home sweet home

city système de secrets public averti 1rp mensuel flexible recensement par mp

Le Deal du moment : -41%
Moniteur 24″ pouces HP M24F FHD
Voir le deal
99 €

2 participants
everybody but your dog, you can all fuck off.
Voir le profil de l'utilisateur
Wayne Parker
played by
portrayed by
messages : 1187
name : vodka paradise
face + © : benjamin kühnemund (lavmoony)
multinicks : aaron, jules, evelyn,
dimitrios

trigger : let's talk about it (MP)
warning : drugs, prison, troubles, violence, sex

age (birth) : thirty four
♡ status : looking someone to replace Kitty (in his bed)
work : working for Milo at the camp
activities : stalking on mazebird, bingewatching tv shows, doing sport, having sex, dealing shit, and sometimes acting as a father
home : a flat shared with a dog named T'challa (and Cataleya)
points : 2562
image : Bullet train 8f7747130cdf2cf997483f65cc163863f3d39b16

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr)
· Bullet train · Mar 20 Déc - 16:03
vendredi 23 décembre
feat  @Cataleya Flores

'Cause I can't stop time, you keep blurring in my mind
And space is undefined, these tracks left behind
We can't stay the same, can't stop this train
I can't find the breaks on this bullet train



Il est clair que le cinéma de Windmont Bay n’est pas tout neuf, tout confort et mériterait un bon coup de rénovation mais au moins il a le mérite d’exister. Le plus gros problème – hormis le fait qu’il n’y ait pas de stand de popcorns – c’est que les films projetés ont du retard. Si on compare à une grande ville telle que Portland ou Los Angeles, il y a de quoi prendre peur. Pour autant, c’est mieux que rien. Il faudra donc patienter encore un peu pour voir le dernier Black Panther ou alors prendre la caisse et faire quelques kilomètres. Néanmoins, après avoir checké sur le site web de la ville, tu as pu voir dans les films programmés du moment celui avec Brad Pitt. Tu n’en sais pas plus si ce n’est qu’il s’agit d’un film d’action. Du moins tu crois. Tu n’as pas vu la bande annonce. Ta coloc t’as dit OK sans broncher. Elle n’est pas tellement compliquée et puis tu sens bien qu’il faut que tu la sortes un peu pour ne pas qu’elle déprime trop suite à sa rupture avec Raelyn même si cela semble aller déjà beaucoup mieux et qu’elle semble même vouloir se remettre en selle. – Je te propose un truc, je jette un coup d’œil sur ton profil Tinder et toi sur le mien, OK ? – Aux grands mots les grands remèdes. En ce moment, ce n’est pas la folie au lit. Tu peines à trouver de quoi t’amuser. Elles veulent toutes une relation sérieuse ou tu tombes sur des filles chelous. Peut-être que ta coloc y verra plus clair. Vous aviez déjà parlé de ça par messages une fois. Enfin pas de jeter un coup d'œil à vos profils respectifs mais qu'elle t'aide un peu. Ce qui te paraît propice puisque les pubs avant le film n'ont même pas encore commencées. C'est clairement le bon moment surtout qu'à part checker ses réseaux sociaux, ta coloc' n'était pas bien occupée. – Regarde la fille rousse là-bas, elle est pas mal, non ? – Tu déclares ensuite tout fort en pointant du doigt une fille devant vous en mode "rien à foutre". Evidemment, la personne que tu cibles change de position et vous ne voyez plus que ses cheveux. Hyper pratique pour que ta coloc voit à quoi elle ressemble.. !
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Cataleya Flores
played by
portrayed by
messages : 484
name : sow — pomeline.
face + © : daniela melchior © mine.
multinicks : ethan, henry, jürgen, luna, malcolm, xavi.
trigger : -
warning : -

age (birth) : 26 · 01.09.
♡ status : single, having fun.
work : nurse at the wb clinic for now, in professional retraining.
activities : working out, dancing, spending time with her friends.
home : a flat on pioneer oak with wayne.
points : 1063
image : Bullet train TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/3} : Zahir, Peter, Wayne, Raelyn.
· Re: Bullet train · Mar 3 Jan - 14:26
Tout était calme en ce moment, peut-être un peu trop. Depuis qu’elle était retournée à son célibat, Cataleya enchainait des journées qui se ressemblaient. Même si elle avait un projet professionnel en tête, celui-ci était pour l’instant au point mort car elle peinait toujours à prendre une décision. Elle avait donc enfoui le tout sous un tapis et continuait son petit bout de chemin tout en se demandant quoi faire. A l’image de Wayne, elle tentait de combler son quotidien via l’application Tinder mais la pêche n’était pas excellente. Est-ce que les célibataires du coin s’étaient mis en couple en cette fin d’année ? En prévision de la fête de la Saint Valentin qui approchait peut-être ? Quoi qu’il en fût, Cataleya n’avait pas beaucoup de succès en ligne et son colocataire était logé à la même enseigne. « On commence par le tien. T’as écrit quoi dessus déjà ? Une phrase du type : après l’ascension du Machu Picchu, je recherche une autre merveille du monde à monter… ? » Elle tendit sa main pour qu’il lui donne son téléphone, puis lui jeta un coup d’œil tout à fait sérieux. Il était capable d’avoir une bio de ce type, elle en était persuadée, même si elle exagérait sûrement un peu. « Peut-être que tu as fait le tour, vu ta collection. » reprit-elle en lui souriant, signe qu’elle plaisantait. Depuis le début de leur colocation, elle le charriait souvent avec ses conquêtes. « T’es pas très discret… » souffla-t-elle alors qu’il pointait du doigt une femme, ce qui força Cataleya à s’enfoncer un peu plus au fond de son siège tout en espérant passer inaperçue. Il n’y avait jamais grand monde dans ce cinéma, la faute à une programmation déplorable qui n’incitait personne à venir. « Je crois qu’elle n’est pas venue seule, » Elle fit un léger hochement de tête dans sa direction, démontrant à Wayne qu’il appréciait visiblement une femme en couple. Décidément, il n’avait pas de chance. « J’ai peut-être couché avec le barman de l’Illunis. » déclara-t-elle finalement tout en faisant la moue. Cataleya n’était pas du genre à s’épancher sur ses conquêtes, elle n’était pas non plus du genre à tout garder pour elle car elle avait besoin d’échanger un minimum. Puisqu’elle était en compagnie de Wayne, c’était lui qui se coltinerait ses confessions sexuelles. Habituellement Peter occupait ce poste mais quelque chose lui disait qu’il ne serait pas contre de passer le flambeau, au moins pour aujourd’hui.

_________________

I tried to be perfect but nothing was worth it. I don't believe it makes me real, I thought it'd be easy but no one believes me.
everybody but your dog, you can all fuck off.
Voir le profil de l'utilisateur
Wayne Parker
played by
portrayed by
messages : 1187
name : vodka paradise
face + © : benjamin kühnemund (lavmoony)
multinicks : aaron, jules, evelyn,
dimitrios

trigger : let's talk about it (MP)
warning : drugs, prison, troubles, violence, sex

age (birth) : thirty four
♡ status : looking someone to replace Kitty (in his bed)
work : working for Milo at the camp
activities : stalking on mazebird, bingewatching tv shows, doing sport, having sex, dealing shit, and sometimes acting as a father
home : a flat shared with a dog named T'challa (and Cataleya)
points : 2562
image : Bullet train 8f7747130cdf2cf997483f65cc163863f3d39b16

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr)
· Re: Bullet train · Mar 10 Jan - 18:48
@Cataleya Flores

Faute de succès, voilà que tu demandes à ta chère colocataire quelques conseils d’ordre sentimental. Ou presque. Ce n’est pas comme si tu cherchais la perle rare. T’es plutôt du genre coup d’un soir. Ou plusieurs même. Tu aimerais retrouver une nana pas trop givrée et sympa pour passer de bons moments. Une sex-friend quoi. La dernière en date étant proche de l’accouchement, il est temps de lui retrouver une remplaçante digne de ce nom. T’es certain que Cataleya sera te donner un bon coup de main. Sans mauvais jeu de mot. T’as lâché l’affaire depuis belle lurette avec elle. – C’est presque ça. Attends, je te lis la description. – Tu te connectes via ton compte Tinder pour aller sur ton profil et lire le descriptif rapide que tu as pu mettre. Bien entendu, il fallait quelque chose de drôle, percutant et accrocheur. – Je suis un Pokémon légendaire, à ne pas confondre avec mes pairs. Dans mon domaine aucun adversaire. Certainement pas le prince charmant. Mais je suis un excellent amant et je déteste perdre mon temps. – Tu vas droit au but pour annoncer ta recherche. Au moins, pas de faux semblant. Tout est clair. Tu préfères ça plutôt que de devoir te jouer d’une femme pour parvenir à tes fins puis la laisser par la suite sur le carreau. Tu l’as fait un trop grand nombre de fois et tu sais que ça ne se fait pas. Du coup, tu préfères désormais annoncer la couleur d’entrée de jeu sans non plus passer pour un goujat. – Ouais, t’as raison, j’ai peut-être fait le tour des nanas sur l’appli. – Le problème est surement là. Au bout d’un moment, il n’y a plus beaucoup de nouvelles inscriptions et tu connais déjà les inscrites. Match ou pas. Faut dire que Windmont Bay n’est pas immense. Cela t’est déjà arrivé d’élargir les recherches jusqu’à Portland, il y a déjà plus de contenu. Mais cela reste très occasionnel. Tu n’as pas souvent la foi de faire des kilomètres pour une fille de passage. En parlant de sexe féminin, tu pointes du doigt une rouquine qui pourrait peut-être plaire à ta coloc. Elle te semble assez jolie. Sauf que manque de bol, elle semble être accompagnée par un homme. – Ce n’est pas parce qu’il y a déjà un goal qu’on ne peut pas buter. – Tu déclares malicieux avant d’observer les gros yeux choqués de ta coloc. D’accord, c’est limite et un peu beauf. C’était plus pour la blague qu’autre chose. – Tu penses quoi de mes photos alors ? – Vous avez du temps à tuer avant que le film commence. Les pubs n’ont même pas débuté. Vous êtes venu un peu trop en avance visiblement. Finalement, au bout d’un moment, voilà qu’elle déclare "peut-être" une de ses coucheries. – Comment ça ? T’as couché avec lui ou t’as pas couché avec lui ? – Tu demandes autant stupéfait qu’amusé.


Dernière édition par Wayne Parker le Ven 20 Jan - 19:44, édité 4 fois
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Cataleya Flores
played by
portrayed by
messages : 484
name : sow — pomeline.
face + © : daniela melchior © mine.
multinicks : ethan, henry, jürgen, luna, malcolm, xavi.
trigger : -
warning : -

age (birth) : 26 · 01.09.
♡ status : single, having fun.
work : nurse at the wb clinic for now, in professional retraining.
activities : working out, dancing, spending time with her friends.
home : a flat on pioneer oak with wayne.
points : 1063
image : Bullet train TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/3} : Zahir, Peter, Wayne, Raelyn.
· Re: Bullet train · Ven 20 Jan - 10:11
La bouche entrouverte et les sourcils froncés, Cataleya fixait un point devant elle tout en se répétant la phrase d’accroche de Wayne. Elle n’avait pas eu tort avec sa suggestion, son colocataire était visiblement le genre d’homme à proposer une biographie… particulière. La demande était certes claire, elle n’en restait pas moins faite de la façon la plus ringarde qui soit. Doucement elle mit sa main devant sa bouche pour tenter de dissimuler son sourire moqueur et son envie d’éclater de rire. Comment parvenait-il à emballer des femmes avec ça ? Surtout à leur époque ? « Elle est au top, ne change rien. » articula-t-elle du mieux qu’elle le pouvait. Finalement il n’avait peut-être pas fait le tour de cette application, simplement le tour des femmes prêtes à accepter un tel énergumène. Sa déclaration sur la rouquine était un exemple de plus de sa beaufitude innée et Cat lui jeta un bref regard en coin. Visiblement rien n’arrêtait cet homme, pas même la présence d’un compagnon. « Un jour tu tomberas sur quelqu’un qui va te casser la gueule, si ce n’est pas déjà arrivé… ? » A force de jouer avec le feu, il finirait forcément par se brûler. « Oublie la. » reprit-elle tout en effectuant un signe de la main. Le nez rivé sur son téléphone, Cataleya laissa quelques secondes de plus s’écouler afin de trouver les mots adéquats pour qualifier ses photos. « Je trouve que tu te la pètes pas mal. Alors c’est bien de se mettre en avant comme tu le fais, on a bien compris que tu trouves beau et c’est le cas, oui, mais… tu veux pas en faire moins ? » Elle était quasi certaine de le vexer avec ses propos alors que ce n’était pas le but, elle faisait simplement preuve de franchise, espérant ainsi lui apporter son aide. « Hmmm, » souffla-t-elle après son semi aveu. Le film aurait pu commencer à ce moment précis, lui évitant ainsi de devoir s’étendre en explications, cependant le timing était mauvais et les pubs toujours bien présentes. « Je sais pas, à ton avis ? T’en penses quoi ? » La réponse était évidente mais Cataleya avait envie de le laisser mariner encore quelques minutes.

_________________

I tried to be perfect but nothing was worth it. I don't believe it makes me real, I thought it'd be easy but no one believes me.
everybody but your dog, you can all fuck off.
Voir le profil de l'utilisateur
Wayne Parker
played by
portrayed by
messages : 1187
name : vodka paradise
face + © : benjamin kühnemund (lavmoony)
multinicks : aaron, jules, evelyn,
dimitrios

trigger : let's talk about it (MP)
warning : drugs, prison, troubles, violence, sex

age (birth) : thirty four
♡ status : looking someone to replace Kitty (in his bed)
work : working for Milo at the camp
activities : stalking on mazebird, bingewatching tv shows, doing sport, having sex, dealing shit, and sometimes acting as a father
home : a flat shared with a dog named T'challa (and Cataleya)
points : 2562
image : Bullet train 8f7747130cdf2cf997483f65cc163863f3d39b16

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr)
· Re: Bullet train · Ven 20 Jan - 20:11
@Cataleya Flores

Fier de ta phrase d’accroche Tinder tout droit pompé du net, t’es étonné de la réaction de Cataleya qui n’éclate pas de rire. C’est qu’elle est du genre à se moquer habituellement. Visiblement, ta poésie l’a scotché. C’est donc une bonne chose. Et elle te le confirme en déclarant qu’elle est top. – Merci. – Tu souris fièrement alors que tu n’es en réalité qu’un piètre copieur. Tu n’aurais pas été capable d’écrire ça par tes propres moyens. Mais le net regorge d’idées. T’aurais peut-être pu utiliser le fameux tchat GPT pour ça d’ailleurs. C’est que tout le monde se l’arrache en ce moment et que ça devient un véritable phénomène de mode. – Cela ne m’arrêtera pas. – Tu ne réponds pas à la question de ta colocataire volontairement. Oui, cela t’est déjà arrivé de te faire casser la gueule pour une histoire similaire. Ou presque. La situation était quelques peu différente puisque la nana en question était ton ex. Certes, elle était en couple lorsque tu as recouché avec elle mais tu étais là avant Eugène alors c’est différent. Ce n’est pas comme si tu avais séduit une fille devant son mec. Tu as des limites tout de même. Tu ferais plutôt ça par derrière si tu vois qu’elle est réceptive. Mais de préférence, tu préfères les nanas célibataires. Si tu peux éviter les histoires et de te faire casser la gueule par la suite, ce n’est pas plus mal. – Ok chef ! – Tu réponds directement lorsque ton amie t’ordonne d’oublier la rouquine en couple quelques rangs devant vous. C’était déjà fait à vrai dire. Tu reviens sur ton téléphone et l’appli de rencontre installée dessus. Qu’est-ce qu’elle pense des photos que tu as choisi d’exposer ? Sa réaction est sans appel et te vexe quelques peu. Tu t’attendais à ce qu’elle te dise que tu étais beau gosse. Mais visiblement, tu te la pètes beaucoup trop. C’est peut-être pour ça que les nanas t’évitent. En même temps, tu ne recherches pas l’âme sœur mais un plan cul. – En faire moins ? Tu sais quoi, regarde mon album photo et choisi celles qui me mettent plus en avant. – Tu ne vois pas trop où elle veut en venir. Si elle fait la sélection elle-même, cela sera plus simple pour comprendre. Tu en as pleins dans ton album, de la plus sexy à la moins sexy. Il y a d’autres photos hors sujet évidemment sur ton téléphone mais elle saura les survoler pour ne choisir que celles où tu apparais. – Ou moins. – Tu rectifies quelques secondes plus tard puisque visiblement, le problème de tes photos actuelles c’est que tu te mets trop en avant. En attendant qu’elle fasse son choix, tu observes les premières pubs qui sont diffusées. A un moment, elle t’avoue qu’elle a couché avec le barman de l’Illunis. Enfin peut-être. Ce qui ne manque pas de te faire rire et réagir. – Et alors tu regrettes ? Ce n’était pas un bon coup ? T’es célibataire maintenant après tout. – Tu ne sais pas trop pourquoi elle te parle de ça. Toi tu ne lui racontes pas toutes tes coucheries. Du moins, tu ne rentres pas dans le détail. Mais si elle veut te décrire ses trophées de chasse, que grand bien lui en fasse.
Contenu sponsorisé
played by
portrayed by
· Re: Bullet train ·
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum