hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
Si vous souhaitez nous rejoindre, n'hésitez pas à vous rendre dans la rubrique aide pour recevoir un petit coup de main de notre part! Vous pouvez aussi y poser toutes vosquestions si vous n'avez pas trouvé réponses dans notre faq.

home sweet home
guidebook
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Zephyr Borghen
played by
portrayed by
messages : 471
name : z o a n | elle
face + © : choi seungcheol (s.coups, svt) | Ralhiel (av) | magma (sign)
multinicks : none
trigger : -
warning : -

age (birth) : 14 Août 1994 - 27 ans
♡ status : falling in love
points : 1021
image : boy from the moon | faolan & zephyr Ead3e4f1ac9dd0bb170d07fee52f8cf588eadbec
· boy from the moon | faolan & zephyr · Ven 14 Oct - 21:47


︙BOY FROM THE MOON︙
I'm the moon floating over there
The crying moon
Being alone isn't sad
The moon shines on me as I'm standing
I know you're just like me

ft.    @Faolán Mckenzie   
• • • • •

agacement refoulé, envie de râler, pester et d'envoyer tout valdinguer et pourtant, le calme que tu t'oblige à garder ; heure tardive alors qu'il te râle dessus Faolan, semble ne pas vouloir plier face à tes suppliques, doigts s'activent sur l'écran de ton téléphone alors que tu es encore allongé aux côtés de l'angelot à moitié endormi, Caelum aux étreintes étrangement apaisantes et au goût d'un interdit que tu veux transgresser, encore et encore. soupir s'échappe alors que tu te redresses, caresses quelques secondes les cheveux de l'enfant étendu à tes côtés pour le réveiller en douceur, l'informer que tu vas devoir le laisser, un peu. Cael ? je dois sortir... murmure douceur, retenue toujours de mise alors que vous venez de passer l'après midi à faire l'amour, corps presque nus et alanguis l'un contre l'autre sous les draps, étrange impression de mal être à l'idée de laisser le jeune homme tout seul alors qu'il t'a déjà expressément demandé de rester. je reviens vite, promis. doigts passent une dernière fois dans l'épaisse chevelure de l'enfant avant que tu ne quitte doucement le lit pour récupérer tes affaires, les enfiler rapidement tout en continuant de texter ; doigts à la recherche des clés de voiture dans tes poches, sur le sol. où ont-elles bien pu tomber encore ? retard s'accentue avant que tu finisses par mettre la main dessus pour t'éclipser en silence, aller démarrer la grande dame garée en bas de l'immeuble habité par Caelum, bolide crachotant difficilement, ralentit hasardeux et la pompe à essence certainement bonne à changer, réglages à reprendre depuis le début. allez espèce de tas de ferraille, démarre... et enfin, la vie. enfin, le moteur qui accepte de tourner à peu près correctement avant de répondre à tes demandes pour s'élancer sur l'asphalte, direction le marceline, coffee shop où travaille souvent Faolan, pour aider sa tante et certainement, boucler les fins de mois. route qui te paraît une éternité avant qu'enfin, l'établissement daigne se dessiner devant toi, parking rejoint en quelques instant et la carcasse qui s'extirpe de la vieille voiture pour se diriger vers l'entrée, pousser la porte en cherchant le jeune homme des yeux, sourcils froncés. 'llan, reflexe ! et les clés qui volent dans les airs en direction du garçon aux yeux bridés, tendre enfant instinctivement pris sous ton aile à l'instant où Xion t'a trainé dans le garage où il travaille principalement et depuis, devenu cette précieuse aide pour restaurer le taudis dans lequel tu te traînes ce soir, voiture mal aimée, laissée pour compte par ses précédents propriétaires. tu prend ta pause ? je t'offre à boire ? les questions qui s'enchaînent ; temps que tu n'as pas. j'peux pas rester longtemps, une heure, tout au plus. parce qu'il t'attend Cael, parce que tu sais que pour lui, la nuit c'est compliqué. et tu voudrais vraiment y retourner Zephyr, le prendre dans tes bras et sombrer dans un profond sommeil, désir étrange et inconnu, toi qui n'a jamais pris le temps de te poser, de pousser les choses lors de tes précédentes relations.

parce que jusqu'ici, rien ne valait le coup.

_________________

┗ November Rain ┛
ஃ Days, gone by, Come back as the morning light. A colourless demise rises and the only shelter I used to know, is gone lost out of sight.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum