hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
Si vous souhaitez nous rejoindre, n'hésitez pas à vous rendre dans la rubrique aide pour recevoir un petit coup de main de notre part! Vous pouvez aussi y poser toutes vosquestions si vous n'avez pas trouvé réponses dans notre faq.

home sweet home
guidebook
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment :
Smartphone Xiaomi POCO M4 5G – 6.43″ -FHD ...
Voir le deal
127.92 €

2 participants
sprays febreze on your attitude.
Voir le profil de l'utilisateur
Jürgen Rowley
played by
portrayed by
messages : 1779
name : sow — pomeline.
face + © : jack quaid — @self.
multinicks : cataleya, ethan, luna, malcolm, xavi.
trigger : -
warning : -

age (birth) : 27 · 05/01.
♡ status : in a relationship with aurora.
work : musician/guitarist.
activities : writing new songs, playing guitar, hanging out with his friends, preparing for the future.
home : a house on ocean avenue with aurora.
moodboard :

Heaven's all around you B5f81227a39be4fad264a3eba790b8e3
i'm naturally funny
because my life is a joke


Heaven's all around you VagGOGB

points : 4349
image : Heaven's all around you TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {1/3} : Aurora, Jackson.
· Heaven's all around you · Jeu 13 Oct - 10:09
Heaven's all around you
You don't know how much I need you and i'm glad I got you by my side
@Aurora Pearson & Jürgen Rowley — Octobre 2022

En retard. Il était en retard pour un moment important et s'était mis à courir dans les couloirs de la clinique pour rallier son point de rendez-vous. Un commentaire d'un membre du personnel l'avait forcé à calmer le pas, ce qui n'arrangeait pas sa situation au final. Ce n'était pas de sa faute, Jürgen avait eu une altercation avec son père, sous le regard de sa mère. Le moment était plus que mal choisi car Aurora l'attendait pour une échographie. Perturbé par cette dispute, qui n'était pas la première mais qui s'était montrée particulièrement virulente, le musicien se perdit dans les couloirs et du stopper net son pas. Il semblait hagard, ce qui interpella une infirmière, qui lui indiqua alors la bonne route à suivre. Un coup d'oeil à son téléphone lui notifia qu'il avait vingt bonnes minutes de retard lorsqu'il arriva enfin à destination. Aurora n'était plus là et après la confirmation d'une assistante, il toqua prudemment à la porte de la salle de consultation. « Bonjour, pardon, je suis le papa, désolé du retard, » souffla-t-il tout penaud alors qu'il se précipita au chevet de sa compagne. Son souffle était court, tout ses muscles étaient tendus et son stress était palpable. Il glissa doucement sa main dans celle d'Aurora et prit une profonde inspiration afin de calmer ses nerfs. « Je.. j'ai raté quoi ? Tout va bien ? » reprit-il, alors qu'il mit le nez sur l'écran de l'échographe pour découvrir une nouvelle fois son bébé. Il ne reconnaissait pas grand chose, tout ceci était abstrait pour lui et tout ce qu'il observait était, au mieux, une espèce de mangue, au pire, un schnitzel pané (racine autrichienne oblige). Pourtant, même si son regard était rivé sur sa progéniture, il ne parvenait pas à se concentrer. Le blabla du médecin rentrait d'un côté et ressortait de l'autre. Jürgen était dans une bulle hermétique qui le coupait du monde et son père était entièrement responsable de ce fait. Ses relations avec lui n'avaient jamais été bonnes, mais plus le temps passait, plus elles se détérioraient, au grand dam de sa mère qui faisait tout pour (ré)concilier ces deux êtres auxquels elle tenait tant. Malheureusement, son comportement interpellait aussi le jeune homme, qui ne comprenait plus ses choix. Tout ceci formait un nuage noir dans son esprit et perturbait l'un des moments les plus important de sa vie. Il secoua vivement la tête pour reprendre ses esprits, ramené à la réalité par la pression qu'Aurora avait faite sur sa main. Il esquissa un tendre sourire à sa compagne, puis reporta son attention sur la gynécologue. « Je peux vous donner le sexe du bébé, vous voulez le connaître ? » questionna-t-elle à l'attention des deux futurs parents. « Je crois, oui ? » souffla-t-il tout en cherchant l'approbation de sa compagne. Il n'était pas taillé pour attendre l'accouchement car il était plus que curieux de savoir, chose qui avait été impossible la fois passée car leur bout de chou préférait montrait ses fesses. Ceci étant, il n'avait aucune préférence et serait tout aussi heureux avec une fille ou un garçon, l'important était la santé du bébé et de la maman. Son futur statut de père l'enchantait à bien des niveaux : Jürgen adorait les enfants, il avait hâte d'avoir le sien et en voudrait probablement toute une ribambelle (ce qu'il n'avait pas précisé à Aurora).

_________________

I tried going against my own soul's warning but in the end, something just didn't feel right. I tried diving even though the sky was storming, I just wanted to get back to where you are.
— your mouth is poison, your mouth is wine.
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora Pearson
played by
portrayed by
messages : 2175
name : castiells @ marido.
face + © : anya taylor-joy ; © la mie.
multinicks : citra, eliot, hetty, pablo, raelyn, rosalie.
trigger : à voir ensemble.
warning : meurtre

age (birth) : 28 ans, 15 novembre.
♡ status : amoureuse et en couple.
work : (ex) chanteuse d'un groupe de musique folk (the velvet wizards).
activities : écrire des chansons, rêvasser, tenter le diable, jouer du piano, se baigner au lac, marcher dans les bois, chanter, préparer le futur.
home : en colocation avec jürgen.
points : 3098
image : Heaven's all around you TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {1/2 - free} : juju.
· Re: Heaven's all around you · Lun 17 Oct - 18:20
Être enceinte était un travail à temps plein, entre les rendez-vous, la préparation de l’arrivée du nouveau-né ainsi que la fatigue émotionnelle, Aurora avait l’impression d’être complètement à la ramasse. Étrangement, elle n’avait pas une seconde à elle et quand un créneau de son agenda se libérait, elle finissait affalée sur le canapé à faire une sieste. Heureusement pour elle, son petit ami l’aidait du mieux qu’elle pouvait et elle était soulagée d’avoir une épaule contre laquelle s’appuyer tout au long de cette aventure. Elle n’avait pas pensé être maman « si jeune » mais le destin en avait décidé autrement pour leur plus grand bonheur. L’expérience était à la fois stressante et excitante pour le couple qui avait hâte de rencontrer ce mini moi qui poussait dans son ventre. Pour autant, Aurora essayait d’être aussi autonome que possible même si certaines actions du quotidien devenaient de plus en plus compliquée à cause des crampes et de tout le reste. Aujourd’hui, elle avait cependant décidé de se rendre seule à la maternité pour un examen de contrôle, auquel Jürgen devait la rejoindre directement sur place. Celui-ci avait dû faire un détour chez ses parents et si elle avait d’abord envisagé de demander à sa mère de l’accompagner, elle avait finalement décidé de se débrouiller. Après quelques minutes en voiture où elle avait failli emboutir un poteau, elle arriva saine et sauve sur les lieux et fut surprise de ne pas trouver sa moitié. Qu’importe, il allait finir par pointer le bout de son nez, il savait à quel point ce genre d’examens la stressait et n’aurait raté ça pour rien au monde. Elle s’enregistra à l’accueil puis attendit patiemment dans la salle d’attente en lisant vaguement un magazine. En réalité, elle ne faisait que regarder son téléphone mais celui-ci restait irrémédiablement noir. Quand l’infirmière vint la chercher, elle demanda d’attendre un peu plus avant de se raviser car elle ignorait où était son petit ami. Elles prirent donc le chemin de la salle de consultation tout en discutant de banalités pour se mettre à l’aise. Aurora retira ensuite ses affaires et s’installa sur une table, non sans guetter la porte derrière la professionnelle. Celle-ci se lança dans des explications médicales tandis qu’elle lui désignait des éléments sur un écran à moitié flou. Sur ces entrefaites, son compagnon arriva complètement déboussoler à ses côtés. « Rien on vient de commencer, tout va bien. » Elle serra ses doigts entre les siens et se reporta sur la télé minuscule où flottait une drôle de forme qui était son bébé dont les variables étaient très bonnes à en croire la sagefemme. Pendant qu’elle pressait l’appareil sur son corps, cette dernière se lança dans des recommandations supplémentaires à prendre en compte et prescrivit une prise de sang. Lorsque la question fatidique fut posée, les deux se jetèrent un coup d’œil complice qui allait dans le même sens ; ils voulaient savoir. « Oui, vous pouvez y aller. » Pour sa part, Aurora était persuadée qu’il s’agissait d’un garçon (elle avait longtemps interrogé les cartes) et quand l’information fut confirmée, elle eut un grand sourire bienheureux. « Un petit homme… » Elle effleura son abdomen du bout des doigts et poursuivit d’un ton ravi. « On va pouvoir chercher un prénom pour de vrai cette fois… » Ils avaient fait tout un tas d’hypothèses, des plus farfelues au plus réalistes sans jamais trancher. « Je vous laisse reprendre un rendez-vous à l’accueil mais pour moi tout est bon. Bonne journée. » Elle rangea ses instruments et s’esquiva dans la foulée, abandonnant les amoureux à leurs pensées. « Tu avais l’air perturbé est ce que ça va ? » Finit-elle par demander en se redressant dans une grimace à cause de son dos douloureux.

_________________
 
if you feel like you're the spark then come out of the dark ; all I need is the rhythm, me & the rhythm nothing between.
sprays febreze on your attitude.
Voir le profil de l'utilisateur
Jürgen Rowley
played by
portrayed by
messages : 1779
name : sow — pomeline.
face + © : jack quaid — @self.
multinicks : cataleya, ethan, luna, malcolm, xavi.
trigger : -
warning : -

age (birth) : 27 · 05/01.
♡ status : in a relationship with aurora.
work : musician/guitarist.
activities : writing new songs, playing guitar, hanging out with his friends, preparing for the future.
home : a house on ocean avenue with aurora.
moodboard :

Heaven's all around you B5f81227a39be4fad264a3eba790b8e3
i'm naturally funny
because my life is a joke


Heaven's all around you VagGOGB

points : 4349
image : Heaven's all around you TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {1/3} : Aurora, Jackson.
· Re: Heaven's all around you · Mar 25 Oct - 16:24
Ce devait être une journée spéciale, ils devaient découvrir le sexe de leur bébé et commencer à réfléchir à la suite : un prénom, une décoration pour sa chambre, les aménagements nécessaires dans la maison, mais tout était gâché par l'arrivée tardive de Jürgen et par sa petite absence. Aurora avait toutes les raisons de lui en vouloir, pour autant il espérait qu'elle serait compréhensive, plus encore après ses explications. Jürgen n'agissait pas de la sorte pour des broutilles, elle le connaissait mieux que quiconque et savait que quelque chose clochait. Mais pour l'heure, ils se devaient de faire bonne figure, surtout maintenant que le secret n'était plus. « Un petit garçon, » souffla-t-il alors que son sourire prit une ampleur importante et qu'il jeta au même moment un regard amoureux à sa compagne. Le bonheur ne lui faisait pas défaut aujourd'hui, il était simplement voilé par d'autres soucis, cependant il accueillit cette nouvelle avec une grande excitation qu'il parvint à contenir. Dans d'autres circonstances, il se serait probablement lancé dans une danse de la joie tout en imaginant l'avenir avec leur futur petit bonhomme : il était prêt à faire des courses sur un tracteur à pédales, à lui apprendre les rudiments de la guitare, à lui faire découvrir les bretzels ou encore à passer ses après-midi à jouer au ballon ou à la poupée, il n'en avait que faire. Il était prêt. « Mais on l'a déjà trouvé. » plaisanta-t-il dans une petite grimace amusée, sans pour autant détailler la chose face à la gynécologue. Jürgen ne cherchait que des prénoms à consonnance autrichienne. L'originalité était une chose - de son point de vue ça l'était - mais il fallait également réfléchir à l'avenir. Lui-même n'avait pas un prénom facile à porter et avait souvent subis les moqueries de ses petits camarades. Il voulait éviter tout ceci à son fils, il fallait donc réfléchir avec habileté. « Merci. » souffla-t-il à l'attention du médecin, alors qu'il se releva dans la foulée et proposa sa main à Aurora pour l'aider à se redresser. La grossesse se passait plus ou moins bien, même s'il savait que son dos morflait au quotidien. Il n'était pas en mesure de la soulager comme il le voulait, même s'il lui proposait des massages de temps à autre. « Oui oui ça va, c'est toi qui ne va pas bien, est-ce que je peux faire quelque chose ? » En soit il ne mentait pas, cependant il allait bien devoir lui parler. Non seulement car il en avait besoin, mais également parce qu'il ne voulait pas mettre en rogne une femme enceinte dont les hormones étaient à fleur de peau. « Je me suis disputé avec mon père pour une broutille... Enfin, en quelque sorte. » confia-t-il alors que ses épaules s'affaissèrent dans la foulée. Jürgen n'avait jamais eu une très bonne relation avec son paternel et celle-ci s'était envenimée à l'adolescence pour une raison particulière. Depuis, les deux se toléraient plus ou moins avec des périodes de hauts et de bas. « Ma mère a voulu arrondir les angles, tu la connais, mais elle n'a pas réussi et du coup elle a pris son parti. » Il ne comprenait pas sa mère et malgré des discussions à deux, cette dernière ne semblait pas non plus comprendre son fils. Il en parlait peu, mais Jürgen en souffrait. « Il n'agit pas bien parfois, et ce qu'il peut dire n'est pas mieux. Il ne devrait pas, est-ce que j'ai tort de lui reprocher ? Est-ce que je devrais me taire ? » Il soupira bruyamment, il ne voulait pas ruiner cette journée mais c'était trop tard. « On y va ? »

_________________

I tried going against my own soul's warning but in the end, something just didn't feel right. I tried diving even though the sky was storming, I just wanted to get back to where you are.
— your mouth is poison, your mouth is wine.
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora Pearson
played by
portrayed by
messages : 2175
name : castiells @ marido.
face + © : anya taylor-joy ; © la mie.
multinicks : citra, eliot, hetty, pablo, raelyn, rosalie.
trigger : à voir ensemble.
warning : meurtre

age (birth) : 28 ans, 15 novembre.
♡ status : amoureuse et en couple.
work : (ex) chanteuse d'un groupe de musique folk (the velvet wizards).
activities : écrire des chansons, rêvasser, tenter le diable, jouer du piano, se baigner au lac, marcher dans les bois, chanter, préparer le futur.
home : en colocation avec jürgen.
points : 3098
image : Heaven's all around you TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {1/2 - free} : juju.
· Re: Heaven's all around you · Lun 14 Nov - 11:41
Cette fois ci la confirmation était officielle : Aurora attendait un petit garçon qui rejoindrait bientôt leur famille. Ils avaient tout fait à l’envers en commençant par un mariage puis un divorce néanmoins elle ne regrettait aucune seconde passée aux côtés de Jürgen. En définitive, malgré quelques péripéties, c’était la suite logique de leur relation que de finir ensemble. Sans en avoir forcément conscience, ils avaient toujours été faits l’un pour l’autre et cet enfant étaient l’aboutissement des sentiments qu’ils se portaient mutuellement. Si c’était un accident, celui-ci était heureux à bien des égards. « Un vrai prénom… » Ajouta-t-elle à l’attention de sa moitié dans un sourire amusé, car beaucoup de propositions avaient été faites pour la plupart très originales voire trop. D’ailleurs, ils ne s’étaient pas décidés non plus sur le nom qu’ils lui donneraient : celui de Jürgen ? Le sien ou les deux ? Elle n’avait pas de préférence particulière dans la mesure où son patronyme différait de son meurtrier de père puisque Pearson appartenait au versant maternel. L’un comme l’autre lui allaient mais elle réalisa qu’il restait tout un tas de détails dont ils devaient discuter sérieusement. Ils avaient à peu près pris tout acheté/prévu pour l’arrivée imminente de leur fils mais certains aspects méritaient qu’ils réfléchissent sérieusement. Le diagnostic du médecin étant positif, Aurora souffla un grand coup de soulagement – toute grossesse avait ses hauts et ses bas, et la peur d’un imprévu rythmait ce parcours au combien chaotique. Elle s’appuya sur la main de son compagnon pour se redresser tandis que la professionnelle s’esquivait pour les laisser seuls. « Je vais bien Jü, je suis juste fatiguée, rien d’insurmontable. » Répondit-elle en le rassurant d’une pression sur ses doigts alors que son regard croisait le sien. Hormis quelques nausées matinales, seul son dos était le plus handicapant au quotidien, toutefois elle n’était pas à l’abris de symptômes supplémentaires. « Une broutille ? Que s’est-il passé ? » Ses déboires avec son paternel n’étaient pas une surprise pour la jeune femme qui connaissait bien les rapports tendus entre les principaux concernés. Aussi loin que ça remontait, elle avait l’impression que les choses n’avaient jamais changé et que chacun se tolérait par principe tout en ayant sur le cœur un ressentiment profond. Pourtant ce n’était pas faute d’essayer, que ce soit elle ou sa mère, elles tentaient de les rabibocher en permanence mais le lien semblait rompu. « C’est compliqué car on attend beaucoup de nos parents tout en sachant qu’il est dur de les changer à ce stade. Ton père … il faut le prendre tel qu’il est même si je sais que c’est compliqué. Tu sais si ça te pèse tant, tu n’as pas à t’obliger à le voir. » Parfois il fallait faire des choix égoïstes afin de se protéger au maximum or elle avait la sensation que Jürgen arrivait justement au point de rupture. « Oui, je pense qu’on va finir par nous chasser. Est-ce qu’on peut passer prendre à boire à la cafeteria au passage ? Je meurs de soif. » Comme pour appuyer ses dires elle sentit une secousse dans son estomac qui la fit s’interrompre en plein élan. « Oh ! Regarde, il bouge. » Elle appuya immédiatement la paume de son compagnon sur son ventre, la mine radieuse et enthousiaste.

_________________
 
if you feel like you're the spark then come out of the dark ; all I need is the rhythm, me & the rhythm nothing between.
sprays febreze on your attitude.
Voir le profil de l'utilisateur
Jürgen Rowley
played by
portrayed by
messages : 1779
name : sow — pomeline.
face + © : jack quaid — @self.
multinicks : cataleya, ethan, luna, malcolm, xavi.
trigger : -
warning : -

age (birth) : 27 · 05/01.
♡ status : in a relationship with aurora.
work : musician/guitarist.
activities : writing new songs, playing guitar, hanging out with his friends, preparing for the future.
home : a house on ocean avenue with aurora.
moodboard :

Heaven's all around you B5f81227a39be4fad264a3eba790b8e3
i'm naturally funny
because my life is a joke


Heaven's all around you VagGOGB

points : 4349
image : Heaven's all around you TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {1/3} : Aurora, Jackson.
· Re: Heaven's all around you · Jeu 24 Nov - 11:33
La question du prénom avait au moins le mérite de le faire sourire et de chasser un tantinet les nombreux nuages au-dessus de sa tête. Durant un court instant, Jürgen ne pensa plus qu’à leur future vie à trois. Leur quotidien allait beaucoup changer, ce petit être allait prendre toute la place et devenir le centre de leur univers pendant – minimum – les dix-huit prochaines années, de quoi donner le tournis au jeune musicien. Avoir un enfant représentait une responsabilité certaine et il ne doutait pas qu’Aurora et lui seraient de bons parents malgré les exemples qu’ils avaient eus. Chacun à leur façon s’était retrouvé dans une famille plus ou moins dysfonctionnelle et devait forcément appréhender la suite : allaient-ils transmettre toutes ces problématiques à leur progéniture ? Pour Jürgen la réponse était évidemment négative car il s’était promis de ne jamais devenir comme son père, surtout avec ses propres enfants. Son passé – et son présent – lui permettait de tirer de nombreuses leçons qui lui donneraient matière à mieux faire. Néanmoins se posait la question des grands-pères de ce petit et de la place qu’ils occuperaient dans sa vie. Le père d’Aurora ne verrait certainement jamais cet enfant et c’était mieux ainsi, cependant Jürgen avait longuement réfléchi concernant son propre père. Il n’était pas certain de le vouloir dans la vie de son fils, mais allait-il réellement être en mesure de le lui interdire ? Les reproches de sa mère lui parvenaient déjà aux oreilles si jamais il osait envisager une telle action. Pourtant, elle revenait sans cesse dans son esprit embrumé. « En fait ce n’est pas une broutille, mais je ne veux pas en parler ici. » Leur foyer était un endroit bien plus adapté à cette conversation qu’il voulait éviter. « Je ne peux plus le prendre tel qu’il est, surtout pas maintenant qu’on va voir avoir un bébé… » Il esquissa un mince sourire, cherchant à faire bonne figure en ce jour si particulier. « Je crois que je ne veux plus le voir… Mais je sais déjà ce que ma mère va me dire, » souffla-t-il alors qu’ils arpentaient les couloirs de l’hôpital. Soucieux, Jürgen ne parvenait pas réellement à cacher cet état de fait. Il devait prendre des décisions, pour lui, pour eux, pour leur bébé et leur avenir, car Aurora ne savait pas tout concernant sa famille, et surtout pas son père. « Et je… ne suis pas sûr de le vouloir dans la vie de notre fils. Tu en penses quoi ? » Il inspira un grand coup alors qu’Aurora venait de stopper leur marche pour quémander une boisson. Jürgen opina de la tête, prêt à prendre la direction de la cafétéria mais fut stoppé dans son élan par son petit bonhomme qui remuait dans le ventre de sa maman. C’était la première fois qu’il le sentait et fut ému au possible par cet instant. Il en oublia ses petits soucis et se concentra sur cette – presque – première rencontre avec son enfant, et rapidement un immense sourira gagna ses traits. « Tu crois qu’il a soif lui aussi, ou bien il tente de nous faire passer un message ? » plaisanta-t-il avant de déposer un baiser sur le front de sa compagne. Il patienta plusieurs secondes de plus avant de retirer sa main pour la glisser dans celle d’Aurora qu’il attira vers la cafétéria. « Qu’est-ce que tu veux ? Une boisson chaude ? » Le choix était vaste, il ne connaissait pas ses envies de femme enceinte du moment. « Tu veux t’installer un peu à une table ou sortir prendre l’air ? »

_________________

I tried going against my own soul's warning but in the end, something just didn't feel right. I tried diving even though the sky was storming, I just wanted to get back to where you are.
Contenu sponsorisé
played by
portrayed by
· Re: Heaven's all around you ·
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum