home sweet home

city système de secrets public averti 1rp mensuel flexible recensement par mp

Le Deal du moment : -38%
PC Portable Gamer – LENOVO Legion 5 15ACH6H ...
Voir le deal
799 €

just a lost boy not ready to be found.
Voir le profil de l'utilisateur
Eliot Hastings
played by
portrayed by
messages : 2789
name : marido @ castiells.
face + © : tom holland © corpsie.
multinicks : aurora, citra, hetty, pablo, raelyn, rosalie.
trigger : à voir ensemble.
warning : .

age (birth) : vingt six ans, 08 février 1996.
♡ status : amoureux.
work : assistant vétérinaire et propriétaire du davey's.
activities : faire du vélo, jouer à la batterie, jouer avec maverick, passer du temps à rêvasser en compagnie de peter.
home : il squatte principalement chez peter mais retourne voir ses parents régulièrement.
moodboard :
cause everything's gonna be alright. SjUEF66

cause everything's gonna be alright. 6kVRrST

“and I can see us twisted in bedsheets,
august sipped away like a bottle of wine.”

points : 4307
image : cause everything's gonna be alright. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {1/2 - free} : malcolm.
· cause everything's gonna be alright. · Mer 21 Déc - 14:29
so don't you worry, don't you worry 'bout a thing,
'cause everything's gonna be alright.

  @Malcolm Mayden   
décembre 2022.

Suite à la discussion qu’il avait eu avec son oncle, lequel avait été de très bons conseils, Eliot s’était donc lancé dans son projet. Au préalable, il avait annoncé sa décision à sa mère ainsi qu’à Pete, qui, bien qu’un peu sceptiques (surtout la première) avait décidé de le soutenir avec entrain. Il ne lui en fallait pas plus pour se lancer dans cette nouvelle aventure qui l’attendait et suscitait chez lui une excitation hors norme. Quelques jours plus tard, il avait donc annoncé passer à temps partiel à la clinique vétérinaire afin de se dégager des plages horaires pour se former à la comptabilité, ainsi qu’à la gestion d’un établissement. Ses journées étaient désormais partagées entre deux endroits, courant d’un point a à un point b avant de rentrer chez lui complètement épuisé, la tête pleine d’informations. C’était à peine s’il avait le temps de se poser, que déjà il s’endormait devant la télévision, éreinté par tous ces vas et viens. Pour autant, il n’en démordait pas et restait convaincu du bienfondé de son projet, qui, il l’espérait porterait rapidement ses fruits. La première étape était de renflouer les effectifs du Davey’s suite à diverses défections et pour cela il avait mis plusieurs annonces sur internet ainsi que dans la presse. Il faisait donc passer des entretiens d’embauche à quiconque se présentait en compagnie de l’élément le plus aguerri de ses troupes, qui était capable de déterminer rapidement si la personne pouvait faire l’affaire ou non. Ensuite, Eliot s’attaquerait à des travaux de réfection pour apporter un gout de neuf à la vieille masure. Ces actions au combien nécessaires avaient un point commun : il fallait de l’argent et pour ça, il fallait que les recettes rentrent. Ses rares économies avaient fourni une base de départ mais impossible pour lui de tout investir, de surcroit quand il cherchait une maison avec son compagnon. C’était avec tous ces tracas à l’esprit qu’il attaqua sa journée au bar où il évoluait maintenant avec plus d’aisance qu’autrefois. Pendant longtemps il ne s’était pas senti à sa place au milieu de ce brouhaha continu mais à présent il y trouvait un réconfort presque familier. Il aurait aimé que sa mère biologique le voit malheureusement celle-ci n’était plus de ce monde et le Davey’s constituait l’unique héritage qu’il possédait. Ce matin-là, alors qu’il aidait à ranger des bouteilles dans l’arrière salle, on vint le chercher car un individu s’était présenté pour pourvoir au poste de serveur. Essuyant ses mains sur son bleu de travail, il fila dans la salle principale, encore vide dans l’immédiat, où se tenait un mec de son âge voire plus jeune. « Bonjour… Heum vous venez pour l’annonce ? » Demanda-t-il en le scrutant avec curiosité, persuadé d’avoir en face de lui un mineur car il avait un visage enfantin, un peu comme lui au demeurant. « Ce n’est pas vraiment… l’heure ou le moment mais maintenant que tu – vous êtes là… » Gêné par le silence étouffant, il se racla la gorge et poursuivit en avançant vers une porte. « On peut aller dans mon bureau. » Il n’allait quand même pas l’envoyer bouler, tous méritaient une chance y compris en dehors des horaires prévus pour l’occasion.

_________________

love me, 'cause that is all I really need when all the rest of it is blown away.
alpha females don't run in packs.
Voir le profil de l'utilisateur
Malcolm Mayden
played by
portrayed by
messages : 1147
name : sow — pomeline.
face + © : Asa Butterfield — @self.
multinicks : cataleya · ethan · henry · jürgen · luna · xavi.
trigger : -
warning : -

age (birth) : 23, born may 5th.
♡ status : single.
work : has just completed his studies, looking for a job (not really).
activities : hanging around.
home : a big house on crescent lane, with his family.
points : 3015
image : cause everything's gonna be alright. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {1/3} : Eliot (Jules).
· Re: cause everything's gonna be alright. · Mer 28 Déc - 17:35
Il n'avait plus le choix, il était dans l'obligation de trouver un emploi et ce, rapidement. Une énième discussion houleuse avec sa mère avait sonné le clap de fin de ces quelques mois de tranquillité, à vadrouiller tout en prétendant chercher. L'argent ne manquait pas au sein de sa famille, pourtant sa mère tout comme son beau-père souhaitaient absolument responsabiliser leurs enfants, aussi les rendre indépendant leur semblaient être une priorité absolue. Malcolm ne rechignait pas à la tâche, il avait déjà eu quelques petits boulots durant plusieurs été, cependant cette fois la donne était différente. Trouver un emploi dans l'architecture ne l'intéressait pas vraiment, il était néanmoins incapable de le dire à sa mère et prétendait juste manquer d'expérience et ainsi ne pas intéresser les entreprises dans le coin. Elle n'était pas dupe, elle savait que quelque chose se cachait derrière tout ça, elle avait cependant décidé de ne pas fouiner plus loin. Sa seule directive était claire : il avait deux mois pour dégoter n'importe quel emploi. Malcolm avait pesté, soufflé, mais avait fini par abdiquer. Le temps filait à toute vitesse, aussi s'était-il mis en recherche assez rapidement. La piscine n'était pas une option, même s'il aurait apprécié travailler en compagnie de Kitty, il savait également qu'elle le déconcentrerait et qu'il finirait viré en moins d'une semaine. Après quelques recherches sur internet mais également sur les devantures des établissements de la ville - hors de question de quitter Windmont Bay - il avait fini par trouver une annonce qui lui convenait. Evidemment, Malcolm avait tout lu en diagonale et s'était pointé comme une fleur au Davey's, visiblement au mauvais moment. Il échangea une brève discussion avec un employé et patienta dans l'entrée, alors qu'une jeune homme arriva devant lui. « Bonjour. Ben, euh, oui ? » lança-t-il bêtement tn dévisageant le petit brun. Etait-ce un autre employé ? Il avait l'air d'avoir son âge et à peine trois poils de plus au menton. « Oui, j'ai misé sur la surprise... surprise. » reprit-il en esquissant un petit sourire. Il était quelque peu stressé et avait sorti ça sans réfléchir. Ce n'était clairement pas le discours qu'on tenait devant son potentiel futur patron, cependant Malcolm n'était toujours pas convaincu par ce statut, dont il eut pourtant la confirmation quelques secondes plus tard. « Oui, d'accord, je vous suis ! » Son entrée en matière était la pire qui fut et il ne donnait pas cher de la suite de cet entretien. Ce n'était sûrement pas aujourd'hui qu'il allait dégoter un emploi. « Voilà mon CV. » Il déposa le papier sur le bureau, tandis qu'il prit place dans un fauteuil disponible. Son CV n'était pas bien fourni et partait dans tous les sens : en sus de son diplôme dans l'architecture, il avait quelques expériences diverses de petits jobs d'été mais aucun dans le domaine de la restauration. Cependant il prouvait également qu'il ne rechignait pas à la tâche et qu'il était prêt à s'adapter à n'importe quel job. « Vous cherchez des gens pour le service, c'est bien ça ? » Hors de question de finir derrière le bar.

_________________

Cool kid, are you a cute kid ? Do you fit in and do they like it ? Tell me, what can you do to make it okay, to make it look like you don't wanna be like them ?
just a lost boy not ready to be found.
Voir le profil de l'utilisateur
Eliot Hastings
played by
portrayed by
messages : 2789
name : marido @ castiells.
face + © : tom holland © corpsie.
multinicks : aurora, citra, hetty, pablo, raelyn, rosalie.
trigger : à voir ensemble.
warning : .

age (birth) : vingt six ans, 08 février 1996.
♡ status : amoureux.
work : assistant vétérinaire et propriétaire du davey's.
activities : faire du vélo, jouer à la batterie, jouer avec maverick, passer du temps à rêvasser en compagnie de peter.
home : il squatte principalement chez peter mais retourne voir ses parents régulièrement.
moodboard :
cause everything's gonna be alright. SjUEF66

cause everything's gonna be alright. 6kVRrST

“and I can see us twisted in bedsheets,
august sipped away like a bottle of wine.”

points : 4307
image : cause everything's gonna be alright. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {1/2 - free} : malcolm.
· Re: cause everything's gonna be alright. · Mer 4 Jan - 19:39
Chaque jour en tant que patron réservait son lot de surprises et lui faisait réaliser à quel point la tâche était compliquée. Son rôle impliquait tout un tas de tâches diverses et variées : signer des chèques, appeler un plombier à la rescousse, vérifier les stocks et… faire passer des entretiens. S’il ne rechignait pas devant les obstacles, il avait encore du mal à se mettre dans la peau du grand manitou devant tout contrôler car il ne se sentait pas vraiment légitime à exercer de telles fonctions. Pour autant, quand on était venu le trouver afin qu’il juge une potentielle recrue, il y était allé avec tout le courage à sa portée. En voyant son interlocuteur, il eut une seconde de surprise, très vite remplacée par de l’intérêt sincère qu’il appuya d’un sourire enthousiaste. Le garçon était peut-être jeune mais il fallait bien commencer un jour, il savait de quoi il parlait. « Et bien je pense qu’on peut dire que la surprise est réussie. » Répondit-il d’un ton entre confusion et amusement tandis qu’il invitait l’inconnu à le suivre vers son bureau. En réalité la pièce avait tout l’air d’un débarras, avec ses montagnes de papiers qui menaçaient de tomber, des bouquins de comptabilité en vrac et des fringues à remiser qui attendaient depuis des semaines dans un coin. Il se disait toujours qu’il devait faire le tri sans en avoir l’opportunité puisqu’il était sans cesse sollicité à droite et à gauche. Tout en s’installant derrière un meuble usé qui tenait sur trois pieds, il se demanda s’il aurait dû laisser la porte ouverte ou non… Pouvait-on assimiler ça à un abus de sa part ? Il espérait que non puisque ce n’était en aucun cas son intention. Perturbé par cette bévue, il n’entendit pas immédiatement que le garçon s’adressait à lui pour présenter son CV. Il reprit aussitôt contenance pour parcourir ce dernier, sans tout à fait le lire, obnubilé par des soucis qui ne quittaient pas son esprit. « Et bien… » Il se racla la gorge et reporta son attention sur les quelques lignes qui témoignaient d’une certaine adaptabilité de la part de son candidat. « On cherche un peu de tout pour dire vrai, il y a eu plusieurs départs récemment. C’est quelque chose que tu préférerais ? » Il secoua la tête en entendant son téléphone sonner et après y avoir jeté un coup d’œil (sa mère qu’il préféra ignorer), il poursuivit, gêné tel un gosse pris en flagrant délit. Ils étaient sans doute plus proches qu’ils ne l’imaginaient, tant physiquement (à avoir l’allure d’un gosse) que mentalement. « Désolé pour ça. Je pense qu’on peut se tutoyer non ? Moi c’est Eliot et donc toi tu es Malcolm… » Il avait envie de lui accorder une chance, d’une part il le trouvait sympathique et d’autre part ce côté à l’ouest lui rappelait ses premiers jours à la clinique. « À part le service je pense aussi que cet endroit aurait besoin d’un peu d’ordre. On pourrait commencer par ça peut être ? » Un moyen de faire ses preuves sans prendre trop de risques et puisqu’il n’était pas capable de s’en charger, il était sûr que Malcolm pouvait l’épauler.

_________________

love me, 'cause that is all I really need when all the rest of it is blown away.
alpha females don't run in packs.
Voir le profil de l'utilisateur
Malcolm Mayden
played by
portrayed by
messages : 1147
name : sow — pomeline.
face + © : Asa Butterfield — @self.
multinicks : cataleya · ethan · henry · jürgen · luna · xavi.
trigger : -
warning : -

age (birth) : 23, born may 5th.
♡ status : single.
work : has just completed his studies, looking for a job (not really).
activities : hanging around.
home : a big house on crescent lane, with his family.
points : 3015
image : cause everything's gonna be alright. TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {1/3} : Eliot (Jules).
· Re: cause everything's gonna be alright. · Ven 20 Jan - 9:15
A l’image d’un enfant curieux, Malcolm observait son environnement avec curiosité, tout en se demandant ce qu’il fichait ici. Au fond de lui il savait que ce n’était pas une bonne idée, cependant il suivait docilement les directives données par sa mère et restait un brin réaliste : il ne trouverait pas grand-chose d’autre comme job dans le coin. Faire avec était sa seule solution pour l’instant, même si une autre pouvait aisément se profiler : quitter le domicile familial et être enfin libre de ses choix. A plus de vingt-trois ans, il était tout à fait en âge de prendre son envol, cependant il n’en avait pas les moyens. Il était nourri et logé chez ses parents, mais ces derniers ne dépenseraient cependant pas un centime pour qu’il parte s’installer dans un appartement. S’il souhaitait déménager, il devait alors être en mesure de subvenir à ses propres besoins. Parfois il enviait les petits gosses de riche qui obtenaient tout de leurs géniteurs, les siens étaient trop terre à terre pour envisager cette idée, et le voilà qui se retrouvait en face d’un jeune patron pour un job qui n’était pas fait pour lui. « Oui, je pense que le service est plus adapté pour moi, » Faux, rien n’était adapté pour lui dans un bar, cependant cette tâche représentait la « moins pire » à ses yeux, du moins le croyait-il. « Oui bien sûr on peut se tutoyer, enchanté Eliot. » reprit-il dans un grand sourire. L’apparence avait toute son importance mais Malcolm ne surjouait pas, il était naturellement sympathique ce qui lui donnait tout de même un avantage certain pour le service. Il y aurait probablement de la casse, cependant il savait attendrir ses interlocuteurs et par extension, les clients. « Oh, » lança-t-il alors que son regard fit une nouvelle fois le tour de la pièce. Sa réaction n’était pas très professionnelle et il eut plusieurs secondes de flottement avant de revenir à lui. « Tu as raison, on peut commencer par ça. Je suis disponible rapidement si c’est bon pour toi, je peux commencer demain. » proposa-t-il sans réfléchir, ravi par l’idée d’avoir potentiellement trouvé un job, même si la mission confiée allait être toute une épreuve pour lui. Sa chambre était un véritable capharnaüm et le rangement n’avait pas grand intérêt pour lui, aussi allait-il devoir se concentrer pour y parvenir. « En même temps, je peux toujours tester les divers postes proposés, ça te permettra de voir où me positionner par la suite ? » L’idée partait d’une bonne intention mais il la regretta immédiatement car il ne savait pas tenir un bar, pas plus qu’il ne savait préparer un sandwich simple ou récurer des toilettes selon une procédure sanitaire précise. « Je serai ravi de travailler pour toi. » reprit-il avec entrain, afin de démontrer toute sa motivation.

_________________

Cool kid, are you a cute kid ? Do you fit in and do they like it ? Tell me, what can you do to make it okay, to make it look like you don't wanna be like them ?
Contenu sponsorisé
played by
portrayed by
· Re: cause everything's gonna be alright. ·
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum