hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
Si vous souhaitez nous rejoindre, n'hésitez pas à vous rendre dans la rubrique aide pour recevoir un petit coup de main de notre part! Vous pouvez aussi y poser toutes vosquestions si vous n'avez pas trouvé réponses dans notre faq.

home sweet home
guidebook
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -29%
Manette sans fil PS5 DualSense (bleu, cosmic red,rose, ...
Voir le deal
49.99 €

2 participants
just a lost boy not ready to be found.
Voir le profil de l'utilisateur
Eliot Hastings
played by
portrayed by
messages : 2762
name : marido @ castiells.
face + © : tom holland © la mie.
multinicks : aurora, citra, hetty, pablo, raelyn, rosalie.
trigger : à voir ensemble.
warning : .

age (birth) : vingt six ans, 08 février 1996.
♡ status : amoureux.
work : assistant vétérinaire et propriétaire du davey's.
activities : faire du vélo, jouer à la batterie, jouer avec maverick, passer du temps à rêvasser en compagnie de peter.
home : il squatte principalement chez peter mais retourne voir ses parents régulièrement.
moodboard :
not really into hesitation. SjUEF66

not really into hesitation. 6kVRrST

“and I can see us twisted in bedsheets,
august sipped away like a bottle of wine.”

points : 4186
image : not really into hesitation. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/2 - free} : gary, tc.
· not really into hesitation. · Mar 25 Oct - 18:51
maybe I should stop and start confessing.

@Gary Hastings  
octobre 2022.


Les choses bougeaient à une vitesse prodigieuse et il était de plus en plus décidé à aller jusqu’au bout de son idée. Pour autant, il avait besoin d’avis supplémentaires avant de sauter le pas, raison pour laquelle il avait contacté Gary dont il estimait grandement la réflexion. Celui-ci saurait lui dire sans détours si son projet ne tenait pas la route ou si au contraire il devait foncer sans plus tarder. Partir de la clinique vétérinaire serait un changement radical dans sa vie mais une partie de lui ressentait le besoin de renouvellement. Après avoir échangé rapidement par sms, ils avaient donc convenu d’une date – déplacée ultérieurement – afin de pouvoir discuter sur le sujet. Leur dernière conversation avait marqué un léger froid entre eux à cause d’opinions dissonantes cependant les liens étaient suffisamment forts pour ne pas qu’ils s’en tiennent rigueur mutuellement. Peter étant absent pour des raisons familiales, il avait donc l’appartement à lui tout seul (si on exceptait sa chienne) et il avait fait quelques courses en conséquences pour préparer un apéritif amélioré. En entendant la sonnerie, il se précipita à la porte en glissant sur le parquet pour accueillir son invité de la soirée en bonne compagnie. « Hey, comment ça va ? Rentre je t’en prie. Salut toi… » Il salua River (toujours aussi adorable) dans sa poussette puis il s’éclipsa sur le côté pour les laisser passer. Son interlocuteur avait l’air plus fatigué que d’habitude, ce que Eliot mit sur le compte de sa paternité récente en sus de ses potentiels soucis au boulot. Il avait vaguement suivi les avancées de la NASA ainsi que de la mission retardée qui avait dû avoir des répercussions sur le quotidien du jeune homme. « Je ne savais pas trop si tu voulais rester manger alors j’ai fait au plus simple, j’ai pris de quoi grignoter. Pour River je peux faire chauffer un peu de lait ? » Il se dirigea vers la cuisine et désigna les bouteilles sur la table où plusieurs bols remplis à ras bord s’entassaient. « Tu veux boire un truc ? J’ai du vin ou de la bière au frigo… Sinon du jus de fruit. » Ajouta-t-il en haussant les épaules, ne sachant pas si Gary était venu en voiture et si il conduisait après cette entrevue pour rentrer chez lui. « Alors quoi de neuf ? Désolé si je t’ai fait flipper avec mon message mais je voulais te parler d’un truc que j’ai en tête. Peter n’est pas au courant. » Il avait gardé le secret pour lui dans l’immédiat, tant qu’il ne savait pas si cela allait se concrétiser ou non. En réalité personne n’était au courant, si ce n’était Maverick qui avait assisté à ses nombreux allers retours dans le couloir tandis qu’il pensait à voix haute. Maintenant que la ‘révélation’ approchait, il sentait son cœur battre à tout rompre, assez pour se servir un peu d’alcool histoire de se donner du courage. « Et toi petit bonhomme qu’est-ce que tu racontes de beau… » Fit-il en se penchant vers le gamin qui observait son environnement avec curiosité sous le regard bienveillant de Maverick.

_________________

love me, 'cause that is all I really need when all the rest of it is blown away.
can he make a mark ☆ if he gives up his spark?
Voir le profil de l'utilisateur
Gary Hastings
played by
portrayed by
messages : 2805
name : corpsie.
face + © : bambi garfield © me & andrewgarfield-daily.
multinicks : beckett - isaac - larissa - peter - tony - vince.
trigger : -
warning : -

age (birth) : 35. {24.08}
♡ status : single father.
work : aerospace engineer.
activities : star-gazing, mostly.
home : his grand-parents' house near the forest.
moodboard : not really into hesitation. 0e963a1a8bf25e08651983f76c5e056d394265d6
points : 5634
image : not really into hesitation. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : o - Vikram - Aubrey.
· Re: not really into hesitation. · Jeu 10 Nov - 16:04
Quitter l’atmosphère à la fois froide et pesante de sa maison était une parenthèse bienvenue pour Gary, qui avait la garde de River pendant que la mère de ce dernier travaillait de soirée à la piscine. L’ingénieur n’avait pas cherché à vérifier si l’établissement nautique était effectivement ouvert jusque tard, trop content d’avoir du temps pour lui à passer en famille. Il était quelque peu nerveux tandis qu’il attendait le buzz d’entrée, pas parce qu’il craignait une entrevue avec son neveu, mais bien parce que c’était la première personne physique de son entourage à qui il allait devoir expliquer sa nouvelle situation. Jusqu’à présent, seule sa sœur – et donc la mère d’Eliot – avait été mise au courant, par téléphone, brièvement, d’une dispute sur laquelle Gary ne s’était pas éternisée car il n’avait guère besoin de se faire tirer les oreilles. Même si Emilia prenait toujours le parti de son frère, il était à prévoir que cette fois elle lui reproche d’avoir mal agi envers sa petite amie. Le trentenaire n’avait pas besoin de culpabilisation, il se sentait déjà assez mal au quotidien. Une semaine s’était écoulée depuis qu’il avait appris à Aubrey qu’il l’avait trompée, huit jours que les deux vivaient dans une colocation de zombies, au rythme des larmes de l’étudiante et de tentatives de communication très souvent ratées. « Bonsoir. Ça va, et toi ? » demanda-t-il par politesse avant de laisser la poussette dans l’entrée de l’appartement. Il se pencha pour sortir une bouteille de vin de sous le siège du nourrisson avant de la tendre en direction de son hôte. Il était radin mais avait également été élevé correctement, raison pour laquelle il n’arrivait pas les mains vides mais avec une bouteille récupérée dans la cave de ses grands-parents. Un sourire éleva le bord de sa lèvre supérieure tandis qu’il identifiait l’ensemble des en-cas préparés par son neveu. « Si c’est ça le plus simple dont tu es capable, je me demande ce que ça donne quand tu donnes tout… » Il lui tapota amicalement l’épaule avant de piocher une mini carotte dans un plat. Il avait avalé une soupe sur le pouce le midi donc avait un petit creux maintenant qu’il voyait tout ça. « Une bière, s’il te plaît, et j’ai ramené ce qu’il faut pour River. Je l’ai nourri avant de venir, il va tenir un petit moment. Il risque même de s’endormir d’ici peu. » Dans l’attente, il fixait l’environnement nouveau de ses grands yeux et il rigola en voyant la truffe du chien se rapprocher. Le petit était déjà habitué à partager son quotidien avec Raoul, son golden retriever, alors il adorait les représentants de l’ordre canin. « J’ai, enfin, nous avons quelque chose à t’annoncer aussi, mais ça peut attendre ta grosse révélation. » Il avait quelque peu occulté les SMS d’Eliot à la suite de sa rupture, mais ce soir il était décidé à se rattraper et à revêtir son costume d’oncle à l’écoute des membres de sa famille. L’ingénieur posa ses fesses sur une chaise, trouvant la petite cuisine acceptable pour leur apéritif-secret. Sa main droite tapota la croupe de Maverick qui daigna enfin lui porter de l’attention et vint lui lécher le bras. « Je te l’ai déjà demandé mais ce n’est rien de grave, hein ? Tu ne m’annonces rien qui risque de m’attirer les foudres de ta mère si tu me préviens avant elle ? » Emilia et lui n’avaient pas échangé autre chose que des banalités concernant ses enfants, il pouvait donc en déduire qu’Eliot ne lui avait rien dit non plus. Que pouvait donc avoir Eliot Hastings de si important à divulguer à son oncle avant même d’en discuter à son petit ami ou sa propre mère ?

_________________
starlight and silver fields
Behind the dreams of mastery, love dies silently , torn to the flesh as the fire bleeds echoes of history. I'm ready to start the conquest of spaces expanding between you and me, come with the night the science of fighting the forces of gravity.
just a lost boy not ready to be found.
Voir le profil de l'utilisateur
Eliot Hastings
played by
portrayed by
messages : 2762
name : marido @ castiells.
face + © : tom holland © la mie.
multinicks : aurora, citra, hetty, pablo, raelyn, rosalie.
trigger : à voir ensemble.
warning : .

age (birth) : vingt six ans, 08 février 1996.
♡ status : amoureux.
work : assistant vétérinaire et propriétaire du davey's.
activities : faire du vélo, jouer à la batterie, jouer avec maverick, passer du temps à rêvasser en compagnie de peter.
home : il squatte principalement chez peter mais retourne voir ses parents régulièrement.
moodboard :
not really into hesitation. SjUEF66

not really into hesitation. 6kVRrST

“and I can see us twisted in bedsheets,
august sipped away like a bottle of wine.”

points : 4186
image : not really into hesitation. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/2 - free} : gary, tc.
· Re: not really into hesitation. · Lun 21 Nov - 12:54
Il était heureux de retrouver son oncle ainsi que le nouveau-né et de constater qu’en dépit de leurs derniers échanges tout allait bien entre eux. Cela faisait un moment que Eliot voulait le voir (seul du moins et hors d’une assemblée familiale) dès lors l’occasion était toute parfaite. Il allait pouvoir lui demander conseil sur sa décision tout en profitant de la présence de son ainé, qui, de son côté paraissait différent. Visiblement il n’était pas le seul à avoir des secrets toutefois il éspérait que cette soirée leur permettrait mutuellement de rattraper le temps perdu. « Ca va merci ! Oh il ne fallait pas t’embêter avec ça… merci ! »[/color] Il accepta docilement la bouteille et partit vers la cuisine prendre le nécessaire afin de la déboucher. « J’ai toujours peur de pas en faire assez… Maman dit toujours qu’il vaut mieux prévoir plus alors tu vois le résultat. » Rien ne serait gaspillé et tout serait conservé par la suite s’ils ne finissaient pas néanmoins Eliot avait le ventre qui gargouillait dangereusement. « Et une bière pour toi ! » Il lui en sortit une bien fraiche du frigo et entreprit de se prendre un verre de vin pour faire honneur au cadeau de son invité. « À notre soirée entre Hastings. » Ajouta-t-il d’un ton enthousiaste en trinquant avec Gary tout en jetant un coup d’œil discret à ce que faisait Maverick en compagnie de River. Les deux intéressés paraissaient mener une conversation que nul ne pouvait comprendre ce qui le fit sourire avec tendresse. « J’ai l’impression qu’il prend deux centimètres à chaque fois que je le vois. »  Il se pencha pour serrer ses petits doigts entre les siens avant de reporter son attention sur Gary qui venait de confirmer son intuition. S’ils n’avaient pas le même sang dans leurs veines, ils agissaient pratiquement pareil quand quelque chose leur pesait sur le cœur. « Ah bon ? Rien de grave j’espère ? » Il le considéra un instant, à la recherche du moindre indice mais pour ça, Gary était meilleur que lui. « Ce n’est pas vraiment une grande révélation mais plutôt un conseil que j’aimerais avoir. » A son tour il s’installa sur une chaise en picorant une poignée de chips dans un bol tandis que les mots se bousculaient dans son esprit. Maintenant qu’il fallait le formuler de vive voix, il n’était plus si sûr de son projet. Faisait-il fausse route ? Était-ce vraiment ce qu’il voulait ? Pour l’heure il n’avait pas encore définitivement tranché, dès lors il pouvait toujours faire demi-tour. « J’en ai pas parlé à ma mère parce que ça concerne mon autre mère… » Commença-t-il en baissant la tête tout doucement plongé dans ses pensées. Dans les faits, cela ne changeait presque rien, si ce n’était qu’il avait découvert ses origines pas forcément glorieuses. « Tu sais elle m’a légué un bar avant de mourir, le Davey’s et j’hésitais à le reprendre à temps plein. Autrement dit arrêter à la clinique mais je ne sais pas trop, c’est pas anodin et je n’ai peut-être pas les épaules pour ça. » Il avait besoin de changement mais à quel prix ? « Qu’est-ce que tu en penses ? » Il releva le menton pour le fixer, un brin inquiet par la réponse qu’aurait Gary cependant ce dernier ne lui ferait pas la fleur de le ménager – c’était précisément pourquoi il le lui annonçait en premier. Mavrick, probablement alertée par les trémolos hésitants dans sa voix, vint aussitôt frotter sa truffe contre sa jambe.

_________________

love me, 'cause that is all I really need when all the rest of it is blown away.
Contenu sponsorisé
played by
portrayed by
· Re: not really into hesitation. ·
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum