi tu m’en veux, et c’est vrai que je n’étais pas présent à un moment important pour toi. J’en suis désolé. Ce n’est pas tous les jours que je fais emménager ma compagne chez moi, mais ça n’est pas non plus tous les jours que ma nièce participe à un festival de musique. Elle avait besoin de moi, elle n’avait personne d’autre, alors que toi, si… Je n’étais pas là mais tu n’étais pas seule, alors qu’elle l’aurait été si je ne l’avais pas accompagnée. » Il effaça un pli sur la manche de son t-shirt et posa ses fesses sur le bord du lit. « J’ai fait ça pour elle, pas contre toi, je pensais que tu étais suffisamment consciente de l’amour que je te porte pour le réaliser. » Il ne cherchait pas à la culpabiliser, contrairement à ce que Luna s’employait à faire depuis qu’il avait poussé la porte de la chambre, néanmoins il avait besoin de remettre les pendules à l’heure. « Pour ce qui est de Raelyn, ce n’était qu’une question de timing, et tu ne peux pas comparer les deux sacs et demi qu’elle avait ramenés avec elle avec le contenu de ton appartement. Il fallait lui montrer les lieux alors que toi tu les connais déjà, vu que tu es chez toi depuis longtemps. » En tout cas, dans ses yeux à lui. C’était la première fois qu’il se prenait un revers de bâton après avoir rendu service, le coup était douloureux, surtout venant de sa chère et tendre. « Quelque chose s’est mal passé pour que tu m’en tiennes autant rigueur ? »

_________________
I feel just like a leaf on a breeze. Who knows where it's blowin'? Who knows where it's goin'? I find myself somewhere I never thought I'd be, I'm going 'round in circles, thinking about you and me. And how do I explain it when I don't know what to say. What do I do now? So much has changed...
Contenu sponsorisé
played by
portrayed by
· Re: Every word I say is true ·
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum